Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal

 

 Votre rapport à l'opéra

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 6 Mai 2010 - 16:42

DavidLeMarrec a écrit:
Cello a écrit:
J'ai le plaisir d'annoncer mon arrivée parmi les amateurs d'opéra.
Ca y est, on l'a corrompu ! cheers

C'est qu'il nous a donné du mal, celui-là !

Il reste le cas Christophe maintenant Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 6 Mai 2010 - 16:45

Cello a écrit:
Je suis un bon sujet maintenant siffle ?
Si tu l'as écouté avec livret, oui.

Sinon, nous serons au regret de te laisser le choix entre le bonnet d'âne ou le bannissement perpétuel.

Sois pas sensible comme ça. kiss
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 6 Mai 2010 - 17:56

A ce rythme, dans deux ans, tu seras une vraie glottophile. Votre rapport à l'opéra - Page 3 Icon_twisted Votre rapport à l'opéra - Page 3 Icon_twisted

Nous vaincrons ! Votre rapport à l'opéra - Page 3 796625
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 11:48

Je confirme, c'est fait. Je viens d'écouter avec plaisir Salomé de Strauss. J'ai été un peu moins séduit que par Barbe-Bleue mais l'opéra, j'y suis arrivé finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 12:02

De toute façon, c'est quoi l'opéra ? C'est mille choses différentes, un répertoire à peu près infini et totalement hétérogène; c'est la mise en scène, c'est le chant, c'est l'orchestre, c'est très long, c'est très court, ça raconte des histoires idiotes et des histoires magnifiques (parfois pas d'histoire du tout) : il faut vraiment faire preuve de beaucoup de volonté pour réussir, à partir du moment où on s'intéresse à la musique "classique", à résister totalement à l'opéra...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 12:24

Cello a écrit:
Je confirme, c'est fait. Je viens d'écouter avec plaisir Salomé de Strauss. J'ai été un peu moins séduit que par Barbe-Bleue mais l'opéra, j'y suis arrivé finalement.
cheers

Deux très belles œuvres, dans l'absolu.

Rameau a écrit:
De toute façon, c'est quoi l'opéra ? C'est mille choses différentes, un répertoire à peu près infini et totalement hétérogène; c'est la mise en scène, c'est le chant, c'est l'orchestre, c'est très long, c'est très court, ça raconte des histoires idiotes et des histoires magnifiques (parfois pas d'histoire du tout)
+1.

Rameau a écrit:
il faut vraiment faire preuve de beaucoup de volonté pour réussir, à partir du moment où on s'intéresse à la musique "classique", à résister totalement à l'opéra...
Là en revanche, à mon avis, ça appelle quelques bémols. On peut s'intéresser à la musique "classique" mais avoir des problèmes avec le répertoire vocal en général, par exemple : s'intéresser à la musique symphonique, la musique de chambre, mais pas au lied et à la mélodie, pas au madrigal... pas à l'opéra. On peut aussi s'intéresser au lied et/ou au madrigal et trouver sa satisfaction dans ses formes brèves et donc très "tenues", et se trouver perdues dans des constructions opératiques plus vastes (des opéras de moins d'une heure, il y en a, mais ce n'est quand même pas la majorité...). Et plein d'autres "bonnes" raisons encore.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 12:26

Rameau a écrit:
De toute façon, c'est quoi l'opéra ? C'est mille choses différentes, un répertoire à peu près infini et totalement hétérogène; c'est la mise en scène, c'est le chant, c'est l'orchestre, c'est très long, c'est très court, ça raconte des histoires idiotes et des histoires magnifiques (parfois pas d'histoire du tout) : il faut vraiment faire preuve de beaucoup de volonté pour réussir, à partir du moment où on s'intéresse à la musique "classique", à résister totalement à l'opéra...

+1

C'est d'ailleurs l'argument que j'avais avancé.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:02

Rameau a écrit:
De toute façon, c'est quoi l'opéra ? C'est mille choses différentes, un répertoire à peu près infini et totalement hétérogène; c'est la mise en scène, c'est le chant, c'est l'orchestre, c'est très long, c'est très court, ça raconte des histoires idiotes et des histoires magnifiques (parfois pas d'histoire du tout) : il faut vraiment faire preuve de beaucoup de volonté pour réussir, à partir du moment où on s'intéresse à la musique "classique", à résister totalement à l'opéra...

C'est en lisant ce genre de message complètement débile que je perds toute envie d'essayer à nouveau l'opéra et d'expliquer pour la xième fois ce qui fait que je n'aime pas ce genre musical Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Merci Rameau Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:12

Christophe, inutile de le prendre comme ça, Rameau ne voulait pas dire qu'il faut être borné pour ne pas aimer l'opéra, seulement que le genre est assez varié pour que chacun puisse y trouver son compte. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pinch
Mélomane averti
Pinch

Nombre de messages : 204
Age : 38
Date d'inscription : 28/01/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:13

et puis quand bien même, on n'aime pas la musique vocale on peut se régaler des préludes ou intermèdes musicaux (je connais beaucoup de personnes qui sont rentrées de cette façon dans Wagner par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:15

Pinch a écrit:
et puis quand bien même, on n'aime pas la musique vocale
Ah, quand même, opéra et musique vocale c'est pas exactement la même chose ! Pas d'amalgame tutut Smile
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:20

Ah bon parce que l'opéra c'est pas de la musique vocale Shocked ? Première nouvelle Confused
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:21

Voilà, c'est précisément ce que je voulais dire. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:22

Oui il me semblait qu'une définition de base de l'opéra, c'est que dedans il y a quand même des personnages qui chantent (au minimum un). Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:25

...vous le faites exprès c'est ça ? albino

Evidemment que l'opéra c'est de la musique vocale, mais ce n'est pas la seule, c'est ça mon propos.
Choeurs, messes, lieder, madrigaux, jazz vocal, pop-songs, rap, chants traditionnels sri-lankais, etc...
Donc, ce n'est pas parce qu'on est rétif à l'opéra qu'on n'aime pas la musique vocale en général. Voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:28

jerome a écrit:
...vous le faites exprès c'est ça ? albino

Evidemment que l'opéra c'est de la musique vocale, mais ce n'est pas la seule, c'est ça mon propos.
Choeurs, messes, lieder, madrigaux, jazz vocal, pop-songs, chants traditionnels sri-lankais, etc...
Donc, ce n'est pas parce qu'on est rétif à l'opéra qu'on n'aime pas la musique vocale en général. Voilà Smile

Tu as quand même fait un peu de provoc' sur ce coup la hehe . Quand j'ai vu ton post j'ai failli faire une attaque Confused
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:35

Il essaye de remplacer David dans le rôle Votre rapport à l'opéra - Page 3 Icon_biggrin2

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:38

Ah oui mais David est inégalable pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:39

jerome a écrit:
...vous le faites exprès c'est ça ? albino

Evidemment que l'opéra c'est de la musique vocale, mais ce n'est pas la seule, c'est ça mon propos.
Choeurs, messes, lieder, madrigaux, jazz vocal, pop-songs, chants traditionnels sri-lankais, etc...
Donc, ce n'est pas parce qu'on est rétif à l'opéra qu'on n'aime pas la musique vocale en général. Voilà Smile
Bien sûr. Sauf que mon propos était exactement inverse. Mr. Green

Ce que je disais, c'est que si on est rétif à la musique vocale -en général- (ça peut arriver! la voix humaine étant tout de même un "instrument" à part), les chances d'aimer l'opéra -en particulier- sont minces.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 13:47

Mais je ne réagissais pas vraiment à ton post, auquel je n'ai rien à redire en fait.
Juste à l'utilisation des termes "opéra" et "musique vocale" comme deux catégories superposables, alors que c'est comme "poèmes en prose" et "littérature" par exemple, deux boîtes dont l'une contient l'autre.

Bref Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 14:38

Ne t'inquiète pas, moi je t'avais compris tout de suite siffle. Et je suis d'accord d'ailleurs dwarf .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 17:23

Christophe a écrit:
Rameau a écrit:
De toute façon, c'est quoi l'opéra ? C'est mille choses différentes, un répertoire à peu près infini et totalement hétérogène; c'est la mise en scène, c'est le chant, c'est l'orchestre, c'est très long, c'est très court, ça raconte des histoires idiotes et des histoires magnifiques (parfois pas d'histoire du tout) : il faut vraiment faire preuve de beaucoup de volonté pour réussir, à partir du moment où on s'intéresse à la musique "classique", à résister totalement à l'opéra...

C'est en lisant ce genre de message complètement débile que je perds toute envie d'essayer à nouveau l'opéra et d'expliquer pour la xième fois ce qui fait que je n'aime pas ce genre musical Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Merci Rameau Evil or Very Mad

Et tous les messages où on a essayé de te donner envie, de t'expliquer comment s'y prendre, de te donner des conseils pour te lancer?...
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 18:53

Xavier a écrit:


Et tous les messages où on a essayé de te donner envie, de t'expliquer comment s'y prendre, de te donner des conseils pour te lancer?...
Xavier, pas de souci, j'ai dit que j'essayerai encore, alors je le ferai et en suivant tous vos conseils, bien évidemment.

Non, ce qui me gène dans le message de Rameau, c'est cette façon catégorique de dire que comme l'opéra est tellement varié, ce que je ne conteste pas, au demeurant, il doit forcément y en avoir qui vont me plaire. Et bien désolé, mais aujourd'hui, ma réponse est toujours non !

Aussi variés soient-ils, tous les opéras contiennent une forme de chant qui me dérange, me met mal à l'aise. C'est bien ce point commun à tous les opéras qui fait que je suis hermétique à ce genre. Cela me semblait pourtant clair. Heureusement, d'autres l'ont expliqué mieux que moi et avec plus de modération dans les messages qui ont suivis.

S'il y a quelqu'un qui sait ce que j'aime ou pas en musique classique, c'est quand même bien moi, non ? Alors quand on me dit qu'il est impossible que je n'aime aucun style d'opéra, je dois reconnaitre que ça a le don de m'agacer légèrement.

On va mettre ça sur le compte d'une petite irritation passagère.

Et ça ne change en rien les engagements que j'ai pris envers ceux qui se donnent du mal pour m'expliquer, me conseiller, m'encourager ... quel que soit le résultat de mes prochaines tentatives Wink .

Pour moi, "l'affaire" est close.
Christophe coucou
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 18:57

Mais tu as écouté quel(s) opéra(s) en entier ? (soit au DVD avec les sous titre, soit au concert en lisant les sur titre, soit au CD avec le livret)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 18:57

C'est peut-être pas la peine de faire répéter à Christophe ce qu'il a déjà dit. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 19:00

Cololi a écrit:
Mais tu as écouté quel(s) opéra(s) en entier ? (soit au DVD avec les sous titre, soit au concert en lisant les sur titre, soit au CD avec le livret)
Euh, ... Joker ! Mr. Green

Xavier a écrit:
C'est peut-être pas la peine de faire répéter à Christophe ce qu'il a déjà dit. Smile
Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2010 - 19:03

Xavier a écrit:
C'est peut-être pas la peine de faire répéter à Christophe ce qu'il a déjà dit. Smile

Ah j'avais pas noté. Désolé.

Mais bref, voilà le problème Christophe, faut pas chercher plus loin Votre rapport à l'opéra - Page 3 Icon_smile

Et puis finalement, Cello, le nouveau converti, qui avait les mêmes réserves que toi sur la voix, expliquera p être bien mieux que moi.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 0:41

je découvre l'opéra depuis deux ans (j'ai pris un abonnement pour me forcer à en écouter, sinon je n'allais pas vers ce genre de musique). Au debut j'avais un peu de mal, surtout avec les récitatifs, aria, c'était plutôt les ouvertures ou les choeurs qui me plaisaient le plus. Mais peu à peu je commence à devenir plus sensible aux trios, duos même à certains solos. Le fait d'avoir écouté des BT sur ce site en boucle m'ont mis certains airs dans la tête, et puis aussi passer par des avants-scènes qui mettent en évidence des phrases et idées musicales m'ont aidé à rentrer dans cet univers. Pour l'instant ce n'est pas encore spontanée il faut que je fasse la démarche d'aller vers l'oeuvre et d'écouter plusieurs fois un passage avant de l'apprécier mais c'est moins couteux qu'avant et peu à peu j'ai des repères qui se forment et ça aide à avancer plus vite dans les oeuvres.
je ne sais pas si d'autres sont dans le même cas que moi?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 0:44

C'est déjà une démarche tout à fait méritoire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 0:51

il faut dire que le forum est une grande aide pour appréhender ce style, les conseils sont judicieux et les pistes d'écoutes vraiment intéressantes, au risque de partir dans trop directions.
Ce qui est sûr par contre c'est que pour l'instant je ne me sens pas capable d'écouter un opéra en entier sans voir la mise en scène qui va avec ni comprendre les paroles. Un opéra juste pour la musicalité je n'y suis pas encore, j'ai besoin du contexte pour l'apprécier
Je ne sais pas si je suis très clair?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 0:52

Il faut dire qu'un opéra juste pour la musicalité, ça n'a pas de sens. Et c'est forcément ennuyeux à mon avis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 0:57

Oui mais quand vous découvrez un opéra pour la première fois est-ce toujours sur scène ou en vidéo ou bien sur Cd. Parce que commencer directement avec le cd, même avec le livret pour l'instant je peux pas le faire ne entier
Revenir en haut Aller en bas
Froberger
Mélomaniaque
Froberger

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 0:59

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut dire qu'un opéra juste pour la musicalité, ça n'a pas de sens. Et c'est forcément ennuyeux à mon avis. Smile
Pendant longtemps je n'ai fait qu'écouter des opéras en disque sans jamais en lire le livret. (Et j'aimais beaucoup.) C'est une autre façon d'écouter un opéra. D'ailleurs, il m'arrive souvent d'écouter un opéra de cette façon avant d'aller le voir...

Et je ne suis pas persuadé qu'avant l'époque du surtitrage, on faisait toujours très attention au livret d'un opéra en langue étrangère.

Mais pour aller dans ton sens, je ne pense que j'éprouvais le plaisir et l'exaltation que j'ai à assister à une (bonne) production, en en suivant l'intrigue (intéressante un minimum).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 1:05

tudel a écrit:
Oui mais quand vous découvrez un opéra pour la première fois est-ce toujours sur scène ou en vidéo ou bien sur Cd. Parce que commencer directement avec le cd, même avec le livret pour l'instant je peux pas le faire ne entier

Chacun fait comme il veut ou peut, il n'y a pas de solution meilleure qu'une autre.
Pour un Schulhoff ou un Braunfels, il n'y a pas de DVD et presque jamais de représentations. (déjà que les CD sont rares!)

Froberger a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il faut dire qu'un opéra juste pour la musicalité, ça n'a pas de sens. Et c'est forcément ennuyeux à mon avis. Smile
Pendant longtemps je n'ai fait qu'écouter des opéras en disque sans jamais en lire le livret. (Et j'aimais beaucoup.) C'est une autre façon d'écouter un opéra. D'ailleurs, il m'arrive souvent d'écouter un opéra de cette façon avant d'aller le voir...

Et je ne suis pas persuadé qu'avant l'époque du surtitrage, on faisait toujours très attention au livret d'un opéra en langue étrangère.

La plupart du temps ils étaient chantés dans la langue du pays où ils étaient donnés. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 1:06

La plupart du temps, ce n'est pas sûr. Je crois que les français n'ont pendant longtemps rien encadré à Wagner (pas plus la musique que les livrets, d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 1:10

Citation :
Chacun fait comme il veut ou peut, il n'y a pas de solution meilleure qu'une autre.
Pour un Schulhoff ou un Braunfels, il n'y a pas de DVD et presque jamais de représentations. (déjà que les CD sont rares!)
je suis d'accord, mais quand on a du mal avec le genre de l'opéra, dans mon cas en tout cas, connaître l'histoire et voir son déroulement sur scène ça aide un peu. Après il m'arrive aussi d'écouter quelques extraits avant de voir une représentation, mais pour l'instant pas l'opéra en entier.
Citation :
La plupart du temps ils étaient chantés dans la langue du pays où ils étaient donnés. Smile
Il y a certainement des livrets dont la traduction n'est pas primordial, ou un peu faible mais quand même le livret fait partie de l'oeuvre dans son ensemble alors avec les traductions maintenant (à condition qu'elles soient bien faites) c'est quand même un plus non?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 1:12

Evidemment, pour moi le livret c'est indispensable.
Et je pense également qu'un opéra est avant tout destiné à la scène, même si le CD ou le DVD sont des outils formidables.
Pour un opéra que je ne connais pas, il faut absolument le livret avec traduction française, soit via le DVD soit via le CD.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 10:45

Froberger a écrit:
Pendant longtemps je n'ai fait qu'écouter des opéras en disque sans jamais en lire le livret. (Et j'aimais beaucoup.) C'est une autre façon d'écouter un opéra. D'ailleurs, il m'arrive souvent d'écouter un opéra de cette façon avant d'aller le voir...
Chacun est libre en effet, et un certain nombre d'amateurs d'opéra font ainsi. (Pourquoi pas à l'aveugle effectivement avant d'aller le voir - moi je fais plutôt l'inverse, je lis au moins en partie le livret pour avoir bien les tenants et les aboutissants et pouvoir identifier un peu précisément ce qui est dit si je ne vois pas le surtitrage.)

Sinon, pratiquer cela comme une fin en soi, ça marche avec du seria, éventuellement avec le belcanto romantique, voire avec Verdi, mais ça me paraît absolument impossible pour la plupart des opéras du XXe - Kaiser von Altantis d'Ullmann sans livret ? Surprised


Citation :
Et je ne suis pas persuadé qu'avant l'époque du surtitrage, on faisait toujours très attention au livret d'un opéra en langue étrangère.
Les périodes où ça a existé sont en réalité très réduites : l'arrivée des Italiens en France, avant l'ère LULLYste, au moment de la Querelle des Bouffons, et dans les années 70 et 80, lors du retour à la langue originale et avant la généralisation du surtitrage.

Dans les périodes les plus anciennes, oui, on ne faisait pas forcément très attention au livret suivant les publics : les aristocrates et les lettrés maîtrisaient l'italien, le reste du public suivant surtout les ballets et machines (Cavalli) ou plus tard les pitreries (Pergolesi).

Dans les années 70 et 80, chacun faisait comme il le désirait. Néanmoins, la plupart des opéras écrits le son en rapport avec un texte, et personnellement, autant le récitatif me passionne, autant je m'ennuie si je l'écoute au kilomètre, puisque sa dominante n'est pas musicale.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 11:09

DavidLeMarrec a écrit:

Sinon, pratiquer cela comme une fin en soi, ça marche avec du seria, éventuellement avec le belcanto romantique, voire avec Verdi, mais ça me paraît absolument impossible pour la plupart des opéras du XXe - Kaiser von Altantis d'Ullmann sans livret ? Surprised

Exactement. Comme mentionné dans d'autres fils, j'écoute volontiers Sonnambula sans livret mais jamais Britten.


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Et je ne suis pas persuadé qu'avant l'époque du surtitrage, on faisait toujours très attention au livret d'un opéra en langue étrangère.
Les périodes où ça a existé sont en réalité très réduites : l'arrivée des Italiens en France, avant l'ère LULLYste, au moment de la Querelle des Bouffons, et dans les années 70 et 80, lors du retour à la langue originale et avant la généralisation du surtitrage.

Dans les années 70 et 80, chacun faisait comme il le désirait. Néanmoins, la plupart des opéras écrits le son en rapport avec un texte, et personnellement, autant le récitatif me passionne, autant je m'ennuie si je l'écoute au kilomètre, puisque sa dominante n'est pas musicale.

Dans ces années-là, beaucoup d'amateurs comme moi ne connaissaient que le synopsis de l'opéra (merci Kobbé) et, sauf à acheter le programme ou avoir un enregistrement avec livret, nous ne pouvions pas suivre les paroles (à supposer même qu'elles soient chantées de manière qu'on les comprît). Les récitatifs me paraissaient effectivement barbants et on avait peut-être plus tendance à espérer des décors et des costumes des consolations que les paroles nous refusaient. Cela dit, la découverte plus tard de certains livrets a montré que nous n'avions rien perdu à les ignorer !
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 11:54

Tudel, ce que tu peux faire, c'est de bien potasser le livret avant l'écoute... Moi, c'est ce que je fais, et ça marche bien.

Je n'ai jamais réussi à lire un livret pendant l'écoute d'un CD. ( Mr. Green )


Dernière édition par Elvira le Jeu 13 Mai 2010 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 11:57

Elvira a écrit:

Je n'ai jamais réussi d'écouter un livret pendant l'écoute d'un CD.

C'est des livrets sonores pour les aveugles ?
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:10

Laughing ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:17

Elvira a écrit:
Je n'ai jamais réussi à lire un livret pendant l'écoute d'un CD. ( Mr. Green )
Tout s'explique.

Pourquoi d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:23

J'ai dû mal aussi. J'ai l'impression de faire un devoir pour l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:24

Et bien moi je ne lis jamais le livret à la première écoute et je m'en porte très bien.
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:26

Pareil.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:27

Hidraot a écrit:
Et bien moi je ne lis jamais le livret à la première écoute et je m'en porte très bien.
Mais à la première, vous faites comme vous voulez, je parle juste de goûter l'oeuvre dans son entièreté.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:29

Ah oui après je les lis bien sûr mais ce que je voulais dire c'est que je n'ai pas besoin du livret pour commencer à apprécier une oeuvre. Même au contraire ça me rebute, j'ai l'impression d'être plus concentré à suivre le livret qu'à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:34

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Je n'ai jamais réussi à lire un livret pendant l'écoute d'un CD. ( Mr. Green )
Tout s'explique.

Pourquoi d'ailleurs ?

Mais non, ça n'explique rien (si tu parles pour Wagner).

Pourquoi ? Parce que ça demande une trop grande concentration... du coup, je ne vois pas l'intérêt d'écouter avec le livret, si c'est pour être plus attentif au texte qu'à la musique.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 EmptyJeu 13 Mai 2010 - 12:35

J'ai besoin systématiquement du livret en français pour découvrir un opéra.
Après si je connais pas cœur une œuvre, je peux éventuellement m'en passer pour écouter quelques passages.

Je devais être un wagnérien prédestiné.. La 1ère fois que j'ai écouté de l'opéra, je suis allé m'acheter l'enregistrement des Noces par Böhm (DG), et de retour, j'ai écouté l'intégralité avec le livret sous les yeux. Laughing Avec le recul, je suis assez fier de moi : tenir 4 heures sans broncher avec livret, je devais être de bonne composition. Ce rituel est devenu la norme pour moi. Ca fait même partie de mon plaisir d'avoir le texte sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Votre rapport à l'opéra   Votre rapport à l'opéra - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre rapport à l'opéra
Revenir en haut 
Page 3 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: