Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

 

 Patricia Petibon

Aller en bas 
+36
Pipus
Nestor
von otter
AlfredoGermont
taminottavio
Siegmund
Ino
Polyeucte
vskarl
bAlexb
Percy Bysshe
Kiwi
Cololi
Otello
Guillaume
Golmon
Octavian
WoO
Wolferl
Passage
trebor
T-A-M de Glédel
Jules Biron
frere elustaphe
palpatine
Hidraot
Pison Futé
Mehdi Okr
DavidLeMarrec
aurele
Zoé Dessay
Morloch
calbo
Cleme
Xavier
Mordjane
40 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94324
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyJeu 6 Oct 2011 - 1:54

Xavier a écrit:
20 ans... de carrière tu veux dire?
Non, juste 20 ans. Prends Uria-Monzon : elle prononçait mal au début et elle écrasait le larynx autant que possible, ça lui est reproché, au moins pour le premier point, dans toutes les critiques, et rien ne se passe, alors qu'elle doit bien s'interroger... Prends Hilary Hahn : déjà exceptionnellement musical à seize ans, mais elle n'a pas ajouté de profondeur particulière depuis, ça reste musical plus que "discursif".

En réalité, ce sont plutôt les contre-exemples qui sont rares, et souvent au prix d'un revirement dans la carrière ou d'une interruption.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88969
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyJeu 6 Oct 2011 - 1:56

Ce sont des éléments techniques que tu donnes là, et sur ce point je suis d'accord.

Mais pour ce qui est de la maturité expressive dont tu parlais, de l'intelligence de l'interprétation, et donc de la maturité musicale dans son ensemble... je pense que c'est plutôt le contraire.
Ensuite il faut avoir les moyens de faire les choses, et en ce qui concerne le chant, oui, ils se déteriorent avec le temps...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94324
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyJeu 6 Oct 2011 - 2:01

Xavier a écrit:
Ce sont des éléments techniques que tu donnes là, et sur ce point je suis d'accord.

Mais pour ce qui est de la maturité expressive dont tu parlais, de l'intelligence de l'interprétation, et donc de la maturité musicale dans son ensemble... je pense que c'est plutôt le contraire.
Pour Hahn, non, je parlais bien de maturité expressive.

Pour le dire autrement, j'ai rarement vu un pianiste tiède à vingt ans devenir profond à vingt-neuf. Pour être plus précis : jamais.

Je ne dis pas que ça n'existe pas, mais sur le nombre d'artistes que j'ai entendus, ça doit faire probablement une solide majorité, s'il n'y en a aucun chez "les miens" !

Bien sûr, ils peuvent gagner avec le temps, mais il ne changent qu'à la marge, affinent... Je n'ai pas remarqué d'apparition de qualités nouvelles, ou alors très exceptionnellement. Ca m'a toujours frappé, parce que ce n'est pas le cas dans les autres domaines : compositeurs, peintres, écrivains... Même les acteurs peuvent évoluer radicalement.


C'est différent avec les chefs d'orchestre, mais leur métier est très différent, plus abstrait, et aussi plus relationnel.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 7 Nov 2011 - 9:17

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
En plus de la parution de la production de Py de Lulu filmée à Barcelone, son troisième récital solo chez DGG intitulé "Mélancholia-Spanish Arias and Songs" paraîtra en octobre, en Allemagne en tout cas : http://www.amazon.de/Melancholia-Spanische-Arien-Lieder-Patricia-Petibon/dp/B0050GPG12/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1315480193&sr=8-1

Elle donnera ce programme en concert en Espagne en octobre et en France en novembre (Halle aux Grains et Salle Pleyel).

Elle avait l'habitude, dans ses récitals de musique de chambre, d'offrir de belles brassées de pièces espagnoles. Je me souviens, notamment, à l'Auditorium du Louvre d'un "Tu pupila es azul" de Turina ému, émotif et d'une vocalité tendre et lumineuse. Du coup je suis plutôt curieux d'entendre cet album (original, au regard de ce que propose communément DG à ses recrues !).

En même temps cela ne doit pas t'étonner ; tu sais que je suis plutôt curieux, en général, de tout ce que fait Petibon !

Deux critiques (disque et cocnert) autour de Melancolia.

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3113&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=55
http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3116&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

J'ai souvent dit comme j'avais pu être touché, transporté, par ce que j'avais entendu de Petibon dans le répertoire espagnol, en live. Et je suis, par principe, toujours curieux, impatient, de ses "prises de pouvoir" (ça relève parfois du coup d'état, je ne l'ignore pas) sur scène et au disque dans des répertoires a priori surprenants (c'est le cas, ici, pour moi qui ne suis ni spécialement fervent ni spécialement habitué du genre).

Je serais moins immédiatement critique (ou sceptique) que l'auteur du papier sur l'album lui-même. J'y entends, moi, des choses merveilleuses de vocalité, frémissantes, pleines d'intentions et musicales et poétiques. Le travail est d'une belle "faiseuse", bien soutenue et qui sait s'approprier cette musique avec talent voire avec un franc brio (Villa-Lobos, Falla, etc.).

Au-delà de ça, il me reste un brin d'amertume par cause d'inachèvement. Moi qui aime profondément (et depuis ses débuts, je peux le dire, parce que je l'ai entendue dès l'Hyppolite de Christie/Villégier) Petibon, je trouve qu'elle ne touche pas, là, à l'ineffable dont je la sais capable ; à ce qu'elle produit de réellement monumental (emphase de ma part ?) dans la mélodie française, chez Ives aussi. Mais encore dans Debussy (sublime Mélisande, toute d'irisations et fouailleuse textuelle), etc.

Donc, si l'album ne me semble pas râté, loin s'en faut, ni inutile non plus, je me dis que l'artiste a autre chose à dire et qu'il ne faudrait pas passer à côté de cette richesse au profit de ce qui ressemble un peu à un effet e mode savamment cultivé par la DG (la Tarantula chez Netrebko, les albums Alagna, Garanca usw.). Je suis bien sûr que Petibon est sincère dans sa démarche, volontaire, convaincue (d'ailleurs elle est très convaincante) mais tant qu'à enregistrer du Bacri autant reprendre les sublimes mélodies qu'elle avait données (créées ?) à Genève, sanguines, puissantes, surinvesties. Ce n'est qu'un exemple ; mais il est assez symptomatique à mon sens de cette politique qui consiste à sembler donner une liberté (de la part d'une maison de disque) qui est aussi une manière de niveler l'originalité sensible d'une artiste.

(Pas clair, peut-être, ce que j'exprime ?)


Dernière édition par bAlexb le Jeu 23 Aoû 2012 - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 7 Nov 2011 - 10:47

J'ai écouté le disque mais pas tous les extraits, néanmoins quasiment tout lors de la sortie. J'ai écouté sur musicme. On retrouve tout ce qui fait le personnage Petibon mais cela ne m'a pas dérangé plus que cela. J'ai été ému, amusé aussi par moments et elle a comme souvent des trouvailles intéressantes. Les "Melodías de la melancolía" sont vraiment superbes. Merci pour cet avis Benoit.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 14 Nov 2011 - 12:18

Opera Box forumopera : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3144&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01dateformat=%25d-%25m-%25Y&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=20
Revenir en haut Aller en bas
vskarl
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 23/08/2011

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptySam 26 Nov 2011 - 14:04

Bon et bien je me suis laissé tenter pas se Melancolia hier en flânant dans le rayon musique.
Je l'ai donc écouté une fois et après cette première écoute, je qualifierai cet album de très agréable sans être exceptionnel.

Je trouve la critique de forumopera.com trop négative et celle du dernier diapason trop positive. Je me place donc pour le moment entre les deux.

N'en reste pas moins un cd à découvrir, rempli de bonnes intentions.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMar 10 Jan 2012 - 13:57

Je me dis que ça a peut-être autant sa place ici :

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
Petibon fait une prise de rôle risquée. Dans Mozart, elle a fait de très belles choses même si je ne connais cela que par le disque essentiellement et ce que l'on trouve en ligne. Donna Anna demande un certain format vocal qu'elle n'a pas mais j'ai hâte de l'entendre en salle ayant une sympathie certaine pour cette artiste et aimant sa voix. C'est une très bonne comédienne même si je n'ai pas encore vu sa Lulu en entier. J'espère que sa voix passera bien. La virtuosité du rôle, surtout dans "Non mi dir" avec l'agilité ne lui posera aucun problème. Il faudra qu'elle évite de crier en revanche dans "Or sai chi l'onore" en particulier dans l'aigu. J'espère qu'elle n'en fera pas trop comme cela lui arrive parfois.

Détrompe-toi, Petibon n'est pas forcément une vocalisatrice née. Il suffit d'écouter sa Giunia pour le constater (ou son Angelica d'Orlando Paladino avec Harnoncourt) ; en live, je l'avais entendue dans l'air de la Comtesse Adèle du Comte Ory et, de toute évidence, elle était incomparablement plus à l'aise dans le spianato (je sais que le terme est peut-être un brin exagéré) de la première partie que dans la seconde. En revanche, l'instrument est très ductile, très plastique avec une palette dynamique sensible ; et son album Amoureuses témoigne d'une compréhension très fine de ce répertoire (j'ajoute que pour avoir entendu sa Giunia et son Aspasia avec Harnoncourt, son tempérament dramatique, lorsqu'il est fermement tenu en lisière, peut prendre des dimensions assez étonnantes). Je ne me fais, enfin, aucun souci pour ce qui concerne sa projection ; je n'ai jamais été déçu sur ce plan, quel que soit le théâtre ou la configuration dans laquelle je l'ai entendue (y compris à Orange, par exemple, dans Carmina Burana).

Quant au "format" d'Anna, même si de beaux lyriques m'y plaisent (Jurinac, Zadek, par exemple ; Rethberg, également ou Grümmer), j'ai souvent écrit qu'à mon sens, il s'agissait là d'un "dévoiement" du personnage initial tel qu'il avait été pensé par Mozart (au moins et du strict point de vue musical ; j'ignore si Da Ponte s'en est ouvert). Et si la position peut être très acceptable dans une optique "post-romantique" (une Cuberli y était superbe, avec Barenboim, par exemple), je pense qu'il ne faut pas oublier, complètement, les chanteuses "originelles" : je connais mal le répertoire de Teresa Saporiti (morte à 106 ans [!] et qui créa le rôle à 24) ; en revanche, on sait que lors de la reprise à Vienne, en 1788, c'est Aloysia Weber qui chantait Anna. Or Mozart a composé, pour elle, des airs comme "Popoli di Tessaglia", la version pour soprano d' "Alcandro, lo confesso", "Vorrei spiegarvi, oh Dio" (dans lequel Petibon est excellente) et elle a, également, chanté Madame Herz du Schauspieldirektor et repris Konstanze, à Vienne, du vivant du compositeur ; le répertoire parle de lui-même. Et je trouve que l'idée d'une Anna plus légère, mais capable d'embrasements, jouissant d'une ligne dessinée, etc. n'est pas forcément un contresens, notamment dans les ensembles.

Je serais curieux d'avoir ton avis, après le concert.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 11 Jan 2012 - 13:15

Prestation de Petibon à suivre, dans un tout autre genre, à Lyon :

Requiem de Fauré et Stabat Mater de Poulenc avec Lionel Lhote sous la direction de Josep Pons.

http://fr.medici.tv/#!/josep-pons-faure-requiem-poulenc-stabat-mater-orchestre-national-de-lyon

Si j'ai bonne mémoire, elle avait déjà donné le Requiem, au moins à la Chaise-Dieu, il y a une bonne décennie. J'ignore si elle s'est déjà produite dans le Stabat Mater.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 14 Mar 2012 - 13:44

fliegender a écrit:
Il y aura un nouveau Rigoletto avec Calleja, Vassallo, Petibon, Ivashchenko... mis en scene par Arpad Schilling.

Le virage belcantiste longtemps annoncé/rêvé ?
(A Munich, la saison prochaine.)
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 14 Mar 2012 - 17:50

Gilda demande une voix légère pour "Caro nome" surtout et plutôt lyrique pour le reste. Je ne sais pas si Petibon en a vraiment le profil mais je ne l'ai pas entendu en salle encore. Ce sera le cas le mois prochain et je pourrai mieux juger même si à Bastille, les voix ne sonnent pas superbement bien me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 14 Mar 2012 - 19:12

aurele a écrit:
Je ne sais pas si Petibon en a vraiment le profil.

Le profil intellectuel, sans doute ; le profil vocal, je ne me fais pas de souci pour elle (elle a tellement gagné dans le medium par rapport à il y a seulement dix ans, encore ; sans sacrifier le tiers supérieur de la voix) ; quant au profil stylistique, elle a montré qu'elle savait s'adapter (une excellente mozartienne, ramiste, etc. ne fait pas naturellement, a priori, une Mélisande ou une Lulu aussi intègres et subtiles que les siennes). Et Gilda a suffisamment de legato, de slancio pour ne pas la mettre trop à la peine, dans un premier temps (j'ai déjà écrit qu'elle n'était pas, à mon sens, une vocalisatrice née ; en tout cas pas il y a quelques années, cf. son air de la comtesse Adèle, en concert). Mais comme chaque prise de rôle chez n'importe quel chanteur rien n'est, de toute façon, acquis ; dans quelque sens que ce soit Wink !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 21 Mar 2012 - 8:48

Les dates du Rigoletto munichois : Petibon assurera le mois de décembre alors que... Ciofi aura les honneurs du festival, en juillet.

http://www.bayerische.staatsoper.de/889-ZmxhZz0xJmlkPTI4NjImbD1lbg-~spielplan~oper~veranstaltungen~vorstellung.html
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 14:59

Polyeucte a écrit:
la voix semble avoir beaucoup gagné en corps puisqu'elle assume aussi bien le médium que les graves du rôle. Vraiment une grande prise de rôle, qui appel une évolution passionnante dans les années qui viennent !

Echo Laughing ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 15:54

J'ai entendu son Anna à la radio. Je sais que l'impact n'est forcément pas le même qu'en salle. Elle a su globalement utiliser avec intelligence sa voix même si "Or sai chi l'onore" l'a montré limitée dans le grave et avec des aigus un peu difficiles. J'ai assez aimé son interprétation de "Non mi dir". Elle a montré une belle implication dans les récitatifs. Néanmoins, elle doit éviter de trop chanter ce rôle car cela peut abimer son registre aigu. Petibon malgré une évolution de la voix garde les caractéristiques vocales d'un soprano léger même si elle tend vers le soprano lyrique léger désormais. Cela lui a permis de chanter Susanna par exemple mais objectivement, elle a plus la voix de Zerlina que celle de Donna Anna.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 16:03

aurele a écrit:
objectivement, elle a plus la voix de Zerlina que celle de Donna Anna.

Très lyrique-léger, quand même, plus que strictement léger ; si tant est, d'ailleurs, que ces "boîtes" soient si fermement étanches qu'on veut bien le dire !
Beau lyrique-léger, donc ; et chaque jour un peu plus.
Pour le coup, et pour jouer le jeu des "voix-des-créatrices", à l'aune de la Cavallieri, elle aurait plutôt le gabarit d'Elvira (Cavallieri dont Kraus, en 1783 avait dit que la voix était "klein, aber wohlklingend", strictement "petite mais bien sonnante", ce qui ne manque pas de saveur quand on voit passer le thrène des prêtres qui en appellent à des "Konstanze-comme-avant" au format héroïques Laughing ) !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 16:34

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
objectivement, elle a plus la voix de Zerlina que celle de Donna Anna.
Très lyrique-léger, quand même, plus que strictement léger ; si tant est, d'ailleurs, que ces "boîtes" soient si fermement étanches qu'on veut bien le dire !
Beau lyrique-léger, donc ; et chaque jour un peu plus.
Pour le coup, et pour jouer le jeu des "voix-des-créatrices", à l'aune de la Cavallieri, elle aurait plutôt le gabarit d'Elvira (Cavallieri dont Kraus, en 1783 avait dit que la voix était "klein, aber wohlklingend", strictement "petite mais bien sonnante", ce qui ne manque pas de saveur quand on voit passer le thrène des prêtres qui en appellent à des "Konstanze-comme-avant" au format héroïques Laughing ) !
sauf que Mozart, Da Ponte et également le dramaturge Tobias Philipp von Gebler ont tous trois décrit la voix de la Cavalieri comme "puissante et agréable, avec des graves très sonores et des aigus comme on en entend rarement et d'une agilité impressionnante" Wink
PS: les "prêtres" dont tu parles ont des sources musicologiques solides crois moi! Ce qu'ils disent ne vient pas de nulle part!

Non Petibon ne reflète en rien la Cavalieri!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 17:03

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
objectivement, elle a plus la voix de Zerlina que celle de Donna Anna.
Très lyrique-léger, quand même, plus que strictement léger ; si tant est, d'ailleurs, que ces "boîtes" soient si fermement étanches qu'on veut bien le dire !
Beau lyrique-léger, donc ; et chaque jour un peu plus.
Pour le coup, et pour jouer le jeu des "voix-des-créatrices", à l'aune de la Cavallieri, elle aurait plutôt le gabarit d'Elvira (Cavallieri dont Kraus, en 1783 avait dit que la voix était "klein, aber wohlklingend", strictement "petite mais bien sonnante", ce qui ne manque pas de saveur quand on voit passer le thrène des prêtres qui en appellent à des "Konstanze-comme-avant" au format héroïques Laughing ) !
sauf que Mozart, Da Ponte et également le dramaturge Tobias Philipp von Gebler ont tous trois décrit la voix de la Cavalieri comme "puissante et agréable, avec des graves très sonores et des aigus comme on en entend rarement et d'une agilité impressionnante" Wink
PS: les "prêtres" dont tu parles ont des sources musicologiques solides crois moi! Ce qu'ils disent ne vient pas de nulle part!

Non Petibon ne reflète en rien la Cavalieri!

Bah, Kraus, compositeur lui aussi, n'avait donc pas la même oreille que Mozart ! C'est tout le prix d'un relativisme que d'aucuns battent en brèche et dont, moi, je pesiste à penser qu'il doit présider à toute réflexion non-partisane. Notamment sur ces "sources" (et je t'assure que comme historien [de l'art, certes ; mais la discipline, au sens propre du terme, reste identique] je fréquente assez de sources que, pour le coup, je peux confronter à des artefacts, pour savoir quelle prudence il faut adopter dans les lectures) ; d'ailleurs les Mémoires de Da Ponte, notamment, ne sont pas forcément un modèle d'exactitude (je renvoie à celles de Marmontel qui sont un régal, de ce point de vue).
Bref, ma source vaut bien la tienne ; puisqu'aussi bien il s'agit d'un témoignage direct (d'un professionnel, si l'on peut dire) plutôt positif, d'ailleurs ("bien sonnant", justement, à rapprocher de ton "très sonore" ; une note pouvant parfaitement "sonner" sans être d'une largeur immense ou d'une richesse particulière). Donc pas totalement évacuable, non plus !
Je retiens, quand même, ce "klein" ; ce qui, d'ailleurs, ne devait rien avoir de spécialement rédhibitoire dans des salles plus exiguës et avec des effectifs orchestraux plus modestes.
L'erreur, le pêché originel, c'est Don Gio' à Bastille de toute façon ; de là, Petibon devrait ramasser tous les lauriers d'avoir été aussi convaincainte et assumée dans ce contexte ! Et cela ramenée à son aune seule, pour le coup Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20673
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 20:05

aurele a écrit:
J'ai entendu son Anna à la radio. Je sais que l'impact n'est forcément pas le même qu'en salle. Elle a su globalement utiliser avec intelligence sa voix même si "Or sai chi l'onore" l'a montré limitée dans le grave et avec des aigus un peu difficiles. J'ai assez aimé son interprétation de "Non mi dir". Elle a montré une belle implication dans les récitatifs. Néanmoins, elle doit éviter de trop chanter ce rôle car cela peut abimer son registre aigu. Petibon malgré une évolution de la voix garde les caractéristiques vocales d'un soprano léger même si elle tend vers le soprano lyrique léger désormais. Cela lui a permis de chanter Susanna par exemple mais objectivement, elle a plus la voix de Zerlina que celle de Donna Anna.

Ben écoute, Anna c'est aussi un caractère (enfin une interprétation... oui, je sais, la musique avant tout...) et là elle était magnifique! Pour ce qui est de chanter le rôle... oui, pas trop souvent pour le moment car certains aigus lui demandent un peu d'efforts pour être chantés assez forts... mais sinon, c'est parfait pour sa voix! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 20:08

Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
J'ai entendu son Anna à la radio. Je sais que l'impact n'est forcément pas le même qu'en salle. Elle a su globalement utiliser avec intelligence sa voix même si "Or sai chi l'onore" l'a montré limitée dans le grave et avec des aigus un peu difficiles. J'ai assez aimé son interprétation de "Non mi dir". Elle a montré une belle implication dans les récitatifs. Néanmoins, elle doit éviter de trop chanter ce rôle car cela peut abimer son registre aigu. Petibon malgré une évolution de la voix garde les caractéristiques vocales d'un soprano léger même si elle tend vers le soprano lyrique léger désormais. Cela lui a permis de chanter Susanna par exemple mais objectivement, elle a plus la voix de Zerlina que celle de Donna Anna.

Ben écoute, Anna c'est aussi un caractère (enfin une interprétation... oui, je sais, la musique avant tout...) et là elle était magnifique! Pour ce qui est de chanter le rôle... oui, pas trop souvent pour le moment car certains aigus lui demandent un peu d'efforts pour être chantés assez forts... mais sinon, c'est parfait pour sa voix! Very Happy

A Bastille, peut-être, simplement ?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 21:26

Polyeucte a écrit:
mais sinon, c'est parfait pour sa voix! Very Happy
mouais! Moi je dirais que ça n'est pas inintéressant! MAIS on est quand même avec elle très très loin des grandes Donna Anna!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20673
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 21:36

Otello a écrit:
mouais! Moi je dirais que ça n'est pas inintéressant! MAIS on est quand même avec elle très très loin des grandes Donna Anna!
Mais c'est qui les grandes Donna Anna? Sutherland, Moser, Leontyne Price, Birgit Nilsson, Elisabeth Grümmer, Suzanne Danco, Teresa Stich-Randall, Leonie Rysanek, Gundula Janowitz...

Tant de chanteuses différentes et des profils différents... La Donna Anna de Petibon colle parfaitement au personnage que veut montrer Haneke et franchement, elle vit le texte intensément... avec une voix qui ne force que très très très rarement (deux aigus en gros...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 21:53

Nilsson et Rysanek? Shocked Certes, je n'ai pas entendu ces deux sopranos dans l'intégralité du rôle mais Nilsson n'a pas la souplesse requise notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 22:01

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
mouais! Moi je dirais que ça n'est pas inintéressant! MAIS on est quand même avec elle très très loin des grandes Donna Anna!
Mais c'est qui les grandes Donna Anna? Sutherland, Moser, Leontyne Price, Birgit Nilsson, Elisabeth Grümmer, Suzanne Danco, Teresa Stich-Randall, Leonie Rysanek, Gundula Janowitz...
ah non pas toutes celles là! Sutherland, Moser, les 2 Price, Grümmer, Janowitz, Deutekom, Studer, ... là oui! Oui toutes différentes mais avec toutes certains points en commun essentiels.

Pour moi un rôle, quel qu'il soit, ne doit jamais être subordonné sur le strict plan vocal à un metteur en scène qu'il qu'il soit. Le compositeur, la partition, le compositeur, la partition!!! ça et rien que ça!!
Au metteur en scène de se charger de la partie strictement scénique.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20673
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 22:04

Otello a écrit:
Pour moi un rôle, quel qu'il soit, ne doit jamais être subordonné sur le strict plan vocal à un metteur en scène qu'il qu'il soit. Le compositeur, la partition, le compositeur, la partition!!! ça et rien que ça!!
Au metteur en scène de se charger de la partie strictement scénique.

Mais je suis d'accord... sauf qu'à la ré-écoute rapide de Grümmer en 54, j'ai été surpris justement de retrouver une voix aussi légère... et assez comparable en fait à ce que j'ai écouté à Bastille chez Petibon...
Et quand je dis qu'elle se fond particulièrement bien, c'est que justement, une voix trop puissante ou autoritaire n'allait pas. Après, on avait bien une Donna Anna de Mozart, rassures-toi Wink

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 22:18

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
Pour moi un rôle, quel qu'il soit, ne doit jamais être subordonné sur le strict plan vocal à un metteur en scène qu'il qu'il soit. Le compositeur, la partition, le compositeur, la partition!!! ça et rien que ça!!
Au metteur en scène de se charger de la partie strictement scénique.
Mais je suis d'accord... sauf qu'à la ré-écoute rapide de Grümmer en 54, j'ai été surpris justement de retrouver une voix aussi légère... et assez comparable en fait à ce que j'ai écouté à Bastille chez Petibon...
Et quand je dis qu'elle se fond particulièrement bien, c'est que justement, une voix trop puissante ou autoritaire n'allait pas. Après, on avait bien une Donna Anna de Mozart, rassures-toi Wink
Grümmer était une grande voix! Une très grande voix! Ne pas confondre légèreté des moyens vocaux (Petibon) et couleur claire du timbre (Grümmer).
Ce qui me pose problème dans ce que tu dis, c'est que quand même le choix de Petibon en Donna Anna est fait pour se fondre dans la vision d'Hanecke! C'est ce que j'appelle subordonner un rôle vocalement à un metteur en scène.
Par ailleurs, je considère que Petibon (j'ai écouté sa prestation) fait vraiment une Anna poids plume (non seulement à Bastille! Quelle erreur majeure de faire ça à Bastille! mais aussi dans l'absolu) quand elle serait une Zerlina autrement plus pertinente. C'est joli, c'est bien fait, c'est hélas trop light. Déjà, à l'époque, quand Gruberova (qui a 20 fois plus de voix que Petibon) a abordé le rôle de Donna Anna, on trouvait que ses moyens vocaux étaient la limite plancher de ce qu'exigeait le rôle...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 23:08

Otello a écrit:
Déjà, à l'époque, quand Gruberova (qui a 20 fois plus de voix que Petibon) a abordé le rôle de Donna Anna, on trouvait que ses moyens vocaux étaient la limite plancher de ce qu'exigeait le rôle...

Pardon mais il n'y avait (et il en reste, je sais) que les imbéciles qui proclamaient cela, non ? Il faut dire, aussi, que quand Gruberova a abordé le rôle, la tradition tendait souvent à donner Anna à des soprani lyriques épais, voire à des espèces de veaux wagnéro-cacochymes (heureusement, certaines, comme Zadek ont su brillamment relever le défi). Ce qui nous éloigne quand même pas mal de Petibon !
A part ça, ceux qui ont vu la production en 2006 et cette année ont-ils noté une adaptation/évolution de la gestion d'Anna, par Haneke, de Schäfer à Petibon (deux corps éminemment mouvants, émouvants et des voix, aussi, très différentes ; tous ceux qui les ont entendues en live, et pas seulement, dans des retransmissions, par nature faussées/mensongères, le savent) ? Je pense, là, au travail que Schenk accepte encore, aujourd'hui, de faire lors de certaines reprises de son Rosenkavalier : voir, par exemple, la manière dont il a travaillé la corporalité suant la féminité, l'érotisme chez Jones et la tenue, l'intériorité, la flamme sourde chez Isokoski (à Genève).
Cela, c'est du vrai beau et bon travail de metteur-en-scène qui, d'une production à l'autre, sert profondément le compositeur et son librettiste en cherchant la réalité des corps-chantant derrière le chanteur seul !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyLun 16 Avr 2012 - 23:30

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Déjà, à l'époque, quand Gruberova (qui a 20 fois plus de voix que Petibon) a abordé le rôle de Donna Anna, on trouvait que ses moyens vocaux étaient la limite plancher de ce qu'exigeait le rôle...
Pardon mais il n'y avait (et il en reste, je sais) que les imbéciles qui proclamaient cela, non ? Il faut dire, aussi, que quand Gruberova a abordé le rôle, la tradition tendait souvent à donner Anna à des soprani lyriques épais, voire à des espèces de veaux wagnéro-cacochymes (heureusement, certaines, comme Zadek ont su brillamment relever le défi). Ce qui nous éloigne quand même pas mal de Petibon !
Je me garderai bien de traiter d'imbéciles des personnes hautement spécialisées comme peut l'être par exemple Brigitte Massin (mais il n'y a pas qu'elle) qui, tout en reconnaissant la sensibilité et l'intelligence de Gruberova vilipende la nature de ses moyens vocaux - "voix sèche, froide et détimbrée" - dans ce rôle. D'autant que les dits imbéciles vilipendent tout autant une Birgit Nilsson. L'écriture vocale d'Anna est celle d'un drammatico coloratura que d'aucuns aiment nommer également grand lyrique d'agilité! (certaines l'ont été naturellement et d'autres ont su se plier à l'écriture du rôle avec efficacité et enfin d'autres soit par excès et faute de la maîtrise technique nécessaire soit par manque de moyens vocaux n'ont été au choix que des mini-Anna ou des "caricatures" mastodontiques)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMar 17 Avr 2012 - 8:58

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Déjà, à l'époque, quand Gruberova (qui a 20 fois plus de voix que Petibon) a abordé le rôle de Donna Anna, on trouvait que ses moyens vocaux étaient la limite plancher de ce qu'exigeait le rôle...
Pardon mais il n'y avait (et il en reste, je sais) que les imbéciles qui proclamaient cela, non ? Il faut dire, aussi, que quand Gruberova a abordé le rôle, la tradition tendait souvent à donner Anna à des soprani lyriques épais, voire à des espèces de veaux wagnéro-cacochymes (heureusement, certaines, comme Zadek ont su brillamment relever le défi). Ce qui nous éloigne quand même pas mal de Petibon !
Je me garderai bien de traiter d'imbéciles des personnes hautement spécialisées comme peut l'être par exemple Brigitte Massin (mais il n'y a pas qu'elle) qui, tout en reconnaissant la sensibilité et l'intelligence de Gruberova vilipende la nature de ses moyens vocaux - "voix sèche, froide et détimbrée" - dans ce rôle.

Allons donc, il ne faut pas avoir peur des mots ! Pourquoi l'excès stigmatisant ne devrait-il être réservé qu'aux "sachants" ; cette forme d'establishment qui complexe-les-gens-comme-moi Wink ? Mais ta remarque est intéressante ; y a-t-il eu, comme dans ma discipline en matière d'historiographie, une étude (mais une vraie : décantée, décontingentée, si j'ose dire) de l'évolution des critiques par rapport à leur temps (je pense que l'interaction est loin d'être neutre) : les "qui-ont-connu", les "qui-aimeraient-connaître", etc. ? Cela nous éloigne un peu du sujet mais après tout, la remarque pourrait valoir pour tous.
A part cela, si ma mémoire est bonne (en tout cas pour ce que j'en ai lu ; ce qui est sûrement très peu Wink ) la Donna Anna de Gruberova n'était qu'une partie de la critique générale adressée à l'intégrale Harnoncourt ; c'est tellement vrai que la même, dans la captation de la production de Strehler, à la Scala, a fait beaucoup plus consensus.
Plus proche du sujet : à venir pour Petibon, outre sa Suanna à Aix, la reprise de sa Giunia de Lucio Silla à Barcelone (été 2013) et, évidemment, le Rigoletto déjà annoncé, à Munich. Là encore, je suis bien sûr que dès avant les représentations, beaucoup d'avis (sans doute très informés ; et toujours solidement campés) ne manqueront pas d'émerger !
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMar 17 Avr 2012 - 9:14

Avant de poster un petit commentaire sur ce don gio, concernant Petibon... clairement, ce n'est pas une Anna. Mais, ce qui est curieux, elle incarne un beau personnage, a de très beaux moments, et c'est dans les airs que l'impact est minime comparé à une Anna solide. Le pire étant la partie rapide du Non mi dir (alors que le début de l'air est magnifique), où elle devient quasi inaudible, c'est très douloureux. Or sai, pareil, c'est entre le P et le MF, donc pas bouleversant. Elle pourrait chanter Anna magnifiquement à l'athénée ou dans une autre salle de moins de 1000 personnes, sinon c'est non.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMar 17 Avr 2012 - 9:43

Ino a écrit:
Elle pourrait chanter Anna magnifiquement à l'athénée ou dans une autre salle de moins de 1000 personnes, sinon c'est non.

C'est bien plus ou moins ce que je disais. En somme dans une salle conforme à l'écriture du rôle (s'il faut invoquer le principe des origines Wink ).
Par ailleurs, c'est amusant cette remarque récurrente (dans ce contexte de Bastille, j'entends) lié au volume de la voix. Cela fait plus de quinze ans que j'entends (très) régulièrement Petibon (de une à plusieurs fois par saison et dans un répertoire allant du baroque au XXe siècle, de l'opéra à la mélodie ; par choix Wink ) et quelle que soit la salle (de l'Auditorium du Louvre au Grand Théâtre de Genève, de l'Auditorium de Lyon à l'opéra de Nice, de l'Opéra de Lyon au Théâtre antique d'Orange) et je n'ai jamais ressenti d'inconfort d'écoute Patricia Petibon - Page 5 2661413304 .


Dernière édition par bAlexb le Mar 17 Avr 2012 - 14:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20673
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMar 17 Avr 2012 - 9:51

Enfin cet inconfort vocal, je ne l'ai entendu que pour de très très rares moments où les aigus d'Anna demandent une émission plus puissante que ce que fait d'habitude Petibon...
Mais sinon, je n'ai jamais eu l'impression que sa voix était noyée dans la salle de Bastille!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMar 17 Avr 2012 - 10:54

Polyeucte a écrit:
Mais sinon, je n'ai jamais eu l'impression que sa voix était noyée dans la salle de Bastille!

thumright
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 13:40

A propos du rôle de Lulu dans la production de Py, en dvd :

aurele a écrit:
Ce DVD est avant tout à voir pour la prestation de Patricia Petibon. Elle est magnétique, elle s'autorise tout vocalement : murmure, cris, etc... L'allemand de Petibon est selon moi très convaincant. Elle montre bien les fragilités du personnage et elle est émouvante au 3e acte notamment, en particulier lorsqu'elle est dans la rue et que Schigolch lui montre son portrait. Je pense que c'est et que ce sera le rôle de sa carrière même si celle-ci n'est pas terminée bien entendu. C'est du très grand art, c'est magistral. Il y a dû avoir énormément de travail derrière mais cela parait tellement naturel qu'on l'oublie.

Pour Petibon, j'ignore si c'est le "rôle de sa vie" ; elle a encore tellement d'années devant elle ! Quant au travail, je renvoie à la longue (et belle) interview qui lui est consacrée dans Diapason, ce mois-ci ; elle parle excessivement bien de cette dimension du rôle de Lulu, de cet enjeu particulier. Avec pas mal d'infos, aussi, sur l'évolution de sa voix et ce vers quoi elle tend, aujourd'hui.
Beaucoup à commenter !
Un indice, elle parle de bel canto Smile ...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 13:49

Si elle va vers le bel canto romantique comme Dessay a tenté de le faire, elle se fourvoie autant que cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 13:50

Oui c'est clair, ce répertoire ne sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 13:53

Siegmund a écrit:
Oui c'est clair, ce répertoire ne sert à rien.

fesse carton rouge pendu
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32302
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 13:57

Siegmund a écrit:
Oui c'est clair, ce répertoire ne sert à rien.

Tu disais quoi tout à l'heure Mr.Red ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 13:59

On fait un concours ? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32302
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:03

Siegmund a écrit:
On fait un concours ? Basketball

Je veux bien, mais là tu viens de gagner Mr.Red

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:04

aurele a écrit:
Si elle va vers le bel canto romantique comme Dessay a tenté de le faire, elle se fourvoie autant que cette dernière.

Pas du tout le même type de voix (un medium beaucoup plus étoffé, notamment), au-delà de répertoires qu'on confond, par facilité (Petibon beaucoup plus polyvalente, à mon sens) ; du coup, la comparaison me semble un peu hasardeuse.
A part ça, Petibon reste, à mon avis, la soprano française d'envergure internationale que les Français préfèrent détester Wink !
Dessay a chanté Gilda scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:09

Dessay n'a pas chanté Gilda, si ce n'est "Caro nome" dans son disque d'airs italiens et ce n'est guère marquant. Ce rôle donnera une idée de ce que peut apporter ou non Petibon dans ce répertoire. Néanmoins, je peine à l'imaginer en Violetta ou en Lucia pour ne citer que deux rôles même si le premier n'est pas totalement d'essence belcantiste. Je me doute qu'elle ne tentera jamais Norma ou les reines donizettiennes notamment.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:18

aurele a écrit:
Je me doute qu'elle ne tentera jamais Norma ou les reines donizettiennes notamment.

Qui sait, justement...
Elle a encore au moins 15 belles années de saine voix devant elle, alors...
Je ne dis pas qu'il faut obigatoirement chanter ces rôles-là ; d'autres ne les ont pas fait et ont marqué 100 fois plus l'histoire.
Mais je pense, a contrario, qu'il ne faut jurer de rien ; notamment en matière d'évolution d'une voix !
En fait, je hais les présupposés, les a priori ; je trouve que c'est parmi le pire de la nature humaine Mad !
Si j'arrive à emmener ma moitié entendre Silja dans Pierrot lunaire, tous les espoirs sont permis Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20673
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:34

Et puis il y a différentes façons d'aborder un répertoire : soit on force sur sa voix pour faire (on gonfle un instrument assez léger, on force sur ses aigus... enfin tout pour sembler avoir LA voix qui va bien), soit on chante avec SA voix pour donne son interprétation...

Le Bel Canto a longtemps été chanté par des voix légères (Mady Mesplé en Lucia par exemple! Very Happy) sans que ça n'abîme les voix. Tout simplement parce que ces chanteuses n'essayaient pas de se plier à un dictat DU type de voix.

C'est un peu comme pour les ténors qui chantent Radamès : Soit tu veux imiter Del Monaco et tu te plantes, soit tu fais avec ta voix (genre Bergonzi) et c'est gagné! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:36

Polyeucte a écrit:
C'est un peu comme pour les ténors qui chantent Radamès : Soit tu veux imiter Del Monaco et tu te plantes, soit tu fais avec ta voix (genre Bergonzi) et c'est gagné! Mr.Red

cheers
Tu t'exposes à de représailles saignantes, tu le mesures bien fesse ?
D'autant que le procès est un peu injuste avec Petibon qui a, jusqu'à aujourd'hui, plutôt très relevé le gant des rôles qu'elle a abordés ; justement sans cette impression de venir parfaitement démunie (techniquement, intellectuellement, etc.) sur scène.


Dernière édition par bAlexb le Mer 13 Juin 2012 - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32302
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:39

Polyeucte a écrit:
Et puis il y a différentes façons d'aborder un répertoire : soit on force sur sa voix pour faire (on gonfle un instrument assez léger, on force sur ses aigus... enfin tout pour sembler avoir LA voix qui va bien), soit on chante avec SA voix pour donne son interprétation...

Le Bel Canto a longtemps été chanté par des voix légères (Mady Mesplé en Lucia par exemple! Very Happy) sans que ça n'abîme les voix. Tout simplement parce que ces chanteuses n'essayaient pas de se plier à un dictat DU type de voix.

C'est un peu comme pour les ténors qui chantent Radamès : Soit tu veux imiter Del Monaco et tu te plantes, soit tu fais avec ta voix (genre Bergonzi) et c'est gagné! Mr.Red

C'est un principe fondamental du chant ça. Après certains te répondront qu'il faut la voix du rôle et tutti quanti ^^.
Tous ceux qui se sont essayé au chant ont fait cette expérience.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20673
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:48

bAlexb a écrit:
cheers
Tu t'exposes à de représailles saignantes, tu le mesures bien fesse ?
D'autant que le procès est un peu injuste avec Petibon qui a, jusqu'à aujourd'hui, plutôt très relevé le gant des rôles qu'elle a abordés ; justement sans cette impression de venir parfaitement démunie (techniquement, intellectuellement, etc.) sur scène.

Ah mais je ne fais aucun procès à Petibon... je lui laisse au contraire le bénéfice du doute sur son intelligence à ne pas forcer sur sa voix pour donner le meilleur d'elle même...

Pour les représailles, je suis prêt! batman


Cololi a écrit:
C'est un principe fondamental du chant ça. Après certains te répondront qu'il faut la voix du rôle et tutti quanti ^^.

mains
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:50

Polyeucte a écrit:
Ah mais je ne fais aucun procès à Petibon... je lui laisse au contraire le bénéfice du doute sur son intelligence à ne pas forcer sur sa voix pour donner le meilleur d'elle même...

Pour les représailles, je suis prêt! batman

Je ne pensais pas à toi Wink !
Pour les représailles... c'est le premier bureau à droite Patricia Petibon - Page 5 3462777202 !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20673
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:52

bAlexb a écrit:
Pour les représailles... c'est le premier bureau à droite Patricia Petibon - Page 5 3462777202 !

Ok, j'y vais! rambo
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 EmptyMer 13 Juin 2012 - 14:55

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Pour les représailles... c'est le premier bureau à droite Patricia Petibon - Page 5 3462777202 !

Ok, j'y vais! rambo

Et qui sera ta victime Mr.Red ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Patricia Petibon - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Patricia Petibon   Patricia Petibon - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Patricia Petibon
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2013.10.14 Patricia Petibon à Pleyel - Purcell, Rameau, ...
» Patricia Kaas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: