Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : 7€ dès 50€ et jusqu’à 100€ d’achat ...
Voir le deal

 

 Les interprètes sont-ils des artistes?

Aller en bas 
+21
WoO
Zeno
Francesco
Amis-Charles
Octavian
antrav
Théo taschimor
Pison Futé
adriaticoboy
Wolferl
Jules Biron
Cololi
KidAmnesiac
Poulet
DavidLeMarrec
Xavier
Ophanin
*Nico
Polyeucte
jerome
Percy Bysshe
25 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Les interprètes sont-ils des artistes?
Oui
Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Vote_lcap49%Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Vote_rcap
 49% [ 24 ]
Non
Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Vote_lcap10%Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Vote_rcap
 10% [ 5 ]
Certains le sont, mais pas tous
Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Vote_lcap41%Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Vote_rcap
 41% [ 20 ]
Total des votes : 49
 

AuteurMessage
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 29
Date d'inscription : 23/02/2007

Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les interprètes sont-ils des artistes?   Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 EmptyMer 28 Juil 2010 - 12:27

Era a écrit:
Au temps pour moi, je me suis un peu laisser emporter, et suis (presque) totalement d'accord avec ce que tu viens de dire mains
Presque, car plus qu'une suite de sons, une oeuvre c'est tout de même une construction architecturale, avec des phrases et des formes.
Et des idées d'expressions (c'est tout de même important)

Edit : ah, Natrav tu avais déjà complété ironiquement hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31893
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les interprètes sont-ils des artistes?   Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 EmptyMer 28 Juil 2010 - 12:30

natrav le magnifique a écrit:
D'ailleurs un roman n'est qu'une suite complexe de lettres de l'alphabet. Mr. Green

Une chanson de Lorie et un poème de Baudelaire, finalement c'est construit pareil Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Icon_biggrin2 (pas tapey Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Icon_smile )

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 30
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les interprètes sont-ils des artistes?   Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 EmptyMer 28 Juil 2010 - 12:32

Era a écrit:


@Elvira: l'originalité de l'interprétation, je la place dans la sensibilité personnelle, dans le "on est tous différents" etc, ce n'est absolument pas pour moi faire preuve de création Smile juste faire ressortir par des moyens technique une vérité intérieure enfouie et une vérité plus ou moins cachée dans la partition. Vérité différente pour chacun, d'où l'originalité de chaque interprétation Smile

Je suis définitivement pas d'accord. Smile Et je crois justement que notre divergence vient du fait qu'on place l'affect sur un plan différent. Smile De même pour le sens créateur. Le compositeur est le novateur, l'interprète le modalisateur. Et mine de rien, l'interprète doit créer le son, l'image etc. sans qu'il y ait quelque chose de nouveau (sauf si on est original).

Citation :
Une œuvre n'a pas plus d'âme que son interprète, c'est de l'anthropomorphisme quasi religieux là, une œuvre musicale c'est d'abord une suite de sons, ni plus, ni moins.

Le terme d'âme est peut-être excessif mais toi, tu pousses un peu trop loin le bouchon en disant que c'est purement une suite de sons. C'est trop scientifique, trop mathématique comme approche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les interprètes sont-ils des artistes?   Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 EmptyVen 24 Sep 2010 - 20:07

En cherchant les noms « Feinberg » et « Ryzhik » sur Internet avec Google, on trouve un essai passionnant de Samuil Feinberg (traduit en anglais par Steve Emerson et Lenya Ryzhik) intitulé The Composer and the Performer. Le compositeur et pianiste russe y parle des particularités des transcriptions, de l'individualité de l'interprète, du rôle joué par les indications apportées par le compositeur sur la partition. Il y aborde aussi une des idées centrales qu'il a souvent développées, celle de l'image musicale (l'image intérieure et sa réalisation effective). Il termine en s'efforçant de préciser ce qu'est la liberté créatrice de l'interprète. Une lecture fascinante mais ardue (moins quand même que celle de son autre essai, consacré au style).
Revenir en haut Aller en bas
nostalgique
Mélomane averti
nostalgique

Nombre de messages : 145
Age : 37
Date d'inscription : 22/09/2010

Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les interprètes sont-ils des artistes?   Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 EmptySam 25 Sep 2010 - 2:18

Elvira a écrit:
Era a écrit:


@Elvira: l'originalité de l'interprétation, je la place dans la sensibilité personnelle, dans le "on est tous différents" etc, ce n'est absolument pas pour moi faire preuve de création Smile juste faire ressortir par des moyens technique une vérité intérieure enfouie et une vérité plus ou moins cachée dans la partition. Vérité différente pour chacun, d'où l'originalité de chaque interprétation Smile

Je suis définitivement pas d'accord. Smile Et je crois justement que notre divergence vient du fait qu'on place l'affect sur un plan différent. Smile De même pour le sens créateur. Le compositeur est le novateur, l'interprète le modalisateur. Et mine de rien, l'interprète doit créer le son, l'image etc. sans qu'il y ait quelque chose de nouveau (sauf si on est original).

Citation :
Une œuvre n'a pas plus d'âme que son interprète, c'est de l'anthropomorphisme quasi religieux là, une œuvre musicale c'est d'abord une suite de sons, ni plus, ni moins.

Le terme d'âme est peut-être excessif mais toi, tu pousses un peu trop loin le bouchon en disant que c'est purement une suite de sons. C'est trop scientifique, trop mathématique comme approche.

Oui, comme le serait de dire qu'un poème de Victor Hugo (par exemple) n'est qu'une suite de mots ou qu'un tableau de Nicolas Poussin n'est qu'un mélange de couleurs, cette affirmation est en fait très plate. La "suite de sons" (et empilement) permet un arrangement unique et des combinaisons infinies, donc il y a forcément une âme, une personnalité liée au compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
tod
Entre chien et loup
tod

Nombre de messages : 1119
Date d'inscription : 18/12/2014

Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les interprètes sont-ils des artistes?   Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 EmptyJeu 19 Nov 2015 - 1:18

Un peu posté à la vaille que vaille, comme un corbeau qui cherche un nid,
Deuxième jet d'un premier message, pourtant bien peaufiné, mais phagocyté par mon ordi qu'en regard des événements et des inévitables tensions je considère, modestement, comme une humble perte,
Voici ce que je demandais, et sans augmentation du prix des consommations, à la question posée sur le fil Administration du Forum entre le 10 et 11 novembre (dates bénies où n'avions encore à ne nous préoccuper que de Musique) , à savoir :

  La valeur de l'interprète.
Un chef d'orchestre est avant tout un répétiteur qui a pour rôle de régler une grande machine et ses soixante-dix petits rouages (c'est une moyenne,) pour sonner le soir du jour J parfaitement, selon lui.
 Après trois mois de répétitions on serait en droit de croire la Symphonie capable de rouler toute seule.
Je conviens que l'emploi de chef serait frustrant (mais pas plus que celui de Maître de Ballet, de répétiteur pour un soliste...)
Pourtant ils sont là, les Chefs, à la Première et aux suivantes, mimant des injonctions déjà apprises que personne, hors les spectateurs, ne regarde plus tant a étté déjà travaillée l'Œuvre. Pas même des métronomes vivants : ils dansent !
Ils pirouettent, ils singent, ils se décoiffent et suent la Musique comme si elle sortait de leur baguette, magique ; de leurs mains, magnifiques...
 Mais, Sac à Papier, quand le travail a été bien fait, nul besoin de prendre en pleine face les feux de la rampe à moins de se nourrir de roses et d'applaudissements.
Je sais que les concertos de Vivaldi ou Bach ne demandent qu'un La et la première pulsation d'un des membres de l'orchestre,
J'ai vu, pour un première symphonie de Beethoven, tous les pupitres aux ordres du premier violon remplaçant avantageusement un chef défaillant.

Je crois, moi, que le Chef est un avaricieux jaloux et se réserve la meilleure place pour entendre une symphonie. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les interprètes sont-ils des artistes?   Les interprètes sont-ils des artistes? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les interprètes sont-ils des artistes?
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: