Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
67 €

 

 Pierre Boulez (°1925)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 16:37

fleurs

Dommage que ses musiques pour bande magnétique ne soient pas éditées.
- Deux études de musique concrète
- La Symphonie mécanique (musique pour le film - ! - de Jean Mitry)
- Le Crépuscule de Yang Koueï-Fei (pour accompagner un feuilleton radiophonique)

fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 17:48

Cololi a écrit:
...
Tu crois que ça date de Boulez le conservatisme ?
Je serais tombé bien bas si une telle pensée m'effleurait... Note cependant que le virage de la musique contemporaine a été sans précédent car il remettait brutalement en question les dogmes musicaux fondamentaux patiemment affinés au fil des siècles (tonalité, modalité, rythmes).

Cololi a écrit:
...
Presque tout les compositeurs du passé s'en plaignent [de Boulez]. L'énorme différence c'est qu'il ne crachaient pas sur les compositeurs précédents, et souvent pas sur les contemporains (même si bien sur il y a des Wagner vs Brahms au 19° ...).
Personne ne peut être affirmatif sur ce point dans un sens ou dans l'autre car tout dépend de la disponibilité des écrits en la matière. Il est d'autant plus difficile de se faire une opinion en l'absence de recherche spécifique faite sur les moeurs des milieux musicaux à travers les âges. Notons cependant que lesdites moeurs étaient beaucoup moins policées au début du 20° siècle. L'exemple classique est celui des pugilats à l'assemblée et des duels qui continuaient à sévir malgré une interdiction formelle.
D'autre part, il faut bien considérer que nous sommes, en tant qu'internautes, d'immenses privilégiés par rapport à nos anciens. Cette facilité de débat, d'échange d'information que nous vivons au quotidien nous donne un accès à une information qui était inconcevable ne serait-ce qu'il y a une décennie. Il s'ensuit que les questions contemporaines ressortent mieux que les questions du passé.

Cololi a écrit:
Même si ça devient plus houleux à partir du 19°, ça n'arrive pas au point de Boulez.
Le fait que, jusqu'au 18° inclus, la plupart des musiciens et philosophes soient au service exclusif de princes a probablement joué un rôle dans l'apparente modération qui a présidé aux relations entre musiciens. Quoique... Bach ne pensait pas le plus grand bien de ses concurrents sur les postes de maître de chapelle; et le grand Lully n'était pas tendre non plus avec la "concurrence". Quant au 19° siècle, quelques témoignages écrits montrent que ce n'était pas l'idéal non plus. J'en veux pour preuve les mémoires d'Hector Berlioz dans lesquelles les phrases assassines sont légion (mais écrites dans un style !).
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 17:52

Et la Querelle des bouffons ? Et les attaques d'Artusi ? Le temps a réduit l'importance de ces discordes, mais elles semblent avoir passionné les foules de mélomanes de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 17:57

A propos, on avait parlé dans l'ancien fil d'Oubli signal lapidé pour choeur a cappella. Quelqu'un a-t-il des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 18:36

Cocotier a écrit:
Cololi a écrit:
...
Tu crois que ça date de Boulez le conservatisme ?
Je serais tombé bien bas si une telle pensée m'effleurait... Note cependant que le virage de la musique contemporaine a été sans précédent car il remettait brutalement en question les dogmes musicaux fondamentaux patiemment affinés au fil des siècles (tonalité, modalité, rythmes).

Cololi a écrit:
...
Presque tout les compositeurs du passé s'en plaignent [de Boulez]. L'énorme différence c'est qu'il ne crachaient pas sur les compositeurs précédents, et souvent pas sur les contemporains (même si bien sur il y a des Wagner vs Brahms au 19° ...).
Personne ne peut être affirmatif sur ce point dans un sens ou dans l'autre car tout dépend de la disponibilité des écrits en la matière. Il est d'autant plus difficile de se faire une opinion en l'absence de recherche spécifique faite sur les moeurs des milieux musicaux à travers les âges. Notons cependant que lesdites moeurs étaient beaucoup moins policées au début du 20° siècle. L'exemple classique est celui des pugilats à l'assemblée et des duels qui continuaient à sévir malgré une interdiction formelle.
D'autre part, il faut bien considérer que nous sommes, en tant qu'internautes, d'immenses privilégiés par rapport à nos anciens. Cette facilité de débat, d'échange d'information que nous vivons au quotidien nous donne un accès à une information qui était inconcevable ne serait-ce qu'il y a une décennie. Il s'ensuit que les questions contemporaines ressortent mieux que les questions du passé.

Cololi a écrit:
Même si ça devient plus houleux à partir du 19°, ça n'arrive pas au point de Boulez.
Le fait que, jusqu'au 18° inclus, la plupart des musiciens et philosophes soient au service exclusif de princes a probablement joué un rôle dans l'apparente modération qui a présidé aux relations entre musiciens. Quoique... Bach ne pensait pas le plus grand bien de ses concurrents sur les postes de maître de chapelle; et le grand Lully n'était pas tendre non plus avec la "concurrence". Quant au 19° siècle, quelques témoignages écrits montrent que ce n'était pas l'idéal non plus. J'en veux pour preuve les mémoires d'Hector Berlioz dans lesquelles les phrases assassines sont légion (mais écrites dans un style !).

Mais justement :
Que certains compositeur ai eu besoin de 20, 30, 40 ans pour s'imposer, c'est un fait. Mais a t-on des génies de tout 1° ordre oublié ? (un Debussy, un Wagner ...)
Non (ce qui n'empêche pas tout ceux juste en dessous d'être parfois injustement oubliés).

Comment expliques tu alors que la musique de Boulez soit aussi peu comprise ou/et aimée (et donc écoutée) ? Malgré le temps ... (60 ans pour certaines oeuvres depuis la création).
Le conservatisme existe bel et bien ... et existera toujours, mais est ce du seulement à celà dans le cas de Boulez ? Je ne le pense pas.

C'est d'autant plus vrai ... que le Boulez des années 50 a au fil des décennies mis beaucoup d'eau dans son vin : c'est pour moi l'aveu que sa position intransigeante de jeunesse ne tenait pas la route.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 18:42

Je serais aussi curieux de voir la tête de son Orestie de 1955 (pour voix et ensemble)... Ca ne doit pas ressembler à Milhaud, pour suite, mais quel sujet ! Very Happy Et puis Orphée avait bien réussi au contre-courant d'Henry, alors pourquoi pas.

C'est inédit même en partition, j'imagine que c'est un exercice qu'il trouve trop peu abouti, mais tout de même, ça pique la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 19:03

Quelqu'un a lu son livre Regards sur autrui? Je crois qu'il y parle précisément des compositeurs. Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 19:32

Wolfgang a écrit:
Quelqu'un a lu son livre Regards sur autrui? Je crois qu'il y parle précisément des compositeurs. Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Icon_smile
Je projette de le lire dans les prochains mois. Sous réserve donc de connaître cet ouvrage, je crois que l'on trouve un bon échantillon des opinions du jeune Boulez dans ses Relevés d'apprenti.
Si quelqu'un ici a lu Regards sur autrui, je suis preneur d'un avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 19:41

Cololi a écrit:
...
Mais justement :
Que certains compositeur ai eu besoin de 20, 30, 40 ans pour s'imposer, c'est un fait. Mais a t-on des génies de tout 1° ordre oublié ? (un Debussy, un Wagner ...)
Non (ce qui n'empêche pas tout ceux juste en dessous d'être parfois injustement oubliés).

Comment expliques tu alors que la musique de Boulez soit aussi peu comprise ou/et aimée (et donc écoutée) ? Malgré le temps ... (60 ans pour certaines oeuvres depuis la création).
Le conservatisme existe bel et bien ... et existera toujours, mais est ce du seulement à celà dans le cas de Boulez ? Je ne le pense pas.

C'est d'autant plus vrai ... que le Boulez des années 50 a au fil des décennies mis beaucoup d'eau dans son vin : c'est pour moi l'aveu que sa position intransigeante de jeunesse ne tenait pas la route.
Je comprends ton point de vue même si je n'y adhère pas. En fait, tu n'aimes pas la musique de Boulez et tu structures toute ta pensée autour de ce rejet. Et je fais de même dans la direction contraire...
Ceci dit, tu méconnais un phénomène important : si la musique de Boulez ne bénéficie pas, à l'évidence, d'une grande audience, les mélomanes comme moi qui ont fini par assimiler cette musique et lui reconnaître une grande esthétique sont très convaincus de la justesse de leur point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 19:58

Cocotier a écrit:
Cololi a écrit:
...
Mais justement :
Que certains compositeur ai eu besoin de 20, 30, 40 ans pour s'imposer, c'est un fait. Mais a t-on des génies de tout 1° ordre oublié ? (un Debussy, un Wagner ...)
Non (ce qui n'empêche pas tout ceux juste en dessous d'être parfois injustement oubliés).

Comment expliques tu alors que la musique de Boulez soit aussi peu comprise ou/et aimée (et donc écoutée) ? Malgré le temps ... (60 ans pour certaines oeuvres depuis la création).
Le conservatisme existe bel et bien ... et existera toujours, mais est ce du seulement à celà dans le cas de Boulez ? Je ne le pense pas.

C'est d'autant plus vrai ... que le Boulez des années 50 a au fil des décennies mis beaucoup d'eau dans son vin : c'est pour moi l'aveu que sa position intransigeante de jeunesse ne tenait pas la route.
Je comprends ton point de vue même si je n'y adhère pas. En fait, tu n'aimes pas la musique de Boulez et tu structures toute ta pensée autour de ce rejet. Et je fais de même dans la direction contraire...
Ceci dit, tu méconnais un phénomène important : si la musique de Boulez ne bénéficie pas, à l'évidence, d'une grande audience, les mélomanes comme moi qui ont fini par assimiler cette musique et lui reconnaître une grande esthétique sont très convaincus de la justesse de leur point de vue.

Je connais très très mal la musique de Boulez, puisque je n'ai écouté que Rituel ... qui m'a profondément rebuté.
Mais justement ça n'empêche ni de parler de ces prises de position ... même si sa musique était la plus géniale du monde. Prises de position qui sont de mon point de vue plus que contestables. Ni de son audience hyper limitée (puisque c'est une donnée objective pour le coup).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 20:52

Cocotier a écrit:
Wolfgang a écrit:
Quelqu'un a lu son livre Regards sur autrui? Je crois qu'il y parle précisément des compositeurs. Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Icon_smile
Je projette de le lire dans les prochains mois. Sous réserve donc de connaître cet ouvrage, je crois que l'on trouve un bon échantillon des opinions du jeune Boulez dans ses Relevés d'apprenti.
Si quelqu'un ici a lu Regards sur autrui, je suis preneur d'un avis.

Je l'ai lu. bounce
C'est passionnant de la premiere à la derniere ligne. cool-blue
Des analyses fouillées et stimulantes (même si on peut contester telle ou telle appréciation), toujours argumentées et issues d'une reflexion très approfondie.
C'est la raison pour laquelle je parlais au debut de ce topic d'une certaine discordance entre l'hyper-lucidité de Boulez sur le plan analytique et ses dons de compositeur (si son intelligence etait à la hauteur de son inspiration de compositeur, Boulez serait le plus grand compositeur du 20 ème siècle).
De surcroît, il a vraiment une belle plume.
Wagner, Mahler, les Viennois, Stravinski, Bartok, le metier de chef d'orchestre, les musiques dites "du monde"...tout y passe.
Indispensable pour qui s'interesse à la musique du 20ème siécle (et pas seulement, il y a de tres longs et passionnants developpements sur Wagner).
Non, c'est vraiment formidable ce truc.thumleft



Sinon là je m'ecoute le Soleil des Eaux.
Il y a de belles couleurs, c'est même assez chatoyant... sunny
Je sens même un petit côté poèmes pour Mi de Messiaen dans la premiere partie.
Une bien belle decouverte! fleurs

Il faut que j'essaie le Visage Nuptial à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 21:31

Merci, Arnaud, pour ton avis sur Regards sur autrui. Vu ce que tu en dis, je crois que je vais foncer acheter ce bouquin.
En ce qui concerne le Soleil des Eaux, je vais l'écouter de mon côté et voir notamment, cette curieuse ressemblance avec Poème pour Mi de Messiaen.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 21:41

Oui c'est un bouquin indispensable!

T'emballe pas trop pour la reference aux poémes pour Mi, c'est juste que l'atmosphére de la premiere pièce m'y a fait penser de façon fugitive... Messiaen c'est tout de même une toute autre esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
steadyraph
Mélomane averti
steadyraph

Nombre de messages : 338
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyVen 5 Mar 2010 - 22:44

J'ai Penser la musique aujourd'hui qui traîne sur un coin de table, mais j'hésite à m'y mettre, sachant que ce genre de livre peut s'avérer très chronophage, surtout au rythme de trois citations musicales par page...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptySam 6 Mar 2010 - 0:11

Bof, laisse tomber, ça sent vraiment son époque formaliste ce livre.
Il n'y a vraiment rien à en tirer. Laughing
Comme il le dit lui même:"c'etait un etat des lieux de mes recherches à l'epoque".

Tourne toi plutôt vers "regards sur autrui" c'est bien plus nourrissant Wink


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Sam 22 Mai 2010 - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
steadyraph
Mélomane averti
steadyraph

Nombre de messages : 338
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptySam 6 Mar 2010 - 0:17

arnaud bellemontagne a écrit:

Tourne toi, plutôt vers "regards sur autrui" c'est bien plus nourissant Wink

Merci, alors, de me l'avoir épargné Wink. Je me tournerai vers Regards. Je vais quand même jeter un coup d'oeil sur Penser la musique aujourd'hui, histoire de rentabiliser mon achat. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptySam 6 Mar 2010 - 10:42

steadyraph a écrit:
J'ai Penser la musique aujourd'hui qui traîne sur un coin de table, mais j'hésite à m'y mettre, sachant que ce genre de livre peut s'avérer très chronophage, surtout au rythme de trois citations musicales par page...
Au-delà de considérations personnelles sur le monde musical du début des années 60, Penser la musique aujourd'hui se révèle très technique en fait. N'ayant, en matière de pratique musicale, qu'une formation autodidacte, je me suis néanmoins imposé cette lecture et je suis passé par beaucoup de souffrances ce faisant. Sans doute, ma formation scientifique m'a-t-elle aidé à assimiler cet ouvrage. Je le recommande pour ma part mais attention : c'est du "lourd" !
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptySam 6 Mar 2010 - 17:35

Note pour plus tard:penser à decorer Cocotier de l'Ordre national du mérite. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 10:28

arnaud bellemontagne a écrit:
Ah boulez !
-un desinterêt manifeste pour la télé-realité, le hip-hop de 5 cent, les SMS , le roman-photo, la starac’, les jeans taille basse, Marc levy, Benabar, AC/DC, le tuning... Mr.Red
Excellent !!! Laughing
J'aime AC/DC (pas le reste) : ai-je le droit de rester sur ce forum ? hehe

J'admire le chef d'orchestre, aucun doute là-dessus. Encore que ses choix ultra sélectifs me frustrent un peu.
Boulez c'est pour moi un symbôle, celui de l'hyper intellectualisation de la musique classique ; je renie le terme de musique savante, qui sonne comme si l'on voulait réserver cette musique à une "élite", un cercle toujours plus restreint, alors que nombre de compositeurs ont pioché dans le répertoire populaire et folklorique de leur époque pour écrire leurs propres oeuvres (j'ai lu que Boulez trouvait justement que la musique de Bartok était la plus intéressante quand on l'éloignait de son inspiration folklorique : ah bon ?).
Je n'aime pas cette démarche scientifique dans la musique contemporaine, comme si l'on voulait baser la composition sur des modèles mathématiques. Art ou expérimentation ?
Et après Boulez ? Y a-t-il encore quelque chose à dire ? Peut-on encore aller plus loin ?
Mais je ne suis pas suffisamment connaisseur...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 10:45

Oui, Boulez refuse tout ce qui peut être métissé, un brin populaire dans la musique, comme pour l'exemple de Bartok que tu cites.
Il y a une volonté de purisme absolu chez lui.
Et la richesse de la musique, c'est pourtant aussi dans le mélange des influences, dans le second degré, etc... tout ce qui le dérange donc.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 10:48

Après Boulez peut on aller plus loin ? Pour moi la réponse est clairement non. A partir de là ... les compositeurs suivant sont ils forcément des rétrogrades ? Beh ils risquent de le passer. C'est tout le pb de la création qui se pose. Boulez a une grosse responsabilité là dedans.

Quand à "musique savante" réservée a une élite c'est totalement faux. Musique savante ça veut simplement dire qu'il s'agit d'oeuvre élaborées, construites, réfléchies ... et plus ou moins inspirée suivant le génie du compositeur.
Celui qui veut découvrir la musique il peut. C'est réservé dans la pratique plutôt à une partie aisée de la population, car l'Education Nationale, les salles de concerts ne font pas leur boulot !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 10:53

Cololi a écrit:
C'est réservé dans la pratique plutôt à une partie aisée de la population, car l'Education Nationale, les salles de concerts ne font pas leur boulot !

Je sens qu'on va refaire un débat déjà fait, mais je ne suis pas tout à fait d'accord, quand on voit les offres jeunes pratiquées à la Cité de la musique ou Radio France par exemple! (entre 5 et 9 euros par concert... c'est plutôt Johnny et B.Spears qui sont réservées à une élite je dirais)
Et même pour Pleyel ou la plupart des salles d'opéra, en dehors des tarifs spéciaux, on trouve toujours des places à 10-20 euros.
Ensuite, les médiathèques, la radio, internet, Musicme... tout ça est disponible gratuitement ou presque pour tous.
Après, il faut être motivé et intéressé, c'est sûr. (pour l'Education nationale par contre je ne suis on ne peut plus d'accord)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 11:12

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 11:41

Le Marteau sans maître, c'est à peu près ce qu'il y a de pire à part les oeuvres pour piano.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 11:48

Xavier a écrit:
Oui, Boulez refuse tout ce qui peut être métissé, un brin populaire dans la musique, comme pour l'exemple de Bartok que tu cites.
Il y a une volonté de purisme absolu chez lui.
Et la richesse de la musique, c'est pourtant aussi dans le mélange des influences, dans le second degré, etc... tout ce qui le dérange donc.

C'est d'autant plus suprenant que Boulez a toujours professé un respect immense et une très grande connaissance des musiques extra-européennes (musique japonaise, balinaise, africaine). Un point commun qu'il partage avec Messaien.Boulez à d'ailleurs cotoyé l'ethnomusicologue André Schaeffner. study
De ce point de vue, il est à mille lieues de tout européanocentrisme.

A ce propos, il dit avoir integré ces references extra-européennes dans le Marteau sans Maitre.
Mais bon pour moi ça change rien au resultat Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 12:41

arnaud bellemontagne a écrit:

C'est d'autant plus suprenant que Boulez a toujours professé un respect immense et une très grande connaissance des musiques extra-européennes (musique japonaise, balinaise, africaine). Un point commun qu'il partage avec Messaien.Boulez à d'ailleurs cotoyé l'ethnomusicologue André Schaeffner. study
De ce point de vue, il est à mille lieues de tout européanocentrisme.

Oui mais en gros, dans son esprit, les musiques de ces différentes cultures ne doivent pas se mélanger à la nôtre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 12:46

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 12:54

Il a également enregistré Falla. (et Bartok donc)
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 13:00

Barbuz a écrit:
Haendel (dont j'avais pourtant vu qu'il avait enregistré la "Fireworks Music" chez Sony si je ne me trompe pas) ?
On en avait déjà parlé je crois, c'était l'époque où il était chef permanent et il était donc bien obligé de sortir un peu de son répertoire habituel. Je ne sais pas ce que ça donne dans Haendel, mais dans le même ordre d'idée j'ai emprunté en médiathèque un coffret regroupant ses enregistrements de Berlioz c'est.... euh... spécial comme approche. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 13:01

On avait mis des extraits de sa 5è de Beethoven aussi, c'était à hurler de rire... Mais on avait dit qu'on parlerait de Boulez chef dans un autre sujet. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 13:03

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 13:04

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 13:09

Barbuz a écrit:
J'avais été scié en lisant qu'il avait dit que la musique du XVIIIème siècle était la plus inintéressante Shocked
Et Bach ? Rameau ? Haendel (dont j'avais pourtant vu qu'il avait enregistré la "Fireworks Music" chez Sony si je ne me trompe pas) ? Mozart ?
J'ai malgré tout vaguement essayé de découvrir un peu son oeuvre. Je me suis arrêté au "Marteau sans maître" : trop indigeste pour moi. Et pourtant : je suis prêt à rempiler pour découvrir autre chose.

Essaie :
-Les Notations pour Orchestre...c'est trés chatoyant sur le plan orchestral.
-Le Soleil des Eaux..une oeuvre très plastique.
-Sur Incises...aux textures cristallines.
Wink

Xavier a écrit:
On avait mis des extraits de sa 5è de Beethoven aussi, c'était à hurler de rire... Mais on avait dit qu'on parlerait de Boulez chef dans un autre sujet. Smile

Oui j'y travaille...d'ici la fin de la semaine je serais au point. bounce
(mais libre à chacun d'ouvrir le sujet dès à present s'il le souhaite bien entendu Wink )
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 13:39

Octavian a écrit:
Barbuz a écrit:
Haendel (dont j'avais pourtant vu qu'il avait enregistré la "Fireworks Music" chez Sony si je ne me trompe pas) ?
On en avait déjà parlé je crois, c'était l'époque où il était chef permanent et il était donc bien obligé de sortir un peu de son répertoire habituel. Je ne sais pas ce que ça donne dans Haendel, mais dans le même ordre d'idée j'ai emprunté en médiathèque un coffret regroupant ses enregistrements de Berlioz c'est.... euh... spécial comme approche. Mr. Green

Les deux enregistrements sont des sommets de laideur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 13:53

Voici un lien vers une série de conférences sur Boulez à l'ENS :

http://www.diffusion.ens.fr/index.php?res=conf&idconf=570

Boulez et Wagner
Boulez et Debussy
Boulez et Stravinsky
Boulez et Webern
Le répertoire de chef de Boulez (où l'on apprend qu'il a dirigé énormément de Mozart)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 14:00

Ah oui je les ai entendues ces conferences: des choses interessantes de ci de la, mais trop peu d'éléments critiques à mon goût.

Et puis consacrer toute une conférence aux notes de Pierre Boulez sur le répertoire du Domaine Musical... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 14:22

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:06

Barbuz a écrit:

Sur incises
Allez, osons. J'y ai vu une référence aux concertos pour piano de Ravel par endroits...
Boulez y explique l'oeuvre dans une série de trois vidéos très intéressantes, disponibles sur YouTube :
https://www.youtube.com/watch?v=500M4J-Qrbw

Mon dieu qu'est-ce que c'est chiant... I don't want that (autant la musique que les explications)

Tu me diras où tu vois Ravel là-dedans. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:08

Moi je vois Bartok (celui de la sonate pour 2 pianos et 2 percussions) et je trouve que dans le chiant on a eu droit à bien pire de la part de bouboule Laughing

Je trouve ça vraiment interessant à vrai dire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:13

-


Dernière édition par Barbuz le Mer 5 Oct 2011 - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hein ?
Mélomaniaque
Hein ?

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:16

Je crois qu' il y a bien que comme ça, avec un mode d' emploi, que je pourrai apprécier une pièce de Boulez.
Je compte bien la regarder en entier et à tête reposée, cette "explication" de Incises.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:20

Hein ? a écrit:

Je compte bien la regarder en entier et à tête reposée, cette "explication" de Incises.

Oui repose bien ta tête avant, et mange un clown juste après pour rééquilibrer. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Hein ?
Mélomaniaque
Hein ?

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:23

Very Happy
Et tu suggères quoi comme écoute pour avant et après ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:24

Pour équilibrer la bonne humeur boulézienne, le petit bonhomme en mousse de Patrick Sébastien et Tata Yoyo d'Annie Cordy.

(comment ça je floode un fil Boulez? siffle )


Dernière édition par Xavier le Mar 9 Mar 2010 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:24

pété de rire pété de rire pété de rire

J'ai pas le temps là (et puis je veux symboliquement consacrer mon 1000 ème message à une oeuvre qui me tient un peu plus à coeur que ces zigzag en metallophones Laughing )...mais je reparlerai de cette pièce ce soir: je la trouve assez passionnante et stimulante(dans sa premiere partie notamment...ça s'etiole sur la fin malheureusement):une sorte de Bartok en cristal sous EPO. Very Happy


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Mar 9 Mar 2010 - 16:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85244
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:25

Dans Bartok, y a une pulsation quand même il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
Hein ?
Mélomaniaque
Hein ?

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 16:29

Ah là, c' est sûr que c' est "Incises" qui remporte le maillot jaune dans mon classement ! Comme quoi, tout est relatif ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 19:58

Barbuz a écrit:
J'avais été scié en lisant qu'il avait dit que la musique du XVIIIème siècle était la plus inintéressante Shocked
Et Bach ? Rameau ? Haendel (dont j'avais pourtant vu qu'il avait enregistré la "Fireworks Music" chez Sony si je ne me trompe pas) ? Mozart ?
Si on prend la musique d'un point de vue global, ce n'est pas forcément faux. Je dirais plutôt, moi, la musique de l'ère classique, donc d'une période plus restreinte (1758-1795, en gros). Parce qu'elle n'a pas la variété et la puissance d'invention de ce qui la précède et lui succède. Smile

Ce n'est pas étonnant de surcroît venant d'un théoricien de l'innovation musicale, c'est même tout à fait concordant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMar 9 Mar 2010 - 20:00

Octavian a écrit:
Barbuz a écrit:
Haendel (dont j'avais pourtant vu qu'il avait enregistré la "Fireworks Music" chez Sony si je ne me trompe pas) ?
On en avait déjà parlé je crois, c'était l'époque où il était chef permanent et il était donc bien obligé de sortir un peu de son répertoire habituel. Je ne sais pas ce que ça donne dans Haendel, mais dans le même ordre d'idée j'ai emprunté en médiathèque un coffret regroupant ses enregistrements de Berlioz c'est.... euh... spécial comme approche. Mr. Green
Mais Berlioz, c'est récent pour le coup (et pas très réussi en effet : sans esprit). Ses Haydn glaciaux ne sont pas inintéressants, mais Haendel, non, merci... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 EmptyMer 10 Mar 2010 - 10:48

Xavier a écrit:
Dans Bartok, y a une pulsation quand même il me semble...

La première partie de sur Incises est très pulsée, notamment la fulgurante section "Toccata"...les impulsions rythmiques sont très marquées...c'est vraiment Bartokien.

C'est après que ça se gâte Mr. Green ...la musique finit par s'etioler puis par s'agiter de ci de la dans des spirales qui tournent un peu à vide.

Au final, le problème de cette musique reside dans son caractère farouchement autiste.

Pourtant, je suis plutôt friand de complexité d'écriture.Mais si celle-ci ne repose pas sur un socle expressif manifeste, franchement à quoi bon tous ces entortillements? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pierre Boulez (°1925)   Pierre Boulez (°1925) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Boulez (°1925)
Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: