Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -37%
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
Voir le deal
16.99 €

 

 Antonio Sacchini ( 1730-1786)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 20:05

Qui connait Sacchini (1730-1786), cet élève de Durante formé à Naples qui a connu un grand succès vers 1760-80 dans toute l'europe à la fois pour ses opéras buffa et ses opéras "sérieux", une forme simplifiée et moderne, après la réforme de Gluck-Traetta, de l'opéra seria baroque à grand spectacle; une forme nouvelle qui casse la division seria-buffa.
Sacchini était apprécié de Joseph II et c'est lui qui le recommande à sa soeur mari-Antoinette à Paris pour prendre des cours de chant. Voilà Sacchini à Paris, embarqué dans la querelle Gluck-Picchini et tenu de soutenir son compatriote qui est le champion des encyclopédistes contre le candidat de la cour.
Sacchini trouvera aussi le succès à Paris en 1781 puis il y mourra en 86, victime des cabales, son opéra serieux le meilleur Oedipe à Colone étant boudé puis loué sans mesure et joué 583 fois jusqu'en 1844 à l'Opéra de Paris.
Je préfère ses buffas et surtout La Contadina in Corte, délicieux intermezzo avec castrat, aux voix agréables, très post-Pergolèse dans la manière et proche de Paisiello, vif, enjoué, plein de fraicheur. CD Bongiovanni de 1991.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 20:45

Alain92 a écrit:
soutenir son compatriote qui est le champion des encyclopédistes contre le candidat de la cour.
En même temps, les encyclopédistes étaient des billes en musique ! Laughing Quand on voit leur idéal, c'est vraiment pour régner tout seuls sur les lettres. hehe

Citation :
Sacchini trouvera aussi le succès à Paris en 1781 puis il y mourra en 86, victime des cabales, son opéra serieux le meilleur Oedipe à Colone étant boudé puis loué sans mesure et joué 583 fois jusqu'en 1844 à l'Opéra de Paris.
Le meilleur, le meilleur, tu as pu entendre Arvire et Evelina ? Personnellement, je suis un peu mitigé sur la fadeur de Chimène ; il y a de beaux moments dans Dardanus et en effet Œdipe à Colone est assez réussi, dans la veine de Gluck (ou plutôt de Piccinni, donc...). Ce n'est quand même pas le sommet de son époque, quand on voit ce que Gossec (Thésée) ou Salieri (Tarare, Danaïdes) pouvaient produire dans un genre plus dense dramatiquement, et plus proches de la vieille tragédie lyrique. Et je ne parle pas de Grétry !
C'est surtout la qualité du texte de départ, qui même fadement adapté par Guillard (d'après Ducis, lui-même d'après Sophocle), donne de l'intérêt à l'ensemble. Peu de grands moments mélodiques, un flux un peu tiède. Effectivement on est proche de Gluck et Piccinni, une tragédie réformée et lavée plus blanc que blanc.

J'aime bien, mais j'avoue que je considère qu'on est loin de chefs-d'oeuvre alors que la période en contient (les trois Iphigénie de Gluck et Piccinni, les Salieri, les Grétry... et apparemment Gossec, sans parler de la jeune génération du type Kreutzer).


Sinon, côté italien, Sacchini a comme tous les compositeurs de son époque fait un Alessandro nell'Indie, une Olimpiade, une Semiramide Riconosciuta, un Artaserse, un Motezuma, un Adriano in Siria, un Ezio, une Armida et un Tamerlano... La plupart étant des Métastase.
D'ailleurs il a traité certains sujets deux fois, en italien et en français (Il Cidde / Il Cid / Chimène et Armida / Renaud).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 21:23

DavidLeMarrec a écrit:
C'est surtout la qualité du texte de départ, qui même fadement adapté par Guillard (d'après Ducis, lui-même d'après Sophocle), donne de l'intérêt à l'ensemble. Peu de grands moments mélodiques, un flux un peu tiède. Effectivement on est proche de Gluck et Piccinni, une tragédie réformée et lavée plus blanc que blanc.

J'aime bien, mais j'avoue que je considère qu'on est loin de chefs-d'oeuvre alors que la période en contient
Moi qui m'apprêtais à faire d'ici peu à Naxos une commande groupée avec le Déserteur de Monsigny... tu me refroidis un peu... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 21:29

Pardon si je parais tiède, c'est intéressant quand même !

Mais j'avais entendu ça dans une version du tonnerre (avec, attention les yeux : Millot / Delunsch / Viala / Galvez-Vallejo / Vanaud / Naouri / Latham-Koenig !!), et ça m'avait paru finalement du Piccinni mou. Les larges extraits de Chimène donnés cette saison allaient dans ce sens aussi.

Mais la version de Ryan Brown vit bien, je pense que ça devrait te plaire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 0:02

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Sacchini trouvera aussi le succès à Paris en 1781 puis il y mourra en 86, victime des cabales, son opéra serieux le meilleur Oedipe à Colone étant boudé puis loué sans mesure et joué 583 fois jusqu'en 1844 à l'Opéra de Paris.
Le meilleur, le meilleur .... Ce n'est quand même pas le sommet de son époque.
L'auteur présenté est Sacchini et Oedipe à Colone est présenté par tous les musicologues comme le meilleur Sacchini. Idem, de loin, en son temps.
Quand à dire qu'il n'est pas le meilleur de son époque, personne ne dit celà, surtout pas moi, mais il mérite dêtre connu avec quelques opéras dont: Orphée de Gluck, la Cecchina de Piccinni, Hippolyte et Aricie de Traetta, Richard Coeur de Lion de Grétry, Axur de Salieri, pour rester dans l'opéra sérieux ou semi-seria et sans compter Mozart. Sa musqiue a de l'ampleur et ses opéras sont bien composés avec une belle musique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 0:07

Alain92 a écrit:
'auteur présenté est Sacchini et Oedipe à Colone est présenté par tous les musicologues comme le meilleur Sacchini.
Mais beaucoup de musicologues reproduisent les avis de l'époque sans lire les partitions... ça ne veut rien dire. Du moins si tu ne donnes pas le nom de tes cautions. Smile

Citation :
Richard Coeur de Lion de Grétry, Axur de Salieri
Richard Coeur de Lion n'est pas semi-sérieux, c'est un opéra-comique. Wink

Sinon, en qualité, je citerais plutôt Andromaque ou Céphale d'une part, et Les Danaïdes et Tarare d'autre part (plutôt que la refonte Axur).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 0:29

DavidLeMarrec a écrit:
Alain92 a écrit:
L'auteur présenté est Sacchini et Oedipe à Colone est présenté par tous les musicologues comme le meilleur Sacchini.
Mais beaucoup de musicologues reproduisent les avis de l'époque sans lire les partitions... ça ne veut rien dire. Du moins si tu ne donnes pas le nom de tes cautions.
Et les tiennes ? Pour les miennes, je l'ai toujours lu dans tous les ouvrages sérieux sur l'opéra comme le guide Rosenthal et un dictionnaire italien de l'opéra, notamment et jamais lu un avis contraire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 0:39

Alain92 a écrit:
Et les tiennes ?
Mes oreilles et mes yeux, selon ce que je puis me procurer. Et il se trouve que j'ai été confronté à bien des choses qui n'étaient pas "prévues" par les ouvrages plus ou moins généralistes.

Qu'on soit d'accord : je ne remets pas en cause les travaux de fond, qui sont souvent d'ailleurs la base pour exhumer des partitions d'importance majeure. Mais dans les ouvrages généralistes, on trouve beaucoup de recopiages de génération en génération, qui perpétuent plus de clichés que de vérités.


Quoi qu'il en soit, ce n'était pas pour remettre en cause ton avis, simplement qu'on n'est pas obligé de penser comme ce qui est écrit dans les livres, mais qu'on peut avoir envie d'en vérifier soi-même les hypothèses. C'est en tout cas ce à quoi je m'emploie, et je trouve ça beaucoup plus amusant. Quel intérêt cela aurait-il de toute façon à contredire le plaisir ou l'intérêt que j'ai à l'écoute ou à la lecture de tel ou tel ? Smile

Autrement dit, ce n'est pas parce que "tous les musicologues disent" que je me sens obligé de considérer la discussion comme close. Encore heureux, sinon ce fil de discussion n'aurait pas lieu d'être. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
franchom

Nombre de messages : 436
Age : 53
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 1:51

Alain92 a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Alain92 a écrit:
L'auteur présenté est Sacchini et Oedipe à Colone est présenté par tous les musicologues comme le meilleur Sacchini.
Mais beaucoup de musicologues reproduisent les avis de l'époque sans lire les partitions... ça ne veut rien dire. Du moins si tu ne donnes pas le nom de tes cautions.
Et les tiennes ? Pour les miennes, je l'ai toujours lu dans tous les ouvrages sérieux sur l'opéra comme le guide Rosenthal et un dictionnaire italien de l'opéra, notamment et jamais lu un avis contraire.

L' anecdote de la précipitation de la mort de Sacchini est succulente
En effet il va mourir de désespoir car La reine va être contraint de refuser une reprise d' Oedipe au profit du Phèdre de Lemoyne( 1751-1796)
Je crois comme le dit David que les musicologues se répétent et recopient parfois des erreurs séculaires. J' en ai fait moi même l' expérience en vérifiant des sources dans des états civils .
En français un livre qui essaie de débrouiller le " Cas Sacchini" est celui de Georges Sauvé chez l' Harmattan .
Evidemment parodaxalement L' Oedipe reste l' opéra français le plus joué jusqu' au 2d empire ( environ 600 représentations )
Mais pour le grand public ou les non lecteurs pianistes , la discographie est pauvre
2 versions d' Oedipe
Une contadina epuisée et quelques opéras sous le manteau (Amore soldato, Renaud , Isola d' Amore et l' ouverture de Arvire et Eveline)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty
MessageSujet: Re: Antonio Sacchini ( 1730-1786)   Antonio Sacchini ( 1730-1786) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio Sacchini ( 1730-1786)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: