Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike Air Presto – Chaussure pour homme
74.97 € 124.99 €
Voir le deal

 

 Modest Moussorgsky (1839-1881)

Aller en bas 
+44
ScareDe2
Cololi
Polyeucte
aurele
oleo
Christophe
Arch
WoO
frere elustaphe
Mehdi Okr
nouveau venu
Cello
Toxic
Dub-Manu
Crapio
adriaticoboy
Guillaume
Pison Futé
eric85
Lucida
Papageno
Wolferl
Piem
Rubato
Jaky
Stadler
Picrotal
PJF
Swarm
Markus
felyrops
Liana
Morloch
DavidLeMarrec
Kia
kougelhof 1er
ouannier
Jorge
leo
Xavier
joachim
Coelacanthe
sofro
Mr Bloom
48 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler


Nombre de messages : 8501
Age : 52
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2007 - 23:00

ouannier a écrit:
steph-libouton a écrit:
J'ai moi-même un CD avec les Tableaux d'une Exposition dans la version piano solo et dans la version orchestrée par Ravel. Même si je préfère la version orchestrée, j'apprécie l'autre version.

Byron Janis / Antal Dorati ?

La version "Ravel" est du Berlin Philharmonic sous la direction de Herbert von Karajan (1966).

La version piano est de Lazar Berman (1979)

Un CD DG dans la collection "Eloquence"

Pour revenir à la Nuit sur le Mont-Chauve, j'ai raté une occasion de me taire en suggérant que la version originale était pour piano Laughing Wink

Merci de m'avoir éclairé à ce sujet.

En tout cas, il était bordélique notre ami Modeste Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité




Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2007 - 23:37

Citation :
En tout cas, il était bordélique notre ami Modeste
Moussorgsky était un autodidacte, il n'a appris que le piano: à part quelques pièces pour piano, les Tableaux, les derniers cycles de mélodies et Boris Godounov, il n'a jamais rien achevé, tout en ne cessant de mettre en oeuvre des projets gigantesques. Pour Boris, il s'y est repris à trois fois, et n'a terminé que grâce à l'aide de Rimsky (avant que celui-ci ne mette la main à la réfection de l'oeuvre il a assisté Moussorgsky lors de la rédaction de la deuxième version de l'opéra, rédigée à l'époque où Moussorgsky vivait chez lui). C'est aussi un peu le cas de Borodine qui n'a pas terminé grand-chose non plus.
Non seulement il manquait sans doute de confiance en ses dons, mais sa vie est une suite de catastrophes professionnelles et sentimentales (militaire à l'origine, comme Cui et Rimsky, il a été renvoyé de l'armée, ses relations amoureuses se sont toutes conclues par des échecs et des abandons, il a fini ruiné et dans la misère). Après la mort de sa mère en 1841, il est devenu alcoolique, alternant les crises de délire et de démence. Après quatre infarctus il a passé ses dernières années à l'hopital, il est mort âgé de 42 ans, ayant entendu une douzaine de fois son opéra en tout et pour tout.
Mais c'était un génie, et de nombreux compositeurs se sont mis après sa mort à son service pour faire exister sa musique, et organiser le bordel. Je gage que ce n'est pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2007 - 23:39

Tiens au passage je voudrais quelque peu « adoucir » mon propos concernant ce disque de Brigitte Engerer. Ma déception provenait du fait que c'était surtout son interprétation d'Une nuit sur le Mont-Chauve qui m'attirait, or je la trouve finalement peu pertinente, quoique bien exécutée. Mais pour avoir prêté une oreille attentive à la façon dont elle joue les Tableaux d'une exposition, il faut reconnaître que c'est tout à fait savoureux et que cela s'écoute avec grand-plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler


Nombre de messages : 8501
Age : 52
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyMer 11 Avr 2007 - 21:29

sud273 a écrit:
Mais c'était un génie, et de nombreux compositeurs se sont mis après sa mort à son service pour faire exister sa musique, et organiser le bordel. Je gage que ce n'est pas fini.

Je l'espère bien car j'adore Moussorgsky Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyJeu 12 Avr 2007 - 3:50

Dans les Tableaux d'une exposition, il y a la pièce finale, la Grande porte de Kiev, quand je l'écoute en version piano, je me demande comment on peut écrire ça au piano. On dirait que c'est tout de suite destiné à être orchestré. Je ne comprends pas l'intérêt de ce truc au piano: ces grands accords immobiles qui s'éteignent immanquablement au piano, impossible de leur donner une progression et du souffle comme à l'orchestre; je trouve ça complètement plat.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyJeu 12 Avr 2007 - 4:20

Pour les mélodies, j'ai écouté Lipovsek, et c'est savoureux.
Idiomatique, beaucoup de caractère, j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyJeu 12 Avr 2007 - 9:01

Xavier a écrit:
Dans les Tableaux d'une exposition, il y a la pièce finale, la Grande porte de Kiev, quand je l'écoute en version piano, je me demande comment on peut écrire ça au piano. On dirait que c'est tout de suite destiné à être orchestré. Je ne comprends pas l'intérêt de ce truc au piano: ces grands accords immobiles qui s'éteignent immanquablement au piano, impossible de leur donner une progression et du souffle comme à l'orchestre; je trouve ça complètement plat.

C'est clair qu'il faut beaucoup d'imagination pour apprécier cette page (la grande porte de Kiev) au piano, surtout quand on ne connait pas déjà une orchestration. Mais je n'ai encore jamais rencontré quelqu'un qui connaisse cette version originale sans jamais avoir entendu une orchestration. Par contre j'ai rencontré pas mal de gens qui m'ont dit qu'ils adoraient les tableaux d'une exposition de Ravel ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler


Nombre de messages : 8501
Age : 52
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyJeu 12 Avr 2007 - 9:30

ouannier a écrit:
C'est clair qu'il faut beaucoup d'imagination pour apprécier cette page (la grande porte de Kiev) au piano, surtout quand on ne connait pas déjà une orchestration. Mais je n'ai encore jamais rencontré quelqu'un qui connaisse cette version originale sans jamais avoir entendu une orchestration. Par contre j'ai rencontré pas mal de gens qui m'ont dit qu'ils adoraient les tableaux d'une exposition de Ravel ! Laughing

Il est évident que comme la version Ravel est la plus connue, on l'a en tête quand on découvre la version originale. Il m'a fallu écouter la version originale plusieurs fois avant de l'apprécier Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyJeu 12 Avr 2007 - 9:56

steph-libouton a écrit:
ouannier a écrit:
C'est clair qu'il faut beaucoup d'imagination pour apprécier cette page (la grande porte de Kiev) au piano, surtout quand on ne connait pas déjà une orchestration. Mais je n'ai encore jamais rencontré quelqu'un qui connaisse cette version originale sans jamais avoir entendu une orchestration. Par contre j'ai rencontré pas mal de gens qui m'ont dit qu'ils adoraient les tableaux d'une exposition de Ravel ! Laughing

Il est évident que comme la version Ravel est la plus connue, on l'a en tête quand on découvre la version originale. Il m'a fallu écouter la version originale plusieurs fois avant de l'apprécier Wink

J'ai été surpris de constater lors de la première écoute que la version originale fonctionnait aussi très bien, non pas toutes les pages, mais la plupart ! De même que j'ai été surpris de constater que Pétrouchka sonne aussi très bien au piano.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyJeu 12 Avr 2007 - 10:05

Pour la version pour piano des Tableaux d'une exposition, je fais une rapide parenthèse discographique sur ce sujet général pour recommander l'enregistrement pirate d'un concert de Sviatoslav Richter que l'on trouve de temps à autre.

Le son n'est pas très bon, mais cette version est hors normes ! Richter déploie des variations de dynamique, des contrastes, des nuances, une puissance par moments qui vous feront paraître ternes et plates toutes les versions orchestrées de cette pièce que vous entendrez par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyJeu 12 Avr 2007 - 14:47

Morloch a écrit:
Pour la version pour piano des Tableaux d'une exposition, je fais une rapide parenthèse discographique sur ce sujet général pour recommander l'enregistrement pirate d'un concert de Sviatoslav Richter que l'on trouve de temps à autre.

Le son n'est pas très bon, mais cette version est hors normes ! Richter déploie des variations de dynamique, des contrastes, des nuances, une puissance par moments qui vous feront paraître ternes et plates toutes les versions orchestrées de cette pièce que vous entendrez par la suite.

On peut avoir des précisions ? Un autre que Sofia 1958 ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 28 Avr 2007 - 4:33

Je n'ai pas trouvé de post sur Boris Godounov, il ne semble pas avoir beaucoup de versions de disponibles actuellement. Quelle version choisir en cd ou à défaut en DVD?
Merci.
Ah! misère il n'y a aucune version de la Khovanchtchina sur le marché!!??
C'est une honte! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12469
Date d'inscription : 21/01/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 28 Avr 2007 - 8:13

Jaky a écrit:

Ah! misère il n'y a aucune version de la Khovanchtchina sur le marché!!??
C'est une honte! affraid

Si bien sûr: version CD
Orch.Wiener Staasoper – C.Abbado
Haugland – Atlantov – popov – Lipovšek
Kotscherga – Burchuladze - Zednic
Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 184341


Dernière édition par le Sam 28 Avr 2007 - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liana
Mélomaniaque
Liana


Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 28 Avr 2007 - 8:17

Jaky a écrit:

Ah! misère il n'y a aucune version de la Khovanchtchina sur le marché!!??
C'est une honte! affraid

Comment ça ? En voici quelques-unes, dont une au prix imbattable :

http://www.amazon.fr/Mussorgsky-Khovanshchina-Abbado-Ghiaurov-Atlantov/dp/B000059H8A

http://cgi.ebay.fr/Laserdisc-KHOVANSHCHINA-MOUSSORGSKY-GERGIEV_W0QQitemZ170102124329QQcmdZViewItem

http://www.amazon.com/Mussorgsky-Khovanshchina-Nesterenko-Vedernikov-Arkhipova/dp/B000ARXF3M

Sans doute, ne l'as-tu pas orthographié comme il fallait (la lettre "chtch" est un peu compliquée à rendre Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boursosmile.com
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 28 Avr 2007 - 15:08

Liana a écrit:
Jaky a écrit:

Ah! misère il n'y a aucune version de la Khovanchtchina sur le marché!!??
C'est une honte! affraid

Comment ça ? En voici quelques-unes, dont une au prix imbattable :

http://www.amazon.fr/Mussorgsky-Khovanshchina-Abbado-Ghiaurov-Atlantov/dp/B000059H8A

http://cgi.ebay.fr/Laserdisc-KHOVANSHCHINA-MOUSSORGSKY-GERGIEV_W0QQitemZ170102124329QQcmdZViewItem

http://www.amazon.com/Mussorgsky-Khovanshchina-Nesterenko-Vedernikov-Arkhipova/dp/B000ARXF3M

Sans doute, ne l'as-tu pas orthographié comme il fallait (la lettre "chtch" est un peu compliquée à rendre Smile )
Merci! En effet je n'avais cherché que sur amazon.fr!
Le prix est imbattable mais j'aurai préféré payer un peu plus cher pour avoir les sous-titres français, j'ai le livret mais pour suivre ce n'est pas pratique! cat
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12469
Date d'inscription : 21/01/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 1 Juil 2007 - 22:18

Tiens, il n'y a aucun commentaire sur Khovanchtchina!( ou alors j'ai encore mal cherché)
Je dis ça parce que je viens de commencer une nouvelle écoute, et je trouve cet opéra vraiment superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Piem
Mélomane averti
Piem


Nombre de messages : 142
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 1 Juil 2007 - 23:11

Ah, Khovanschina ! L'autre chef d'œuvre de Moussorgsky avec Boris, il y aurait de quoi dire car cet ouvrage fut plus maltraité encore que Boris pour la bonne raison que Moussorgsky ne l'a pas achevé... Les dérives ont donc été plus grandes encore que pour Boris, Nuit sur le Mont Chauve et compagnie...

La version DVD d'Abbado (la distrib est un peu différente que sur la version CD, et à mon goût, supérieure) (sur le DVD) est la plus satisfaisante musicologiquement et meme musicalement, meme si pas parfaite.

En tout cas, un opéra fascinant et grand tout simplement.

Piem
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12469
Date d'inscription : 21/01/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyLun 2 Juil 2007 - 18:49

En écoutant la fin de Khovanschina, je me disais que d'assister à une représentation de cet opéra devait-être vraiment un grand moment.
Il y a tellement de scènes intenses, et souvent avec des effectifs importants, les différents choeurs, que ce doit être impressionnant!!
Revenir en haut Aller en bas
Piem
Mélomane averti
Piem


Nombre de messages : 142
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyLun 2 Juil 2007 - 19:49

oui enfin, ça dépend quelle version tu écoutes !

Le finale de Rimsky est trop court et pas terrible (assez grandiloquent), celui de Chostakovitch trop long (s'il est joué en entier, mais souvent il est coupé - à raison d'ailleurs) et grotesque, reste celui de Stravinsky (qu'ont choisi Abbado ou Nagano) qui est magnifique mais pas tout à fait convaincant. Bruxelles a aussi proposé un nouveau Finale, très intéressant, d'un compositeur américain.

Mais sinon, je partage ton avis sur la splendeur musicale et dramatique de cet ouvrage capital de l'opéra russe.

Piem
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12469
Date d'inscription : 21/01/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyLun 2 Juil 2007 - 20:23

C'est l'enregistrement d'Abbado.
Apparemment pour les versions, ça n'a pas l'air simple, puisque l'orchestration utilisée est "en principe" de Chostakovitch, et le finale de Stravinsky, puisque ni celui de Chostakovitch ou de Rimski-Korsakov ne correspondait à la ligne musicale voulue par Moussorgsky.
Revenir en haut Aller en bas
Piem
Mélomane averti
Piem


Nombre de messages : 142
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyLun 2 Juil 2007 - 20:36

difficile de savoir en effet, mais oui, les finales de Rimsky et Chosta (qui n'a fait que reprendre Rimsky mais en le prolongeant) correspondent à ce qu'aurait voulu Moussorgsky sur le plan de l'opposition du chant des Vieux Croaynts et les fanfares des troupes tsaristes approchant.

Pourtant, le Finale de Stravinsky colle mieux avec la préférence que Moussorgsgky avait pour les Vieux Croyants... mais il n'y a pas du tout les fanfares tsaristes...

Un problème assez insoluble !

Je te conseille la version DVD d'Abbado, il y a Ghiaurov qui remplace le médiocre Haugland et Maruzin que je trouve bien préférable à Popov.
Et puis la mise en scène est extra.

Piem
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 24 Fév 2008 - 21:35

Je viens de découvrir les Chants et danses de la Mort ainsi que d'autres chants (par Sergei Leiferkus, si quelqu'un connait), et c'est magnifique. Dans le livret, il est dit que Moussorgski cherchait un "réalisme" dans l'expression des sentiments et du discours humains, et c'est vraiment ce que j'ai ressenti ici. On a l'impression que la musique dresse un véritable portrait de la psychologie des personnages, et même de la Mort, franchement effrayante.

J'ai un peu moins aimé la suite Les Enfantines, sans doute parce que le chanteur imite - plutôt bien d'ailleurs - une voix d'enfants, ce qui m'agace rapidement, et puis la musique est un peu plus simplette, juste charmante, mais je suppose que c'est pour bien décrire l'état d'esprit de l'enfant...

Le lied Le Guignol est par contre génial, il se moque de tout un tas de compositeurs contemporains de Moussorgski et aussi du bel canto, c'est vraiment délectable Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 24 Fév 2008 - 21:37

Wolferl a écrit:
Je viens de découvrir les Chants et danses de la Mort ainsi que d'autres chants (par Sergei Leiferkus, si quelqu'un connait)

Oh oui, un chanteur que j'aime beaucoup, notamment dans Moussorgsky, Prokofiev, Rachmaninov (les mélodies, le Chevalier avare...) et que j'ai entendu dans la 13è de Chostakovitch l'année dernière.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 24 Fév 2008 - 21:50

(Pour info, on parle de mélodies dans le domaine russe. On parle de lied uniquement pour l'allemand, à la rigueur pour les langues scandinaves, et encore, on dit plutôt "mélodie".) Wink

Oui, un chouette chanteur Leiferkus, surtout dans son répertoire d'élection (c'est-à-dire : pas Verdi).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 24 Fév 2008 - 22:07

DavidLeMarrec a écrit:
(Pour info, on parle de mélodies dans le domaine russe. On parle de lied uniquement pour l'allemand, à la rigueur pour les langues scandinaves, et encore, on dit plutôt "mélodie".) Wink

Oui, je savais qu'en écrivant "lied" je faisais une erreur, mais je ne trouvais pas d'équivalent, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyMer 27 Fév 2008 - 21:30

Citation :
Mussorgsky: Le Marriage
Leibowitz-Paris/1953 (Agroff-Mollien-Desmazures-Popovitzky)
http://rapidshare.com/files/92715953/marriage.zip

superbe lien libre de droit proposé par Kia... et il y a même une traduction (anglaise) fournie.
Trop rarement joué, Le Mariage est le seul opéra comique de Moussorgsky sur la comédie de Gogol du même nom, et sans doute la première tentative de porter à l'opéra un texte de théâtre, sans en changer une ligne. L'inspiration en serait venue par la tentative de Dargomhinzsky de mettre en musique Le convive de Pierre de Pushkin, tel quel, mais l'original est en vers.
Il reste de l'oeuvre un prologue et un acte: Moussorgsky aurait abandonné devant la longueur de l'oeuvre et l'abondance de récitatifs sans airs,de sorte qu'il reste à peu près le même genre d'embryon d'opéra que peuvent être Les joueurs de Chostakovich, sinon que l'oeuvre fut donnée, en l'état du vivant de l'auteur, vers 1868 je crois.
Nombres de tentatives d'orchestration et d'achèvement ont été réalisées, de la révision de Rimsky, à l'orchestration de Rozdhestvensky en 82, en passant par les trois actes supplémentaires d'Ippolitov-Ivanov.

On aimerait justement en savoir plus sur cette version Leibowitz, s'agit-il de l'orchestration d'Eugène d'Harcourt en 1930? de celle de Duhamel? du chef lui-même?
Le son est lointain mais quelle verve dans ces 30 minutes de musique!
Il faut rappeler que Ravel lui-même avouait s'être inspiré de cette oeuvre en composant l'Heure Espagnole.
A découvrir absolument!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyVen 29 Fév 2008 - 5:02

Je n'ai pas encore écouté la Khovanshchina, à part un ou deux extraits, mais j'ai récemment acheté ce DVD:

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Khovanshchina-653
Revenir en haut Aller en bas
Piem
Mélomane averti
Piem


Nombre de messages : 142
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyVen 29 Fév 2008 - 10:20

Xavier a écrit:
Je n'ai pas encore écouté la Khovanshchina, à part un ou deux extraits, mais j'ai récemment acheté ce DVD:

Excellent choix !
C'est pour moi la meilleure version de Khovanschina. Supérieure à la version CD du même Abado. Les distributions diffèrent un peu : dans le DVD Ghiaurov au lieu de Haaglaud cheers , Maruzin au lieu de Popov cheers , Semtchuk (superbe) au lieu de Lipovsek.
Très belle mise en scène, et puis surtout très beau travail d'Abbado sur l'œuvre.

Piem
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 22 Mar 2008 - 16:42

je viens d'ecouter Boris Goudounov.

Je n'ai pas compris la signification de l'histoire de Pimen à la fin . Quant à Boris , quelle est la cause de sa mort , et que fait Grigory (Dimitri) dans la derniere scene ?

Quelqu'un peut m'expliquer s'il vous plait ? Wink


Dernière édition par Wolfy le Sam 22 Mar 2008 - 18:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 22 Mar 2008 - 17:15

Personne connait ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucida
Néophyte



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 20/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: La Grande porte de Kiev   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 22 Mar 2008 - 18:44

ouannier a écrit:
Xavier a écrit:
Dans les Tableaux d'une exposition, il y a la pièce finale, la Grande porte de Kiev, quand je l'écoute en version piano, je me demande comment on peut écrire ça au piano. On dirait que c'est tout de suite destiné à être orchestré. Je ne comprends pas l'intérêt de ce truc au piano: ces grands accords immobiles qui s'éteignent immanquablement au piano, impossible de leur donner une progression et du souffle comme à l'orchestre; je trouve ça complètement plat.

C'est clair qu'il faut beaucoup d'imagination pour apprécier cette page (la grande porte de Kiev) au piano, surtout quand on ne connait pas déjà une orchestration. Mais je n'ai encore jamais rencontré quelqu'un qui connaisse cette version originale sans jamais avoir entendu une orchestration. Par contre j'ai rencontré pas mal de gens qui m'ont dit qu'ils adoraient les tableaux d'une exposition de Ravel ! Laughing

En dehors de toute considération technique, j'aime beaucoup la Grande Porte de Kiev dans sa version originale au piano, et je ne l'avais jamais entendu dans sa version orchestrée avant. J'apprécie les couleurs de l'orchestration de Ravel, mais rien n'égale pour moi la partition pour piano solo! Je l'ai découverte vers dix-sept ans je crois, entre les doigts d'un ami que j'allais écouter jouer à l'époque. Il y mettait beaucoup de vie.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 23 Mar 2008 - 1:51

Ah, j'ai cru entendre une clochette ? Oui, je suis là.

Alors, pour répondre à Wolfy !

Pimène révèle en réalité une histoire, réelle ou inventée, des miracles sur la tombe du tsarévitch assassiné. Evidemment, Boris, en proie au remords, y voit la marque de sa propre damnation, et l'interrompt.

La cause de la mort de Boris est équivoque, Pouchkine (son texte est repris de très près par le livret) fait exprès de la laisser incertaine. Ce peut être un choc émotionnel qui terrasse un homme faible, ou quelque chose de plus surnaturel. En tout état de cause, on veut montrer que Boris est comme un fétu de paille, un rien suffit pour le faire vaciller, tant sa misère psychologique est grande.
Ce n'est pas crédible, et c'est fait exprès, il y a une part de symbolique.

Dans la dernière scène, le faux Dmitri prend le pouvoir tandis que la révolte et l'anarchie se répandent.

En fait, le drame de Pouchkine s'inspire de l'histoire réelle de la Russie. Boris Godounov est bien un proche de la famille qui a acquis le pouvoir par des manoeuvres pas très claires. Le faux Dmitri l'a renversé. Parce que si à l'opéra, on peut douter, dans la vraie vie les enfants assassinés ne ressuscitent pas. De toute façon, le texte indique explicitement "le faux Dmitri", mais l'empathie avec Boris nous mène à en douter à plusieurs reprises.

Pour la petite histoire, Chouïski a pris le pouvoir comme tsar peu après le très bref règne de Gricha Otrepiev (le faux Dmitri)... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 23 Mar 2008 - 2:00

Merci de ta réponse david Wink

boris a donc vraiment tué dimitri , pourtant , si je me souviens bien , il le nie au début de l'opéra ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 23 Mar 2008 - 10:35

Wolfy a écrit:
Merci de ta réponse david Wink

boris a donc vraiment tué dimitri , pourtant , si je me souviens bien , il le nie au début de l'opéra ...
Il le nie par pure crainte. Il ne l'a pas tué, certes - il en a juste donné l'ordre. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 23 Mar 2008 - 12:09

ok, c'est pour celà qu'il devient fou ? accablé par des remords ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 14:43

Wolfy a écrit:
ok, c'est pour celà qu'il devient fou ? accablé par des remords ?
Oui, c'est cela. C'est quasiment une fable où on cherche à faire douter ceux qui accèdent au pouvoir suprême que celui-ci puisse contenir le bonheur ou une quelconque plénitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 17:50

Merci, je comprends mieux desormais Wink

je viens de regarder un DVd, et j'ai remarqué que Varlaam , le moine ami de grigory se fait trahir dans la scene de la taverne et à la fin ils le glorifient en tant que sauveur de la russie ... c'est étrange , non ? enfin ce n'est qu'un détail ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyLun 24 Mar 2008 - 18:37

Wolfy a écrit:
Merci, je comprends mieux desormais Wink

je viens de regarder un DVd, et j'ai remarqué que Varlaam , le moine ami de grigory se fait trahir dans la scene de la taverne et à la fin ils le glorifient en tant que sauveur de la russie ... c'est étrange , non ? enfin ce n'est qu'un détail ...
Oui, ça fait participe de l'étrangeté de l'oeuvre. Mais ces moines ivrognes l'ont-ils seulement reconnu ? Ce sont surtout des agitateurs sans foi ni loi que nous montre le texte.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
eric85
Néophyte



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: [b]"Sans soleil"[/b]   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 6 Sep 2008 - 8:29

Bonjour à tous, je suis nouveau ici et arrivé par hasard...j'ai lu avec intérêt vos propos relatif à l'oeuvre de Moussorgsky. Pour diverses raisons j'ai besoin de creuser un peu "Sans soleil" et notamment connaitre l'origine des poémes et le cas échéant, la place de Pouchkine dans ceux ci..si qq un peut me renseigner. Autant je peux participer activement aux forums traitant de musique symphonique russe, autant la mélodie m'est un peu étrangere.MERCI à Vous
Eric Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 6 Sep 2008 - 10:16

Bienvenue!

Si ton intention était de t'insérer dans la discussion Moussorgsky, il faut faire "Répondre" et non "Nouveau", ce qui ouvre un nouveau sujet.
Je fusionne avec le sujet Moussorgsky.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 24 Jan 2009 - 23:21

J'ai écouté les tableaux d'une exposition réorchestré par Ravel, c'est 100 fois mieux que la version piano qui m'a profondément ennuyé. Bon, je l'avoue le piano et moi, ce n'est franchement pas ça.

Et les chansons et dances de la mort... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptySam 24 Jan 2009 - 23:24

Oui, les Tableaux c'est formidable, de l'extérioté de Promenade, de la noirceur et la violence de la Cabane sur des pattes de poule, en passant par la légèreté du ballet des poussins, jusqu'à conclure sur la sublime Grande porte de Kiev.

Je l'aime autant au piano qu'à l'orchestre. Chaque version est trés agréable et trés différente.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 0:05

Au piano, c'est surtout la Grande porte de Kiev qui marche pas, avec ces grands accords statiques.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 0:15

A l'orchestre, c'est par-dessus tout la Grande Porte de Kiev qui ne fonctionne pas, avec ce tintamarre cuivré vulgaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 0:16

Avec Richter, ce n'est pas statique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
felyrops
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 1:17

Un combat des chefs, je me range derrière DLM.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 1:27

La version originale des Tableaux d'une exposition n'est peut-être pas parfaite pianistiquement mais ça n'en reste pas moins un chef-d'oeuvre novateur, et sans son influence, pas de Ravel.


Dernière édition par adriaticoboy le Dim 25 Jan 2009 - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio


Nombre de messages : 7577
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 1:34

adriaticoboy a écrit:
La version originale des Tableaux d'une exposition n'est peut-être pas parfaite pianistiquement mais ça n'en reste pas moins un chef-d'oeuvre, et sans son influence, pas de Ravel.

+10 000
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 1:40

Tout à fait d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 EmptyDim 25 Jan 2009 - 10:29

Ah mais peut-être, mais étant allergique au piano, ça m'est difficile de goûter à ce chef d'oeuvre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Modest Moussorgsky (1839-1881)   Modest Moussorgsky (1839-1881) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Modest Moussorgsky (1839-1881)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Victorin de Joncières (1839-1903)
» Fredrich Gernsheim 1839-1916
» Josef Gabriel Rheinberger (1839-1901)
» John Knowles Paine (1839 - 1906)
» Jan van Gilse (1881 - 1944)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: