Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP TV SQUID GAME à 6,99€
6.99 € 15.99 €
Voir le deal

 

 Berliner Philharmoniker

Aller en bas 
+22
calbo
Pipus
Iskender
hugo75
ojoj
Coutures
Diablotin
fomalhaut
olivier le normand
Philippe VLB
Polyeucte
Golisande
Xavier
adriaticoboy
Cololi
LeKap
Wagneropathe
A
Otello
bAlexb
DavidLeMarrec
sylvain
26 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sylvain
Mélomane averti
sylvain


Nombre de messages : 159
Age : 26
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMar 29 Oct 2013 - 17:43

On parle beaucoup du jeu des chaises musicales entre chefs et orchestres en ce moment.

Le Philharmonique de Berlin est notamment regardé de très près par le petit monde du classique
depuis que Rattle a annoncé qu'il quitterait en 2018.

Au fur et à mesure, je vois de plus en plus Thielemann comme son successeur.
Non pas que ce choix me plaise (quoique ...) mais il apparaît comme celui qui pourrait répondre aux attentes.
J'ai été notamment étonné du grand élargissement de son répertoire ces dernières années avec par exemple Debussy,
Tchaikovsky .... avec les Berliner !!

Qu'en pensez-vous ?

Bref un topic pour parler de l'orchestre mais aussi de ce qu'il va devenir Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMar 29 Oct 2013 - 21:05

Dans la mesure où ce n'est pas forcément l'orchestre berlinois le plus intéressant, j'avoue que ça ne me paraît pas complètement capital. En plus, le niveau est tel qu'il peut tout à fait s'accorder d'un chef moyen... ce type d'orchestre lisse les partis pris des chefs les plus inspirés, mais hausse aussi les chefs moyens (ce n'est pas pour rien que bonne part des meilleurs enregistrements de Barenboim sont avec les Berliner). Alors même si c'est Thielemann, ça sera toujours écoutable.

Andris Nelsons avait de très bons pronostics en sa faveur également, à ce que j'ai lu. Il a largement plus ma sympathie, mais pour un orchestre de cette trempe, je suis toujours étonné que Berlin recrute Abbado (à l'époque où ils l'ont fait...), Rattle (en hésitant avec Barenboim) ou Thielemann (et même Nelsons, que je trouve très bon), alors qu'il y a sur le marché des gens totalement fulgurants (Stenz, Cleve, Metzmacher, Neuhold, Luisi, Vedernikov, Mazzolà, Chaslin, Croci, Weise, P. et K. Järvi, Villaume, Hewett, Inbal...), qui n'ont pour certains même pas de poste fixe.

Tous ne seraient pas éligibles au poste (manque de prestige, pas envie de pratiquer ce répertoire, ou plutôt chefs de fosse), mais il y a bien la moitié de ma liste qui pourrait prétendre sans rougir au poste...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMar 29 Oct 2013 - 21:24

DavidLeMarrec a écrit:
(Stenz, Cleve, Metzmacher, Neuhold, Luisi, Vedernikov, Mazzolà, Chaslin, Croci, Weise, P. et K. Järvi, Villaume, Hewett, Inbal...)
Klaus Weise ? Je ne sais plus où on en avait parlé mais je croyais qu'il ne dirigeait plus vraiment et qu'il s'était consacré à la mise en scène.
(Weise : mes premiers Wagner à Nice, mon Elektra avec Jones, entre autres drunken !)
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMar 29 Oct 2013 - 21:57

DavidLeMarrec a écrit:
je suis toujours étonné que Berlin recrute Abbado (à l'époque où ils l'ont fait...)
pardon ???
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMar 29 Oct 2013 - 23:21

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
(Stenz, Cleve, Metzmacher, Neuhold, Luisi, Vedernikov, Mazzolà, Chaslin, Croci, Weise, P. et K. Järvi, Villaume, Hewett, Inbal...)
Klaus Weise ? Je ne sais plus où on en avait parlé mais je croyais qu'il ne dirigeait plus vraiment et qu'il s'était consacré à la mise en scène.
(Weise : mes premiers Wagner à Nice, mon Elektra avec Jones, entre autres drunken !)
Oui, effectivement, Weise s'est retiré. Cleve, je l'ai « perdu de vue », mais il n'est pas en âge de se retirer (il doit avoir la soixantaine, je dirais) s'il est en bonne santé. Inbal est peut-être un peu âgé pour être nommé à un poste à longue échéance. Mais les autres pourraient prétendre au meilleur, et pourtant, on a eu Conlon et Cambreling qui se sont succédés à Paris (même si j'aime beaucoup Cambreling, il y a quand même mieux), Neuhold dirige la Badische Staatskapelle, l'orchestre allemand le plus limité techniquement que j'aie entendu au disque à ce jour, P. Järvi dirige l'Orchestre de Paris (que je trouve excellent, mais il y a quand même plus prestigieux et complaisant), Luisi est resté des années sans poste fixe, Cleve, Hewett et Croci sont largement sous les radars, Thielemann dirige tous les ans à Bayreuth...

Il est très difficile de juger d'un chef sans être musicien dans l'orchestre, parce que c'est quand même pendant la répétition que tout se fait, et éventuellement l'attitude en concert, mais j'ai l'impression qu'il y a une forme de hiérarchie, exactement comme pour les chanteurs, qui associe un certain standing à des individus de tel rang de salaire, et qu'on ne se mélange pas vraiment.

Comme récemment Andrew Richards en premier ténor et Jean-François Borras en second ténor, parce que le premier doit valoir plus sur le marché en termes de cachet, mais assez indépendamment de leur adéquation aux rôles.


Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
je suis toujours étonné que Berlin recrute Abbado (à l'époque où ils l'ont fait...)
pardon ???
Il n'avait pas du tout la même réputation qu'aujourd'hui lorsqu'ils l'ont recruté, particulièrement dans le répertoire symphonique. Si on écoute ses Beethoven avec Vienne, c'est quand même très propre-sur-soi, et ça n'avait pas tellement émerveillé la critique. Il était très critiqué à ses débuts d'ailleurs, comme Rattle, passé l'impression du « coup de jeune », on lui a beaucoup reproché d'avoir fait baisser le niveau de l'orchestre, etc.

Et Abbado n'a de toute façon jamais été un chef « personnel » ou « typé » (ce qui n'est pas forcément une qualité dans l'absolu, hein). À chaque fois, Berlin, malgré sa réputation extraordinaire, prend ce qu'il y a sur le marché, et n'a pas le pouvoir d'attraction immédiat qu'on pourrait attendre avec un n°1 fantasmatique. Ni la lucidité (franchement, Rattle et Barenboim pour succéder à Abbado, il n'y avait vraiment personne d'un peu plus exaltant ?).

Sur le répertoire qui a ta faveur (mais qu'il était peu appelé à jouer à Berlin), en revanche, oui, sa carrière (et ses preuves) étaient largement derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 1:06

Faut pas oublier que c'est dans 5 ans, et que certains orchestres peuvent être 2 ou 3 ans sans GMD. C'est un peu tôt pour le jeu des spéculations... Je crois qu'il faut écarter les septuagénaires, donc de serait quelqu'un né après 1950...

Je parierais pour un chef allemand (ou autrichien bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 9:48

DavidLeMarrec a écrit:
Dans la mesure où ce n'est pas forcément l'orchestre berlinois le plus intéressant, j'avoue que ça ne me paraît pas complètement capital. En plus, le niveau est tel qu'il peut tout à fait s'accorder d'un chef moyen... ce type d'orchestre lisse les partis pris des chefs les plus inspirés, mais hausse aussi les chefs moyens (ce n'est pas pour rien que bonne part des meilleurs enregistrements de Barenboim sont avec les Berliner). Alors même si c'est Thielemann, ça sera toujours écoutable.

Andris Nelsons avait de très bons pronostics en sa faveur également, à ce que j'ai lu. Il a largement plus ma sympathie, mais pour un orchestre de cette trempe, je suis toujours étonné que Berlin recrute Abbado (à l'époque où ils l'ont fait...), Rattle (en hésitant avec Barenboim) ou Thielemann (et même Nelsons, que je trouve très bon), alors qu'il y a sur le marché des gens totalement fulgurants (Stenz, Cleve, Metzmacher, Neuhold, Luisi, Vedernikov, Mazzolà, Chaslin, Croci, Weise, P. et K. Järvi, Villaume, Hewett, Inbal...), qui n'ont pour certains même pas de poste fixe.

Tous ne seraient pas éligibles au poste (manque de prestige, pas envie de pratiquer ce répertoire, ou plutôt chefs de fosse), mais il y a bien la moitié de ma liste qui pourrait prétendre sans rougir au poste...
A ta liste, dont certaine noms me plaisent énormément (Stenz ou Metzmacher à Berlin, je dis OUI) j'ajouterais bien Nott mais le prochain chef recruté par Berlin sera certainement une star un peu plus réputée : chez les jeunes, Nelsons et Dudamel (son contrat avec LA ne prend-il pas fin... en 2018 ?) davantage que Harding, un peu trop "jumeau" de Rattle sans doute.

Salonen, déjà candidat en 1999, retentera peut-être sa chance, mais il n'est pas impossible que les musiciens recherchent un profil plus "généraliste", plus rompu au grand répertoire...

Gardons en tête qu'à la même période, le LSO recrutera son prochain Chief conductor... les deux formations pourraient éventuellement s'arracher le même chef ?
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1601
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 10:19

Et pourquoi pas Salonen à la tête de Berlin
Je crois que les 2 partis y gagneraient
De plus Salonen est encore "jeune" ,de grand talent et explorateur de mondes inconnus
En plus je trouve qu'il passe bien visuellement et comme ce critére semble être une composante au choix....
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 10:24

LeKap a écrit:
Et pourquoi pas Salonen à la tête de Berlin
Je crois que les 2 partis y gagneraient
De plus Salonen est encore "jeune" ,de grand talent et explorateur de mondes inconnus
En plus je trouve qu'il passe bien visuellement et comme ce critére semble être une composante au choix....
Hum ... Berlin se mettrait à jouer Messiaen, Dutilleux et pas mal de contemporains alors. Fort bien, mais vu l'attachement à Beethoven ... je n'y crois guère.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 11:15

LeKap a écrit:
Et pourquoi pas Salonen à la tête de Berlin
Je crois que les 2 partis y gagneraient
De plus Salonen est encore "jeune" ,de grand talent et explorateur de mondes inconnus
En plus je trouve qu'il passe bien visuellement et comme ce critére semble être une composante au choix....
C'est une possibilité que j'évoquais juste au-dessus de ton message. Salonen avait déjà candidaté en 1999, il est un chef que personnellement j'admire énormément, mais peut-être pas assez "grand répertoire" pour Berlin ?
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 11:16

Cololi a écrit:
LeKap a écrit:
Et pourquoi pas Salonen à la tête de Berlin
Je crois que les 2 partis y gagneraient
De plus Salonen est encore "jeune" ,de grand talent et explorateur de mondes inconnus
En plus je trouve qu'il passe bien visuellement et comme ce critére semble être une composante au choix....
Hum ... Berlin se mettrait à jouer Messiaen, Dutilleux et pas mal de contemporains alors. Fort bien, mais vu l'attachement à Beethoven ... je n'y crois guère.
C'est déjà assez largement le cas avec Rattle -et depuis Abbado, en fait, pour ce qui est du contemporain en général.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 12:44

Oui, je crois que Cololi en est resté à une image de Berlin qui date de Karajan hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 13:54

adriaticoboy a écrit:
Oui, je crois que Cololi en est resté à une image de Berlin qui date de Karajan hehe 
Possible Embarassed  Je ne suis pas vraiment au courant de ce que fait Berlin.

J'ai vu de très loin que Rattle avait ouvert le répertoire, mais je serai bien incapable de faire une liste complète de tout ce qu'il a introduit (si qqun sait et veut bien le faire je le lirai avec intérêt).
Je dis ça car j'ai vu qu'au disque Rattle avait fait pas mal d'autres chose que Beethov/Bruckner/Brahms/Mahler/Strauss qui restent le cœur du répertoire d'un orchestre germanique je suppose.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89346
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 13:56

Rattle a enregistré Eclairs sur l'au-delà et Nagano la Turangalîla par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 30 Oct 2013 - 14:01

Xavier a écrit:
Rattle a enregistré Eclairs sur l'au-delà et Nagano la Turangalîla par exemple.
Il a aussi accordé une large place à l'oeuvre de Dutilleux lors de sa tournée avec les Berliner au printemps dernier.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1601
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyDim 3 Nov 2013 - 13:58

Cololi a écrit:
LeKap a écrit:
Et pourquoi pas Salonen à la tête de Berlin
Je crois que les 2 partis y gagneraient
De plus Salonen est encore "jeune" ,de grand talent et explorateur de mondes inconnus
En plus je trouve qu'il passe bien visuellement et comme ce critére semble être une composante au choix....
Hum ... Berlin se mettrait à jouer Messiaen, Dutilleux et pas mal de contemporains alors. Fort bien, mais vu l'attachement à Beethoven ... je n'y crois guère.
Ben justement il a dirigé du Beethoven avec l'orchestre de Paris - donc a priori….
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyDim 3 Nov 2013 - 14:22

DavidLeMarrec a écrit:
Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
je suis toujours étonné que Berlin recrute Abbado (à l'époque où ils l'ont fait...)
pardon ???
Il n'avait pas du tout la même réputation qu'aujourd'hui lorsqu'ils l'ont recruté, particulièrement dans le répertoire symphonique. Si on écoute ses Beethoven avec Vienne, c'est quand même très propre-sur-soi, et ça n'avait pas tellement émerveillé la critique. Il était très critiqué à ses débuts d'ailleurs, comme Rattle, passé l'impression du « coup de jeune », on lui a beaucoup reproché d'avoir fait baisser le niveau de l'orchestre, etc.

Et Abbado n'a de toute façon jamais été un chef « personnel » ou « typé » (ce qui n'est pas forcément une qualité dans l'absolu, hein). À chaque fois, Berlin, malgré sa réputation extraordinaire, prend ce qu'il y a sur le marché, et n'a pas le pouvoir d'attraction immédiat qu'on pourrait attendre avec un n°1 fantasmatique. Ni la lucidité (franchement, Rattle et Barenboim pour succéder à Abbado, il n'y avait vraiment personne d'un peu plus exaltant ?).

Sur le répertoire qui a ta faveur (mais qu'il était peu appelé à jouer à Berlin), en revanche, oui, sa carrière (et ses preuves) étaient largement derrière lui.
Oui mais David!! En 1989 Karajan meurt après 34 ans à la tête de cet orchestre! pas facile de succéder à un tel monument! Franchement en 1989, qui d'autre qui ne soit pas en poste ailleurs et qui soit en même temps en mesure d'accepter?? Abbado avait déjà une formidable réputation acquise à la Scala et à Vienne!

Par ailleurs je trouve l'apport d'Abbado considérable notamment sur  certains styles et sur le travail de certaines couleurs orchestrales.
(je ne trouve pas l'apport de Rattle si éclatant ...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyDim 3 Nov 2013 - 14:41

Otello a écrit:
Franchement en 1989, qui d'autre qui ne soit pas en poste ailleurs et qui soit en même temps en mesure d'accepter??
Là, comme ça, je n'ai pas les noms de qui faisait quoi, mais il y avais beaucoup de chefs beaucoup plus intéressants (pas forcément aussi prestigieux, c'est vrai) qu'Abbado.

Citation :
Par ailleurs je trouve l'apport d'Abbado considérable notamment sur  certains styles et sur le travail de certaines couleurs orchestrales.
Je suis tout à fait d'accord, sur le long terme, il y a eu une « normalisation » de Berlin, un gain en souplesse entre les styles... et ses derniers témoignages avec l'orchestre sont phénoménaux. Mais je voulais souligner que les choix de Berlin, malgré le caractère iconique de la formation, ne se portent pas forcément sur ce qu'il y a de mieux à chaque époque.

Il suffit de comparer avec les autres orchestres berlinois, qui n'ont pourtant pas le même prestige :
=> DSO-Berlin (Fricsay, le jeune Maazel, Chailly, Ashkenazy, Nagano, Metzmacher !)
=> Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin (Seidler-Winkler, Jochum, le jeune Celibidache, Abendroth, Rögner, Janowski !)
=> Konzerthausorchester Berlin (Sanderling, Herbig, Schønwandt, Inbal, Zagrosek, I. Fischer !)

Ça fait autrement rêver qu'Abbado-Barenboim-Rattle-Thielemann, je trouve. Mr. Green

Bon, après, ça ne me peine pas, j'aime (infiniment) plus le DSO-Berlin et la Radio berlinoise que le Philharmonique, alors...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1601
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 8:35

DavidLeMarrec a écrit:
Otello a écrit:
Franchement en 1989, qui d'autre qui ne soit pas en poste ailleurs et qui soit en même temps en mesure d'accepter??
Là, comme ça, je n'ai pas les noms de qui faisait quoi, mais il y avais beaucoup de chefs beaucoup plus intéressants (pas forcément aussi prestigieux, c'est vrai) qu'Abbado.

Citation :
Par ailleurs je trouve l'apport d'Abbado considérable notamment sur  certains styles et sur le travail de certaines couleurs orchestrales.
Je suis tout à fait d'accord, sur le long terme, il y a eu une « normalisation » de Berlin, un gain en souplesse entre les styles... et ses derniers témoignages avec l'orchestre sont phénoménaux. Mais je voulais souligner que les choix de Berlin, malgré le caractère iconique de la formation, ne se portent pas forcément sur ce qu'il y a de mieux à chaque époque.

Il suffit de comparer avec les autres orchestres berlinois, qui n'ont pourtant pas le même prestige :
=> DSO-Berlin (Fricsay, le jeune Maazel, Chailly, Ashkenazy, Nagano, Metzmacher !)
=> Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin (Seidler-Winkler, Jochum, le jeune Celibidache, Abendroth, Rögner, Janowski !)
=> Konzerthausorchester Berlin (Sanderling, Herbig, Schønwandt, Inbal, Zagrosek, I. Fischer !)

Ça fait autrement rêver qu'Abbado-Barenboim-Rattle-Thielemann, je trouve. Mr. Green

Bon, après, ça ne me peine pas, j'aime (infiniment) plus le DSO-Berlin et la Radio berlinoise que le Philharmonique, alors...

C'est marrant David, que ce soit pour un orchestre ou un chef tu préfères systématiquement les second couteaux
Aurais-tu un problème avec l'excellence , ou c'est simplement un signe distinctif ?

Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 8:40

LeKap a écrit:
C'est marrant David, que ce soit pour un orchestre ou un chef tu préfères systématiquement les second couteaux
Aurais-tu un problème avec l'excellence , ou c'est simplement un signe distinctif ?
Je ne suis pas bien certain qu'on doive considérer Fricsay, le jeune Maazel, Chailly, Ashkenazy, Nagano, Jochum, le jeune Celibidache, Janowski, Inbal, I. Fischer, etc ... (pour ne citer que ceux là) comme des seconds couteaux!! hehe 
En tout cas des seconds couteaux comme ça, j'en veux bien tous les jours et à tous les repas. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1601
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 9:38

Peut-être et je généralise un peu mais des Abendroth, Rögner, Herbig, Schønwandt, Zagrosek on ne peut raisonablement dire qu'on touche au gratin de la baguette
Ce sont des obscurs comparé à Karajan Bohm Bernstein Abbado Maazel Davis Haitink ...
Et si on prend les 10 meilleurs orchestres au monde , à coup sûr le philharmonique de Berlin s'y trouve alors que les autres orchestres mentionnés par David ???
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89346
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 13:25

Mais là tu ne parles pas des meilleurs, tu parles des plus célèbres; l'adéquation est-elle forcément vraie?
Et doit-on se forcer à calquer ses goûts personnels sur ce classement des plus célèbres?
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5884
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 13:35

DavidLeMarrec a écrit:
Il suffit de comparer avec les autres orchestres berlinois, qui n'ont pourtant pas le même prestige :
=> DSO-Berlin (Fricsay, le jeune Maazel, Chailly, Ashkenazy, Nagano, Metzmacher !)
=> Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin (Seidler-Winkler, Jochum, le jeune Celibidache, Abendroth, Rögner, Janowski !)
=> Konzerthausorchester Berlin (Sanderling, Herbig, Schønwandt, Inbal, Zagrosek, I. Fischer !)

Ça fait autrement rêver qu'Abbado-Barenboim-Rattle-Thielemann, je trouve. Mr. Green
Bien que ne connaissant pas tous les chefs cités dans les trois listes du haut (et n'étant pas vraiment fan de Chailly ni d'Ashkenazy), je suis globalement tout-à-fait d'accord avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1601
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 13:50

Xavier a écrit:
Mais là tu ne parles pas des meilleurs, tu parles des plus célèbres; l'adéquation est-elle forcément vraie?
Et doit-on se forcer à calquer ses goûts personnels sur ce classement des plus célèbres?
oui bien sûr - être le plus célèbre et le moins bon - c'est une évidence comment n'y ai-je pas pensé ?
et les millions de mélomanes à travers le monde doivent évidemment être dans l'erreur la plus totale

ne me faites pas rire j'ai les lèvres gercées
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 13:56

LeKap a écrit:
oui bien sûr - être le plus célèbre et le moins bon - c'est une évidence comment n'y ai-je pas pensé ?
et les millions de mélomanes à travers le monde doivent évidemment être dans l'erreur la plus totale

ne me faites pas rire j'ai les lèvres gercées
Karajan est le plus connu... est-ce pour autant qu'on ne peut pas préférer la personnalité d'un autre chef, trouver une approche plus intéressante?

Après, il n'a jamais été dit que Karajan était mauvais. Juste qu'on peut trouver quelqu'un qui, personnellement, nous semble meilleur!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89346
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 13:56

Si c'est pour caricaturer les propos et en plus être condescendant, c'est pas comme ça qu'on va discuter dans de bonnes conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5884
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 14:09

LeKap a écrit:
oui bien sûr - être le plus célèbre et le moins bon - c'est une évidence comment n'y ai-je pas pensé ?
et les millions de mélomanes à travers le monde doivent évidemment être dans l'erreur la plus totale
Bien sûr que non : tout le monde sait que les artistes les plus connus sont objectivement les meilleurs (Lady Gaga, etc.)...
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1601
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 14:32

Golisande a écrit:
LeKap a écrit:
oui bien sûr - être le plus célèbre et le moins bon - c'est une évidence comment n'y ai-je pas pensé ?
et les millions de mélomanes à travers le monde doivent évidemment être dans l'erreur la plus totale
Bien sûr que non : tout le monde sait que les artistes les plus connus sont objectivement les meilleurs (Lady Gaga, etc.)...
Tu es une flèche toi - qu'est ce lady gaga vient faire dans cette histoire ?
Si vous commencer à mélanger les torchons et les serviettes c'est sûr que çà va faire avancer le schmilblik
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 14:37

LeKap a écrit:
Tu es une flèche toi - qu'est ce lady gaga vient faire dans cette histoire ?
Si vous commencer à mélanger les torchons et les serviettes c'est sûr que çà va faire avancer le schmilblik
Même remarque que Xavier... Si tu veux pouvoir en parler sainement, ce n'est pas la peine d'être désagréable...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5884
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 14:40

LeKap a écrit:
Tu es une flèche toi - qu'est ce lady gaga vient faire dans cette histoire ?
Si vous commencer à mélanger les torchons et les serviettes c'est sûr que çà va faire avancer le schmilblik
Ah, parce qu'en changeant de style de musique on change la nature humaine ? (Flèche toi-même, tiens, au fait... What the fuck ?!? )
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1601
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 14:48

Golisande a écrit:
LeKap a écrit:
Tu es une flèche toi - qu'est ce lady gaga vient faire dans cette histoire ?
Si vous commencer à mélanger les torchons et les serviettes c'est sûr que çà va faire avancer le schmilblik
Ah, parce qu'en changeant de style de musique on change la nature humaine ? (Flèche toi-même, tiens, au fait... What the fuck ?!? )

pété de rire pété de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Philippe VLB
Mélomaniaque
Philippe VLB


Nombre de messages : 809
Age : 56
Date d'inscription : 21/07/2012

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 14:52




LeKap a écrit:
Golisande a écrit:
LeKap a écrit:
Tu es une flèche toi - qu'est ce lady gaga vient faire dans cette histoire ?
Si vous commencer à mélanger les torchons et les serviettes c'est sûr que çà va faire avancer le schmilblik
Ah, parce qu'en changeant de style de musique on change la nature humaine ? (Flèche toi-même, tiens, au fait... What the fuck ?!? )
pété de rire pété de rire 

Belle argumentation...............



Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 14:59

Golisande a écrit:
LeKap a écrit:
Tu es une flèche toi - qu'est ce lady gaga vient faire dans cette histoire ?
Si vous commencer à mélanger les torchons et les serviettes c'est sûr que çà va faire avancer le schmilblik
Ah, parce qu'en changeant de style de musique on change la nature humaine ? (Flèche toi-même, tiens, au fait... What the fuck ?!? )
Bien sûr vu que les mélomanes de classique sont des êtres forcément beaucoup plus intelligents que la moyenne et ne se font aucunement avoir par le marketing et savent dénicher des enregistrements de chefs qu'ils ne connaissent pas en sentant que forcément, ce sont des grands!


EDIT : ceci est bien sûr du second degré hein... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5884
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 15:02

Attention : tu risques de déclencher une crise de fou-rire qui pourrait s'avérer fatale... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 15:04

Golisande a écrit:
Attention : tu risques de déclencher une crise de fou-rire qui pourrait s'avérer fatale... Rolling Eyes 
C'était du second degré bien sûr Confused (j'avais oublié le petit souriard...)
Ce n'est aucunement mon opinion bien sûr... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5884
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 15:06

Non mais drapeau j'avais compris que c'était du second degré, et moi aussi c'en était (en référence au pété de rirepété de rire de Le Kap évidemment)... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Philippe VLB
Mélomaniaque
Philippe VLB


Nombre de messages : 809
Age : 56
Date d'inscription : 21/07/2012

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 15:16




Polyeucte a écrit:
Ce n'est aucunement mon opinion bien sûr... Very Happy



Non ? Tu es dans le vrai pourtant ! Que cela concerne les amateurs de musique classique ou de musique pop, énormément de gens se laissent avoir par le marketing ou par la réputation du nom.  Ils n’ont pas d’esprit critique. En fait, ils en ont mais ne le développent pas. On peut le déplorer mais c’est ainsi. C’est du moins mon opinion.



Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5884
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 15:20

Vous faites un concours de quiproquos ? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 15:20

Golisande a écrit:
Non mais :drapeau:j'avais compris que c'était du second degré, et moi aussi c'en était (en référence au pété de rirepété de rire de Le Kap évidemment)... Wink
Very Happy Very Happy 

Philippe VLB a écrit:
Non ? Tu es dans le vrai pourtant ! Que cela concerne les amateurs de musique classique ou de musique pop, énormément de gens se laissent avoir par le marketing ou par la réputation du nom.  Ils n’ont pas d’esprit critique. En fait, ils en ont mais ne le développent pas. On peut le déplorer mais c’est ainsi. C’est du moins mon opinion.
Oui, mais là ce que je mettais (dans du second degré hein!) sous-entendait qu'il y avait une hiérarchie entre les écouteurs de musique... l'amateur de classique étant forcément plus intelligent... ce qui n'est pas le cas...

Après oui, dans chaque domaine le marketing fait des ravages... chez les acheteurs mais aussi chez les artistes...

Enfin on dérive des Berliner Philharmoniker... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Philippe VLB
Mélomaniaque
Philippe VLB


Nombre de messages : 809
Age : 56
Date d'inscription : 21/07/2012

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 15:32




Polyeucte a écrit:
Oui, mais là ce que je mettais (dans du second degré hein!) sous-entendait qu'il y avait une hiérarchie entre les écouteurs de musique... l'amateur de classique étant forcément plus intelligent... ce qui n'est pas le cas...



Bien d'accord. En ce qui me concerne, j'ai les 2 cultures ancrées en moi : la culture classique et la culture pop. Je ne fais aucune hiérarchie.


Bon, HS, ok. Stop Wink



Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 21:38

Bien, c'est intéressant tout ça, ça réagit.

Et pour une fois que presque tout le monde soutient mes goûts dégénérés, je ne boude pas mon plaisir. hehe


LeKap a écrit:
C'est marrant David, que ce soit pour un orchestre ou un chef tu préfères systématiquement les second couteaux
Aurais-tu un problème avec l'excellence , ou c'est simplement un signe distinctif ?
Précisément : je n'aime que la médiocrité, et par-dessus le marché je mens pour bien montrer à tout le monde à quel point mes goûts sont nuls.


LeKap a écrit:
Peut-être et je généralise un peu mais des Abendroth, Rögner, Herbig, Schønwandt, Zagrosek on ne peut raisonablement dire qu'on touche au gratin de la baguette
Ce sont des obscurs comparé à Karajan Bohm  Bernstein Abbado Maazel Davis Haitink ...
Et si on prend les 10 meilleurs orchestres au monde , à coup sûr le philharmonique de Berlin s'y trouve alors que les autres orchestres mentionnés par David ???
LeKap a écrit:
oui bien sûr - être le plus célèbre et le moins bon - c'est une évidence comment n'y ai-je pas pensé ?
et les millions de mélomanes à travers le monde doivent évidemment être dans l'erreur la plus totale

ne me faites pas rire j'ai les lèvres gercées
Tu mélanges énormément d'approximations dans ces remarques :

=> D'abord sur mes goûts. J'écoute très régulièrement Mozart, Beethoven, Brahms, Karajan, les Italiano, Argerich... et je ne m'en cache pas particulièrement. Seulement je ne m'interdis pas d'aimer aussi d'autres choses, sous prétextes qu'elles sont moins célèbres ou dénigrées par tel ou tel.
Donc tu as quand même lu ce que tu as bien voulu lire...

=> Le fait d'être célèbre est relié à l'exposition médiatique, pas au talent, surtout aujourd'hui. Il y a peu d'imposteurs parmi les plus célèbres, mais ça ne veut pas dire qu'il y ait aussi bien parmi les gens qui ne le sont pas. Par ailleurs, dans les listes des directeurs musicaux des « « petits » » orchestres berlinois, franchement, il n'y a que de très grands chefs de renommée internationale... Abendroth est souvent comparé à Furtwängler par les critiques, Rögner a laissé un legs discographie assez volumineux, Schønwandt est le chef danois le plus célèbre, qui dirige actuellement dans toutes les grandes capitales européennes, Zagrosek est l'un des chefs les plus importants pour le répertoire centre-européen du XXe... Ce ne sont pas des chefs d'ensembles semi-amateurs ou de villes microscopiques.
En l'occurrence, c'est plutôt toi qui devrais te sentir gêné d'être passé à côté de ces géants. Smile

=> Par ailleurs, ça a été relevé, la mise en cause personnelle et le sarcasme (dans le goût « j'ai pas écouté mais comme ils ne sont pas en tête de gondole ils ne sont pas sérieux ») ne fait pas vraiment avancer ta cause.

Les choses sont quand un peu plus subtiles, en matière d'art, que célèbre (ou cher) = meilleur. Sans dire que les célébrités sont le moins du monde des imposteurs, on peut admettre une gamme de nuances entre l'accomplissement professionnel et l'accomplissement artistique, qui ne vont pas strictement de pair.


Sinon, pour en revenir au sujet, oui, absolument, je me sens davantage attiré pour les orchestres vers des formations qui ne sont pas les plus cotées, parce que l'excès de virtuosité procure un confort qui nuit souvent à la tension d'ensemble. Des timbres un peu moins chatoyants et une intensité plus grande me conviennent généralement mieux – j'ai plus été considérablement plus intéressé par l'Orchestre National de Lorraine que par le Concertgebouworkest, par l'Orchestre de la Radio Slovène que par le Philharmonique de Saint-Pétersbourg. On peut soupçonner que c'est pour pouvoir me diférencier sur le forum si l'on veut, mais cela s'explique très simplement par les choix esthétiques de ces orchestres, qui sont très différents... et auxquels, au delà des questions de célébrité et de virtuosité, on peut être plus ou moins sensible.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89346
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 22:23

Et puis il y a un dernier élément important que tu as seulement effleuré: le répertoire.

On peut trouver que Zagrosek n'arrive pas à la cheville de Karajan ou Furtwängler, mais comment comparer sa version des Gezeichneten avec celles de Karajan ou Furtwängler, puisque ceux-ci n'ont pas dirigé cette oeuvre?
Donc Zagrosek a son importance, même s'il est moins bon dans Wagner que Karajan et surement moins bon dans Beethoven que beaucoup de grands noms...
Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 22:28

Xavier a écrit:
Et puis il y a un dernier élément important que tu as seulement effleuré: le répertoire.
Oui, c'est même le plus important, concernant la direction musicale (donc la programmation) d'un orchestre !

Je n'ai pas insisté là-dessus puisque LeKap semblait suggérer que comme pour les chefs, l'intérêt pour le répertoire rare est plus ou moins suspect de posture. Mais c'est effectivement capital : le jour où Abbado enregistrera le Wozzeck de Gurlitt, je veux bien faire la comparaison avec Zagrosek, à orchestre égal – parce que sa formation ne l'aide vraiment pas, dans sa version, très inférieure à celle d'Albrecht.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 23:11

Pour recoller au sujet, on peut aussi s'amuser à se faire peur rétrospectivement avec l'uchronie suivante: A la mort de Furtwängler en 1954, c'est Celibidache qui lui succèdait, gardant logiquement le poste jusqu'à sa mort en 1996. Puis, tout aussi naturellement, Barenboim prenait le relais, élu à vie lui aussi. Et vu sa santé, ça pouvait nous emmener facilement jusqu'aux années 2030.

Enfin bref, je vous laisse imaginer le tableau. Parmi les nouveautés en terme de répertoire: les symphonies n° 1 & 2 de Bruckner Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 4 Nov 2013 - 23:25

À la date de la succession, j'aurais clairement choisi Celibidache. Peut-être que, comme Karajan, il serait devenu quelque chose d'intéressant en collaborant longuement avec un orchestre (et pas n'importe lequel).

adriaticoboy a écrit:
Pour recoller au sujet, on peut aussi s'amuser à se faire peur rétrospectivement avec l'uchronie suivante: A la mort de Furtwängler en 1954, c'est Celibidache qui lui succèdait, gardant logiquement le poste jusqu'à sa mort en 1996. Puis, tout aussi naturellement, Barenboim prenait le relais, élu à vie lui aussi. Et vu sa santé, ça pouvait nous emmener facilement jusqu'aux années 2030.

Enfin bref, je vous laisse imaginer le tableau. Parmi les nouveautés en terme de répertoire: les symphonies n° 1 & 2 de Bruckner Mr.Red 
Vu comme ça. affraid Rattle est finalement une bénédiction. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sylvain
Mélomane averti
sylvain


Nombre de messages : 159
Age : 26
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMar 5 Nov 2013 - 14:03

adriaticoboy a écrit:
Pour recoller au sujet, on peut aussi s'amuser à se faire peur rétrospectivement avec l'uchronie suivante: A la mort de Furtwängler en 1954, c'est Celibidache qui lui succèdait, gardant logiquement le poste jusqu'à sa mort en 1996. Puis, tout aussi naturellement, Barenboim prenait le relais, élu à vie lui aussi. Et vu sa santé, ça pouvait nous emmener facilement jusqu'aux années 2030.

Enfin bref, je vous laisse imaginer le tableau. Parmi les nouveautés en terme de répertoire: les symphonies n° 1 & 2 de Bruckner Mr.Red 

+ 1
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand


Nombre de messages : 1355
Age : 50
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyLun 9 Déc 2013 - 22:49

Si on veut une idée de l'Histoire de l'orchestre, voici ce coffret dont on parle beaucoup (double émission spéciale sur France Musique aujourd'hui et demain de 17 à 8 heures)

Les spécialistes, les discopathes, vous pensez quoi de ce coffret?

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 78
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 11 Déc 2013 - 8:35

Le poste de Chef de l'Orchestre Philharmonique de Berlin est un poste prestigieux, certes, mais, comme tout poste prestigieux, il doit impliquer pas mal de contraintes et de servitudes et je ne pense pas que beaucoup de chefs soient prêt à les assumer ou à les subir.
Ainsi, je ne vois pas la majorité des chefs dont le nom est avancé par DLM (Stenz, Cleve, Metzmacher, Neuhold, Luisi, Vedernikov, Mazzolà, Chaslin, Croci, Weise, P. et K. Järvi, Villaume, Hewett, Inbal) et quelques autres prêts à sacrifier leur indépendance pour ce poste.

En outre, pour un tel poste, il faut beaucoup de charisme et beaucoup d'ambition...On a avancé le nom de Andriss Nelsons mais il vient d'être nommé a Boston ! Pourquoi pas Vladimir Jurowski qui fait un excellent travail à la tête du London Philharmonic, ou Nezet-Seguin ou nos compatriotes Stéphane Denève ou François-Xavier Roth ?

Salonen (ou son compatriote Saraste) serait un excellent choix mais après un chef italien et un chef anglais, je vois bien l'orchestre revenir vers un chef allemand...Thielemann ?
Tous deux, Salonen et Thieleman, auront la soixantaine et 2018, n'est-ce pas un peu trop tard ?
D'autre part, si Salonen a candidaté en 1999, sera-t-il disposé à candidater de nouveau 20 ans après ? Les musiciens seront-ils alors disposés à aller le chercher ?

Enfin, les Berlinois vont surement nous réserver une surprise...Qui attendait Abbado en 1989 et Rattle en 1999 ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 11 Déc 2013 - 11:18

fomalhaut a écrit:
Ainsi, je ne vois pas la majorité des chefs dont le nom est avancé par DLM (Stenz, Cleve, Metzmacher, Neuhold, Luisi, Vedernikov, Mazzolà, Chaslin, Croci, Weise, P. et K. Järvi, Villaume, Hewett, Inbal) et quelques autres prêts à sacrifier leur indépendance pour ce poste.
Je donnais une liste d'autres chefs un peu maltraités par le système, ou sous-embauchés (pas Metzmacher, et plus Luisi, bien sûr) ; dans la liste, nul doute que certains n'ont pas envie d'attaches exclusives (Metzmacher a quand même une carrière complètement exaltante, où il peut jouer ce qu'il veut où il veut). Mais pour d'autres... tu crois vraiment que des gens avec un poste fixe de prestige moyen comme Stenz (Gürzenich), P. Järvi (Paris), Neuhold (Bilbao... même si je ne crois pas que Berlin, qui diluerait sa spécificité, soit bon pour lui), refuraient Berlin, alors qu'ils ont tout le répertoire et le métier nécessaires pour y accéder ?

Évidemment, Mazzolà, Chaslin ou Croci ne seraient pas adéquats (plutôt des chefs de fosse ; Luisi aussi semble définitivement s'engager dans cette voie), Inbal est trop âgé à présent, Vedernikov trop spécialiste, et d'une manière générale mes noms (Cleve, Hewett ou K. Järvi) ne sont pas assez prestigieux, ou pas assez âgés. Je ne suis pas sûr que le critère du pas assez confortable soit le premier : ça veut quand même dire arrêter de vivre à l'hôtel, pouvoir emménager avec sa famille... Peut-être que Metzmacher aime bien son indépendance, mais Stenz qui est fixé à Cologne, rien ne le retiendrait de faire pareil à Berlin.


Citation :
En outre, pour un tel poste, il faut beaucoup de charisme et beaucoup d'ambition...On a avancé le nom de Andriss Nelsons mais il vient d'être nommé a Boston ! Pourquoi pas Vladimir Jurowski qui fait un excellent travail à la tête du London Philharmonic, ou Nezet-Seguin ou nos compatriotes Stéphane Denève ou François-Xavier Roth ?
Les deux derniers ne sont pas assez prestigieux. Je ne suis pas inconditionnel de Jurowski personnellement (tout le monde a dit du bien, mais je n'ai jamais réussi à voir ce qu'il avait de plus qu'un autre), mais ce serait un choix sympa (malgré le répertoire très très tradi) ; Nézet-Séguin serait assez dans le genre de Rattle, un jeune touche-à-tout dont la carrière n'a pas fini de monter (sauf que Nézet-Séguin fait à mon sens du bien meilleur travail actuellement que Rattle avec Birmingham ou qu'Abbado au moment de sa nomination).


Citation :
Salonen (ou son compatriote Saraste)
Pas tout à fait : leurs langues sont parentes, mais l'un est estonien et l'autre finlandais.


Citation :
Tous deux, Salonen et Thieleman, auront la soixantaine et 2018, n'est-ce pas un peu trop tard ?
S'ils ne veulent pas en prendre pour quarante ans, ça paraît un choix logique.


Citation :
Enfin, les Berlinois vont surement nous réserver une surprise...Qui attendait Abbado en 1989 et Rattle en 1999 ?
En 99, il n'y avait pas grand monde qui semblait sélectionné. Après, oui, c'était une surprise, et une bonne vu que cela épargnait Barenboim, qui en a profité pour faire de l'excellent travail avec la Staatskapelle Berlin, qui flattait moins ses mauvais penchants.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 78
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker EmptyMer 11 Déc 2013 - 17:39

DavidLeMarrec a écrit:
fomalhaut a écrit:
Ainsi, je ne vois pas la majorité des chefs dont le nom est avancé par DLM (Stenz, Cleve, Metzmacher, Neuhold, Luisi, Vedernikov, Mazzolà, Chaslin, Croci, Weise, P. et K. Järvi, Villaume, Hewett, Inbal) et quelques autres prêts à sacrifier leur indépendance pour ce poste.
Je donnais une liste d'autres chefs un peu maltraités par le système, ou sous-embauchés (pas Metzmacher, et plus Luisi, bien sûr) ; dans la liste, nul doute que certains n'ont pas envie d'attaches exclusives (Metzmacher a quand même une carrière complètement exaltante, où il peut jouer ce qu'il veut où il veut). Mais pour d'autres... tu crois vraiment que des gens avec un poste fixe de prestige moyen comme Stenz (Gürzenich), P. Järvi (Paris), Neuhold (Bilbao... même si je ne crois pas que Berlin, qui diluerait sa spécificité, soit bon pour lui), refuraient Berlin, alors qu'ils ont tout le répertoire et le métier nécessaires pour y accéder ?

Évidemment, Mazzolà, Chaslin ou Croci ne seraient pas adéquats (plutôt des chefs de fosse ; Luisi aussi semble définitivement s'engager dans cette voie), Inbal est trop âgé à présent, Vedernikov trop spécialiste, et d'une manière générale mes noms (Cleve, Hewett ou K. Järvi) ne sont pas assez prestigieux, ou pas assez âgés. Je ne suis pas sûr que le critère du pas assez confortable soit le premier : ça veut quand même dire arrêter de vivre à l'hôtel, pouvoir emménager avec sa famille... Peut-être que Metzmacher aime bien son indépendance, mais Stenz qui est fixé à Cologne, rien ne le retiendrait de faire pareil à Berlin.

Il n'y a pas que le douillet confort familial, il y a une pression certaine et énorme dans de tels postes et tous les chefs, même les plus capables musicalement, ne veulent pas ou ne sont pas prêts à l'assumer !


Citation :
En outre, pour un tel poste, il faut beaucoup de charisme et beaucoup d'ambition...On a avancé le nom de Andriss Nelsons mais il vient d'être nommé a Boston ! Pourquoi pas Vladimir Jurowski qui fait un excellent travail à la tête du London Philharmonic, ou Nezet-Seguin ou nos compatriotes Stéphane Denève ou François-Xavier Roth ?
Les deux derniers ne sont pas assez prestigieux. Je ne suis pas inconditionnel de Jurowski personnellement (tout le monde a dit du bien, mais je n'ai jamais réussi à voir ce qu'il avait de plus qu'un autre), mais ce serait un choix sympa (malgré le répertoire très très tradi) ; Nézet-Séguin serait assez dans le genre de Rattle, un jeune touche-à-tout dont la carrière n'a pas fini de monter (sauf que Nézet-Séguin fait à mon sens du bien meilleur travail actuellement que Rattle avec Birmingham ou qu'Abbado au moment de sa nomination).

A mon avis Vladimir ira loin, à moins qu'il persiste à se recentrer sur la Russie. Nezet-Seguin possède suffisamment de culot et la dose d'arrivisme qu'il faut pour aller loin également, s'il réussit à Philadelphie. Par ailleurs, Denève est bien en vu dans le monde musical anglo-saxon et lui et Roth sont en embuscade a Stuttgart et Baden-Baden, je crois.


Citation :
Salonen (ou son compatriote Saraste)

Pas tout à fait : leurs langues sont parentes, mais l'un est estonien et l'autre finlandais.

En es-tu bien sur ? D'après Wiki et pas mal d'info diverses, il sont tous les deux finlandais sinon finnois.

Citation :
Tous deux, Salonen et Thieleman, auront la soixantaine et 2018, n'est-ce pas un peu trop tard ?
S'ils ne veulent pas en prendre pour quarante ans, ça paraît un choix logique.

Peut-être.

Citation :
Enfin, les Berlinois vont surement nous réserver une surprise...Qui attendait Abbado en 1989 et Rattle en 1999 ?
En 99, il n'y avait pas grand monde qui semblait sélectionné. Après, oui, c'était une surprise, et une bonne vu que cela épargnait Barenboim, qui en a profité pour faire de l'excellent travail avec la Staatskapelle Berlin, qui flattait moins ses mauvais penchants.

Pour succéder à Karajan, Maazel tenait la corde, il ne faut jurer de rien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Berliner Philharmoniker Empty
MessageSujet: Re: Berliner Philharmoniker   Berliner Philharmoniker Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Berliner Philharmoniker
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Berliner Philharmoniker 2012-2013
» Berliner Philharmoniker Nezet Séguin Philharmonie 22 fév
» WIENER PHILHARMONIKER
» Salle Pleyel 2009-2010 (Concerts divers)
» TCE 19 juin Wiener Philharmoniker/Rattle Brahms/Schumann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: