Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Domenico Scarlatti: discographie sélective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Nov 2010 - 16:10

HOLLIGER a écrit:
Une oeuvre magique!
C'est le seul opéra baroque que j'écoute Mr. Green

Ah oui ? Dans ce cas tu devrais aller jeter un coup d'oeil par là : http://classik.forumactif.com/general-f1/john-blow-1649-1708-t3845.htm?highlight=blow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Nov 2010 - 22:06

Et toi tu n'as plus qu'à écouter la musique sacrée de Scarlatti dans la dernière version qui est sortie le mois dernier hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Nov 2010 - 23:19

C'est à moi que tu parles là ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Nov 2010 - 23:21

siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Nov 2010 - 23:22

Non non, je parlais sérieusement, parce-que si tel est le cas, je n'écouterai ce CD que quand tu auras écouté un LULLY en entier. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mar 23 Nov 2010 - 7:25

Very Happy Voila, j'ai commandé le premier volume de Pierre Hantai à Amazon UK.
Je vous dirais mes impressions par rapport à mes anciens disques.
Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mar 23 Nov 2010 - 11:50

Hidraot a écrit:
Non non, je parlais sérieusement, parce-que si tel est le cas, je n'écouterai ce CD que quand tu auras écouté un LULLY en entier. Razz

Ca, ça s'appelle du chantage hehe . En plus tu t'apprêtes à passer à côté d'un CD remarquable siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mar 23 Nov 2010 - 18:10

d.grammophone a écrit:
Very Happy Voila, j'ai commandé le premier volume de Pierre Hantai à Amazon UK.
Je vous dirais mes impressions par rapport à mes anciens disques.
Daniel.

Que je sois pendu si tu es déçu!!
Pierre Hantai pour Scarlatti, c'est ce qu'il y a de mieux! (sauf pour les adeptes du hors-champ, de la suggestion Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mar 23 Nov 2010 - 18:19

Je ne peux pas être déçu, ça m'intéresse de voir les différences d'interprétation avec Horowitz et Verlet.
Merci.
Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mar 23 Nov 2010 - 18:30

Je t'en prie.. et tuverras que c'est très différent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 29 Nov 2010 - 15:48

Ca y est je l'ai reçu, et cela me plait beaucoup et me change beaucoup...
C'est comme si un Monty Phyton montait sur la scène et disait "And now something different".
Ca part à 300 à l'heure et ça décoiffe...par rapport à mes deux versions habituelles.
Un sonate que j'apprécie particulièrement, c'est la k162. Ce rythme entêtant qui revient et qui insiste ...
Par rapport à Blandine Verlet le clavecin (l'instrument) est plus dans des tonalités sèches, l'enregistrement est pas trop proche, on entend plus le côté percussif.
Sur la k 141, on a l'impression d'un morceau d'Ornette Coleman ou d'Albert Ayler par rapport au face à face direct avec l'instrument. C'est pas des sax, mais c'est aussi brut de fonderie.

Je me demande si c'était joué par le compositeur aussi violemment à l'époque, mais pourquoi pas...

En tout cas merci pour la découverte, pirat
Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 29 Nov 2010 - 16:08

Very Happy Quel plaisir d'entendre tes commentaires! Wink
A l'époque ? On ne sait pas, mais l'écriture toujours surprenante s'y prête.
La 141 dépote en effet, il en a d'ailleurs enregistré 2 versions (la plus ancienne chez naive, terrible aussi) ;
Je l'ai entendu la jouer en concert, le pied!
C'est vrai que l'enregistrement est proche, percussif, d'autant plus que la définition est extrême. personnellement j'adore.
Je rajouterais toutefois que les mouvements lents ne manquent jamais de poésie, de finesse, de retenue.. c'est encore plus frappant dans les volume 2 et 3 d'ailleurs. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 29 Nov 2010 - 16:46

Bonjour Holliger, Pierre Hantaî explique que c'est un petit clavecin, une copie de 1999 (Jürgen Hammer) d'un clavecin construit en Allemagne vers 1720 .
Juste après j'ai réécouté Blandine Verlet qui elle a enregistré sur un clavecin d'époque restauré, Un Hemsch de 1754 (vu le nom ça doit être allemand).
Ce dernier sonne dans un autre style,beaucoup plus coloré, plus ample,très beau aussi. Verlet joue plus lentement, il me semble.
J'aurai plus l'impression que les micros dans le second cas étaient au-dessus du clavecin, dans le premier à côté.
Ou peut-être dans les deux cas un mélange des deux mais dosé différemment.
La caisse du second est plus ample et résonne plus, ça c'est sûr.

Quand on entend de telles confrontations entre artistes et instruments, on ne peut que penser à la naissance d'un nouvel instrument comme les saxophones et le free-jazz plus près de nous. Ou Chopin avec le grand piano.
Ou Pagananini et son violon du diable Ou Mozart avec le grand orchestre et le chant.

Very Happy Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 29 Nov 2010 - 17:37

Je dois dire que je ne connais pas Verlet dans Scarlatti, seulement dans Bach.
Les 2 artistes sont généralement très bien enregistrés. Comme tu l'as bien décris, il s'agit ensuite de goût personnel.
Contrairement à ton pseudo, ils bénéficient de prises de sons soignées de labels indépendants, bien meilleurs globalement que les majors à ce niveau là. Wink
Ton enthousiasme et ta vision élargie au reste de la musique sur la confrontation des instruments est intéressante et réjouissante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 29 Nov 2010 - 20:08

Very Happy C'est une belle découverte en tout cas, merci bien.
J'aime toutes les musiques, de la musique sacrée indienne au Sénèque d'Eric Tanguy en passant par les compositions électroniques d'Auteche . J'espère qu'on aura des échanges sur ces musiques.

Like a Star @ heaven Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 20 Oct 2011 - 23:02

Bonjour
Je prends un peu le train ne marche, mes excuses. Ornette Colemann a pu jouer sur un saxo en plastique, histoire de dégourdir les oreilles. Hantaï a pu déflagrer le clavecin dans ses Scarlatti (en disque ; en concert ça marche moins bien- en tout cas dans une grande salle-), pour mieux faire entendre la singularité et la richesse (et la violence, et parfois la tendresse) de cette musique. Personnellement cela m’a fait découvrir (en tout cas aimer plus) et le clavecin et Scarlatti. Au fait quelqu’un a-t-il entendu Mie Miki ? « Voilà pourquoi les pianistes qui aiment et jouent Scarlatti, malgré leur culture inadaptée à la musique baroque , réussissent souvent mieux (ou les accordéonistes : écoutez Mie Miki ! » dixit P. Hantaï. J’ai cherché et pas trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles
Mélomane averti


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 10 Mar 2012 - 12:03

Duanduan Hao (Naxos) : meilleure approche des sonates pour clavier de Domenico Scarlatti depuis Marcelle Meyer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suilebis
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 20 Mar 2014 - 15:34

antrav a écrit:
Trouvé et écouté aujourd'hui pour la première fois ce Stabat mater par Alessandrini.
Assez déçu en fait vues les dithyrambes que vous avez composés en son honneur.

Tiens c'est marrant c'est une de mes œuvres préférées  Razz 
La polyphonie qu'il emprunte à la Renaissance, en plus d'être très réussie, est magnifiée par un jeu tonal que j'ai trouvé sublime.
Je reconnais qu'après le choc de la première séquence, le reste paraît plus fade (et encore, j'ai adoré le quis non posset).
Après je serai incapable de départager la version d'Alessandrini de celle de Gardiner tant j'aime les deux, et pourtant elles sont très différentes, presque opposées.

Si j'ai le temps je serais heureux d'en parler un peu plus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 20 Mar 2014 - 15:39

Ca sera difficile car Antrav fait partie des membres qui ne viennent plus Confused .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Suilebis
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 20 Mar 2014 - 16:17

Ah bah mince alors  Mad 

Mais bon, même sans lui répondre directement, ça me ferait plaisir de donner un autre point de vue sur cette oeuvre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 24 Mai 2014 - 14:22


Mie Miki,
Brilliant Classics, 5 CD sur les sonates de D.Scarlatti (réf.BRIL94613) au clavecin, piano, guitare, harpe et accordéon, ce dernier joué donc par Mie Miki (dernier CD pour 71 mn)

J'ai longtemps cherché et pas trouvé Mie Miki, je n'avais plus d'excuses. Merci forum et Mr C. Ogier. Eh bien, comme tout objet de (presque) fantasme, à l'écoute cela s'avère dé...., oui décapant, décoiffant, formidable en un mot.

C'est bien plus qu'une curiosité. La palette polymorphe de l'accordéon sert au mieux le "génie" de paysagiste de Scarlatti: ombre et lumière, ruissellement et incises, respiration et halètement.

PS le coffret à prix très très modique comprend
Pieter-Jan Belder, clavecin
Michelangelo Carbonara, piano
Luigi Attademo, guitare
Godelieve Schrama, harpe
Mie Miki, accordéon

Sur Pieter-Jan Belder, je partage l'avis exprimé ici même (p.2)
adriaticoboy a écrit:
...Je trouve pour ma part que Belder est un très grand claveciniste, toujours inspiré, avec un jeu vif, clair, chatoyant mais jamais brusque ou spectaculaire. Bref, il n'a pas à rougir face à Scott Ross, son illustre prédecesseur dans cette épopée. (Ross garde peut-être l'avantage de la subtilité et de la variété du jeu dans certaines sonates lentes.) ...
Les disques piano (qui a l'atout de proposer des sonates relativement peu jouées) et guitare sont tous deux de haute tenue. J'avoue par contre que la harpe: I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 18 Aoû 2014 - 20:08

Pour celles ou ceux qui se demandent si Pierre Hantaï a enregistré K84, ou si K517 est dans le volume 1, 2 ou 3 édition Mirare ou volume Astrée-Naïve (22 sonates): voici une liste outil (ce qui n'est pas vraiment le projet d'Hantaï qui serait plutôt de s'y perdre, mais enfin...)
[size=9]

EDIT: suite à la parution du vol IV Mirare: liste un peu plus loin à la date du 5 mai 2016
EDIT: suite à la parution du vol V Mirare: liste un peu plus loin à la date du 10 mai 2017


Dernière édition par xoph le Jeu 11 Mai 2017 - 22:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 18 Aoû 2014 - 20:56

Excellente référence discographique, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 18 Aoû 2014 - 21:20

@André: oui: incroyable

Signalé par Mélomaniac dans un fil cousin http://classik.forumactif.com/t1728p50-clavier-de-scarlatti-par-le-violoncelliste-prefere-du-forum?highlight=domenico+scarlatti: ah si je l'avais pas je fonçerais; pas grave je la réécouterai!

Mélomaniac a écrit:
 Very Happy A reparaître : l'intégrale des Sonates par Scott Ross :


http://www.amazon.fr/Scarlatti-Complete-Sonatas-Scott-Ross/dp/B00IUPNBW6

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3355
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 18 Aoû 2014 - 21:29

xoph a écrit:


J'ai longtemps cherché et pas trouvé Mie Miki, je n'avais plus d'excuses. Merci forum et Mr C. Ogier. Eh bien, comme tout objet de (presque) fantasme, à l'écoute cela s'avère dé...., oui décapant, décoiffant, formidable en un mot.

C'est bien plus qu'une curiosité. La palette polymorphe de l'accordéon sert au mieux le "génie" de paysagiste de Scarlatti: ombre et lumière, ruissellement et incises, respiration et halètement.

 mains 
Ça m'avait fait le même effet, lorsque je l'avais découvert - sur la recommandation de Pierre Hantaï, dans la notice d'un des disques Mirare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 18 Aoû 2014 - 21:59

@ Benedictus
chut... il y a un secret: D. Scarlatti est un génie
 kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 13 Déc 2014 - 15:02

In playlist

plenum a écrit:
xoph a écrit:
Domenico Scarlatti (1685-1757)
Sonates pour Orgue F.100,101,123,136,137,161,175,180,181,188,189,196 et 197
Maria Cecilia Farina, orgue (Gio Batta Sona 1812 à Valeggio sur Mincio)



I love you tout à fait délicieux
study "Scarlatti est dès cette époque un claveciniste hors pair, et l'on raconte que lors d'une joute musicale avec Haendel organisée à Rome au palais du cardinal Ottoboni pendant son séjour italien, il lui fut jugé supérieur au clavecin, alors que son rival l'emporta à l'orgue. Les deux musiciens restèrent d'ailleurs très amis" source Wikipédia

Nota:dispo sur deezer

thumright C'est à mon avis une totale réussite discograpique, autant pour la prise de son, de l'instrument, et de l'exécution. Les allegros
sont avec panaches, mais elle maintient toujours une respiration dans son exécution, ce qui veut dire qu'elle ne s'énerve pas aveuglément
n'irritant pas.

Une interprétation sur orgue* qui met magnifiquement en valeur le Scarlatti coloriste (par les textures fruitées et complexes de l'orgue) et des pièces fuguées plus majestueuses.

* Non inclus les pièces dédiées (Kk. 287, 288, 328)
study "... les trois pièces spécifiquement marquées pour orgue du catalogue Kirkpatrick. Ceci n'exclut nullement l'interprétation à l'orgue de nombreuses autres pièces." Alain de Chambure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 20 Mai 2015 - 23:56

xoph, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Domenico Scarlatti (1685-1757), Fandango

      Rafael Puyana, clavecin Hass 1740 (YT)


I love you Un de mes plus vieux souvenirs de musique, que j'avais vu et enregistré à la télévision, vers les 8-9 ans.

Que c'est beau...
Sad


De Domenico Scarlatti (ou pas ... ?), mais très beau et je connaissais pas Rafael Puyana: I love you


Smile Il a suffi de cette oeuvre pour me faire aimer le clavecin, à un âge où je ne connaissais encore que dal en classique.
On attribue ce Fandango à Domenico, moins connu que celui de Soler mais je lui trouve une noblesse, un chic admirables.
J'avais enregistré ça sur une VHS quand j'étais petit, il me semble même que c'est Puyana qui jouait mais le souvenir est trop vieux pour que j'en sois sûr.
Un grand instrumentiste (élève de Landowska) et collectionneur d'instruments, qui connut son heure de gloire dans les années 1960-70. De ses disques chez Mercury, on ne trouve quasiment plus rien aujourd'hui en CD.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 10:02

WoO, à propos de la sonate 141 a écrit:
Celle-ci est excellente ! De nombreux clavecinistes et des pianistes l'ont enregistrée. Pour certains elle est surtout l'occasion rêvée de mettre en avant leur virtuosité avant toute autre considération (artistique entre autre). Tu peux trouver sur Youtube une vidéo où Martha Argerich nous en donne une démonstration impressionnante.

Je viens de commencer à découvrir les sonates de Scarlatti. Quelle richesse ! C'est ingénieux, c'est inspiré, c'est bourré de surprises et d'inventions.

J'ai un CD de Scott Ross, il joue la 141 de manière souveraine sans accélérer le tempo comme le font Rondeau ou Argerich, et je crois que l'on y gagne musicalement. J'ai le même sentiment avec Chorzempa sur la 565 de Bach, d'autres y montrent leur virtuosité alors que ce sont des oeuvres qui au contraire méritent, je crois, d'être ralenties afin que l'harmonie puisse se dérouler dans toute sa plendeur et que chaque note ait le temps de s'exprimer. Le début de cette 141 est frappant (au sens propre comme au figuré) dans la version Ross !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 19:45

Par curiosité, j'ai compilé une quinzaine de versions de la K141 (les quelques premières secondes) afin de comparer la façon d'appréhender le début de la sonate.

Le fichier ZIP avec quelques secondes du débuts des versions : http://dl.free.fr/hJPId3zr2

On y trouve plusieurs instruments, plusieurs fois les mêmes interprètes. Je reste attaché à Scott Ross I love you Ce que fait Zacharias me plait bien également. Argerich c'est impressionnant mais musicalement... et Hantai, c'est assez violent et peu gracieux à mes oreilles Confused


Dernière édition par Pipus le Sam 20 Juin 2015 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 22:10

Bonjour Pipus, ton smiley pour Hantaï n'est pas non plus des plus amènes.

Oui il y a de la violence chez Hantaï, comme la lumière crue que Domenico Scarlatti a sans doute aimée en Espagne et au Portugal. Ou comme ce qui fait que l'on est en face d'une toile et non pas d'un papier peint (je pense précisément à son père Simon Hantaï dont les oeuvres pourraient n'être que si jolies), ou ce qui fait que d'un art de salon pour demoiselles on écrit un corpus de 550 sonates sans équivalent.
Tu comprendras bien qu'il n'est pas d'autre question ici que de dire l'importance à mon oreille et de Scarlatti et de Hantaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3355
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 22:51

xoph: + 1 (au bas mot)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 22:52

Loin de moi Xoph le souhait d'être désagréable et effectivement mon smiley (puke...) n'était pas très bien choisi.

Au temps pour moi, j'ai corrigé ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3355
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 23:08

Cela dit, au-delà de cette histoire de smiley, le reste du message de xoph (et, plus globalement, ce qu'il a à dire en matière de clavecin en général et de Scarlatti en particulier) me semble particulièrement bien venu, et bien vu.

Dans la mesure où tu viens juste de commencer à découvrir ces sonates, tu devrais y trouver matière à réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1572
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 23:34

@ Pipus
oui tant d'interprètes merveilleux, tant de musique! Bonne découverte et je me le souhaite de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1453
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 20 Juin 2015 - 23:42

xoph a écrit:
Bonjour Pipus, ton smiley pour Hantaï n'est pas non plus des plus amènes.

Oui il y a de la violence chez Hantaï, comme la lumière crue que Domenico Scarlatti a sans doute aimée en Espagne et au Portugal. Ou comme ce qui fait que l'on est en face d'une toile et non pas d'un papier peint (je pense précisément à son père Simon Hantaï dont les oeuvres pourraient n'être que si jolies), ou ce qui fait que d'un art de salon pour demoiselles on écrit un corpus de 550 sonates sans équivalent.
Tu comprendras bien qu'il n'est pas d'autre question ici que de dire l'importance à mon oreille et de Scarlatti et de Hantaï.

Ce sont bien les contradictions qui fondent l'univers. Je suis totalement incapable de supporter Hantaï Mirare 2 là-dedans, et toute recherche de vérité historique ou autre ne changera rien pour moi : je ne peux pas. En plus c'est l'enregistrement très précis techniquement (merci N Bartholomée) d'un clavecin sans intérêt sonore pour moi, donc je relate ma très mauvaise expérience avec ce claveciniste dans Scarlatti.

Quand à dire que D Scarlatti est "génial", je n'irais quand même pas jusque là. Je pense que c'est l'interprète qui doit apporter une bonne part de "génie", lequel reste une notion subjective bien sûre.


Dernière édition par shushu le Dim 21 Juin 2015 - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3355
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Dim 21 Juin 2015 - 0:40

shushu a écrit:
Je suis totalement incapable de supporter Hantaï là-dedans, et toute recherche de vérité historique ou autre ne changera rien pour moi : je ne peux pas. En plus c'est l'enregistrement très précis techniquement (merci N Bartholomée) d'un clavecin sans intérêt sonore pour moi, donc je relate ma très mauvaise expérience avec ce claveciniste dans Scarlatti.

De quel disque parles-tu? Il y a au moins trois «moments», trois instruments, et trois approches interprétatives très différents dans le Scarlatti de Hantaï:
● Astrée/Auvidis, grand clavecin italien Philippe Humeau 1977; église de Xaintrailles, 1992
● Mirare 1, clavecin Jürgen Ammer 1999 d'après un anonyme de Thuringe 1720; Haarlem, 2002
● Mirare 2 & 3, clavecin italien Philippe Humeau 2002; Haarlem, 2004-05.

Personnellement, je me fiche un peu de la vérité historique - Hantaï aussi, d'ailleurs, puisque dans un de ses textes de présentation, il recommande le Scarlatti au piano d'Horowitz et celui à l'accordéon de Mie Miki... (Conseils sur lesquels je ne peux qu'abonder.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1453
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Dim 21 Juin 2015 - 11:58

Merci de ces précisions, sûr qu'après ma mauvaise expérience je n'allais pas aller fouiner dans les détails.

Mirare 2. Supporte pas. Me donne pas envie d'aller voir le reste, et puis après tout ce n'est "que" du D. Scarlatti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 0:14

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Domenico Scarlatti (1685-1757) :

Sonates K. 535, 3, 175, 208, 54, 185, 248, 249, 310, 299, 484, 162, 199, 145, 141, 531, 177, 492

= Pierre Hantaï, clavecin Ammer

(Mirare, 2002)

I love you Une prestation éblouissante, crépitante, et qui dans ses transes exacerbe le jarret de la danse !
Du grand spectacle, époustouflant, et pourtant on n'intenterait aucun procès en sensibilité.
Certains trouvent le résultat trop personnel, trop ostentatoire.
Moi j'adore, comme tout ce qu'a enregistré Hantaï...
 




Benedictus a écrit:

mains  et même  kiss


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 8:46

Il serait dommage de s'arrêter à une première impression face à tant d'éloges de la part des forumeurs aguerris.

J'écouterai ! Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 10:21

Dans ta découverte, si le piano ne te rebute pas dans ce répertoire, ce serait dommage de passer à côté de Marcelle Meyer, qui a gravé un choix de sonates de Scarlatti avec une excellente prise de son.
Comme souvent, son enregistrement est superlatif.
Tiens, je vais de ce pas les réécouter ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 10:48

Super ! Côté piano on entend surtout parler d'Horowitz je crois, ce fait au moins deux versions piano à découvrir.

Récapitulons : Ross et Hantai au clavecin. Meyer et Horowitz au piano. 555 sonates. De quoi occuper les vacances viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 11:04

Toujours au piano, il y a aussi un très bon enregistrement par Pogorelich (puissant, profond) et 2 sonates (seulement Sad ) par Lipatti (la grâce incarnée).
De quoi occuper un peu plus les vacances. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 11:23

Avec un argumentaire pareil, je peux demander une rallonge de congés à mon patron Mr. Green Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 26
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 12:02

Je n'attends pas la même chose des clavecinistes et des pianistes chez Scarlatti. Il y a quelque chose d'assez romantique dans ces compositions, et d'assez "européen" finalement (attention, ça n'a rien de rigoureux ce que je dis!), que le piano peut très bien faire ressortir. A la limite, que l'aspect "typique" des sonates ne soit pas mis en valeur m'importe assez peu. Je vais surtout me concentrer sur la façon dont un forme d'intériorité est exprimée. De la part des clavecinistes, je vais plutôt attendre le flamboiement, la danse, voire le côté percussif que les musiques napolitaines et espagnoles ont dû inspirer à Scarlatti. Cela n'empêche pas que je soit très touchée par la délicatesse de certains clavecinistes, mais je vais vite les juger trop retenus ou trop mollassons, là où un petit excès de douceur et de sensibilité me semblera normal au piano. Mais ce sont bien sûr des préférences personnelles, et j'ai conscience que ce point de vue sur l'un et l'autre instrument est assez réducteur.

Au piano, j'aime beaucoup Fou Ts'ong, Vladimir Horowitz et Clara Haskil. Plus occasionnellement, j'écoute aussi volontiers Emil Gilels ou Aldo Ciccolini.

Au clavecin, je pioche par-ci par-là sans vraiment trouver d'interprète idéal. En suivant vos conseils, j'ai quand même déniché des disques tout à fait à mon goût : B. Cuiller (merci Xoph), P. Hantaï (merci Benedictus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1453
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 13:47

Au clavecin, il ne faudrait pas oublier Wanda Landowska (enfin, sur ses clavecins trafiqués).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3355
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 14:48

Oui, pour le piano, Eusèbe parle d'or.

Marcelle Meyer, Lipatti, Horowitz et Pogorelich sont prioritaires; on ne perd pas non plus son temps à rechercher les témoignages épars de Michelangeli.

Zimmermann est intéressant aussi.

Dans une autre optique (plus intimiste, plus chantante), Maria Tipo et Zhu Xiao-Mei proposent quelque chose de très beau.

Tout récemment, j'ai beaucoup aimé Sudbin dans la lignée Horowitz-Pogorelich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 26
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 15:14

Vous me donnez très envie de découvrir les Scarlatti de Marcelle Meyer.

Pour Lipatti et Maria Tipo, j'approuve. J'ajouterais bien Nikolaï Petrov, France Ellegaard, et Frida Kwast-Hodapp à la liste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 17:04

Benedictus a écrit:
Oui, pour le piano, Eusèbe parle d'or.



Oriane a écrit:
Vous me donnez très envie de découvrir les Scarlatti de Marcelle Meyer.

Ca devrait te plaire! Wink

Et vous me donnez envie de faire des découvertes! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 20:10

J'ajoute à la liste de vos pianistes morts (ou, dans le cas de Pogo, ressuscité) la relativement moins antique Dubravka Tomšič, qui fait valoir une alacrité, un langage direct qui ne cherchent pas du tout à convertir vers le piano, mais font du piano, et de la plus belle façon, avec netteté et simplicité. Seule réserve, il y en a relativement peu (mais des très belles, pas toutes très jouées).

On évite les épanchements excessifs là-dedans, tout en ayant les avantages dynamiques du piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   

Revenir en haut Aller en bas
 
Domenico Scarlatti: discographie sélective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Domenico Scarlatti (1685-1757)
» Domenico Scarlatti
» Papavrami Scarlatti!!
» Hector Berlioz (discographie sélective)
» Schoenberg - Discographie sélective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: