Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Domenico Scarlatti: discographie sélective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21665
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Lun 22 Juin 2015 - 23:12

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Domenico Scarlatti (1685-1757) :

Sonates K. 206, 443*, 462, 256, 6, 481, 423*, 513, 502*, 87, 193, 8, 253, 490, 517, 492*, 32

= Skip Sempé, clavecin Kennedy, clavecin Skowroneck* ; Olivier Fortin, clavecin Kennedy*

(Paradizo, 2006)

drunken




Very Happy Les oreilles qui trouveraient les Hantaï / Mirare trop démonstratifs trouveront ici le summum de la pyrotechnie, d'autant que le programme inclut des Sonates à deux clavecins.
Le récital porte bien son nom, puisque le style flamboyant aiguise dans les plectres des audaces, des touffeurs quasiment flamenco. Et dans la fulminante K. 517 (prestissimo), on vérifie que les doigts de Sempé ne craignent personne, pas même Staier qui a enregistré cette pièce sur un instrument (un Keith Hill) d'esthétique très similaire. Le récital s'achève dans la résilience de la Sonate K. 32, bouclant ainsi avec tact un parcours épuisant, même pour l'auditeur, mais absolument grisant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1130
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mar 23 Juin 2015 - 14:01

DavidLeMarrec a écrit:
J'ajoute à la liste de vos pianistes morts (ou, dans le cas de Pogo, ressuscité) la relativement moins antique Dubravka Tomšič, qui fait valoir une alacrité, un langage direct qui ne cherchent pas du tout à convertir vers le piano, mais font du piano, et de la plus belle façon, avec netteté et simplicité. Seule réserve, il y en a relativement peu (mais des très belles, pas toutes très jouées).

On évite les épanchements excessifs là-dedans, tout en ayant les avantages dynamiques du piano.

Mon premier CD de Scarlatti.  Very Happy  J'avais un doute, j'ai dû fouiller dans mes cartons ce matin. Très bons enregistrements, en effet.


Mélomaniac a écrit:

Les oreilles qui trouveraient les Hantaï / Mirare trop démonstratifs trouveront ici le summum de la pyrotechnie, d'autant que le programme inclut des Sonates à deux clavecins.
Le récital porte bien son nom, puisque le style flamboyant aiguise dans les plectres des audaces, des touffeurs quasiment flamenco. Et dans la fulminante K. 517 (prestissimo), on vérifie que les doigts de Sempé ne craignent personne, pas même Staier qui a enregistré cette pièce sur un instrument (un Keith Hill) d'esthétique très similaire. Le récital s'achève dans la résilience de la Sonate K. 32, bouclant ainsi avec tact un parcours épuisant, même pour l'auditeur, mais absolument grisant.

Tiens, ce que tu décris correspond précisément à ce que je recherche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21665
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 24 Juin 2015 - 0:33


« un instrument chaud et haut en couleur ainsi qu'une prise de son dont la chaleur et l'impact n'ont pas pris une ride » écrit le livret de cette réédition CD en collection Blue Archiv.

Comprenez l'inverse : un clavecin amer comme chicotin, qu'on avale comme une purge. Et une prise de son complètement cramée qui écorche l'oreille.
Rien à faire, depuis dix ans que j'essaie, ces enregistrements ne m'apparaissent qu'ingrats voire répulsifs.
Franchement, vu l'insigne interprète qui nous joue ça avec tant de science, de goût et de vivacité, quel gâchis...
Evil or Very Mad


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Domenico Scarlatti (1685-1757) :

Sonates K. 347, 348, 213, 214, 318, 319, 380, 381

= Ralph Kirkpatrick, clavecin Schütze

(Archiv, juin 1970)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mar 30 Juin 2015 - 23:49

Les échanges précédents m'ont fait faire quelques pas de côté en attendant d'aller voir un peu plus haut, dont

Aline Zylberajch
(pianoforte Denzil Wraight, d’après Cristofori-Ferrini)
Ambronay, 2003



> extrait Playlist

- Benedictus
Ah oui, tu recommandes? Ça rend bien au pianoforte?

- xoph
c'est pas tout à fait une première écoute et à vrai dire je n'y suis pas très souvent revenu. Je suis pas si sûr que le pianoforte soit si bien venu (même si historiquement cohérent, il semble que Domenico Scarlatti en possédait ait eu plusieurs* à disposition). La première impression est celle d'une certaine sècheresse voir dureté de son (sans les riches harmoniques du clavecin chères à Plenum ou la ductilité dynamique du piano). Du coup j'ai parfois le sentiment dans une musique si colorée d'une mise à plat. Ça devient plus émouvant dans les sonates "lentes"  K144, K291, où la restriction des effets dégage une grande intensité, dans notre attention à ce presque rien.
* "La reine d'Espagne et du Portugal commanda au génial inventeur du pianoforte, Bartolomeo Cristofori, cinq de ses précieux instruments pour Domenico Scarlatti, son maître de musique." Sur le site des éditions Ambronay

- Benedictus
Écouté suite à la réponse de xoph, hier soir. Bien d’accord: le pianoforte sonne très pauvre. Cela dit, ce n’est pas seulement l’intensité des phrasés dans les sonates «lentes» qui fait pour moi l’intérêt de ces interprétations d’Aline Zylberajch: la restriction des effets fonctionne bien aussi, je trouve, dans les sonates plus vives, qui prennent alors une autre dimension - celle d’un jeu sur les structures et les rythmes. Ce n’est sans doute pas le Scarlatti coloré que nous aimons, mais cela ne va pas non plus sans un plaisir peut-être plus intellectuel mais quand même très ludique (comme dans certaines sonates de Haydn).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21665
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 1 Juil 2015 - 0:37

Smile On connaît plutôt l'anthologie de Virginia Black chez le label CRD, car cet autre album Emi fut très peu distribué en France.
On reconnaît les qualités de l'interprète anglaise : tempérament, toucher ferme et vigoureux. Mais hélas parfois un peu trop de rigidité aussi. Et sans atteindre les vélocités frénétiques d'un Staier.
Ceci dit, le clavier claque bien (la Kk. 420 peut rivaliser avec celle d'Hantaï), avec finesse, élan, lisibilité et caractère.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Domenico Scarlatti (1685-1757) :

Sonates Kk. 104-105, 87, 124-125, 516-517, 244-245, 408-409, 420-421, 544-545

= Virginia Black, clavecin Dowd

(Emi, juin 1986)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 1 Juil 2015 - 22:18

Une interprétation absolument épatante. Au piano. Pas du côté de "l'intériorité pianistique" dont parle Oriane, ni de l'imitation d'un flamboyant clavecin. Mais de la fermeté et de la tendresse. Un fil tendu, rien de précieux. Du nerf et du coeur. C'est peut-être le passage par la musique contemporaine d'Alice Ader qui donne cette approche au plus prés. Les sonates (qui ont aussi l'intérêt de n'être pas les plus connues) sortent de cette lecture sans à priori d'affects comme autant de découvertes: si chantantes , si rageuses, si déferlantes, si étonnantes.

Une découverte formidable pour moi (découverte récente mais un des Scarlatti qui me sera cher)

Alice Ader, piano, Fuga Libera 2011



Dernière édition par xoph le Sam 4 Juil 2015 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21665
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 1 Juil 2015 - 22:41

Surprised Euh, c'est bien des jambons sur la pochette ?

Le livret explique le lien éventuel avec le contenu musical ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 1 Juil 2015 - 22:58

Je n'aurai le "vrai" disque que dans quelques jours, mais on peut le trouver en libre (sans le texte).

Pour la jolie pochette: j'y vois plutôt l'ombre d'une corne de taureau, mais je suis un peu myope Wink En tous cas saveurs corsées assurées!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 4 Juil 2015 - 12:57

Je ne pouvais plus désormais laisser Mélo dans l'ignorance Wink

« C’est Wanda Landowska au clavecin… qui m’a offert ma première écoute de Domenico  Scarlatti. Mes préférées étaient celles influencées par l’Espagne: cette fierté rocailleuse, ce rythme implacable, cette folle vitalité, quelle splendeur !

Quand j’ai moi même plongé dans cet univers, la toute première dont je suis tombée amoureuse a été la K244.
Déjà la tonalité, si majeur rarement employée.
Puis la forme… en seconde partie arrive le passage central, comme une improvisation surprenante d’inventions harmoniques qui nous emmène dans un voyage sans repères, interrompu par la reprise du thème…

C’est à travers cette sonate que j’ai commencé à pressentir comment cette musique pouvait vivre au piano d’une façon totalement différente du clavecin tout en s’en inspirant. Je pense notamment, à la liberté du phrasé « rubato expressif » qui est l’apanage du « parlando » des clavecinistes et que j’aime particulièrement. A travers l’alchimie du timbre spécifique du piano... j’ai cherché à intégrer cette liberté et à la faire totalement mienne.

D’autre part, dans mon approche de la matière pianistique, quelques exigences allant jusqu’à l’obsession m’accompagnent au quotidien: clarté, précision du détail, énergie et lumière du son en tant que tel et pour lui-même. L’adéquation entre ce style de jeu et la vision que j’ai de la musique de Domenico Scarlatti s’est révélée étonnamment évidente… Elle a généré, tout au long de ce temps de préparation une étrange et puissante euphorie mêlée d’émotion…

Ce sont l’imaginaire inépuisable et foisonnant… , son langage s’appuyant sur une richesse harmonique d’un modernisme incroyable, toujours renouvelé qui m’ont portée pour construire ce programme.

J’ai choisi en majorité des sonates à caractère jubilatoire ou humoristiques mais se glissent parmi elles deux petits chefs d’œuvre d’une simplicité miraculeuse (K32, K40) ainsi que quelques bouleversantes méditations (K8, K69, K144).  Errant de nostalgie en douleur, comme improvisées, ces dernières en excluant tout pathos, sont toujours baignées de la beauté rayonnante du monde solaire de l’Italie et de l’Espagne. »


Alice Ader (dans le livret)
www.alice-ader.com

A défaut d'un éclairage limpide sur la pochette, voici un des plus jolis textes sur Scarlatti que je connaisse (et un des plus beaux disques)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 591
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Dim 12 Juil 2015 - 1:39

Grâce aux conseils d'Oriane et de Benedictus, je découvre l'interprétation de Maria Tipo: je trouve là des choses que j'aime, du chant, de la limpidité. C'est à mes oreilles très proche des deux témoignages isolés de Lipatti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 5 Mai 2016 - 0:22

Mise à jour de la non intégrale Hantaï, suite à la parution du volume IV Mirare, tout aussi formidable que les précédents

volume 1, 2, 3 ou 4 édition Mirare ou volume Astrée-Naïve (22 sonates)

K3 Sonata A-Dur, K 3 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K8 Sonate Sol Mineur K. 8 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K18 Sonate, K 18 En Re Mineur   Astrée-Naïve (22 sonates)
K25 Sonate in fis K.25 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K27 Sonate Si Mineur K. 27 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K45: Sonata in D Major, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K54 Sonata a-moll. K 54 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K56 Sonate Do Mineur K. 56 (Con Spirito) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K56 Sonate, K 56 En Do Mineur Astrée-Naïve (22 sonates)
K58 Sonate, K 58 En Do Mineur Astrée-Naïve (22 sonates)
K58 Fuga in c-moll K.58 Scarlatti volume 2 - Hantaï
K84 Sonate in c-moll K.84 Scarlatti volume 2 - Hantaï
K87 Sonate, K 87 En Si Mineur Astrée-Naïve (22 sonates)
K133: Sonata in C Major, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K135 Sonate in E K.135 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K122 Sonate, K 122 En Re Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K141 Sonate, K 141 En Re Mineur Astrée-Naïve (22 sonates)
K141 Sonata d-moll, K 141 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K144 Sonate, K 144 En Sol Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K144: Sonata in G Major, Cantabile. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K145 Sonate, K 145 En Re Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K145 Sonata D-dur, K 145 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K146 Sonate Sol Majeur K. 146 Scarlatti volume 3 - Hantaï
K151 Sonate, K 151 En Fa Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K151 Sonate Majeur K. 151 (Andante Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K158 Sonate, K 158 En Do Mineur Astrée-Naïve (22 sonates)
K162 Sonata E-dur, K162 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K175 Sonata A-dur, K 175 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K177 Sonata D-dur, K 177 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K185 Sonata f-moll, K 185 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K199 Sonata C-dur, K 199 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K201: Sonata in G Major, Vivo. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K204a Sonate, K 204a En Fa Mine/Maj Astrée-Naïve (22 sonates)
K204a: Sonata in F Minor, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K208 Sonate, K 208 En La Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K208 Sonata A-dur, K 208 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K208: Sonata in A Major, Adagio e cantabile. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K212: Sonata in A Major,  Allegro molto. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K213 Sonate Ré Mineur K. 213 (Andante) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K214 Sonate Ré Majeur K. 214 (Allegro Vivo) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K215 Sonate in E K.215 - andante Scarlatti volume 2 - Hantaï
K216 Sonate in E K.216 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K227 Sonate Si Mineur K. 227 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K239 Sonate in f K.239 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K247: Sonata in C-Sharp Minor,  Allegro (played in D Minor). Scarlatti volume 4 - Hantaï
K248 Sonate, K 248 En Si Bemol Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K248 Sonata B-dur, K 248 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K249 Sonata B-dur, K 249 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K259 Sonate in G K.259 - andante Scarlatti volume 2 - Hantaï
K260 Sonate in G K.260 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K261 Sonate in A K.261 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K262 Sonate in A K.262 - vivo Scarlatti volume 2 - Hantaï
K263 Sonate in e K.263 - andante Scarlatti volume 2 - Hantaï
K264 Sonate in E K.264 - vivo Scarlatti volume 2 - Hantaï
K276 Sonate Fa Majeur K. 276 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K279: Sonata in A Major, Andante. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K299 Sonata D-dur. K 299 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K302: Sonata in C Minor, Andante. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K310 Sonata B-dur, K 310 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K314 Sonate in G K.314 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K340 Sonate, K 340 En Do Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K366 Sonate Fa Majeur K. 366 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K370 Sonate in Es K.370 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K371 Sonate in Es K.371 - allegro Scarlatti volume 2 - Hantaï
K381: Sonata in E Major, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K402: Sonata in E Minor, Andante. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K403: Sonata in E Major, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K405: Sonata in A Major, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K415 Sonate, K 415 En Re Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K437 Sonate, K 437 En Fa Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K456: Sonata in A Major, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K457: Sonata in A Major, Allegro. Scarlatti volume 4 - Hantaï
K466 Sonate Fa Mineur K. 466 (Andante) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K456 Sonate, K 456 En La Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K468 Sonate Fa Majeur K. 468 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K484 Sonata D-dur, K 484 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K472 Sonate, K 472 En Si Bemol Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K492 Sonata D-dur, K 492 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K511 Sonate Ré Majeur K. 511 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K517 Sonate Ré Mineur K. 517 (Prestissimo) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K525 Sonate, K 525 En Fa Majeur Astrée-Naïve (22 sonates)
K525 Sonate Fa Majeur K. 525 (Allegro) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K526 Sonate Do Mineur K. 526 (Allegro Comodo) Scarlatti volume 3 - Hantaï
K531 Sonata E-dur, K 531 Scarlatti volume 1 - Hantaï
K532 Sonate, K 532 En La Mineur Astrée-Naïve (22 sonates)
K533: Sonata in A Major, Allegro assai. Scarlatti volume 4 - Hantaï




clavecin « conçu d’après des modèles allemands du XVIIIe siècle par Jonte Knif en 2004 » (in: http://meiziyan.xyz/pierre-hantai-scarlatti-4-2016/ )


Dernière édition par xoph le Dim 8 Mai 2016 - 12:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 5 Mai 2016 - 20:05

Au sujet du nouveau Hantaï, que j'écoute en streaming, est-ce qu'il dit dans le livret pourquoi il a décidé d'enregistrer k208 pour une deuxième fois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 5 Mai 2016 - 21:15

Non, le livret se compose d'un texte original -me semble t-il- d'Olivier Fourès: Perspectives. Ce texte est tout à fait intéressant dans sa contribution à une approche d'une esthétique Scarlatti "On peut évoquer un chaos organisé....". Et d'un texte d'Hantaï tout à fait passionnant et précis, mais qui a pour seul défaut d'avoir déjà été publié avec le volume 3: quelques remarques sur la chronologie des oeuvres de Scarlatti.

Il est vrai que la conversation-interview d'Hantaï (avec Christophe Robert) du volume 3 était elle aussi déjà celle du volume 2

On en conclura...qu'à relire le texte d'Hantaï du volume 1: tellement de choses sont dites, et superbement, qu'à moins de se redire...

Tu peux remarquer dans le Spoiler, que le volume IV comprend pas mal de doublons avec le 1er Hantaï (Astrée - Naïve) et un triplé K.208 justement

On en conclura...qu'Hantaï... est un magnifique interprète qui peut bien au cours du temps avoir envie de revenir dans ses pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 7 Mai 2016 - 6:40

xoph a écrit:


Tu peux remarquer dans le Spoiler, que le volume IV comprend pas mal de doublons avec le 1er Hantaï (Astrée - Naïve) et un triplé K.208 justement


J'ai trouvé que K456 est in doublon, et a déjà mentionné K 208.

Dans le cas de 208, je pense que le changement d'interprétation est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 7 Mai 2016 - 13:27

Salut Mandryka Question Attends, je chausse mes lunettes, je ne trouve pas les mêmes doublons ou triplés que toi. J'ai en fin de compte sorti le tableau du Spoiler. Je te l'envoie par MP en word, si tu vois des erreurs n'hésite pas à me le retourner corrigé.

Edit:
• j'ai enlevé des indices h me semble-t-il parasites. La seule sonate avec un indice me semble être 204a (204b existe)
• voilà ce que dit Scott Ross à propos de K208: "autre merveille. S'il ne fallait garder qu'une seule sonate, je choisirais celle ci...". Un amour donc partagé par Hantaï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Jeu 26 Mai 2016 - 9:30

compress
Interview passionnant Hantaï/Scarlatti par G. Naulleau (Diapason juin 2016).

@Mandryka
A propos de K208
« G.N: Et retour pour la troisième fois à la sonate K208 en la majeur et cantabile, si chère à Scott Ross !
P.H: C’est en quelque sorte le thermomètre de mon jeu. J’espère faire mieux à chaque fois, trouver le bon dosage entre rigueur et  liberté, être toujours plus chantant. Mais pas mièvre. C’est aussi une pirouette pour m’accommoder d’un problème simple : Scarlatti nous laisse si peu de sonates lentes. Et toutes ne sont pas de premier plan. La K144 est un joyau. Et celle-ci quelle merveille !
G.N: Scott Ross y voyait beaucoup d’amertume, mais Alexandre Tharaud me disait qu’il chérit une pièce essentiellement solaire. De quel côté penchez vous ?
P.H: Oui elle est solaire au début, en majeur, avec des enchaînements d’accords lents et harmonieux. Mais ça se gâte vite, et la deuxième partie est terrible. Je ne peux pas imaginer un développement plus imprévisible et tourmenté….Le chant pour Scarlatti, c’est bien l’opéra dont son père était l’un des champions, mais aussi celui des gitans, un chant souvent assez rude, rarement charmant, qui laisse percer des éclats de lamentation »


PS: la K144 ("un joyau") du volume IV (présente aussi dans Astrée-Naïve) est à tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 28 Déc 2016 - 17:34

calbo a écrit:
...
Si l'on connait essentiellement Domenico Scarlatti pour son impressionnante oeuvre claviéristique (pas moins de cinq cent cinquante-cinq sonates pour clavecin) on connait moins ses pièces de musique sacrée (encore que qu'il n'y en ait que quatre) et ses cantates de chambre....

Et sans doute ses cantates "tardives", mais avec ce disque superbe: plus d'excuses

Retour sur mon écoute en playlist avec de quoi en lire un peu plus ici
Arrow http://classik.forumactif.com/t3642-domenico-scarlatti-1685-1757#1075889

Cantates
"même dans le sommeil"

Cyrille Gerstenhaber soprano
Freddy Eichelberger, fortepiano
XVIII-21 Musique des Lumières
Jean-Christophe Frisch, direction


Dernière édition par xoph le Mer 28 Déc 2016 - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2111
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 28 Déc 2016 - 17:52

xoph a écrit:
calbo a écrit:
...
Si l'on connait essentiellement Domenico Scarlatti pour son impressionnante oeuvre claviéristique (pas moins de cinq cent cinquante-cinq sonates pour clavecin) on connait moins ses pièces de musique sacrée (encore que qu'il n'y en ait que quatre) et ses cantates de chambre....

Et sans doute ses cantates "tardives", mais avec ce disque superbe: plus d'excuses

Retour sur mon écoute en playlist avec de quoi lire ici
Arrow http://classik.forumactif.com/t3642-domenico-scarlatti-1685-1757#1075889

Cantates
"même dans le sommeil"

Cyrille Gerstenhaber soprano
Freddy Eichelberger, fortepiano
XVIII-21 Musique des Lumières
Jean-Christophe Frisch, direction

Bigre, tu vas jusqu'à sortir les anciens messages de ma jumelle hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Mer 28 Déc 2016 - 18:15

coucou comme Scarlatti: toujours moderne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1495
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   Sam 4 Fév 2017 - 12:43

Les sonates Kk.81 et Kk 88 à 91, forment un corpus* particulier (le fameux disque 34 de Ross).Il y a un très très joli disque qui reprends ce corpus, et la sonate Kk77**, interprété par

Artemandoline
Mari Fe Pavon, mandoline
Manuel Munoz, guitare baroque
Jea-Daniel Haro, viole de gambe
Jean-Christophe Leclère, clavecin


Suite à mon écoute en Playlist:
... pour mandoline peut-être pas (mais envisageable comme défendu dans le livret, en anglais), atypiques certainement. Interprétation ébouriffante: avec la tension et la verve virtuose qu'il faut (celle qui emporte, pas celle qui se complet), mais pas seulement: finesse et ductilité de surcroit.
J'aime beaucoup (même si la pochette ne laisse pas forcément présager de la tonicité du disque...)

* "cette sonate [Kk.81] et les pièces qui portent les numéros Kk. 88 à 91, forment un ensemble spécial dans l'œuvre de Scarlatti. Ce sont en effet des sonates à plusieurs mouvements enchaînés dont l'écriture est réduite à une basse chiffrée et à un dessus"
**"Kk.77 :Une ravissante mélodie accompagnée prélude un menuet. L'écriture invite à une exécution de chambre avec solistes et continuo" Alain de Chambure (dans le livret de l'intégrale Ross).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Domenico Scarlatti: discographie sélective   

Revenir en haut Aller en bas
 
Domenico Scarlatti: discographie sélective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Domenico Scarlatti (1685-1757)
» Domenico Scarlatti
» Papavrami Scarlatti!!
» Hector Berlioz (discographie sélective)
» Schoenberg - Discographie sélective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: