Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Mozart - Cosi fan tutte

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 2 Nov 2010 - 13:07

Encore "il parait" Confused . Je suppose que la version Marriner ou la version Muti voire les deux sont à la médiathèque de Nancy ou sur musicme siffle
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 2 Nov 2010 - 13:13

calbo a écrit:
Encore "il parait" Confused . Je suppose que la version Marriner ou la version Muti voire les deux sont à la médiathèque de Nancy ou sur musicme siffle

Je connais la version Marriner. Tu n'as pas lu ce que j'ai mis plus haut. Il faudra que je compare avec la version Muti pour ces deux chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 2 Nov 2010 - 13:14

La version Marriner manque de souplesse pour moi et Mattila n'est pas dans son meilleur jour.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 2 Nov 2010 - 13:14

J'ai lu mais ces "il parait" reviennent quand même régulièrement Confused
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 2 Nov 2010 - 13:15

calbo a écrit:
J'ai lu mais ces "il parait" reviennent quand même régulièrement Confused

Certes mais comme je n'ai pas encore entendu la version Muti, je ne peux pas dire si je les préfère dans l'une ou dans l'autre ou s'ils sont mieux dans l'une ou dans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 2 Nov 2010 - 16:24

Il y a belle lurette que je n'écoute plus le disque que j'ai. D'une part parce que je n'ai jamais pris la peine de remplacer le vinyle par le CD et d'autre part parce que depuis 1982 j'ai eud'autres versions dans les mains tout aussi intéressantes.
Et pour prévenir toute question , je ne ferai ni historique ni comparatif dans l'immédiat siffle
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyLun 8 Nov 2010 - 10:48

calbo a écrit:
AD a écrit:
Suis toujours à la recherche de MA version de Cosi.
J'aime bien le Live de Gardiner mais ça dépend des jour, le studio de Solti, très bien chanté quand même et l'esprit de Jochum avec Seefried malgré ses difficultés vocales, il y a là un vrai personnage inoubliable.
Ce n'est donc pas le live de Covent Garden avec Te Kanawa qui va remplir ce manque, Te Kanawa étant théâtralement bien peu présente!

Lequel? parce qu'il me semble qu'il y a au moins deux ou trois studio solti

Je confirme que la version studio Decca de Solti à Londres avec Lorengar/Berganza me plaît beaucoup, un juste équilibre vocal et théâtral et deux soeurs qui se marient bien sans reléguer les autres dans l'ombre, bref un bel ensemble! Mention spéciale aussi à Bacquier et Berbié qui animent joyeusement cette intégrale.
Et l'enregistrement est du grand Decca, c'est aéré sans être trop réverbéré, on entend très bien les voix sans les avoir en pleine figure et Solti lui-même semble inspiré, le chef de théâtre et pas celui des effets.
Revenir en haut Aller en bas
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 04/12/2009

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 4 Jan 2011 - 21:46

Bonsoir

Dans le Diapason de ce mois-ci figure une analyse des opéras de Mozart.
Le critique ne jure que par Karajan.
En résumé, sa vision est 1 : Karajan, 2 : personne, 3 les autres.

Cordialement
Eléanore-clo
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88240
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 4 Jan 2011 - 21:48

Dommage, parce que les versions Karajan (Noces, CFT et dans une mesure plus traditionnel Flûte et Don Gio) sont coupées. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3537
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 4 Jan 2011 - 22:28

Cela dit ce n'est pas tout à fait exact : Fricsay est encensé aussi (justement) pour sa Flute et son Enlèvement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88240
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 4 Jan 2011 - 22:49

Francesco a écrit:
Cela dit ce n'est pas tout à fait exact : Fricsay est encensé aussi (justement) pour sa Flute et son Enlèvement.
Oui, à juste titre... mais alors qu'il est meilleur dans les Nozze et Don Gio, cela dit. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3537
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 4 Jan 2011 - 22:54

Pour une fois absolument d'accord Mr. Green

(Entre ça et les derniers échanges avec Otello, attention tu deviens consensuel)

Bon je regarde à nouveau la revue je suppose qu'Eleonore-Clo parle essentiellement de Cosi, la version Karajan étant placée bien au dessus des autres, ce qui me semble effectivement réducteur.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88240
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 5 Jan 2011 - 0:23

Francesco a écrit:
Pour une fois absolument d'accord Mr. Green

(Entre ça et les derniers échanges avec Otello, attention tu deviens consensuel)
Et si on se met à parler de Seefried sur le sujet, ça ne va pas s'arranger. Neutral


Citation :
Bon je regarde à nouveau la revue je suppose qu'Eleonore-Clo parle essentiellement de Cosi, la version Karajan étant placée bien au dessus des autres, ce qui me semble effectivement réducteur.
C'est justement son Mozart le moins réussi, pour moi. Les défauts de l'esprit viennois (son pincé, "musique pure", coupures) sans réellement de noblesse en échange.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 04/12/2009

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 5 Jan 2011 - 8:14

Le poste est sur CFT...
D'où mon silence sur la Flûte de Fricsay qui a effectivement été encensée, comme par exemple le Don Giovanni de Giulini.
Les baroqueux ayant accumulé les diapsaons d'or, 10 de répertoire et autres classica ne sont pas cités ou presque. Ostman, encensé sur la flûte il y a quelques années, a été rétrogradé en 3ème division. Plus surprenant Harnoncourt, le plus mozartien des grands chefs baroqueux, est aussi passé à la trappe, démontrant une fois de plus qu'il n'y a pas loin du capitole à la roche tarpéienne.
Domenech Manaudou Harnoncourt Jacobs : même combat ?
Cordialement
Eléanore-clo
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 12:06

bAlex a écrit:
Bartoli est magnifique, notamment dans couleurs et la longueur de souffle qu'elle met à "Per pietà". Moi, je recommande, pêle-mêle Schwarzkopf (première manière), Stich-Randall, Gruberova, Cuberli et Varady (dans l'ensemble et dans les détails, ce qui est un paradoxe apparent).

Et je rêve d'entendre des échos de la Fiordiligi de Ciofi à Turin ; à jamais perdus, je le crains Crying or Very sad !

J'ai un live avec Varady à écouter. Tu la connais par quelle version dans le rôle pour lequel elle n'a pas eu le droit aux honneurs du studio. Schwarzkopf dont je ne suis pas fan en général m'a intéressé dans la version Karajan. Il faudra que je l'entende dans celle de Böhm car il y a Ludwig en Dorabella même si Merriman est très bien dans l'ensemble dans la version Karajan.
Tu connais Stitch-Randall dans quel enregistrement car il en existe plusieurs?
Gruberova qui a été une mozartienne éminente a chanté ce rôle uniquement pour le film de Ponnelle à ma connaissance, à connaître sûrement pour la curiosité qu'il représente. En plus, il y a Stratas en Despina, grande actrice s'il en est.
Cuberli n'est pas très appréciée dans le rôle et la version de Barenboim est très critiquée mais de manière négative le plus souvent. Cela m'intéresserait que tu me dises ce qui te plaît dans sa Fiordiligi.
Je ne savais pas que Ciofi avait chanté le rôle. Elle n'a pas trop le format vocal requis pour ce rôle à ma connaissance et cela demande beaucoup de richesses dans les graves qui ne sont pas forcément ce qui marque le plus chez Ciofi. Après, en terme d'incarnation, cela doit valoir le coup.
Que penses tu de Janowitz, Seefried, Te Kanawa, Lorengar, Caballé, les deux Price, Della Casa, Mattila, Fleming, Lott et Röschmann en particulier si tu les connais dans le rôle?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 12:31

aurele a écrit:
bAlex a écrit:
Bartoli est magnifique, notamment dans couleurs et la longueur de souffle qu'elle met à "Per pietà". Moi, je recommande, pêle-mêle Schwarzkopf (première manière), Stich-Randall, Gruberova, Cuberli et Varady (dans l'ensemble et dans les détails, ce qui est un paradoxe apparent).

Et je rêve d'entendre des échos de la Fiordiligi de Ciofi à Turin ; à jamais perdus, je le crains Crying or Very sad !

J'ai un live avec Varady à écouter. Tu la connais par quelle version dans le rôle pour lequel elle n'a pas eu le droit aux honneurs du studio. Schwarzkopf dont je ne suis pas fan en général m'a intéressé dans la version Karajan. Il faudra que je l'entende dans celle de Böhm car il y a Ludwig en Dorabella même si Merriman est très bien dans l'ensemble dans la version Karajan.
Tu connais Stitch-Randall dans quel enregistrement car il en existe plusieurs?
Gruberova qui a été une mozartienne éminente a chanté ce rôle uniquement pour le film de Ponnelle à ma connaissance, à connaître sûrement pour la curiosité qu'il représente. En plus, il y a Stratas en Despina, grande actrice s'il en est.
Cuberli n'est pas très appréciée dans le rôle et la version de Barenboim est très critiquée mais de manière négative le plus souvent. Cela m'intéresserait que tu me dises ce qui te plaît dans sa Fiordiligi.
Je ne savais pas que Ciofi avait chanté le rôle. Elle n'a pas trop le format vocal requis pour ce rôle à ma connaissance et cela demande beaucoup de richesses dans les graves qui ne sont pas forcément ce qui marque le plus chez Ciofi. Après, en terme d'incarnation, cela doit valoir le coup.
Que penses tu de Janowitz, Seefried, Te Kanawa, Lorengar, Caballé, les deux Price, Della Casa, Mattila, Fleming, Lott et Röschmann en particulier si tu les connais dans le rôle?

Varady c'est un live dirigé par Barenboim aux Etats-Unis (à vérifier dans mes tablettes).
Schwarzkopf, avec Böhm oui, mais alors le live de Salzburg paru autrefois chez Gala, avec Ludwig aussi et d'une toute autre vie (le studio la fige malgré une voix d'une "accroche" magnifique ; et Steffek est désolante !).
Pour Stich-Randall, je pense à la version Rosbaud, incendiaire malgré une certaine pauvreté du son (le sien et la captation) ; l'incarnation est d'une sensibilité folle. Chez Maag c'est trop tardif, à mon sens.
Gruberova, c'est autre chose qu'une curiosité en Fiordiligi, je t'assure.
Cuberli, j'aime la flamme "seria" ; la tenue générale, la couleur, la folle plasticité du timbre.
Ciofi, j'imagine que c'est effectivement un peu léger dans le grave (idéalement, j'adorerais l'entendre en Dorabella ; mais je crois que je l'ai déjà dit) mais, là encore, l'impétuosité seria, la tension de la ligne dans "Per pietà" ont dû être extraordinaires (et la photo que je connais d'elle, dans cette production, dit toute la concentration qu'elle a mise dans le personnage).
Seefried, c'est l'une de mes favorites mais je ne t'étonnerai pas en le disant ; que ce soit chez Böhm (live de Salzburg, génial en dépit d'une Dorabella moyenne) ou avec Jochum, tendue jusqu'à la rupture, éprouvée mais d'une hauteur de ton, de ligne, de mots absolument bouleversantes.
Janowitz, j'adore ; à connaître absolument pour la grandeur, le second-degré fabuleux qu'elle met dans sa "fofolle" encanaillée ; pour ses brèches, aussi, ses trouées d'humanité (à l'image de ce que peut donner Lott, de haute volée également). Pour le timbre, forcément, pour la scansion, etc. Je la préfère dans le live avec DFD (pour le mixage des voix, peut-être, notamment dans "Soave sia il vento" qui est l'un des morceaux dans lesquels je m'amollis le plus) que dans la prise officielle. A voir (pour les amateurs d'ethnologie visuelle), le film UNITEL aussi dirigé par Böhm.
Della Casa est belle ; mais seulement belle (voir ce que j'ai écrit sur la prégnance du timbre chez Mozart dans le topic consacré à l'artiste).
En vrac : Caballe sublime, sublimement lente, sur-vocale et parfaitement exotique à mon goût (alors que son Elvira avec Gielen, par exemple, me semble à connaître absolument) ; Te Kanawa, je glisse, j'évite, je me tais ; Price (Leontyne), grosso modo comme pour Caballe ; Price (Margaret) magique de timbre mais manque d'excitation et, partant, pas parfaitement électrisante à mon goût. Etc.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 12:38

Merci pour ces impressions sur les interprètes de Fiordilgi. Quelles sont au final tes versions préférées? Il y a Karajan et Jochum notamment à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 13:07

aurele a écrit:
Merci pour ces impressions sur les interprètes de Fiordilgi. Quelles sont au final tes versions préférées? Il y a Karajan et Jochum notamment à mon avis.

Karajn, effectivement ; Jochum, tu l'as bien saisi ; toutes les versions Böhm pour différentes raisons ; Jacobs, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 13:11

Quelle est ton avis sur les deux versions Solti? Tu n'as pas parlé de Fleming et de Lorengar par exemple. L'esprit d'équipe est fondamental dans cette oeuvre, beaucoup plus que les individualités, c'est majeur dans l'ensemble de la Trilogie Da Ponte. Merci pour toutes ces pistes sur tes goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 892
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 13:39

aurele a écrit:
la version de Barenboim est très critiquée mais de manière négative le plus souvent...
A juste titre, elle est encore plus lourde que celle de Klemperer, et malgré les qualités diverses des chanteurs, la distribution n'est pas du même niveau
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 13:43

aurele a écrit:
Quelle est ton avis sur les deux versions Solti? Tu n'as pas parlé de Fleming et de Lorengar par exemple. L'esprit d'équipe est fondamental dans cette oeuvre, beaucoup plus que les individualités, c'est majeur dans l'ensemble de la Trilogie Da Ponte. Merci pour toutes ces pistes sur tes goûts.

Solti II c'est typiquement le mauvais remake, à mon goût (alors que ça fonctionne nettement mieux pour son Don Gio' avec, notamment, une vraie posture orchestrale et le choix d'individualités très typées au niveau des voix [j'exclus Sass de la version 1 qui est la fois incontournable et exotique]). L'ensemble tourne à vide, à mon goût, dans une routine confortable, luxueuse même ; et ce n'est pas ce que je cherche, en général et, ici en particulier !

Solti I, c'est beaucoup plus intéressant avec, à la fois de vraies individualités qui sont aussi un ensemble (encore un de ces paradoxes que j'affectionne) ; avec, notamment Bacquier et Berbié, absolument géniaux en deus ex machina. Berganza me déçoit toujours un peu mais moins qu'ailleurs (voir le topic concerné) ; il ne faut simplement pas chercher à la comparer à elle-même chez Rosbaud tant le raffinage du chant a abouti au lissage de toute la pulpe et de toute la jeunesse du personnage aixois. Lorengar, enfin, est portée au-delà d'elle-même dans une écriture qui ne lui est pas confortable (et dans des années qui ne sont déjà plus ses meilleures alors que son répertoire commence, par ailleurs, à sérieusement s'élargir) ; mais le personnage est d'une crédibilité incroyable, l'anima (au sens latin) réelle, et les couleurs très personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 13:46

Merci pour ces impressions encore une fois. Que penses tu de Krause et Davies? Quel est ton avis sur la version de Marriner (l'une des seules versions que j'ai entendu pour le moment avec celle de Karajan et celle de Levine)?
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3537
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 13:46

Pour rappel

https://www.youtube.com/watch?v=qJ7NUsshVC4&translated=1

https://www.youtube.com/watch?v=tKdviVJThto&translated=1

(domaine public)



Le grave, les couleurs, la projection, la hardiesse, la tension, la noblesse, la grandeur quoi ...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptySam 8 Jan 2011 - 13:47

Francesco a écrit:
Pour rappel

https://www.youtube.com/watch?v=qJ7NUsshVC4&translated=1

https://www.youtube.com/watch?v=tKdviVJThto&translated=1

(domaine public)



Le grave, les couleurs, la projection, la hardiesse, la tension, la noblesse, la grandeur quoi ...

http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=102021

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 850957
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyDim 9 Jan 2011 - 17:35

bAlexb a écrit:
Cuberli, j'aime la flamme "seria" ; la tenue générale, la couleur, la folle plasticité du timbre.

Je viens de l'écouter dans "Come scoglio". C'est effectivement très plastique et la couleur est superbe. Elle s'en tire très bien sur le plan technique. C'est un peu froid en revanche. C'est bien dommage que la direction de Barenboim soit aussi lourde et pesante, sans âme.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyDim 9 Jan 2011 - 19:34

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Cuberli, j'aime la flamme "seria" ; la tenue générale, la couleur, la folle plasticité du timbre.

Je viens de l'écouter dans "Come scoglio". C'est effectivement très plastique et la couleur est superbe. Elle s'en tire très bien sur le plan technique. C'est un peu froid en revanche. C'est bien dommage que la direction de Barenboim soit aussi lourde et pesante, sans âme.

Ceci explique peut-être cela, d'ailleurs (voir, par ailleurs, la flamme naturelle que Cuberli peut mettre, en-dehors des aspects techniques seuls, à sa Giunia).
Revenir en haut Aller en bas
phinou
Néophyte
phinou

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2011

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyLun 7 Mar 2011 - 17:52

Bonjour à tous !

Quels sont vos impressions pour le CFT proposé en juin-juillet à Garnier ?
J'aimerais bien y aller (moi, néophyte++++) mais vos avis m'intéressent !
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 8 Mar 2011 - 9:26

Je partage souvent les mêmes goûts que bAlexb, mais dans Cosi, c'est du mimétisme!

Jochum+++, malgré les limites de Seefried, elle reste inoubliable et surtout l'équipe des hommes est au niveau des femmes ce qui n'est pas si fréquent!
Et j'aime aussi beaucoup Solti I, très différent, avec une belle équipe aussi.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 8 Mar 2011 - 9:58

AD a écrit:
Je partage souvent les mêmes goûts que bAlexb, mais dans Cosi, c'est du mimétisme!

Jochum+++, malgré les limites de Seefried, elle reste inoubliable et surtout l'équipe des hommes est au niveau des femmes ce qui n'est pas si fréquent!
Et j'aime aussi beaucoup Solti I, très différent, avec une belle équipe aussi.

Embarassed Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 850957 Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 35561
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84220
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMar 8 Mar 2011 - 10:51

phinou a écrit:
Bonjour à tous !

Quels sont vos impressions pour le CFT proposé en juin-juillet à Garnier ?
J'aimerais bien y aller (moi, néophyte++++) mais vos avis m'intéressent !

Il faudrait plutôt en parler dans la rubrique Concerts.
Et voir si on n'en a pas parlé les années précédentes. (vu que ce n'est pas une nouvelle mise en scène, il me semble)
Revenir en haut Aller en bas
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 04/12/2009

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 27 Avr 2011 - 22:43

Bonsoir

Les applaudissements ont été laissés sur la SOLTI II.
Quel dommage.

Cordialement
Eléanore-clo
Revenir en haut Aller en bas
phinou
Néophyte
phinou

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2011

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 27 Avr 2011 - 23:32

eleanore-clo a écrit:
Bonsoir

Les applaudissements ont été laissés sur la SOLTI II.
Quel dommage.

Cordialement
Eléanore-clo

????
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 27 Avr 2011 - 23:34

Je ne comprends pas en quoi cela est gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 7:32

phinou a écrit:
eleanore-clo a écrit:
Bonsoir

Les applaudissements ont été laissés sur la SOLTI II.
Quel dommage.

Cordialement
Eléanore-clo

????

eleanore clo veut dire que la deuxieme version disponible dans le commerce de Cosi dirigée par Georg Solti (il doit s'agir de cette version) est un concert, et que les ingénieurs du son n'ont pas retiré les applaudissements pour en faire un produit plus aspetisé.

Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
eleanore-clo
Mélomane averti


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 04/12/2009

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 8:14

Bonjour

Oui, les spectateurs qui applaudissent ne respectent pas la partition. En effet, sur le manuscrit de Mozart, il est écrit : 1ère salve d'applaudissements - SOL SOL FA RE RE MI, allegro puis 2ème salve - RE RE FA MI RE RE FA fortissimo.
Or la 3ème rangée à gauche a interprété comme suit : SOL FA FA RE RE FA en allegreto puis DO DO MI SOL RE RE FA en moderato.

J'ai horreur que l'on ne suive pas les indications du compositeurs.

Cordialement
Eléanore-clo

violon
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyVen 19 Aoû 2011 - 13:11

live 1972 Salzburg, Böhm :

Je n'ai pas encore écouté la version de studio II de Böhm ou sa première version de studio chez DECCA en particulier. Il adorait cette oeuvre en tout cas et cela se sent dans sa direction. Sa direction est très intéressante, très riche et une seconde écoute sera sans doute nécessaire pour en apprécier encore plus les trouvailles et les détails. Il fait chanter en tout cas merveilleusement les timbres de l'orchestre même si ce n'est pas parfait au niveau de la mise en place. Cela passe très bien néanmoins car il y a une âme, du théâtre. C'est la 4e version que j'écoute et c'est sans doute la direction la meilleure que j'ai entendu. Il passe devant Karajan pour moi et évidemment devant Marriner et surtout Levine. C'est un live aussi et pas un studio avec tout ce que cela comporte. On ne peut pas tricher comme en studio et cela rend la chose d'autant plus électrisante comme toujours. Je n'ai juste pas compris son ralentissement sur "Una donna a quindici anni". Comme toujours, Böhm fait des coupures dans les récitatifs en particulier mais pas seulement. "Ah lo veggio" est coupé mais ce n'est pas une surprise. J'ai été plus surpris concernant une autre coupure et je la considère comme impardonnable, c'est celle de "È amore un ladroncello". Il y a aussi un changement surprenant dans l'Acte II. Böhm coupe après "dopo sono" dans la scène 13, on passe directement à "Vittoria padroncini" de la scène suivante et ensuite il reprend à la scène 13 et donne ensuite "Tutti accusan le donne". Il y a d'autres coupures mais elles m'ont semblé plus mineures, notamment le duettino de l'Acte I entre Ferrando et Guglielmo.

Janowitz était évidemment une très grande mozartienne. Je ne la trouve pas toujours très investie mais dans ce live, elle l'est. Ce rôle l'inspire. Son incarnation et son interprétation sont la meilleure que j'ai entendu avec celle de Schwarzkopf sur les 4 versions que je connais. On sent à la seule audition qu'elle prenait du plaisir à interpréter ce rôle. Elle laisse bien apparaître les fragilités du personnage en particulier. Les accents dans "Temerari-Come scoglio" et "Ei parte-Per pietà" sont superbes. Le registre grave manque malheureusement de relief dans le premier air. Cela manque un peu de véhémence mais il y a une chair qui se fait palpitante. Les aigus dardés sont extraordinaires. Le deuxième air est interprété avec beaucoup de sensibilité, c'est sublime. La luminosité du timbre fait merveille.

Fassbaender est une très bonne Dorabella. J'aime la singularité de cette voix qui est une véritable signature vocale. Elle ne manque pas de tempérament mais est capable également de sensibilité. Les couleurs de sa voix se prêtent merveilleusement au rôle. L'union de sa voix à celle de Janowitz fait merveille dans les duos.

Grist a une voix que je qualifierais de pointue. Ce n'est pas une voix spécialement belle. Néanmoins, il y a une implication certaine et elle se révèle très convaincante.

Le côté nasal du timbre de Schreier est insupportable, notamment pour ce rôle qui nécessite une certaine grâce. Je n'aime pas du tout sa prononciation de l'italien. Il essaye de nuancer dans "Un aura amorosa" mais je n'ai pas aimé du tout. La distribution se retrouve dépareillée par sa présence. L'incarnation est convaincante mais sans plus.

Prey est un très bon Guglielmo. Son incarnation est pleine d'esprit et de finesse. Il fait preuve d'une belle énergie et d'un bel investisemment. Par ailleurs, "Il core vi dono" est un instant de grâce. Il y a une sensualité certaine dans sa voix.

Fischer-Dieskau est un Alfonso remarquable. Dès le début, il captive par la finesse de la composition. Il ne tombe jamais dans la vulgarité et impose une présence évidente. "Soave sia il vento" est un moment merveilleux.

C'est un live à connaître. Ce n'est pas celui publié chez Deutsche Grammophon. Il a été publié chez Opera d'Oro.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 892
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyLun 22 Aoû 2011 - 13:01

@Aurèle
Je ne connais pas cette version, mais la version officielle avec Rolando Panerai chez DG.
Je suis en grande partie d'accord avec ce que tu écris, en particulier sur Janowitz, Fassbaender et Prey. Concernant Grist, je trouve que c'est un de ses meilleurs rôles. Et je ne suis pas d'accord quand tu écris "ce n'est pas une voix spécialement belle". Je trouve que ce type d'apréciation est tout à fait subjective et très personnelle.

Concernant Schreier, je suis bien d'accord sur sa prononciation assez catastrophique de l'italien. Je ne reviendrais pas sur son timbre que je trouve absolument magnifique (mais là aussi, c'est un avis tout à fait presonnel). Par contre, dans l'enregistrement DG je le trouve très investi (cf le duo du II avec Fiordiligi) et je doute réellement qu'il puisse "dépareillée" la distribution par sa présence, comme tu l'écris, que ce soit par son timbre ou par son interprétation Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 14:32

Figaro a écrit:

Je ne connais pas cette version, mais la version officielle avec Rolando Panerai chez DG.
Je suis en grande partie d'accord avec ce que tu écris, en particulier sur Janowitz, Fassbaender et Prey. Concernant Grist, je trouve que c'est un de ses meilleurs rôles. Et je ne suis pas d'accord quand tu écris "ce n'est pas une voix spécialement belle". Je trouve que ce type d'apréciation est tout à fait subjective et très personnelle.

Concernant Schreier, je suis bien d'accord sur sa prononciation assez catastrophique de l'italien. Je ne reviendrais pas sur son timbre que je trouve absolument magnifique (mais là aussi, c'est un avis tout à fait presonnel). Par contre, dans l'enregistrement DG je le trouve très investi (cf le duo du II avec Fiordiligi) et je doute réellement qu'il puisse "dépareillée" la distribution par sa présence, comme tu l'écris, que ce soit par son timbre ou par son interprétation Evil or Very Mad

J'ai de mauvais souvenir de l'italien de Prey plus que de DFK : un poco troppo tedesco !

Est-ce si important de détailler les qualités et défauts de chaque soliste puisque ce qui fait toute la richesse et la grandeur de Cosi, ce sont les ensembles ?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7062
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 14:47

Toxic a écrit:
ce qui fait toute la richesse et la grandeur de Cosi, ce sont les ensembles ?
oui mais pas seulement! Les airs solistes avec!
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 15:34

Otello a écrit:
Toxic a écrit:
ce qui fait toute la richesse et la grandeur de Cosi, ce sont les ensembles ?
oui mais pas seulement! Les airs solistes avec!
Je ne crache évidemment pas sur les soli. Je trouve qu'ils n'ont pas la richesse des ensembles. Le trio des adieux, par exemple, même si ce sont des adieux bidon, c'est à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7062
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 16:17

Toxic a écrit:
Otello a écrit:
Toxic a écrit:
ce qui fait toute la richesse et la grandeur de Cosi, ce sont les ensembles ?
oui mais pas seulement! Les airs solistes avec!
Je ne crache évidemment pas sur les soli. Je trouve qu'ils n'ont pas la richesse des ensembles. Le trio des adieux, par exemple, même si ce sont des adieux bidon, c'est à pleurer.
le trio ???
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3537
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 17:17

Toxic a écrit:
Otello a écrit:
Toxic a écrit:
ce qui fait toute la richesse et la grandeur de Cosi, ce sont les ensembles ?
oui mais pas seulement! Les airs solistes avec!
Je ne crache évidemment pas sur les soli. Je trouve qu'ils n'ont pas la richesse des ensembles. Le trio des adieux, par exemple, même si ce sont des adieux bidon, c'est à pleurer.

En même temps les solistes, dans des ensembles (surtout que tu cites un trio), on les entend. Donc passer à côté des chanteurs ... même en mettant à part les airs ... ça me semble difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 25 Aoû 2011 - 11:03

Otello a écrit:
Toxic a écrit:
Otello a écrit:
Toxic a écrit:
ce qui fait toute la richesse et la grandeur de Cosi, ce sont les ensembles ?
oui mais pas seulement! Les airs solistes avec!
Je ne crache évidemment pas sur les soli. Je trouve qu'ils n'ont pas la richesse des ensembles. Le trio des adieux, par exemple, même si ce sont des adieux bidon, c'est à pleurer.
le trio ???

Oui, entre Alfonso et les deux filles, lorsque leur amants partent (ou font mine de le faire) : "Soave sia il vento..."
Il suit de près un quintette tout aussi superbe entre les filles et leurs galants + Alfonso. C'est ce qui a pu te faire croire à une confusion de ma part. Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 14:34

http://www.amazon.fr/Mozart-Cosi-Tutte-Georg-Solti/dp/B005G4YDY4/ref=sr_1_10?s=music&ie=UTF8&qid=1315484846&sr=1-10

Réédition de Solti II que je n'ai pas encore écouté en entier ainsi que Solti I. Fiordiligi n'a jamais été chantée aussi bien depuis Schwarzkopf d'après Otello (cf sa discographie comparée sur son blog). Je crois qu'il oublie tout de même Janowitz en particulier que j'ai vraiment beaucoup aimé dans le rôle. Je connais Fleming dans les deux airs et c'est très beau effectivement. Von Otter doit être sans doute plus intéressante qu'avec Marriner (version que je possède et que j'ai entendu en entier dont j'ai parlé dans le topic), plus incarnée. Pertusi est un bon Alfonso à ma connaissance mais sans doute pas aussi génial que Fischer-Dieskau ou Bacquier (que je ne connais pas encore dans le rôle). Lopardo est un mozartien tout à fait convenable, je le connais en Don Ottavio. Il ne peut pas rivaliser à mon avis avec Simoneau ou Araiza que je connais tous les deux.


Dernière édition par aurele le Jeu 8 Sep 2011 - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 14:36

aurele a écrit:
Fleming n'a jamais été chantée aussi bien depuis Schwarzkopf
Voilà qui laisse entrevoir tout un tas de perspectives passionnantes..... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 14:39

Octavian a écrit:
aurele a écrit:
Fleming n'a jamais été chantée aussi bien depuis Schwarzkopf
Voilà qui laisse entrevoir tout un tas de perspectives passionnantes..... Laughing

C'est corrigé. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7062
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 15:03

aurele a écrit:
Fiordiligi n'a jamais été chantée aussi bien depuis Schwarzkopf d'après Otello (cf sa discographie comparée sur son blog). Je crois qu'il oublie tout de même Janowitz en particulier que j'ai vraiment beaucoup aimé dans le rôle.
Ah non ce n'est pas ça que je dis! Je dis ceci: "La direction de Sir Georg Solti, à la tête d’un orchestre allégé, est encore plus alerte qu’en 1974 et dynamise des interprètes littéralement en état de grâce, particulièrement la divine Renée Fleming qui nous offre le portrait de Fiordiligi le plus abouti depuis Elisabeth Schwarzkopf." C'est pas tout à fait la même chose...
Quant à Janowitz: "Gundula Janowitz dont la discipline et l’extraordinaire beauté de voix servent à merveille le rôle de Fiordiligi."
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23301
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 15:10

Effectivement, je me suis planté. Chez Janowitz pour une fois, il n'y a pas que la voix qui sert à merveille le rôle malgré un registre grave beaucoup moins étoffé que celui de Schwarzkopf. Il suffit de lire mon commentaire un peu plus haut dans ce topic. Je trouve son portrait hyper convaincant et sans doute moins artificieux que celui de Schwarzkopf, bien que j'ai réussi à apprécier globalement son interprétation chez Karajan, ce qui est rare pour être souligné.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 15:20

aurele a écrit:
Effectivement, je me suis planté. Chez Janowitz pour une fois, il n'y a pas que la voix qui sert à merveille le rôle malgré un registre grave beaucoup moins étoffé que celui de Schwarzkopf. Il suffit de lire mon commentaire un peu plus haut dans ce topic. Je trouve son portrait hyper convaincant et sans doute moins artificieux que celui de Schwarzkopf, bien que j'ai réussi à apprécier globalement son interprétation chez Karajan, ce qui est rare pour être souligné.

C'est aussi, si tu trouves Schwarzkopf artificielle (moi je parle souvent de naturel fabriqué Wink !), qu'elle peut difficilement être, alors, plus en situation qu'ici tant il est vrai que Cosi n'est qu'un feu d'artifices, au sens propre du terme, un opéra de mensonges, de faux-semblants, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7062
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 15:21

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
Effectivement, je me suis planté. Chez Janowitz pour une fois, il n'y a pas que la voix qui sert à merveille le rôle malgré un registre grave beaucoup moins étoffé que celui de Schwarzkopf. Il suffit de lire mon commentaire un peu plus haut dans ce topic. Je trouve son portrait hyper convaincant et sans doute moins artificieux que celui de Schwarzkopf, bien que j'ai réussi à apprécier globalement son interprétation chez Karajan, ce qui est rare pour être souligné.
C'est aussi, si tu trouves Schwarzkopf artificielle (moi je parle souvent de naturel fabriqué Wink !), qu'elle peut difficilement être, alors, plus en situation qu'ici tant il est vrai que Cosi n'est qu'un feu d'artifices, au sens propre du terme, un opéra de mensonges, de faux-semblants, etc.
exactement! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Mozart - Cosi fan tutte - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Cosi fan tutte
Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: