Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -36%
-100€ sur la Centrale vapeur Calor PRO EXPRESS ...
Voir le deal
179.99 €

 

 Paul Dukas

Aller en bas 
+39
Mélomaniac
benvenuto
Siegmund
Parsifal
Rav–phaël
Montalte Trout
Анастасия231
Perlimplim
aurele
Jules Biron
ysov
Donzelague
Iskender
Polyeucte
toucan
Cololi
antrav
*Nico
adriaticoboy
WoO
Crapio
Tus
Zeno
Stanlea
tria
hansi 1er
brasilia
Jaky
Sauron le Dispensateur
felyrops
ouannier
Rubato
arsen6203
DavidLeMarrec
Stadler
joachim
Xavier
Kia
kougelhof 1er
43 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011 - 19:01

Cool! Merci mon cher! mains kiss
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 28
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011 - 19:03

benvenuto a écrit:
Cool! Merci mon cher! mains kiss
Et alors tu aimes bien cette oeuvre ? Tu sais mon amour pour Dukas, ton avis m'intéresse beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 26 Oct 2011 - 19:06

Il faut que je réécoute, mais mon souvenir est excellent!!! Après c'est trop lointain dans mon esprit pour que mon jugement soit fiable...je te redis ça! Very Happy
Par contre j'ai lu ta liste de compositeurs et je suis très déçu de voir que tu es en plein désamour avec Berlioz... Crying or Very sad pour éviter le HS on peut continuer cette discussion dans le fil idoine mais j'aimerais bien en savoir plus...
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 4 Nov 2011 - 19:08

Bon je réécoute la Péri et c'est effectivement très beau, climat onirique et envoûtant qui captive et charme tout au long jusqu'à l'orgie finale, début mystérieux et feutré qui rappelle l'Apprenti Sorcier, très belle coda en clair obscur, ivresse permanente de la danse...j'ai besoin d'écouter plus mais ça me plaît vraiment beaucoup!!! Very Happy mains
Et la fanfare inaugurale me rappelle à certains endroits les sonorités des premières oeuvres de son élève Messiaen, le premier mouvement de l'Ascension notamment.... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31893
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 4 Nov 2011 - 19:47

benvenuto a écrit:
Bon je réécoute la Péri et c'est effectivement très beau, climat onirique et envoûtant qui captive et charme tout au long jusqu'à l'orgie finale, début mystérieux et feutré qui rappelle l'Apprenti Sorcier, très belle coda en clair obscur, ivresse permanente de la danse...j'ai besoin d'écouter plus mais ça me plaît vraiment beaucoup!!! Very Happy mains
Et la fanfare inaugurale me rappelle à certains endroits les sonorités des premières oeuvres de son élève Messiaen, le premier mouvement de l'Ascension notamment.... Shocked

Aaaah je ne suis plus le seul à le penser Very Happy

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 28
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 4 Nov 2011 - 20:10

Cololi a écrit:
benvenuto a écrit:
Bon je réécoute la Péri et c'est effectivement très beau, climat onirique et envoûtant qui captive et charme tout au long jusqu'à l'orgie finale, début mystérieux et feutré qui rappelle l'Apprenti Sorcier, très belle coda en clair obscur, ivresse permanente de la danse...j'ai besoin d'écouter plus mais ça me plaît vraiment beaucoup!!! Very Happy mains
Et la fanfare inaugurale me rappelle à certains endroits les sonorités des premières oeuvres de son élève Messiaen, le premier mouvement de l'Ascension notamment.... Shocked

Aaaah je ne suis plus le seul à le penser Very Happy
Non non je confirme tu n'es pas le seul, moi aussi je le penses Wink
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 4 Nov 2011 - 20:20

Là où c'est le plus flagrant je trouve c'est dans la section médiane piano, ces grands applats harmoniques de cuivres qui sonnent presque comme du mode 2....
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptySam 5 Nov 2011 - 1:13

C'est assez éloigné du mode 2 mais par contre c'est proche de certaines harmonies de l'Ascension, c'est tout à fait exact. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptySam 10 Mar 2012 - 3:32

J'ai réécouté la Sonate, j'aime beaucoup les 2 premiers mouvements (il y a des choses sublimes dans le 2è), mais ça continue de me paraître un peu long ensuite, surtout le final, où je trouve des longueurs, où je ne comprends pas où ça va, ça devient bavard comme du mauvais Franck. (et un peu gratuitement virtuose)
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14159
Date d'inscription : 14/04/2007

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptySam 28 Avr 2012 - 10:28

Lu sur Forum Opera (entretien avec Alexandre Dratwicki) :

Le volume 4 [de la collection Prix de Rome chez Glossa], enregistré au printemps prochain, sera consacré à Max d’Ollone, élève de Massenet, Prix de Rome 1897, avec plusieurs chœurs d’essai et quatre de ses six cantates, dont certaines ont récemment refait surface au CNSM de Paris de façon totalement inespérée. A cette même occasion a été retrouvée la cantate Sémélé de Dukas (1889), que l’on croyait perdue ; de ce compositeur, Velléda (1888) a déjà été enregistrée, le disque devrait sortir dans la collection Les Siècles Live, chez Actes Sud, la Sémélé suivra, mais pas dans la collection Prix de Rome.

Deux partitions de Dukas totalement inédites bientôt au disque !

Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 28
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptySam 28 Avr 2012 - 21:46

WoO a écrit:
Lu sur Forum Opera (entretien avec Alexandre Dratwicki) :

Le volume 4 [de la collection Prix de Rome chez Glossa], enregistré au printemps prochain, sera consacré à Max d’Ollone, élève de Massenet, Prix de Rome 1897, avec plusieurs chœurs d’essai et quatre de ses six cantates, dont certaines ont récemment refait surface au CNSM de Paris de façon totalement inespérée. A cette même occasion a été retrouvée la cantate Sémélé de Dukas (1889), que l’on croyait perdue ; de ce compositeur, Velléda (1888) a déjà été enregistrée, le disque devrait sortir dans la collection Les Siècles Live, chez Actes Sud, la Sémélé suivra, mais pas dans la collection Prix de Rome.

Deux partitions de Dukas totalement inédites bientôt au disque !

Qu'est ce que j'avais dis un jour ... Very Happy Quelle bonne nouvelle ! bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28722
Date d'inscription : 21/09/2012

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 21 Nov 2012 - 23:16

Paul Dukas (1865-1935) :

Ariane et Barbe-Bleue

= Katherine Ciesinski ; Gabriel Bacquier etc

Armin Jordan, Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France

(Erato, janvier 1983)

Bonjour à tous.
Néophyte en Opéra, je cherchais quelques oeuvres pour me mettre le pied à l'étrier. Quelques conseils selon mes critères m'ont dirigé entre autres vers Ariane et Barbe-Bleue et je ne le regrette pas : j'ai adoré.

C'est exactement ce que je recherche : court, climat prenant, atmosphère fantastique, avec un orchestre qui ne se limite pas à l'accompagnement mais contribue à l'ambiance...
Les deux premiers actes reposent beaucoup sur les voix féminines. Le rôle-titre, la Nourrice, et les femmes du méchant Barbe-Bleue (qu'on n'entend guère à vrai dire)...
La musique de Dukas est immédiatement séduisante, et brosse très ingénieusement les ambiances, notamment le caractère fantasque et inquiétant des deux premiers actes. Le dernier est plus turbulent, plus passionnel.
La scène quand revient Barbe-Bleue blessé est très émouvante, et l'oeuvre commencée dans un climat tendu voire maléfique se termine dans un élan de pardon et de tendresse. Sad

Cette interprétation éditée chez Erato passe pour la plus recommandable. Pour qui est sensible à une pronociation intelligible, la diction est dans l'ensemble très satisfaisante. Sauf peut-être la mezzo qui chante le rôle d'Ariane. Gabriel Bacquier est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 10:07

Oui, les ambiances sont assez fascinantes. L'ouverture des différentes portes qui apporte lumière et scintillement à une musique sombre et souterraine... la descente dans la cave, l'irruption de la lumières... Tout l'orchestre apporte une peinture de ce qu'on doit voir.

Et puis d'un point de vue chant, c'est quand même splendide aussi, avec ce choeur des filles d'Orlamonde qui monte jusqu'à devenir oppressant, ces femmes de Barbe-Bleue qui ne sont qu'esquissées, déjà des ombres qu'elles redeviendront à la fin...
Et face à elles, Ariane qui s'impose sur scène pendant l'intégralité de l'oeuvre, rôle écrasant et passionnant... secondé par une Nourrice beaucoup plus humaine et maternelle au final qu'Ariane qui se pose en héroïne dès le début...

Pour la version Erato, en effet, la diction de Ciesinski pose problème... je crois qu'elle n'était pas prévue à l'origine... Mais à côté de ça, vocalement c'est assez impressionnant comme elle assume tout le rôle, sans jamais crier ou poitriner... c'est toujours chanter de manière élégante.
Panova en nourrice est par contre un peu trop matrone à mon goût...
Bacquier, c'est splendide... mais bon... tellement court!

Et puis l'orchestre est un vrai bonheur, scintillements et couleurs ruissellent tout au long de l'oeuvre!
Magnifique!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 14:04

+1 : cette œuvre et cet enregistrement me sont précieux, et la Nourrice de Panova est également ce que j'aime le moins.
La fin de l'acte II est vraiment un éblouissement sunny , j'ai dû l'écouter des centaines de fois dans le temps Paul Dukas - Page 5 40601244 ...
J'ai écouté récemment (enfin, il y a deux ans) la version Botstein qui m'a moins emballé, mais m'a permis de voir l'œuvre sous un autre angle.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 22 Nov 2012 - 14:11

Golisande a écrit:
+1 : cette œuvre et cet enregistrement me sont précieux, et la Nourrice de Panova est également ce que j'aime le moins.
La fin de l'acte II est vraiment un éblouissement sunny , j'ai dû l'écouter des centaines de fois dans le temps Paul Dukas - Page 5 40601244 ...
J'ai écouté récemment (enfin, il y a deus ans) la version Botstein qui m'a moins emballé, mais m'a permis de voir l'œuvre sous un autre angle.

Oui, Botstein est beaucoup trop violente je trouve... que ce soit par l'orchestre ou le chant d'Ariane...
Par contre, le concert dirigé par Lothar Zagrosek à Amsterdam (avec Katarina Karnéus en Ariane et Marie-Nicole Lemieux en Nourrice! Very Happy Very Happy) est superbe. Par contre, c'est juste une captation radio...
En fait, j'ai pas encore trouvé mieux que Jordan... malgré la diction catastrophique de Ciesinsky et la voix un peu trop énOOOOOrme de Panova...
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 29
Date d'inscription : 23/12/2010

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 7 Mai 2013 - 15:03

Parfois, il me prend une envie subite de me plonger dans un compositeur qui m'est totalement inconnu ou que je n'ai qu'effleuré...
Ne connaissant que l’inénarrable Apprenti Sorcier, je viens d'écouter La Péri ! sunny

Et bien quelle musique envoûtante, qui raconte tant de choses, et d'une lumière ébouissante !
J'ai été captivé de bout en bout par ces harmonies impressionnistes magnifiques et la très belle orchestration vraiment scintillante. Et quel sens de la Danse ! compress
J'adore le thème principal, une mélodie très simple en note conjointes, si douce qu'elle semble avoir toujours existé, je reste sensible à ce genre de choses. Une magnifique découverte que je ne me lasserai pas d'écouter !

Il me reste bien sûr la Symphonie et son opéra, pour très bientôt ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 29
Date d'inscription : 23/12/2010

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 7 Juin 2013 - 17:02

Découverte il y a peu de la Symphonie en Ut ! Very Happy

Quelle œuvre magnifique, éclatante, vraiment scintillante et qui fourmille de magnifiques idées. Dès qu'on y entre, on est captivé jusqu'à la fin, à peine a-t-il terminé une idée qu'une autre tout aussi stupéfiante arrive aussitôt.
Ca respire la bonne humeur, c'est frais, c'est très bien écrit. Bref, que de belles symphonies nous ont donné nos compositeurs français, Chausson, Franck, Dutilleux...

A découvrir, vraiment ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 7 Juin 2013 - 17:05

Oui, à partir de la fin du XIXè, il y a un beau renouveau de ce côté-là: souvent qu'une symphonie (Franck, Dukas, Chausson), mais que de belles réussites! (sans oublier ceux qui ont en écrit plusieurs, comme Roussel, Magnard, Ropartz, Koechlin, Schmitt, Tournemire, Milhaud...)
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 7 Juin 2013 - 20:45

Landowski...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptySam 8 Juin 2013 - 0:52

Oui: Landowski et Dutilleux, pour le 2è 20è siècle.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptySam 8 Juin 2013 - 21:27

Xavier a écrit:
Oui, à partir de la fin du XIXè, il y a un beau renouveau de ce côté-là: souvent qu'une symphonie (Franck, Dukas, Chausson), mais que de belles réussites! (sans oublier ceux qui ont en écrit plusieurs, comme Roussel, Magnard, Ropartz, Koechlin, Schmitt, Tournemire, Milhaud...)
Ropartz et Milhaud ne sont clairement pas à leur sommet dans leurs symphonies...

En revanche, Gaubert ! cheers

Tu n'as cité Ferroud non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28722
Date d'inscription : 21/09/2012

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Oct 2013 - 23:11

Je suis en train d'écouter Ariane et Barbe-Bleue, sans le livret, pour essayer de saisir globalement les ambiances, et la musicalité de cet opéra.
Un premier constat est que la partie vocale est largement dominée par les voix féminines.
On entre très vite en matière, pas de prologue orchestral, mais d'inquiétantes reptations d'accords blafards.
Le climat tourmenté de l'Acte I se mue en un dramatisme qui ne relâche quasiment pas la tension jusque la fin.
 
La fin apaisée, lumineuse, quand les épouses secourent leur bourreau, s'ouvre à un lyrisme particulièrement émouvant.
 
J'ai l'impression que Dukas explore surtout la psychologie des personnages, au travers le regard curieux d'Ariane.
Pour un tel sujet, plutôt scabreux, je m'attendais toutefois à davantage d'action, et d'interaction, de coups de théâtre. La figure de Barbe-Bleue, quasiment absent de la scène, n'impose sa présence que de façon sous-jacente, extérieure à l'intrigue assez mince.
 
Une oeuvre dense, souvent oppressante, baignée d'implicite, animée de ressorts symbolistes.
 
Voilà mes naïves réactions à chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 23 Oct 2013 - 9:12

Quelle version as-tu écoutée ? Et quelle impression as-tu retiré du langage musical, de l'orchestration, des ambiances créées ? (C'est une des œuvres - tous genres confondus - qui me sont le plus précieuses de ce point de vue, bien plus que pour l'aspect dramatique.)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 23 Oct 2013 - 9:25

Mélomaniac a écrit:
Je suis en train d'écouter Ariane et Barbe-Bleue, sans le livret, pour essayer de saisir globalement les ambiances, et la musicalité de cet opéra.
Un premier constat est que la partie vocale est largement dominée par les voix féminines.
Oui, en fait, en dehors que Barbe-Bleue (et ses 3 phrases) et les paysans, on est dans un monde entièrement féminin, d'où se détachent une Ariane et sa Nourrice qui tranchent par rapport au groupe des femmes...

Citation :
J'ai l'impression que Dukas explore surtout la psychologie des personnages, au travers le regard curieux d'Ariane.
Pour un tel sujet, plutôt scabreux, je m'attendais toutefois à davantage d'action, et d'interaction, de coups de théâtre. La figure de Barbe-Bleue, quasiment absent de la scène, n'impose sa présence que de façon sous-jacente, extérieure à l'intrigue assez mince.
Mais c'est aussi que pour moi c'est une sorte de plongée dans le monde que se sont en partie créées les femmes de Barbe-Bleue. Dans cet opéra, elles sont en partie responsables de leur captivité par leur manque total de révolte, craintives à l'idée de pouvoir sortir... et préférant au final rester avec leur ancien tortionnaire alors que la liberté est devant elles!

Citation :
Une oeuvre dense, souvent oppressante, baignée d'implicite, animée de ressorts symbolistes.
 
Voilà mes naïves réactions à chaud.
Belles réactions! Very Happy

Golisande a écrit:
Quelle version as-tu écoutée ? Et quelle impression as-tu retiré du langage musical, de l'orchestration, des ambiances créées ? (C'est une des œuvres - tous genres confondus - qui me sont le plus précieuses de ce point de vue, bien plus que pour l'aspect dramatique.)
Oui, des changements de couleurs (les portes!!) à l'orchestre qui sont fascinantes je trouve. Et puis cette arrivée de la lumière qui irradie dans le deuxième acte drunken
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 23 Oct 2013 - 9:44

Polyeucte a écrit:
Oui, des changements de couleurs (les portes!!) à l'orchestre qui sont fascinantes je trouve. Et puis cette arrivée de la lumière qui irradie dans le deuxième acte drunken
C'est ce que je préfère en effet, ainsi que la chanson des femmes à la fin de l'acte I (j'aime moins l'acte III, alors que j'ai beaucoup lu et entendu que c'était le plus intéressant...).
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 23 Oct 2013 - 9:49

Golisande a écrit:
C'est ce que je préfère en effet, ainsi que la chanson des femmes à la fin de l'acte I (j'aime moins l'acte III, alors que j'ai beaucoup lu et entendu que c'était le plus intéressant...).
Ah la chanson des Filles d'Orlamonde drunken
Assez d'accord avec toi. Disons que les deux premiers sont beaucoup plus changeants question couleur et ambiances, avec un lyrisme splendide, tantôt baigné de lumière ou alors écrasé par les ténèbres...
Le III reste plus dans la discussion et mis à part les adieux d'Ariane, je reste un peu à côté aussi...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 23 Oct 2013 - 12:22

Polyeucte a écrit:
Golisande a écrit:
C'est ce que je préfère en effet, ainsi que la chanson des femmes à la fin de l'acte I (j'aime moins l'acte III, alors que j'ai beaucoup lu et entendu que c'était le plus intéressant...).
Ah la chanson des Filles d'Orlamonde drunken
Assez d'accord avec toi. Disons que les deux premiers sont beaucoup plus changeants question couleur et ambiances, avec un lyrisme splendide, tantôt baigné de lumière ou alors écrasé par les ténèbres...
Le III reste plus dans la discussion et mis à part les adieux d'Ariane, je reste un peu à côté aussi...
La chanson des Filles d'Orlamonde est un immense moment en effet... mais le III est fantastique, peut-être le plus beau, c'est vrai.

Mélomaniac a écrit:
J'ai l'impression que Dukas explore surtout la psychologie des personnages, au travers le regard curieux d'Ariane.
Pas exactement ; plutôt les atmosphères, la prégnance ( :mgrreen: ) d'émotions souterraines. Mais la psychologie elle-même, plus encore que dans Pelléas, reste largement close ; rien ne nous indique les motivations des personnages.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28722
Date d'inscription : 21/09/2012

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 0:37

Golisande a écrit:

Quelle version as-tu écoutée ? Et quelle impression as-tu retiré du langage musical, de l'orchestration, des ambiances créées ? (C'est une des œuvres - tous genres confondus - qui me sont le plus précieuses de ce point de vue, bien plus que pour l'aspect dramatique.)
La version Jordan (cf Playlist d'hier).

Si j'étais caricatural et un peu provocateur, je dirais que mon oreille a surtout été attirée par l'orchestration (ça c'est ma culture symphonique qui m'y prédispose), très habile à peindre les ambiances, et l'évolution de la situation dramaturgique.

Mais les parties vocales m'ont plutôt agacé.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 0:43

Mélomaniac a écrit:
Mais les parties vocales m'ont plutôt agacé.
Surtout elle, n'est-ce pas ? Mr. Green

Plus sérieusement, je te rassure : même moi, je suis plus intéressé par l'orchestre ici, les parties vocales (surtout Ariane, écriture très large pour un texte délicat...) sont moyennement réussies.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 0:46

DavidLeMarrec a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Mais les parties vocales m'ont plutôt agacé.
Surtout elle, n'est-ce pas ? Mr. Green 

Plus sérieusement, je te rassure : même moi, je suis plus intéressé par l'orchestre ici, les parties vocales (surtout Ariane, écriture très large pour un texte délicat...) sont moyennement réussies.
Et voilà... David en profite honteusement pour dire du mal de Katherine Ciesinski... Mr.Red

Non, moi je trouve au contraire le rôle d'Ariane magnifique, large oui... mais comme ses aspirations, comme son tempérament passionné et farouche...
Du coup oui, le texte est souvent massacré...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28722
Date d'inscription : 21/09/2012

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 0:48

Oui, elles, dans la mesure où cet opéra est dominé par les voix féminines.

Ca m'a rappelé ma mauvaise expérience avec Pelléas, qui m'indispose toujours par son texte et son style d'expression vocale. Tiens au fait, c'est le même auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 9:33

Pas grand-chose à voir avec Pelléas, je trouve : chez Debussy le texte et la prosodie sont, sinon naturels (ils le sont pour moi), idéalement fondus dans - et confondus avec - la substance musicale, alors que chez Dukas il y a quelque chose d'un peu artificiel et plaqué (écriture trop large, comme dit David, mais aussi résidus d'un style mélodique et déclamatoire classico-romantique peu accordé avec la modernité raffinée du langage harmonique et de l'orchestration) qui me les rend à moi aussi un peu agaçants par moments...

Mais il est vrai (pardon Polyeucte) que Ciesinski n'aide pas Mr.Red , et rien de tout ça ne m'empêche d'adorer cette œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 9:55

Golisande a écrit:
Pas grand-chose à voir avec Pelléas, je trouve : chez Debussy le texte et la prosodie sont, sinon naturels (ils le sont pour moi), idéalement fondus dans - et confondus avec - la substance musicale, alors que chez Dukas il y a quelque chose d'un peu artificiel et plaqué (écriture trop large, comme dit David, mais aussi résidus d'un style mélodique et déclamatoire classico-romantique peu accordé avec la modernité raffinée du langage harmonique et de l'orchestration) qui me les rend à moi aussi un peu agaçants par moments...
Oui mais vu que personnellement la prosodie de Debussy m'est totalement étrangère, me heurtant les oreilles avant tout... je trouve au contraire le langage d'Ariane beaucoup plus fluide et "naturel" opératiquement parlant...

Et pour le texte, il est quand même dix fois moins nunuche que celui de Pelléas! Faut dire aussi qu'au lieu de Mélisande, on a Ariane, autrement plus intéressante comme personnage!

Citation :
Mais il est vrai (pardon Polyeucte) que Ciesinski n'aide pas Mr.Red , et rien de tout ça ne m'empêche d'adorer cette œuvre.
hehe J'ai l'habitude!
Même si bien sûr, Ciesinski n'est pas parfaite en Ariane, elle reste quand pour moi superbe...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 19:02

Polyeucte a écrit:
Et pour le texte, il est quand même dix fois moins nunuche que celui de Pelléas! Faut dire aussi qu'au lieu de Mélisande, on a Ariane, autrement plus intéressante comme personnage!
zen 
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87075
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 20:34

C'est surtout pas très comparable, il y a un personnage principal dans Ariane, il y en a trois dans Pelléas.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28722
Date d'inscription : 21/09/2012

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 20:35

Bien d'accord avec toi Polyeucte, mais cette différence de consistance s'explique aisément, n'est-ce pas : la Mélisande de Pelléas n'occupe pas un rôle aussi prépondérant (omniprésent) que celle qui chante dans Barbe-Bleue.

PS : Oups, Xavier a posté avant moi, je maintiens quand même mon message qui exprime la même idée.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5861
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 20:43

Mélomaniac a écrit:
Bien d'accord avec toi Polyeucte
Ah bon.

Après bien sûr ça dépend ce qu'on entend par intéressante... Et je n'ai pas dit que l'Ariane de Dukas/Maeterlinck était inintéressante ; seulement la Mélisande de Debussy — pour ce qui est de la fascination, en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyJeu 24 Oct 2013 - 21:05

Golisande a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Bien d'accord avec toi Polyeucte
Ah bon.

Après bien sûr ça dépend ce qu'on entend par intéressante... Et je n'ai pas dit que l'Ariane de Dukas/Maeterlinck était inintéressante ; seulement la Mélisande de Debussy — pour ce qui est de la fascination, en tout cas...
AH mais après c'est bien mon avis personnel... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyVen 25 Oct 2013 - 22:51

Polyeucte a écrit:
Et pour le texte, il est quand même dix fois moins nunuche que celui de Pelléas! Faut dire aussi qu'au lieu de Mélisande, on a Ariane, autrement plus intéressante comme personnage!
Le texte est beaucoup moins bon à mon avis, mais il est plus concret, moins fuyant, beaucoup plus rassurant d'une certaine façon. Beaucoup moins de silences et de préciosité. Il vaut voir qu'il a écrit ça comme un livret d'opéra, et non comme une pièce de théâtre (contrairement à Pelléas, qui était prévu pour être représenté seulement).

Pour l'intérêt du personnage, je ne suis pas d'accord, je trouve Mélisande tellement plus remplie, tellement plus polysémique aussi... mais Ariane est un très beau personnage avec ses contractions et ses ombres, j'aime beaucoup aussi néanmoins. Ça ne m'étonne pas de toi que tu aimes plutôt le Déménageur que la Précieuse... des fois, je me demande comment tu as pu rendre les armes à LULLY. Sans doute ton petit côté russe blanc. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyLun 28 Oct 2013 - 14:52

DavidLeMarrec a écrit:
Le texte est beaucoup moins bon à mon avis, mais il est plus concret, moins fuyant, beaucoup plus rassurant d'une certaine façon. Beaucoup moins de silences et de préciosité. Il vaut voir qu'il a écrit ça comme un livret d'opéra, et non comme une pièce de théâtre (contrairement à Pelléas, qui était prévu pour être représenté seulement).

Pour l'intérêt du personnage, je ne suis pas d'accord, je trouve Mélisande tellement plus remplie, tellement plus polysémique aussi... mais Ariane est un très beau personnage avec ses contractions et ses ombres, j'aime beaucoup aussi néanmoins.
Il y a sans doute aussi que j'ai beaucoup moins écouté/lu Pelléas que Ariane...

Citation :
Ça ne m'étonne pas de toi que tu aimes plutôt le Déménageur que la Précieuse... des fois, je me demande comment tu as pu rendre les armes à LULLY. Sans doute ton petit côté russe blanc. hehe
Que voulez-vous, on ne se refait pas! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Sep 2015 - 12:54

Enfin le nouveau volume consacré au Prix de Rome est annoncé officiellement avec son programme :

Paul Dukas - Page 5 DUKASPrix

Flemish Radio Choir – Brussels Philharmonic
Hervé Niquet, direction

CD 1
1- Les Sirènes
Chœur de femmes avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1889)
Texte de Charles-Jean Grandmougin
Marie Kalinine, mezzo-soprano solo

2- La Fête des myrtes
Chœur mixte avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1887)
Texte de Charles Toubin
Marie Kalinine, mezzo-soprano solo
Cyrille Dubois, ténor solo


3-10 Sémélé
Cantate (concours pour le prix de Rome, non récompensé, Paris, 1889)
Soprano, mezzo-soprano, baryton et orchestre
Texte d’Eugène et Édouard Adenis
3- Prélude et récit : Éclairs qui brillez... (Junon)
4- Air : Ô Vengeance à l’oeil de feu... (Junon)
5- Arioso : Voici l’heure bientôt... (Sémélé)
6- Scène : Ce n’est pas Jupiter... (Sémélé, Junon)
7- Arioso et scène : Des hauteurs du ciel étoilé... (Sémélé, Jupiter)
8- Scène : Ah !... (Sémélé, Jupiter)
9- Scène et trio : Et celle qui du noir abîme... (Sémélé, Junon, Jupiter)
10- Scène et tempête : À ma voix, du sein des nuages... (Sémélé, Junon, Jupiter)
Catherine Hunold, Sémélé
Kate Aldrich, Junon
Tassis Christoyannis, Jupiter


11- Pensée des morts
Chœur mixte avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1886)
Texte d’Alphonse de Lamartine
Cyrille Dubois, ténor solo

12- Hymne au soleil
Chœur mixte avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1888)
Texte de Casimir Delavigne

CD 2
1- L’Ondine et le Pêcheur
Mélodie pour soprano et orchestre (ca. 1884)
Texte de Théophile Gautier
Chantal Santon-Jeffery, soprano solo

2-8- Velléda
Cantate (concours pour le prix de Rome, second grand prix, Paris, 1888)
Soprano, ténor, basse et orchestre
Texte de Fernand Beissier
2- Prélude
3- Scène et air : À l’heure où les grands bois... (Eudore)
4- Orage et scène : Mais qu’entends-je... (Velléda, Eudore)
5- Duo : Ah ! prends pitié, je t’en conjure... (Velléda, Eudore)
6- Scène : Du sommet de ce rocher sauvage... (Velléda, Eudore)
7- Scène : Velléda ! Dieux puissants !... (Velléda, Eudore, Ségenax)
8- Trio : Anathème sur toi... (Velléda, Eudore, Ségenax)
Marianne Fiset, Velléda
Frédéric Antoun, Eudore
Andrew Foster-Williams, Ségenax


9- Polyeucte
Ouverture pour orchestre (1892)

10- Villanelle pour cor et orchestre
Orchestration d’Odette Metzneger (1906)



Ce qui est légèrement frustrant, c'est que Polyeucte et Velléda, on les a déjà par Roth (et de très belle manière). Mais peut-être qu'il n'y a pas beaucoup d'envois de Rome chez Dukas.
Et puis ne nous plaignons pas. L'équipe artistique réunie est assez remarquable sur le papier! Very Happy
Reste à attendre la date de parution!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Sep 2015 - 14:03

Le programme ; et les interprètes tongue !!!
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4821
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Sep 2015 - 17:49

Beau programme Smile . Polyeucte dirigé par Roth Shocked ? Poly tu excites ma curiosité? C'est par ou la sortie Cool ?
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 28
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Sep 2015 - 18:40

par ici (si c'est là le sujet de ta question ) :

Paul Dukas - Page 5 Dukas_roth

Et c'est vrai que cet enregistrement à beaucoup de qualité !
J'ai hâte d'entendre ces Cantates ! S'il était du genre précoce, façon Ravel ( qui n'a toujours fait que du beau  I love you  ), et je n'en doute pas, ça devrait être un sacré moment de plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Sep 2015 - 21:12

Oui c'est ce disque. il est superbe! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Sep 2015 - 22:19

Polyeucte a écrit:
Ce qui est légèrement frustrant, c'est que Polyeucte et Velléda, on les a déjà par Roth (et de très belle manière). Mais peut-être qu'il n'y a pas beaucoup d'envois de Rome chez Dukas.

Et pour cause : les seconds prix n'allaient pas en Italie !

En 1888, l'année de sa récompense (pour Velléda), c'est Camille Erlanger qui est parti (ce qui laisse songeur sur les critères assez académiques du choix… Erlanger étant certes un bon compositeur, mais pas de la même hauteur de vue).  

Ce sont donc des musiques de sélection pour le prix, et non des envois. Smile


Tout ça sera précisé dans la notice, je suppose, que je me réjouis d'aller trouver moi aussi. (Tout à fait d'accord, superbe disque Roth.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 22 Sep 2015 - 22:34

DavidLeMarrec a écrit:


Et pour cause : les seconds prix n'allaient pas en Italie !

En 1888, l'année de sa récompense (pour Velléda), c'est Camille Erlanger qui est parti (ce qui laisse songeur sur les critères assez académiques du choix… Erlanger étant certes un bon compositeur, mais pas de la même hauteur de vue).  

Ce sont donc des musiques de sélection pour le prix, et non des envois. Smile


Tout ça sera précisé dans la notice, je suppose, que je me réjouis d'aller trouver moi aussi.  (Tout à fait d'accord, superbe disque Roth.)  

hehe
Je me disais bien que c'était bizarre qu'on ait pas son premier prix! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1675
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMer 23 Sep 2015 - 9:20

Polyeucte a écrit:


10- Villanelle pour cor et orchestre
Orchestration d’Odette Metzneger (1906)

J'ignorais qu'il y avait plusieurs orchestrations de la Vilanelle. Dans l'interprétation que j'ai par Hermann Baumann avec Kurt Masur elle est d'un certain Vitali Bujanowski. J'ai donc lu le livret du cd, Baumann dit qu'il l'a choisie car la trouvant bien supérieure à celle d'Odette Metzneger qui était une élève de Dukas. (Bujanowski était quant à lui cor solo de l'orchestre de St Petersbourg)

Polyeucte je connais par l'enregistrement de Zinman avec Rotterdam mais Velléda je n'ai jamais écouté; une lacune à combler.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20576
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyMar 27 Oct 2015 - 11:53

Paul Dukas - Page 5 1507-1

Polyeucte a écrit:

Flemish Radio Choir – Brussels Philharmonic
Hervé Niquet, direction

CD 1
1- Les Sirènes
Chœur de femmes avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1889)
Texte de Charles-Jean Grandmougin
Marie Kalinine, mezzo-soprano solo

2- La Fête des myrtes
Chœur mixte avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1887)
Texte de Charles Toubin
Marie Kalinine, mezzo-soprano solo
Cyrille Dubois, ténor solo


3-10 Sémélé
Cantate (concours pour le prix de Rome, non récompensé, Paris, 1889)
Soprano, mezzo-soprano, baryton et orchestre
Texte d’Eugène et Édouard Adenis
3- Prélude et récit : Éclairs qui brillez... (Junon)
4- Air : Ô Vengeance à l’oeil de feu... (Junon)
5- Arioso : Voici l’heure bientôt... (Sémélé)
6- Scène : Ce n’est pas Jupiter... (Sémélé, Junon)
7- Arioso et scène : Des hauteurs du ciel étoilé... (Sémélé, Jupiter)
8- Scène : Ah !... (Sémélé, Jupiter)
9- Scène et trio : Et celle qui du noir abîme... (Sémélé, Junon, Jupiter)
10- Scène et tempête : À ma voix, du sein des nuages... (Sémélé, Junon, Jupiter)
Catherine Hunold, Sémélé
Kate Aldrich, Junon
Tassis Christoyannis, Jupiter


11- Pensée des morts
Chœur mixte avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1886)
Texte d’Alphonse de Lamartine
Cyrille Dubois, ténor solo

12- Hymne au soleil
Chœur mixte avec orchestre (concours d’essai pour le prix de Rome, Paris, 1888)
Texte de Casimir Delavigne

CD 2
1- L’Ondine et le Pêcheur
Mélodie pour soprano et orchestre (ca. 1884)
Texte de Théophile Gautier
Chantal Santon-Jeffery, soprano solo

2-8- Velléda
Cantate (concours pour le prix de Rome, second grand prix, Paris, 1888)
Soprano, ténor, basse et orchestre
Texte de Fernand Beissier
2- Prélude
3- Scène et air : À l’heure où les grands bois... (Eudore)
4- Orage et scène : Mais qu’entends-je... (Velléda, Eudore)
5- Duo : Ah ! prends pitié, je t’en conjure... (Velléda, Eudore)
6- Scène : Du sommet de ce rocher sauvage... (Velléda, Eudore)
7- Scène : Velléda ! Dieux puissants !... (Velléda, Eudore, Ségenax)
8- Trio : Anathème sur toi... (Velléda, Eudore, Ségenax)
Marianne Fiset, Velléda
Frédéric Antoun, Eudore
Andrew Foster-Williams, Ségenax


9- Polyeucte
Ouverture pour orchestre (1892)

10- Villanelle pour cor et orchestre
Orchestration d’Odette Metzneger (1906)

Sortie le 3 novembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 EmptyLun 23 Nov 2015 - 22:05

Ah tiens, la Villanelle, je l'avais jouée (avec Spiritus au cor !). Very Happy

Écoute de Sémélé (et des diverses pièces pittoresques). Ça n'a vraiment rien de Dukas, ça ressemble à une Cantate de Rome comme toutes les autres, sans la personnalité qui point chez Saint-Saëns, Debussy, d'Ollone, Ravel ou même Charpentier.
La fin a en revanche de très beaux moments, notamment un superbe trio lyrique (mais qui est plus de l'excellent Gounod ou Saint-Saëns que du proto-Debussy).

Sinon, Velléda (pas encore écouté la version Niquet, mais la distribution et les couleurs de Roth pourront difficilement être surpassées) est beaucoup plus aboutie, avec plus de recherche de couleurs, de climats, une écriture vocale plus déclamatoire qui correspond mieux à mon goût également.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Paul Dukas - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Paul Dukas   Paul Dukas - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Dukas
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: