Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -28%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
394 €

 

 Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Guyercoeur
Mélomane averti
Guyercoeur

Nombre de messages : 215
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 26/07/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyVen 18 Avr 2008 - 12:57

Jorge a écrit:
Le miserere des Jésuites par Corboz est quand une oeuvre qui d'une intensité dramatique insoutenable !

Vite! Je vais le réecouter! En plus, c'est indisponible depuis des décennies Mr.Red

Très beau CD en effet .
Si c 'est le même Cd ( Erato) on trouve "le jugement dernier" et le "miserere des jésuites". Spendide vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyVen 18 Avr 2008 - 13:03

Romain a écrit:
https://i.servimg.com/u/f48/12/28/76/48/00000011.png

dsl je ne saispas trop faire marcher l'hébergement d'image...

https://classik.forumactif.com/le-forum-f6/pour-afficher-des-images-t827.htm?highlight=images

Et essaie de ne pas mettre 4 messages de suite pour dire "je vais mettre une image" "ah non j'y arrive pas" "ah voilà j'en ai une" "ah non ça marche pas" Laughing
Ca prend de la place pour rien et surtout tu peux éditer tes messages si tu veux y ajouter quelque chose. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyVen 18 Avr 2008 - 13:09

Guyercoeur a écrit:
Jorge a écrit:
Le miserere des Jésuites par Corboz est quand une oeuvre qui d'une intensité dramatique insoutenable !

Vite! Je vais le réecouter! En plus, c'est indisponible depuis des décennies Mr.Red

Très beau CD en effet .
Si c 'est le même Cd ( Erato) on trouve "le jugement dernier" et le "miserere des jésuites". Spendide vraiment !

Oui c'est celui-là. L'interprétation est complétement moderne mais l'émotion est intense.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyMar 10 Juin 2008 - 21:29

vartan a écrit:
Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 B000059ZI4.08._SCLZZZZZZZ_

In Nativitatem Domini Canticum
Messe de minuit à 4 voix


La musique sacrée de Charpentier dans toute sa splendeur, triomphante, chromatique et pathétique. De magnifiques couleurs dans ces pièces en mineur, des Noëls évocateurs dans une belle simplicité apparente de la naissance d'un enfant, chose toujours belle même au fond d'un garage pourri dans la banlieue d'une ville moderne. On entend comme on veut.

Mais c'est vraiment du grand Charpentier touchant...

Tu pourrais m'en donner la distribution svp .
Je crois qu'il y a auvity dedans. Tu peux me le confirmer
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark

Nombre de messages : 2761
Age : 43
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyMar 10 Juin 2008 - 21:41

Cyril Audivity, Thibaut Lenaerts, Jean-François Lombard, hautes-Contre
Nicola Wemyss, Valérie Rio, Anne-Marie Jacquin, Dessus
Jean-Yves Ravoux, Laurent Slaars, Tailles
Bertrand Chuberre, François Bazola, Basses
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyMar 10 Juin 2008 - 21:59

mains
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 16 Juin 2008 - 21:05

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 414P%2Bonb8SL.__
Grande surprise
Reçu ce matin même . "triste désert " c'est l'adjectif qui convient au contenu de ce cd . Un vrai cauchemar.
L'affiche était plutôt alléchante. Lesne et son "il seminario musicale" avec Auvity !!!!
On entend en fait ce dernier que sporadiquement donc très, trop rarement. C'est Lesne contre ténor qui prend ici le devant la scène . Outre son timbre que je n'apprécie pas c'est la manière dont c'est interprétée qui me déplais le plus . Tout est chanté de manière contemporaine aucun accent et aucun roulage de "R"et je dois avoué qu'ici ça me choque.
Pour en venir à Lesne, moi que la voix du contre ténor ne gène pas , joue en fait l'imitation féminine plutôt qu'une voix de contre ténor. C'est flagrant. C'est plastique, le vibrato s'en ressent.
Bref je n'aime pas du tout . C'est laid à mes oreilles, c'est tout sauf du charpentier.

Lesne si tu me lis
carton rouge

Atom pas content geek
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyVen 13 Fév 2009 - 22:29

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 410CMX0G4QL.__

Ce soir sur france musique j'ai pu entendre cette représentation en voiture.
A peine rentré je me suis précipité sur amazone pour la commander.

C'est vraiment du tout bon, et j'ai pas le souvenir d'en avoir entendu parler ici bas.

C'était vraiment superbe au niveau distribution. Par contre et même si ça sonne très juste j'aurais parié sur du Sempré ou un petit ensemble similaire.
Et non c'est du W. christie.

Je manquerai pas de vous en parler . Zanetti y est vraiment éclatante.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyMer 25 Fév 2009 - 20:52

natrav a écrit:
Pour tous ceux qui veulent ainsi découvrir tous ces aspects de Charpentier : Scènes opératiques, divertissements, messe, airs, pastorale.

Ces quatre disques ont été regroupés à l'occasion du Tricentenaire de la disparition de Charpentier pour une véritable misère.


Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 41A49P1HNAL._

Je vois qu'on a le même coffret Mr.Red

Je ne sais pas si vous connaissez mais c'est GENIAL !!!



Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Binary10
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyVen 24 Juil 2009 - 12:50

atomlegend a écrit:
Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 410CMX0G4QL.__

Ce soir sur france musique j'ai pu entendre cette représentation en voiture.
A peine rentré je me suis précipité sur amazone pour la commander.

C'est vraiment du tout bon, et j'ai pas le souvenir d'en avoir entendu parler ici bas.

C'était vraiment superbe au niveau distribution. Par contre et même si ça sonne très juste j'aurais parié sur du Sempré ou un petit ensemble similaire.
Et non c'est du W. christie.

Je manquerai pas de vous en parler . Zanetti y est vraiment éclatante.
sunny

J'ose déterrer mon propre message, car en rupture, j'ai jamais reçu le cd en question il est aujourd'hui a plus de 130 euros.
Donc, hors budget.
Si quelqu'un a un lien plus raisonnable à me proposer je suis preneur car je garde vraiment un bon souvenir de cette première écoute.


Dernière édition par atomlegend le Ven 24 Juil 2009 - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyVen 24 Juil 2009 - 12:57

Tu ne t'en sortiras pas à moins de 80 euros...

Toujours pareil avec ces abrutis qui espèrent avoir le gogo parce que le produit est soi-disant rare...

Mais je viens de voir qu'HM va rééditer très prochainement le Atys de Christie, donc peut-être que celui-ci suivra...
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyMer 20 Jan 2010 - 17:33

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Mini_100120051324843794

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Mini_100120051414241164

On trouve la Messe pour le Port-Royal de Charpentier avec ces 2 pochettes.
le disque est composé d'une messe et d'un ensemble de pièces religieuses dont un veni creator, un laudate dominum, un magnificat composés pour l'Abbaye du Port-Royal de Paris (par opposition à l'Abbaye du Port-Royal des Champs de la vallée de Chevreuse).
L'archevêque de Paris, François de Harlay de Champvallon installe sa soeur Marguerite en tant qu'abbesse de Port-Royal.
En plus de l'ordinaire cette messe contient des parties propres : introït, graduel, offertoire et communion pour deux saints, Marguerite et François. C'est la version en l'honneur de Saint-François qui a été retenue pour ce disque.

Michel Chapuis : Orgue
Les demoiselles de Saint-Cyr
Emmanuel Mandrin : direction

Cette messe réserve une place importante à l'orgue. En effet l'accompagnement du chant est à l'orgue et à la basse de viole.
C'est une messe assez austère, presque tout le temps monophonique. Austère dans la forme mais pleine de joie aussi, très recueillante, en bref tout ce que j'apprécie dans une oeuvre religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 19:49

Je vous propose comme oeuvre de la semaine La descente d'Orphée aux enfers.

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 B000005E3R.08._SCLZZZZZZZ_V45364499_

Une petite présentation :
C'est un opéra de chambre en 2 actes pour neufs voix composé dans les années 1686-1687 pour la duchesse de Guise. Marc-Antoine Charpentier y a chanté lui même le rôle d'Ixion.
Cet opéra n'est pas à confondre avec Orphée descendant aux enfers, une cantate de Charpentier pour 3 voix d'homme représentant Orphée, Ixion et Tantale. C'est 3 ans environ après cette cantate que Charpentier compose la descente d'Orphée aux enfers. On ne sait pas quelles étaient les conditions de représentation. Le manuscrit de Charpentier mentionne 9 voix et un ensemble instrumental composé de flûtes, violon, viole et clavecin. Les parties chorales auraient été chantées par les solistes.
Le doute subsiste quand à l'existence d'un troisième acte que Charpentier aurait composé.
Le livret dont l'auteur est inconnu est évidemment inspiré du mythe d'Orphée.

Je vous propose d'écouter la mort d'Euridice. Lors de cette scène pastorale, Euridice fête ses noces avec des bergers et des nymphes. Tout s'interrompt à son cri lorsqu'elle est mordue par un serpent. On passe lors de cette scène d'une tonalité en La majeur à une tonalité en la mineur.

Synopsis
Acte I
Scène 1 - Daphné appelle le choeur des nymphes à célébrer le mariage d'Orphée et Eurydice. Les nymphes entrent en chantant et dansant. Air d'Enone et Aréthuze. Euridice demande à ses compagnes de ne cueillir des fleurs que pour confectionner une couronne destinée à Orphée. Soudain elle pousse un cri. Enone la plaisante, croyant qu'elle s'est piquée sur une épine. Mais Euridyce sent monter le venin du serpent qui l'a piquée.
Scène 2 - Orphée a entendu Eurydice et accourt. Eurydice meurt dans ses bras. Orphée et le choeur des bergers se lamentent. Orphée décide de suivre Eurydice dans la mort.
Scène 3 - Apollon apparaît pour dissuader Orphée de mourir. Il lui conseille d'aller essayer d'apitoyer le dieu des Enfers pour qu'il lui rende Eurydice.
Acte II
Scène 1 - Ixion, lié à une roue en perpétuelle rotation, Tantale, condamné à une faim et une soif éternelles, et Titye, dont le foie est dévoré par des vautours, pleurent leur sort.
Scène 2 - Orphée apparaît qui leur dermande de cesser leurs lamentations, son propre sort étant bien plus cruel. Le chant d'Orphée les apaise.
Scène 3 - Pluton s'étonne de voir apparaître un mortel. Orphée lui explique qu'Eurydice est l'objet de sa descente aux Enfers. Proserpine est touchée, ainsi que les Fantômes, et lui demande de raconter ses malheurs. Orphée raconte comment est morte Eurydice et demande à Pluton de lui rendre sa bien-aimée. Pluton refuse, mais Proserpine et les Fantômes intercèdent en faveur d'Orphée. Proserpine suggère à Orphée d'utiliser le charme de son chant pour fléchir Pluton. Ce qu'il fait en rappelant à Pluton comment il enleva Proserpine. Pluton finit par céder, et promet qu'Eurydice pourra le suivre à condition qu'Orphée ne se retourne pas avant d'être sorti des Enfers. Orphée craint de ne pouvoir respecter la condition.
Scène 4 - Le Choeur prie Orphée de rester pour continuer à le charmer, et déplorent que la voix d'Orphée ne soit plus qu'un "souvenir si doux".


Livret

Euridice
Compagnes fidèles,
Je vois sous vos pas
Mourir les appas
De cent fleurs nouvelles
Ah! Ménagez mieux
Ces dons précieux
Des soupirs de Flore
Et des pleurs de l'Aurore.
Epargnez leurs attraits naissant,
Je les prétends offrir au héros que j'attends
Couchons-nous sur la tendre herbette,
Et melons à la violette
Le vermeil de la rose et le blanc du jasmin.
Nous en ferons une couronne
Que je lui mettrai de ma main.
Sa constance en est digne et l'hymen me
L'ordonne.

Choeur
Qu'il se croit fortuné
Ce héros tendre et fidèle
De se voir couronné
Par une main fidèle.

Euridice
Ah!

Enone
L'on ne goûte point au plaisir sans douleurs,
Chère compagne, et les plus fines
Ne peuvent éviter la pointe des épines
En se jouant avec les fleurs.

Euridice
Soutiens-moi chère Enone, un serpent m'a blessée
Je n'en puis plus, je tombe, et di venin pressée.

Orphée
Qu'ai-je entendu, que vois-je ?

Tous
Oh comble des malheurs !

Orphée
Quoi ! Je perds Euridice !

Euridice
Orphée, adieu, je meurs.

Orphée
Ah! Bergers, c'en est fait, il n'est plus d'Euridice
Ses beaux yeux sont fermés pour ne jamais s'ouvrir.
Impitoyables dieux, vous la laissez mourir,
Quelle rigueur, quelle injustice !
L'infortunée à peine entrait
Dans ses beaux jours
Et vous en terminez le cours.

Choeur
Ah ! Nymphes, c'en est fait, il n'est plus d'Euridice
Ses beaux yeux sont fermés
Pour ne jamais s'ouvrir
Impitoyables dieux, vous la laissez mourir,
Quelle rigueur, quelle injustice !
L'infortunée à peine entait dans ses beaux jours
Et vous en terminez le cours.

Vous pouvez écouter tout ça ici:
http://www.musicme.com/William-Christie/albums/Charpentier-:-La-Descente-D'orphee-Aux-Enfers-0706301191361.html

Ces imbéciles se sont trompés dans l'ordre des pistes, il faut écouter les pistes 4 puis 3 puis 5.

Au niveau de la distribution, c'est une version dirigée par William Christie avec :
Daphné, Enone : Patricia Petitbon
Euridice : Sophie Daneman
Orphée : Paul Agnew
Pour ceux qui en voudraient encore, je peux aussi leur conseiller l'air "souviens-toi du larcin" qui est la dernière supplication d'Orphée à Pluton (piste 17).
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 20:34

Un pur bijou que ce mini-opéra ! Very Happy

Excellent choix thumleft Les réticents au baroque français devraient vraiment l'écouter intégralement.


Dernière édition par WoO le Jeu 28 Jan 2010 - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 20:36

Oserons-nous dire que c'est une merveille ?

Oui ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 20:45

WoO a écrit:
Les réticents au baroque français devrait vraiment l'écouter intégralement.

N'exagérons rien Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 21:05

Au passage, l'Ouverture m'évoque "Venite et videte", l'air pour haute-contre du Deus noster refugium de Rameau. C'est dire la modernité du truc. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 21:16

Je vais tout écouter cette semaine. Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Icon_surprised (je suis déja converti, mais j'ai du mal à pénétrer entièrement dans cet univers)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 21:20

Je préviens tout de même les sceptiques : personnellement, les petits drames de Charpentier me laissent assez froid... C'est toujours de la petite ariette, ou alors de la contemplation très statique. Judith m'avait fait le même effet.

Et puis au niveau de l'interprétation, Daneman et surtout Agnew, c'est ultra affecté, il faut le supporter.


A part ça, c'est agréable, mais ça ne suscite absolument aucune exaltation chez moi. Je crois que pour convertir, j'aurais plutôt proposez Courez aux champs de Mars de Médée ou Tout me trahit de Didon. Smile
Sans parler de Callirhoé, mais tout le monde a déjà écouté ça sur ce forum. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 22:00

Ben oui, il fallait choisir un truc pas trop "courant" ici Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 22:01

DavidLeMarrec a écrit:
Je préviens tout de même les sceptiques : personnellement, les petits drames de Charpentier me laissent assez froid... C'est toujours de la petite ariette, ou alors de la contemplation très statique. Judith m'avait fait le même effet.

Si tu comparais avec le profane Actéon je serais d'accord. On peut vraiment faire l'impasse sur ce dernier. Mais je garde un souvenir encore émerveillé de cet Orphée de Monterverdi Charpentier. Un petit bijou de poésie lyrique.

En fait j'ai même pris plus de plaisir à l'écouter que la terrible Médée Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 22:06

Ca ne m'étonne pas de toi malheureusement. Shit
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 22:20

DavidLeMarrec a écrit:


Et puis au niveau de l'interprétation, Daneman et surtout Agnew, c'est ultra affecté, il faut le supporter.



Tu veux dire quoi par la ?
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 22:21

WoO a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je préviens tout de même les sceptiques : personnellement, les petits drames de Charpentier me laissent assez froid... C'est toujours de la petite ariette, ou alors de la contemplation très statique. Judith m'avait fait le même effet.

Si tu comparais avec le profane Actéon je serais d'accord. On peut vraiment faire l'impasse sur ce dernier. Mais je garde un souvenir encore émerveillé de cet Orphée de Monterverdi Charpentier. Un petit bijou de poésie lyrique.

En fait j'ai même pris plus de plaisir à l'écouter que la terrible Médée Mr.Red

Enfin une personne de bon goût mains

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 22:27

WoO a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je préviens tout de même les sceptiques : personnellement, les petits drames de Charpentier me laissent assez froid... C'est toujours de la petite ariette, ou alors de la contemplation très statique. Judith m'avait fait le même effet.

Si tu comparais avec le profane Actéon je serais d'accord. On peut vraiment faire l'impasse sur ce dernier. Mais je garde un souvenir encore émerveillé de cet Orphée de Monterverdi Charpentier. Un petit bijou de poésie lyrique.

En fait j'ai même pris plus de plaisir à l'écouter que la terrible Médée Mr.Red

Mais c'est bien Actéon carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 23:16

Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


Et puis au niveau de l'interprétation, Daneman et surtout Agnew, c'est ultra affecté, il faut le supporter.



Tu veux dire quoi par la ?
Beaucoup d'insistances, de manières, de détimbrages volontaires. La façon d'accentuer les bémols ascendants (on sent bien qu'ils sont plus bas que sur un piano). C'est très emphatique, très maniéré.

En l'occurrence, Agnew me fatigue, et en plus le timbre est vilain, on n'entend pas la rondeur si belle en vraie.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cleme
Petit agniou
Cleme

Nombre de messages : 7229
Age : 26
Date d'inscription : 18/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 23:22

DavidLeMarrec a écrit:
Cleme a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


Et puis au niveau de l'interprétation, Daneman et surtout Agnew, c'est ultra affecté, il faut le supporter.



Tu veux dire quoi par la ?
Beaucoup d'insistances, de manières, de détimbrages volontaires. La façon d'accentuer les bémols ascendants (on sent bien qu'ils sont plus bas que sur un piano). C'est très emphatique, très maniéré.

En l'occurrence, Agnew me fatigue, et en plus le timbre est vilain, on n'entend pas la rondeur si belle en vraie.

Je ne trouve pas que le timbre soit si vilain que ça, au contraire même j'aime beaucoup mais c'est clair que c'est pas la même chose en vrai.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 23:23

Le timbre est particulièrement vilain dans cet enregistrement, d'habitude ça reste amplement supportable, mais alors, quelle différence avec la voix réelle ! J'ai du mal à me l'expliquer, à ce point, d'autant que ce genre de caractéristique passe d'habitude bien au disque.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 23:27

Hop hop, ça vire discographique là...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyDim 24 Jan 2010 - 23:35

Juste au bon moment. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 10:50

J'aime. cat Le début surtout. C'est léger, doux et subtil, c'est Charpentier dans ses jours gentillets.

Cependant ce n'est clairement pas le meilleur Charpentier. Les choeurs font assez remplissage, en plus on dirait une cantate plus qu'un petit opéra.

Du coup ça m'a motiver, je vais me remettre du Charpentier. pirat
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 12:10

J'ai écouté les extraits proposés.

Ce n'est évidemment pas ma tasse de thé.
Comme toujours avec le baroque j'ai l'impression d'entendre de la musique au kilomètre (ou du moins qui peut s'écrire au kilomètre).
Raffinement dans le chant (hélas jusqu'au maniérisme, et au dogmatisme) indéniable, mais qui a quelque chose d'exaspérant quand on est habitué a des styles plus démonstratifs (sans pour autant adorer les coups de glottes et le répertoire vériste ...).

Le ténor, qui a une technique bien spéciale pour chanter ce répertoire de haute-contre, ne me séduit que très moyennement. J'ai l'impression que ça lisse beaucoup les lignes. Dans ces conditions j'ai la désagréable impression (et je ne parle pas du chanteur mais vraiment de la partition), qu'il pourrait raconter le botin, ça ferait le même effet.
Le seul intérêt : ça permet d'entendre son timbre. Mais là encore c'est biaisé, car empêcher le vibrato naturel de la voix, ça coupe en grande partie le charme de la voix.

Non ceci n'est pas un réquisitoire anti-baroque, simplement je devais argumenter suite à l'écoute comme on s'y engage avec l'oeuvre de la semaine.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 18:10

Et alors, par rapport à Porpora ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:06

Magnifique, je ne suis plus trop plongé dans ce répertoire en ce moment mais c'est vraiment superbe Very Happy

La distribution est superlative, d'habitude je trouve aussi que Paul Agnew a des tendances au maniérisme mais là ça ne me choque absolument pas. Vraiment, les voix sont toutes trois magnifiques, le chœur aussi évidemment.

Je vais sûrement l'écouter en entier un de ces jours (j'étais persuadé que je l'avais, mais en fait non Confused)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:11

Cololi a écrit:
Le seul intérêt : ça permet d'entendre son timbre. Mais là encore c'est biaisé, car empêcher le vibrato naturel de la voix, ça coupe en grande partie le charme de la voix.
Il faudrait plutôt que tu écoutes Crook ou Padmore, ce sont des voix beaucoup plus naturelles, qui vibrent vraiment. Agnew en rajoute, et particulièrement dans cet enregistrement, sur les maniérismes des sons droits (on le décrit comme une constante chez Christie dans ces années, mais chez lui en particulier, c'est flagrant).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:11

Ophanin a écrit:
Cependant ce n'est clairement pas le meilleur Charpentier. Les choeurs font assez remplissage, en plus on dirait une cantate plus qu'un petit opéra.
Pourtant, je trouve les choeurs remarquablement écrits, contrairement au reste plus anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:12

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Le seul intérêt : ça permet d'entendre son timbre. Mais là encore c'est biaisé, car empêcher le vibrato naturel de la voix, ça coupe en grande partie le charme de la voix.
Il faudrait plutôt que tu écoutes Crook ou Padmore, ce sont des voix beaucoup plus naturelles, qui vibrent vraiment. Agnew en rajoute, et particulièrement dans cet enregistrement, sur les maniérismes des sons droits (on le décrit comme une constante chez Christie dans ces années, mais chez lui en particulier, c'est flagrant).
C'est marrant qu'on en soit venu à caractériser les sons droits de "maniérisme"... c'est moins maniéré (dans ce répertoire) qu'un vibrato, soit-il naturel (on s'en fiche en fait, qu'il soit "naturel")
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:23

Era a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Le seul intérêt : ça permet d'entendre son timbre. Mais là encore c'est biaisé, car empêcher le vibrato naturel de la voix, ça coupe en grande partie le charme de la voix.
Il faudrait plutôt que tu écoutes Crook ou Padmore, ce sont des voix beaucoup plus naturelles, qui vibrent vraiment. Agnew en rajoute, et particulièrement dans cet enregistrement, sur les maniérismes des sons droits (on le décrit comme une constante chez Christie dans ces années, mais chez lui en particulier, c'est flagrant).
C'est marrant qu'on en soit venu à caractériser les sons droits de "maniérisme"... c'est moins maniéré (dans ce répertoire) qu'un vibrato, soit-il naturel (on s'en fiche en fait, qu'il soit "naturel")

Non non on s'en fiche pas du tout. Ca n'a rien de touchant sinon.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:41

Era a écrit:
C'est marrant qu'on en soit venu à caractériser les sons droits de "maniérisme"... c'est moins maniéré (dans ce répertoire) qu'un vibrato, soit-il naturel (on s'en fiche en fait, qu'il soit "naturel")
C'est leur usage qui est maniéré, le fait de l'utiliser systématiquement sur certaines résolutions, sur certaines expressions.

Par ailleurs, une voix épanouie vibre, donc le son droit exprime une contrainte, cela s'entend, et ne doit donc pas être fait hors de propos. Pour du Lassus, c'est parfait ; pour du Charpentier, pourquoi pas, mais pas n'importe comment.

Si tu trouves Crook (qui vibre beaucoup) maniéré, tu me fais signe. phone
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:48

Effectivement Crook vibre beaucoup.


Je ne suis définitivement pas d'accord, le son droit est la "norme" (entre guillemets, je ne trouve pas le mot qui conviendrait), c'est comme ça que l'on doit chanter la musique française, et le vibrato n'intervient que dans certaines conditions (fin d'une longue tenue par exemple...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:51

Era a écrit:
Je ne suis définitivement pas d'accord, le son droit est la "norme"
Cololi et moi parlions de l'état naturel de la voix, de l'état de contrainte où la met le non-vibrato.

[qute](entre guillemets, je ne trouve pas le mot qui conviendrait), c'est comme ça que l'on doit chanter la musique française, et le vibrato n'intervient que dans certaines conditions (fin d'une longue tenue par exemple...)[/quote]
Tout ça, c'est du pipeau. Padmore, Gens, Mellon, Panzarella vibrent beaucoup (Agnew aussi en vrai), Fouchécourt et Daneman très peu. Le tout est une question du comment on vibre, c'est-à-dire pas forcément en permanence et surtout de façon proportionnée au répertoire (Leontyne Price, même en Médée, ça ne passerait pas).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyMer 27 Jan 2010 - 20:52

Bon, sinon, le livret est assez mal fichu tout de même, ou plutôt sa structure, c'est décousu et décentré je trouve hehe

Heureusement, la musique du second acte (souvent uniquement des violes pour les cordes, quelle trouvaille, c'est toute une atmosphère)
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 0:39

Era a écrit:
Bon, sinon, le livret est assez mal fichu tout de même, ou plutôt sa structure, c'est décousu et décentré je trouve hehe

De la part de quelqu'un qui encense La Guirlande ou Pygmalion... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 7:49

Je ne vois pas le rapport, dans Pygmalion il n'y a pas de livret Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 7:57

Tout de même, ce livret n'est pas mal : l'idée de la scène des Enfers, ça ne vient pas directement de Monteverdi j'imagine ? Et s'il y en a une dans Rossi, je ne m'en souviens plus...

Rien à ajouter aux louanges sur ce petit bijou, avec Agnew raffiné sur son tapis de violes.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 8:06

En fait c'est surtout la fin qui m'a laissé un peu sceptique, mais finalement pourquoi pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 13:40

Era a écrit:
Magnifique, je ne suis plus trop plongé dans ce répertoire en ce moment mais c'est vraiment superbe Very Happy

La distribution est superlative, d'habitude je trouve aussi que Paul Agnew a des tendances au maniérisme mais là ça ne me choque absolument pas. Vraiment, les voix sont toutes trois magnifiques, le chœur aussi évidemment.

Je vais sûrement l'écouter en entier un de ces jours (j'étais persuadé que je l'avais, mais en fait non Confused)

Tout à fait de ton avis. Je l'ai réécouté (en entier bien sûr) ce matin et j'ai kiffé grave la mort d'Eurydice et les airs d'Orphée (Agnew que j'ai trouvé superbe ici): Je ne viens point ici et Souviens-toi du larcin. Ce n'est pas de l'opéra, ce qu'on semble lui reprocher, mais il y a des passages qui sont à la hauteur de Médée malgré tout.
Les violes de Christie... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 14:11

Pourquoi tout le monde parle de violes, ce sont des violons voyons ! fesse

Arrow https://classik.forumactif.com/general-f1/l-orchestre-baroque-francais-de-lully-a-rameau-t3668.htm
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 15:03

Est ce que tu es sûr que dans ce cas là ce sont vraiment des basses de violon ? Ca sonne carrément viole, mais en même temps je n'ai jamais entendu de basse de violon de près, et comme il est fort possible que le son soit très proche...


Edit : je me disais aussi, après une brève recherche sur le net, c'est bien un trio de violes, c'est écrit spécialement pour, j'ai même les noms des gambistes de Christie : Kaori Uemura, Philippe Pierlot et Anne-Marie Lasla Wink
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 EmptyJeu 28 Jan 2010 - 21:39

Voilà mon avis.
Déjà, bravo pour ton excellente présentation Hidraot, on est servi sur un plateau comme d'habitude pour l'oeuvre de la semaine. Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Icon_biggrin

Des considérations plutôt générales pour moi qui ne suit pas encore bien habitué à cette esthétique qui me séduit de plus en plus.
Je trouve que cela est tout à fait excellent. Je perçois une unité dramatique truculente: tout participe à créer cette ambiance mythologique: la musique, par ses sonorités et ses mélodies, par les textures orchestrales aériennes, plantent magnifiquement le décor, et m'évoquent bien des choses. Mais aussi les interventions du choeurs, ainsi que les voix qui participent à dresser des portraits tout à fait appropriés des personnages - ce qui fait qu'Agnew sied particulièrement selon moi. Le livret, bien que poétiquement plutôt léger, se préserve un côté attachant. Le rapport à la mort est traité de manière tout à fait intéressante, dans le traitement des personnages particulièrement, qui s'inscrit superbement dans le côté légendaire de l'ensemble.

Tout cela est fort bien ciselé je trouve, formidablement dans le ton du thème mythologique en question. Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Icon_biggrin
Je découvre encore bien sûr, ce qui explique probablement aussi mon enthousiasme, mais j'y réellement prends bien plaisir. Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)   Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: