Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -20%
-100€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
Voir le deal
399.99

 

 Tout sur Bruckner

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
AuteurMessage
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 18:12

Modération : tout savoir sur les différentes éditions des symphonies grâce à Zoilreb, c'est ici.


Je propose un sujet sur mon compositeur du XIXe favori : Bruckner.

Discographie, versions, la musique...

Ce sujet m'a été inspiré par les versions discographiques.

Mes positions concernant les versions. Plusieurs choix sont possible:

- Jochum (EMI) : c'est excellent, très bien joué, son orchestral très satisfaisant. LA référence.

-Tintner (Naxos) : également excellent, mais les orchestres ne sont pas du niveau des autres... Les cordes laissent souvent à désirer au niveau de la qualité du timbre.

- Celibidache (EMI-DG) : Premièrement Munich c'est meilleur. Évidemment c'est trop lent pour plusieurs, mais il y a des moments inssurpassés. Par exemple presonne ne fait mieux l'adagio de la 6e symphonique que lui.

- Furtwängler : Affreu, qu'est-ce que tout la monde a à le trouver super. J'ai jamais rien aimé de lui. Affreu dans Bruckner également.

- Skrowaczewski (Arte Nova) : disposant d'un excellent orchestre et d'une technique de direction très claire à l'écoute, c'est l'un des plus méconnu grand Brucknérien. (En plus, il fait très bien ma préféré, la 6e!)

- Giulini (DG) : Bof... je sais pas, c'est comme trop.... M'enfin, je peux comprendre que certains aiment beaucoup!

- Chailly (Decca) : Non! Je le déteste lui.

- Boulez (DG) : la 8e. Top 10 de la discographie de Pierre Boulez. Ce qu'il fait dans cette oeuvre est extraordinaire. Tempi moyens, rubato très expressif sans tomber dans le kitch, relations métronomiques senties, jeux orchestral splendide (Wiener Philharmoniker), un final qui tent vraiment la route (pour un fois!!) Aussi, le son avec beaucoup de réverb. me plaît. Très brucknérien, très ample. Je sais que Boulez dirige de temps en temps les symphonies de Bruckner avec plusieurs orchestre. J'ai entendu ce qu'il fait avec la 9e (très bien), mais il a fait à ma connaissance la 5e et la 7e. (Don au total : 5, 7, 8, 9 ... pas mal!)

- Karajan (DG) : C'est Ok. Rien de génial là-dedans. C'est bien joué, mais il ne fait rien de spécial. Je ne peux trouver cela décevant car je ne m'attends jamais à rien de Karajan. Sinon je serais toujours déçu de lui.

- Sawallisch (Orfeo) : Après la quasi perfection de Jomchum, les enregistrements de Sawallisch sont également de premier ordre. Disposant d'un orchestre très confortable dans le répertoire germanique (Orchestre de l'Étant bavarois), il fait ici des merveilles. Jeux splendire, direction intelligente. J'adore. La prise de son est aussi vraiment très satisfaisante.

- Addado (DG) : J'ai l'impression qu'il ne sait pas comment s'y prendre avec Bruckner. Il arrive à donner un résultat passable, mais rien de mémorable.

- Haitink (Philips) : Il est brucknérien et c'est évident, mais rien de mémorable non plus, malgré que j'adore ce qu'il fait.

- Barenboim (Teldec) : Excellent! Quasi parfait. Mais je l'avoue ça fait trop longtemps que j'ai écouté cette intégrale, je ne me souvniens seulement que j'avais été impressionné par l'orchestre. (Si mon souvenir est vague, c'est peut--être parce qu'il y a mieux...? Enfin, il faut écouter.

- Solti (London-Decca) : Très bien aussi, il faut aimer Solti... Direction très nerveuse!

- Wand : Écoutez, Wand est un brucknérien. Évidemment ce qu'il fait est remarquable, mais disons que des chefs plus modernes ont souvent les même conceptions que lui avec des orchestres souvent meilleurs et un son plus acceptable. (Je pense entre autre à Haitink par exemple)


Dernière édition par DavidLeMarrec le Ven 22 Fév 2008 - 12:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 61
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 18:21

Surpris de ne pas trouver INBAL Eliahu dans ta liste ( Teldec ). Il me semble que ses interprétations de Bruckner valent le détour
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 18:25

Citation :
Surpris de ne pas trouver INBAL Eliahu dans ta liste ( Teldec ). Il me semble que ses interprétations de Bruckner valent le détour

Bof... je n'ai pas beaucoup écouté, je ne peux me prononcer. Cependant ce que j'avais écouté ne m'avait ni impressionné ni écoeuré.

Sinon, j'ai également omis l'intégrale Kurt Masur (RCA) (sortie en même temps que celle de Jochum... C'est dire comment elle a été oublié! lol
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 61
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 18:29

Le problème avec Bruckner, c'est le choix des versions. A force d'écouter les autres, il a souvent remanié trop obstenciblement la plupart de ses symphonies. J'avoue préféré les versions brutes et dans mes achats, c'est déterminant...
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 18:33

Citation :
Le problème avec Bruckner, c'est le choix des versions. A force d'écouter les autres, il a souvent remanié trop obstenciblement la plupart de ses symphonies. J'avoue préféré les versions brutes et dans mes achats, c'est déterminant...
C'est à dire?

Et dis-moi en quoi ton écoute est changée avec les versions.
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 61
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 18:46

C'est à dire qu'hormis les 6 et 7ème symphonies je crois, Bruckner les a tous remaniées... A mon oreille, je le regrette estimant ses premières moulures tout à fait abouties et plus wagnériennes... et comme j'apprécie beaucoup Wagner, ceçi explique cela...

J'écoutais beaucoup Bruckner plus jeune, moins maintenant j'avoue hormis sa musique sacrée...

Je tiens à préciser que je suis piètre musicien, juste mélomane - et que c'est uniquement mon écoute, donc mon émotion - qui guide mes choix...

Ceçi étant, les versions remaniées ne sont pas dénuées d'intérêt émotionnel loin de là...


Je crois que je vais le réécouter ces jours prochains, histoire de voir si mon émotion s'est modifiée...
Avec le temps comme dit l'autre
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 19:05

Bruckner admirait beaucoup Wagner et son influence est là, mais je ne trouve pas que Bruckner soit tant Wagnérien que ce que l'on peut croire.

Concernant plus précisément les versions, il y en a certe des meilleures que d'autres, mais peu m'importe à vrai dire.

Du moment que l'exposition n'est pas trop remaniée et que la réexposition est logique ça me va. Il ne fait surtout pas couper le 3e groupe de thèmes. C'est tout à fait propre à Bruckner. C'est un attitute tout à fait tonale de réitérer le ton.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 23:04

Pour l'instant j'ai encore beaucoup de mal avec Bruckner.

J'y trouve des choses qui me plaisent, mais j'ai du mal à tenir la distance, les longueurs que certains trouvent chez Wagner moi je les trouve chez Bruckner; ça me paraît encore plus long que Mahler!

Je rééssaierai prochainement pour voir ce que ça donne. (mais çe me demande beaucoup d'efforts...)
Revenir en haut Aller en bas
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 4 Aoû 2005 - 23:24

Je te suggère d'aborder la 7e.
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 8:26

Je possède moi aussi la quasi intégrale Celibidache: il n'y a que la 8ème sur laquelle j'ai des réserves, les autres symphonies sont de fiers monuments, même si rien n'est véritablement parfait.

A noter l'existence d'un concert de la septième avec les berliner Philarmoniker, encore beaucoup plus aboutie que la version munichoise. Une date dans l'histoire de la direction d'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 8:30

Citation :
Je possède moi aussi la quasi intégrale Celibidache: il n'y a que la 8ème sur laquelle j'ai des réserves, les autres symphonies sont de fiers monuments, même si rien n'est véritablement parfait.
Rien de parfait en effet... mais c'est tellement musical!
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 8:37

Samy a écrit:
Citation :
Je possède moi aussi la quasi intégrale Celibidache: il n'y a que la 8ème sur laquelle j'ai des réserves, les autres symphonies sont de fiers monuments, même si rien n'est véritablement parfait.
Rien de parfait en effet... mais c'est tellement musical!

Nous sommes d'accord: l'orchestre de Celi est bon mais il n'a pas un son transcendant, certaines idées du chef sont contestables comme la froideur du premier thème de la cinquième. Mais il y a toujours un sens du développement, de l'architecture, une ampleur de la vision, une recherche du tempo exact (je fais partie de ceux qui pensent que Celibidache n'est jamais trop lent, mais parfois trop rapide) qui sépare cette direction de toutes les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 8:53

Je vois que nous avons ici affaire à des spécialistes. Malheureusement, je n'ai pas écouté autant de versions que vous mes amis. La 4ème par Jochum, excellent, pour les autres j'ai une préférence pour Wand comparativement à Giulini.
Faible pour la 9 par Giulini. Ma préférée reste la 5 avec cette entrée en matière au pupitre de contrebasses. Absolument génial ! cheers Qu'en penses notre contrebassiste du forum Question

C'est vrai qu'on a parfois du mal à s'y retrouver avec Bruckner qui avait une facheuse tendance à modifier plusieurs fois ses versions.
Revenir en haut Aller en bas
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 9:15

Je dois avour que la 4e est celle que j'aime le moins...
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 9:30

Samy a écrit:
Je dois avour que la 4e est celle que j'aime le moins...

Un vrai mouvement lent sublime et bouleversant lui fait défaut. par contre le dernier mouvement Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 10:51

Samy a écrit:
Je dois avour que la 4e est celle que j'aime le moins...

Idem. La 9 est bien enlevée aussi, surtout la partie de cuivres.
Revenir en haut Aller en bas
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 5 Aoû 2005 - 16:51

Citation :
par contre le dernier mouvement Shocked
Absolument!

Citation :
Idem. La 9 est bien enlevée aussi, surtout la partie de cuivres.
La 9e est trop jouée parcontre à moins que ce soit les autres qui ne sont pas assez jouées!
Revenir en haut Aller en bas
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 8 Aoû 2005 - 9:14

Samy a écrit:
Citation :
par contre le dernier mouvement Shocked
Absolument!

Citation :
Idem. La 9 est bien enlevée aussi, surtout la partie de cuivres.
La 9e est trop jouée parcontre à moins que ce soit les autres qui ne sont pas assez jouées!

D'accord avec toi, la 9 est trop jouée. Moi, ma préférée reste le 5, je ne m'en lasse pas. cheers
Revenir en haut Aller en bas
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 8 Aoû 2005 - 9:21

Citation :
D'accord avec toi, la 9 est trop jouée. Moi, ma préférée reste le 5, je ne m'en lasse pas.


Elle est en effet, particulièrement belle. La façon délicate dont elle débute ou la force avec laquelle elle se termine c'est inoui. Je ne peux m'empêcher d'écouter seulement la coda du dernier mouvement. Probablement dans le top5 des plus grand climaz de l'histoire de la musique.

Pour ma part, j'ai un fable pour la 6e. Je ne m'en lasse pas. Celibidache, entre autre, fait du très bon boulot avec son orchestre du sud.
Revenir en haut Aller en bas
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 8 Aoû 2005 - 9:24

Samy a écrit:
Citation :
D'accord avec toi, la 9 est trop jouée. Moi, ma préférée reste le 5, je ne m'en lasse pas.


Elle est en effet, particulièrement belle. La façon délicate dont elle débute ou la force avec laquelle elle se termine c'est inoui. Je ne peux m'empêcher d'écouter seulement la coda du dernier mouvement. Probablement dans le top5 des plus grand climaz de l'histoire de la musique.

Pour ma part, j'ai un fable pour la 6e. Je ne m'en lasse pas. Celibidache, entre autre, fait du très bon boulot avec son orchestre du sud.

Faut que je réécoute la 6 pour me faire une idée. Cela fait un bail. j'entame mon intégrale aujourd'hui. Commence avec la 3 et enchaînerai avec les 4 et 5. Demain je me tape la 6.
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 8 Aoû 2005 - 13:39

La neuvième ne sera jamais trop jouée. Son colossal premier mouvement n'a jamais aussi bien confronté des fortissimi inouïs suivis par des moments d'une accalmie toute mystique. Le mouvement lent va aussi jusqu'au bout avec son fameux climax de la fin des temps.
Il ne faut pas oublier que le finale de cette oeuvre est perdue (à jamais?) ce qui reste assez déstabilisant.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 8 Aoû 2005 - 14:21

Pour la neuvième de Bruckner, j'attend qu'elle passe en concert pour la découvrir, ou je me l'achète en disque ?
Revenir en haut Aller en bas
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 8 Aoû 2005 - 14:52

ouannier a écrit:
Pour la neuvième de Bruckner, j'attend qu'elle passe en concert pour la découvrir, ou je me l'achète en disque ?

Je crois que tu peux l'acheter tout de suite ou l'emprunter à la média. Il existe de nombreuses interprétations de qualité et ce topic offre une flopée de versions de référence.
Revenir en haut Aller en bas
richie3774
Mélomane du dimanche
richie3774

Nombre de messages : 74
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyMer 10 Aoû 2005 - 18:56

Alex a écrit:
Il ne faut pas oublier que le finale de cette oeuvre est perdue (à jamais?) ce qui reste assez déstabilisant.

Bonsoir,

Le finale de la 9e est seulement partiellement perdu. Bruckner n'a pas eu le temps de le terminer, mais les esquisses étaient bien avancées au moment de sa mort. Malheureusement le manuscrit a été dispersé par ses exécuteurs testamentaires, mais on en a quand même retrouvé assez bien de parties, ce qui a permis à des musicologues (Samale, mazucca, Cohrs,..) d'en réaliser une version "jouable".
pour se faire une idée:
- Nikolaus Harnoncourt a enregistré les parties composées par Bruckner dans son récent double cd paru chez RCA. Il ne joue que ce qui est de la main de Bruckner, ce qui fait qu'il y a des "blancs", mais ça donne quand même un bon quart d'heure de musique.

- la dernière version du finale, en tant que mouvement complet, avec des parties reconstituées par Samale, Mazzuca et Cohrs a été enregistrée par Kurt Eichorn et l'orchestre Bruckner de Linz (je ne l'ai pas entendu) et par Johannes Wildner et la Philharmonie de Westphalie, chez Naxos (bel enregistrement, même si l'orchestre n'est pas le meilleur du monde). Le début est assez saisissant, par la suite, le "collage" de parties se fait un peu sentir, mais tout espoir n'est pas perdu, car on retrouve encore de temps en temps des feuillet du manuscrit dans de vieux greniers.

Amitiés,

Richard
Revenir en haut Aller en bas
http://www.resmusica.com
brucknercito
Néophyte
brucknercito

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 13/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Bruckner Harnoncourt   Tout sur Bruckner EmptySam 17 Sep 2005 - 20:10

Bonjour, quelqu'un aurait un avis sur la 5eme de Bruckner avec Harnoncourt recemment editee?
Si non je vous recommande deux chefs exceptionnels: Horenstein et Schuricht des immenses bruckneriens!
Revenir en haut Aller en bas
chameau_romain
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: discographie des symphonies de Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyDim 18 Sep 2005 - 9:32

petite question à Samy :

dans ta discographie tu dis le plus grand bien de l'intégrale des symphonies de Bruckner par Jochum ... le problème est que Jochum a réalisé trois (3) intégrales des symphonies de Bruckner
1-Dresden Staatskapelle
2-Orchestre symphonique de la radio bavaroise
3-philharmonie de Berlin
tes louanges s'adressent à laquelle de ces 3 versions ?

Je signale que Abeille-musique lance 2 rééditions des intégrales des symphonies de Bruckner, j'ignore ce que valent ces versions :
a-Anton Bruckner
Symphonies (Intégrale)
N° 0 en ré mineur "Nullte Symphonie", WAB 100 (1869) *
N° 1 en ut mineur (édition Novak, version de Linz), WAB 101 (1866) **
N° 2 en ut mineur (édition Carragan, première version), WAB 102 (1872)
N° 3 en ré mineur "Wagner" (édition Novak, 3e version), WAB 103 (1889) **
N° 4 en mi bémol majeur "Romantique" (édition Novak, 2e version), WAB 104 (1878/80) **
N° 5 en si bémol majeur (édition Novak), WAB 105 (1878)
N° 6 en la majeur (édition Novak), WAB 106 (1881)
N° 7 en mi majeur (édition Novak), WAB 107 (1883)
N° 8 en ut mineur (édition Novak, 2e version), WAB 108 (1890)
N° 9 en ré mineur (édition Novak), WAB 109 (1894) avec reconstitution du final d'après les manuscrits existants, WAB 143
Bruckner Orchester Linz
Direction Kurt Eichhorn, *Theodor Guschlbauer & **Martin Sieghart

http://www.abeillemusique.com/produit.php?cle=13320

b-Label : BRILLIANT CLASSICS - BRIL92084
Anton Bruckner Symphonies (Intégrale)
Symphonies n°0 à 9 / Staatskapelle Dresden, dir. Eugen Jochum (1 à 9)(+Symph-0 Orchestre Symphonique de la Radio de Saarbruck, dir. Stanislaw Skrowaczewski)
Paraîtra chez Abeille Musique le 7 octobre 2005

http://www.abeillemusique.com/result.php?mots=bruckner+int%E9grale+symphonies&label=&ref=&x=7&y=12

cette dernière version semble être la même que celle plus haut en n°1, mais en réédition.

Merci d'avance pour tes précisions
Alfred
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyDim 18 Sep 2005 - 16:07

chameau_romain a écrit:
le problème est que Jochum a réalisé trois (3) intégrales des symphonies de Bruckner
1-Dresden Staatskapelle
2-Orchestre symphonique de la radio bavaroise
3-philharmonie de Berlin

Non, Jochum n'a réalisé que 2 intégrales:

- la première enregistrée entre 1958 et 1965 pour Deutsche Grammophon, partagée entre le Berliner Philharmoniker (symphonies n° 1, 4, 7, 8 & 9) et le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks (symphonies n° 2, 3, 5 & 6). Cette intégrale est rééditée chez DG en Collectors Edition 9 CD.

- la seconde enregistrée à la fin des années 70 pour EMI avec la Staatskapelle Dresden. D'abord rééditée par EMI il y a quelques années et en effet maintenant rééditée par Brilliant Classics (augmentée de la symphonie O par Skrowaczewski).

Ces deux intégrales sont aussi indispensables que complémentaires. Chacune d'elles a ses défauts et ses qualités. Mais, vu le petit prix des coffrets Brilliant, tu peux te jeter sans hésiter sur la seconde pour commencer.
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyDim 18 Sep 2005 - 19:18

Bruckner - Jochum, pour moi c'est du prodigieux, au risque de passer pour un vieux chnok car c'est plus à la mode. Mais je suis bien heureux de voir que l'on partage ici cet "avis".
Bizarrement, personne n'a encore évoqué Ph. HERREWEGHE. J'ai ma petite idée... Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

En privé je vous confie ma petite idée :
je trouve cela mortellement ennuyeux !

affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 61
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyDim 18 Sep 2005 - 19:40

César-Alexandre a écrit:
Bruckner - Jochum, pour moi c'est du prodigieux, au risque de passer pour un vieux chnok car c'est plus à la mode. Mais je suis bien heureux de voir que l'on partage ici cet "avis".

Vive les vieux schnoks Mr. Green
Sans oublier le coffret DG des oeuvres sacrées: Messes & Motets
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
brucknercito
Néophyte
brucknercito

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 13/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Herreweghe   Tout sur Bruckner EmptyLun 19 Sep 2005 - 17:03

Je prefere Herreweghe dans les motets de bruckner que dans la 7eme. Dans la 7eme je n'arrive pas a suivre ses choix de tempos, et ses cordes ne sont pas a la hauteur malheureusement. Pour la 7eme je vous recommande l'interpretation de Lovro Von Matacic avec la Phil. Tcheque, reellement formidable. Les baroqueux s'y mettent peut a petit a bruckner. Harnoncourt a tres mal commence, et maintenant il nous a livre un monument des dernieres annees avec sa 5eme. Il faut dire que la Phil de Vienne se dirige presque toute seule, et elle a experience dans ce domaine que n'ont pas d'autres ensembles. Je pense que Herreweghe fera de meme bientot s'il a des meilleurs moyens a disposition.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyDim 2 Oct 2005 - 19:41

adriaticoboy a écrit:
Jochum n'a réalisé que 2 intégrales:
- la seconde enregistrée à la fin des années 70 pour EMI avec la Staatskapelle Dresden.
Il s'agit de l'intégrale que je viens de découvrir et il y a un détail qui m'a beaucoup surpris : dans le finale de la quatrième on entend un coup de cymbales Shocked ...............j'ai écouté beaucoup d'interprétations de la quatrième mais je n'avais jamais entendu ce coup de cymbales. Est-ce une trouvaille de Jochum?
Revenir en haut Aller en bas
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: discographie des symphonies de Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 3 Oct 2005 - 4:00

chameau_romain a écrit:
petite question à Samy :

dans ta discographie tu dis le plus grand bien de l'intégrale des symphonies de Bruckner par Jochum ... le problème est que Jochum a réalisé trois (3) intégrales des symphonies de Bruckner
1-Dresden Staatskapelle
2-Orchestre symphonique de la radio bavaroise
3-philharmonie de Berlin
tes louanges s'adressent à laquelle de ces 3 versions ?

Mon éloge va plutôt à la version EMI.
Cependant, je dois dire que la moitié des symphonies sur les intégrales ne sont pas très bonnes.

Si j'en ai une à choisir c'est sans aucun doute Barenboim/Teldec.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 6 Oct 2005 - 13:24

Bizantino a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Jochum n'a réalisé que 2 intégrales:
- la seconde enregistrée à la fin des années 70 pour EMI avec la Staatskapelle Dresden.
Il s'agit de l'intégrale que je viens de découvrir et il y a un détail qui m'a beaucoup surpris : dans le finale de la quatrième on entend un coup de cymbales Shocked ...............j'ai écouté beaucoup d'interprétations de la quatrième mais je n'avais jamais entendu ce coup de cymbales. Est-ce une trouvaille de Jochum?
Non on l'entend aussi chez Knappertsbusch, c'est un version révisée (le cd n'indique pas par qui), si c'est la même il y a aussi plusieurs changement d'orchestration/coupures : les plus audibles dans le scherzo…
Revenir en haut Aller en bas
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 6 Oct 2005 - 20:14

jaky a écrit:
Bizantino a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Jochum n'a réalisé que 2 intégrales:
- la seconde enregistrée à la fin des années 70 pour EMI avec la Staatskapelle Dresden.
Il s'agit de l'intégrale que je viens de découvrir et il y a un détail qui m'a beaucoup surpris : dans le finale de la quatrième on entend un coup de cymbales Shocked ...............j'ai écouté beaucoup d'interprétations de la quatrième mais je n'avais jamais entendu ce coup de cymbales. Est-ce une trouvaille de Jochum?
Non on l'entend aussi chez Knappertsbusch, c'est un version révisée (le cd n'indique pas par qui), si c'est la même il y a aussi plusieurs changement d'orchestration/coupures : les plus audibles dans le scherzo…
Merci pour le renseignement. Il paraît qu'on entend le même coup de cymbales aussi chez Furtwangler....je demande confirmation.
Ce que je trouve bizarre (et pas normal) c'est que dans la notice qui accompagne l'enregistrement rien ne signale qu'il s'agit d'une révision, il y a écrit "édition Novak" et dans toutes les interprétations que je possède de l'édition Novak il n'y a pas de cymbales.Rolling Eyes
Je serais vraiment curieux de connaître le nom de celui qui a effectué ce rajout.
En tout cas cette intégrale m'a laissé assez indifférent. Je pense que si on ne connait pas les oeuvres il s'agit d'une bonne version pour les connaître, car c'est bien mené, bien construit, il y a une véritable conception d'ensemble. Mais si on écoute Jochum après avoir écouté toutes les autres versions disponibles on risque d'en rester fortement déçu, comme il m'est arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 7 Oct 2005 - 0:53

J'ai lu dans Diapason que Furtwaengler le faisait aussi.
Voici ce que l'on dit pour la version Knappertsbusch et qui s'applique peut être à ta version :
"La présente Quatrième de Bruckner est la version “traditionnelle”, celle qui se jouait sur l’édition de 1889. Bien que parue du vivant du compositeur, elle ne reflétait pas vraiment le manuscrit. Plusieurs coupures témoignaient, en réalité, d’anciennes exécutions plus ou moins douteuses, probablement sous les doigts d’orchestres moyens ou à destination de publics peu aguerris aux divines longueurs de Bruckner. Mais Knappertsbusch appartenait à l’ancienne école et s’attachait à la transmission de la tradition. Cela dit, il faut quand même bien connaître la partition pour s’apercevoir des modifications : peut-être certaines impressions furtives de déviation apparaîtront-elles à ceux d’entre vous qui avez à l’oreille une version plus récente, donc réalisée d’après les sources originales."
Revenir en haut Aller en bas
poet75
Mélomane averti
poet75

Nombre de messages : 122
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 02/11/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyJeu 17 Nov 2005 - 18:36

Il y a une chose qu'on ne peut passer sous silence quand il s'agit de Bruckner, que cela plaise ou non! On ne peut pas aborder Bruckner en faisant fi de sa foi. Bruckner admirait peut-être Wagner, mais il était surtout un amoureux de Dieu! Eh oui, tant pis pour ceux à qui ça ne fait pas plaisir! C'est ainsi et c'est indéniable!
Chaque symphonie de Bruckner est comme une cathédrale édifiée à la gloire de Dieu. Pour Bruckner, il n'y a pas de séparation entre musique sacrée et musique profane. Toute sa musique est sacrée. Il faut le savoir et les meilleurs interprètes de Bruckner sont ceux qui respectent cette dimension profondément mystique. A ce titre, Jochum est décidément un des meilleurs! C'est mon avis! bounce
Revenir en haut Aller en bas
General Custer
Mélomane averti


Nombre de messages : 264
Age : 119
Date d'inscription : 13/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 18 Nov 2005 - 0:20

Classica a écrit:
Moi, ma préférée reste le 5, je ne m'en lasse pas. cheers
Je l'ai dirigée par Sinopoli et c'est effectivement un grand moment.

J'ai également un faible pour la Deuxième mais étrangement elle ne semble pas inspirer beaucoup de chefs. En revanche celle qui m'insupporte, c'est la Première.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 18 Nov 2005 - 3:59

poet75 a écrit:
Il y a une chose qu'on ne peut passer sous silence quand il s'agit de Bruckner, que cela plaise ou non! On ne peut pas aborder Bruckner en faisant fi de sa foi. Bruckner admirait peut-être Wagner, mais il était surtout un amoureux de Dieu! Eh oui, tant pis pour ceux à qui ça ne fait pas plaisir! C'est ainsi et c'est indéniable!
Chaque symphonie de Bruckner est comme une cathédrale édifiée à la gloire de Dieu. Pour Bruckner, il n'y a pas de séparation entre musique sacrée et musique profane. Toute sa musique est sacrée. Il faut le savoir et les meilleurs interprètes de Bruckner sont ceux qui respectent cette dimension profondément mystique. A ce titre, Jochum est décidément un des meilleurs! C'est mon avis! bounce

+1
Bruckner n'a gardé de Wagner que l'héritage formel mais sur le fond, on est loin de la musique à programme qui s'écoute tel un "divertissement". Il ne faut rien attendre de sa musique en particulier. Au contraire, pour pénétrer Bruckner, il faut mettre beaucoup de soi et être guidé par le même esprit, à savoir, pour faire simple, la croyance en quelque chose de supérieur. Alors l'architecture de ses symphonies prend tout son sens.
Revenir en haut Aller en bas
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 18 Nov 2005 - 5:34

adriaticoboy a écrit:
poet75 a écrit:
Il y a une chose qu'on ne peut passer sous silence quand il s'agit de Bruckner, que cela plaise ou non! On ne peut pas aborder Bruckner en faisant fi de sa foi. Bruckner admirait peut-être Wagner, mais il était surtout un amoureux de Dieu! Eh oui, tant pis pour ceux à qui ça ne fait pas plaisir! C'est ainsi et c'est indéniable!
Chaque symphonie de Bruckner est comme une cathédrale édifiée à la gloire de Dieu. Pour Bruckner, il n'y a pas de séparation entre musique sacrée et musique profane. Toute sa musique est sacrée. Il faut le savoir et les meilleurs interprètes de Bruckner sont ceux qui respectent cette dimension profondément mystique. A ce titre, Jochum est décidément un des meilleurs! C'est mon avis! bounce

+1
Bruckner n'a gardé de Wagner que l'héritage formel mais sur le fond, on est loin de la musique à programme qui s'écoute tel un "divertissement". Il ne faut rien attendre de sa musique en particulier. Au contraire, pour pénétrer Bruckner, il faut mettre beaucoup de soi et être guidé par le même esprit, à savoir, pour faire simple, la croyance en quelque chose de supérieur. Alors l'architecture de ses symphonies prend tout son sens.

En effet, la foi de Bruckner est indisociable à sa production symphonique. Cependant on peut très bien apprécier l'oeuvre sans y faire référence.

Aussi, concernant l'apport de Wagner, c'est tout sauf l'héritage formel. Bruckner n'a rien pris de Wagner sur ce point là. C'est plutôt au niveau de la conception de l'harmonie et de la mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 18 Nov 2005 - 16:35

Samy a écrit:
Aussi, concernant l'apport de Wagner, c'est tout sauf l'héritage formel. Bruckner n'a rien pris de Wagner sur ce point là. C'est plutôt au niveau de la conception de l'harmonie et de la mélodie.

C'est bien de cela dont je voulais parler. Je pensais "influences stylistiques" mais j'ai bêtement écrit "héritage formel" scratch . C'est pourtant évident que sur le plan de la forme musicale, les rapprochements sont délicats entre un compositeur qui n'a pratiquement écrit que des symphonies et un autre qui s'est consacré exclusivement à l'opéra . Dont acte.
Revenir en haut Aller en bas
General Custer
Mélomane averti


Nombre de messages : 264
Age : 119
Date d'inscription : 13/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptySam 19 Nov 2005 - 12:42

Samy a écrit:
(...)la foi de Bruckner est indisociable à sa production symphonique. Cependant on peut très bien apprécier l'oeuvre sans y faire référence.
Tout à fait; j'irais même plus loin en affirmant qu'on peut entièrement apprécier une oeuvre musicale ( et même artistique au sens large du terme ) sans en connaître son auteur, ou , si on n'apprécie guère sa personnalité, en en faisant totalement abstraction.
Revenir en haut Aller en bas
fabozzo
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/11/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: la 7° par Herreweghe   Tout sur Bruckner EmptyJeu 24 Nov 2005 - 9:27

Moi j'aime beaucoup !
c'est un orchestre moins volumineux, c'est intéressant pour les cuivres parrapport au reste de l'orchestre
récemmement en concert à Dijon , les cuivres modernes écrabouillaient tout l'orchestre dans les tutti ! (c'était la NDR dirigé par Donhyani)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyMar 20 Déc 2005 - 17:59

J'écoute en ce moment la 8è de Bruckner, compositeur avec lequel j'ai plutôt du mal jusqu'ici.

Autant le permier mouvement m'a moyennement plu, tout comme le 2è que j'ai trouvé limite lourdingue, autant le 3è est limite somptueux, avec des couleurs presque modales assez inattendues.
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyMar 20 Déc 2005 - 21:29

Xavier a écrit:
Autant le permier mouvement m'a moyennement plu, tout comme le 2è que j'ai trouvé limite lourdingue, autant le 3è est limite somptueux, avec des couleurs presque modales assez inattendues.
Ah ben quand même !

Et le 4ème, si délicat ? Mr. Green J'adore la fin.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 10 Mar 2006 - 20:48

Au risque d'en faire hurler certains (Samy par ex.), j'aime bien Furtwängler dans la 5ème (enregistrement à Salzburg 1951), sinon pour moi Jochum 1964 s'impose (effectivement la coda du dernier mouvement arrache).

Pour la 9, j'écoute les versions de Mehta, Karajan (live 1976) et Bernstein avec le Wiener Philharmoniker (j'adore cette version un peu... lente).
La 7 est terrible par Karajan 1989 (jamais entendu le Scherzo aussi bien ficellé) et même par Knappertsbusch, avec Wien en 1949 (ou 1947 je sais plus lol)
La 3 je l'ai redécouverte avec Barenboim (Teldec).

... peut-être des alternatives pour ceux que ça intéresse
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyVen 10 Mar 2006 - 21:28

Zoilreb a écrit:
Au risque d'en faire hurler certains (Samy par ex.), j'aime bien Furtwängler dans la 5ème (enregistrement à Salzburg 1951
Tu as du courage, le son n'est pas fameux! Confused

Zoilreb a écrit:

Pour la 9, j'écoute les versions de Mehta, Karajan (live 1976) et Bernstein avec le Wiener Philharmoniker (j'adore cette version un peu... lente).
Il faut connaître ça:
Tout sur Bruckner B0002VYE0E.01.LZZZZZZZ
Revenir en haut Aller en bas
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 21 Aoû 2006 - 16:39

Les amateurs de Bruckner connaissent le problème de la multitude de versions et d'éditions. J'ai trouvé un site allemand dans lequel sont répertoriés les enregistrements ; ce recensement est tout simplement hallucinant...mais utile :

http://www.aandersan.de/photo313121122383.htm

On trouve beaucoup d'autres compositeurs : à mettre absolument dans vos favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Pauken
Mélomaniaque
Pauken

Nombre de messages : 1865
Age : 32
Date d'inscription : 21/04/2006

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 21 Aoû 2006 - 18:52

Loin de là , ils ont même oublié pour la 9e la version d'abbado chez DG ... Rolling Eyes

regarde plutôt ici Wink :

http://www.abruckner.com/discography/
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 21 Aoû 2006 - 19:05

Pauken a écrit:
Loin de là , ils ont même oublié pour la 9e la version d'abbado chez DG ... Rolling Eyes

regarde plutôt ici Wink :

http://www.abruckner.com/discography/
J'avais ce site dans mes liens il y a 3 ans… c'est ce qu'il y a de mieux comme recensement des versions. Ils ont même amélioré le look du site. Merci! je ne le retrouvais plus thumright

Me suis acheté la 8ème par Böhm (avec Wien) il y a 1h… j'écoute ça se soir.

EDIT: Bon, c'est la version de février 1976… il y en a plusieurs avec Wien Laughing comme quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner EmptyLun 21 Aoû 2006 - 19:42

Zoilreb a écrit:
Malhorne a écrit:
Et moi je n'ai jamais compris ce qu'on trouvait d'admirable chez Wand concernant Bruckner. confused
Et là je suis d'accord avec toi… question lourdingue, papy Wand il fait fort! Dans Brahms aussi d'ailleurs… comme quoi Brahms et Bruckner se rejoignent en Wand. Laughing
Zoilreb, tu me rassures...je commençais à penser à des problèmes de surdité ou neurologique me concernant. Il y a beaucoup de critiques de disque qui sont en totale opposition avec ce que je pense...et je ne parles pas que de Bruckner. Je me demande s'il existe des enregistrement qui fassent l'unanimité ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tout sur Bruckner Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur Bruckner
Revenir en haut 
Page 1 sur 20Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: