Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

 

 Tout sur Bruckner

Aller en bas 
+101
Théo taschimor
Mélomaniac
fgero
ferencfricsay
A
vinclec
Le faiseur de reines
Coutures
Blestheme
Philippe VLB
BMLP
Golisande
Renard
Horatio
Glocktahr
tartempion
benvenuto
Rav–phaël
Siegmund
Francoistit
Krail
Barbajuan
Kilban
calbo
Nothing to declare
Анастасия231
TragicSymph
Stolzing
Pelléas
ciao
Gesualdo
Abnegor
pHax
mélomane86
mr.hutz
kegue
Wolferl
Diablotin
Utnapištim
arnaud bellemontagne
Hippolyte
frere elustaphe
Mehdi Okr
Iskender
aurele
nugava
franchom
Percy Bysshe
Nathan03
jpwol
tokjdm
Cololi
jerome
Guillaume
christophe21
*Nico
Pison Futé
Strad78
Marc Mailly
Octavian
Crapio
Mariefran
Morloch
Zeno
didou95
jesus
Bertrand67
Stadler
WoO
antrav
Tus
Jules Biron
hammerklavier
quintette op.57
Kia
Guigui
entropie
kougelhof 1er
DavidLeMarrec
Poulet
Pauken
Reidid
sofro
-
Achille
fabozzo
General Custer
poet75
Jaky
Semolino
César-Alexandre
adriaticoboy
chameau_romain
brucknercito
richie3774
ouannier
Classica
Alex
Xavier
leo
S
105 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 16 ... 20  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23951
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 14:47

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

=> Bruckner 9 Vienne, Schuricht. Le thème de Siegfried me fait toujours sursauter pendant la messe. hehe

Tu l'entends quand le thème de Siegfried ? Tout sur Bruckner - Page 13 Icon_scratch
Au tout début de l'adagio, lorsque les cuivres entrent, ils esquissent le motif de la vaillance de Siegfried, et cela se résout à la façon du motif du Graal. hehe

J'adore. Very Happy

Xavier a écrit:
Tiens, moi c'est le thème de l'épée que j'entends.
Et effectivement, un bout de Parsifal ensuite. Mr. Green

(vous êtes forts, vous avez réussi à me faire mettre 30 secondes de Bruckner dans mes enceintes)

Sinon, ce passage vous donne aussi des frissons ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 14:51

De l'exaltation plutôt. Je m'attends à entendre Brünnhilde remettre l'épée ou à percevoir les explosions de la Marche Funèbre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23951
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 15:18

Ouais c'est grandiose à souhait!!! viking viking viking
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 15:23

Ecoutez aussi le mouvement lent du Quintette c'est à pleurer Sad
Façon Anton à le génie des mouvements lents, comme Gustav ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 17:07

arnaud bellemontagne a écrit:


Xavier a écrit:
Tiens, moi c'est le thème de l'épée que j'entends.
Et effectivement, un bout de Parsifal ensuite. Mr. Green

(vous êtes forts, vous avez réussi à me faire mettre 30 secondes de Bruckner dans mes enceintes)

Sinon, ce passage vous donne aussi des frissons ? Very Happy

Ben non, parce qu'il n'y a plus de Wagner après. (ni avant)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 17:09

Xavier a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:


Xavier a écrit:
Tiens, moi c'est le thème de l'épée que j'entends.
Et effectivement, un bout de Parsifal ensuite. Mr. Green

(vous êtes forts, vous avez réussi à me faire mettre 30 secondes de Bruckner dans mes enceintes)

Sinon, ce passage vous donne aussi des frissons ? Very Happy

Ben non, parce qu'il n'y a plus de Wagner après. (ni avant)
En fait si, il y en a beaucoup encore dans ce mouvement, des bouts de Parsifal en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 17:10

Tu peux me faire un montage, dis? J'ai pas envie d'écouter le reste. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 27 Juil 2010 - 17:18

Oui, oui, on a bien vu sur quel créneau sarcastique tu te plaçais. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: dvd bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 15:17

bonjour à tous les brucknériens,
connaissez vous le film sorti en dvd suivant sur le "ménéstrel de dieu":
The Life of Anton Bruckner - un Film de Hans Conrad Fischer.
j'aimerai avoir vos avis car je suis prêt à l'acheter.
merci!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 16:21

mélomane86 a écrit:
bonjour à tous les brucknériens,
connaissez vous le film sorti en dvd suivant sur le "ménéstrel de dieu":
The Life of Anton Bruckner - un Film de Hans Conrad Fischer.
j'aimerai avoir vos avis car je suis prêt à l'acheter.
merci!

Non connait pas.
On le voit jouer de l'orgue au couvent Mr. Green ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: dvd sur bruckner!   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 16:40

connaissez vous le dvd suivant : "The Life of Anton Bruckner "- A Film by H Conrad Fischer ?
j'aimerai qu'il soit traduit ou sous titré en français mais cela n'existe pas!
avis aux amateurs!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 16:55

Cololi est très fort, il a répondu juste avant! Shocked

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Gesualdo
Mélomane averti
Gesualdo


Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 11/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyDim 12 Sep 2010 - 18:30

Je viens d'écouter le cd d'Erwin Horn,orgelwerk de Brückner.Comment un organiste,reconnu comme tel à son époque,a si peu composé pour son instrument?Une dizaine de partitions,presque toutes de jeunesse.Et bien,je dois dire,que c'est plutôt une bonne surprise.Des préludes,prélude et fugue,on croirait du Bach,mais il y a autre chose.Et pourtant Brückner avait moins de quinze ans alors.Le meilleur opus date de 1884,le prélude Perger,deux minutes extraordinaires,une dérive entre les derniers opus de Liszt et Parsifal.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 13 Sep 2010 - 2:45

Gesualdo a écrit:
Je viens d'écouter le cd d'Erwin Horn,orgelwerk de Brückner.Comment un organiste,reconnu comme tel à son époque,a si peu composé pour son instrument?Une dizaine de partitions,presque toutes de jeunesse.Et bien,je dois dire,que c'est plutôt une bonne surprise.Des préludes,prélude et fugue,on croirait du Bach,mais il y a autre chose.Et pourtant Brückner avait moins de quinze ans alors.Le meilleur opus date de 1884,le prélude Perger,deux minutes extraordinaires,une dérive entre les derniers opus de Liszt et Parsifal.

J'ai toujours lu que ses opus pour orgue était parfaitement négligeables. Il est regrettable qu'il n'ai rien fait plus tard. Cependant si tu aimes ses symphonies, les transcriptions pour orgue marchent à merveille, car il compose en organiste.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Gesualdo
Mélomane averti
Gesualdo


Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 11/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 13 Sep 2010 - 18:32

Il y a justement dans ce cd une transcription pour orgue de l'adagio de la sixième,et oui,cela fonctionne à merveille.Sinon,oui,la petite dizaine d'oeuvres pour orgue,sont des pièces mineures.Mais je trouve,que pour avoir été écrites entre onze et quinze ans,cela témoigne déjà d'une certaine maturité.Les préludes sont d'une grande originalité dans l'harmonie et les modulations.Le thème de la fugue du prélude et fugue en ut mineur est assez brucknérien.Enfin,seul le prélude "Perger" de 1884,est vraiment de la veine des dernières symphonies.Pourquoi Bruckner a si peu composé pour son instrument,cela reste pour moi une énigme.
Revenir en haut Aller en bas
ciao
Mélomane averti



Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 13 Sep 2010 - 18:37

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyMar 14 Sep 2010 - 2:36

Gesualdo a écrit:
Il y a justement dans ce cd une transcription pour orgue de l'adagio de la sixième,et oui,cela fonctionne à merveille.Sinon,oui,la petite dizaine d'oeuvres pour orgue,sont des pièces mineures.Mais je trouve,que pour avoir été écrites entre onze et quinze ans,cela témoigne déjà d'une certaine maturité.Les préludes sont d'une grande originalité dans l'harmonie et les modulations.Le thème de la fugue du prélude et fugue en ut mineur est assez brucknérien.Enfin,seul le prélude "Perger" de 1884,est vraiment de la veine des dernières symphonies.Pourquoi Bruckner a si peu composé pour son instrument,cela reste pour moi une énigme.

Il y a bien plus que ça : il y a la 3°, la 4°, la 7° et la 8° entièrement à l'orgue (je te conseille vivement la 8°). La 8° par Lionel ROGG chez BIS. (et écoutable sur le tube).
On parle de tout ça ici : https://classik.forumactif.com/ouvres-f10/transcriptions-bruckner-janacek-mahler-mozart-wagner-t4090.htm#507025

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyVen 17 Déc 2010 - 10:38

adriaticoboy a écrit:
Oh non, tu t'enfonces. hehe (même si reconnais que la 7ème est plus "brucknérienne" que la 1ère.)

En fait, je ne comprends simplement pas comment on peut ne pas aimer la 9ème plus que toutes les autres. Elle est tellement géniale.

hehe En fait la 9° de Bruckner n'est pas ma préféré Mr.Red

N'ayant pas écouté la 1 et la 2 ça donne au classement :

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Very Happy Very Happy Very Happy Smile

Voilou. Comme tu le vois ... il y a un classement mais ça se joue a pas grand chose.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyVen 17 Déc 2010 - 10:48

Mince, on s'est emmêlé les pinceaux: j'avais mal lu ta réponse, je pensais que tu parlais de la 7ème de Mahler, du coup je parlais toujours de Mahler pour la 9ème !


Pour Bruckner, je considère la 8ème comme la plus parfaite, mais la 9ème et la 7ème ne sont certainement pas loin derrière. Smile
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptySam 18 Déc 2010 - 6:59

adriaticoboy a écrit:


Pour Bruckner, je considère la 8ème comme la plus parfaite, mais la 9ème et la 7ème ne sont certainement pas loin derrière. Smile

D'accord avec ça.
Cependant j'ai un lien affectif particulier avec la 7ème.
Mon classement serait le suivant: 7,8,9,3,5. Je dois avouer que les autres ne me passionnent pas plus que ça. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 153
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptySam 18 Déc 2010 - 7:02

J'ai une tendresse particulière pour la 4ème, qui possède quelque chose qui sera perdu dès la 5eme (que je trouve néamoins meilleure). Pour le reste, mon coeur balance toujours entre la 8e et la 9e.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptySam 18 Déc 2010 - 7:05

*Niko a écrit:
adriaticoboy a écrit:


Pour Bruckner, je considère la 8ème comme la plus parfaite, mais la 9ème et la 7ème ne sont certainement pas loin derrière. Smile

D'accord avec ça.
Cependant j'ai un lien affectif particulier avec la 7ème.
Mon classement serait le suivant: 7,8,9,3,5. Je dois avouer que les autres ne me passionnent pas plus que ça. Embarassed

La 6 et la 4 Shocked Sad

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptySam 18 Déc 2010 - 7:35

Cololi a écrit:
*Niko a écrit:
adriaticoboy a écrit:


Pour Bruckner, je considère la 8ème comme la plus parfaite, mais la 9ème et la 7ème ne sont certainement pas loin derrière. Smile

D'accord avec ça.
Cependant j'ai un lien affectif particulier avec la 7ème.
Mon classement serait le suivant: 7,8,9,3,5. Je dois avouer que les autres ne me passionnent pas plus que ça. Embarassed

La 6 et la 4 Shocked Sad

La 6, j'ai pas un souvenir impérissable mis à part un très beau mouvement lent.
La 4, j'ai du mal... Je trouve ça très boursoufflé, excessif dans le genre romantique dégoulinant. Je n'ai pas pu aller au bout de la version Karajan (bruyant en plus !). Avec Jochum, ça allait mieux, mais je bloque sur le 1er mouvement.

Je vais persister un peu et réécouter ça prochainement. Mais bon, rien à voir quand même avec la beauté des thèmes des 7,8,9...
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4582
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 5:37

Salut à tous les brucknériens.

Quelqu'un pourrait-il me dire si Bruckner avait esquissé un quatrième mouvement à sa neuvième symphonie et quel tempo aurait-il adopté ?

J'aimerais aussi que l'on m'éclaire sur la chronologie des ses symphonies, j'avoue que je m'y perds dans toutes ses dates.
Revenir en haut Aller en bas
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 5:59

oui, bruckner a esquissé un final pour la 9ème!
yoav talmi a fait un enregistrement de la symphonie avec les 4 mouvements par l'orchestre d'oslo chez chandos que je ne connais pas!
peut être inbal aussi dans son intégrale?
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4582
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:02

merci. Tu ne sais pas quel tempo adopté par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:05

mélomane86 a écrit:
oui, bruckner a esquissé un final pour la 9ème!
yoav talmi a fait un enregistrement de la symphonie avec les 4 mouvements par l'orchestre d'oslo chez chandos que je ne connais pas!
peut être inbal aussi dans son intégrale?

Je ne savais pas qu'il avait fait des esquisses. Mais bon je hélas ça restera comme la 10° de Mahler : nous serons toujours frustrés qu'ils n'aient pu finir, ces 2 grands chef d'oeuvres.
Bruckner lui aussi obscédé par ce chiffre 9, malgré le temps qu'il lui restait n'a pas pu finir cette symphonie. Il a émis a un moment l'hypothèse de finir sur son Te Deum. Pour faire comme Beethov Mr.Red

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:21

Si, si, on a des pistes du quatrième mouvement, il paraît que c'est génialissime, le sommet de l'art occidental, tout ça. (Forcément, il n'y a que les brucknéropathes qui sont susceptibles d'aller regarder ça. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:25

DavidLeMarrec a écrit:
Si, si, on a des pistes du quatrième mouvement, il paraît que c'est génialissime, le sommet de l'art occidental, tout ça. (Forcément, il n'y a que les brucknéropathes qui sont susceptibles d'aller regarder ça. Mr. Green )

certainement que bruckner dans la symphonie, ait atteint des sommets que personne ne semble en mesure de contester à part mahler, et encore...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:35

DavidLeMarrec a écrit:
Si, si, on a des pistes du quatrième mouvement, il paraît que c'est génialissime, le sommet de l'art occidental, tout ça. (Forcément, il n'y a que les brucknéropathes qui sont susceptibles d'aller regarder ça. Mr. Green )

mélomane86 a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Si, si, on a des pistes du quatrième mouvement, il paraît que c'est génialissime, le sommet de l'art occidental, tout ça. (Forcément, il n'y a que les brucknéropathes qui sont susceptibles d'aller regarder ça. Mr. Green )

certainement que bruckner dans la symphonie, ait atteint des sommets que personne ne semble en mesure de contester à part mahler, et encore...

Euuuh mais il est en train de se foutre de nous, mais d'une force surnaturelle !

Ahhhh sii la roooyaauuutéé me dooooooner le pouvoir de BAAAAANNNIIIIIIIIR LEEEE TROOOOOOOooooool

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:36

mélomane86 a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Si, si, on a des pistes du quatrième mouvement, il paraît que c'est génialissime, le sommet de l'art occidental, tout ça. (Forcément, il n'y a que les brucknéropathes qui sont susceptibles d'aller regarder ça. Mr. Green )

certainement que bruckner dans la symphonie, ait atteint des sommets que personne ne semble en mesure de contester à part mahler, et encore...
Sur quel critère ? Qui le prouve ?

Pourquoi ne serait-ce pas plutôt Nielsen et Marx ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4582
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:39

Et oui, c'est la fatidique frontière entre le goût personnel et l'universalité du génie.
Revenir en haut Aller en bas
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:56

DavidLeMarrec a écrit:
mélomane86 a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Si, si, on a des pistes du quatrième mouvement, il paraît que c'est génialissime, le sommet de l'art occidental, tout ça. (Forcément, il n'y a que les brucknéropathes qui sont susceptibles d'aller regarder ça. Mr. Green )

certainement que bruckner dans la symphonie, ait atteint des sommets que personne ne semble en mesure de contester à part mahler, et encore...
Sur quel critère ? Qui le prouve ?

Pourquoi ne serait-ce pas plutôt Nielsen et Marx ?

la 8ème de bruckner représente une sorte d'apogée de la symphonie du 19ème siècle! après, beaucoup de compositeurs ont produit de grandes symphonies au cours de ce siècle ( beethoven, schubert, schumann, hé oui, brahms, berlioz même si ce dernier est à part, tchaikovsky, dvorak, maher...), mais mettre nielsen dans le lot des grands symphonistes, en tout cas à l'égal des compositeurs précédemment cités semble exagére!
peut être me trompe je...ou peut être pas!
pour moi les adagios de bruckner sont insurpassables!
Qui pour me défendre ici, sur ce forum?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 6:59

mélomane86 a écrit:
la 8ème de bruckner représente une sorte d'apogée de la symphonie du 19ème siècle!
Mais qui le décrète ? Smile Que tu le penses, si tu veux, mais l'affirmer comme un fait réel. Je trouve ça tellement inférieur à Beethoven, déjà... Et moins charmeur que Brahms.

Citation :
mais mettre nielsen dans le lot des grands symphonistes, en tout cas à l'égal des compositeurs précédemment cités semble exagére!
Pourtant, c'est beaucoup plus original et riche... Mais ce n'est plus le XIXe si tu parles du XIXe seulement (et Mahler plus vraiment non plus).

Citation :
pour moi les adagios de bruckner sont insurpassables!
De ce point de vue, j'abonde, ses mouvements lents sont des sommets de l'histoire de la symphonie. mains
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:06

Au moins nous sommes d'accord sur un point! mains
effectivement beethoven semble inaccessible comme un dieu du genre qui trône seul!
mais bruckner est déjà moderne pour cette fin de siècle et.....j'aime beaucoup, c'est tout, je ne peux l'expliquer de manière rationnelle et objective!
par contre, je réécouterai volontiers Nielsen que j'ai quelque peu laissé de côté!
c'est l'occasion de redécouvrir pour moi ce compositeur qui a tout de même sa place pour une écoute attentive!
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:09

Laissons la IXème comme elle est, le 4ème mouvement reste en suspend et laissons notre imagination courir... Wink

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:09

@ Pelléas : Perso, j'ai un peu de mal à imaginer en rêvassant les développements de ce quatrième mouvement qui avait une visée récapitulative, semble-t-il. Mr. Green

@ Melo : Réécoute au moins la Quatrième, c'est assez impressionnant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:12

la cinquième est la plus abrupte et la plus difficilement accessible mais elle renferme des passages impressionnants!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:19

Je trouve Beethov, bien plus gentillet, bien plus raide, bien moins riche, et finalement bien moins intéressant que Bruckner (je parle des symphonies).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:26

Plus raide, oui, moins riche harmoniquement évidemment vu la date, mais pour le reste... la puissance de construction, la variété de coloris et d'émotions, c'est sans commune mesure.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4582
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:29

Je ne peux que plussoyer sur ce propos.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:30

DavidLeMarrec a écrit:
Plus raide, oui, moins riche harmoniquement évidemment vu la date, mais pour le reste... la puissance de construction, la variété de coloris et d'émotions, c'est sans commune mesure.

Beh non justement, la construction, la couleur et l'émotion c'est chez Bruckner que je la trouve (puissance 10 par rapport Beethov).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:34

Bruckner, Dieu de la symphonie, notre Guide à tous!
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4582
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 7:38

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Plus raide, oui, moins riche harmoniquement évidemment vu la date, mais pour le reste... la puissance de construction, la variété de coloris et d'émotions, c'est sans commune mesure.

Beh non justement, la construction, la couleur et l'émotion c'est chez Bruckner que je la trouve (puissance 10 par rapport Beethov).

La construction d'un mouvement s'entend dés la première écoute chez Bruckner (en tout cas, sur les symphonies que je connais), il n'y a pas beaucoup de surprise. Ce n'est pas le cas chez Beethoven. Maintenant, pour ce qui est de l'émotion que cela procure, je crois que c'est vraiment une affaire de goût.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23951
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 8:52

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Plus raide, oui, moins riche harmoniquement évidemment vu la date, mais pour le reste... la puissance de construction, la variété de coloris et d'émotions, c'est sans commune mesure.

Beh non justement, la construction, la couleur et l'émotion c'est chez Bruckner que je la trouve (puissance 10 par rapport Beethov).

Pas d'accord, d'un point de vue architectural les elements formels chez Bruckner ne font pas preuve(à mon sens) du même degré d'integration organique que chez Beethoven (ses Symphonies sont quasiment construites comme des petites pieces de thêatre), Bruckner est beaucoup plus "lâche" et disjoint de ce point de vue...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 9:01

kegue a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Plus raide, oui, moins riche harmoniquement évidemment vu la date, mais pour le reste... la puissance de construction, la variété de coloris et d'émotions, c'est sans commune mesure.

Beh non justement, la construction, la couleur et l'émotion c'est chez Bruckner que je la trouve (puissance 10 par rapport Beethov).

La construction d'un mouvement s'entend dés la première écoute chez Bruckner (en tout cas, sur les symphonies que je connais), il n'y a pas beaucoup de surprise. Ce n'est pas le cas chez Beethoven. Maintenant, pour ce qui est de l'émotion que cela procure, je crois que c'est vraiment une affaire de goût.

arnaud bellemontagne a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Plus raide, oui, moins riche harmoniquement évidemment vu la date, mais pour le reste... la puissance de construction, la variété de coloris et d'émotions, c'est sans commune mesure.

Beh non justement, la construction, la couleur et l'émotion c'est chez Bruckner que je la trouve (puissance 10 par rapport Beethov).

Pas d'accord, d'un point de vue architectural les elements formels chez Bruckner ne font pas preuve(à mon sens) du même degré d'integration organique que chez Beethoven (ses Symphonies sont quasiment construites comme des petites pieces de thêatre), Bruckner est beaucoup plus "lâche" et disjoint de ce point de vue...

C'est pas faux, sauf que le résultat final demeure génial.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 976
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 9:59

Les esquisses du dernier mouvement de la 9e symphonie sont développées, je crois que l'on peut reconstituer le mouvement entier, hors la coda pour laquelle il n'existe rien, mais Brucker avait apparemment l'intention de faire quelque chose ressemblant un peu à la coda du finale de la 8e, en empilant les thèmes précédents. Harnoncourt a enregistré des fragments de ce finale, sans aller jusqu'à la reconstitution de l'enregistrement de Talmi.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:16

Salut Cololi !

Je m'aperçois que tu es un grand fan de Bruckner, tout comme moi.
Le romantisme allemand poussé à son extrême limite, j'ai toujours adoré ce qui était cuivré...ahah.
Bref, j'ai découvert ce génie avec la Wagner-Symphonie, que j'aime toujours autant.
Je connais les symphonies de 3 à 7 je vais m'attaquer aux autres bientôt (après le Mahler et Atterberg aahah)
J'ai vraiment hâte d'entendre la 8°, qui est la symphonie des symphonies, ça m'a l'air génial. Quelle est la meilleure version ?
Sinon, je voulais te poser une question, que penses-tu de la 5° ? Elle me laisse un peu sur ma faim, je ne la trouve pas aussi géniale que les autres. A tort sûrement. Je sais que c'est la seule qu'il n'a jamais entendue en vrai.
Sinon, Bruckner est vraiment un grand génie symphonique, ses symphonies sont juste...SUBLIMES.
J'adore Bruckner, longue vie à cet homme. Il n'y a pas de mots pour décrire sa musique.

Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32558
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:25

TragicSymph a écrit:
Salut Cololi !

Je m'aperçois que tu es un grand fan de Bruckner, tout comme moi.
Le romantisme allemand poussé à son extrême limite, j'ai toujours adoré ce qui était cuivré...ahah.
Bref, j'ai découvert ce génie avec la Wagner-Symphonie, que j'aime toujours autant.
Je connais les symphonies de 3 à 7 je vais m'attaquer aux autres bientôt (après le Mahler et Atterberg aahah)
J'ai vraiment hâte d'entendre la 8°, qui est la symphonie des symphonies, ça m'a l'air génial. Quelle est la meilleure version ?
Sinon, je voulais te poser une question, que penses-tu de la 5° ? Elle me laisse un peu sur ma faim, je ne la trouve pas aussi géniale que les autres. A tort sûrement. Je sais que c'est la seule qu'il n'a jamais entendue en vrai.
Sinon, Bruckner est vraiment un grand génie symphonique, ses symphonies sont juste...SUBLIMES.
J'adore Bruckner, longue vie à cet homme. Il n'y a pas de mots pour décrire sa musique.


Attention à ne pas trop dire que tu aimes les cuivres, la police lemarrecienne pourrait sévir Mr.Red

Alors pour la 8° d'Anton, je préfère te prévenir qu'elle n'est pas évidente. C'est un colosse digne de la 3° de Mahler. Ca peut demander pas mal de temps, mais ce qui est sur c'est qu'elle est géniale. Puis si t'aimes les cuivres ... le début du final tu vas être au paradi Mr.Red . Moi j'écoute la version Karajan en général.

La 5° : c'est cellle que j'aime le moins. Trop de pompiérisme gratuit je trouve. Dommage car les thèmes sont très beaux souvent.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4582
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:29

Cololi a écrit:
La 5° : c'est cellle que j'aime le moins. Trop de pompiérisme gratuit je trouve. Dommage car les thèmes sont très beaux souvent.

Entièrement d'accord avec toi là-dessus. Il y a de très bonnes idées mais je crois que c'est l'orchestration qui fait défaut là-dedans.

L'intro, on dirait vachement le Stabat Mater de Pergolese, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tout sur Bruckner - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur Bruckner
Revenir en haut 
Page 13 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 16 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout sur Bruckner (2)
» Mélo Blind Test n°13 : Danses en tout temps en tout lieu
» Bruckner: Symphonie 9
» Bruckner- symphonie no 8
» Bruckner-symphonie n°1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: