Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

 

 Tout sur Bruckner

Aller en bas 
+101
Théo taschimor
Mélomaniac
fgero
ferencfricsay
A
vinclec
Le faiseur de reines
Coutures
Blestheme
Philippe VLB
BMLP
Golisande
Renard
Horatio
Glocktahr
tartempion
benvenuto
Rav–phaël
Siegmund
Francoistit
Krail
Barbajuan
Kilban
calbo
Nothing to declare
Анастасия231
TragicSymph
Stolzing
Pelléas
ciao
Gesualdo
Abnegor
pHax
mélomane86
mr.hutz
kegue
Wolferl
Diablotin
Utnapištim
arnaud bellemontagne
Hippolyte
frere elustaphe
Mehdi Okr
Iskender
aurele
nugava
franchom
Percy Bysshe
Nathan03
jpwol
tokjdm
Cololi
jerome
Guillaume
christophe21
*Nico
Pison Futé
Strad78
Marc Mailly
Octavian
Crapio
Mariefran
Morloch
Zeno
didou95
jesus
Bertrand67
Stadler
WoO
antrav
Tus
Jules Biron
hammerklavier
quintette op.57
Kia
Guigui
entropie
kougelhof 1er
DavidLeMarrec
Poulet
Pauken
Reidid
sofro
-
Achille
fabozzo
General Custer
poet75
Jaky
Semolino
César-Alexandre
adriaticoboy
chameau_romain
brucknercito
richie3774
ouannier
Classica
Alex
Xavier
leo
S
105 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 456
Age : 34
Date d'inscription : 30/05/2008

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyLun 28 Fév 2011 - 22:02

Je suis en train d'écouter la 3ème symphonie. Ca doit être la troisième ou quatrième fois, donc encore au stade de la découverte. Mais qu'est-ce que c'est beau! J'ai lu les débats entre défenseurs et détracteurs de Bruckner, et je comprends le reproche de bourrinisme, mais qu'à moitié: les mélodies sont si pures... la progression du premier mouvement, qui se fait par cycles successifs qui retournent toujours à la montée mystérieuse du début, c'est subjuguant.
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyLun 28 Fév 2011 - 22:09

Kilban a écrit:
Je suis en train d'écouter la 3ème symphonie. Ca doit être la troisième ou quatrième fois, donc encore au stade de la découverte. Mais qu'est-ce que c'est beau! J'ai lu les débats entre défenseurs et détracteurs de Bruckner, et je comprends le reproche de bourrinisme, mais qu'à moitié: les mélodies sont si pures... la progression du premier mouvement, qui se fait par cycles successifs qui retournent toujours à la montée mystérieuse du début, c'est subjuguant.

C'est bien résumé Smile
La 3° c'est je trouve la plus abordable. En tout cas la seule que j'ai aimé en 1 écoute. Pour la suite je te conseille tout naturellement la 4°.
Les autres en demande plus voire beaucoup plus (la 5° et la 8°, faut déjà être un fan avancé de l'ambiance brucknérienne)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyLun 28 Fév 2011 - 22:34

Cololi a écrit:
La 3° c'est je trouve la plus abordable. En tout cas la seule que j'ai aimé en 1 écoute. Pour la suite je te conseille tout naturellement la 4°.
Les autres en demande plus voire beaucoup plus (la 5° et la 8°, faut déjà être un fan avancé de l'ambiance brucknérienne)

Oui, tout à fait, je suis entièrement d'accord. La première symphonie que j'ai écoutée de Bruckner était la Wagnérienne et j'ai tout de suite été très impressionné par l'athmosphère créée, c'est une oeuvre fascinante, et je crois que c'est la meilleure pour commencer.
Ensuite, bien sûr la Romantique, et puis moi, après je suis tout de suite alléevers l'Effrontée (la 6°), qui est une de mes préférées, elle méritarait à être + connue, et donc plus jouée !
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyLun 28 Fév 2011 - 23:30

Kilban a écrit:
Je suis en train d'écouter la 3ème symphonie. Ca doit être la troisième ou quatrième fois, donc encore au stade de la découverte. Mais qu'est-ce que c'est beau! J'ai lu les débats entre défenseurs et détracteurs de Bruckner, et je comprends le reproche de bourrinisme, mais qu'à moitié: les mélodies sont si pures... la progression du premier mouvement, qui se fait par cycles successifs qui retournent toujours à la montée mystérieuse du début, c'est subjuguant.

La 3e oui ! Mais dans quelle version ? 1873, 1877, 1889 ...?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMar 1 Mar 2011 - 8:30

TragicSymph a écrit:
Cololi a écrit:
La 3° c'est je trouve la plus abordable. En tout cas la seule que j'ai aimé en 1 écoute. Pour la suite je te conseille tout naturellement la 4°.
Les autres en demande plus voire beaucoup plus (la 5° et la 8°, faut déjà être un fan avancé de l'ambiance brucknérienne)

Oui, tout à fait, je suis entièrement d'accord. La première symphonie que j'ai écoutée de Bruckner était la Wagnérienne et j'ai tout de suite été très impressionné par l'athmosphère créée, c'est une oeuvre fascinante, et je crois que c'est la meilleure pour commencer.
Ensuite, bien sûr la Romantique, et puis moi, après je suis tout de suite alléevers l'Effrontée (la 6°), qui est une de mes préférées, elle méritarait à être + connue, et donc plus jouée !

La 6° est peu connue ... sans que celà soit justifié. C'est réservé aux connaisseurs, ceux qui sont curieux ... les autres tant pis pour eux Very Happy

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Barbajuan
Mélomaniaque
Barbajuan


Nombre de messages : 874
Date d'inscription : 20/01/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMar 1 Mar 2011 - 9:42

Cololi a écrit:
Tu as essayé quelles symphonies ? Car là je pense que je pourrais t'aiguiller sur le bon mouvement de la bonne symphonie Smile

La huitième, et une autre, je ne sais plus laquelle. J'ai aussi écouté un peu de sa musique de chambre, avec un assez bon souvenir du quintette. Je réessaye la 8 par Böhm, là.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMar 1 Mar 2011 - 9:52

Pulcino a écrit:
Cololi a écrit:
Tu as essayé quelles symphonies ? Car là je pense que je pourrais t'aiguiller sur le bon mouvement de la bonne symphonie Smile

La huitième, et une autre, je ne sais plus laquelle. J'ai aussi écouté un peu de sa musique de chambre, avec un assez bon souvenir du quintette. Je réessaye la 8 par Böhm, là.

La 8° est certes une des plus géniales, mais aussi une des moins évidente Smile Vu sa longueur et sa densité, il faut des écoutes nombreuses et rapporchées Smile
Si tu as acroché au quintette ... alors tu es fait pour Bruckner : ce quintette c'est une véritable symphonie. La même ambiance, les même procédés ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 456
Age : 34
Date d'inscription : 30/05/2008

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMar 1 Mar 2011 - 10:40

Utnapishtim a écrit:
Kilban a écrit:
Je suis en train d'écouter la 3ème symphonie. Ca doit être la troisième ou quatrième fois, donc encore au stade de la découverte. Mais qu'est-ce que c'est beau! J'ai lu les débats entre défenseurs et détracteurs de Bruckner, et je comprends le reproche de bourrinisme, mais qu'à moitié: les mélodies sont si pures... la progression du premier mouvement, qui se fait par cycles successifs qui retournent toujours à la montée mystérieuse du début, c'est subjuguant.

La 3e oui ! Mais dans quelle version ? 1873, 1877, 1889 ...?

1889, par Wand (j'ai acheté son intégrale avec le Kölner Rundfunk). J'ai cru comprendre qu'il faudrait préférer la 1873...
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
Krail
Mélomane averti
Krail


Nombre de messages : 183
Age : 44
Date d'inscription : 09/08/2006

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMar 1 Mar 2011 - 10:42

Je trouve que la 7e aussi est magnifique, avec un petit faible pour l'adagio du second mouvement !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMar 1 Mar 2011 - 10:44

Krail a écrit:
Je trouve que la 7e aussi est magnifique, avec un petit faible pour l'adagio du second mouvement !

La 7° est certainement la plus belle de toutes, et même une des plus belles de l'histoire de la musique.
Mais le conseil de continuer par la 4° me semble malgré tout plus sage. Elle est de la même veine que la 3°.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMar 1 Mar 2011 - 12:27

Cololi a écrit:
La 6° est peu connue ... sans que celà soit justifié. C'est réservé aux connaisseurs, ceux qui sont curieux ... les autres tant pis pour eux Very Happy

+ 10000000 !!!!

Et en effet, la 7° est vraiment la plus belle, j'ai rarement entendu quelque chose d'aussi lyrique.
L'adagio de cette symphonie est considéré comme le plus bel adagio de Bruckner, et même comme un des adagios les plus émouvants de toute l'histoire de la musique symphpnique.
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4464
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 8:56

Cololi a écrit:
Octavian a écrit:
Ah non, on peut très bien aimer Wagner et ne pas supporter Bruckner. J'en suis témoin. Mr.Red

C'est uniquement pour ceux qui ont pris le temps de se pencher longuement et avec patience sur l'oeuvre du grand Anton Cool
Celà demande autant sinon plus d'efforts que pour Wagner ou Mahler.
Car Wagner il y a de toute façon un contexte dramatique très fort et attirant, et certaines pages très connues.
Chez Mahler il y a une sorte de narration, de récit de ses états d'âmes, qui peut faire accrocher le débutant ...
Mais chez Bruckner, rien de tout celà, de la musique pour la musique.

Donc je dirais comme Xavier :
" Hé oui, en général, quand on n'aime pas Bruckner, c'est qu'on ne le connais pas vraiment! " Mr.Red

Je ne partage pas complètement cet avis. J'ai vraiment essayé de ma plonger dans l'oeuvre symphonique de Bruckner. J'ai maintenant écouté toutes ses symphonies plusieurs fois et, rien à faire, je m'ennuie sur la longueur. Ce sont effectivement des oeuvres immenses, bien structurées, avec des mélodies très fortes et des harmonies intelligentes. Mais ses orchestrations me gènent vraiment et je n'y trouve aucune originalité.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 9:18

Et bien moi j'aime bien son orchestration.

Pourquoi ?

Parce que cette cassure entre moment agités et cette brutale cassure sur un tapis de cordes, si elle peut paraître complètement anachronique au début, elle est en fait très expressive.
Ces cassures me font penser au final de la Nativité du seigneur de Messiaen, "Dieu parmis nous".
Le début semble partir en fanfare (les cuivres), puis s'arrête brutalement, pour partir sur un autre clavier de l'orgue (l'équivalent du tapis de corde chez Bruckner), bien plus doux.
Bruckner agit de la même façon.

Et c'est au contraire parce qu'il est très original, qu'il est plus mal compris que Mahler.
Je trouve ça plus fort et plus original que Mahler : Mahler parle de sa souffrance, assez directement, si bien que ça nous parle à tous.
Bruckner lui s'élève au dessus de ses souffrances pour en faire qq ch de mystique.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23759
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 11:12

Cololi a écrit:
Et c'est au contraire parce qu'il est très original, qu'il est plus mal compris que Mahler.
Je trouve ça plus fort et plus original que Mahler : Mahler parle de sa souffrance, assez directement, si bien que ça nous parle à tous.
Bruckner lui s'élève au dessus de ses souffrances pour en faire qq ch de mystique.

Je ne suis pas tout à fait d'accord.

Déjà il y a des elements mystiques chez Mahler. Smile

Crescendos verticaux, tenues de cordes ineffables...Mahler maitrise tout le vocabulaire de l'extase mystique, sa force est qu'il ne se limite pas à ça.

J'ose à peine comparer l'orchestration de Mahler est celle de Bruckner. Mr. Green

En outre Mahler est à la fois plus divers, plus sophistiqué,plus complexe, plus dense, plus narratif, plus contrasté, plus riche ...il n'y a pas chez Mahler ces "trous", ces delayages interminables que l'on retrouve chez Bruckner.

Quelques soit les qualités de Bruckner, pour moi y a pas photo franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 12:47


Je ne sais pas si Bruckner est si mystique que ça, Mahler nous touche plus, c'est vrai, le désespoir est souvent là, comme chez Chostakovitch, et on l'entend.

Bruckner, qui se reconnait facilement à l'écoute, a composé plus naïvement, il n'est pas le Mahler tourmenté, il est le croyant sans doutes, il fait une musique forte, j'ai toujours en tête quand je l'entends, des masses telluriques qui s'affrontent, se heurtent, en fait c'est dur de comprendre pourquoi il a choisi cette voie, mais j'aime bien sa musique assez inclassable dans le répertoire, il y a sa place, peut-être pas directement avec Mahler, je pense que Bruckner n'a pas de successeur, il est une sorte d'aboutissement, un peu comme Mahler aussi, deux fins des grands symphonistes allemands. Question
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 14:01

Pelléas a écrit:

Je ne sais pas si Bruckner est si mystique que ça, Mahler nous touche plus, c'est vrai, le désespoir est souvent là, comme chez Chostakovitch, et on l'entend.

Bruckner, qui se reconnait facilement à l'écoute, a composé plus naïvement, il n'est pas le Mahler tourmenté, il est le croyant sans doutes, il fait une musique forte, j'ai toujours en tête quand je l'entends, des masses telluriques qui s'affrontent, se heurtent, en fait c'est dur de comprendre pourquoi il a choisi cette voie, mais j'aime bien sa musique assez inclassable dans le répertoire, il y a sa place, peut-être pas directement avec Mahler, je pense que Bruckner n'a pas de successeur, il est une sorte d'aboutissement, un peu comme Mahler aussi, deux fins des grands symphonistes allemands. Question

Que la personne de Bruckner soit plus naïve que Mahler c'est évident, par contre pour le reste ...

Si dans l'esprit Bruckner n'a pas franchement de successeur, dans le langage ... désolé, mais Mahler sans Bruckner ce n'est pas concevable. Le langage wagnérien à l'échelle de la symphonie c'est lui qui invente celà. L'hyper developpement aussi.
Malgré toutes les différences, la filiation est assez évidente. Filiation ça veut pas dire faire un copier / coller ... Mahler développe son propre univers, mais en plus de Beethov et Wagner, l'influence de Bruckner me parait évidente.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23759
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 14:51

Oui, influence de Bruckner au niveau des Adagios mahleriens: je pense a ceux qui concluent la 3ème et la 9ème de Mahler.

Mais ça ne va guère plus loin à mon avis: ce sont vraiment 2 univers differents;Bruckner étant aussi monolithique que Mahler est differencié. Smile


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Mer 23 Mar 2011 - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 13498
Age : 28
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 14:54

Cololi a écrit:
Pelléas a écrit:

Je ne sais pas si Bruckner est si mystique que ça, Mahler nous touche plus, c'est vrai, le désespoir est souvent là, comme chez Chostakovitch, et on l'entend.

Bruckner, qui se reconnait facilement à l'écoute, a composé plus naïvement, il n'est pas le Mahler tourmenté, il est le croyant sans doutes, il fait une musique forte, j'ai toujours en tête quand je l'entends, des masses telluriques qui s'affrontent, se heurtent, en fait c'est dur de comprendre pourquoi il a choisi cette voie, mais j'aime bien sa musique assez inclassable dans le répertoire, il y a sa place, peut-être pas directement avec Mahler, je pense que Bruckner n'a pas de successeur, il est une sorte d'aboutissement, un peu comme Mahler aussi, deux fins des grands symphonistes allemands. Question

Que la personne de Bruckner soit plus naïve que Mahler c'est évident, par contre pour le reste ...

Si dans l'esprit Bruckner n'a pas franchement de successeur, dans le langage ... désolé, mais Mahler sans Bruckner ce n'est pas concevable. Le langage wagnérien à l'échelle de la symphonie c'est lui qui invente celà. L'hyper developpement aussi.
Malgré toutes les différences, la filiation est assez évidente. Filiation ça veut pas dire faire un copier / coller ... Mahler développe son propre univers, mais en plus de Beethoven et Wagner, l'influence de Bruckner me parait évidente.

Il me semble que c'est surtout au niveau de la durée que Mahler fut le plus influencé par Bruckner. En tout cas, l'influence de Bruckner n'est point si anodine que cela...

Justement chez Bruckner, ce côté mystique transparait à chaque mesure de ses 9 symphonies. Mahler fut, sûrement, très touché par la maniabilité époustouflante de Bruckner avec ces masses sonores colossales qui habitent chaque symphonie, de véritables cathédrales musicales !
Cela a donc poussé le jeune Gustav à suivre les traces de son aîné de 36 ans tout en gardant un style très personnel. Un peu comme Bruckner dans sa jeunesse, musicalement parlant, avec Beethoven ou Wagner...
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/nastia_vinogradova94
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 15:05

arnaud bellemontagne a écrit:
Oui, influence de Bruckner au niveau des Adagios mahleriens: je pense a ceux qui concluent la 3ème et la 9ème de Mahler.

Mais ça ne va guère plus loin à mon avis: ce sont vraiment 2 univers differents;Bruckner étant aussi monolithique que Mahler est differencié. Smile

Pour moi ça va beaucoup plus loin.
La symphonie géante, c'est Bruckner qui l'invente. Et pour celà il est obligé d'inventer une nouvelle façon de composer. Que Mahler reprend.
Après il est évident que Mahler arrivant 36 ans après a un langage plus complexe (mais ça n'a aucune importance pour ma part).
Plus varié aussi, car Bruckner écrit 9 fois la même symphonie. Mais ce n'est pas une tare ... mais un avantage. Pour moi il tente simplement de se rapprocher d'un absolu.
Mais encore une fois, je ne nie pas que dans l'esprit c'est très différent.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 13498
Age : 28
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 23 Mar 2011 - 15:14

Cololi a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Oui, influence de Bruckner au niveau des Adagios mahleriens: je pense a ceux qui concluent la 3ème et la 9ème de Mahler.

Mais ça ne va guère plus loin à mon avis: ce sont vraiment 2 univers differents;Bruckner étant aussi monolithique que Mahler est differencié. Smile

Pour moi ça va beaucoup plus loin.
La symphonie géante, c'est Bruckner qui l'invente. Et pour celà il est obligé d'inventer une nouvelle façon de composer. Que Mahler reprend.
Après il est évident que Mahler arrivant 36 ans après a un langage plus complexe (mais ça n'a aucune importance pour ma part).
Plus varié aussi, car Bruckner écrit 9 fois la même symphonie. Mais ce n'est pas une tare ... mais un avantage. Pour moi il tente simplement de se rapprocher d'un absolu.
Mais encore une fois, je ne nie pas que dans l'esprit c'est très différent.

Bah, justement, Bruckner a inventé un nouveau concept de la symphonie classique en l'élargissant jusqu'à l'extrême. Tout comme Beethoven avec sa Troisième symphonie ou, encore plus surprenant, Mahler avec (est ce une coïncidence ? Shocked) sa Troisième symphonie...
Et puis bon, Bruckner c'est Bruckner ! cheers
Pourquoi devoir perdre son temps à le critiquer ? scratch Merci Eduard Hanslick Tout sur Bruckner - Page 15 954109
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/nastia_vinogradova94
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 19:45

Voila, enfin je l'ai! Smile

Par ou commencer selon vous? Quelle symphonie? Sachant que j'adore le débot de l'adagio de la 9ème et ces coups de trompette avec ces gros accords.

Alors votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 20:09

francoistit a écrit:
Voila, enfin je l'ai! Smile

Par ou commencer selon vous? Quelle symphonie? Sachant que j'adore le débot de l'adagio de la 9ème et ces coups de trompette avec ces gros accords.

Alors votre avis ?

QQ ptits conseils cependant :
Les 3° et 4° sont idéales pour entrer dans son monde. Elles nécessitent moins d'écoutes que les autres
La 5°, c'est celle que je te conseille en dernier. A écouter absoluement, mais seulement si tu es devenu fanatique de Bruckner.
La 6° c'est p être un peu dur pour le début.
Les 7 / 8 / 9 (et tout particulièrement la 8, qui risque te donner du fil à retordre) réclament bien plus d'attention pour se les approprier, mais ce sont les plus immenses chef d'oeuvres de l'histoire de la symphonie. (à égalité avec Mahler).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 20:18

francoistit a écrit:
Voila, enfin je l'ai! Smile

Par ou commencer selon vous? Quelle symphonie? Sachant que j'adore le débot de l'adagio de la 9ème et ces coups de trompette avec ces gros accords.

Alors votre avis ?

Je te suggère de commencer par la 3ème.

Puis son plus grand chef d'œuvre à mon goût, la 7ème.

Enfin, tu finis en beauté par les 8 et 9.

Pour continuer de le périple 5,6.

Je fais toujours un blocage sur la 4ème que je trouve bavarde et un peu pompier. Mais bon, la plupart des bruckneriens l'aiment beaucoup. Je dois passer à côté.

0,1,2, c'est sans grand intérêt par rapport au reste.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 20:19

Oui, vous êtes de bon conseil ! mains

Pour ma part, j'avais débuté par la 3°, le premier mouvement m'avait tout de suite beaucoup plu, et j'ai continué par la 4°.
En effet, comme Cololi le dit, laisse la 5° pour le moment, et passe à la 7° comme le souligne notre David national...
T'as déjà de quoi faire avec ça, donc dans l'ordre pour débuter : 3° puis 4° et enfin 7°
Si t'aimes ça, tu devrais adorer les autres également !! Bonne écoute !!
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 20:26

Ah, merci beaucoup à tous, je vais faire ça alors, je commence ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 20:27

*Niko a écrit:
francoistit a écrit:
Voila, enfin je l'ai! Smile

Par ou commencer selon vous? Quelle symphonie? Sachant que j'adore le débot de l'adagio de la 9ème et ces coups de trompette avec ces gros accords.

Alors votre avis ?

Je te suggère de commencer par la 3ème.

Puis son plus grand chef d'œuvre à mon goût, la 7ème.

Enfin, tu finis en beauté par les 8 et 9.

Pour continuer de le périple 5,6.

Je fais toujours un blocage sur la 4ème que je trouve bavarde et un peu pompier. Mais bon, la plupart des bruckneriens l'aiment beaucoup. Je dois passer à côté.

0,1,2, c'est sans grand intérêt par rapport au reste.

Très bizarre, c'est celle qu'on peut aimer sans être vraiment brucknérien. A réécouter tout simplement, elle est pas difficile.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 21:07

Cololi a écrit:


Très bizarre, c'est celle qu'on peut aimer sans être vraiment brucknérien. A réécouter tout simplement, elle est pas difficile.

J'ai déjà essayé plusieurs fois dans différentes versions, mais rien à faire, elle ne me séduit pas.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 21:14

francoistit a écrit:
Ah, merci beaucoup à tous, je vais faire ça alors, je commence ce soir.

De rien ! On a maintenant hâte d'avoir tes impressions sur ces symphonies !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 28 Avr 2011 - 22:02

Cololi a écrit:
francoistit a écrit:
Voila, enfin je l'ai! Smile

Par ou commencer selon vous? Quelle symphonie? Sachant que j'adore le débot de l'adagio de la 9ème et ces coups de trompette avec ces gros accords.

Alors votre avis ?

QQ ptits conseils cependant :
Les 3° et 4° sont idéales pour entrer dans son monde. Elles nécessitent moins d'écoutes que les autres
La 5°, c'est celle que je te conseille en dernier. A écouter absoluement, mais seulement si tu es devenu fanatique de Bruckner.
La 6° c'est p être un peu dur pour le début.
Les 7 / 8 / 9 (et tout particulièrement la 8, qui risque te donner du fil à retordre) réclament bien plus d'attention pour se les approprier, mais ce sont les plus immenses chef d'oeuvres de l'histoire de la symphonie. (à égalité avec Mahler).
Le problème c'est que tout est question de sensibilité personnelle. J'ai été bien plus directement touché par la 5e que par les autres. Les symphonies 7 et 8 peuvent effrayer par leurs dimensions, mais le discours y est captivant, bien plus que dans la 3e par exemple, je trouve. Je pense qu'il faut y aller "au feeling", francoistit a sans doute déjà entendu un ou l'autre mouvement de symphonie (l'adagio de la 7e par exemple), alors qu'il commence par écouter l'œuvre en entier...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89356
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: flood brucknérien   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyVen 29 Avr 2011 - 1:55

Il y a un sujet général sur Bruckner...
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 18 Mai 2011 - 19:55

discobole a écrit:
Cololi a écrit:
francoistit a écrit:
Voila, enfin je l'ai! Smile

Par ou commencer selon vous? Quelle symphonie? Sachant que j'adore le débot de l'adagio de la 9ème et ces coups de trompette avec ces gros accords.

Alors votre avis ?

QQ ptits conseils cependant :
Les 3° et 4° sont idéales pour entrer dans son monde. Elles nécessitent moins d'écoutes que les autres
La 5°, c'est celle que je te conseille en dernier. A écouter absoluement, mais seulement si tu es devenu fanatique de Bruckner.
La 6° c'est p être un peu dur pour le début.
Les 7 / 8 / 9 (et tout particulièrement la 8, qui risque te donner du fil à retordre) réclament bien plus d'attention pour se les approprier, mais ce sont les plus immenses chef d'oeuvres de l'histoire de la symphonie. (à égalité avec Mahler).
Le problème c'est que tout est question de sensibilité personnelle. J'ai été bien plus directement touché par la 5e que par les autres. Les symphonies 7 et 8 peuvent effrayer par leurs dimensions, mais le discours y est captivant, bien plus que dans la 3e par exemple, je trouve. Je pense qu'il faut y aller "au feeling", francoistit a sans doute déjà entendu un ou l'autre mouvement de symphonie (l'adagio de la 7e par exemple), alors qu'il commence par écouter l'œuvre en entier...

J'ai essayé de commencer par la 3ème mais elle m'a ennuyé ferme... Je me suis donc mis à la 7ème comme vous me l'aviez recommandé, mais je pense que je n'étais pas en position pour écouter une symphonie. Aujourd'hui, défiant tout ce qu'on m'a dit, j'ai écouté la 9ème, et je dois dire que j'ai accroché, j'adore. J'avais jamais entendu quelque chose comme cela. On dit souvent que Bruckner et Mahler se ressemblent mais sur le peu que j'ai écouté de Bruckner, ça fait pas très mahlérien, je trouve.

En tout cas bonne expérience. Je vais laisser mûrir cette 9ème dans mon cerveau et l'écouter à nouveau dans une semaine, je parie qu'après je suis fan. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 18 Mai 2011 - 20:06

La 9°, c'est ma préférée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 18 Mai 2011 - 20:30

francoistit a écrit:
discobole a écrit:
Cololi a écrit:
francoistit a écrit:
Voila, enfin je l'ai! Smile

Par ou commencer selon vous? Quelle symphonie? Sachant que j'adore le débot de l'adagio de la 9ème et ces coups de trompette avec ces gros accords.

Alors votre avis ?

QQ ptits conseils cependant :
Les 3° et 4° sont idéales pour entrer dans son monde. Elles nécessitent moins d'écoutes que les autres
La 5°, c'est celle que je te conseille en dernier. A écouter absoluement, mais seulement si tu es devenu fanatique de Bruckner.
La 6° c'est p être un peu dur pour le début.
Les 7 / 8 / 9 (et tout particulièrement la 8, qui risque te donner du fil à retordre) réclament bien plus d'attention pour se les approprier, mais ce sont les plus immenses chef d'oeuvres de l'histoire de la symphonie. (à égalité avec Mahler).
Le problème c'est que tout est question de sensibilité personnelle. J'ai été bien plus directement touché par la 5e que par les autres. Les symphonies 7 et 8 peuvent effrayer par leurs dimensions, mais le discours y est captivant, bien plus que dans la 3e par exemple, je trouve. Je pense qu'il faut y aller "au feeling", francoistit a sans doute déjà entendu un ou l'autre mouvement de symphonie (l'adagio de la 7e par exemple), alors qu'il commence par écouter l'œuvre en entier...

J'ai essayé de commencer par la 3ème mais elle m'a ennuyé ferme... Je me suis donc mis à la 7ème comme vous me l'aviez recommandé, mais je pense que je n'étais pas en position pour écouter une symphonie. Aujourd'hui, défiant tout ce qu'on m'a dit, j'ai écouté la 9ème, et je dois dire que j'ai accroché, j'adore. J'avais jamais entendu quelque chose comme cela. On dit souvent que Bruckner et Mahler se ressemblent mais sur le peu que j'ai écouté de Bruckner, ça fait pas très mahlérien, je trouve.

En tout cas bonne expérience. Je vais laisser mûrir cette 9ème dans mon cerveau et l'écouter à nouveau dans une semaine, je parie qu'après je suis fan. Smile

Pourtant les 8° et 9° font bien plus qu'annoncer Mahler. Sur la forme surtout, plus que sur le propos qui est fort différent c'est vrai.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 151
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 18 Mai 2011 - 21:11

J'ai découvert avec la 9e puis la 4ème et je recommanderais sans hésiter ces deux-là pour débuter. Je pense toujours que cette dernière est sous-évaluée mais dans le même temps je ne la trouve pas très bien dotée côté discographique. A l'opposé je n'ai pas plus d'affinités que ça avec la 7e, qui reste un sacré morceau !

Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2118
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 9:40

francoistit a écrit:

On dit souvent que Bruckner et Mahler se ressemblent mais sur le peu que j'ai écouté de Bruckner, ça fait pas très mahlérien, je trouve.

En effet pour moi ça n'a rien à voir. Ni dans l'inspiration, ni dans la forme, ni dans l'orchestration.

Pour l'ordre dans lequel aborder les symphonies je rejoins tout à fait Cololi. Disons que s'il n'y a pas de vérité son propos correspond au moins à mon expérience personnelle.
Dans les trois chefs-d'oeuvre que sont les dernières , la 8 est celle qui m'a plu en premier et ne m'a curieusement pas donné de difficultés d'apprentissage, contrairement à la 7, réputée plus accessible. Maintenant j'aime beaucoup les trois. Il y a un sentiment d'élévation incroyable dans ces oeuvres. Quant aux 3 et 4, si elles m'ont ouvert les portes, j'y reviens néanmoins toujours, surtout la 4 que j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 9:51

Iskender a écrit:
francoistit a écrit:

On dit souvent que Bruckner et Mahler se ressemblent mais sur le peu que j'ai écouté de Bruckner, ça fait pas très mahlérien, je trouve.

En effet pour moi ça n'a rien à voir. Ni dans l'inspiration, ni dans la forme, ni dans l'orchestration.

Pour l'ordre dans lequel aborder les symphonies je rejoins tout à fait Cololi. Disons que s'il n'y a pas de vérité son propos correspond au moins à mon expérience personnelle.
Dans les trois chefs-d'oeuvre que sont les dernières , la 8 est celle qui m'a plu en premier et ne m'a curieusement pas donné de difficultés d'apprentissage, contrairement à la 7, réputée plus accessible. Maintenant j'aime beaucoup les trois. Il y a un sentiment d'élévation incroyable dans ces oeuvres. Quant aux 3 et 4, si elles m'ont ouvert les portes, j'y reviens néanmoins toujours, surtout la 4 que j'adore.

je te conseille vivement la 6°. C'est un bijou de rafinnement et d'inspiration.
La 5°, je préfère pas la conseiller pour pas dégouter qq un de Bruckner ^^, mais elle est très bien aussi.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 10:49

Cololi a écrit:
Iskender a écrit:
francoistit a écrit:

On dit souvent que Bruckner et Mahler se ressemblent mais sur le peu que j'ai écouté de Bruckner, ça fait pas très mahlérien, je trouve.

En effet pour moi ça n'a rien à voir. Ni dans l'inspiration, ni dans la forme, ni dans l'orchestration.

Pour l'ordre dans lequel aborder les symphonies je rejoins tout à fait Cololi. Disons que s'il n'y a pas de vérité son propos correspond au moins à mon expérience personnelle.
Dans les trois chefs-d'oeuvre que sont les dernières , la 8 est celle qui m'a plu en premier et ne m'a curieusement pas donné de difficultés d'apprentissage, contrairement à la 7, réputée plus accessible. Maintenant j'aime beaucoup les trois. Il y a un sentiment d'élévation incroyable dans ces oeuvres. Quant aux 3 et 4, si elles m'ont ouvert les portes, j'y reviens néanmoins toujours, surtout la 4 que j'adore.

je te conseille vivement la 6°. C'est un bijou de rafinnement et d'inspiration.La 5°, je préfère pas la conseiller pour pas dégouter qq un de Bruckner ^^, mais elle est très bien aussi.

Oui, moi non plus, je n'y vois pas vraiment de points communs, mais Mahler n'aurait pas pu exister sans Bruckner, c'est évident.
Et @Cololi, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis de la 6°, c'est une de mes préférées. Le mouvement lent notamment est...d'un autre monde ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2118
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 11:25

Je me mets à la 6 et je vous en reparle Very Happy La 5 , je l'ai pas mal écoutée, mais là je bute un peu. Des thèmes superbes, mais dans les développements je suis largué, contrairement aux autres symphonies que j'évoquais .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 11:30

Iskender a écrit:
Je me mets à la 6 et je vous en reparle Very Happy La 5 , je l'ai pas mal écoutée, mais là je bute un peu. Des thèmes superbes, mais dans les développements je suis largué, contrairement aux autres symphonies que j'évoquais .

Oui, avec la 5°, j'ai eu beaucoup de mal, surtout pour le finale ! Confused
Mais après plusieurs écoutes, je l'aime beaucoup maintenant !
Tu verras, la 6° "Effrontée" est superbe, en tous cas pour moi, elle est passée comme une lettre à la Poste ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 11:35

TragicSymph a écrit:
Iskender a écrit:
Je me mets à la 6 et je vous en reparle Very Happy La 5 , je l'ai pas mal écoutée, mais là je bute un peu. Des thèmes superbes, mais dans les développements je suis largué, contrairement aux autres symphonies que j'évoquais .

Oui, avec la 5°, j'ai eu beaucoup de mal, surtout pour le finale ! Confused
Mais après plusieurs écoutes, je l'aime beaucoup maintenant !
Tu verras, la 6° "Effrontée" est superbe, en tous cas pour moi, elle est passée comme une lettre à la Poste ! Cool

Oui dans la 5° le plus hard ... tout comme la 6° de Mahler ... c'est le final. J'ai des réserves sérieuses sur ce final encore aujourd'hui. Les 3 autres mouvements sont géniaux par contre, même si sur la forme c'est encore moins soigné que d'hab.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 11:37

Cololi a écrit:
TragicSymph a écrit:
Iskender a écrit:
Je me mets à la 6 et je vous en reparle Very Happy La 5 , je l'ai pas mal écoutée, mais là je bute un peu. Des thèmes superbes, mais dans les développements je suis largué, contrairement aux autres symphonies que j'évoquais .

Oui, avec la 5°, j'ai eu beaucoup de mal, surtout pour le finale ! Confused
Mais après plusieurs écoutes, je l'aime beaucoup maintenant !
Tu verras, la 6° "Effrontée" est superbe, en tous cas pour moi, elle est passée comme une lettre à la Poste ! Cool

Oui dans la 5° le plus hard ... tout comme la 6° de Mahler ... c'est le final. J'ai des réserves sérieuses sur ce final encore aujourd'hui. Les 3 autres mouvements sont géniaux par contre, même si sur la forme c'est encore moins soigné que d'hab.

Oui, ce finale m'a toujours posé beaucoup de problèmes ! Crying or Very sad
Cololi, il me semble quer Bruckner n'a jamais entendu sa 5°, ça peut être une des raisons pour lesquelles elle est un peu plus hard ?
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 11:46


J'ai découvert Bruckner, il y a bien longtemps par la 9ème et la 4ème, je ne sais plus dans quel ordre, le reste et venu plus tard, maintenant c'est la 9ème que j'écoute le plus.

Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 11:53

TragicSymph a écrit:
Cololi a écrit:
TragicSymph a écrit:
Iskender a écrit:
Je me mets à la 6 et je vous en reparle Very Happy La 5 , je l'ai pas mal écoutée, mais là je bute un peu. Des thèmes superbes, mais dans les développements je suis largué, contrairement aux autres symphonies que j'évoquais .

Oui, avec la 5°, j'ai eu beaucoup de mal, surtout pour le finale ! Confused
Mais après plusieurs écoutes, je l'aime beaucoup maintenant !
Tu verras, la 6° "Effrontée" est superbe, en tous cas pour moi, elle est passée comme une lettre à la Poste ! Cool

Oui dans la 5° le plus hard ... tout comme la 6° de Mahler ... c'est le final. J'ai des réserves sérieuses sur ce final encore aujourd'hui. Les 3 autres mouvements sont géniaux par contre, même si sur la forme c'est encore moins soigné que d'hab.

Oui, ce finale m'a toujours posé beaucoup de problèmes ! Crying or Very sad
Cololi, il me semble quer Bruckner n'a jamais entendu sa 5°, ça peut être une des raisons pour lesquelles elle est un peu plus hard ?

En plus elle ne fut pas révisée. Et les révisions chez Bruckner c'était souvent pour rendre plus accessible sa musique.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 12:44

La 5e est pour moi le sommet chez Bruckner ! sunny Je pense que je l'écoute plus souvent que toutes ses autres symphonies. Il existe une version 1875 et une version 1876. Mais celle enregistrée est celle de 1878, donc il a tout de même retouché l'oeuvre. Les révisions chez Bruckner n'ont pas toujours été très heureuses, par exemple pour la 3e pale
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 29
Date d'inscription : 28/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyJeu 19 Mai 2011 - 18:41

Je vais essayer la 8ème alors.

Toute manière, je déteste les premières écoutes... Pour aimer une symphonie, il me faut toujours un délai de réflexion assez long. Pour la 3ème et la 4ème de Mahler, il m'a fallu du temps avant de terminer les mouvements lents... Alors que maintenant, je ne peux plus m'en passer. Je pense que pour Bruckner ça va être pareil. J'ai déjà le Scherzo de la 9ème en tête avec ces trombones et ses trompettes qui martellent chaque temps avec une force et une violence Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 456
Age : 34
Date d'inscription : 30/05/2008

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 25 Mai 2011 - 21:31

C'est normal si on a l'impression qu'il ne se passe rien dans le premier mouvement de la 7ème symphonie? 2ème écoute, et je n'arrive pas à être captivé par quoi que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 25 Mai 2011 - 21:57

Vraiment ?
Même le magnifique thème, extrêmement lyrique (celui du tout début) ne te passionne pas ?
Revenir en haut Aller en bas
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 151
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 25 Mai 2011 - 22:27

Kilban a écrit:
C'est normal si on a l'impression qu'il ne se passe rien dans le premier mouvement de la 7ème symphonie? 2ème écoute, et je n'arrive pas à être captivé par quoi que ce soit...

Normal je ne sais pas, mais je le pense, et ça ne m'empêche pas de l'apprécier ! Wink Pas autant que les autres symphonies, mais quand même. Tu finiras peut-être par y trouver ton compte. Depuis que je l'ai écoutée en concert, elle passe bien mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 456
Age : 34
Date d'inscription : 30/05/2008

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 25 Mai 2011 - 22:29

TragicSymph a écrit:
Vraiment ?
Même le magnifique thème, extrêmement lyrique (celui du tout début) ne te passionne pas ?

Ben je vois même pas à quoi tu fais référence, c'est dire Laughing
Par contre, le deuxième mouvement a un thème récurrent assez sublime drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 EmptyMer 25 Mai 2011 - 22:54

Kilban a écrit:
TragicSymph a écrit:
Vraiment ?
Même le magnifique thème, extrêmement lyrique (celui du tout début) ne te passionne pas ?

Ben je vois même pas à quoi tu fais référence, c'est dire Laughing
Par contre, le deuxième mouvement a un thème récurrent assez sublime drunken

Ah oui en effet ! hehe
En fait, c'est le thème principal du 1° mouvement. Le tout premier thème, très long, que l'on entend juste après le trémolo des cordes habituel chez un Bruckner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tout sur Bruckner - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur Bruckner
Revenir en haut 
Page 15 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout sur Bruckner (2)
» Mélo Blind Test n°13 : Danses en tout temps en tout lieu
» Bruckner: Symphonie 9
» Vos découvertes du mois de Juillet 2006
» Bruckner - symphonie 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: