Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – couleur Chêne
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Edgar Varèse (1883-1965)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:19

Oui, Amériques est certainement le plus accessible, c'est aussi sa première oeuvre (à part Un grand sommeil noir). Mais pour moi, c'est de la cacophonie.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:20

joachim a écrit:

Je sais de quoi je parle, car je viens d'écouter le coffret de l'intégrale Varese, et j'ai tenu le coup !
Je n'ai pas eu ce courage… Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:21

joachim a écrit:
Oui, Amériques est certainement le plus accessible, c'est aussi sa première oeuvre (à part Un grand sommeil noir).

Et Offrandes, superbes mélodies!
Mon oeuvre préférée avec Amériques.

joachim a écrit:
Mais pour moi, c'est de la cacophonie.

A ce moment-là le Sacre du printemps aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:24

je me demande dans quelle mesure Varèse n'est pas responsable de ma méfiance vis-à-vis de Debussy? je trouve rétrospectivement que du point de vue des procédés de composition, c'est à peu près la même chose.
Quitte à se passer totalement de la notion de plaisir, je trouve Boulez (le compositeur) tout aussi ennuyeux, mais beaucoup plus profond.

Le Sacre, rien à voir, il y a une structure rythmique d'une force peu commune, ce qui est complètement négligé par Varèse et Boulez.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 15:28

sud273 a écrit:
je me demande dans quelle mesure Varèse n'est pas responsable de ma méfiance vis-à-vis de Debussy? je trouve rétrospectivement que du point de vue des procédés de composition, c'est à peu près la même chose.
Quitte à se passer totalement de la notion de plaisir, je trouve Boulez (le compositeur) tout aussi ennuyeux, mais beaucoup plus profond.

C'est très subjectif ce que tu dis là, je ne me passe de plaisir ni avec Debussy ni avec Varèse.

sud273 a écrit:
Le Sacre, rien à voir, il y a une structure rythmique d'une force peu commune, ce qui est complètement négligé par Varèse et Boulez.

Ah oui tiens, il n'y a aucun travail rythmique dans Amériques. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 1 Juin 2008 - 18:54

joachim a écrit:

Je donnerais l'oeuvre complète de Varèse contre la moindre oeuvrette de Mozart, comme la Tartine de Beurre Mr. Green

Pas moi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 5 Juin 2008 - 4:37

Pour ceux qui ont du mal avec Varèse, essayez surtout Offrandes, une courte oeuvre très séduisante pour soprano et orchestre, avec quelques relents impressionnistes bien que Varèse soit déjà reconnaissable.
Une très belle oeuvre de jeunesse, un peu plus hédoniste que les oeuvres difficiles de la maturité, mais qui peut aider à rentrer dans son univers.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptySam 23 Aoû 2008 - 23:03

J'ai réécouté Ionisation il n'y pas longtemps de ça. Finalement, ce n'est pas si mal que ça cette recherche sur les percussions. Je n'écouterais pas ça tous les jours mais je ne déteste pas. Comme quoi, c'est toujours bon de réécouter des oeuvres qu'on n'aime pas à la première écoute...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 24 Aoû 2008 - 1:12

Et il y a à mon avis bien mieux chez Varèse; si tu aimes Ionisation, tu peux aimer beaucoup d'autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 24 Aoû 2008 - 10:39

Moi j'aime bien aussi, c'est rigolo, mais franchement pour moi ça n'est pas de la vraie musique, ça ne sort pas du stade du bricolage (plus ou moins) imaginatif. C'est purement bruitiste, je ne vois pas du tout où est l'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Dorabella
Mélomane averti
Dorabella

Nombre de messages : 167
Age : 50
Localisation : près Montluçon
Date d'inscription : 19/08/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 24 Aoû 2008 - 11:25

Spiritus a écrit:
Moi j'aime bien aussi, c'est rigolo, mais franchement pour moi ça n'est pas de la vraie musique, ça ne sort pas du stade du bricolage (plus ou moins) imaginatif. C'est purement bruitiste, je ne vois pas du tout où est l'émotion.

Encore une fois, on est d'accord ! Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 24 Aoû 2008 - 11:35

oui, ça devient une habitude hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 24 Aoû 2008 - 11:46

Bruitiste, moi je ne suis pas d'accord. Lachenmann ou Koskinen, c'est bruitiste. Pas Ionisations. Mais oui, c'est uniquement percussif et pas forcément émouvant.

Encore une fois, rien ne vaut la partie orchestre de Déserts ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 24 Aoû 2008 - 15:47

Spiritus a écrit:
Moi j'aime bien aussi, c'est rigolo, mais franchement pour moi ça n'est pas de la vraie musique, ça ne sort pas du stade du bricolage (plus ou moins) imaginatif. C'est purement bruitiste, je ne vois pas du tout où est l'émotion.

Ben oui y a pas de violons ni de cuivres, d'où viendrait l'émotion?? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 24 Aoû 2008 - 16:58

Mr.Red tu sais bien que je n'ai pas voulu dire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyLun 26 Jan 2009 - 22:48

Bon, ionisations, ce côté bruitage pour "vitrines animées" je le ressens toujours. Cependant, ce côté recherche de l'effet est indéniablement intéressant (m'enfin, j'écouterais pas ça non plus tous les jours)
Par contre, Amériques, c'est excellent. Shocked L'atmosphère est incroyable !
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMar 27 Jan 2009 - 13:16

Sérieusement, j'ai écouté Ionisation il n'y a pas longtemps... et même si on peut trouver ça cacophonique (en comparaison à la norme musicale évidemment), car ça ne l'est pas et après plusieurs écoutes, on sent que c'est construit.
Franchement on peut prendre carrément beaucoup de plaisir en 6 minutes. On ne peut pas enlever que ça dégage quelque chose... Moi, à l'écoute, j'ai l'impression de changer de société, de monde, comme si les lois de l'acoustique s'étaient métamorphosées et qu'elles nous envahissaient intensément et trop brièvement qu'on en vient à regretter son départ...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMer 11 Mar 2009 - 9:34

Découverte de Varese avec au programme Arcana et Densité 21.5. C'est mitigé: 50%.

Arcana m'a assez déçu. Beaucoup de cuivres un peu bourrins. J'ai eu l'impression d'une musique qui procède par à-coups continuels, fatiguante sur la longueur. Il y a un épisode au début du 2ème tiers qui était agréable, un peu impressionniste mais à part ça, je suis resté de marbre, ni rebuté ni séduit.

Densité 21.5 m'a vraiment plû par contre. Comme c'est court, le fait que ce soit pour flûte solo ne génère aucune lassitude. En plus, il y a plusieurs effets de timbre qui apportent de la variété et la récurrence de certains motifs permet de s'y répérer assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMer 11 Mar 2009 - 10:21

Je te conseille en priorité Offrandes et Amériques.

Offrandes est une suite de 2 mélodies avec orchestre, très belles, avec des traces de Debussy dedans. Smile

Amériques contient aussi un passage central un peu impressionniste, mais c'est surtout, à mon avis, son oeuvre la plus marquante.
Peut-être que tu accrocheras plus qu'avec Arcana.

Mais si tu as trouvé Arcana bruyant et sans attrait, il y a peu de choses qui risquent de te plaire chez Varèse.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMer 11 Mar 2009 - 11:05

Pas exactement bruyant, ça ne m'a pas agressé. Sans attrait est plus exact. Un peu lourd.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89559
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMer 11 Mar 2009 - 17:17

Cello a écrit:
Pas exactement bruyant, ça ne m'a pas agressé. Sans attrait est plus exact. Un peu lourd.
Déserts, c'est extra, et pas sans attrait en principe.

(Et dire que son opéra Oedipe est perdu...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyVen 13 Mar 2009 - 23:47

Je me suis replongé un peu dans Varèse, avec l'intégrale Chailly.

Amériques et Arcana sont toujours mes oeuvres préférées, avec Offrandes.

J'ai hâte d'entendre ça en concert à Pleyel, ça va être chouette! Smile
Ca sera surement tout autre chose qu'au disque.

C'est absolument fascinant au niveau orchestral, et puis tous ces timbres à la fois bizarres et beaux...
Oui, Varèse je trouve ça souvent beau, aussi étonnant que ça puisse paraître. Et poétique en fin de compte.

Idem pour Ecuatorial, on ne comprend pas tout ce qui se passe, avec ces clusters d'orgue, ces Ondes Martenot... mais ça marche, on est emmené ailleurs.

J'arrive mieux à appréhender Hyperprism ou Déserts aussi, même si ça me touche un peu moins.

Tuning up est plus anecdotique mais assez amusant avec ses citations et cet orchestre qui s'accorde.

J'en profite pour dire tout le bien que je pense de ces enregistrements Chailly, la beauté et les couleurs de son orchestre sont idéales pour équilibrer l'âpreté varésienne.
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMer 23 Sep 2009 - 18:26

Je cherche un conseil PLS!

Je ne connais pas vraiment la musique de Varese sauf qqs ecoutes sporadiques. Je voulais justement profiter de ce qu'ils proposent a Pleyel (et ailleurs cette saison) pour m'y introduire.

J'ai les billets pour les deux concerts a Pleyel mais je dois malheureusement renoncer a un des deux. Il s'agit donc de celui le 3 oct http://www.sallepleyel.fr/francais/programme/detail_representation.asp?id_rep=22070 et l'autre qui sera le 4 oct http://www.sallepleyel.fr/francais/programme/detail_representation.asp?id_rep=22071

Lequel des deux est plus representatif ?

Evidemment la meilleure option serait d'aller ecouter les deux, mais mon probleme est qu'en meme temps il y aura Die Zauberflote au Chatelet et j'ai promis d'y aller... c'est complique.

MERCI d'avance!


P.S. Ou est Xavier ? J'espere que tout va bien !?
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMer 23 Sep 2009 - 18:45

C'est très très dur... vraiment...

Allez, je choisirais peut-être celui du 4 Octobre.. pour Déserts (électro acoustique, superbe, singulier et très connu, le "fameux scandale"), Ionisation (la première oeuvre entièrement consacrée à des percussions si on omet certains intermèdes de Ballet et Opéra ; avec fameuse sirènes de Varèse), et Arcana pour le "premier" Varèse (je préfère Amériques dans le genre, mais bon c'est quand même excellentissime..).
Tu louperais des choses évidemment dont "un grand sommeil noir" qui est du Varèse très différent, l'oeuvre la plus ancienne qu'il a souhaité conserver, mais pas "représentatif" (beaucoup plus classique), "Amériques" etc. Mais bon en même temps il a fait que des trucs différent ce gaillard.. hehe

Enfin bon.. encore une fois personnellement je n'aurais pas pu faire de choix.. mais je prendrais le 4 Octobre pour le "représentatif".
Mais entre nous les 2 concerts sont variés.


Pour xavier, il improvise en Italie. Very Happy


Dernière édition par Crapio le Mer 30 Sep 2009 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyMer 23 Sep 2009 - 23:03

J'ai eu la chance d'entendre Amériques en vrai, et ça fracasse...
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 24 Sep 2009 - 9:12

Merci merci merci!

J'irai donc le dimanche Wink

Aaah c'est caaa! Tres bien pour Xave. Italia e sempre bella Wink
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 25 Avr 2010 - 15:04

Sur le site cairn.info, on peut consulter des articles divers dont celui-ci
http://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2004-1-page-129.htm
Sur Un mythe fondateur de la musique contemporaine : le « scandale » provoqué en 1954 par la création de Déserts d’Edgar Varèse
Par Julien Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 26 Fév 2012 - 19:22

hahafantomus a écrit:
Tu as changé d'avis pour Ecuatorial… siffle

Si tu fais référence au premier message de ce sujet qui a 7 ans... oui, j'aime de plus en plus cette oeuvre. (même si ce n'est pas ma préférée)

hahafantomus a écrit:
Après les deux-trois trucs que je t'ai signalé comme varèsien, c'est plus dans la veine d'Arcana, Ecuatorial, Amériques ou Intégrales*…
[...]
*pourquoi n'aimes-tu pas Intégrales ? Certes, c'est peut-être un poil plus radical (ou dissonant) qu'Amérique mais il y a quand même une force expressive, lyrique (?) qui amoindri cette radicalité…

Si Intégrales est lyrique, alors qu'est-ce qui ne l'est pas? Laughing (je crois que c'est une erreur d'accoler des adjectifs comme lyrique ou romantique à n'importe quel compositeur... après on est déçu!)
C'est pas les dissonances qui me rebutent comme tu l'as remarqué, ce n'est pas foncièrement plus dissonant qu'Amériques ou les Penderecki les plus radicaux...
Je ne trouve pas ça expressif, tout simplement, ça n'exprime rien qui me touche de quelque façon que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 26 Fév 2012 - 19:39

Ah et puis quand même, Intégrales c'est très gris au niveau des couleurs instrumentales, là où il y a une grande richesse dans les oeuvres pour grand orchestre ou même orchestre bizarre du style Ecuatorial. Ca doit jouer dans mon appréciation.
Revenir en haut Aller en bas
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 26 Fév 2012 - 19:47

C'est vrai, elle est peut-être plus sèche… (tiens je vais la réécouter…).
Revenir en haut Aller en bas
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 26 Fév 2012 - 21:12

Bon, je réécoute Intégrales. Non, je ne trouve pas ça gris… ; plutôt des touches jaunes contrastant avec des masses violettes/ bleues et rouges.

Je trouve même ça plutôt coloré (quoique plutôt des couleurs primaires et secondaires assez saturées).

Sinon héroïque est un bien meilleur mot que lyrique… Oui, je trouve ça héroïque.

(Et c'est bien l'une de mes préférées)


Ecuatorial : les couleurs sont plus nuancées, moins saturées.

Par contre, c'est quand même assez bordélique* comme morceau, non ?

*En virant la théremine et le chanteur, je lui trouve des accents assez xénakiens…
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85257
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 26 Fév 2012 - 22:24

hahafantomus a écrit:

Ecuatorial : les couleurs sont plus nuancées, moins saturées.

Par contre, c'est quand même assez bordélique* comme morceau, non ?

Un peu peut-être, c'est ce qui fait que je n'ai pas aimé tout de suite, mais pour moi c'est sans commune mesure avec Xenakis, et plus expressif qu'Intégrales.

hahafantomus a écrit:

*En virant la théremine et le chanteur, je lui trouve des accents assez xénakiens…

Que Xenakis ait influencé Penderecki et Ligeti, peut-être, je veux bien, mais Varèse... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyDim 26 Fév 2012 - 22:50

Xavier a écrit:
et plus expressif qu'Intégrales.

Je trouve ça surtout plus dense qu'Intégrales.

Citation :
mais pour moi c'est sans commune mesure avec Xenakis,


En vingt/ trente ans après, heureusement que c'est plus bordélique ; ça s'appelle le progrès Mr. Green

(et puis tu n'as pas écouté les trucs les plus hardcores de Xénakis hehe)



Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 9:45

Après une première approche plutôt dubitative il y a un an ou deux, je me replonge dans Varèse avec Amériques, Arcana et Ionisation...
et je trouve ça énorme!
Amériques m'avait laissé un souvenir assez cauchemardesque à l'époque, aujourd'hui j'ai du mal à comprendre pourquoi, c'est en fait assez immédiat comme langage, avec des alliances de timbres savoureuses et souvent des ambiances assez magiques, on sent qu'il est vraiment influencé par Debussy et Stravinsky et qu'il ne sort pas du tout de nulle part comme il m'avait paru la première fois.
Arcana est finalement plus austère, alors que cette pièce m'avait étrangement moins horrifié qu'Amériques lors de ma première approche. Cello parlait de progression par à-coups successifs sans véritable linéarité au niveau de la forme globale, c'est quelque chose que j'ai également ressenti au départ mais qui s'évanouit par la suite lorsqu'on se familiarise avec l'oeuvre, on perçoit mieux alors le flux profond qui l'anime et dont les coups de boutoirs successifs ne sont que les manifestations superficielles, comme des scories jaillissant d'un torrent de lave.
Du coup je suis assez d'accord avec ceux pour qui Varèse reste encore aujourd'hui relativement sous-estimé, alors qu'il me semble avoir un langage très personnel pour l'époque, avec ces constructions d'accords dissonnants par superposition de strattes instrumentales étagées du grave vers l'aigu, ces frémissements continuels de percussions, ces motifs de marches amorcées et dissoutes, et ces larges nappes sonores baignant dans un éclairage trouble entre deux déflagrations...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 9:51

Ionisation c'est bien la pièce pour percu seules ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 9:55

Oui! Une sacrée expérience... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 9:56

Cololi a écrit:
Ionisation c'est bien la pièce pour percu seules ?

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:11

benvenuto a écrit:
Oui! Une sacrée expérience... Wink

Tu trouves ?
Moi je n'y vois absolument aucun intérêt. Je n'ai jamais écouté quelque chose de pire (à part les métronomes de Ligeti).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:17

Cololi a écrit:
Moi je n'y vois absolument aucun intérêt. Je n'ai jamais écouté quelque chose de pire (à part les métronomes de Ligeti).

Les métronomes de Ligeti sont amusant, même musicalement parlant ; malgré que la chose soit assez simple à suivre (moins simple pour les exécutants hehe ).

Mais rappelons qu'il s'agisse là d'un canular - comme l'a confirmé Ligeti lui-même - pour se moquer de l'intelligentsia de l'époque.
Ce qui ne l'empêche pas de ne pas être inintéressante, malgré un résultat sonore et une variation assez simple ; ce dût être un petit chalenge à concevoir.

Tu peux y voir une "musique d'ambiance" si tu veux hehe , c'est assez unique (encore qu'il doit y avoir des semblables en musique concrète). Mais une ambiance active, tout de même, c'est pas relaxant pirat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:29

Beh voilà tout le pb : si Ligeti c'était pour faire de l'humour (je l'espère pour lui en tout cas), ce n'était pas le cas de Varèse (dans Ionisation) hehe

Amériques c'est sympa (pas de quoi sauter au plafond soyons clair).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:49

Ah c'est drôle, pour moi Ionisation est de loin plus accessible qu'Amériques, je trouve que ça pulse à mort, paradoxalement la contrainte d'utiliser un effectif instrumental aussi sélectif le pousse, me semble-t-il, à renforcer la cohérence et la densité de son discours, d'où une oeuvre à la fois très intelligible dans son propos et agréablement dépaysante dans sa physionomie.
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:53

Ionisation est pourtant une pièce très intéressante (une des premières pour percussions ?). C'est bien construit quand même. Les effets de polyrythmies sont plutôt riches et l'enchaînement assez fluide. Après, c'est sûr qu'il faut aimer la percu Very Happy
Edit : je répondais à Col
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:54

Le Ligeti, c'est pas que un pied de nez. Musicalement, c'est pas quelconque, même si c'est surtout gonflé.

Je vois pas le liens avec Varèse ; Ionisation est une petite pièce fascinant et exaltante. C'est une des premières pièce, en occident à être composée pour ensemble exclusif de percussions. En revanche, on retrouve en Asie, ce genre de rythmes complexe pour percussions seules, même si l'esthétique y est bien sûr différente.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:57

kegue a écrit:
Ionisation est pourtant une pièce très intéressante (une des premières pour percussions ?). C'est bien construit quand même. Les effets de polyrythmies sont plutôt riches et l'enchaînement assez fluide. Après, c'est sûr qu'il faut aimer la percu Very Happy
Edit : je répondais à Col

Je déteste ça ^^.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 10:58

Et puis, Varèse a su garder l'aspect rythmique sans forcémént tomber dans l'unique travail de timbre
Franchement, le développement de la phrase de caisse claire est super bien fait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 11:02

Cololi a écrit:
kegue a écrit:
Ionisation est pourtant une pièce très intéressante (une des premières pour percussions ?). C'est bien construit quand même. Les effets de polyrythmies sont plutôt riches et l'enchaînement assez fluide. Après, c'est sûr qu'il faut aimer la percu Very Happy
Edit : je répondais à Col

Je déteste ça ^^.

Alors oui, effectivement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 11:09

Cololi a écrit:
kegue a écrit:
Ionisation est pourtant une pièce très intéressante (une des premières pour percussions ?). C'est bien construit quand même. Les effets de polyrythmies sont plutôt riches et l'enchaînement assez fluide. Après, c'est sûr qu'il faut aimer la percu Very Happy
Edit : je répondais à Col

Je déteste ça ^^.

L'orgue forme une bouillie moins claquante Mr. Green Comme Bruckner, les percussions sont aussi fondues que le reste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 11:24

Siegmund a écrit:
Cololi a écrit:
kegue a écrit:
Ionisation est pourtant une pièce très intéressante (une des premières pour percussions ?). C'est bien construit quand même. Les effets de polyrythmies sont plutôt riches et l'enchaînement assez fluide. Après, c'est sûr qu'il faut aimer la percu Very Happy
Edit : je répondais à Col

Je déteste ça ^^.

L'orgue forme une bouillie moins claquante Mr. Green Comme Bruckner, les percussions sont aussi fondues que le reste.

Tu grilleras en enfer de toute façon. Et dans un enfer particulier ... tu devras (cloué au sol) écouter de force et en boucle ... Boulez, Varèse et Glass Twisted Evil

Moi par contre Bach et Couperin m'attendent dans les nuages avec un orgue. Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 E010

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 11:31

Tu feras juste attention de ne pas croiser Keith Emerson et Hugh Banton Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 EmptyJeu 6 Sep 2012 - 11:34

@ Cololi : Et mis à part ça, que penses-tu de son œuvre symphonique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Contenu sponsorisé




Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Edgar Varèse (1883-1965)   Edgar Varèse (1883-1965) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edgar Varèse (1883-1965)
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: