Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

 

 Emotions fortes...

Aller en bas 
+102
Rubato
xoph
Benedictus
brigitte
Emeryck
charles.ogier
Анастасия231
greg skywalker
Parsifal
Nelline
/
hommepiano
Pat17
Marchoukrev
starluc
hammerklavier
A
Gkar
Blestheme
Mélomaniac
guiyom
Glocktahr
jibv
Kilban
Ken
TragicSymph
Kiwi
Opus100
KID A
Rav–phaël
cherchemusique
Octavian
adriaticoboy
Horatio
Presto
benvenuto
kegue
JerMu
Siegmund
Donzelague
Gaïus
HOLLIGER
Polyeucte
Francoistit
steadyraph
Cololi
arnaud bellemontagne
Bertram
Picrotal
MickeyZeVrai
jerome
Nicolas
Cello
scherzo
Zeno
Pison Futé
Dr. Strangelove
Toxic
Zeugma
Stanlea
atomlegend
Crapio
Jules Biron
Tus
fgero
OYO TOHO
WoO
Alpha
Papageno
Kia
Nando
PJF
Wolferl
petit bouchon
JadSeif
Jaky
Fuligo
Jean-Christophe
DavidLeMarrec
Kermit
Jorge
antrav
Pauken
Pevets
-
Poulet
Reidid
themonkous
Cadbury Fan
ouannier
perela
Noloiv
S
Xuxu
Bezout
Vazymollo
Billy Budd
Achille
Capri
Mr Bloom
encolpio
Xavier
106 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 14:34

arnaud bellemontagne a écrit:
Ben ecoute vu que j'adore les variations Goldberg... Smile

Celà dit je crois que les baroqueux classent Bach comme "à part" Mr. Green

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Opus100
Mélomane averti
Opus100


Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 17:15

J'ai plutôt l'impression que ce sont les anti-baroqueux qui le mettent volontairement à part.
À se demander si ce n'est pas afin de pouvoir librement se délecter de sa musique, sans risquer de briser leur engagement culturel, voire de perdre leur honneur... hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 17:41

Très franchement, j'ai beaucoup de difficulté à raccrocher Bach à sa période. A celle qui précède éventuellement (les parentés avec Schütz, Pachelbel et Buxtehude s'entendent assez bien), mais à la sienne...

Evidemment, dans les Suites pour clavier ou les Brandebourgeois, on entend bien d'où il est. A l'orgue aussi. Mais dans le reste... Même un genre autant "à la mode" que les Passions regorgent de bizarreries.

Je n'ai vraiment pas de passion singulière pour Bach, mais il faut bien admettre qu'il est hors du temps plus qu'aucun autre, et qu'il sonne extrêmement bien sur instruments modernes, souvent mieux que sur anciens, je trouve (alors que je ne le supporterais pour aucun de ses contemporains...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 18:42

Cololi a écrit:
C'est qq un de bien cet Adrien Sad
... sauf qu'il ne s'appelle pas Adrien. Very Happy Il faut lire plus assidûment, Monsieur du Cololi !

Sinon, l'émotion d'Adriatico, quoique forcément nourrie d'un peu de science pour repérer les motifs (et en gérer l'écoute simultanée !), me paraît assez naturelle. En tout cas c'est un vertige que je partage - davantage pour la Cinquième de Beethoven ou la Première de Nielsen que pour les Mozart, c'est certain, mais le principe est le même.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 18:44

Oups c'est vrai, désolé Sad

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 18:50

Cololi a écrit:
Oups c'est vrai
Que Nielsen est le plus grand ? Evidemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Opus100
Mélomane averti
Opus100


Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 19:27

DavidLeMarrec a écrit:
Très franchement, j'ai beaucoup de difficulté à raccrocher Bach à sa période.
Ma découverte de la musique classique a commencé avec celle de Bach et de Beethoven (avec les mêmes instruments, d'ailleurs).
C'est par la suite que j'ai appris à considérer les styles musicaux, leurs époques et leurs compositeurs. Or, pour le coup, la musique de ces 2 compositeurs déborde largement du style qui leur était contemporain.

Et puis, il y a des oeuvres musicales "pièges" : soit on les croit plus récentes, soit on leur attribue faussement un compositeur. Ce fut par exemple une surprise pour moi d'apprendre, après découverte "à l'aveugle", que l'ancien jingle d'Eurovision était en fait de la musique baroque, ou encore que La lettre à Élise a été composée par Beethoven et non pas Mozart...

Enfin, même sans s'en tenir à la wiki-définition du baroque (Le mot baroque vient vraisemblablement du portugais barroco qui désigne des perles de forme irrégulière. On l’a inventé pour qualifier, au début de façon péjorative, l’architecture baroque venue d’Italie. Ce n’est que plus tard, en 1951, que le claveciniste français Robert Veyron-Lacroix l'a utilisé pour la première fois pour qualifier la musique qui lui était contemporaine, lorsqu'il créa « L'Ensemble Baroque de Paris »), la notion de musique baroque a sans doute été inventée bien après son existence.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 21:26

Opus100 a écrit:
Ma découverte de la musique classique a commencé avec celle de Bach et de Beethoven (avec les mêmes instruments, d'ailleurs).
J'en déduis (judicieusement) que tu n'as pas commencé avec le luth. Sad

Citation :
ou encore que La lettre à Élise a été composée par Beethoven et non pas Mozart...
La partie avec l'ostinato sur le la 1 est quand trop énergique pour du Mozart. Même les liquidités du thème principal sont très proches de celles du mouvement final de Sonate n°17 de Beethoven. En revanche, le premier couplet, oui, ça ressemble à Mozart avec sa basse d'Alberti et ses appoggiatures mignonnettes. Very Happy

Mais il y a des cas piégeux, c'est sûr. En fait, avec l'expérience, ils ne piègent plus tout simplement parce qu'ils sont célèbres et qu'on voit immédiatement de quel morceau il s'agit. Mais sinon, la Première Symphonie de Proko ou la Sonate pour clarinette et basson de Poulenc, comment dater ça ? On entend que ce n'est pas classique, il y a trop de bizarreries harmoniques (et une orchestration trop fournie aussi pour Proko), mais après, entre 1830 et 1990, pour les dater précisément...

Citation :
Enfin, même sans s'en tenir à la wiki-définition du baroque (Le mot baroque vient vraisemblablement du portugais barroco qui désigne des perles de forme irrégulière. On l’a inventé pour qualifier, au début de façon péjorative, l’architecture baroque venue d’Italie. Ce n’est que plus tard, en 1951, que le claveciniste français Robert Veyron-Lacroix l'a utilisé pour la première fois pour qualifier la musique qui lui était contemporaine, lorsqu'il créa « L'Ensemble Baroque de Paris »), la notion de musique baroque a sans doute été inventée bien après son existence.
Oui, ce sont les romantiques qui ont d'abord parlé de baroque, de façon peu laudative. Le problème est que la musique baroque se voit elle-même comme classique (il suffit de voir avec quelle architecture et quelle littérature elle se mêle), ce qui pose beaucoup de problèmes de discordances...

Au demeurant, le terme n'est pas absurde, parce qu'il y a effectivement un décalage entre son exubérance, son goût de l'improvisation, et ce que sera la musique "classique".
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Opus100
Mélomane averti
Opus100


Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 4 Sep 2011 - 23:36

DavidLeMarrec a écrit:
En fait, avec l'expérience, ils ne piègent plus tout simplement parce qu'ils sont célèbres et qu'on voit immédiatement de quel morceau il s'agit.

Bien entendu (j'avance malicieusement l'hypothèse que nous parlons bien d'expérience en terme d'acquisition de connaissances/expériences, pas forcément d'âge).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 5 Sep 2011 - 2:23

Opus100 a écrit:
j'avance malicieusement l'hypothèse que nous parlons bien d'expérience en terme d'acquisition de connaissances/expériences, pas forcément d'âge
Evidemment, sinon ça ne s'appelle pas de l'expérience, mais des cheveux blancs. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25351
Date d'inscription : 22/01/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 5 Sep 2011 - 16:54

Ce qui me met la larmiche:
-Le prelude et la fin des Gurrelieder
-Les 20 dernieres minutes de la Walkyrie
-Le reveil de Brunnhilde
-La mort de Siegfried
-La fin de la 2ème Symphonie de Mahler
-La fin de Parsifal
-La mort d'Isolde
-La fin du 1er Acte de la Femme sans Ombre
-De nombreux passages du 3ème Acte de la Femme sans Ombre
-La fin de l'Abschied du Chant de la Terre de Mahler
-De nombreux passages de la Nuit Transfigurée de Schoenberg
-Le climax de l'Adagio de la 3ème Symphonie de Mahler
-L'andante de la 6ème Symphonie de Mahler
-Le trille de l'arietta de l'opus 111 de Beethoven
-Le "Now the great bear and pleiades" de Peter Grimes
-Le Gibet de Gaspard de la Nuit de Ravel
-Le chant de la Tour dans Pelleas et Melisande

Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 5 Sep 2011 - 16:59

C'est un grand romantique en fait cet Arnaud, malgré ses tentatives pour se cacher cat

Tu peux rajouter à cette liste l'interlude final de Wozzeck Sad Sad Sad

Et évidemment j'ai aussi ma ptite larmiche dans le trio final de Rosenkavalier Sad Sad Sad

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi


Nombre de messages : 1967
Age : 24
Date d'inscription : 14/07/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 5 Sep 2011 - 17:02

arnaud bellemontagne a écrit:

-La mort d'Isolde

Arnaud, ça va plus du tout là, tu viens de me spoiler Tristan ! Sad

Ok, je sais où est la porte ...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25351
Date d'inscription : 22/01/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 5 Sep 2011 - 17:11

Cololi a écrit:
:

Tu peux rajouter à cette liste l'interlude final de Wozzeck Sad Sad Sad


Il me fait pas chialer cet interlude, au contraire il me fait exulter!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 32
Date d'inscription : 23/12/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 5 Sep 2011 - 17:26

arnaud bellemontagne a écrit:

-Le "Now the great bear and pleiades" de Peter Grimes

J'ai également été très ému la première fois que j'ai vu et entendu ce passage ! Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25351
Date d'inscription : 22/01/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyMer 7 Sep 2011 - 14:36

J'oubliais une sequence mahlerienne qui me bouleverse au dela de tout!!!!

C'est dans le 3ème mouvement de la 2ème symphonie:

ici: watch?v=44mFlFS0LiA de (4:56) à (6:29)

Lorsque j'entends ça je ne m'appartiens plus... drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Presto
Mélomane du dimanche
Presto


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyMer 7 Sep 2011 - 18:39

C'est terrible, mais je ne comprends pas la grande présence de Mahler dans ce topic. Je trouve sa musique quasiment clinique, je n'arrive à en retenir aucun passage, aucune mélodie. J'ai essayé deux fois "Das Lied Von Erde" dans la semaine mais ça m'ennuie profondément et ça ne me touche pas un brin. Qu'y a-t-il de si extraordinaire chez Mahler ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyMer 7 Sep 2011 - 18:41

Presto a écrit:
je n'arrive à en retenir aucun passage, aucune mélodie
Pourtant il y en a, mais sa force est ailleurs, dans la construction. C'est une musique difficile à apprivoiser, mais elle peut vraiment se révéler. Moi, je te conseillerais d'essayer l'Urlicht de la Deuxième Symphonie et l'adagio final de la Troisième Symphonie... là, tu as des mélodies, et l'adagio te fait vraiment entendre la logique de Mahler, je trouve. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25351
Date d'inscription : 22/01/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 0:26

Presto a écrit:
C'est terrible, mais je ne comprends pas la grande présence de Mahler dans ce topic. Je trouve sa musique quasiment clinique, je n'arrive à en retenir aucun passage, aucune mélodie. J'ai essayé deux fois "Das Lied Von Erde" dans la semaine mais ça m'ennuie profondément et ça ne me touche pas un brin. Qu'y a-t-il de si extraordinaire chez Mahler ?

Ecoute le passage du 3ème mouvement de la 2ème de Mahler dont je viens de parler plus haut. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 0:38

En ce qui me concerne, la musique de Mahler "m'enveloppe" comme, je crois, aucun autre symphoniste ne le fais (même des que j'aime beaucoup beaucoup Mr. Green) ; je me laisse vraiment transporter dans un autre univers, où il se passe toujours quinze choses à la fois, du sublime et du grotesque... Bon, en tout cas, dans mes meilleurs moments Laughing et dans mes œuvres préférées car il y a encore quelques symphonies dans lesquelles je n'ai du mal à rentrer. Mais ma découverte de Mahler par la 2e, quel choc ! Là ça a été immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 1:16

Presto a écrit:
C'est terrible, mais je ne comprends pas la grande présence de Mahler dans ce topic. Je trouve sa musique quasiment clinique, je n'arrive à en retenir aucun passage, aucune mélodie. J'ai essayé deux fois "Das Lied Von Erde" dans la semaine mais ça m'ennuie profondément et ça ne me touche pas un brin. Qu'y a-t-il de si extraordinaire chez Mahler ?

Je ne pense pas que le Lied von der Erde soit forcément une excellente porte d'entrée en Mahler. J'aurais plutôt tendance à conseiller les cycles de lieder (Kindertoten, Rückert, Gesellen) et les 2 premières symphonies, ainsi que la 5e. On y a un peu tous les aspects de Mahler de façon assez directe et intelligible, avant que tout ça ne se complexifie et ne se densifie. La 4e aussi est très belle mais elle résiste à certains.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 32
Date d'inscription : 23/12/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 16:01

arnaud bellemontagne a écrit:

-Le "Now the great bear and pleiades" de Peter Grimes

Je rajouterais également "From the Gutter" (vraiment irrésistible Sad ) et "Embroidery in childhood" (tout aussi émouvant ! Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Ken
Mélomane du dimanche
Ken


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 16:25

Le 2nd theme du Trio Elegiaque de Arnold Bax ma touché a ma premiere ecoute, surtout dans la jeux de la harpe, j' ai etais etonné.
Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 485
Age : 35
Date d'inscription : 30/05/2008

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 21:09

arnaud bellemontagne a écrit:
J'oubliais une sequence mahlerienne qui me bouleverse au dela de tout!!!!

C'est dans le 3ème mouvement de la 2ème symphonie:

ici: watch?v=44mFlFS0LiA de (4:56) à (6:29)

Lorsque j'entends ça je ne m'appartiens plus... drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken

Wow en effet l'interprétation d'Abaddo est paradisiaque Shocked
Je ne connais la Deuxième que dans Chailly (pas top) et Haitink (très fluide et équilibré, mais peut-être trop pour cette oeuvre), et le troisième mouvement jusque là j'aimais bien sans plus. Il va falloir que je me penche sérieusement sur Mahler vu par Abaddo. Déjà son premier mouvement de la Neuvième et de la Sixième m'avaient renversés.
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
fgero
Mélomaniaque
fgero


Nombre de messages : 907
Age : 55
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 21:54

Kilban a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
J'oubliais une sequence mahlerienne qui me bouleverse au dela de tout!!!!

C'est dans le 3ème mouvement de la 2ème symphonie:

ici: watch?v=44mFlFS0LiA de (4:56) à (6:29)

Lorsque j'entends ça je ne m'appartiens plus... drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken

Wow en effet l'interprétation d'Abaddo est paradisiaque Shocked
Je ne connais la Deuxième que dans Chailly (pas top) et Haitink (très fluide et équilibré, mais peut-être trop pour cette oeuvre), et le troisième mouvement jusque là j'aimais bien sans plus. Il va falloir que je me penche sérieusement sur Mahler vu par Abaddo. Déjà son premier mouvement de la Neuvième et de la Sixième m'avaient renversés.

Je ne suis donc pas seul...
Moi aussi j'ai toujours trouvé qu'il y avait 3 à 4 moments de pur bonheur musical disséminés dans les symphonies de Mahler, où dès la première écoute on a mal autour des yeux et dans la gorge.
Ce moment là de la 2e, précisément, oui

et aussi un autre dans le 1er mouvement de la 7e, que vous pouvez entendre à partir de 10:39 ici et jusqu'à 12:22 (et c'est encore mieux de se préparer en écoutant à partir de la minute qui précède)

watch?v=9TwLobODyzo

le climax de 11:50 fait très mal

celui là aussi m'a toujours zen


On est un peu des petites natures, quand même hehe
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
fgero


Nombre de messages : 907
Age : 55
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 22:00

discobole a écrit:
Presto a écrit:
C'est terrible, mais je ne comprends pas la grande présence de Mahler dans ce topic. Je trouve sa musique quasiment clinique, je n'arrive à en retenir aucun passage, aucune mélodie. J'ai essayé deux fois "Das Lied Von Erde" dans la semaine mais ça m'ennuie profondément et ça ne me touche pas un brin. Qu'y a-t-il de si extraordinaire chez Mahler ?

Je ne pense pas que le Lied von der Erde soit forcément une excellente porte d'entrée en Mahler.

En effet, c'est un peu à part.

Par contre au niveau "émotions fortes", j'ai parfois pleuré comme une madeleine (= le déversoir, sans pouvoir m'arrêter, on se sent stupide), sur le dernier quart d'heure, aux premières écoutes
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 29
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 22:30

Puisqu'on est sur Mahler, j'ai aussi deux passages qui me prennent aux tripes à chaque réécoute :
  • Le choral le plus lugubre qu'on ait écrit en musique : celui du final de la 6e. Ce thème menaçant au tenorhorn, ses notes pincées glaciales en soutien, les appels nasillards des clarinettes, l'intensité qui monte lentement mais sûrement... Et soudain, le glas apparaît au loin, accompagnés de cuivres lugubres : c'est la nuit, les cloches lointaines sonnent, tout est désert, personne n'ose bouger - le drame se prépare inexorablement.
    La meilleure interprétation de ce passage se trouve chez Bernstein (bien sûr Mr. Green ) DG : un errement nocturne... Pour préciser le passage, voilà l'interprétation antérieure de Bernstein chez Sony sur Youtube : watch?v=4nGGbqHq4J8&feature=related (le passage est entre 00:35s - 01:43).
  • Toujours chez Mahler, dans la neuvième cette fois, à la fin du troisième mouvement : après que la clarinette, joueuse, a tendu plusieurs fois la perche aux cuivres, qui répondent par des "bruits" sans formes, un crescendo débouche sur la réexposition fortissimo : c'est du pur bonheur de là jusqu'à la fin - surtout la strette finale, éblouissante et vertigineuse ; la polyphonie est d'une complexité rare, rendant le tissu orchestral coloré et instable.
    Là encore, la version vers laquelle je reviens toujours est celle de Bernstein/Amsterdam : brouillon et précipité diront certains, mais c'est un vrai déluge de couleurs - l'auditeur est vraiment submergé par l'orchestre, par cette musique qui se bat pour ne pas mourir ! Cette version est disponible sur Youtube (la qualité audio est cependant bien meilleure sur disque) : watch?v=JIjBe6b974k&feature=related (entre 06:40 et 09:10, la strette commençant à 08:25).
Revenir en haut Aller en bas
Presto
Mélomane du dimanche
Presto


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptySam 10 Sep 2011 - 22:24

arnaud bellemontagne a écrit:
Presto a écrit:
C'est terrible, mais je ne comprends pas la grande présence de Mahler dans ce topic. Je trouve sa musique quasiment clinique, je n'arrive à en retenir aucun passage, aucune mélodie. J'ai essayé deux fois "Das Lied Von Erde" dans la semaine mais ça m'ennuie profondément et ça ne me touche pas un brin. Qu'y a-t-il de si extraordinaire chez Mahler ?

Ecoute le passage du 3ème mouvement de la 2ème de Mahler dont je viens de parler plus haut. Smile

Je viens de me faire la vidéo YouTube et ça permet un peu plus de comprendre la musique, ça la rend moins abstraite qu'en mettant le disque seul. Cependant, c'est toujours très "patchwork", les éléments sont disparates et mettent du temps à s'imbriquer dans la tête, je commence à saisir un peu la structure. Pas encore l'émotion, le passage que tu soulignes a beaucoup de charme, mais il ne m'émeut pas.
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
fgero


Nombre de messages : 907
Age : 55
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 11 Sep 2011 - 9:50

Presto a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Presto a écrit:
C'est terrible, mais je ne comprends pas la grande présence de Mahler dans ce topic. Je trouve sa musique quasiment clinique, je n'arrive à en retenir aucun passage, aucune mélodie. J'ai essayé deux fois "Das Lied Von Erde" dans la semaine mais ça m'ennuie profondément et ça ne me touche pas un brin. Qu'y a-t-il de si extraordinaire chez Mahler ?

Ecoute le passage du 3ème mouvement de la 2ème de Mahler dont je viens de parler plus haut. Smile

Je viens de me faire la vidéo YouTube et ça permet un peu plus de comprendre la musique, ça la rend moins abstraite qu'en mettant le disque seul. Cependant, c'est toujours très "patchwork", les éléments sont disparates et mettent du temps à s'imbriquer dans la tête, je commence à saisir un peu la structure. Pas encore l'émotion, le passage que tu soulignes a beaucoup de charme, mais il ne m'émeut pas.

J'avoue être étonné par ta méthode : ce passage est un pur et simple moment de bonheur musical, il n'y a pas du tout besoin de l'analyser pour l'aimer (contrairement à la plupart des mouvements Mahlériens dans leur entier). C'est très immédiat et direct, une sucrerie en quelque sorte (sans son sens péjoratif, on est ici dans l'exceptionnel, c'est pas du Vaughan-Williams).
Si tu ne ressens rien à l'écoute, c'est donc sans doute que cette musique ne te correspond pas, du moins pour ce passage...
Revenir en haut Aller en bas
Presto
Mélomane du dimanche
Presto


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 11 Sep 2011 - 12:11

Ayant plongé dans cette musique avec les symphonies classiques de Mozart et Beethoven, je m'attends toujours à suivre un thème, et chez Mahler, je trouve pas ces accroches faciles qui permettent d'aller du début à la fin. J'ai une oreille très scolaire pour le moment. Quand je dis "structure", c'est pas tellement technique, c'est juste que je m'attends à avoir une familiarité au niveau de l'enchainement des différents passages. Je pense qu'il faut que j'écoute Mahler comme de l'opéra, sans a priori sur ce qui va suivre.

Là je viens de finir la deuxième dans la version de Mehta, celle que j'ai dans la box DG, et franchement, j'ai adoré le chœur de la fin. Plus que ce troisième mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 11 Sep 2011 - 13:39

Je comprends assez Presto, moi aussi j'ai peiné avec Mahler au début, ayant surtout écouté du classique et du baroque auparavant; l'écoute n'est pas du tout la même et au départ on peut facilement être perdu, un peu submergé, par la complexité contrapuntique et la longueur des périodes.
Mais ça vient assez vite et alors le bonheur est total!!! drink
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25351
Date d'inscription : 22/01/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyDim 11 Sep 2011 - 14:50

fgero a écrit:
[et aussi un autre dans le 1er mouvement de la 7e, que vous pouvez entendre à partir de 10:39 ici et jusqu'à 12:22 (et c'est encore mieux de se préparer en écoutant à partir de la minute qui précède)

watch?v=9TwLobODyzo

le climax de 11:50 fait très mal

celui là aussi m'a toujours zen


On est un peu des petites natures, quand même hehe

Je suis en train de m'ecouter cette séquence...un pur rai de lumière sunny ...un peu comme si l'esprit des Wunderhorn venait momentanément illuminer ce mouvement crepusculaire.
Revenir en haut Aller en bas
jibv
Mélomaniaque
jibv


Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 15 Sep 2011 - 22:04


  • Bach BWV 225 "Singet dem Herrn"
  • Bach Johannes-Passion (et surtout "Zerfliesse mein Herz")
  • Bach, Toccata BWV 914 par Gould
  • Brahms "Ein deutsches Requiem", surtout quand je l'ai chanté en chorale (même si ça a été hard). Sur disque c'est Klemperer (DFD, Schwarztkopf et le philharmonia) et rienn d'autre
  • Purcell, la partie "sound the trumpet" de "Come ye sons of art" chanté par les filles de la chorale dont je faisais partie à l'époque. Emotion jamais retrouvée sur disque, tellement fugace...
  • Wagner, la fin de la Walkyrie (les adieux de Wotan)
  • Wagner, l'entrée de invités (Cluytens, Bayreuth 1955) me met dans un état proche de la démence
  • Wagner, le prélude de l'Or du Rhin me fait planer
  • Wagner le prologue du "Crépuscule" me glace le sang
  • Weber, l'air d'Agathe du Freischütz (par Janowitz chez Kleiber) avant le choeur des chasseurs
  • Wagner, l'ouverture du "Vaisseau fantôme"
  • Beethoven, les 3 sonates ultra-classiques "Clair de lune", "Pathétique" et "Appassionata" (par Badura-Skoda)
  • Verdi, le choeur des réfugiés de Macbeth (j'adore le chanter à mes gamins)
  • O magnum mysterium de Victoria

J'en oublie sûrement...

Sinon, je commence à appréhender Mahler et Nielsen. Au vu de quelques posts, je crois que je ne serai pas déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 29
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 15 Sep 2011 - 22:39

jibv a écrit:
[list]
Sinon, je commence à appréhender Mahler et Nielsen. Au vu de quelques posts, je crois que je ne serai pas déçu.

Pour Mahler, commence peut-être avec les symphonies dites du Wunderhorn (1 à 4) et les lieders orchestraux... C'est plus simple que la 5e, la 7e ou la 10e symphonie Mr.Red . Mahler est souvent difficile à aborder par tous les côtés, mieux vaut commencer par son penchant le moins moderne - à moins que tu ne soit déjà un fan des grandes architectures torturées psychologiquement...
Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 485
Age : 35
Date d'inscription : 30/05/2008

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 15 Sep 2011 - 23:46

Oui mais en même temps, connaître tout de suite une composition comme la 5ème ou la 6ème a l'avantage de montrer Mahler au sommet de ses moyens artistiques et philosophiques, il a plus de bouteille pour envisager la vie, donc plus d'envergure pour mener à bien ses projets ambitieux de créer des mondes. Les abysses de ces deux symphonies en particulier, n'ont d'égal que leurs sommets, et ce me semble la meilleure introduction à l'oeuvre de Mahler.
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 32
Date d'inscription : 23/12/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyVen 16 Sep 2011 - 10:53

jibv a écrit:

Sinon, je commence à appréhender Mahler et Nielsen. Au vu de quelques posts, je crois que je ne serai pas déçu.

Oui, d'accord avec ce qui est dit plus haut pour Mahler.
En ce qui concerne Nielsen, je te conseille d'écouter ses symphonies dans l'ordre pour comprendre l'évolution de son style.
On attend avec impatience tes impressions sur ces corpus symphoniques dans le général. Les symphonies de Nielsen ont un fil à elles seules. Wink
Revenir en haut Aller en bas
jibv
Mélomaniaque
jibv


Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyVen 16 Sep 2011 - 22:33


Damn, j'ai oublié la mort de Didon et le choeur "With Drooping Wings Ye Cupids Come" (dans Didon & Enée de Purcell) Sad Sad Sad Sad Sad

Merci pour vos conseils sur Mahler et Nielsen (je vais potasser les fils sur Nielsen study). Je reviendrai sur ces écoutes dans les topic idoines et en plus c'est l'intégrale Kuchar qu'ils ont à la médiathèque.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 32
Date d'inscription : 23/12/2010

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptySam 17 Sep 2011 - 1:11

jibv a écrit:

et en plus c'est l'intégrale Kuchar qu'ils ont à la médiathèque.

cheers Parfait, hâte de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptySam 17 Sep 2011 - 6:11

jibv a écrit:

[*]Verdi, le choeur des réfugiés de Macbeth (j'adore le chanter à mes gamins)

Tiens je ne sais pas ce que c'est ça, tu pourrais dire par quelles paroles ça commence que je le trouve sur mon CD?

Et en écrivant ce message je me demande si tu ne confonds pas avec autre chose (genre le choeur des esclaves de nabucco, ou celui des bohemiens dans le trouvère) parce que je ne me souviens pas qu'il y ait une histoire de réfugiés dans Macbeth.
Revenir en haut Aller en bas
jibv
Mélomaniaque
jibv


Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptySam 17 Sep 2011 - 9:24

Glocktahr a écrit:
jibv a écrit:

[*]Verdi, le choeur des réfugiés de Macbeth (j'adore le chanter à mes gamins)

Tiens je ne sais pas ce que c'est ça, tu pourrais dire par quelles paroles ça commence que je le trouve sur mon CD?

Et en écrivant ce message je me demande si tu ne confonds pas avec autre chose (genre le choeur des esclaves de nabucco, ou celui des bohemiens dans le trouvère) parce que je ne me souviens pas qu'il y ait une histoire de réfugiés dans Macbeth.

C'est le choeur des réfugiés écossais "Patria oppressa!"
Mais on avait chanté ces deux choeurs aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptySam 17 Sep 2011 - 9:35

jibv a écrit:
Glocktahr a écrit:
jibv a écrit:

[*]Verdi, le choeur des réfugiés de Macbeth (j'adore le chanter à mes gamins)

Tiens je ne sais pas ce que c'est ça, tu pourrais dire par quelles paroles ça commence que je le trouve sur mon CD?

Et en écrivant ce message je me demande si tu ne confonds pas avec autre chose (genre le choeur des esclaves de nabucco, ou celui des bohemiens dans le trouvère) parce que je ne me souviens pas qu'il y ait une histoire de réfugiés dans Macbeth.

C'est le choeur des réfugiés écossais "Patria oppressa!"
Mais on avait chanté ces deux choeurs aussi.
ok merci.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 30
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 19 Sep 2011 - 23:03

Le Roi Roger de Szymanowski ça compte comme une émotions forte ? Mais oui oui, il ne manquerait plus que ça cheers
Après une profonde et intense nouvelle écoute cet après-midi je peut dorénavant affirmé que je suis fou amoureux du premier acte de cet opéra, et que l'oeuvre entier me produit autant de sensations qu'une tapette à mouche sur la dite mouche : une énorme claque, à m'en retrouver collé contre le mur par le souffle extraordinairement magique que créé la mise en marche de l'oeuvre dans mes oreilles. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyLun 19 Sep 2011 - 23:55

Faut dire que ce premier acte est assez magistrale! L'effet de ces choeurs géorgiens à Bastille, alors que je ne connaissais pas une note... Shocked (bon, par contre, pour les yeux, j'étais pas prêt! hehe)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Presto
Mélomane du dimanche
Presto


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyMar 20 Sep 2011 - 18:53

Tiens, faut que je rajoute :

Mozart - Concerto pour piano no.23

Tout, et bien entendu le second mouvement où on sent un voile se déchirer.
Revenir en haut Aller en bas
guiyom
Mélomane du dimanche
guiyom


Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 22 Sep 2011 - 13:12

Xavier a écrit:
une chaleur sonore incroyable impossible à ressentir chez soi avec un CD
__ Oui, la musique se doit vivre de personne en personne, de vive voix. Les musiciens de rue talentueux me laissent meilleur souvenir qu'aucun enregistrement, tel cet accordéoniste slave ou tzigane de Nice, place du marché aux fleurs.
__ Ma petite émotion forte fut de jouer la guitare sur le sommet du Konze La, Ladakh, 5000m d'altitude.
__ Découvrir sur youtube le mouvement "andante un poco" du BWV 1015 m'a tout de même donné des frissons : [trois w point]youtube[point]com /watch?v=q12PRJcR-mk Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


Dernière édition par guiyom le Jeu 22 Sep 2011 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 22 Sep 2011 - 13:49

Merci de ne pas mettre en entier un lien youtube non libre de droit. keuf

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 22 Sep 2011 - 17:08

guiyom a écrit:
__ Ma petite émotion forte fut de jouer la guitare sur le sommet du Konze La, Ladakh, 5000m d'altitude.
C'est grâce à ce genre de sélection naturelle que les guitaristes sont plus nombreux que les cornistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
guiyom
Mélomane du dimanche
guiyom


Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 22 Sep 2011 - 18:56

DavidLeMarrec a écrit:
guiyom a écrit:
__ Ma petite émotion forte fut de jouer la guitare sur le sommet du Konze La, Ladakh, 5000m d'altitude.
C'est grâce à ce genre de sélection naturelle que les guitaristes sont plus nombreux que les cornistes.
Ahahahaaaa... Les divinités du panthéon hindou et bouddhiste passent pour habiter les sommets himalayens : si la guitare, en parenté au cithare, eu leurs faveurs, en sera-t-il de même pour le cor ? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 22 Sep 2011 - 19:07

Sans aller jusqu'à la théophilologie, je constate simplement que les cornistes qui ont joué au sommet ne sont jamais redescendus ou alors un peu blanchis.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité




Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 EmptyJeu 22 Sep 2011 - 19:29

C'est aussi que la vue depuis ce col est merveilleuse...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Emotions fortes... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Emotions fortes...   Emotions fortes... - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Emotions fortes...
Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les émotions musicales : types ?, effets ? etc.....
» Comprendre les émotions que veut faire passer le compositeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: