Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-48%
Le deal à ne pas rater :
-44% sur la carte mémoire microSD SanDisk Extreme PRO 400 Go
95.99 € 184.99 €
Voir le deal

 

 Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Amis-Charles
Mélomane averti
Amis-Charles

Nombre de messages : 335
Age : 153
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyLun 18 Juin 2012 - 12:53

Cello a écrit:
Sinon, Amis-Charles, as-tu un avis sur ce CD? Je sais que tu as des avis très tranchés sur certaines interprétations donc je serais curieux de savoir ce que tu penses de celles-ci Wink .
Excellente interprétation (ANHA) ! Very Happy
Nous avons aussi aimé la prise de son.
NB : l'Association a soutenu le projet (donc ce n'est pas très objectif...) mais c'est vrai que TIMPANI est un label sérieux.
Nous avons quand-même attendu d'entendre le CD (et d'y prendre plaisir) avant d'en donner un avis sur Facebook.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyLun 18 Juin 2012 - 14:47

Haha, ça se précise.

Quant à l'objectivité ou pas de ton avis, elle n'est pas remise en cause. Au contraire même: une association qui vise à promouvoir la musique d'un compositeur a tout intérêt à ce que les enregistrements qu'elle soutient soient à la hauteur de sa mission Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Amis-Charles
Mélomane averti
Amis-Charles

Nombre de messages : 335
Age : 153
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: "Les Chants de Nectaire" (version L. de Jonge) vus par David   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptySam 26 Jan 2013 - 21:16

Si quelqu'un veut en savoir un peu plus sur Les Chants de Nectaire, il peut consulter cette très belle critique, pertinente, comme d'habitude...
Que dire de plus ?
Merci David ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 979
Age : 40
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMar 13 Nov 2018 - 18:40

J'ai terminé mon (finalement assez court) tour de l'oeuvre de Koechlin en explorant un peu sa musique de chambre. Je ne dirais rien de particulier sur les Heures persanes que j'ai préféré en version piano sans être vraiment conquis (de toute façon je ne suis pas dans le bon fil pour ça), ni sur les Chants de Nectaire dont j'ai écouté le premier recueil plus par curiosité qu'autre chose (je ne suis déjà manifestement pas hyper réceptif à l'art de Koechlin, alors en mode flûte seul pendant des heures, ça confine au masochisme de ma part, même si l'oeuvre semble loin d'être inintéressante). Non, si je poste ce message, c'est pour signaler que l'oeuvre qui m'a pour l'instant le plus immédiatement séduit chez ce bon vieux Charles est la Sonate pour alto, dont le caractère sombre et tourmenté ne me dérange pas, bien au contraire, j'y trouve des beautés beaucoup plus accessibles pour moi que dans tout ce que j'ai pu entendre d'autre de lui. Je retente aussi le Quintette en mode imprégnation (plusieurs écoutes peu espacées), ça me semble moins bizarre qu'à la première écoute mais je ne peux pas dire pour autant que ça me bouleverse...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMer 28 Avr 2021 - 15:00

Benedictus a écrit:
À propos, je viens de voir qu'il existe une toute nouvelle version des Chants de Nectaire, par Nicola Woodward, chez Hoxa. Quelqu'un a écouté?

Ce n'est ni aussi net et virtuose que Balmer, ni aussi poétique souplement articulé que de Jonge, je ne suis pas sûr que tu aies intérêt à te lancer dedans.

(Mais c'est formidable d'avoir des lectures à pouvoir comparer !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12456
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMer 28 Avr 2021 - 15:21

Balmer n'a enregistré que l'op. 199, et de Jonge est ou bien très, très cher et seulement d'occasion, ou bien en dématérialisé mais cher quand même (45€, pour du dématérialisé sans même un livret, quand même...), donc si je me lance dans une intégrale des Chants de Nectaire, ce sera quand même plutôt Nicola Woodward (mais en effet, de la flûte solo enregistrée dans une cathédrale, ça peut manquer de netteté.)
Revenir en haut Aller en bas
Amis-Charles
Mélomane averti
Amis-Charles

Nombre de messages : 335
Age : 153
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMer 28 Avr 2021 - 15:44

Benedictus a écrit:
Balmer n'a enregistré que l'op. 199, et de Jonge est ou bien très, très cher et seulement d'occasion...

Il semble bien que le coffret de Leendert de Jonge soit encore disponible chez Basta Music : https://bastamusicstore.com/products/les-chants-de-nectaire-charles-koechlin-leendert-de-jonge?_pos=1&_sid=aff8d5990&_ss=r&variant=3746720068
Revenir en haut Aller en bas
http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMer 28 Avr 2021 - 15:46

Leendert de Jonge se trouve en flux sur Deezer sans bourse délier. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12456
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMer 28 Avr 2021 - 15:58

Amis-Charles a écrit:
Il semble bien que le coffret de Leendert de Jonge soit encore disponible chez Basta Music : https://bastamusicstore.com/products/les-chants-de-nectaire-charles-koechlin-leendert-de-jonge?_pos=1&_sid=aff8d5990&_ss=r&variant=3746720068
Merci, malheureusement, c'est un site qui n'utilise que Paypal - que je n'utilise pas.

DavidLeMarrec a écrit:
Leendert de Jonge se trouve en flux sur Deezer sans bourse délier. Smile
Oui, mais pour une œuvre comme celle-là (écoute de longue haleine, possibilité d'y revenir comme je veux), j'ai vraiment besoin d'avoir «mon» exemplaire (physique ou dématérialisé.)

Oui, je sais, je suis pénible.
Revenir en haut Aller en bas
Amis-Charles
Mélomane averti
Amis-Charles

Nombre de messages : 335
Age : 153
Localisation : mondiale
Date d'inscription : 13/06/2009

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMer 28 Avr 2021 - 16:23

Benedictus a écrit:
Merci, malheureusement, c'est un site qui n'utilise que Paypal - que je n'utilise pas.

Pourtant, on vient d'essayer et il accepte aussi bien les cartes de crédit et les transferts bancaires !
(Mais c'est vrai que les frais d'envoi sont un peu lourds...)
https://bastamusicstore.com/7301189/checkouts/6c8e10070b7a337ab9b7eb692b9b1eb1?previous_step=shipping_method&step=payment_method

(Le lien ne marchera peut-être pas pour quelqu'un d'autre, mais je n'arrive pas à coller l'image de la page   Confused    )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.koechlin.net/index.php/fr/histoire-famille-koechlin/d
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12456
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyMer 28 Avr 2021 - 16:35

Ah oui, en effet - mais ils ne le signalent qu'une fois qu'on a entré ses coordonnées. Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1056
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyJeu 29 Avr 2021 - 22:43

Repris du fil général...

Benedictus a écrit:
Mais tu as exploré le reste du catalogue chambriste et pianistique? Payasages et marines, L'Album de Lilian, le Septuor à vent, L'Ancienne Maison de campagne, les Sonatines... À mon avis, tu devrais trouver des trucs pour toi, là-dedans. (Voire de quoi te risquer sur le bizarre avec Vers le soleil pour ondes Martenot, la Stèle funéraire pour trois flûtes successives ou les Chants de Nectaire.)

Voici donc deux jours que j'ai mon programme personnel en pause pour explorer de façon systématique le Koechlin chambriste, avec priorité aux œuvres suggérées ci-dessus.

Je me suis repassé les sonates pour violon (féerique) et alto (sombre et dramatique, avec ces incroyables mouvements centraux, et la plainte du I !!!), deux immenses, immenses chef d'œuvres de la littérature pour ces instruments. Celle pour violoncelle me fait toujours l'effet d'un peu de sucre dilué dans de l'eau, je pense que l'esthétique m'est complètement étrangère.
J'ai aussi été écouté toutes les autres sonates, et elles recèlent des merveilles ! Ma première surprise tient à leur durée. Autant celles pour cordes sont substantielles, autant celles pour vents dépassent rarement la dizaine de minutes. Nous avons donc celle pour flûte et piano, celle pour deux flûtes, celle pour basson et piano, celles pour clarinette et piano. La No. 2 pour clarinette m'est particulièrement sympathique, elle sonne vraiment différente, atmosphère douce-amère voire plutôt riante, là ou la No. 1 évoque des choses plus sinueuses entendues dans la musique pour piano seul (comprendre : si on a déjà entendu du Koechlin, l'impression de redite est très forte). Le reste est hautement recommandable.

Je ne reviens pas sur le célèbre quintette avec piano Op. 80, c'est un sommet de la musique de chambre pour cette formation.

Pour les compositions à plus grand effectif, j'ai réécouté avec délice le disque Timpani des Ensembles Initium et Contraste. Le Septuor est charmant (les effets d'écho de l'Intermezzo, et la Fugue sur un air populaire !), mais c'est vraiment Paysages et marine et surtout la Sonate à Sept qui m'enchantent. Les alliages de timbre, la variété des climats qui inervent les deux sont un régal ininterrompu. Le Paysage d'octobre donne froid, là où les Pommiers en fleurs étaient gorgés de soleil. Et les chansons de marins ! Chant des pêcheurs et Ceux qui s'en vont pêcher, tellement entraînantes ! Et la sonate est juste belle à tomber, 3 mouvements sur 4 sont des Andante, or pas un instant on ne perçoit la moindre redite ou l'enfermement dans une humeur d'un genre particulier comme c'est souvent le cas à l'orchestre. N'oublions pas les deux sonatines pour hautbois d'amour du même disque, très touchantes, d'une beauté un peu surannée, évoquant les suites de danses qui fleurissaient dans le premier XXe. Le mystérieux Presque adagio de la No. 2 a particulièrement retenu mon attention. Toutefois, mon (mauvais) goût étant ce qu'il est, j'avoue pencher vers les pastiches de Hahn, plus évocateurs, colorés et moins déprimés. Le Bal de Béatrice d'Este, par le même Ensemble Initium, c'est quelque chose ! Et à vrai dire, toute la discographie de ces gens est éminemment écoutable.

J'ai bien entendu donné leur chance aux bizarreries. Stèle funéraire est trop étale de la façon qui peut m'ennuyer à l'orchestre. Vers le soleil, pour ondes Martenot, m'a bien plu ! On est assez loin des hululements de Planète Interdite attendus avec l'instrument. Cela sonne étonnament comme la B.O. de Fez ou Hyper Light Drifter (pour le lecteur candide : rétro-gaming, jeux vidéo à l'esthétique 8 ou 16 bits).
Les Chants de Nectaire (le livre I seulement) par Artaud ne m'ont — surprise ! — pas déplu ! Grande, grande variété des pièces, et le registre possiblement fatigant de l'instrument n'est pas surexploité comme j'ai trop souvent entendu chez d'autres compositeurs, j'ai envie d'explorer le cycle dans son entièreté.

Pour des choses plus traditionnelles...
Les Chansons bretonnes pour violoncelle et piano sont de belles pièces, sans être nécessairement saillantes ou électrisantes. Même avis pour le généralement nostalgique Portrait de Daisy Hamilton, dont certains épisodes ont un pouvoir d'attraction certain (Le Chant de la Mer et Berceuse nocturne pour moi).
L'Épitaphe de Jean Harlow est très courte mais d'une grande séduction. Quant au trio à vents et au Repos de Tityre, ils se laissent tout à fait goûter, mais ne provoquent pas l'envie d'y revenir.

Piano seul, j'ai retenté L'Ancienne Maison de campagne, et c'est en quelque sorte la version miniature et simplifiée des Heures persanes, où des choses plus directes ou vivantes, comme Jeux, et les clichés rétro des Fiancés de 1830 et de La Leçon de piano côtoient le monde nocturne et évanescent — et plus attendu — des Reliques de deuil, ou de La Vieille Fontaine. Évidemment, j'ai adoré.
Les Sonatines sont assez rapidement oubliables, et j'ai trouvé les Paysages et marine peu palpitants dans cette version en noir et blanc.

Relatives déceptions à l'écoute ou à la réécoute : le quintette Op. 223, vraiment très beau et assez superficiel, même si le dernier mouvement est délicieux, on attend presque La Marche nuptiale ! Le Primavera sonne comme un autre compositeur, optimiste, souriant et bondissant, sans les effets d'irisation que l'on trouve ailleurs. Mignon mais qui délivre un plaisir auditif éphémère, en fait.
Les quatuors, charmants mais pas de grandes œuvres. Le No. 1 en pastorale avec finale en danse populaire pourrait trouver son public. Le No. 2 est plus sombre, tourmenté, mais tellement plus long, bien trop eu égard à la matière et à l'originalité du matériau (ou plutôt, son manque). Il n'y a guère que le final bretonnisant (dansant et animé !) du II qui ait retenu mon attention. Le No. 3 possède la même grâce que les sonates pour vents : sa brièveté. Il s'agit autrement d'un petit quelque chose globalement souriant et pas follement personnel, si ce n'est la seconde moitié du II (on attendrait dans d'autres compositions des ondes ou une flûte pour cette note tenue).
Les Albums de Lilian me sont restés lettre close. C'est certes différent en tant que concept, mais je n'y ai rien trouvé de nouveau ou d'extraordinaire. Un cycle de piano avec des guests sur certains mouvements, original pour l'époque, mais résultat sans surprise. Du coup, Joie de plein air, pour piano seul, ressemble même à une exacte citation d'À travers la rue des Heures persanes.

DavidLeMarrec a écrit:

À ce qu'a dit Benedictus, j'ajoute les Chansons de Gladys, tout ça devrait te ravir. (Car dans le petit effectif, je tiens Koechlin pour l'un des plus grands…)

Essayé dans la foulée, c'est fort recommandable, mais beaucoup moins éblouissant que les meilleures pièces... J'ai pensé à Dubois en plus instable, plus par association d'idée à cause du nom rare, je devine (Marjolie) ?

Du coup, je crains de ne pas être très original, mais pour récapituler ce que je considère comme absolument prioritaire :
Chambre :

  • Quintette Op. 80
  • Sonate pour violon
  • Sonate pour alto
  • Sonate à sept

Piano :

  • Les Heures persanes
  • L'Ancienne Maison de campagne

À tenter :

  • Les Chants de Nectaire
  • Sonatines, Op.194
  • Paysages et marine, Op. 63b
  • Sonate pour clarinette No. 2


Et la confirmation que Koechlin à l'orchestre (œuvres originales), sans moi, alors que Koechlin chambriste et pianiste : un compositeur absolument extraordinaire. I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86619
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyVen 30 Avr 2021 - 1:11

Mefistofele a écrit:
Koechlin : un compositeur absolument extraordinaire. I love you I love you I love you

Tu vois qu'on est d'accord! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyVen 30 Avr 2021 - 2:20

Quel panorama ! cheers

(Moi j'adore les Paysages & Marines en version piano, davantage que dans sa version instrumentée… ce qui me paraissait coquetterie timbrale devient nécessité musicale. Embarassed )

Moins enthousiaste que toi sur la Sonate à sept (sorte de concertino pour hautbois pastoral un peu bavard, comme un Milhaud réussi…). En revanche plus séduit par la Sonate violoncelle : c'est du Koechlin pas très original, mais ça se tient tout de même très bien si on ne la compare pas aux autres !

Et je ne crois pas avoir écouté la Sonate clarinette.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 1056
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyVen 30 Avr 2021 - 11:19

Toujours plus loin, toujours plus fort, j'ai poussé le vice jusqu'à écrémer certains de mes fonds de tiroir ! Je sais qu'il me reste encore de nombreux enregistrements à tenter si je voulais essayer tout ce qui était disponible, ce que je n'exclue pas à l'avenir.

Deux pièces en sus, très belles, mais pas exactement à mon goût...

Dans les sonates, j'avais oublié celle pour hautbois. Différence majeure d'avec ses consœurs, elle est en quatre mouvements au lieu de trois, et elle dure plus de dix minutes (presque trente, en fait). Bien, mais on alterne entre tics de composition et jolies trouvailles sans être accrocheuses. Que mes réticences ne fassent pas fuir les auditeurs potentiels, c'est du bel ouvrage, versant lumineux, vivant et évocateur (très loin de Stèle funéraire, donc).

Les Confessions d'un assassin financier joueur de clarinette, pièce de 17 minutes environ et à l'effectif aussi singulier que les deux livres de L'Album de Lilian. Au lieu du piano, la clarinette comme fil conducteur, et parfois des intervenants, souvent le cor, parfois des cordes. C'est plutôt positif et souriant (donc vers la sonate No. 2 plutôt que la No. 1 pour le même instrument), et les duos avec cor sont particulièrement efficaces (L'Aubade des vendanges !). L'inventivité est de mise : La Rage de Kasper est une sorte de Gnomus pour clarinette solo ! J'ai passé un excellent moment, mais de là à y revenir, il y a un monde que je ne saurais franchir.

La sonate pour violoncelle... Ce n'est pas une mauvaise pièce, c'est vraiment mon impatience envers le langage déployé le problème. Le I est à peine audible, du piano qui égrène en pianissimo des sons perlés tandis que le violoncelle gémit gentiment avec la sourdine, 4 minutes et plus qui en paraissent facilement le double. L'Andante continue sur le même ton, avec un peu plus d'énergie et de gestes koechliniens dans la seconde moitié. Il n'y a vraiment que le III, qui recourt vraiment aux figures typiques du compositeur, qui trouve grâce à mes oreilles. Les sonates de Fauré, souvent nommées en comparaison, sont des modèles de vivacité, même si je perçois bien les similarités. Soit, je n'aime aucune de ces réalisation, je serai donc cohérent avec moi-même. pig

La Sonate à sept, je persiste et signe, je trouve cela vraiment magnifique. Pas vraiment une œuvre que je citerais comme patrimoine impérissable de l'humanité, mais très réussi, qui multiplie les registres et les modes de jeu, et si différent du reste du catalogue. J'ai un faible pour les formations vents/cordes et et ne dédaigne pas Milhaud. Le côté suranné de certaines tournures (là encore, façon suite de danses) et le charme discret du clavecin, couplé à l'extraversion du hautbois (II) ou son registre nostalgique voire déploratif (III) font des merveilles.

Pour Xavier, je saurai me souvenir que [...] est optionnel dans les citations. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 EmptyVen 30 Avr 2021 - 11:50

J'avoue avoir toujours trouvé que hautbois et piano se mariaient mal. Embarassed Cette sonate ne fait pas vraiment exception même si, comme tu le dis, il y a de belles choses.

Oui, je te rejoins pour le III de la Sonate à sept, atmosphère qui contraste avec ce qui précède, et très réussie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)   Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Koechlin - Musique de Chambre et Solos (Piano, flûte etc.)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: