Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

 

 Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)

Aller en bas 
+69
la_pendule
Mefistofele
Benedictus
Le Bacalier Vlan
Bruno Luong
bAlexb
darkmagus
Igor Wagner
shushu
Sinbad
A
gluckhand
lulu
Nestor
clemensnonpapa
Mandryka
Cololi
Анастасия231
Horatio
LeKap
Golisande
Mélomaniac
Siegmund
Ben.
Mike
jpwol
Montalte Trout
arnaud bellemontagne
Utnapištim
Mariefran
olivier le normand
Iskender
jerome
Cello
Stadler
*Nico
Barbajuan
Hippolyte
melusina
Beirgla
Passage
Polonsky
Kia
Dorabella
adriaticoboy
OYO TOHO
WoO
Octavian
Ludovyk
Crapio
Tus
Morloch
Guigui
Jules Biron
antrav
Picrotal
supernova
fgero
Bertrand67
Rubato
DavidLeMarrec
Jaky
joachim
sofro
Jorge
-
Xavier
leo
MayRetz
73 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptySam 7 Mai 2022 - 23:49

Pour moi, sans hésiter, Kocsis et I.Fischer.

Dorati est vraiment lent et mou dans les danses finales je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Kitt
Mélomane du dimanche
Kitt


Nombre de messages : 45
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2011

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyLun 9 Mai 2022 - 21:36

Xavier a écrit:
Pour moi, sans hésiter, Kocsis et I.Fischer.

Dorati est vraiment lent et mou dans les danses finales je trouve.

Merci, je vais tâcher d'écouter Fischer. Je ne suis pas non plus totalement séduite par Dorati qui est souvent cité comme une référence.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptySam 28 Mai 2022 - 22:00

Xavier, au sujet des Danses populaires roumaines, a écrit:

Dorati est vraiment lent et mou dans les danses finales je trouve.


Smile Oui c'est ma foi vrai, a contrario du zèle habituel de ce chef.
J'aime bien la version policée mais virtuose de l'Orpheus Chamber Orchestra (DG).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyMer 6 Juil 2022 - 11:55

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 71iL3vz2PPL._SL400_

Juste un mot pour redire que cette version du Prince de bois est magnifique, mais aussi que sa lenteur (54 minutes) et son détail en font une version idéale pour une écoute avec partition. Smile

(quel dommage qu'on n'ait pas le Mandarin intégral...)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14596
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 19:55

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Bi232810
Le Prince de bois, op. 13
Susanna Mälkki / Orchestre Philharmonique d’Helsinki
Helsinki, V.2017
BIS


Enfin pris le temps d’écouter cette version.
Xavier a écrit:
Juste un mot pour redire que cette version du Prince de bois est magnifique, mais aussi que sa lenteur (54 minutes) et son détail en font une version idéale pour une écoute avec partition. Smile
Je comprends tout à fait l’argument, mais pour mon propre usage, je dois avouer que ça a sur moi un peu l’effet inverse; je trouve que ces tempi très lents et cet aspect hyper-détaillé de l’image orchestrale vont un peu à rebours de ce que j’attends ici: certes, la démonstration d’écriture orchestrale est impeccable, mais pour moi «ça manque de danse» (comme dirait David), et même de caractère dramatique ou simplement narratif. Surtout que ça a cette expression toujours un peu corsetée qui me semble propre à Mälkki (Boulez que l’on dit pourtant volontiers «froid et analytique» en rend bien mieux le côté grinçant et les emportement - en tout cas dans son enregistrement new-yorkais.)

Par ailleurs, la transparence et les couleurs de l’orchestre (typiquement nordiques) comme la prise de son (extraordinaire de finesse et d’étagement) n’est pas forcément un avantage décisif à mes yeux - c’est quand même typiquement le genre d’œuvres où un son d’orchestre plus rugueux et plus typé Mitteleuropa-roots, et une prise de son plus frontale (voire un peu plus sale) auraient clairement ma préférence. (Dommage qu’il n’existe pas de version Ančerl / Philharmonie tchèque, par exemple.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 20:52

Benedictus a écrit:
(Dommage qu’il n’existe pas de version Ančerl / Philharmonie tchèque, par exemple.)

Tu voulais écrire Mitropoulos / Maggio Musicale, je crois. albino

Je n'ai pas perçu, de mémoire, cette couleur si nordique (le Philharmonique d'Helsinki était l'un des moins typés en principe, ce n'est pas très surprenant) : qu'est-ce qui t'a évoqué ça ?

Si tu veux de la danse roots, je ne saurais trop te conseiller cette version vidéo réalisée par un camarade de concert : https://www.youtube.com/watch?v=KRbxeihNw4Q .
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14596
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 21:20

DavidLeMarrec a écrit:
Tu voulais écrire Mitropoulos / Maggio Musicale, je crois. albino
J'ai dit: Mitteleuropa-roots.
(Cachetonneurs pour cachetonneurs, j'aurais autant aimé les Cento Soli, à ce compte-là.)

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai pas perçu, de mémoire, cette couleur si nordique (le Philharmonique d'Helsinki était l'un des moins typés en principe, ce n'est pas très surprenant) : qu'est-ce qui t'a évoqué ça ?
Oui, tu as raison: Helsinki n'a pas l'acidité des vents Norrköping, leurs timbres sont assez internationaux: c'est surtout la transparence et la focalisation, associée avec ces prises de sons BIS-Ondine (elles, assez typiques, je trouve) qui font qu'à l'oreille, ça sonne «nordique.» (En tout cas, ça ne sonne clairement pas «typé Europe centrale.»)

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu veux de la danse roots, je ne saurais trop te conseiller cette version vidéo réalisée par un camarade de concert : https://www.youtube.com/watch?v=KRbxeihNw4Q .
Shocked Le montage avec la musique est souvent rigolo - mais les vidéos originales sont assez atterrantes (et ce genre de trucs, c'est vendu sous couvert de «dénonciation ludique des stéréotypes misogynes et racistes» ou bien c'est totalement assumé?)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 21:28

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Tu voulais écrire Mitropoulos / Maggio Musicale, je crois. albino
J'ai dit: Mitteleuropa-roots.
(Cachetonneurs pour cachetonneurs, j'aurais autant aimé les Cento Soli, à ce compte-là.)

Mais enfin, le Maggio Musicale, ce n'est pas parce qu'on croirait qu'ils se sont rencontrés le matin même que ce serait un orchestre de cacheton ! C'est même ce tu trouveras de plus institutionnel en Toscane !


Citation :
Oui, tu as raison: Helsinki n'a pas l'acidité des vents Norrköping, leurs timbres sont assez internationaux: c'est surtout la transparence et la focalisation, associée avec ces prises de sons BIS-Ondine (elles, assez typiques, je trouve) qui font qu'à l'oreille, ça sonne «nordique.» (En tout cas, ça ne sonne clairement pas «typé Europe centrale.»)

Ah oui, prise de son typiquement BIS en effet (même le Symphonique de São Paulo et le Philharmonique de Malaisie ont cette clarté de timbre avec eux…). Car, oui, BIS a capté l'Alpestre avec São Paulo et les symphonies folkloriques de Kalinnikov avec le Ph. de Malaisie… et ça ressemble presque à des orchestres norvégiens.


Citation :
Shocked Le montage avec la musique est souvent rigolo - mais les vidéos originales sont assez atterrantes (et ce genre de trucs, c'est vendu sous couvert de «dénonciation ludique des stéréotypes misogynes et racistes» ou bien c'est totalement assumé?)

Tu découvres vraiment que l'industrie musicale vent aussi (d'abord ?) de la chair (discutablement) fraîche ?

Je ne te jette pas la pierre, j'ai pris le temps d'écrire une notule pour exprimer les problèmes que me posait l'imaginaire du dernier album de Beyoncé. Oui, c'est premier degré (ou en tout cas, ça exploite à fond la fausse mise à distance pour le faire pour de bon et le vendre pour ça).

Pour le dire plus clairement, c'est peu ou prou conçu pour être de la pornographie autorisée aux mineurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14596
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 21:57

DavidLeMarrec a écrit:
Mais enfin, le Maggio Musicale, ce n'est pas parce qu'on croirait qu'ils se sont rencontrés le matin même que ce serait un orchestre de cacheton !  C'est même ce tu trouveras de plus institutionnel en Toscane !
Ah, moi, j'étais persuadé que c'était un orchestre de festival un peu sur le modèle de Bayreuth, avec des musiciens venus d'un peu tous les orchestres du pays.

Citation :
Tu découvres vraiment que l'industrie musicale vend aussi (d'abord ?) de la chair (discutablement) fraîche ?
(...)
Pour le dire plus clairement, c'est peu ou prou conçu pour être de la pornographie autorisée aux mineurs.
Non, ça, je le savais. Mais je ne m'imaginais pas ça comme ça: je me figurais des trucs plus «transgressifs» (des allusions SM, par exemple), comme dans la pub porno-chic - c'est surtout cette réactivation premier degré de clichés racistes qui est une surprise pour moi.

Citation :
j'ai pris le temps d'écrire une notule pour exprimer les problèmes que me posait l'imaginaire du dernier album de Beyoncé.
J'avais vu ça, mais j'avoue ne pas l'avoir lu - je vais me rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 22:34

Benedictus a écrit:
Ah, moi, j'étais persuadé que c'était un orchestre de festival un peu sur le modèle de Bayreuth, avec des musiciens venus d'un peu tous les orchestres du pays.

C'est vrai que son nom peut prêter à confusion, mais c'est l'orchestre permanent de l'Opéra de Florence (Stabile Orchestrale Fio­rentina, à l'origine), qui a pris ce nom pour des raisons commerciales suite au succès du festival d'opéra, dans les années 30.


Citation :
Non, ça, je le savais. Mais je ne m'imaginais pas ça comme ça: je me figurais des trucs plus «transgressifs» (des allusions SM, par exemple), comme dans la pub porno-chic - c'est surtout cette réactivation premier degré de clichés racistes qui est une surprise pour moi.

Comme on ramasse tous les clichés, ceux-là ne font pas exception en effet.


Citation :
J'avais vu ça, mais j'avoue ne pas l'avoir lu - je vais me rattraper.

Oh, ce n'est pas la merveille des merveilles… ça éclaire juste mon malaise sur le modèle dominant proposé à la jeunesse, prise en étau entre la pudeur silencieuse de ceux qui ont sûrement quelque chose à dire et le bruyant tintamarre de l'imaginaire pornographique de la culture publique et commune.

(Et c'était étonnant comme renversement de la part de Beyoncé qui faisait la promotion de la femme forte, indépendante, invincible dans ses précédents albums.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14596
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 22:53

Pour revenir au sujet, si quelqu'un avait justement à me recommander une bonne version dynamique et typée Europe centrale, je serais preneur.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyDim 4 Sep 2022 - 22:57

Je ne suis vraiment pas la bonne personne pour te conseiller, je l'écoute très rarement, donc je ne dois pas en connaître cinq versions… Embarassed

(même si j'ai toujours choisi minutieusement des bonnes pour ce faire)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89161
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyLun 5 Sep 2022 - 7:15

Tu n'écoutes pas souvent le Prince de bois?

Dans les versions hongroises, il y a bien sûr I.Fischer, et puis Kocsis, qui sont d'excellentes versions.

Mais ce ne sont pas forcément des versions beaucoup plus dynamiques il me semble que Mälkki, je te recommanderais surtout Dorati LSO qui est extraordinaire de danse et de couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
vinteix
Mélomane averti
vinteix


Nombre de messages : 299
Age : 53
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyLun 5 Sep 2022 - 7:32

OUI ! Dorati (prise de son Mercury), qui exacerbe la tension et les contrastes rythmiques comme personne !
Mais j'aime bien aussi Boulez avec NY et aussi Chicago, pour le luxe sonore, parachevé par une prise de son des plus dynamiques.

(complément) : du coup, je viens de réécouter "Le Prince de bois" par Dorati... vraiment magnifique ! Il y a vraiment plus de tension, rudesse et fébrilité qu'avec Boulez, et aussi davantage le sens de la danse. Sans doute plus de raffinement chez Boulez, mais le dynamisme et le sens des couleurs (oui !) de Dorati me semblent superlatifs dans cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94675
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyLun 5 Sep 2022 - 10:47

Xavier a écrit:
Tu n'écoutes pas souvent le Prince de bois?

J'ai exagéré, j'en connais bien une dizaine de versions et je l'écoute quelquefois, mais finalement, ces dernières années, j'y suis très peu revenu alors que je l'aime beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2063
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 EmptyMer 28 Sep 2022 - 20:39

J'ai écouté Dorati/LSO c'est en effet extraordinaire. La nervosité, la magie des couleurs et le lyrisme, la lisibilité très distinctive, la gestion magistrale des tempi et des enchaînements. Une version qui fait définitivement adhérer au ballet de bout en bout et à ne plus y trouver de tunnels. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Contenu sponsorisé





Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)   Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre) - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Merveilleux Bartok (discographie pour l'orchestre)
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Bartok : discographie pour les quatuors
» 15 inédits pour piano, de Bach à Bartok !
» Bartók - Œuvres pour piano seul
» Chostakovitch discographie pour les symphonies
» Dvorak - Concerto pour violoncelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: