Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-77%
Le deal à ne pas rater :
Sélection T-shirts Star Wars, Batman, Marvel à 6.99€
6.99 € 30.01 €
Voir le deal

 

 Beethoven Sonates pour piano

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
sergio
Mélomane averti
sergio

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 19/07/2010

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 7 Mar 2020 - 15:49

https://www.classicstoday.com/review/review-12094/
Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 19/07/2010

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 7 Mar 2020 - 15:52

Igor Levit est un peu trop rapide mais à côté c'est quand même la grande classe...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 7 Mar 2020 - 15:58

Je ne vois pas trop ce qu'est « trop rapide », on est purement dans un ressenti lié à une habitude, non ?

Moi je n'ai pas du tout aimé l'intégrale Levit, que j'ai trouvée très terne – d'abord à cause de la prise de son, mais tout cela m'a paru tellement sage pour rendre justice à la folie furieuse de ce corpus…

Quant à ce que dit l'article : l'auteur n'aime pas les choix de changement de tempo, soit. Quand on sait comment est écrite et interprétée la musique alors, et les traitements qu'elle a subi depuis, ça ne me paraît pas choquant, d'autant que Say n'use pas d'effets de manche par ailleurs – au contraire, tout est net, pas de pédale ni de grandiloquence baveuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 19/07/2010

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 7 Mar 2020 - 18:09

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne vois pas trop ce qu'est « trop rapide », on est purement dans un ressenti lié à une habitude, non ?


Ca veut simplement dire que je préférerai l'entendre dans un tempo moins rapide ce qui me permettrait de mieux apprécier la musique de Beethoven et les immenses qualités pianistiques d'Igor Levit  drapeau

Il est incontestable que Fazil Say est infiniment mieux enregistré et que son piano a un son superbe.

Par contre j'ai du mal à croire à la sincérité des multiples grognements et chantonnements. Ça enlève de l'intérêt à l'excellente prise de son et c'est seulement un chiqué sans intérêt pour être comparé à Glen Gould qui pollue inutilement la musique de Beethoven fouet
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 7 Mar 2020 - 18:45

Considérant le nombre d'artistes qui chantent en jouant du piano ou en dirigeant (en jouant du hautbois c'est plus difficile, mais je ne serais pas étonné…), je ne vois pas pourquoi Say ferait semblant.

On entend effectivement son chant par endroit, mais comme j'ai eu l'habitude de l'intégrale Nat, c'est toujours plus confortable malgré tout !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 19/07/2010

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 14 Mar 2020 - 12:22

Dans Classica Novembre 2019, écoute comparée de toutes les versions de la 21° sonate :

"Les Waldstein du XXIe siècle portent difficilement le poids de leurs ancêtres : Grande déception chez Fazil Say, ostentatoire et sans intérêt ."
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 14 Mar 2020 - 12:29

sergio a écrit:
Les Waldstein du XXIe siècle portent difficilement le poids de leurs ancêtres
En français, on ne dirait pas plutôt «ne font pas le poids face aux versions plus anciennes»?
Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 19/07/2010

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 14 Mar 2020 - 14:21

Benedictus a écrit:
sergio a écrit:
Les Waldstein du XXIe siècle portent difficilement le poids de leurs ancêtres
En français, on ne dirait pas plutôt «ne font pas le poids face aux versions plus anciennes»?

C'est seulement une citation textuelle de Classica effectivement rédigée de manière étrange pété de rire  le message est dans ce qui suit...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 14 Mar 2020 - 14:41

sergio a écrit:
C'est seulement une citation textuelle de Classica effectivement rédigée de manière étrange pété de rire  
Oui, oui, j'avais bien vu que c'était une citation de Classica. Justement, c'est une des raisons pour lesquelles j'ai cessé de lire la presse musicale spécialisée (même en ligne): on dirait qu'à force de vouloir multiplier les tournures à prétentions littéraires (sans forcément faire preuve par ailleurs d'une immense maîtrise lexicale ou syntaxique), les rédacteurs tendent de plus en plus à produire ce genre de charabia.


Dernière édition par Benedictus le Ven 16 Oct 2020 - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28621
Date d'inscription : 21/09/2012

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 11 Avr 2020 - 13:45

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Ludwig van Beethoven (1770-1827) :

Sonate n°14 en ut dièse mineur, Op. 27 n°2
Sonate n°23 en fa mineur, Op. 57

= Elly Ney, piano

(DG, décembre 1956)

Surprised Sous les doigts de la pianiste allemande, l'Adagio de la Clair de lune aura rarement semblé aussi déserté, nu, fantomatique, désinvesti.
Même la course folle du Presto semble ici abdiquer son ivresse coutumière. Et ce n'est pas faute de moyens techniques, qui paraissent encore très sûrs
malgré les soixante-quatorze ans de la dame.
Semblable approche surprend encore plus dans la fougueuse Appassionata, résignée jusque dans ses tourments, freinée dans ses élans, inhibée dans ses galops.
L'antithèse et l'antidote aux hystéries d'un Yves Nat, pour prendre un témoignage de la même époque, même si de toute façon l'interprétation sombre et ataraxique
de Ney ne se compare à aucune autre.
Se dégage comme une éthique du renoncement qui interroge sur les tenants et aboutissants de cette interprétation singulièrement retenue.


Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Beetov10
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyVen 27 Nov 2020 - 1:15

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Beetho27
Sonates pour piano nº28 en la majeur, op. 101 et nº30 en mi majeur, op. 109
Nikolai Lugansky (piano)
Moscou, VII.2020
Harmonia Mundi


Immense! La sonorité, d’abord, est exceptionnelle, rare alliage de ce tranchant cristallin des attaques et de cette profondeur, très pleine, très dense, mais étagée, de la résonance. Les interprétations sont à la fois décantées et très «incarnées»: tout passe par les phrasés (très fouillés mais d’un galbe constant) qui semblent intégrer dans un geste ample mais d’une maîtrise au cordeau les composantes du discours (si «éclatées» dans ces dernières sonates) avec une hauteur de vue peu commune.

L’approche est d’ailleurs tout sauf univoque dans son aboutissement: non seulement les contrastes à l’intérieur de chaque sonate et de chaque mouvement sont creusés comme rarement (mais toujours ce souci de continuité); mais chaque Sonate semble pensée selon son profil, sa carrure spécifique. Ainsi, l’op. 101 semble opérer tout au long une sorte de sublime dialogue de la grande pensée formelle et du chant; tandis que dans l’op. 109, il y a quelque chose de plus urgent et de plus tranchant qui exalte les tensions et les angles du discours, jusque dans les superbes détachés, presque pionofortisants, du Gesangvoll.

Peut-être les plus grandes versions récentes de ces deux œuvres sur instrument moderne. D’ores et déjà un très, très grand disque (j’ai écouté deux fois ces deux sonates mais je n’ai pas encore écouté l’op. 111.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyVen 27 Nov 2020 - 13:27

Agréablement surpris que ça t'ait plu ! J'ai été ébloui moi aussi, par cette approche étonnante pour Lugansky, pas du tout ronde, vraiment beaucoup d'angles et de décantation plutôt que de jolis chants bien timbrés. J'ai dû vérifier qu'il joue bien sur piano moderne, sans sa manière m'avait plongé dans le doute.

Et structurellement, passionnant, sans que rien soit emphatiquement souligné, du reste.

Une des plus belles lectures récentes, oui (avec Fazıl Say).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyVen 27 Nov 2020 - 19:25

DavidLeMarrec a écrit:
Agréablement surpris que ça t'ait plu !
Ah, pourquoi? Je ne vois pas du tout ce qui aurait été susceptible de me déplaire, là-dedans. Que ce ne soit pas le type d'approche dont je me sente spontanément le plus proche, d'accord; mais, à ce degré-là d'aboutissement, et sur tous les paramètres, ça devient assez secondaire (un peu comme la récente 1ᵉ de Brahms par Blomstedt / Leipzig.)

DavidLeMarrec a écrit:
Une des plus belles lectures récentes, oui (avec Fazıl Say).
Fazıl Say, il faudrait que je retente: j'en avais écouté une ou deux et j'avais été assez surpris par tes échanges avec sergio (un peu plus haut), tant ça ne m'avait paru mériter ni cet excès d'honneur ni cette indignité, comme dirait Juju.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyVen 27 Nov 2020 - 20:16

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Agréablement surpris que ça t'ait plu !
Ah, pourquoi?

1) Agréablement surpris que tu sois allé écouter un disque de Lugansky (je me demande sérieusement ce qui t'a pris hehe ).
2) Agréablement surpris que je ne me sois pas enthousiasmé tout seul sans cause pour ce disque, moi qui regarde d'ordinaire l'accumulation de versions, dans ce corpus, comme un peu superfétatoire (on a quand même beaucoup de belles intégrales discographiques de ces Sonates, maintenant…).


Citation :
Fazıl Say, il faudrait que je retente: j'en avais écouté une ou deux et j'avais été assez surpris par tes échanges avec sergio (un peu plus haut), tant ça ne m'avait paru mériter ni cet excès d'honneur ni cette indignité, comme dirait Juju.

Honnêtement, c'est vraiment hallucinant : aussi bien côté maîtrise technique (gigantesque, peu donnent autant le sentiment de dominer ce sujet !) que pour la construction et l'esprit général. Je m'y suis replongé récemment, tout en comparant avec mes anciennes chouchoutes, et je trouve ça un cran au-dessus de toutes les autres intégrales que j'ai pu écouter, vraiment. Ça trouve un chemin entre le stylistique, le démiurgique, le virtuose, le lisible et le coloriste qui m'impressionne beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyVen 27 Nov 2020 - 21:21

DavidLeMarrec a écrit:
1) Agréablement surpris que tu sois allé écouter un disque de Lugansky (je me demande sérieusement ce qui t'a pris hehe ).
En fait, je l'ai entendu une fois en concert il y a très, très longtemps et j'avais été à la fois impressionné par la sonorité et plutôt intéressé par l'interprète (un Russe avec d'énormes moyens, mais ni dans la virtuosité à l'épate ni dans le rubato pathétique à la louche); par la suite, j'avais un peu décroché en le voyant aligner les disques Schubert-Chopin-Rachmaninov; mais je m'étais toujours dit que, si un jour il abordait plutôt Beethoven-Brahms-Schumann, ça m'intéresserait beaucoup d'y jeter une oreille.

D'ailleurs, j'ai vu qu'il avait fait un disque Franck, je vais peut-être aller y jeter une oreille (voire à son Debussy.)

DavidLeMarrec a écrit:
2) Agréablement surpris que je ne me sois pas enthousiasmé tout seul sans cause pour ce disque
Je vois mal comment - il y a une sorte d'évidence de l'accomplissement dans ce disque. (En plus, très susceptible de mettre tout le monde d'accord, les pianophiles russomanes comme les fanatiques du pianoforte.)

DavidLeMarrec a écrit:
Ça trouve un chemin entre le stylistique, le démiurgique, le virtuose, le lisible et le coloriste qui m'impressionne beaucoup.
D'accord, ça correspond davantage à ce que j'ai entendu - mais justement, j'avais trouvé ça un peu «voix moyenne.» Très, très bien, mais rien qui m'ait fait dresser l'oreille (à part les grognements / fredonnements.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptySam 28 Nov 2020 - 8:28

Lugansky

Benedictus a écrit:
En fait, je l'ai entendu une fois en concert il y a très, très longtemps et j'avais été à la fois impressionné par la sonorité et plutôt intéressé par l'interprète

D'accord, ça explique ! Smile Je me demandais pourquoi tu serais allé entendre quelqu'un qui n'a joué, pendant une bonne partie de sa carrière, quasiment que Chopin et Rachmaninov, faisant passer Kissin pour un intégraliste alla Hamelin. (Lugansky s'est beaucoup diversifié ces dernières années, j'ai l'impression.)


Citation :
Je vois mal comment - il y a une sorte d'évidence de l'accomplissement dans ce disque. (En plus, très susceptible de mettre tout le monde d'accord, les pianophiles russomanes comme les fanatiques du pianoforte.)

Justement, c'était un peu trop beau pour paraître vrai, et tellement loin de ce que j'ai entendu de lui : quand même un son très rond d'ordinaire, je m'imaginais plutôt une approche hédoniste façon Gilels (qui ne me passionne pas du tout ici), et j'ai entendu une version pour pianoforte (ce que ce n'est pas) couplée à la construction sonore et mentale des plus grands.
Je me suis demandé si ce n'était pas moi qui étais de très bonne humeur ce jour-là, du coup. hehe

(Et puis j'ai réessayé d'écouter Caballé dans Donizetti et j'ai compris que non. Mr. Green )

--

Say

Citation :
D'accord, ça correspond davantage à ce que j'ai entendu - mais justement, j'avais trouvé ça un peu «voix moyenne.» Très, très bien, mais rien qui m'ait fait dresser l'oreille (à part les grognements / fredonnements.)

Voix moyenne dans l'approche, oui. Mais le résultat franchement superlatif, tout est bâti, tendu, lisible… Quasiment une version parfaitement aboutie par sonate, ce qui est plutôt rare… C'est un peu comme si Kovacevich (avec des moyens digitaux encore accrus) avait avalé Nat au petit déjeuner…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
dreamer
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 23/04/2006

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyDim 29 Nov 2020 - 8:38

Valentina Lisitsa met sur sa chaine youtube son intégrale des sonates enregistrées pendant le confinement. Elle en est à la sonate 22 : https://www.youtube.com/channel/UC6UbiyGEGkF5iuqKRsShCOg
Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 19/07/2010

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyLun 30 Nov 2020 - 11:59

Il faut que j'écoute Lugansky. Superbe musicien mais jusqu'à présent il me laisse un peu froid y compris en récital.

Benedictus a écrit:

DavidLeMarrec a écrit:
Une des plus belles lectures récentes, oui (avec Fazıl Say).
Fazıl Say, il faudrait que je retente: j'en avais écouté une ou deux et j'avais été assez surpris par tes échanges avec sergio (un peu plus haut), tant ça ne m'avait paru mériter ni cet excès d'honneur ni cette indignité, comme dirait Juju.

En ce qui concerne Fazil Say, je n'arriverai jamais à me défaire de la détestable impression qu'il m'avait laissé en récital au TCE où il avait joué la Sonate de Liszt devant des fans en extase...J'étais sorti en me disant  plus jamais  sans appel   Sad

Un avis plus nuancé mais qui dit les choses clairement  

https://theclassicreview.com/album-reviews/review-beethoven-complete-piano-sonatas-fazil-say/
Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 19/07/2010

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyLun 30 Nov 2020 - 12:10

Ecouté des extraits de Lugansky: op 101 exceptionnel
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyLun 30 Nov 2020 - 12:36

sergio a écrit:
Un avis plus nuancé mais qui dit les choses clairement  

https://theclassicreview.com/album-reviews/review-beethoven-complete-piano-sonatas-fazil-say/

"Listen, for example, to Op. 27 No. 1 first movement. The opening phrase is executed with the first chords played Staccato, which may feel as interfering with the movement’s singing quality, yet reading the score shows that this is what Beethoven wrote."

Outre que je trouve ça assez drôle : "j'aime pas mais c'est la partition, mais il a tort quand même", si on écoute plus loin que les cinq premières secondes (où c'est un détaché très doux d'ailleurs, rien à voir avec du staccato-piqué caricatural), il y a quand même de la pédale partout, c'est tout sauf du détaché-totalitaire...

(Dans cette sonate, j'aurais plutôt tendance à trouver la pédale un peu trop présente, mais il s'en sert pour créer un espace sonore très musical, ne laisse pas tout se brouiller.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2441
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 EmptyJeu 11 Mar 2021 - 14:59

Josef Hofmann joue la Sonate « Waldstein » de Beethoven (complète)Enregistré en 1938;
Là encore, c'est époustouflant,malgré l'âge et les distorsions.Quel jeu incroyable.Je crois vraiment pas ,qu'on puisse encore jouer comme cela.Quel miracle aurait été les 32 sonates , par lui.L'antithèse de Schnabel,d'une inventivité et fantaisie permanentes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven Sonates pour piano   Beethoven Sonates pour piano - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Beethoven Sonates pour piano
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: