Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Wagner - Tannhäuser

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:02

Wolferl a écrit:
Qu'est ce qu'il faut pas lire... hehe
C'est vrai, David exagère.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:03

Zoilreb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Zoilreb a écrit:
Pour le reste je trouve ça meilleur que Die Feen, Liebesverbot, Rienzi, Holländer, et même Meistersinger.
N'importe quoi !
C'est peut-être même meilleur que Lohengrin ! tongue
... et que le Ring.

Ben voyons.

Pourquoi pas meilleur que les Huguenots, tant que tu y es... (C'est un peu comme dire que la copie ratée vaut l'original, que The Rake's Progress est supérieur à Don Giovanni, mais enfin...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:04

Zoilreb a écrit:
Wolferl a écrit:
Qu'est ce qu'il faut pas lire... hehe
C'est vrai, David exagère.
C'est vrai, mais moi je n'ai pas mauvais goût comme Zoilreb.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:08

DavidLeMarrec a écrit:
Zoilreb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Zoilreb a écrit:
Pour le reste je trouve ça meilleur que Die Feen, Liebesverbot, Rienzi, Holländer, et même Meistersinger.
N'importe quoi !
C'est peut-être même meilleur que Lohengrin ! tongue
... et que le Ring.

Ben voyons.
… non, que le Ring, quand même pas Rolling Eyes

Citation :
Pourquoi pas meilleur que les Huguenots, tant que tu y es... (C'est un peu comme dire que la copie ratée vaut l'original, que The Rake's Progress est supérieur à Don Giovanni, mais enfin...)
Quand est-ce que tu comprendra que le goût n'est pas une chose rationnelle ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:17

atomlegend a écrit:

Si quelqu'un connait cette version et me dit qu'il y a mieux ailleurs je me jette dessus.

Ca ne fait pas l'unanimité (notamment Kollo), mais presque.
Pour moi en tout cas c'est une excellente version, et à coup sûr une des meilleures. (en tout cas celle que je conseillerais en premier lieu)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:24

Zoilreb a écrit:
Quand est-ce que tu comprendra que le goût n'est pas une chose rationnelle ? Neutral
Ah, mais je le sais parfaitement, c'est bien ce qui distingue les brucknériens naturels des autres. mains
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:35

DavidLeMarrec a écrit:

Pourquoi pas meilleur que les Huguenots, tant que tu y es... (C'est un peu comme dire que la copie ratée vaut l'original, que The Rake's Progress est supérieur à Don Giovanni, mais enfin...)

Tannhäuser est une copie des Huguenots?
Tu penses sincèrement que je pourrais aimer un Meyerbeer?? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:42

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Pourquoi pas meilleur que les Huguenots, tant que tu y es... (C'est un peu comme dire que la copie ratée vaut l'original, que The Rake's Progress est supérieur à Don Giovanni, mais enfin...)

Tannhäuser est une copie des Huguenots?
Tu penses sincèrement que je pourrais aimer un Meyerbeer?? Laughing
Oui, Tannhäuser est inspiré de certains modèles français (et avec des mélodies assez italiennes).

Ca ressemble à du Meyerbeer rafistolé, avec des trous au milieu.

Après, que tu aimes parce qu'il y a marqué Wagner sur le paquet, c'est ton problème. zen
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 30 Sep 2008 - 23:46

Est-ce que ton "oui" répond à la question "est-ce que j'aimerais Meyerbeer à ton avis"?
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14135
Date d'inscription : 14/04/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:04

Zoilreb a écrit:
Ça marche souvent auprès des amateurs de musique ancienne, je connais d'autres exemples de conversion.

A ce point ! Shocked

Qu'on puisse prendre son pied dans des univers aussi différents ne me semble pas du tout surprenant...

Bon, un jour j'écouterai le Tannhäuser de Sawallisch qui m'attend bien au chaud au fond de sa boîte. Smile

Mais d'abord j'écouterai Meyerbeer ! bounce

Une fois que j'aurais terminé les opéras de Berlioz : Les Troyens ont l'air absolument extraordinaires !!!!!


Dernière édition par WoO le Mer 1 Oct 2008 - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:06

Non.

Cela dit, je ne sais pas trop pourquoi tu aimes Tannhäuser, qui est quand même pas beaucoup plus intéressant que du Meyerbeer (quelques fulgurances et beaucoup de tunnels).

Mais Meyerbeer, je crois que c'est trop pour toi, il faut vraiment avoir une fibre d'abord théâtrale ou vocale. (Je veux dire par là qu'on pourrait jouer l'ensemble de fin du premier acte sans paroles, alors que du Meyerbeer, beaucoup moins.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:07

DavidLeMarrec a écrit:
Non.

Cela dit, je ne sais pas trop pourquoi tu aimes Tannhäuser, qui est quand même pas beaucoup plus intéressant que du Meyerbeer (quelques fulgurances et beaucoup de tunnels).

Tu es donc d'accord que c'est tout de même bien différent...

Tu ne vois pas pourquoi j'aime Tannhäuser?
Euh... C'est super beau, ça te va? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:35

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Non.

Cela dit, je ne sais pas trop pourquoi tu aimes Tannhäuser, qui est quand même pas beaucoup plus intéressant que du Meyerbeer (quelques fulgurances et beaucoup de tunnels).

Tu es donc d'accord que c'est tout de même bien différent...
Oui, c'est juste de la provocation à cause de cette façon de monter au pinacle certaines oeuvres de valeur, certes, mais Oberon, Die Feen, Der Vampyr, Les Huguenots, Le Prophète, ça a au moins autant d'intérêt que Tannhäuser - et moins de longueurs. Ca participe du même mouvement, globalement, et c'est dommage que certains en restent à collectionner trente Tannh, tandis que tous les théâtres le programment en boucle.

Mais tout ça, c'est pas ta faute !


Citation :
Euh... C'est super beau, ça te va? Laughing
Excuse acceptée. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:41

DavidLeMarrec a écrit:

Oui, c'est juste de la provocation à cause de cette façon de monter au pinacle certaines oeuvres de valeur, certes, mais Oberon, Die Feen, Der Vampyr, Les Huguenots, Le Prophète, ça a au moins autant d'intérêt que Tannhäuser - et moins de longueurs. Ca participe du même mouvement, globalement, et c'est dommage que certains en restent à collectionner trente Tannh, tandis que tous les théâtres le programment en boucle.

Peut-être que c'est parce que...

C'est mieux que ce que tu dis? siffle
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:45

Très bien.

J'espère seulement que tu me soutiendras la même chose pour Traviata et Lucia di Lamermoor... Et que ça explique pourquoi c'est plus joué que le Roi Roger.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:52

DavidLeMarrec a écrit:
Très bien.

J'espère seulement que tu me soutiendras la même chose pour Traviata et Lucia di Lamermoor... Et que ça explique pourquoi c'est plus joué que le Roi Roger.

Spoiler:
 

Mr. Green

Le Roi Roger c'est difficile à mettre en scène et puis Szymanowski c'est moins vendeur que Wagner. Smile

Quant à Lucia di Lamermoor, si tu espères que je trouves un Donizetti meilleur qu'un Wagner... silent
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 0:56

Xavier a écrit:
Le Roi Roger c'est difficile à mettre en scène

C'est vrai que Tannhäuser, ça déborde d'action, et puis ses oppositions subtiles, n'est-ce pas, c'est si facile de les rendre sans caricature.

Citation :
et puis Szymanowski c'est moins vendeur que Wagner. Smile
Je crois que tu comprends petit à petit pourquoi on joue plus Tannhäuser de Wagner qu'Oberon, Vampyr ou Prophète.


Il suffisait d'y mettre un peu de bonne volonté. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 1:00

Ben Tannhäuser c'est formidable.

Après que ça soit plus joué parce que c'est Wagner, certes, mais ce n'est pas une raison pour dénigrer non plus comme tu le fais...
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP

Nombre de messages : 1295
Age : 43
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 17:42

Xavier a écrit:
atomlegend a écrit:

Si quelqu'un connait cette version et me dit qu'il y a mieux ailleurs je me jette dessus.

Ca ne fait pas l'unanimité (notamment Kollo), mais presque.
Pour moi en tout cas c'est une excellente version, et à coup sûr une des meilleures. (en tout cas celle que je conseillerais en premier lieu)


Moi c'est pas trop Kollo qui me gêne - il est très bien ici - mais plutôt Dernesch, qui ne rayonne vraiment pas (et ne le fera pas non plus, encore moins même, en Brünnhilde ou Isolde) dans un rôle pourtant payant.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 21:01

DavidLeMarrec a écrit:
Zoilreb a écrit:
Quand est-ce que tu comprendra que le goût n'est pas une chose rationnelle ? Neutral
Ah, mais je le sais parfaitement, c'est bien ce qui distingue les brucknériens naturels des autres. mains
Laughing salaud !
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 1 Oct 2008 - 21:08

Xavier a écrit:
…est-ce que j'aimerais Meyerbeer à ton avis"?
non.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 2 Oct 2008 - 10:44

Xavier a écrit:
atomlegend a écrit:

Si quelqu'un connait cette version et me dit qu'il y a mieux ailleurs je me jette dessus.

Ca ne fait pas l'unanimité (notamment Kollo), mais presque.

Que peut -on reprocher à Kollo ici ?
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP

Nombre de messages : 1295
Age : 43
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 2 Oct 2008 - 17:43

Pas grand chose niveau qualité de la voix et intentions. Les critiques qui reviennent parfois tiennent surtout au fait que Kollo, assez jeune à ce moment, tend à garder un ton très juvénile même dans les moments les plus tragiques de l'acte III - là où Windgassen fatigué était au contraire parfaitement adapté.

Mais c'est vraiment histoire de chercher un défaut, car globalement c'est une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 2 Oct 2008 - 18:17

J'ai aucun élément de comparaison ici, mais j'ai franchement pas trouvé ça "juvénile "
Oui ça doit être pour chipoter!!!
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP

Nombre de messages : 1295
Age : 43
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 2 Oct 2008 - 18:47

Par rapport à d'autres "Heinrich" - si un jour tu tombes sur Windgassen, Vinay ou Melchior, essentiellement - la différence de ton est assez nette.
Ce n'est pas "que" pour chipoter : ce n'est pas un vrai défaut, c'est juste que, bon, davantage de différenciation entre le Tannhäuser brillant des actes I et II et celui, brisé, du III, est un plus indéniable. Kollo reste globalement sur le même ton, la même couleur.
Encore une fois, c'est un luxe de ne mériter des critiques que sur ce point, dans ce rôle !
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 2 Oct 2008 - 18:58

Merci c'est plus claire, quand j'aurais fait le tour de Wagner je reviendrais sur une autre interprétation de ce Tannhauser avec un autre que Kollo.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyVen 2 Jan 2009 - 14:37

Le Tannhäuser de Lehnhoff donné en juillet 2008 au Festival de Baden-Baden doit paraître sous le label Arthaus. Le chef était Philippe Jordan. Voici la distribution :
Elisabeth : Camilla Nylund
Venus : Waltraud Meier
Tannhäuser : Robert Gambill
Landgraf : Stephen Milling
Wolfram von Eschenbach : Roman Trekel
Walther von der Wogelweide : Marcel Reijans
Biterolf : Tom Fox

Voici le lien avec le visuel de couverture et la date de parution : http://www.prestoclassical.co.uk/r/Arthaus%2BMusik/101351
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyVen 2 Jan 2009 - 15:17

Gambill... non merci. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyVen 23 Jan 2009 - 2:37

Wagner - Tannhäuser - Page 5 513fs75DbSL._

Dommage, avec un autre Tannhäuser, cette version aurait pu m'intéresser. (pourquoi on se tape Gambill sur tous les nouveaux Wagner?... Confused )
Sortie fin février.
Revenir en haut Aller en bas
andrino
Mélomane averti


Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 28 Jan 2009 - 9:53

Xavier a écrit:
atomlegend a écrit:

Si quelqu'un connait cette version et me dit qu'il y a mieux ailleurs je me jette dessus.

Ca ne fait pas l'unanimité (notamment Kollo), mais presque.
Pour moi en tout cas c'est une excellente version, et à coup sûr une des meilleures. (en tout cas celle que je conseillerais en premier lieu)



Je l'ai deja ecrit plus haut, mais je confirme: avec Tannhauser, Solti a realisé son meilleur enregistrement Wagnerien; il y a d'abord Solti: ecoutez au 2 le prélude orchestral precedent le choeur des invités; à l'orchestre, il use d'un legato quasi Karajanesque adoucissant presque les tres germaniques accents de ce morceau, idem pour les choeurs presque guillerets!; En dehors de Solti, les autres atouts de cet enregistrement: Vienne( orchestre et choeurs), le jeune Kollo, Sotin, Ludwig( quand même!) et un extraordinaire Victor Braun en Wolfram: ecoutez son chant de concours au 2; cette voix de velours sur le tapis ouaté des cordes, ce chant presque murmuré aux passages à decouvert....tout simplement merveilleux !!! J'ai entendu dans cet air, les plus grands: Metternich, Diskau ,Wächter.....aucun, ne m'a, à ce point remué!!!!Vraiment un tres tres bel enregistrement!
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 10 Mar 2009 - 20:01

Personne n'a parlé de ceci (ou j'ai mal lu) :http://www.amazon.com/gp/product/B00005UW19/sr=1-1/qid=1236710950/ref=olp_product_details?ie=UTF8&me=&qid=1236710950&sr=1-1&seller=

Barenboïm, Seiffert, Pape, Meier... Etonnant Surprised
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 10 Mar 2009 - 20:03

Ca me dirait bien d'écouter ça !
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 10 Mar 2009 - 20:11

C'est sur Musicme Smile
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 10 Mar 2009 - 20:12

Dave la menace a écrit:
C'est sur Musicme Smile

mains
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 10 Mar 2009 - 20:13

Vous ne semblez pas vous être aperçus qu'il y a Eaglen dans le rôle principal. Mr. Green

Non, c'est pas mal, mais la manière massive de Barenboim, dans ce type d'opéra, c'est pas franchement avec le dos de la cuillère, surtout avec cette prise de son très réverbérée et très 'immergeante'.

Quant à Eaglen, j'aime bien, moi, contrairement à la critique, mais de là à dire que ce soit idéal en Elisabeth, je ne sais pas...

En tout cas, ça ne m'a pas laissé beaucoup de souvenirs. (Ou je confonds avec son Lohengrin ? scratch )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 10 Mar 2009 - 20:18

Je ne connais pas Eaglen, ni Tannhaüser d'ailleurs, mais cela m'étonnait qu'une version avec des noms pareilles n'ait pas été évoquée ici.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 10 Mar 2009 - 20:23

J'écoute l'ouverture. il n'y a rien à faire, j'aime la direction de Barenboim dans Wagner. Et puis l'orchestre à l'air vraiment impressionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 14 Mai 2009 - 0:01

Ma future seconde version de Tannhäuser :

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Tannhauser

Ca a l'air sublime...Very Happy Very Happy Je vais essayer de l'acheter dans le prochain trimestre. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 14 Mai 2009 - 0:20

Jane Eaglen c'est un personnage sur scène !

Moi elle me tente cette version ! bounce (Eaglen entre sur scène, balance une énorme tarte à Meier et c'est fini... c'est ça ? )
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 14 Mai 2009 - 13:00

Morloch a écrit:
bounce (Eaglen entre sur scène, balance une énorme tarte à Meier et c'est fini... c'est ça ? )

pété de rire ça doit faire mal !
C'est comme ça que j'aime Tannhäuser !!! Pas un truc de chiffes molles fadasses, quoi ! fouet
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 14 Mai 2009 - 16:52

Guillaume a écrit:
Ma future seconde version de Tannhäuser :

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Tannhauser

Ca a l'air sublime...Very Happy Very Happy Je vais essayer de l'acheter dans le prochain trimestre. bounce
C'est très très bien, mais DFD est bien meilleur avec Keilberth (et Vinay en Tannhäuser, qui est très bizarre, pas sûr que tu aimes, mais vraiment intéressant, en fouillant le côté antipathique).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
klingsor
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 11/05/2009

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyJeu 14 Mai 2009 - 20:28

La version Kontwischny de 1960 ou 61 ne peut être une référence mais elle reste en tout cas intéressante avec un chef classique certes mais efficace, une Elisabeth Grümmer toujours merveilleuses, en Vénus Marianne Schech est une erreur de distribution, Hans Hopf n'exprime pas grand chose mais sa voix est solide au possible - un rôle secondaire pour Fritz Wunderlich, puis le plus qu'excellent Dietruch Fischer Dieskau et le Labdgrave de Gottlob Frick impressionnant - Pas le top, mais s'écoute avec en plus d'excellent choeurs de ce qui allait devenit l'Opéra de Berlin Est en 1961
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 4 Aoû 2009 - 22:32

Est-ce que ça intéresserait quelqu'un une cassette audio du Tannhauser avec Nilsson, Windgassen, Adam et l'orchestre de Berlin enregistré en 1969 ?

Je ne sais pas ce que ça vaut si c'est une rareté ou pas, c'est juste pour lui éviter de terminer à la poubelle Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 4 Aoû 2009 - 22:36

Ben t'as qu'à l'écouter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMar 4 Aoû 2009 - 22:37

C'est une blague ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptySam 8 Aoû 2009 - 13:48

C'est la version Gerdes ? A ce qu'il paraît, l'orchestre n'est pas passionnant. Et Nilsson en studio, ça doit pas être trés investi.

Moi ce qui m'intéresserait, c'est ça :

Wagner - Tannhäuser - Page 5 31G6HVX2VBL._SL500_AA211_
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 3 Fév 2010 - 10:19

A la demande générale d'Aurèle. Mr. Green

Alors, j'ai recensé quarante versions, un peu plus qu'Operaclass ou Wagnerdisco, donc.

Guillaume sera content, pour des raisons pratiques, j'ai adopté de façon inhabituelle pour moi l'ordre suivant : Tannhäuser, Elisabeth, Wolfram. Oui, je n'ai pas mis Venus, ni le Landgrave, pour ne pas y passer ma vie ; vous êtes libres de chercher ou de demander.


1930 - Elmendorff - Pilinszky, Müller, Janssen - Bayreuth
1936 - Bodanzky - Melchior, Flagstad, Tibbett - New York
1937 - Leonhardt - Krauss, Eipperle, Schmitt-Walter - Stuttgart
1939 - Leinsdorf - Laholm, Flagstad, Janssen - New York
1941 - Leinsdorf - Melchior, Flagstad, Janssen - New York
1942 - Szell - Melchior, Traubel, Janssen - New York
1944 - Breisach - Melchior, Varnay, Huehn - New York
1948 - Stiedry - Melchior, Traubel, Janssen - New York
1949 - Ludwig - Suthaus, Musial, Fischer-Dieskau - Berlin
1949 - Schröder - Treptow, Eipperle, Schlusnus - Frankfurt
1950 - Böhm - Beirer, Tebaldi, Tagliabue - Napoli
1951 - Heger - Seider, Schech, Paul - München
1954 - Keilberth - Vinay, Brouwenstijn, Fischer-Dieskau - Bayreuth
1955 - Kempe - Vinay, Varnay, London - New York
1955 - Cluytens - Windgassen, Brouwenstijn, Fischer-Dieskau - Bayreuth
1956 - Böhm - Lustig, Rysanek, Cordes - Napoli
1957 - Rodzinski - Liebl, Brouwenstijn, Wächter - Roma
1960 - Konwitschny - Hopf, Grümmer, Fischer-Dieskau - Berlin
1961 - Sawallisch - Windgassen, de los Angeles, Fischer-Dieskau - Bayreuth
1962 - Sawallisch - Windgassen, Silja, Wächter - Bayreuth
1963 - Karajan - Beirer, Brouwenstijn, Wächter - Wien
1964 - Suitner - Windgassen, Rysanek, Wächter - Bayreuth
1966 - Melles - Thomas, Rysanek, Prey - Bayreuth
1967 - Sawallisch - Beirer, Jurinac, Braun - Milano
1968-69 - Gerdes - Windgassen, Nilsson, Fischer-Dieskau - Berlin
1969 - Wallberg - Kozub, Hillebrecht, Nurmela - Venezia
1970 - Solti - Kollo, Dernesch, Braun - Wien
1972 - Leinsdorf - Beresford, Jones, Weikl - Bayreuth
1972 - Sawallisch - Kollo, Janowitz, Brendel - Perugia
1973 - Suitner - Thomas, Rysanek, Stewart - San Francisco
1978 - DVD Davis - Wenkoff, Jones, Weikl - Bayreuth
1982 - DVD Levine - Cassily, Marton, Weikl - Met
1982 - Suitner - Wenkoff, Casapietra, S. Lorenz - Berlin (UDL)
1985 - Haitink - König, Popp, Weikl - München
1988 - Sinopoli - Domingo, Studer, Schmidt - London
1988 - DVD Sinopoli - Versalle, Studer, Brendel - Bayreuth
1994 - DVD Mehta - Kollo, Secunde, Weikl - München
2001 - Barenboim - Seiffert, Eaglen, Hampson - Berlin (UDL)
2003 - DVD Welser-Möst - Seiffert, Kringelborn, Trekel - Zürich
2008 - DVD Ph. Jordan - Gambill, Nylund, Trekel - Berlin (DSO)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 3 Fév 2010 - 10:26

1930 - Elmendorff - Pilinszky, Müller, Janssen - Bayreuth
Avec des coupures, format de l'époque oblige.

1942 - Szell - Melchior, Traubel, Janssen - New York
Pas mal, ça vit assez bien, mais le problème vient de Traubel, un vrai tank.

1949 - Ludwig - Suthaus, Musial, Fischer-Dieskau - Berlin
Leopold Ludwig, donc un orchestre mou, et dans un tel opéra, c'est assez préoccupant. Des coupures aussi. En revanche, chanteurs très engagés : Suthaus barytonne et Fischer-Dieskau ténorise, étrange croisement de caractères... et puis Suthaus est engagé comme un Lorenz ou un Vinay, tandis que DFD est bien sûr poète (quoiqu'un peu haché dans ses effets). Martha Musial, c'est techniquement une sorte de Nilsson, avec des harmoniques faciales métalliques très développées, un peu moins d'aisance, mais beaucoup d'engagement, presque histrionique par moment.
Super chouette.

1950 - Böhm - Beirer, Tebaldi, Tagliabue - Napoli
En italien. En toute honnêteté, c'est pas terrible. Déjà on entend mal, et ensuite c'est mal joué et mal chanté, même pour un amateur de bizarreries et un admirateur de Tebaldi. Quant à Böhm, de toute façon pas du tout dans ses meilleures années, il n'en reste rien passé à la moulinette du San Carlo.

1954 - Keilberth - Vinay, Brouwenstijn, Fischer-Dieskau - Bayreuth
Ma version de chevet. C'est assez bizarre, parce que Vinay est un Heinrich assez antipathique, violent, brutal, misanthrope... et ça fonctionne admirablement avec le livret, justement. Pas du tout ce qu'il faut écouter pour une version lyrique, mais c'est super habité, et Keilberth rythme chaque récitatif avec son allant habituel. DFD est tout simplement miraculeux, jamais il n'a été aussi resplendissant, sous tous les aspects, qu'ici. Brouwenstijn, ça manque peut-être un peu de vertèbres, mais un chant ductile et lumineux en Elisabeth, ça suffit assez bien.
C'est libre de droits, je l'avais proposé sur CSS (les liens sont toujours actifs).

1955 - Cluytens - Windgassen, Brouwenstijn, Fischer-Dieskau - Bayreuth
Version de l'année suivante à Bayreuth, précédée d'une grande réputation. C'est excellent aussi. Cependant Cluytens est comme toujours sérieux et un peu raide (quoique toujours rond), et Windgassen, avec toutes ses qualités, n'a pas la grâce d'un lyrique ou le jusqu'auboutisme de Vinay - mais c'est totalement excellent cela dit.
Grande version, mais Keilberth est préférable, ne serait-ce que pour l'orchestre. Réédité pour pas cher chez Walhall.

1955 - Kempe - Vinay, Varnay, London - New York
Son sec et grisâtre, mal spatialisé, de radio de l'époque. Vinay semble forcer, peut-être parce que capté de trop près. London est à mourir de rire : il émet ses aigus comme pour chanter Wotan, ça ne va pas. Lorsqu'il a pris la parole, je me suis dit : 'Tiens, le Landgraf chante à ce moment-là ?'
Varnay est dans un mauvais soir : c'est faux, ça pleure horriblement, ça hurle. Insupportable.
Et le pire, c'est que Kempe, pour la première fois de sa vie, est prosaïque ! A mon humble avis d'assez loin la pire direction de la discographie. hehe
Une daube pour pas cher chez Walhall.

1956 - Böhm - Lustig, Rysanek, Cordes - Napoli
A l'attention de Guillaume : Venus est chantée par Nilsson dans cet enregistrement. Laughing Pour pas cher chez Walhall. Le ténor est assez laid (engorgé et pleurnichard) ; Cordes chante un brillant Wolfram, avec une technique très italienne. Et Rysanek ratatine toute la concurrence en termes d'incarnation - Dich, teure Halle est chanté tout entier pianissimo, comme un rêve. Nilsson, c'est Nilsson : ni plus, ni moins. Pour Venus, ça suffit.
Il y a d'autres versions Rysanek, ça donne vraiment envie de s'y frotter, parce que le rôle prend une dimension inédite, elle est quasiment bipolaire dans cet air, pas une simple alternance d'émotions, elle semble en proie tantôt à la mélancolie la plus profonde, tantôt à une frénésie presque inquiétant. Même pour Rysanek, c'est vraiment le haut du panier. Et la voix est glorieuse et plus souvent juste qu'à l'habitude.
Dommage que l'entourage ne soit pas à la hauteur et qu'il faille supporter le public italien. Confused

1957 - Rodzinski - Liebl, Brouwenstijn, Wächter - Roma
Une version, ténor et orchestre obligent, sans parler du tempérament du chef, plus légère, presque galante. Ca ne stupéfie pas autant que d'autres, c'est peut-être un peu moins prenant, mais c'est très gracieux, très chouette. Moi, en tout cas, ça me parle beaucoup, en particulier la grâce des phrasés de Karl Liebl. Mais on connaît mon goût pour les petits formats. Brouwenstijn est très bien ici et Wächter un peu décevant, je trouve (quoique amplement plus que correct dans un rôle de plus très valorisant).
Attention, le report Living Stage est vraiment lointain (pas saturé, mais un son bouché et Tannhäuser loin derrière la harpe...).

1960 - Konwitschny - Hopf, Grümmer, Fischer-Dieskau - Berlin
Pas assez écouté cette version pour en donner un avis cohérent et détaillé, mais c'est très beau, tout. Sans doute en fin de compte une autre version idéale, peut-être plus même que Keilberth. Hopf n'est pas un poète débridé, mais reste un excellent chanteur. L'avantage est évidemment d'entendre DFD qui reste en forme, à peine moins exceptionnel que dans les années précédentes, et surtout Grümmer.

1961 - Sawallisch - Windgassen, de Los Angeles, Fischer-Dieskau - Bayreuth
Vous allez vous moquer de moi, mais j'ai très longtemps eu cet enregistrement en main, sans jamais me résoudre à l'écouter, à cause de la présence de Los Angeles, alors même que c'est un petit format qui s'est révélé tout à fait à mon goût à l'écoute. Une bonne version parmi d'autres.

1962 - Sawallisch - Windgassen, Silja, Wächter - Bayreuth
On en a dit beaucoup de bien sur le forum, pour sa folie. C'est bien, en effet, c'est bien. C'est pas très propre, c'est habité (ce qui est indispensable ici). Après ça, Windgassen est pris tard, et commence à chanter sérieusement du nez, Wächter est toujours un peu brutal pour le rôle... Silja, c'est pas mal, mais bizarre, une sorte de rossignol enroué. Au moins, c'est habité, et en cela, très différent de la plupart des Elisabeth.
Cela dit, je n'ai pas trouvé la folie ou l'électricité folle que certains ici ont décrit. Nettement moins engagé que Keilberth 54 en particulier.

1963 - Karajan - Beirer, Brouwenstijn, Wächter - Wien
D'une grande beauté orchestrale, mais pour le plateau (et concernant Beirer en particulier), on fait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 3 Fév 2010 - 11:26

1968-69 - Gerdes - Windgassen, Nilsson, Fischer-Dieskau - Berlin
L'orchestre est laid, mais il y a beaucoup de reprise, il pousse les chanteurs très efficacement. Windgassen est fatigué : toujours fringant, mais les aigus sortent moins bien, la voix est moins pleine ; il ne paraît cela dit pas forcer le moins du monde. Fischer-Dieskau, toujours magnifique, glisse vers la surinterprétation, capté de trop près, qui abîme ses enregistrements des années 70.
Côté Nilsson, la voix, en plus d'être métallique, pleure, on est loin de la réussite de son Elsa, c'est presque aussi laid que son Isolde d'Orange.
Bref, il y a des qualités là-dedans, mais de là à acheter ça vu qu'on trouve les mêmes en forme ailleurs...

1969 - Wallberg - Kozub, Hillebrecht, Nurmela - Venezia
Pour une fois, superbe version à la Fenice ; j'aime beaucoup Wallberg chef, et Kozub, le Pilote de Klemperer, est l'autre grand interprète 'léger' du rôle avec Liebl. L'entourage est moins convaincant malheureusement, dont Hillebrecht, dont on connaît le timbre pas très avenant et l'absence gênante de musicalité.

1970 - Solti - Kollo, Dernesch, Braun - Wien
Version légendaire, partout encensée, même par les détracteurs de Dernesch, Kollo et Solti, et grandiose au meilleur sans du terme. C'est du grand spectacle, avec des dimensions qui outrepassent le drame de l'époque, mais avec une grande exactitude dans l'esprit. Les chanteurs, sans être individuellement séduisants, s'impliquent admirablement. Une des grandes versions, pleinement cohérente, où tout s'enchâsse merveilleusement.
Petit regret personnel sur Braun, avec une voix un peu épaisse et vaillante pour le rôle du poète extatique.

1978 - DVD Davis - Wenkoff, Jones, Weikl - Bayreuth
J'ai vu le Venusberg et j'aime beaucoup. Wenkoff toujours électrique, un équilibre assez idéal entre l'élan lyrique exaltant et la violence presque démoniaque du personnage. Jones est très chouette en Venus, beaucoup de présence. Curieux de voir la suite.

1985 - Haitink - König, Popp, Weikl - München
C'est gentil. Tout est pépère, propret ; Haitink bien sûr, Popp ensuite (splendide vocalement mais assez inexpressive). Weikl n'est pas dans un bon jour, on sent pas mal d'engorgement et peu de poésie. C'est surtout Klaus König qui me plaît : la voix n'est pas belle (peu timbrée, blanchâtre), mais il est très attentif à son texte et assez éloquent en définitive. Je regrette beaucoup qu'il n'ait guère laissé d'autres témoignages.
Cela dit, l'ensemble du disque est vraiment figé.

1988 - Sinopoli - Domingo, Studer, Schmidt - London
La version moderne qui s'impose. Un orchestre très travaillé (effets de tempo impressionnants), superbe (trop d'ailleurs, un peu rond par moment), des chanteurs parfaits, tous quatre superlatifs (Schmidt a cette date est copie conforme de DFD, il chante encore très très bien).

2001 - Barenboim - Seiffert, Eaglen, Hampson - Berlin (UDL)
C'est Barenboim, donc un peu épais et massif malgré le très beau son Teldec, et autant ses visions globales peuvent fonctionner dans le cadre épique du Ring (ou de Tristan, mais il y est beaucoup plus détaillé), autant ici, c'est une lecture monumentale assez hors-style en réalité - c'est joué avec la largeur de son de Parsifal. Sinon, c'est très bien, juste qu'Eaglen est un format de Brünnilde, pas d'Elisabeth, et que sans être du tout indigne, elle ne peut pas nuancer beaucoup.
Très bien dans l'absolu, mais pas très enthousiaste pour ma part, parce que je ne partage pas la vision du chef, et surtout devant une discographie aussi bellement fournie.

2003 - DVD Welser-Möst - Seiffert, Kringelborn, Trekel - Zürich
J'en ai vu des bouts. Mise en scène sobre mais banale. Seiffert un peu déclinant, mais ça reste excellent. Trekel toujours très impressionnant, physiquement et vocalement, il y a vraiment quelque chose.


Voilà, j'ai fini. Smile


Versions totalement réussies :
- Keilberth 54 (on pourrait tout aussi bien en dire d'autres, mais l'usage me fait beaucoup aimer celle-ci), en particulier pour la direction et Wolfram ;
- Sinopoli ;
- Solti.

Versions qui apportent quelque chose d'inédit :
- Rodzinski (la grâce délicate) ;
- Ludwig 49 (plateau survolté) ;
- Böhm 56 (Elisabeth incroyable).

Versions très équilibrées :
- Cluytens 55 ;
- Sawallisch 61 ;
- Sawallisch 62 ;
- Davis (manifestement).

Pense-bête :
Réessayer Konwitschny. Il se pourrait qu'il entre dans la première liste.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 EmptyMer 3 Fév 2010 - 11:38

Merci beaucoup pour ce travail David.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tannhäuser   Wagner - Tannhäuser - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - Tannhäuser
Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: