Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 17:44

mickt a écrit:
Je ne vois pas pourquoi écarter d'emblée Gardner.

Il a déjà beaucoup d'orchestres sur le feu… Directeur musical d'un opéra, ça prend pas juste quelques concerts çà et là, c'est vraiment une charge incompressible sur une bonne partie de l'année (et il a déjà refusé d'autres postes pour rester au sien il me semble).

Ensuite, si jamais il veut décrocher un opéra, il aura du mal à trouver aussi prestigieux sans avoir plus d'expérience.


Citation :
Mälkki a un répertoire intéressant

Je ne sais pas trop ce qu'elle propose à Helsinki. De loin, ça ne m'avait pas paru particulièrement original, mais c'est de toute façon très différent s'agissant de saisons d'opéra.


Citation :
Ce qui m'inquiète, c'est côté syndicats l'impression d'une impunité complète qui autorise à faire grève sans la moindre conséquence, pour soi ou pour l'entreprise.

Les syndicats de l'ONP étant les alliés objectifs de mon agenda révolutionnaire, je ne me plains pas.


Citation :
— Longue interview de Lissner : http://wanderersite.com/interview/revenir-a-une-taille-humaine-pour-moi-cetait-urgent/ Sans surprise on y sent un grand dépit vis-à-vis de l'ONP, mais il y a tout de même beaucoup de choses intéressantes : il y explique pourquoi selon lui on ne peut pas en faire une maison de répertoire (raisons techniques (répétitions etc.), public qui veut de l'extraordinaire et non de l'ordinaire), et par extension pourquoi une véritable troupe de chanteurs serait difficile à constituer.

C'est intéressant, oui (et notamment son aveu sur Bastille, qu'il n'a pas réussi à aimer ni même à cerner, pour des raisons structurelles liées à la salle). Mais quand on voit ce qu'il offre à Naples (du très-tradi, exactement ce que le public veut), et la façon dont il dit être soulagé de quitter les lieux (après avoir supplié la tutelle de rester, à ce qu'on disait), dont il fait une faveur à son successeur en le laissant assumer le bazar qu'il a contribué à créer, tout cela sollicite des bien sourires derrière mon masque.


Citation :
succès de certaines productions marquantes (« Moïse et Aaron de Castellucci, Lear de Bieito, La fille de Neige de Tcherniakov, Lady Macbeth de Mzensk et le Château de Barbe-Bleue de Warlikowski, Cosi fan tutte de Keersmaeker ». Je retirerais Così mais effectivement c'est des réussites. Il aurait pu rajouter les Indes galantes).

Così était même une catastrophe. J'ai trouvé Lear mauvais, je n'ai pas trouvé Moses ébouriffant (c'était intéressant, mais ça restait joli plus que profond).

À la vérité, il n'a pas eu de chance : les noms embauchés faisaient envie, mais il est clairement trop tard pour eux : Bieito, Ollé, Guth, Py ont trop d'engagements et ne font pas de boulot en profondeur. J'ai bien aimé le Boris de Van Hove, les Puritains de Pelly étaient agréables à regarder, pour le reste je n'ai pas trop de souvenirs scéniquement marquants – à sa décharge, difficile d'être saisi d'émotion à Bastille, et le répertoire présenté à Garnier m'intéresse moins en général. C'est vrai sous tous les mandats – je crois qu'il n'y a que le Triptyque de Ronconi (c'était sous Joel) et Rusalka de Carsen qui m'aient réellement coupé le souffle à Bastille. Si, j'ai beaucoup beaucoup aimé les Strauss : Elektra de Carsen, Salome de Dodin, Rosenkavalier de Wernicke, Arabella de Marelli. De jolies choses en ballet aussi, à Garnier (Piège de Lumière avec musique de Damase). Mais c'est à peu près tout sur toute ma carrière de spectateur en ces lieux, en un peu plus de dix ans à m'y rendre régulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mickt
Mélomane averti
mickt

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2018

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 19:21

— Sur Gardner : il a deux orchestres, c'est effectivement beaucoup (mais Bergen est peut-être moins prenant ? Fin du contrat en 2023). Par contre il a quand même été directeur de l'English National Opera, il est invité au Met, à Covent Garden, c'est un chef d'opéra de premier plan. Luisi est lui tout aussi occupé, deux orchestres dont un américain, poste qui demande toujours beaucoup de temps et d'énergie.

— Mälkki : à Helsinki elle a des programmes originaux, à l'échelle des orchestres symphoniques d'une certaine importance. Des saisons thématisées (anglo-saxonne : on jouera Ives, Copland, Hermann etc.), une place importante pour la création, des programmes qui ne se résument pas à l'ouverture/concerto/symphonie, toujours quelque chose qui attire le regard (raretés de Sibelius, concerto pour piano de Schönberg, Schwanenderer de Hindemith... ce ne sont que des exemples). Une orientation assez claire qui donne une idée de ce qu'elle jouerait à la tête d'un opéra :  Wagner, post-romantiques, modernes du XXe, contemporains. À Vienne par exemple elle a dirigé la Mort de Danton de von Einem.

— Lissner à Naples : c'est un théâtre qui a une ligne belcantiste très claire non (je suis pas très renseigné) ? Pas de raison d'en dévier si ça convient à tout le monde. On pourra noter que des Français vont diriger deux des grandes institutions culturelles de la ville : l'Opéra et le musée Capodimonte, dont le directeur est semble-t-il devenu une sorte de figure à Naples depuis sa nomination (« Qu’il soit dans le musée ou dans un restaurant de la ville, partout les Napolitains viennent le remercier. » https://www.lejournaldesarts.fr/actualites/sylvain-bellenger-directeur-146640).

— productions de Lissner à Paris : j'ai aussi trouvé Così très mauvais, mais enfin beaucoup de gens ont aimé et on en a parlé. Quand je parlais de succès je pensais aussi à l'écho médiatique, de ce point de vue Moïse et Aaron aussi a eu un certain retentissement. De mémoire je ne vois qu'une production vraiment honteuse de son mandat : le Boccanegra lamentable et non mis en scène de Bieito. Et si devais n'en retenir qu'une : la Fille de neige, magique, il faut que Neef la reprenne !
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11215
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 20:15

mickt a écrit:
À Vienne par exemple elle a dirigé la Mort de Danton de von Einem.
Alors ça, si un jour ça passe à Paris, je suis preneur! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 20:25

mickt a écrit:
— Sur Gardner : il a deux orchestres, c'est effectivement beaucoup (mais Bergen est peut-être moins prenant ? Fin du contrat en 2023).

Il a déjà refusé des offres pour garder Bergen, et semblait plutôt désireux de poursuivre là-bas. À voir.


Citation :
Luisi est lui tout aussi occupé, deux orchestres dont un américain, poste qui demande toujours beaucoup de temps et d'énergie.

J'espère qu'il aura la fierté de ne pas accepter… Mais vu qu'il revient après chaque humiliation, tout est possible. Quel dommage, c'est un chef que j'ai toujours énormément aimé… sauf à Paris.


Citation :
— Mälkki : à Helsinki elle a des programmes originaux, à l'échelle des orchestres symphoniques d'une certaine importance. Des saisons thématisées (anglo-saxonne : on jouera Ives, Copland, Hermann etc.), une place importante pour la création, des programmes qui ne se résument pas à l'ouverture/concerto/symphonie, toujours quelque chose qui attire le regard (raretés de Sibelius, concerto pour piano de Schönberg, Schwanenderer de Hindemith... ce ne sont que des exemples). Une orientation assez claire qui donne une idée de ce qu'elle jouerait à la tête d'un opéra :  Wagner, post-romantiques, modernes du XXe, contemporains. À Vienne par exemple elle a dirigé la Mort de Danton de von Einem.

Ok j'achète.


Citation :
— Lissner à Naples : c'est un théâtre qui a une ligne belcantiste très claire non (je suis pas très renseigné) ?

Pas forcément : grande tradition wagnérienne aussi. Son propos est vraiment de faire un mandat patrimonial (alors qu'à Paris…). Avec des propositions pas très originales, parce que l'influence de la musique napolitaine est immense jusqu'au XIXe siècle, on pourrait faire du thématique napolitain avec une grosse partie de la musique italienne !


Citation :
le musée Capodimonte, dont le directeur est semble-t-il devenu une sorte de figure à Naples depuis sa nomination (« Qu’il soit dans le musée ou dans un restaurant de la ville, partout les Napolitains viennent le remercier. »

Mais qu'a-t-il fait ? J'y suis passé il y a six mois, ça n'avait pas l'air de l'endroit le plus dynamique de la terre. (Quelques costumes commedia dell'arte dans l'expo temporaire…)


Citation :
— productions de Lissner à Paris : j'ai aussi trouvé Così très mauvais, mais enfin beaucoup de gens ont aimé et on en a parlé.

On en a beaucoup parlé, oui. Mais très peu de monde en a dit du bien.


Citation :
Quand je parlais de succès je pensais aussi à l'écho médiatique, de ce point de vue Moïse et Aaron aussi a eu un certain retentissement.

Assurément. On en a énormément parlé avant, pendant, après. J'ai trouvé ça très bien mais ça ne reste pas particulièrement marquant pour moi, mis à part le plaisir d'entendre cette partition en vrai (et le Chœur en forme, qui s'améliore doucement, dans la mesure du possible, avec son nouveau chef !).


[quote] De mémoire je ne vois qu'une production vraiment honteuse de son mandat : le Boccanegra lamentable et non mis en scène de Bieito.

Ah oui, effectivement misérable… mais ce n'est pas de la faute de Lissner pour le coup : Bieito a été un grand metteur en scène, il n'a simplement pas travaillé sur cette production. Erreur de prendre des grands noms plutôt que les meilleurs du métier (en ce moment, c'est Lubeck & Roussat qu'il faut embaucher !), il aurait sans doute dû mieux se renseigner sur leurs engagements trop nombreux ou l'état actuel de leurs travaux, mais embaucher un grand artiste qui se plante ce jour-là, c'est difficile d'en vouloir à Lissner. (C'est après Bieito que je suis fâché !)


Citation :
Et si devais n'en retenir qu'une : la Fille de neige, magique, il faut que Neef la reprenne !

Je n'ai pas pu y aller, j'ai dû revendre ma place. Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 20:26

Benedictus a écrit:
mickt a écrit:
À Vienne par exemple elle a dirigé la Mort de Danton de von Einem.
Alors ça, si un jour ça passe à Paris, je suis preneur! Very Happy

Meilleur des cas, tu auras une reprise d'Andrea Chénier. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mickt
Mélomane averti
mickt

Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2018

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 21:49

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
le musée Capodimonte, dont le directeur est semble-t-il devenu une sorte de figure à Naples depuis sa nomination (« Qu’il soit dans le musée ou dans un restaurant de la ville, partout les Napolitains viennent le remercier. »

Mais qu'a-t-il fait ?  J'y suis passé il y a six mois, ça n'avait pas l'air de l'endroit le plus dynamique de la terre. (Quelques costumes commedia dell'arte dans l'expo temporaire…)

De ce que je comprends il a réuni le musée et le parc, a fait de ce dernier un endroit agréable, y a restauré bosquets et fontaines, l'a aménagé pour les promeneurs et les sportifs (et effectivement quand j'y suis allé il y a un certain temps il paraissait plus ou moins livré à son propre sort). Côté musée, il aurait ouvert des salles, allumé la lumière, montré plus d'œuvres, invité des artistes contemporains et monté des expositions d'envergure. Et il a une sorte de rôle public en se faisant le porte-parole du musée et des Napolitains contre la négligence, la bureaucratie, il degrado.

On trouve des articles amusants où on le voit se battant avec la ville pour faire installer de simples panneaux indiquant la direction du musée (toujours rien après quatre ans, pour l'instant il n'y a qu'une mauvaise indication qui envoie les potentiels visiteurs vers un viaggio senza ritorno), ou engagé dans des querelles byzantines de gardiennage (qui pour venir suppléer la petite équipe du musée, composée de « custodi interni, tutti abbastanza anziani »).

https://www.gazette-drouot.com/article/capodimonte-tout-feu-tout-flamme/11813
https://napoli.repubblica.it/cronaca/2019/10/30/news/e_bellenger_accusa_il_comune_capodimonte_isolato_dalla_citta_-239882839/?ref=search
https://www.ilmattino.it/napoli/citta/bosco_di_capodimonte_quando_riapre_ultime_notizie_oggi-5253812.html


[quote="DavidLeMarrec"]
Citation :
De mémoire je ne vois qu'une production vraiment honteuse de son mandat : le Boccanegra lamentable et non mis en scène de Bieito.

Ah oui, effectivement misérable… mais ce n'est pas de la faute de Lissner pour le coup / c'est difficile d'en vouloir à Lissner. (C'est après Bieito que je suis fâché !)

Mais je me demande si ça ne rejoint pas ce que dit Lissner sur la surcharge de travail au poste de directeur : normalement il doit pouvoir accompagner les metteurs en scène, et éventuellement pouvoir leur demander de revoir leur copie, ou juste leur demander de bosser un peu lorsque le travail est complètement bâclé comme pour Boccanegra. Là il n'a plus le temps de rien si ce n'est de constater le naufrage. Mais évidemment le premier responsable est Bieito.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 22:00

mickt a écrit:
De ce que je comprends il a réuni le musée et le parc, a fait de ce dernier un endroit agréable, y a restauré bosquets et fontaines, l'a aménagé pour les promeneurs et les sportifs (et effectivement quand j'y suis allé il y a un certain temps il paraissait plus ou moins livré à son propre sort).

J'ai été très déçu par le parc, qui ressemble en effet à un jardin public, avec de grandes allées et des pelouses. Pour un touriste, ça n'a pas grand intérêt. Sans doute intéressant pour les populations de la Sanità, qui n'ont pas beaucoup de verdure à proximité.


Citation :
Côté musée, il aurait ouvert des salles, allumé la lumière, montré plus d'œuvres, invité des artistes contemporains et monté des expositions d'envergure.

Ce que j'ai vu n'était pas très impressionnant : on sent bien que le musée reste assis sur son tas d'or – que faire d'autre quand on a une telle collection permanente, de toute façon ? I love you


Citation :
Et il a une sorte de rôle public en se faisant le porte-parole du musée et des Napolitains contre la négligence, la bureaucratie, il degrado.

Ok, donc un Mortier local. hehe Quelqu'un qui porte le discours qu'on a envie d'entendre.


Non, sérieusement, j'ai vu que le point d'arrivée, je ne peux pas préjuger du chemin accompli – c'était en effet très propre et bien mis en valeur, rien à redire de ce côté.

Merci pour ces révélations !!
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89671
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 22:05

mickt a écrit:
Mais je me demande si ça ne rejoint pas ce que dit Lissner sur la surcharge de travail au poste de directeur : normalement il doit pouvoir accompagner les metteurs en scène, et éventuellement pouvoir leur demander de revoir leur copie, ou juste leur demander de bosser un peu lorsque le travail est complètement bâclé comme pour Boccanegra. Là il n'a plus le temps de rien si ce n'est de constater le naufrage. Mais évidemment le premier responsable est Bieito.

Oui, c'est assurément un poste impossible : entre le regard de la tutelle politique (qui ne veut pas dépenser trop d'argent, mais quand même que ça lui plaise), la pression du public (mais un théâtre plein, qui s'en plaindra ?), les charges fixes, la puissance des syndicats, les mauvaises volontés de certaines catégories du personnel musical… difficile de se frayer un chemin jusqu'à l'artistique.

Difficile d'intervenir dans le travail d'un metteur en scène, ce serait mal vu. Son erreur a sans doute été de vouloir des noms, de gens qui ont certes fait leurs preuves mais ne disent plus grand'chose depuis quelque temps déjà (je le savais pour Guth, je le découvrais pour Bieito…). S'il avait cherché les plus intéressants plutôt que les plus cotés (sachant que Bastille et Garnier font du 90% à moins de programmer des chanteurs inconnus dans du contemporain atonal…), le résultat aurait peut-être été meilleur.

Mais c'est facile à dire une fois qu'on a vu le résultat, évidemment. (Et comme personne n'est jamais d'accord sur les mises en scène, il met au moins de son côté le camp de ceux qui aiment ces noms.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85335
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 23:31

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
— Mälkki : à Helsinki elle a des programmes originaux, à l'échelle des orchestres symphoniques d'une certaine importance. Des saisons thématisées (anglo-saxonne : on jouera Ives, Copland, Hermann etc.), une place importante pour la création, des programmes qui ne se résument pas à l'ouverture/concerto/symphonie, toujours quelque chose qui attire le regard (raretés de Sibelius, concerto pour piano de Schönberg, Schwanenderer de Hindemith... ce ne sont que des exemples). Une orientation assez claire qui donne une idée de ce qu'elle jouerait à la tête d'un opéra :  Wagner, post-romantiques, modernes du XXe, contemporains. À Vienne par exemple elle a dirigé la Mort de Danton de von Einem.

Ok j'achète.

Moi aussi.
Ca va être elle, vous allez voir.
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 796
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptySam 5 Sep 2020 - 23:43

Le Ring en version de concert est confirmé, à Bastille (23, 24, 26 et 28 novembre) et à Radio-France (30 novembre, 1er, 4 et 6 décembre). Le choix de RF est insensé, la moitié de la salle ne va pas entendre les chanteurs. On peut supposer que la Philharmonie et le TCE n'avaient pas de disponibilités, mais il valait mieux ne rien faire dans ces conditions. Le site de l'ONP ne dit rien (toujours aussi efficaces) et celui de RF annonce que les conditions de réservation seront annoncées ultérieurement. Suspense insoutenable.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Charlym
Mélomane du dimanche
Charlym

Nombre de messages : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2010

Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 EmptyMar 8 Sep 2020 - 11:54

Stolzing a écrit:
Le Ring en version de concert est confirmé, à Bastille (23, 24, 26 et 28 novembre) et à Radio-France (30 novembre, 1er, 4 et 6 décembre). Le choix de RF est insensé, la moitié de la salle ne va pas entendre les chanteurs. On peut supposer que la Philharmonie et le TCE n'avaient pas de disponibilités, mais il valait mieux ne rien faire dans ces conditions. Le site de l'ONP ne dit rien (toujours aussi efficaces) et celui de RF annonce que les conditions de réservation seront annoncées ultérieurement. Suspense insoutenable.

Les représentations à Radio-France ne correspondent-elles pas au festival Ring qui devait avoir lieu à Bastille ces mêmes dates ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)   Opéra de Paris 2020-2021 (programmation) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra de Paris 2020-2021 (programmation)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [08032012] Tarifs officielles du SS4 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: