Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lieder de Schubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Lun 2 Mar 2009 - 21:50

Ah, je comprends pourquoi j'ai eu tant de mal à écouter... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Lun 2 Mar 2009 - 21:51

Elvira a écrit:
Ah, je comprends pourquoi j'ai eu tant de mal à écouter... Neutral
Essaie Thomas Allen ou Olaf Bär, et tu m'en diras des nouvelles. Wink Des voix riches, et des interprétations fines qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Lun 2 Mar 2009 - 21:53

Ok merci, je note ça, j'essayerais un de ces 4... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 11:44

Finalement, j'ai plutôt envie de m'acheter des Lieder chantés par Lucia Popp. Vous me conseillerez quoi comme CD avec elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 11:45

Hyperion, le volume Popp de l'intégrale. Bien, ce ne sont pas les meilleures oeuvres du lot, mais de toute façon, pour du Popp, tant qu'à faire, autant investir dans un disque qui sert à quelque chose.

(Je veux dire par là que Popp n'a absolument pas les qualités d'une liedersängerin. Pof.)


(Tu ne veux vraiment pas écouter de vrais bons chanteurs dans ce répertoire ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 11:47

Citation :
(Tu ne veux vraiment pas écouter de vrais bons chanteurs dans ce répertoire ?)

(Non. Pof.)

Parce que j'ai adoré son "was ist Sylvia". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 12:01

Oui, d'accord, pour le badin, ça va. Mais enfin, Schubert, c'est autre chose que An die Musik et Sylvia. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 12:13

De toute façon, je n'ai pas accroché au Winterreise, ni à la version DFD/Moore (oui, je sais, il y a l'autre version que tu m'as conseillé...), donc, je ne peux juger.. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 12:18

Allez, tu veux un conseil ?

Essaie le double disque Allen / Augér / Vignoles.

C'est pas cher, la version de Winterreise te ravira (une belle voix d'homme riche comme tu les aimes), et tu as des lieder isolés par une bonne liedersängerin, dont le timbre est d'ailleurs assez parent avec Popp. Smile

Edit : Ca se trouve sur MusicMe si tu veux te faire une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 12:41

Ok, merci, je vais faire un tour sur musicme ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 12:45

Sinon, il y a le triple cycle d'Olaf Bär, également !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 12:53

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
J'ai retrouvé les 3 cycles par DFD et Moore dans un coffret de 3 CD (+Erlkönig) ! Je vais pouvoir continuer mon exploration du Lied ! Very Happy
Attention, le coffret des trois cycles, c'est DFD dans ses mauvaises années et Moore au plus mal. Une caricature en quelque sorte, et finalement pas très agréable à écouter (piano absent, voix aigre, maniérismes qui excèdent le sens...).

Je crois qu'il y a eu deux coffrets DFD/Moore de ce genre, l'un paru chez EMI il y a longtemps avec les studios mono des années 50, excellents (réédités depuis séparément dans la coll. Great Recordings...), et un autre avec des enregistrements des années 70 chez DG, ceux dont tu parles sans doute, David. Duquel parlais-tu Guillaume ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 13:03

Ah, il y a eu un coffret EMI ! Avec quels DFD/Moore précisément ?

Effectivement, je pensais à DGG, pas terrible. Je ne suis pas fou de sa Meunière et de son Cygne, même tôt, et surtout avec Moore, mais c'est d'une autre trempe que ces enregistrements réalisés lors d'un évident moment de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
troll detector premium
Police secours
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 13:03

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, il y a eu un coffret EMI ! Avec quels DFD/Moore précisément ?

Effectivement, je pensais à DGG, pas terrible. Je ne suis pas fou de sa Meunière et de son Cygne, même tôt, et surtout avec Moore, mais c'est d'une autre trempe que ces enregistrements réalisés lors d'un évident moment de fatigue.
BIP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 13:08

C'est ça mon coffret :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 13:16

Merci, TDP, pour cette participation périlleuse mais essentielle. Mr. Green (il faut apprendre à éditer proprement quand on est admin caché...)

Tu aimes donc tant DFD ?

Guillaume a écrit:
C'est ça mon coffret :

Ce qui rend caduque ma remarque.

Tu pourrais préciser, s'il te plaît, les dates ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 13:18

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, il y a eu un coffret EMI ! Avec quels DFD/Moore précisément ?

Winterreise 1955
Die schöne Müllerin 1952
Schwanengesang 1951/1955/1958
Erlkönig 1951
Nacht und Träume 1952
Du bist die Ruh 1952

Repris dans ces trois disques :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 28 Mar 2009 - 13:40

Hippolyte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ah, il y a eu un coffret EMI ! Avec quels DFD/Moore précisément ?

Winterreise 1955
Die schöne Müllerin 1952
Schwanengesang 1951/1955/1958
Erlkönig 1951
Nacht und Träume 1952
Du bist die Ruh 1952
Merci beaucoup. Donc les plus anciennes gravures EMI. Et le Schwanengesang dépareillé à partir des Heine de 1951. C'est pour cela que je pensais que ça n'existait pas.

Du coup, le Winterreise est vraiment excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 33
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 11:31

Je rapatrie la discussion du fil Playlist à propos du disque suivant, que je persiste à trouver bien beau pour ma part Mr. Green :



Octavian a écrit:
Schubert - Lieder - Gage / Janowitz drunken , zen , I love you (au choix)
DavidLeMarrec a écrit:
J'aime pas la bouillie.
Octavian a écrit:
Rabat-joie. Mr.Red
poisson a écrit:
La bouillie?
DavidLeMarrec a écrit:
Si tu es capable de comprendre ce qu'elle psalmodie, je te félicite, mais la diction est tout de même assez peu ferme. Par ailleurs, expressivement, ça flageole aussi.
Et le timbre n'est pas très rayonnant à cause de la prise de son et du répertoire moins lyrique.

Ce que j'aime là-dedans, c'est l'accompagnement très musical de Gage, superbe comme toujours.
poisson a écrit:
Je t'accorde que la diction pourrait être plus nette mais bouillie me semble une qualification exagérée en comparaison de ce qu'il est possible d'entendre Mr. Green On va dire que c'est la prononciation autrichienne.

Du côté du timbre, il y a de belles choses (son König in Thule).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 33
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 11:37

Franchement, autant je veux bien admettre que la diction de Ferrier dans Mahler, par exemple, puisse être qualifiée de cette façon (mais la puissance d'émotion compense, pour moi), autant pour Janowitz, je trouve ça très très exagéré. David, je suis tout à fait prêt à reconnaître que je n'ai pas ta connaissance dans le domaine du lied et que ma "perception auditive" des voix est moins élaborée que la tienne, mais tu fais le Schwierige, là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 11:39

poisson a écrit:
Je t'accorde que la diction pourrait être plus nette mais bouillie me semble une qualification exagérée en comparaison de ce qu'il est possible d'entendre Mr. Green On va dire que c'est la prononciation autrichienne.
Oui, bien sûr, j'exagère, mais c'est beaucoup trop flou et joli pour du lied.

Citation :
Du côté du timbre, il y a de belles choses (son König in Thule).
Bof. On dirait que son or s'est oxydé... Et c'est très monochrome surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7077
Age : 33
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 11:41

Trop joli pour du lied?...











scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 11:43

Octavian a écrit:
Franchement, autant je veux bien admettre que la diction de Ferrier dans Mahler, par exemple, puisse être qualifiée de cette façon (mais la puissance d'émotion compense, pour moi), autant pour Janowitz, je trouve ça très très exagéré. David, je suis tout à fait prêt à reconnaître que je n'ai pas ta connaissance dans le domaine du lied et que ma "perception auditive" des voix est moins élaborée que la tienne, mais tu fais le Schwierige, là.
Mir ist das Herz so bang und schwer.

Non, Ferrier ce n'est pas de la bouillie, et même moins que Janowitz. Bien sûr, c'est très excessif comme mot, mais c'est :
- relâché sur le plan de l'articulation (on ne comprend pas tout), ce qui logique pour un type de voix de femme aux sonorités légères (en fait, c'est une voix relativement large et en concert ça ne devait poser aucun problème) ;
- relâché sur le plan de l'investissement des mots, qui glissent avec un peu de mollesse, et même parfois d'indifférences.

Pour moi, c'est un joli robinet sonore, mais en rien de la poésie mise en musique. Ce triple disque m'avait beaucoup déçu (et pourtant je l'avais payé 4€ chez Zweitausendeins).

C'est peut-être dur, mais enfin, quand on a cette voix-là, cet accompagnateur-là, et qu'on joue cette musique extraordinaire et facile à chanter, est-ce qu'on peut trouver suffisant un peu de joliesse mollassonne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 11:47

Octavian a écrit:
Trop joli pour du lied?...
Ben oui, Schubert, c'est pas du décoratif, ce n'est pas de l'air de cour ni de l'ariette galante, c'est de la grande poésie mise en action musicale...

Donc il faut un minimum de relief dans ce qu'on dit, il ne suffit pas de fredonner les jolies mélodies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 11:52

D'ailleurs David, je tiens à te remercier sisi
Tu avais dit du bien -je ne sais plus où- du baryton Stephan Loges...et après avoir écouter un peu de sa production par-ci,par là, je l'ai trouvé vraiment extraordinaire...une diction, un sens du texte et des nuances génialissimes !
Dommage qu'il n'ait jamais enregistré un cycle schubertien Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 25 Juin 2009 - 12:02

J'en suis ravi. Very Happy

Il a enregistré l'opéra Sakontala de Schubert, du Mozart, du Wieck, quelques pièces isolées ou en groupe dans l'intégrale Hyperion... mais pas de cycle schubertien complet malheureusement.

Il faut voir en salle si la voix rayonne de même (pas sûr du tout, possible que ça reste en-dedans), mais au disque, c'est totalement phénoménal.

mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 27 Juin 2009 - 22:24



J'ai commencé à l'écouter, et je trouve ça excellent, parfaitement chanté, avec une trés belle diction et un piano trés élegant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 16:01

Olivier a écrit:
Xavier a écrit:
Olivier a écrit:
j'ai écouté les mélodies de Fauré pendant une bonne partie du voyage pour aller au mariage de mon beau-frère, près d'Angoulême : c'est tout simplement magnifique Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Quelle version?

cette version :



La soprano est carrément magique, une voix à tomber par terre. En plus, sa diction en français est particulièrement excellente (on pourrait presque croire qu'elle est aussi française que le baryton, également excellent.
La pianiste les accompagne à merveille également : on voit qu'on a affaire à des habitués du lied. Ont-ils enregistré du Schubert ?
Quant à Fauré, c'est incroyable, ce talent qu'il a pour la mélodie qui vous touche en plein coeur. C'est léger, frais... mais malgré tout chargé d'émotion. Il n'y a pas de répétition, ses mélodies sont toutes différentes, plus ou moins joyeuses et légères, mais toujours d'une classe incroyable !
Je n'aime pas démesurément ces Fauré, que je trouve un peu 'poussiéreux' : les saveurs sont agréables, mais cela manque d'urgence à mon avis. (Leur intégrale Debussy est en revanche très remarquable.)

Oui, Ameling a fait beaucoup de Schubert, je dois avoir quatre disque où elle chante majoritairement du Schubert. Le plus intéressant est sans doute le volume 7 de l'intégrale Hyperion, avec des oeuvres rares, mélodiques, gracieuses, qui conviennent idéalement à son tempérament vocal et interprétatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28994
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 16:15

Avoue que c'est chipoter ... c'est une intégrale ... à petit prix ... avec Souzay ... bon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 16:29

Je n'ai pas dit que c'était nul, je précisais simplement que malgré le charme d'Ameling et le nom de Souzay, c'est très loin de faire le tour de la question. A mon avis, Fauré a nettement plus de potentiel que cela, qui reste charmant plus que profond.

Par ailleurs, c'est effectivement une intégrale, disponible pour trois fois rien chez Brilliant. Et une bonne intégrale ; mais si on en ressort avec l'idée que Fauré est quelque chose d'un peu salonnard et d'une mélancolie précieuse, alors il faut écouter d'autres interprètes.

J'avais abordé le problème des intégrales Fauré, il y a un peu plus d'un an :
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2008/04/26/929 [pardon, il y a une coquille énorme qu'il faudra que j'aille corriger]. C'est encore la plus recommandable, mais ça se justifie plutôt lorsqu'on maîtrise déjà son Fauré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 16:37

DavidLeMarrec a écrit:
on maîtrise déjà son Fauré.

Moi je préfère le Fauré sauvage au Fauré d'élevage, ça a plus de goût.

(et puis quel rapport avec Schubert ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 16:38

Que c'est tiré de 'Playlist' et qu'Olivier partait de ce disque pour poser une question sur le répertoire schubertien d'Ameling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 16:49

Pfff, même si c'est vrai, quelle mauvaise foi Razz


Chez les femmes, il y a aussi Christa Ludwig et Christine Schäfer, chez les non citées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Eustrabirbéonne
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 46
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Lieder de Schubert   Lun 5 Oct 2009 - 21:16

En ce qui me concerne mon premier disque de lieder de Schubert (et mon premier disque de Schubert tout court) a été celui-là http://www.amazon.fr/Lieder-Dietrich-Fischer-Dieskau/dp/B000002SQ2/ref=sr_1_13?ie=UTF8&s=music&qid=1254766670&sr=1-13. A cette époque-là j'avais 20 ans tout rond, et je ne connaissais ni DFD (sauf de nom bien entendu), ni Gerald Moore, ni aucun des lieder contenus dans ce disque (sauf évidemment "La truite" par Francis Blanche). J'ai commencé par "Erlkönig" (au moins je connaissais le poème) et ça a été un choc. Inoubliable rencontre d'un poète (et quel, même s'il a superbement ignoré le travail de Schubert), d'un compositeur et de deux interprètes de premier ordre (DFD est parfaitement démoniaque dans les passages du Roi, et Moore nous rappelle qu'en Irlande aussi on aime les fantômes). "Auf dem Wasser zu singen" aussi m'avait enchantée, ainsi que le premier lied, plus rare, "An die Entfernte" (du Goethe aussi je crois, j'ai la flemme d'aller vérifier), et les deux Rückert, et aussi "Das Winterabend"... en plus je connaissais suffisamment l'allemand pour pouvoir comprendre l'essentiel de textes malgré l'absence de traduction. Il faut dire qu'avec la diction de DFD... Plus tard j'ai rassemblé mes grêles économies d'étudiante pour me payer la pas-si-intégrale-que-ça de DG, en me disant que je refilerais l'anthologie Emi à un nouveau nouveau venu dans le monde de Schubert, et je n'ai jamais pu. Autant refiler mon chat à la SPA. En fait, j'ai toujours préféré cette menue anthologie à l'-intégrale-mais-pas-tout-à-fait.

Mon deuxième disque de lieder de Schubert, ça a été celui-là : http://www.amazon.fr/Lieder-Franz-Schubert/dp/B00000E4QF/ref=sr_1_10?ie=UTF8&s=music&qid=1254768058&sr=1-10. Mon préféré : pour "Der Zwerg", pour la sérénade de Grillparzer, mais aussi pour les rabâchés "Marguerite au rouet", "An die Musik", "Der König in Thulé", qui étaient pour moi tout nouveaux (sauf l'"Ave maria", bien entendu, que je trouvais bien fade parmi tant de trésors), et pour cette voix de miel chaud qui pourrait être placide mais qui sait si bien frémir et dire la douleur ("und ach - sein Kuss" est ici sans pareil), et aussi pour le piano délicat de Gage...

Autant vous dire que DFD et Christa Ludwig font encore aujourd'hui partie des chanteurs les mieux représentés dans ma discothèque (il y a aussi Leontyne Price et Jon Vickers). Et qu'en ce qui concerne ma frêle personne, Goethe a été bien bête de dédaigner Schubert, parce que sans lui je n'aurais jamais entendu ses poèmes.

J'aime beaucoup aussi celui-ci, malgré la prise de son trop réverbérée : http://www.amazon.fr/Lieder-Franz-Schubert/dp/B000028AW0/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=music&qid=1254769348&sr=1-2, d"Der Winterabend" et "Auf dem Wasser zu singen" sont encore plus beaux que ceux de DFD.

Celui-ci m'a paru tellement tête à claques la première fois que je l'ai écouté à la Fnac que je n'ai pas réssité à la tentation, et finalement je l'aime assez : http://www.amazon.fr/Schubert-25-Lieder-Franz/dp/B000A2H7PY/ref=sr_1_5?ie=UTF8&s=music&qid=1254769787&sr=1-5. Au moins il y a de la personnalité et même de l'invention, ce qui s'impose pour un choix de lieder qui ne brille pas par son originalité. Et puis j'aime bien la voix du chanteur.

Aujourd'hui c'est bien entendu l'édition Hyperion qui me tente. On peut la trouver au complet et pour pas trop cher sur la branche britannique du fleuve géant sud-américain. Et avec la baisse de la livre... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Lun 5 Oct 2009 - 21:47

Attention pour Hyperion intégral, c'est par ordre chronologique, moins agréable à écouter (chanteurs mélangés) et sans les notices remarquables de Graham Johnson il me semble.

L'acquisition volume par volume est peut-être préférable.

En tout cas, c'est une somme incontournable. Pas seulement parce qu'elle est totalement exhaustive, jusqu'aux esquisses inachevées, mais aussi parce que sa simplicité de ton sied très bien à Schubert, et qu'à ce degré d'inspiration, elle est rare. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Eustrabirbéonne
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 46
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Lieder de Schubert   Lun 5 Oct 2009 - 22:12

Merci pour ces indications, d'autant que les DFD-Moore sont déjà par ordre chronologique... je croyais bonnement que le coffret complet était ordonné par thèmes comme les disques séparés (pas de précision à ce sujet sur le site). Quelque chose me dit que je vais du coup mettre plus longtemps à collecter tout ça. Un vrai travail:hehe:.D'un autre côté j'aurai plus de facilité à les écouter un par un que si je me retrouve face au 40 d'un seul coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Lun 5 Oct 2009 - 22:14

Eustrabirbéonne a écrit:
Merci pour ces indications, d'autant que les DFD-Moore sont déjà par ordre chronologique... je croyais bonnement que le coffret complet était ordonné par thèmes comme les disques séparés (pas de précision à ce sujet sur le site). Quelque chose me dit que je vais du coup mettre plus longtemps à collecter tout ça. Un vrai travail:hehe:.D'un autre côté j'aurai plus de facilité à les écouter un par un que si je me retrouve face au 40 d'un seul coup.
Non, le coffret est ordonné de façon documentaire, du coup on n'a pas ces petits programmes et ça change de chanteur à chaque piste.

C'est infiniment plus intéressant que DFD-Moore en revanche, enregistrés dans une mauvaise passe.

Sur le site d'Hyperion et sur les bonnes pages commerciales, c'est précisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
senga
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 6 Oct 2009 - 1:31

DavidLeMarrec a écrit:

Non, le coffret est ordonné de façon documentaire, du coup on n'a pas ces petits programmes et ça change de chanteur à chaque piste.
Ca, c'est bon pour un BT mais pas pour écouter Schubert. Franchement désagréable. Un contre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 6 Oct 2009 - 11:35

Eustrabirbéonne a écrit:
Merci pour ces indications, d'autant que les DFD-Moore sont déjà par ordre chronologique... je croyais bonnement que le coffret complet était ordonné par thèmes comme les disques séparés (pas de précision à ce sujet sur le site). Quelque chose me dit que je vais du coup mettre plus longtemps à collecter tout ça. Un vrai travail:hehe:.D'un autre côté j'aurai plus de facilité à les écouter un par un que si je me retrouve face au 40 d'un seul coup.

Tout à fait, c'est la position que j'ai adoptée. J'ai déjà une douzaine des volumes Hypérion et c'est vraiment remarquable. Il faut dire que j'ai suivi les conseils de David et opté pour les CD les plus incontestables. Johnson, c'est quand même autre chose que Moore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 6 Oct 2009 - 15:53

Bon, en même temps, faire mieux que Moore, était-ce si incommensurable ? fleurs

C'est vrai que Johnson, dans la perspective de l'accompagnateur discret et du Schubert sans pathos excessif, est quand même magistral !

C'est moins impressionnant en vrai, parce que le son n'a rien de spécialement intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 6 Oct 2009 - 15:54

senga a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Non, le coffret est ordonné de façon documentaire, du coup on n'a pas ces petits programmes et ça change de chanteur à chaque piste.
Ca, c'est bon pour un BT mais pas pour écouter Schubert. Franchement désagréable. Un contre sens.
Un contre-sens, c'est peut-être beaucoup dire, c'est pertinent dans la perspective de documentation, pour tout avoir et tout bien classé.

Après, pour le confort d'écoute, je ne trouve pas ça terrible non plus. Et c'est d'autant plus dommage que la collection a vraiment été conçue de façon très intelligente par atmosphères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Eustrabirbéonne
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 46
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Lieder de Schubert   Mar 6 Oct 2009 - 16:59

Citation :
Sur le site d'Hyperion et sur les bonnes pages commerciales, c'est précisé.

Il est drôlement intéressant ce site d'Hyperion... et avec des extraits sonores qu'on peut écouter même à partir d'un poste informatique de l'administration! Mr.Red (oui, parce qu'on nous limite considérablement l'accès aux fichiers audio et vidéo tutut) J'ai ainsi pu constater que la version de la sérénade de Grillparzer (j'en suis fort collectionneuse) était bien celle pour choeur d'hommes, plutôt difficile à trouver : je n'ai jusqu'ici pu mettre la main que sur Fassbaender dans l'anthologie de choeurs EMI, qui chante, elle, avec un ensemble de solistes (on reconnaît nettement DFD et Peter Schreier). Je n'ai rien contre mais ça ne fait pas un choeur. Quant aux choeurs de femmes, la version Christa Ludwig/ORF sur l'anthologie déjà citée et celle par Birgit Remmert sur le disque Nachtgesang de HM ( Very Happy même la pochette est belle), plus quelques Fassbaender et Baker Question suffisent à mon bonheur.

Bon, ce n'est pas très orthodoxe mais je vais me laisser tenter pour commencer par le sampler "An intro to the Hyperion Schubert" où il y a même des lieder point trop rebattus. Et puis c'est donné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 1 Déc 2009 - 23:04

Je répète à toutes fins utiles, pendant que l'assistance médusée semble muette comme une carpe, que les cycles par Olaf Bär valent vraiment le détour.

Et comme il me faut une chute à ce torrent de paroles, je signale que le premier lied de sa Meunière est chanté en sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 2 Déc 2009 - 19:01

DavidLeMarrec a écrit:
Je répète à toutes fins utiles, pendant que l'assistance médusée semble muette comme une carpe, que les cycles par Olaf Bär valent vraiment le détour.

Et comme il me faut une chute à ce torrent de paroles, je signale que le premier lied de sa Meunière est chanté en sol.

Ah ! Question Question
Entendrait-on les mêmes choses ici ? Idea

J'ai effectivement beaucoup aimé ces enregistrements au moment de leur sortie ( 88 et 89 si j'ai bonne mémoire pour les deux premiers cycles )
Parsons est déjà un atout considérable . Raison personnelle très subjective, le timbre. C'était aussi l'époque où mon approche du lied restait éminemment vocale et où le rendu des mots était secondaire. C'était donc pour moi un excellent antidote à ce que faisait alors DFD.

Avec Hampson et d'autres je suis ensuite passé à autre chose pour le Winterreisse et j'ai eu du mal à y revenir. Mais sa meunière reste pour moi une référence chez les barytons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 2 Déc 2009 - 19:05

Tu trouves vraiment ça peu en mots ? Surprised Sa Meunière est vraiment géniale, et sachant que les plus belles que j'aie entendues ne sont pas publiées (Fouchécourt / Planès et Kaufmann / Deutsch), c'est absolument le premier choix pour moi. Les autres cycles sont très bien aussi, mais la concurrence est plus affirmée.

J'aime énormément son ton volkslied, très en mots mais d'un grand naturel. J'aime énormément sa voix aussi.

Une forme d'idéal et quadrature du cercle.

Donc effectivement on est d'accord. Pour Meunière et même Schwanengesang, c'est largement prioritaire sur DFD pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 2 Déc 2009 - 19:25

DavidLeMarrec a écrit:
Tu trouves vraiment ça peu en mots ? Surprised Sa Meunière est vraiment géniale, et sachant que les plus belles que j'aie entendues ne sont pas publiées (Fouchécourt / Planès et Kaufmann / Deutsch), c'est absolument le premier choix pour moi. Les autres cycles sont très bien aussi, mais la concurrence est plus affirmée.

J'aime énormément son ton volkslied, très en mots mais d'un grand naturel. J'aime énormément sa voix aussi.

Une forme d'idéal et quadrature du cercle.

Donc effectivement on est d'accord. Pour Meunière et même Schwanengesang, c'est largement prioritaire sur DFD pour moi.

Après Hampson ou DFD, oui, ce n'est pas le mot qui me marque le plus dans son Winterreise...
Schwanengesang, le timbre commence à déjà à blanchir, je ne le situe pas tout à fait au même niveau que la meunière.

Autre accord en tous cas sur le Kaufmann/Deutsh ( s'il s'agit du même : Bruxelles, non ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 2 Déc 2009 - 19:32

Ericc a écrit:
Après Hampson ou DFD, oui, ce n'est pas le mot qui me marque le plus dans son Winterreise...
Oui, pas de le même sens que les autres, mais c'est superbement dit quand même. Ce n'est pas une jolie diction sans sens.

Citation :
Schwanengesang, le timbre commence à déjà à blanchir, je ne le situe pas tout à fait au même niveau que la meunière.
A blanchir ? Mais enfin, Bär est toujours en pleine forme aujourd'hui ! (Même si c'est dans d'autres emplois.)

Citation :
Autre accord en tous cas sur le Kaufmann/Deutsh ( s'il s'agit du même : Bruxelles, non ?)
Il faut que je vérifie, mais de toute manière, il sont très réguliers d'un soir sur l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
k-leb
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 39
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 3 Déc 2009 - 10:52

Quand j'écoute un lieder de Schubert je me dis que si seulement j'avais plus de temps pour me plonger à fond...

La bone nouvelle pour moi, et au risque de faire de la pub désintéressée, c'est que Qobuz propose le catalogue Hyperion dans son offre des streaming (qui personnellement me satisfait même si j'attends des améliorations). Bref, un bon moyen pour aller voir ailleurs que les grands cycles sans se ruiner ni surcharger son étagère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 3 Déc 2009 - 18:02

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Schwanengesang, le timbre commence à déjà à blanchir, je ne le situe pas tout à fait au même niveau que la meunière.
A blanchir ? Mais enfin, Bär est toujours en pleine forme aujourd'hui ! (Même si c'est dans d'autres emplois.)

Oui, j'ai gardé ce souvenir.
Je n'ai plus entendu Bär depuis très très longtemps...et les deux derniers fois je ne l'avais pas trouvé très bon : un Winterreise à la Vilette et surtout un Comte des Nozze à Amsterdam dirigé par Harnoncourt, inaudible et éteint... Tant mieux s'il est aujourd'hui en pleine voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 3 Déc 2009 - 18:05

k-leb a écrit:
Bref, un bon moyen pour aller voir ailleurs que les grands cycles sans se ruiner ni surcharger son étagère

Quand on est accroché par le lied, on surchage toujours ses étagères, sans jamais avoir l'impression qu'elles le sont ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieder de Schubert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lieder de Schubert
» Catalogue Berlin Classics
» Schubert: les lieder
» Gaveau - Les cycles de Schubert par Mark Padmore
» Votre sélection de lieder/mélodies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: