Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sémiramide (Rossini, 1823)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 18:30

Xavier a écrit:
Tu n'es pas encore dans le secret de Ann, Karina et autres Joyce? Mais enfin? Mr.Red

Et qui c'est qui se plaint quand on fait du HS Mr.Red ? En plus je suis même pas certaine que Gauvin et DiDonato aient abordé Sémiramide pour l'une etArsace pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79924
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 18:31

calbo a écrit:
C'est aussi ce que je fais dans quelques cas mais en général je mets un avatar (je connais Suhubiette depuis plus de 20 ans et Pertusi depûis une dizaine d'années) il est donc plus facile de savoir de qui je parle

En même temps y a pas marqué son nom sur son crâne. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:10

Polyeucte a écrit:
calbo a écrit:
Le jour ou l'Opéra de Paris montera Sémiramide les poules auront des dents hehe . Mais si ça devait arriver, j'irai sur internet et si ça ne marche pas j'ai des amis qui vivent à Paris Cool . Seulement voila, pour que ça arrive, il faudrait trouver une Sémiramide et un Arsace dignes de ce nom parce que même si tu mets un Assur et un Idreno de haute volée ça ne suffit pas

Ben c'est pourtant pas compliqué :
Semiramide : Joyce DiDonato
Arsace : Daniela Barcelona

Et hop! Mr.Red

calbo a écrit:
DiDonato en Sémiramide Shocked ? T'es tombé sur la tête toi Shocked . Tu veux qu'elle se pète la voix ou quoi pale ?

Polyeucte a écrit:
calbo a écrit:
DiDonato en Sémiramide Shocked ? T'es tombé sur la tête toi Shocked . Tu veux qu'elle se pète la voix ou quoi pale ?

Ben non... On peut très bien chanter Sémiramide sans être une soprano avec sur-aigus... le grand air de Sémiramide par Horne par exemple est superbe! Elle n'en était pourtant pas moins une Arsace magnifique. Donc aucun soucis de mon côté!

calbo a écrit:
Mais Horne était soprano dramatique avant de se reconvertir Neutral . Donc il n'y avait aucun problèmes pour qu'elle puisse aborder Sémiramide même en chantant Arsace ou Rosine ou les grands rôles de mezzo du répertoire bel cantiste italien. DiDonato est une merveilleuse Rosine et pourrait évebntuellement aborder Arsace encore que... pale mais Sémiramide Shit . Je ne suis même pas certaine que Sutherland ait une "héritière" dans ce rôle redoutable Confused

Oui, sauf que l'enregistrement existant date clairement dans sa période mezzo! Donc DiDonato qui est quand même beaucoup plus claire dans son timbre peut sans soucis s'en sortir! Il n'y a qu'à écouter ce qu'elle nous a proposé dans la Donna del Lago pour se rendre compte à quel point elle se trouve entre les deux tessitures, avec des aigus faciles et des graves assez bons sont pour autant être ceux digne d'un Arsace!
Et pour juger : /watch?v=8s7k2ydKVhw

Otello a écrit:
calbo a écrit:
Mais Horne était soprano dramatique avant de se reconvertir Neutral . Donc il n'y avait aucun problèmes pour qu'elle puisse aborder Sémiramide même en chantant Arsace ou Rosine ou les grands rôles de mezzo du répertoire bel cantiste italien. DiDonato est une merveilleuse Rosine et pourrait évebntuellement aborder Arsace encore que... pale mais Sémiramide Shit . Je ne suis même pas certaine que Sutherland ait une "héritière" dans ce rôle redoutable Confused
rectificatif (source Horne elle-même): elle se croyait soprano mais ne l'était en fait pas du tout et c'est quand elle a compris (et qu'on lui a fait comprendre) qu'elle s'évertuait à chanter des rôles de soprano alors qu'elle avait une voix de mezzo virant au contralto, qu'elle a quitté le répertoire qui n'était pas le sien pour aller vers celui qui l'attendait.

Disons qu'elle sentait que c'était dur de tenir le contre-ut... et qu'un fois qu'elle a commencé à construire son registre grave, elle s'est découverte mezzo (tout en conservant son contre-ut selon les écrits! Je ne l'ai jamais entendu!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!


Dernière édition par Polyeucte le Jeu 13 Jan 2011 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:11

Joyce a chanté effectivement Elena mais le rôle est plus central que Semiramide. Von Stade qui était mezzo avait également chanté Elena. Semiramide demande une autre voix que celle de Joyce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3045
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:13

Semiramide c'est réellement pire que les autres rôles Colbran ? Je croyais justement que la mezzo/soprano/contralto était en fin de voix quand elle a créé ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:16

aurele a écrit:
Joyce a chanté effectivement Elena mais le rôle est plus central que Semiramide. Von Stade qui était mezzo avait également chanté Elena. Semiramide demande une autre voix que celle de Joyce.

Oui, enfin écoute son Bel Raggio, ainsi que celui de Horne.

Rôle créé par Isabella Colbran... qui chantait tout autant Desdemona d'Otello, qui a créé Armida, ou Elena...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:16

Sauf que par tradition, on fait chanter ce rôle à des sopranos coloratures voire drammatiques coloratures : Sutherland, Anderson, Gruberova, Devia, etc...
Caballé et Ricciarelli en particulier n'entrent pas dans cette catégorie néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:17

Polyeucte a écrit:
Oui, enfin écoute son Bel Raggio, ainsi que celui de Horne.

Je viens de réécouter Joyce dans l'air et même si c'est remarquablement maîtrisé en terme de technique, je ne crois pas que ce soit la voix idéale du rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3045
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:18

Oui mais honnêtement on se demande pourquoi à part, en effet, pour une question de "tradition". Est-ce réellement plus aigü ou plus tendu que les autres rôles Colbran ? Pas sûr du tout.

Bon moi je n'écoute que Gruberova là dedans alors je suis disqualifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:26

Francesco a écrit:
Oui mais honnêtement on se demande pourquoi à part, en effet, pour une question de "tradition". Est-ce réellement plus aigü ou plus tendu que les autres rôles Colbran ? Pas sûr du tout.

Ben oui, pour moi, c'est une question d'ornementation... tu peux tout aussi bien ne pas partir dans les sur-aigus et plutôt rester dans le central ou dans le grave!

Citation :
Bon moi je n'écoute que Gruberova là dedans alors je suis disqualifié.
Hum... pourquoi pas!... Là, j'écoute Fleming moi! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:44

la voix de Semiramide c'est ça:
http://www.youtube.com/watch?v=hA7naoe459U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:46

Francesco a écrit:
Semiramide c'est réellement pire que les autres rôles Colbran ? Je croyais justement que la mezzo/soprano/contralto était en fin de voix quand elle a créé ce rôle.
la partie vocale est ardue même sans suraigus rajoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80885
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:48

C'était déjà la voix de Traviata. Mr. Green

Bien, ça va pas être commode, si on a deux chanteuses par demi-siècle pour tenir tous les rôles. Elles vont être fatiguées, les pauvres.


Mais sinon, ce genre de grosse voix un peu tubée et assez agile, c'est parfait pour Semiramide effectivement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:48

aurele a écrit:
Joyce a chanté effectivement Elena mais le rôle est plus central que Semiramide. Von Stade qui était mezzo avait également chanté Elena. Semiramide demande une autre voix que celle de Joyce.
Surtout que pour intègre qu'elle puisse être, Di Donato se rapproche t'elle pour autant de ce qu'était Colbran ? rien n'est moins sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 21:50

DavidLeMarrec a écrit:
C'était déjà la voix de Traviata. Mr. Green
Bien, ça va pas être commode, si on a deux chanteuses par demi-siècle pour tenir tous les rôles. Elles vont être fatiguées, les pauvres.
Mais sinon, ce genre de grosse voix un peu tubée et assez agile, c'est parfait pour Semiramide effectivement. Smile
oui exactement et c'est celle aussi de Norma (en tout cas la meilleure de ces 25 dernières années)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80885
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:01

Remarque c'est très bien, avec ta doctrine on n'a plus qu'une ou deux chanteuses pour ces titres, ce qui laisse plein de place pour d'autres plus intéressants. Une Semiramide tous les 25 ans, c'est suffisant pour moi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:25

Otello est toujours aussi exigeant et dans le cas de Sémiramide il n'a peut-être pas complètement tort de se montrer intransigeant. Mamie Joan a été une Sémiramide remarquable et malheureusement je continue à penser qu'elle n'a toujours pas d'héritière pour ce rôle terriblement exigeant tant scéniquement (elle est quand même sur scène les 3/4 du temps) que vocalement. Penda s'y est frottée et elle s'est plantée grave et Tamar, si elle s'en sort mieux n'est pas forçément idéale non plus; Donc à moins que tu n'aies une idée de génie je ne vois vraiment pas qui pourrait, parmi les artistes actuelles, prétendre ETRE Sémiramide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:28

calbo a écrit:
je ne vois vraiment pas qui pourrait, parmi les artistes actuelles, prétendre ETRE Sémiramide
ben voir le lien en haut de la page. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:29

Ouais bof Confused . Pour sa défense la prise de son n'est pas tip top Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:34

calbo a écrit:
Ouais bof Confused . Pour sa défense la prise de son n'est pas tip top Confused
Certes la prise de son est celle d'un amateur mais n'empêche pas d'entendre combien la voix est grande, large et étendue et agile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:41

Sans doute. Ceci cit il y a un monde entre chanter cette scène en récital et incarner Sémiramide dans une mise en scène entourée d'autres artistes et en costume Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:44

calbo a écrit:
Sans doute. Ceci cit il y a un monde entre chanter cette scène en récital et incarner Sémiramide dans une mise en scène entourée d'autres artistes et en costume Cool
évidemment! Ceci dit, celles qui ne viennent pas à bout de cet air ne viennent pas à bout du reste de l'oeuvre non plus.


Dernière édition par Otello le Jeu 13 Jan 2011 - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 22:53

Je ne me rappelle plus si tu as assisté à la série calamiteuse du TCE en 2006? Y avait quand même pas grand chose à sauver Confused et moi je suis sortie en rage du théâtre Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:03

calbo a écrit:
Je ne me rappelle plus si tu as assisté à la série calamiteuse du TCE en 2006? Y avait quand même pas grand chose à sauver Confused et moi je suis sortie en rage du théâtre Crying or Very sad
oui je sais c'était très mauvais du début à la fin.
pas pour rien que je défends l'idée de voix les plus adéquates possible en termes de moyens vocaux, techniques et stylistiques!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:20

Que penses tu de cet enregistrement Otello?



Gruberova a très peu chanté le rôle que ce soit en version de concert ou en live.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:28

J'ai surtout des doutes concernant Florez. Si c'est un excellent Almaviva (Barbiere), pour Idreno en revanche pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:32

aurele a écrit:
Que penses tu de cet enregistrement Otello?

Gruberova a très peu chanté le rôle que ce soit en version de concert ou en live.
Elle l'a chanté à Munich, Zürich et Vienne.
Bel enregistrement dans l'ensemble (Gruberova très intéressante sans égaler Sutherland ni d'une certaine manière Anderson et Studer, Manca di Nissa bien chantante mais son Arsace est assez impersonnel et scolaire, Florez très à l'aise dans la virtuosité mais c'est pas la voix du rôle qui réclame un timbre plus corsé, D'Arcangelo est très bien mais quand on a Ramey dans l'oreille...) mais pas ma version préférée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:35

calbo a écrit:
J'ai surtout des doutes concernant Florez. Si c'est un excellent Almaviva (Barbiere), pour Idreno en revanche pale
ah ben techniquement il remporte la partie avec éclat sauf que c'est trop léger de substance pour Idreno. Merritt et surtout Blake restent inégalés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:37

Voici un live qui doit être génial, pour Horne et Sutherland en particulier mais aussi pour la direction de Bonynge : http://www.amazon.fr/Semiramide-Rossini/dp/B000027TLI/ref=sr_1_11?ie=UTF8&qid=1294957306&sr=8-11

Que penses tu Otello du live de La Scala de 1962 dirigé par Gabriele Santini avec Joan Sutherland, Giulietta Simionato, Wladimiro Ganzarolli et Gianni Raimondi en particulier? C'est la seule version que je connais en entier pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:37

Mais dans ce cas ça veut dire qu'on ne donne plus jamais Sémiramide ni maintenant ni dans les 40 ans à venir parce que les "voix idéales" ne sont pas légions Confused . On peut même fermer dès maintenant l'ensemble des Opéras tant en France qu'à l'étranger Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:38

Otello a écrit:
calbo a écrit:
J'ai surtout des doutes concernant Florez. Si c'est un excellent Almaviva (Barbiere), pour Idreno en revanche pale
ah ben techniquement il remporte la partie avec éclat sauf que c'est trop léger de substance pour Idreno. Merritt et surtout Blake restent inégalés.

Oui peut-être Merritt mais nous avons déjà discuté du cas Blake un peu plus haut et tu sais ce que j'en pense Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:41

calbo a écrit:
Mais dans ce cas ça veut dire qu'on ne donne plus jamais Sémiramide ni maintenant ni dans les 40 ans à venir parce que les "voix idéales" ne sont pas légions Confused . On peut même fermer dès maintenant l'ensemble des Opéras tant en France qu'à l'étranger Shit
Il suffit de les chercher et de les faire travailler! Sinon ça donne du calamiteux comme cette Semiramide parisienne et après tu es en colère! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:43

calbo a écrit:
Otello a écrit:
calbo a écrit:
J'ai surtout des doutes concernant Florez. Si c'est un excellent Almaviva (Barbiere), pour Idreno en revanche pale
ah ben techniquement il remporte la partie avec éclat sauf que c'est trop léger de substance pour Idreno. Merritt et surtout Blake restent inégalés.
Oui peut-être Merritt mais nous avons déjà discuté du cas Blake un peu plus haut et tu sais ce que j'en pense Cool
ah mais je respecte ton point de vue en tant que goût perso mais ça ne change rien dans l'absolu à ce qu'est Blake dans l'histoire du chant rossinien: le prince des ténors rossiniens et l'un des plus fantastiques chanteurs de la Rossini-renaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:49

Pour reprendre sur cette série parisienne : Penda calamiteuse avec des grelots excessivement désagrébles dans la voix (j'étais à la dernière soirée et ils me poursuivent encore 4 ans 1/2 après Confused ); Di Castri assurément beaucoup trop jeune et totalement dépassée par Arsace; Kunde fantomatique pour cause de cancer à soigner (il aurait mieux fait d'interrompre sa carrière le temps de se soigner); Sacchi totalement à coté de la plaque et Pertusi même moyen (alors qu'il est capable de beaucoup beaucoup mieux) a quand même sorti son épingle du jeu mais il n'a pas eu beaucoup de mal vu les performances calamiteuses des autres pale . A ce compte il ne m'est pas difficile de trouver le live de Pesaro (ROF 1992) mieux que ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:53

calbo a écrit:
Kunde fantomatique pour cause de cancer à soigner (il aurait mieux fait d'interrompre sa carrière le temps de se soigner)
Mais il me semble bien qu'il a fait quand même une pause pour ses séances de radiothérapie. En même temps un cancer des testicules quand c'est soigné à temps ne nécessite pas forcément une grosse interruption professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Jeu 13 Jan 2011 - 23:57

Sans doute mais n'empêche que la voix en a pris un sacré coup dans la figure et même un néophyte peut s'en rendre compte même s'il ne met pas les mots exacts dessus. Après bien sur qu'un cancer quel qu'il soit, et s'il est pris à temps se soigne sans problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 0:04

aurele a écrit:
Voici un live qui doit être génial, pour Horne et Sutherland en particulier mais aussi pour la direction de Bonynge : http://www.amazon.fr/Semiramide-Rossini/dp/B000027TLI/ref=sr_1_11?ie=UTF8&qid=1294957306&sr=8-11

Que penses tu Otello du live de La Scala de 1962 dirigé par Gabriele Santini avec Joan Sutherland, Giulietta Simionato, Wladimiro Ganzarolli et Gianni Raimondi en particulier? C'est la seule version que je connais en entier pour le moment.
document historique qui relance l'intérêt pour l'oeuvre à l'époque mais seule Sutherland est pleinement en phase avec la musique et le style; Simionato est louable mais l'écriture rossinienne se trouve traitée de façon très scolaire par elle. Raimondi inexistant vu qu'on lui coupe ses airs et Ganzarolli totalement inintéressant. Quant à Santini, il dirige ça comme du Verdi.
Tout change vraiment quand Bonynge s'empare de la partition dont il rétablit toutes les parties et que Horne fait sien le rôle d'Arsace. Il ne restera plus qu'à trouver Blake et Ramey lors de la décennie suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 0:13

Otello a écrit:
Tout change vraiment quand Bonynge s'empare de la partition dont il rétablit toutes les parties et que Horne fait sien le rôle d'Arsace. Il ne restera plus qu'à trouver Blake et Ramey lors de la décennie suivante.

Quels sont les Assur et les Idreno les moins pires des lives avec Sutherland qui ne sont pas tous dirigés par Bonynge en tenant compte également de la version de studio Bonynge?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 0:41


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 0:43

Otello a écrit:


Je me suis planté, ils sont presque tous dirigés par Bonynge. Merci pour ce petit panorama. J'espère que tu répondras à ma question concernant Assur et Idreno.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 0:46

aurele a écrit:
Quels sont les Assur et les Idreno les moins pires des lives avec Sutherland qui ne sont pas tous dirigés par Bonynge en tenant compte également de la version de studio Bonynge?
Pour Idreno: fuir surtout Vrenios affraid (et c'est dommage car Sutherland et Horne sont fabuleuses dans cette édition Arkadia) et privilégier Bottazzo et Garaventa (mais avec ce dernier il faut se taper l'Arsace de ... Monica Sinclair hehe )
Pour Assur, c'est encore Rouleau qui sera le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 0:52

Il faut donc privilégier Chicago 1971 même si c'est Spiro Malas en Assur et la version de studio même si c'est John Serge en Idreno si je comprends bien. Connais tu le live de 1965 de Melbourne dirigé par Bonynge évidemment avec dans les autres rôles que Semiramide, Lauris Elms en Arsace, Joseph Rouleau en Assur et Joseph Ward en Idreno?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 0:59

aurele a écrit:
Il faut donc privilégier Chicago 1971 même si c'est Spiro Malas en Assur et la version de studio même si c'est John Serge en Idreno si je comprends bien. Connais tu le live de 1965 de Melbourne dirigé par Bonynge évidemment avec dans les autres rôles que Semiramide, Lauris Elms en Arsace, Joseph Rouleau en Assur et Joseph Ward en Idreno?
oui il n'est pas mal du tout!
ben Spiro Malas dont le matériau vocal est à la base non négligeable éructe hélas un peu trop souvent et John Serge chante très bien avec un scrupule stylistique et technique qui l'honore sauf que ... la texture de sa voix est archi trop légère à telle enseigne qu'en termes de proportions vocales il ferait presque passer Florez pour Franco Corelli. Je te laisse imaginer....
ceci dit, moi j'aime beaucoup cette version studio quand même pour l'éblouissant duo Sutherland/Horne totalement inégalé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4038
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 8:10

calbo a écrit:
Pour reprendre sur cette série parisienne : Penda calamiteuse avec des grelots excessivement désagrébles dans la voix (j'étais à la dernière soirée et ils me poursuivent encore 4 ans 1/2 après Confused ); Di Castri assurément beaucoup trop jeune et totalement dépassée par Arsace; Kunde fantomatique pour cause de cancer à soigner (il aurait mieux fait d'interrompre sa carrière le temps de se soigner); Sacchi totalement à coté de la plaque et Pertusi même moyen (alors qu'il est capable de beaucoup beaucoup mieux) a quand même sorti son épingle du jeu mais il n'a pas eu beaucoup de mal vu les performances calamiteuses des autres pale . A ce compte il ne m'est pas difficile de trouver le live de Pesaro (ROF 1992) mieux que ça

Je te rejoins : j'adore cette oeuvre, et ce spectacle avait été pour moi un calvaire - seul Pertusi était écoutable - concernant Kunde, il n'avait chanté qu'un seul des deux airs d'Idreno - je ne parlerais pas de la mise en scène - tout en constatant que le statisme de l'action rend difficile de faire quelque chose de vivant.
Je ne comprends pas comment Dominique Meyer a pu s'égarer dans un tel naufrage.
Est-ce que Rockwell Blake a enregistré une intégrale ??
Autrement, sur le plan discographique :
J'ai le live de Pesaro, pas mal, sans plus - mes préférences vont à la version aixoise, bien que Caballé soit discutable et surtout à la vidéo de la production du Met : June Anderson, Marilyn Horne, Samuel Ramey, dirigé par Conlon, avec une m e s kitchissime.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Ven 14 Jan 2011 - 20:06

Montfort a écrit:
Est-ce que Rockwell Blake a enregistré une intégrale ??
beaucoup d'excellents lives officieux et quelques broadcasts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Mer 21 Sep 2011 - 10:48

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2946&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=55

Il s'agit d'une critique du live de Chicago de 1964 publié par Bella Voce et dirigé par Bonynge dont Otello a donné la pochette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Mer 21 Sep 2011 - 11:05

Otello a écrit:
Montfort a écrit:
Est-ce que Rockwell Blake a enregistré une intégrale ??
beaucoup d'excellents lives officieux et quelques broadcasts.

Celui avec Zedda, notamment (Takova, Podles), ou Norrington à Pesaro (avec Gasdia ; 94, non ?). Au sommet, pour moi, l'enregistrement parisien réunissant autour de Blake Cuberli et Dupuy ; une fête vocale absolument roborative !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Mar 25 Juin 2013 - 18:11

Une nouvelle Semiramide : celle captée à Gand en 2011 sous la baguette de Zedda.
http://www.amazon.fr/Semiramis-Gand-2011-Gioachino-Rossini/dp/B00C6NKUS6/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1372176332&sr=1-2&keywords=zedda
En duo chez les dames : Papatanasiu et Hallenberg. Une captation radio avait circulé.
Jamais content : j'aurais préféré que quelqu'un édite le très bon live de radio de 2001, à Gand, déjà sous la baguette de Zedda. Bien sûr, avec Takova, le rôle-titre manque un peu de folie et de "fête" vocale, mais Podles et Blake y sont simplement palpitants (Martinovitch en Assur).
Ceci dit, les Rossini serie ne sont pas tellement nombreux qu'il faille faire l'impasse sur cette nouvelle version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Mar 25 Juin 2013 - 19:03

Je viens de jeter un oeil; la pochette n'est pas terrible quand même  Confused . Aurèle va être content, le CD avec l'Arace de sa grande copine est sur le point de paraitre. 

En regardant les durées des 3 CDs, j'ai calculé une durée de 3H49MN32, il semble donc que ce soit une vraie intégrale. Par contre je ne connais pas du tout Papatanasiu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   Mar 25 Juin 2013 - 19:58

calbo a écrit:
Par contre je ne connais pas du tout Papatanasiu ...

Bien sûr, il y a mieux pour se faire une idée, mais dans le rôle, ça donne ça : /watch?v=ArbVe8Y2uWw .
Sinon, Violetta : /watch?v=LWGawPHeExw .
Et Donna Anna : /watch?v=5OuhLZRSeHU .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sémiramide (Rossini, 1823)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sémiramide (Rossini, 1823)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sémiramide (Rossini, 1823)
» Sémiramide (Rossini) Lyon/TCE Pido
» Sémiramide
» La gazza ladra (Rossini, 1817)
» Maometto II (Rossini 1820)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: