Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Gounod - Faust

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 6 Juin 2008 - 23:39

Octavian a écrit:

La Carmen dirigée par Beecham est sur la liste de disques que je compte acquérir d'ici plus ou moins relativement peu de temps.
puker puker puker
et pourquoi pas Georghiu-Alagna-Plasson tant que tu y es!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87730
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 6 Juin 2008 - 23:42

sud273 a écrit:
Octavian a écrit:

La Carmen dirigée par Beecham est sur la liste de disques que je compte acquérir d'ici plus ou moins relativement peu de temps.
puker puker puker
et pourquoi pas Georghiu-Alagna-Plasson tant que tu y es!
C'est sympa à toi d'avoir énuméré les deux meilleures versions. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 11:53

Elle est bien Gheorghiu dans Carmen ???
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87730
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 13:12

Elvira a écrit:
Elle est bien Gheorghiu dans Carmen ???
Très bien - j'en suis le premier surpris.

Mais c'est surtout la direction de Plasson qui est hors de pair : il trace à merveille la filiation avec l'opéra français, et nous laisse de côté les sottes espagnolades.

Mais dans le genre exotique, c'est Beecham qu'il faut entendre, un univers tout entier s'ouvre...


Dans les deux cas, on dispose des indispensables dialogues de Guiraud (à mon humble avis ce qu'il y a de meilleur dans cette oeuvre).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 15:38

Citation :
La Carmen dirigée par Beecham est sur la liste de disques que je compte acquérir d'ici plus ou moins relativement peu de temps.

Tu le fais exprès ?
Tu as vu que la réaction de DLM n'a pas tardé bounce

Cela dit, ne te prives pas de ce plaisir. C'est peut être une gravure pour catégorie p+q, mais moi je la trouve superbe grâce également à Los Angelès (encore une copine à DLM).
Oups, pardon pour le HS.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 15:40

Pour catégorie p+q ? Qu'est-que c'est que ces obscénités-là ?... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 15:43

Oui, c'est quoi une catégorie p+q ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87730
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 15:46

toxic a écrit:
Tu as vu que la réaction de DLM n'a pas tardé bounce
J'ai juste recadré le sujet du fil, moi. tutut

Si tu avais lu le fil concerné, tu aurais vu que je recommande Beecham pour Carmen... siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 16:02

J'esplique : p+q = beaucoup.
Catégorie p+q, c'est les Nuls.
Carmen pour les Nuls. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 16:20

"Carmen pour les Nuls", j'aurais plutôt tendance à croire que c'était ce qui avait été produit au Stade de France il y a quelques années, avec des gros moyens bien tape-à-l'œil, des types qui se baladent à cheval au milieu on ne sait pas trop pourquoi, la moitié des gamins des écoles de l'arrondissement embarqués pour traverser le stade en faisant des signes de la main aux parents sur l'air (massacré) de la Garde montante, et une acoustique bien évidemment abominable comme on pouvait s'y attendre... Bref du clinquant à la tonne pour esbaudir le "populaire" qui - si je décrypte bien le discours - est censé ne s'intéresser à l'opéra que si ça en jette un max' mais n'est pas censé être capable d'apprécier véritablement la vraie qualité en matière de musique, alors pourquoi faire des efforts dans ce sens-là. Enfin bon, moi j'avais vu ça à la télé avec une amie qui n'y connaissait à peu près rien en opéra, et on était tous les deux pareillement catastrophés...

Bon, allez, j'arrête le HS, que ce fil revienne à Faust.

Et je préfère ne pas savoir comment on passe de "p+q" à "beaucoup"...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 16:24

Citation :
"Carmen pour les Nuls", j'aurais plutôt tendance à croire que c'était ce qui avait été produit au Stade de France il y a quelques années, avec des gros moyens bien tape-à-l'œil, des types qui se baladent à cheval au milieu on ne sait pas trop pourquoi, la moitié des gamins des écoles de l'arrondissement embarqués pour traverser le stade en faisant des signes de la main aux parents sur l'air (massacré) de la Garde montante, et une acoustique bien évidemment abominable comme on pouvait s'y attendre... Bref du clinquant à la tonne pour esbaudir le "populaire" qui - si je décrypte bien le discours - est censé ne s'intéresser à l'opéra que si ça en jette un max' mais n'est pas censé être capable d'apprécier véritablement la vraie qualité en matière de musique, alors pourquoi faire des efforts dans ce sens-là.

Ca dépend en fait. Il y avait à Bercy dans les années 80 des grosses productions mais avec de bons chanteurs d'opéra (et Berçy est moins grand que le stade je crois).
Maintenant, on ne sait pas qui c'est, c'est tape à l'oeil, c'est n'importe quoi, et surtout, on se croit au monde de Liliput. Et je ne sais pas si ça fonctionne pour amener des gens à l'opéra. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87730
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 7 Juin 2008 - 17:23

Pour la mise en scène, oui, ça a l'inconvénient d'être statique et peu expressif, seulement spectaculaire donc forcément assez à côté de l'esprit, et puis l'amplification, la saturation, l'autoroute derrière le stade, etc. La retransmission télévisée d'Aida était inaudible - et pourtant je suis résistant...

Mais pas d'accord, ce ne sont pas des illustres inconnus (Nora Gubisch !), et quand c'est le cas, il sont excellents.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
andrino
Mélomane averti


Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyDim 8 Juin 2008 - 16:28

Cluytens, et encore Cluytens!; enregistrée à une epoque ou l'on prenait des chanteurs chantant français, ( voir par exemple Carmen de Beecham ou Les Pecheurs de perles de Dervaux); bon, d'accord ,Cristoff en fait des tonnes mais ça passe....excellent equilibre orchestre/chanteurs( voir la scène de l'eglise) ! vraiment une tres bonne version!!!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 2 Aoû 2008 - 15:49

A Orange Siebel est chanté par un ténor; n'ayant jamais entendu ce rôle que par des mezzos ca m'a un peu étonnée, mais bon... Ca donne quoi Siebel chanté par un ténor au juste?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87730
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 2 Aoû 2008 - 15:51

calbo a écrit:
A Orange Siebel est chanté par un ténor; n'ayant jamais entendu ce rôle que par des mezzos ca m'a un peu étonnée, mais bon... Ca donne quoi Siebel chanté par un ténor au juste?
Ca revient à la mode. Prêtre faisait toujours ça, pour des raisons de vraisemblance sexuelle (avec Alva, entre autres).

Ca change assez l'esprit du rôle, mais ce peut-être assez touchant. Christophe Berry m'avait vraiment ému au printemps dernier.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 2 Aoû 2008 - 15:57

On verra bien ce que ca donne. A propos de Prêtre c'est lui qui dirigera les spectacles d'Août 2009 (j'arrête le HS, c'était juste pour info)
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno

Nombre de messages : 2164
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 2 Aoû 2008 - 16:39

oui, on a parlera dans la rubrique concert ou "en ce moment à la Tv" , ca passe le 5 aout sur france2 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Néophyte


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/07/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 18:59

sud273 a écrit:
Octavian a écrit:

La Carmen dirigée par Beecham est sur la liste de disques que je compte acquérir d'ici plus ou moins relativement peu de temps.
puker puker puker
et pourquoi pas Georghiu-Alagna-Plasson tant que tu y es!

qui m'appelle? batman

justement je me disais que l'interprétation Gheorghiu Alagna Terfel Pappano manquait à ce fil...
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 19:11

J'aimerais juste savoir où est-ce que l'on trouve de l'intérêt à ce Faust de Gounod (une image de la société du 2nd empire ?) pour en faire le 2ème opéra français le plus joué au monde?

Je trouvais que pour découvrir le Grand Opéra français du XIXème siècle, ce ne serait pas un si mauvais choix étant donné la réputation de Plasson dans ce répertoire. (Mes observations sont basées sur la représentation diffusée à la TV sur France 2. Peut-être que l'interprétation n'était pas au niveau de l'œuvre finalement...)

En tout cas, je n’ai pas du tout été convaincu par l’œuvre. En fait, j’ai bien du mal à lui trouver quelque chose pour la sauver et j’ai pourtant eu le courage d’aller jusqu’au bout.

Le livret dans sa trame dramatique tient la route. Néanmoins, j’ai surtout l’impression que c’est au final le Faust de Goethe qui permet d’aboutir à ce résultat encore positif et non la qualité dramatique et poétique du livret.

Et que dire de la musique de Gounod, elle paraît bien mièvre sur la longueur. Certes, l’introduction instrumentale, les passages apparemment cultes comme le Veau d’Or, l’air des Bijoux, tout le début de l’acte IV (Marguerite dans l’église) et la fin du V sont des passages intéressants. Mais, je pose la question, cela suffit-il à sauver cette œuvre ? Personnellement, avec ce que j’ai entendu, une sélection des certains airs me suffirait amplement.

Les récitatifs et les airs d’une intelligibilité remarquable pour l’auditeur (je vois là une des qualités majeur de Gounod) sont pour la plupart quand même assez fades musicalement parlant et pêche par un manque de rythme persistant. Après la diffusion sur France 2, je me suis étonné à réécouter quelques passages du Callirhoé de Destouches que je viens d’acheter pour voir si c’était moi et ma concentration le problème. Non, il n’y a rien à faire, ceux-ci sont bien meilleurs, plus mélodiques, moins décousus et plus rythmés dans l’ensemble et on ne cède jamais à une vulgaire démonstration vocale sans intérêt.
L’instrumentation n’a pas non plus grand intérêt, à quoi cela sert-il d’avoir un effectif aussi imposant pour un rendu si maigre, en termes de variétés mélodiques et harmoniques ?
Les rôles les plus intéressants sont finalement ceux des personnages secondaires. Méphistophélès (avec un excellent René Pape) est très bien exploité, Valentin et Siébel (Xavier Mas est un ténor très prometteur) également.

Au final, je suis donc assez déçu et ne comprend pas d’une part la consécration internationale de l’œuvre et d’autre part un tel choix fait par France 2 pour tenter d’initier le plus grand nombre à l’Opéra. Les non-initiés ont du s’ennuyer à mourir (s’ils n’ont pas zappé) avec toutes ces longueurs. A quand une coupure de moitié de ce Faust ou la diffusion d’une œuvre lyrique moins médiatique mais autrement plus musicalement passionnante et dramatique?


N.B. J’ai peur finalement que ce soit tout le répertoire français du XIXème qui ne me convienne pas. J’avais d’ailleurs à ce propos un a priori qui n’a pas été démenti… je retenterais quand même ma chance cette année avec Auber et Chabrier à l’Opéra Comique !
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Néophyte


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/07/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 19:28

Ah... nos points de vue diffèrent donc grandement.

Pour ce qui est de l'écriture musicale en général, suis je un personnage à la sensibilité exacerbée? quoi qu'il en soit, je trouve l'écriture prodigieusement expressive pour une fois. Plusieurs exemples :
la scene du veau d'or, pas seulement pour l'air de Mephistopheles, mais aussi pour l'orchestre, hurlant litteralement avec le choeur, dans une mélodie malgré tout un tantinet HALLUCINANTE!! je dirais que la peinture musicale rappelle quelque chose du Dies Irae ou du Tuba Mirum du requiem de Verdi, assez viscéral et extatique...

pour les grands airs...

en une semaine, j'ai converti 14 personnes à Faust par le seul Roi de Thulé... Salut demeure chaste et pure ne me semble pas vraiment anecdotique non plus... pour l'air des bijoux, il est vrai qu'il ne 'rend' pas particulièrement musicalement. La je pense qu'on retire davantage de l'interprétation scénique (si elle existe...........) de la soprano que du lyrisme mélodique lui même.

Les quatuors de l'acte 2 et les trios de l'acte 5 sont aussi loin d'être dénués d'intérêt...

Quant à la thématique... passe une heure dans un service hospitalier et tu te feras cette reflexion : que d'aspirants-Faust peuplent ces lieux!!!
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 19:37

Pour les passages expressifs que tu cites, j'avais sensiblement remarqué les mêmes... ils sont intéressants je te l'accorde.
Mais j'ai du mal à sauver ce Faust pour 40 minutes d'intérêts alors qu'il doit nous tenir en haleine (péniblement) 3 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 20:41

ces opinions sont le produit d'une vision rétrospective qui ne prend pas en compte l'évolution que peut constituer le Faust de Gounod dans l'opéra français, ni le fait que quasiment tous les airs de la partitions sont des tubes comme peuvent l'être certaines chansons de comédies musicales.
Y chercher Wagner me paraît vain, ce n'est pas comparable, ni à l'autre extrêmité l'opéra baroque. Y chercher Goethe plus illusoire encore, ça ne procède pas de la même tradition, les ambitions sont radicalement différentes, le ton aussi, il est plus proche de la comédie que du poème philosophique.
On a tout à fait le droit de ne pas aimer le répertoire français ni la musique du milieu du 19ème siècle, mais pourquoi en faire le reproche à Gounod. Faust est l'opéra qui a servi d'oeuvre initiale au Metropolitan Opera de New York également: quoique on en pense, ça reste un jalon célèbre d'une vision du théâtre lyrique complètement différente de ce que peuvent être les version italiennes ou allemandes de la même discipline.
Pour ce qui est "d'initier le grand public à l'opéra", je ne vois pas l'intérêt de ce projet stalinien.
Faust fait partie des racines de la culture populaire française, tout le monde en connaissait les airs par coeur avant 1960, on y fait de constantes références dans divers domaine: c'est du Faust de Gounod que sort "La beauté du diable" (au passage le personnage principal chez Gounod est bien Mephisto comme chez Boïto, comme pour tous ceux qui après Barbier et Carré ont mis en musique la légende médiévale); bien sûr c'est le magasin des vieilleries, comme Eugène Sue, Zévaco, Leroux, Messionnier, Baudry. Culturellement il me paraît plus important de connaître Faust que Saint-François d'Assise: que ce soit joli est un problème secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Néophyte


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/07/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 21:23

Hmmmmmmmmm
la culture pour la culture
c'est noble.
Mais n'oublions pas que la musique se doit de servir les muses, et d'être belle en conséquence!!! Pourquoi s'imposer la connaissance de quelque chose qu'on n'aime pas?

-> je n'écoute pas mozart Mr. Green sauf le requiem
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 22:22

Donc, si j'ai bien compris, Faust est un pilier du patrimoine culturel français et à ce titre, nous nous devons de l'écouter et de continuer à le mettre en scène et ce, même si la musique n'a rien de transcendante?

(Je ne juge pas la musique de Gounod en disant celà, quoique ma question initiale était justement portée sur l'explication du succès de Faust par rapport à ses qualités mélodiques, harmoniques que pour ma part je ne trouvais pas riche)

Si c'est bien ce que tu as voulu dire, je ne suis pas du tout d'accord. Le travail à postériori étant justement de juger la qualité d'une oeuvre et non pas se contenter de reprendre aveuglément ce qui plaisait à une époque donnée.

Si l'on suit ton raisonnement, Auber devrait être joué à tout bout de champ, représentant la figure emblématique de l'esthétique et goût français de 1820-1870. Hors, il est joué à l'étranger mais a disparu totalement des productions en France.

Et Rameau complètement à la marge de l'esthétique de son époque lors de la composition des Boréades aurait du rester dans les cartons au motif que ce ne fait pas parti du patrimoine culturel populaire français?

Citation :
l'évolution que peut constituer le Faust de Gounod dans l'opéra français

Il serait intéressant de nous faire part de ça!

Citation :
Pour ce qui est "d'initier le grand public à l'opéra", je ne vois pas l'intérêt de ce projet stalinien.

Peut-être pour que les salles ne se désertent pas dans 20 ans et ainsi trouver un public qui sera réceptif aux nouvelles créations d'Opéra... (un art sans nouvelles créations est un art qui se meure, et sans public, il n'y a plus de moyens financiers)

Citation :
Culturellement il me paraît plus important de connaître Faust que Saint-François d'Assise: que ce soit joli est un problème secondaire.

Il n'est pas dit que beaucoup trouve Saint François d'Assise particulièrement joli non plus Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno

Nombre de messages : 2164
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 22:46

Pour le Faust de Gounod , je pense qu'il est populaire grace à ses airs connus , apres les qualités harmoniques, etc ...c'est secondaire en terme de popularité.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyVen 8 Aoû 2008 - 22:57

Je me suis moi-même passablement interrogé (je crois l'avoir déjà dit sur un autre fil) sur le choix d'une œuvre aussi longue et surtout avec de telles longueurs dans le cadre du projet de France 2. D'ailleurs, les chiffres de l'audience ont été annoncés pour les trois premiers actes, soit avant l'entr'acte / docu sur Alagna, mais je me demande bien ce que ça a donné ensuite, je crains que pas mal de gens aient décroché à ce moment-là. Pour un néophyte (ce qui était tout de même en grande partie le type de public visé), il fallait quand même pas mal de détermination pour rester jusqu'à une heure et demi du matin devant sa télé. C'est tout de même dommage étant donné que le plus intéressant dans cet opéra hormis quelques "tubes" disséminés auparavant, ce sont bien les deux derniers actes... Je pense tout simplement qu'ils voulaient rééditer ce qu'ils avaient fait l'année précédente avec le moins de "variation" possible (on ne change pas une formule qui gagne, au moins en matière d'audimat). Comme cette année c'était Faust qu'Alagna chantait aux Chorégies d'Orange et non plus le Trouvère, pof: voilà la programmation trouvée. Et en plus c'est chanté en français, ce qui peut amener le programmateur à penser que l'accès en sera plus aisé pour le téléspectateur lambda qu'un opéra en italien, ou pire en allemand, ou pire en tchèque (même si en l'occurrence, vu la relative pauvreté du texte du livret, la chose est à double tranchant!)... Il n'y a pas forcément à chercher plus loin, d'ailleurs on peut se demander si les programmateurs du service culturel de France 2 sont de fins connaisseurs en la matière, je doute qu'ils se soient longuement interrogés sur les "qualités mélodiques" et encore moins "harmoniques" de l'œuvre, sans même parler de sa place au sein de l'esthétique musicale du XIXe siècle!! C'est (de fait) un opéra à succès. S'il y avait eu Carmen à la place (pour rester dans le répertoire français), ils l'auraient programmé sans doute encore plus volontiers; Callirhoé ou Saint François d'Assise... pas sûr!

Quant à essayer d'amener vers l'opéra et de façon générale la culture "classique" un public qui n'y aurait pas forcément eu accès autrement, ou plus exactement qui n'aurait pas pensé à y aller de lui-même, je ne vois pas en quoi il s'agit d'un "projet stalinien". Et à tout prendre, même si je ne suis pas un fan par principe des Chorégies d'Orange (tarifs prohibitifs, type de mise en scène imposé par le cadre...), je préfère que l'on en passe pour cela par de "vraies" représentations d'opéra que par des couillonneries comme le "Carmen au Stade de France" que j'évoquais un peu plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 9 Aoû 2008 - 0:32

Moander a écrit:

Si c'est bien ce que tu as voulu dire, je ne suis pas du tout d'accord. Le travail à postériori étant justement de juger la qualité d'une oeuvre et non pas se contenter de reprendre aveuglément ce qui plaisait à une époque donnée.

Si l'on suit ton raisonnement, Auber devrait être joué à tout bout de champ, représentant la figure emblématique de l'esthétique et goût français de 1820-1870. Hors, il est joué à l'étranger mais a disparu totalement des productions en France.

Et Rameau complètement à la marge de l'esthétique de son époque lors de la composition des Boréades aurait du rester dans les cartons au motif que ce ne fait pas parti du patrimoine culturel populaire français?
ce n'est pas tout à fait ce que je voulais dire, mais je suis assez d'accord finalement avec les conclusions que tu en tires, et je verrais volontiers plus de Toréador et moins d'Osiris.
En fait je trouve ça pas mal du tout musicalement Faust de Gounod, à l'exception du prologue que je trouve raté. Je suis aussi d'accord, ça n'égale pas les grands Chabrier, Bizet, Delibes ou Lalo. Evidemment je regrette un peu qu'on ne se donne pas le mal de monter Sapho ou La reine de Saba à la place, et de toute façon je ne risquais pas de tenter l'expérience, sachant par avance que Plasson allait saboter l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87730
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptySam 9 Aoû 2008 - 1:02

Je n'ai pas le temps de répondre en détail, mais le Faust de Gounod n'est pas qu'un pilier du patrimoine, il a des vertus dramatiques, mélodiques, une certaine variété...

Ensuite, effectivement, ça ne vaut pas un bon Meyerbeer, mais à ce compte-là, on n'écouterait plus rien.

Je conçois très bien qu'on trouve ça lisse et plat, cela dit. L'acte III a ses longueurs et ses baisses d'inspiration, j'en conviens tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83941
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMar 12 Aoû 2008 - 0:46

Dommage de ne pas utiliser la rubrique générale pour cette discussion...
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 13 Aoû 2008 - 14:54

Est-ce qu'il y a un autre fil où a été discuté le Faust diffusé par France 2 la semaine dernière ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 13 Aoû 2008 - 15:01

Pan a écrit:
Est-ce qu'il y a un autre fil où a été discuté le Faust diffusé par France 2 la semaine dernière ?
Ici :
http://classik.forumactif.com/concerts-f7/choregies-d-orange-2008-t2783-20.htm
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 13 Aoû 2008 - 23:53

Merci ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyJeu 14 Aoû 2008 - 12:51

Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyJeu 14 Aoû 2008 - 23:23

Merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Avr 2010 - 10:40

Comment est le live du Met de 1943 sous la direction de Beecham avec Raoul Jobin en Faust, Licia Albanese en Marguerite et Ezio Pinza en Méphistophélès?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2010 - 15:44

http://www.prestoclassical.co.uk/r/Orfeo/C805103D

C'est une nouvelle version live qui va paraître.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2010 - 16:46

Pourquoi, en voyant la distribution, suis je inquiète pour la diction Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 0:36

Otello a écrit:
Le reste de la distribution est satisfaisant sauf Nesterenko, certes très en voix mais qui n'a strictement rien compris au personnage de Mephisto et qui dérape littéralement dans "vous qui faites l'endormie": le rire sardonique de Mephisto se transforme en éructations, en toux et en crachats que même la Violetta de Verdi, pourtant phtisique, n'aurait jamais osés. Si vous voulez vous bidonner, il faut écouter ça.

C'est effectivement abominable ce que fait Nesterenko dans cette sérénade. Méphistophélès dans ce passage doit avoir de la classe malgré les rires et le rire sardonique final. Il articule assez bien mais il massacre cet air. C'est risible effectivement d'une certaine manière mais c'est surtout insupportable de mauvais goût.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 884
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 13:39

Ma version préférée, même si José van Dam n'est pas assez noir à mon goût. :
Gounod - Faust - Page 2 3102YZ4QEAL._SL500_AA300_

Sinon, Bonynge : effectivement assez jouissif, mais j'ai un peu de mal avec le Faust de Corelli :
Gounod - Faust - Page 2 41YZ3ACCNYL._SL500_AA300_

J'apprécie également beaucoup Cluytens, même si je déteste le Méphisto de Christoff que je trouve grossier et caricatural :
Gounod - Faust - Page 2 41WF5VTWWQL._SL500_AA300_

Sinon personne n'a parlé de la version Rizzi, je ne l'ai écouté qu'une fois lors de sa sortie (il a donc très longtemps Confused ), mais j'en garde un bon souvenir. Gasdia est très émouvante en Marguerite, Ramey idéal (malgré la diction) dans son personnage de Méphisto très classe et plein d'ironie, Haddley un peu limite, Fassbaender géniale en Marthe, Agache trop lourd pour Valentin et la direction de Rizzi très bien.
Gounod - Faust - Page 2 41XVWSPNA3L._SL500_AA300_

Enfin j'ai pu voir en vidéo une version de l'Opéra de Paris, dans les années 70 avec Gedda, Freni, Soyer et Krause, sous la direction de Mackerras : c'était tout simplement parfait ! Avec une mention spéciale pour le Méphisto de Soyer, qui a tout pout lui : une vrai basse avec une timbre sublime, une diction exemplaire, de la classe et de l'ironie.

Dans le même style, je regrette que personne n'ait pensé à faire chanter Mephisto à Jules Bastin (au moins en studio). Davis lui avait confié ce rôle chez Berlioz, je pense qu'il aurait été préférable à Nesterenko, dans la version qu'il a enregistré avec Te Kanawa et Araiza.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20192
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 13:50

Figaro a écrit:
Sinon, Bonynge : effectivement assez jouissif, mais j'ai un peu de mal avec le Faust de Corelli

Oui... enfin les trilles longues comme un bras de Sutherland, bof bof...
C'est une version excessivement vocale je trouve...

Et dans le genre, je préfère le direct de 77 avec Prêtre à la baguette, dirigeant Freni, Kraus, Ghiaurov et accessoirement Cappuccilli en Valentin! Soirée mémorable je trouve!

Citation :
Sinon personne n'a parlé de la version Rizzi, je ne l'ai écouté qu'une fois lors de sa sortie (il a donc très longtemps Confused ), mais j'en garde un bon souvenir. Gasdia est très émouvante en Marguerite, Ramey idéal (malgré la diction) dans son personnage de Méphisto très classe et plein d'ironie, Haddley un peu limite, Fassbaender géniale en Marthe, Agache trop lourd pour Valentin et la direction de Rizzi très bien.

Je le lorgne mais j'ai peur... Gasdia, j'aime bien dans Rossini. Mais en Marguerite? Ramey, aucun soucis je ne doute pas par contre? Haddley, je ne connais pas. Et puis Rizzi... grande inconnue notamment d'un point de vue partition... du coup j'ai jamais osé franchir le cap!
Mais ça donne envie. Tu te souviens si c'est complet (acte de Walpulgis en entier par exemple...)?

Citation :

Enfin j'ai pu voir en vidéo une version de l'Opéra de Paris, dans les années 70 avec Gedda, Freni, Soyer et Krause, sous la direction de Mackerras : c'était tout simplement parfait ! Avec une mention spéciale pour le Méphisto de Soyer, qui a tout pout lui : une vrai basse avec une timbre sublime, une diction exemplaire, de la classe et de l'ironie.

Oui, très beau témoignage.
Est sorti aussi récemment chez VAI une vidéo de Tokyo (Scotto, Kraus et Ghiaurov) qui ne vaut que pour voir ces trois là... mais ça vaut le coup! Reste de la distribution anonyme ou presque et production... heu... oubliable pour ne pas dire plus! Mais on a tout! Le ballet en place par exemple (mais qu'il est laid d'un point de vue mise en scène!! pété de rire )!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 13:52

La version Rizzi m'intéresserait aussi mais ce n'est pas donné niveau prix. Je dois reconnaître que ce serait avant tout pour le Méphistophélès de Ramey.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 13:54

aurele a écrit:
La version Rizzi m'intéresserait aussi mais ce n'est pas donné niveau prix. Je dois reconnaître que ce serait avant tout pour le Méphistophélès de Ramey.

Avec un peu d'astuce et d'espièglerie, il y a moyen d'avoir Ramey dans Faust dans une qualité de son très bonne pour beaucoup moins cher...Et bien mieux entouré.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 13:59

Richard a écrit:
Avec un peu d'astuce et d'espièglerie, il y a moyen d'avoir Ramey dans Faust dans une qualité de son très bonne pour beaucoup moins cher...

Dans son récital d'airs français, il y a 3 airs et cela m'a donné envie de l'écouter en entier dans le rôle. Après, ce n'est pas très compliqué effectivement car on peut trouver des lives.
Je viens de tomber sur un site recensant des enregistrements sur une version non oficielle qui réunit Neil Shicoff, Ruggero Raimondi et Ileana Cotrubas datant de 1985. C'est un live d'Hambourg et le chef est Lombard.
Après, Raimondi est peut être très caricatural dans le rôle. Shicoff en 1985 doit être plutôt bien. C'est évidemment surtout pour Cotrubas que cela m'intéresserait. Est-ce que quelqu'un a entendu cela?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20192
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 14:00

Richard a écrit:
Avec un peu d'astuce et d'espièglerie, il y a moyen d'avoir Ramey dans Faust dans une qualité de son très bonne pour beaucoup moins cher...Et bien mieux entouré.

On est pas chez Candie ici quand même! Parce que le côté très négatif de cette autre version, c'est que c'est charcuté comme pas possible... snif... Pas de scène de la chambre pour Marguerite si je me souviens bien et pas de scène de Walpulgis non plus. Sad

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 884
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 14:01

Polyeucte a écrit:
Figaro a écrit:
Sinon personne n'a parlé de la version Rizzi, je ne l'ai écouté qu'une fois lors de sa sortie (il a donc très longtemps Confused ), mais j'en garde un bon souvenir. Gasdia est très émouvante en Marguerite, Ramey idéal (malgré la diction) dans son personnage de Méphisto très classe et plein d'ironie, Haddley un peu limite, Fassbaender géniale en Marthe, Agache trop lourd pour Valentin et la direction de Rizzi très bien.
Je le lorgne mais j'ai peur... Gasdia, j'aime bien dans Rossini. Mais en Marguerite? Ramey, aucun soucis je ne doute pas par contre? Haddley, je ne connais pas. Et puis Rizzi... grande inconnue notamment d'un point de vue partition... du coup j'ai jamais osé franchir le cap!
Mais ça donne envie. Tu te souviens si c'est complet (acte de Walpulgis en entier par exemple...)?
Il me semble que c'était assez complet. A l'époque je ne connaissais que la version Plasson (hyper complète) et je ne me rappelle pas m'être dit : "tient, il manque tel ou tel passage..." donc ...mais tout ça c'est assez vieux farao pour ma pauvre mémoire elephant , je ne te garantie donc rien silent
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20192
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 14:03

Merci! de ce que j'en avais regardé, au minutage, ça semblait pas trop coupé (ou alors juste des petits morceaux...) donc ça confirme.

A mettre sur ma liste d'achats... Wink

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7037
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 14:06

autre très belle version:

Gounod - Faust - Page 2 Poch_1971
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 14:08

Polyeucte a écrit:
Richard a écrit:
Avec un peu d'astuce et d'espièglerie, il y a moyen d'avoir Ramey dans Faust dans une qualité de son très bonne pour beaucoup moins cher...Et bien mieux entouré.

On est pas chez Candie ici quand même! Parce que le côté très négatif de cette autre version, c'est que c'est charcuté comme pas possible... snif... Pas de scène de la chambre pour Marguerite si je me souviens bien et pas de scène de Walpulgis non plus. Sad

Tout Faust sans la scène de la chambre et Walpurgis est une honte, on est bien d'accord. Pourtant, ça reste sans doute un de mes Faust préférés. Merci.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 14:11

Richard a écrit:
Tout Faust sans la scène de la chambre et Walpurgis est une honte, on est bien d'accord. Pourtant, ça reste sans doute un de mes Faust préférés. Merci.... Wink

De quelle version avec Ramey parles tu?
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3520
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 EmptyMer 28 Juil 2010 - 14:14

Richard a écrit:
aurele a écrit:
La version Rizzi m'intéresserait aussi mais ce n'est pas donné niveau prix. Je dois reconnaître que ce serait avant tout pour le Méphistophélès de Ramey.

Avec un peu d'astuce et d'espièglerie, il y a moyen d'avoir Ramey dans Faust dans une qualité de son très bonne pour beaucoup moins cher...Et bien mieux entouré.

Ouais enfin Hadley, Gasdia et le luxe de Fassbaender en Marthe ce n'est pas quand même pas si mal I love you

C'est quoi la version dont tu parles ? Mémére Freni n'officie plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gounod - Faust - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gounod - Faust
Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Charles Gounod (1818-1893)
» Gounod : Musique Religieuse
» Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound
» Gramophone Awards 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: