Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

 

 les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .

Aller en bas 
+87
Läbip
Arfur
bAlexb
Anthony
lulu
Oriane
Hortus Conclusus
Rav–phaël
Democrite
Henri
Mélomaniac
Blestheme
nugava
Polyeucte
Pipus
sebby
Mark Janza
Fiordiligi
Chris3
Philippe VLB
Cello
Nestor
Анастасия231
Glocktahr
Renard
Typhon
darkmagus
Marchoukrev
starluc
A
Percy Bysshe
pacifique
Rafsan
Horatio
Guillaume
Merlin
vinclec
Zeno
Eglantine
Muzikantor
*Nico
Golisande
adriaticoboy
Siegmund
Le faiseur de reines
Zémire
benvenuto
Mariefran
Théo taschimor
Cololi
Golmon
pianissimo
arnaud bellemontagne
Mehdi Okr
Bertram
Kilban
pianoguy
Pierrot Lunaire
Bertrand67
JérômeParadoxePerdu
nevohteeb
Papageno
Tus
Dr. Strangelove
Kia
OYO TOHO
atomlegend
Jorge
Liana
Nando
Fuligo
felyrops
DavidLeMarrec
ouannier
Xavier
Sauron le Dispensateur
calbo
Rubato
Jaky
entropie
Schwark
sofro
antrav
fgero
Pan
Picrotal
Kermit
91 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 13504
Age : 28
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyLun 6 Oct 2014 - 21:34

Une musique lumineuse : La Deuxième Symphonie de Andreï Eshpaï
Une musique joyeuse : Le Concerto pour orchestre No. 1 de Rodion Chtchédrine.
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/nastia_vinogradova94
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5885
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyLun 6 Oct 2014 - 23:40

DavidLeMarrec a écrit:
je n'entends pas la Troisième comme très positive, par exemple. Roborative, mais pas forcément joviale.

Tout de même, tous les mouvement (à l'exception du quatrième, que je ne trouve pas particulièrement sombre) se terminent sur une note plutôt positive ; plus globalement et subjectivement, je la vois comme un processus de construction, une sorte de "Bildungssinfonie" optimiste, tendue vers un idéal, sans désarroi autre que très passager.

Citation :
Rien que le début, ça me fait appuyer instantanément sur la touche « plage suivante ». Et comme la suite ne vaut pas beaucoup mieux…

Ce n'est pas vraiment un de mes mouvements préférés de Mahler, mais j'éprouve une certaine jubilation à l'écouter (ce que je ne fais pas si souvent, c'est vrai) ; surtout je le trouve très lumineux, avec de magnifiques clairs-obscurs, plutôt léger et très "digeste" - ce qui est assez inhabituel pour du Mahler, mais n'a surtout rien à voir avec les scherzos épais et patauds de Bruckner...

Citation :
Citation :
quand au Rondo de la 7, je me demande si ce n'est pas le morceau le plus parfaitement grinçant, grimaçant et sinistre du compositeur Mr. Green

Shocked
D'ailleurs tout le monde lui reproche sa supposée superficialité (justement ce qui me plaît, cette explosion jubilatoire). Tu le vois où, le grincement ?  En dehors des fanfares exaltées mais vraiment pas sombres, on n'a quasiment que des mouvements de danses viennoises.

À moi cette gaîté apparaît en fin de compte totalement forcée et caricaturale, au-delà de l'ironie, effrayante comme un rire sardonique ou un horrible rictus — ce qui me semble d'ailleurs beaucoup plus cohérent et conforme au génie de Mahler (même s'il n'est jamais allé aussi loin ailleurs dans l'ambiguïté)... C'est un jour malfaisant, comme une gueule de bois diabolique après une nuit démoniaque mais qui avait fini par devenir in extremis (fin de la 2de Nachtmusik) totalement idyllique.

Citation :
Citation :
, ex aequo avec le scherzo de la 9 (que je préfère)...

Là, c'est sombre et grinçant, oui.

... Mais je pourrais te rétorquer que les épisodes de valse sont tout-à-fait joyeux... Mr.Red  Un poil hystériques peut-être, mais finalement pas plus déments que le rondo de la 7.

Citation :
… ah non, ça c'est lumineux, mais bien crépusculaire quand même, rien à voir avec les Noces (qui ne sont déjà pas sans ombres).

C'est sans doute pour ça que j'aime encore plus (même si l'acte IV des Noces...)...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5885
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMar 7 Oct 2014 - 11:37

À propos du rondo de la Septième de Mahler : le mot que je cherchais, c'est parodie.

Pour moi ce mouvement est un inventaire bouffon de toutes les formes possible (enfin presque) de gaieté en musique — de l'ouverture des Meistersinger à la musique de foire ou de cirque, en passant par les différentes danses plus ou moins populaires que Mahler avait été amené à entendre ; le tout avec un masque de clown, ou qqch comme le sourire peint du Joker de Batman... pale

À ce titre, d'ailleurs, c'est sans doute le morceau le plus pré-chostakovien du compositeur, et en même temps son poste le plus avancé vers la post-modernité, de par son caractère de collage conceptuel.

(Mais j'extrapole peut-être un peu.)
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 8 Oct 2014 - 1:29

Je dirais bien que j'aime les valses et marches de Julius Fucik, mais j'auraisl'impression d'être un béotien.... Embarassed . Donc je ne le dirai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5885
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 8 Oct 2014 - 10:11

Quel méprisable béotien tu fais là, André... Shit C'est un peu comme si j'avouais (Dieu m'en préserve) ma prédilection pour les quadrilles de Jørgen Knutgård...

(Cela dit, merci : grâce à toi je me suis instruit Wink )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 8 Oct 2014 - 17:51

Golisande a écrit:
Tout de même, tous les mouvement (à l'exception du quatrième, que je ne trouve pas particulièrement sombre) se terminent sur une note plutôt positive ; plus globalement et subjectivement, je la vois comme un processus de construction, une sorte de "Bildungssinfonie" optimiste, tendue vers un idéal, sans désarroi autre que très passager.

Je n'ai pas dit que je la trouvais sinistre non plus, mais ce n'est pas d'un éclat franc, même dans les moments de réjouissance.


Citation :
Ce n'est pas vraiment un de mes mouvements préférés de Mahler, mais j'éprouve une certaine jubilation à l'écouter (ce que je ne fais pas si souvent, c'est vrai) ; surtout je le trouve très lumineux, avec de magnifiques clairs-obscurs, plutôt léger et très "digeste" - ce qui est assez inhabituel pour du Mahler, mais n'a surtout rien à voir avec les scherzos épais et patauds de Bruckner...

Plus sophistiqué, oui, mais aussi tellement plus contorsionné pour ne rien dire… À part le scherzo de la 8 (insupportable pour moi), n'importe quel scherzo de  Bruckner (et je ne suis vraiment pas fanatique des siens, à part pour la 2 et la 4)


Citation :
À moi cette gaîté apparaît en fin de compte totalement forcée et caricaturale, au-delà de l'ironie, effrayante comme un rire sardonique ou un horrible rictus — ce qui me semble d'ailleurs beaucoup plus cohérent et conforme au génie de Mahler (même s'il n'est jamais allé aussi loin ailleurs dans l'ambiguïté)... C'est un jour malfaisant, comme une gueule de bois diabolique après une nuit démoniaque mais qui avait fini par devenir in extremis (fin de la 2de Nachtmusik) totalement idyllique.

Je vois ce que tu veux dire, et ça se tient théoriquement (cela dit, pour cette fois, c'est moi qui suis dans les bornes du projet de Mahler — qui y voulait « la pleine lumière du jour »). À l'écoute néanmoins, je peine à entendre l'aspect méchant (sarcastique peut-être, mais toujours gentiment) : j'y vois une exaltation très sincère, même si elle regarde sa propre outrance par la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5885
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 8 Oct 2014 - 22:21

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai pas dit que je la trouvais sinistre non plus, mais ce n'est pas d'un éclat franc, même dans les moments de réjouissance.

Même les deux climaxes positifs du 1er mouvement ? Et (dans un autre genre) la coda du final ? Je ne sais pas ce qu'il te faut.

Elle est peut-être un peu moins "claire" dans l'ensemble que les 1ère, 4e et 8e, mais bien plus que la 2 à mon sens (le final de Résurrection est certes lumineux mais son côté mystico-solennel le rend moins franchement "joyeux" à mes oreilles, et quand aux autres mouvements, c'est bien sombre dans l'ensemble)...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 9 Oct 2014 - 1:43

Golisande a écrit:
Même les deux climaxes positifs du 1er mouvement ? Et (dans un autre genre) la coda du final ? Je ne sais pas ce qu'il te faut.

Dans le premier mouvement, je les trouve très intenses ; exaltés, mais pas forcément positifs. Quant au final, oui, il est positif, incontestablement, mais je ne dirais pas qu'il s'exprime à découvert, on reste dans une forme de tension pudique, même dans la coda.

Citation :
(le final de Résurrection est certes lumineux mais son côté mystico-solennel le rend moins franchement "joyeux" à mes oreilles, et quand aux autres mouvements, c'est bien sombre dans l'ensemble)...

À part le Totenfeier, je trouve la Deuxième très positive, à quelques explosions près. En tout cas beaucoup moins ambiguë dans ses « voilements » que la Troisième.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5885
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 9 Oct 2014 - 9:38

DavidLeMarrec a écrit:
Dans le premier mouvement, je les trouve très intenses ; exaltés, mais pas forcément positifs. Quant au final, oui, il est positif, incontestablement, mais je ne dirais pas qu'il s'exprime à découvert, on reste dans une forme de tension pudique, même dans la coda.

Je comprends (même si concernant la coda j'en connais qui rigoleraient bien fort Mr.Red ).

Citation :
À part le Totenfeier, je trouve la Deuxième très positive, à quelques explosions près. En tout cas beaucoup moins ambiguë dans ses « voilements » que la Troisième.

Je ne comprends pas Mr. Green (pour les voilements, je ressens exactement l'inverse).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 9 Oct 2014 - 21:53

Golisande a écrit:
(même si concernant la coda j'en connais qui rigoleraient bien fort Mr.Red ).

Et moi je viens de recevoir 231 lettres de soutien qui me disent à quel point tu fais fausse route.

Non mais sérieusement, c'est quoi cet argument d'autorité du pauvre ? hehe

En même temps, je dis ça, et je suis très curieux que tu me dises qui trouve ça si évident, justement.

Et puis, arrivés au bout de notre désaccord, il faut bien relancer la conversation.

Ou pas, me diras-tu.

Surtout pour faire mumuse avec les tailles de police.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5885
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 9 Oct 2014 - 22:44

Restons sérieux, je te prie. les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 2749678541

DavidLeMarrec a écrit:
En même temps, je dis ça, et je suis très curieux que tu me dises qui trouve ça si évident, justement.

Moi (ce qui me suffit amplement). rabbit

Franchement, je ne connais aucune autre musique de cette époque qui ne dise strictement rien d'autre que « OUI » une grosse minute durant — et pratiquement rien d'autre pendant les deux précédentes (le pp plagal n'implique aucun doute pour moi)... À côté, la coda de la Huitième ressemble presque à Erwartung.

(Après, je ne connais pas Friedenstag, mais à vrai dire je n'ose pas...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 9 Oct 2014 - 23:34

Golisande a écrit:
Moi (ce qui me suffit amplement). rabbit

Ah, donc non seulement ton argument était pourri, mais en plus il était éhontément mensonger. Shocked

Citation :
Franchement, je ne connais aucune autre musique de cette époque qui ne dise strictement rien d'autre que « OUI » une grosse minute durant — et pratiquement rien d'autre pendant les deux précédentes (le pp plagal n'implique aucun doute pour moi)...

Ah, mais que ça dise la même chose pendant plusieurs minutes (voire pendant tout le mouvement), c'est sûr. Ensuite, est-ce que le contenu est réellement positif de façon univoque, je n'en suis pas si sûr. (Il n'empêche que ce mouvement fait partie de ma sélection « jubilation cosmique », hein, mais c'est aussi le cas pour Verklärte Nacht ou Friedenstag qui ont aussi leurs nuances, voire leurs ruptures…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5885
Age : 48
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyVen 10 Oct 2014 - 0:14

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, donc non seulement ton argument était pourri, mais en plus il était éhontément mensonger. Shocked  

Ni l'un ni l'autre tutut : je voulais dire que lorsque tu écris "tension pudique" et évoques un compositeur qui "[ne] s'exprime [pas] à découvert", on pourrait croire que tu parles de Debussy.
Ou tout au moins devinerait-on difficilement qu'il est question de cette coda-.

Et il y en a (des gens peu habitués à ce style de musique, ou même seulement à Mahler) chez qui le contraste entre tes mots et les sons auxquels ils se rapportent pourrait faire naître le rire.

Après, il est possible que parmi ceux-là beaucoup ne trouvent pas cette coda particulièrement joyeuse — ne serait-ce que parce que tout ça est beaucoup trop lent, sérieux et hypertrophié (pour rester poli, de leur point de vue s'entend) pour évoquer la joie, peut-être même pour ne pas les mettre un peu mal à l'aise.

Concernant les amateurs de Mahler et/ou de musique postromantique, j'avoue ne jamais avoir évoqué ce sujet précis avec l'un d'entre eux (les discussions sur le rondo final de la Septième sont bien plus courantes)...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMar 28 Oct 2014 - 11:30

Le final de la symphonie n°41 de Mozart.

Quelle allégresse!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMar 28 Oct 2014 - 13:10

arnaud bellemontagne a écrit:
Le final de la symphonie n°41 de Mozart.

Quelle allégresse!!! sunny

Tiens moi je le trouve pas du tout joyeux ce final! Je le perçois plus comme une course à l'abîme. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMar 28 Oct 2014 - 13:17

L'abîme d'en-haut, on appelle ça le Ciel, Jaky.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMar 28 Oct 2014 - 13:22

DavidLeMarrec a écrit:
L'abîme d'en-haut, on appelle ça le Ciel, Jaky.
Alors je precise : l'abîme le plus sombre…
ps : et ne me parle pas de ciel couvert… rabbit
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 30 Oct 2014 - 10:05

DavidLeMarrec a écrit:
L'abîme d'en-haut, on appelle ça le Ciel, Jaky.

David, tu es notre Hugo. Cool

Autre geyser de radiations irisées:le premier mouvement de la Linz. colors
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev


Nombre de messages : 443
Age : 26
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyVen 31 Oct 2014 - 11:02

arnaud bellemontagne a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
L'abîme d'en-haut, on appelle ça le Ciel, Jaky.

David, tu es notre Hugo. Cool

Autre geyser de radiations irisées:le premier mouvement de la Linz. colors

Ou la Haffner! Dans l'ensemble c'est joyaux!
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyVen 31 Oct 2014 - 12:56

Que oui!
Surtout les mouvements vifs.
Quel presto!!! drunken
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyVen 31 Oct 2014 - 13:22

De toute façon dans les six dernières symphonies de Mozart il n'y a vraiment rien à jeter!!!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyVen 31 Oct 2014 - 13:39

benvenuto a écrit:
De toute façon dans les six dernières symphonies de Mozart il n'y a vraiment rien à jeter!!!

Même dans les dix, voire les quinze dernières… (et sans compter les symphonies sans numéro qui ne sont jamais jouées et qui ne sont pas non plus de la piquette).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Henri
Mélomane averti
Henri


Nombre de messages : 207
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMar 18 Nov 2014 - 9:42

Bonjour.

Je ne vais pas faire de longue liste, on doit pouvoir trouver de la musique joyeuse et lumineuse chez tous les compositeurs. Je voudrais juste parler d’un morceau que j’adore d’un compositeur que j’adore. Il s’agit du choros n° 6 de Villa-Lobos. Etonnamment, dans toutes les réponses de ce topic je n’ai trouvé ce compositeur cité qu’une seule fois, par Théo Taschimor (« De nombreux passages musicaux chez VILLA-LOBOS » écrit-il). C’est vrai que l’auteur des Bachianas brasileiras avait un tempérament plutôt jovial et bon vivant (du moins c’est ce qu’il me semble à la lecture de quelques biographies sur lui) et cela se devine facilement à travers sa musique. Mais celle-ci est sans doute plus subtile que ce que l’homme aimait à montrer de lui-même. Joyeuse, elle l’est, mais elle n’inspire pas uniquement la gaité, l’exultation, la jubilation, l’ardeur, l’entrain, la fête, le plaisir, la réjouissance… Elle est aussi, en plus – et surtout – lumineuse, et c’est bien le mot qui, comme y pensait sans doute la personne qui a lancé le sujet, transfigure la simple notion de joie. Villa-Lobos était avant tout un grand amoureux de la vie et de la nature, et c’est cet amour entier, ce bonheur de vivre et de ressentir la vie qui s’exprime dans sa musique. Selon moi, le Choros n° 6 est une des pièces qui véhicule le plus fort sentiment de joie, de bonheur, d’allégresse dans toute la musique classique. Même l’hymne à la joie de Beethoven semble avoir des accents sombres en comparaison. J’aurais aimé vous faire écouter le morceau, mais puisqu’il est mal vu d’insérer des liens musicaux dans le forum, je vais essayer de vous le décrire.

Le début est tout en douceur, avec une timbale sourde qui souligne la mélodie sinueuse d’une flûte légère accompagnée de petites percussions aériennes. Bientôt arrive le premier thème, sautillant, aux cordes, relayées par les cuivres et les bois. Il laisse place très vite à un deuxième thème, toujours avec la même orchestration. Celui-ci s’efface presque aussitôt pour laisser place à une mélodie plus langoureuse introduite à la clarinette et reprise par l’orchestre entier. Elle ne garde pas la vedette longtemps car une autre arrive peu après, sautillante également, puis rythmée par des syncopes aux cuivres et aux percussions. Quelques mesures après, c’est une autre mélodie qui prend sa place, et si j’ai bien compté on en est déjà à 5 au bout de 10 minutes. Une rupture se fait soudain, puis les cordes, accompagnées par des arpèges de harpe, introduisent un sixième thème aux cors. Les Cuivres annoncent alors une des plus belles mélodies du morceau, aux cordes, qui me fait penser aux pépiements de petits oiseaux en train de se poursuivre dans les airs. Ensuite, un long passage méditatif nous amène à une neuvième mélodie, qui pourrait être une de ces chansons chantées par les Choros, ces groupes de musiciens des rues dont Villa-Lobos a fait partie au début de sa carrière. Nous approchons de la fin et, petit à petit, nous sentons revenir le thème d’ouverture du morceau, qui va maintenant clore celui-ci dans une apothéose de tout l’orchestre au comble du bonheur. Ça y est, c’est là, c’est maintenant. Tous les instruments exultent dans un véritable hymne à la vie et à la joie et mettent fin dans un dernier accord sublime à cette longue fête de la musique et du plaisir.

Bon, c’est peut-être bien un peu ridicule ce que je viens d’écrire là. Tant pis. Je ne sais pas s’il est possible de transcrire avec des mots ce que l’on ressent à l’écoute de la musique. C’est peut-être même tout à fait à côté de ce que je ressens réellement. Car dès que l’on veut l’écrire en même temps on dénature par le procédé lui-même l’émotion qu’il est censé vouloir exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
http://henrimanguy.photodeck.com/
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMar 18 Nov 2014 - 10:31

Mais non, ce n'est pas ridicule du tout !
La preuve, c'est que je connaissais pas du tout ce morceau et que ça me donne très envie d'aller me rendre compte par moi-même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Mélomane averti
Henri


Nombre de messages : 207
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 19 Nov 2014 - 0:00

Vous me ferez part de vos impressions. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://henrimanguy.photodeck.com/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 19 Nov 2014 - 16:32

Henri a écrit:
Vous me ferez part de vos impressions. Very Happy

Bonjour!
Bizarrement chez moi Villa-Lobo évoque rarement la gaieté (même si elle est présente), je ressent toujours une profonde mélancolie dans sa musique voir de la tristesse. Et dans ce sixième choros (magnifique) que je viens de découvrir aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 19 Nov 2014 - 22:45

Henri a écrit:
Vous me ferez part de vos impressions. Very Happy

J'ai vu que l'oeuvre dure 25 minutes, je l'écouterai ce week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Democrite
Mélomaniaque
Democrite


Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 19 Nov 2014 - 23:23

Chris3 a écrit:
Henri a écrit:
Vous me ferez part de vos impressions. Very Happy

J'ai vu que l'oeuvre dure 25 minutes, je l'écouterai ce week-end.

Moi aussi Very Happy enfin, si j'arrive à y penser Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Mélomane averti
Henri


Nombre de messages : 207
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 20 Nov 2014 - 0:08

Jaky a écrit:


Bonjour!
Bizarrement chez moi Villa-Lobo évoque rarement la gaieté (même si elle est présente), je ressent toujours une profonde mélancolie dans sa musique voir de la tristesse. Et dans ce sixième choros (magnifique) que je viens de découvrir aussi.

C'est vrai, il y a aussi de la tristesse, ou de la mélancolie, et notamment dans certains passages du choros n° 6. La musique de Villa-Lobos est plus subtile qu'on ne le croit à la première écoute.

Jaky, il y a une bestiole prisonnière dans votre signature. Vous devriez lui rendre sa liberté, sinon elle va devenir folle.
Revenir en haut Aller en bas
http://henrimanguy.photodeck.com/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyJeu 20 Nov 2014 - 4:44

Henri a écrit:
………
Jaky, il y a une bestiole prisonnière dans votre signature. Vous devriez lui rendre sa liberté, sinon elle va devenir folle.

Elle me protège des attaques de Dame Calbo! albino
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptySam 22 Nov 2014 - 11:40

Henri a écrit:


C'est vrai, il y a aussi de la tristesse, ou de la mélancolie, et notamment dans certains passages du choros n° 6. La musique de Villa-Lobos est plus subtile qu'on ne le croit à la première écoute.


Je viens de terminer l'écoute de ce Choros, dans la version Neschling (la seule disponible dans ma médiathèque, et d'ailleurs, en fouillant un peu sur le net, je n'ai pas l'impression que cette oeuvre et plus généralement tout le cycle aient été beaucoup enregistrés.
Tout d'abord, merci pour cette suggestion, parce que j'ai découvert une pièce dont j'ignorais totalement l'existence, et que j'ai particulièrement appréciée.
En revanche, je suis un peu plus dubitatif sur la manière de la qualifier. Certes, il y a des passages très dynamiques où les percussions (je suppose, des instruments typiques de la musique brésilienne) jouent un grand rôle ; mais le thème de départ interprété à la flûte suggère déjà pour moi une atmosphère langoureuse et mélancolique, qui évoque la douce quiétude d'un paysage rural. Cela dit, j'adore cette forme un peu rhapsodique dans laquelle le compositeur multiplie en les combinant différents motifs musicaux, comme pour nous montrer la diversité de la campagne brésilienne. L'introduction de la valse veut sans doute nous montrer une ambiance de fête dans un village, mais cela n'enlève rien à mon sentiment général : une évocation plus nostalgique que joyeuse des contrées chères au coeur de Villa-Lobos.
Quoi qu'il en soit, je suis particulièrement sensible aux musiques composées pour célébrer l'âme d'un pays ou d'une contrée, parce qu'elles proviennent du tréfonds le plus intime du compositeur, et qu'on sent à quel point cet amour transparaît dans chacune des notes. C'est le cas ici, et voilà pourquoi cette oeuvre me touche, même si je ne la considère pas vraiment solaire ou lumineuse.
Du reste, je viens de voir que Choros signifie "lamentations"...
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptySam 22 Nov 2014 - 13:58

Chris3 a écrit:
Henri a écrit:


C'est vrai, il y a aussi de la tristesse, ou de la mélancolie, et notamment dans certains passages du choros n° 6. La musique de Villa-Lobos est plus subtile qu'on ne le croit à la première écoute.


Je viens de terminer l'écoute de ce Choros, dans la version Neschling (la seule disponible dans ma médiathèque, et d'ailleurs, en fouillant un peu sur le net, je n'ai pas l'impression que cette oeuvre et plus généralement tout le cycle aient été beaucoup enregistrés.
Tout d'abord, merci pour cette suggestion, parce que j'ai découvert une pièce dont j'ignorais totalement l'existence, et que j'ai particulièrement appréciée.
En revanche, je suis un peu plus dubitatif sur la manière de la qualifier. Certes, il y a des passages très dynamiques où les percussions (je suppose, des instruments typiques de la musique brésilienne) jouent un grand rôle ; mais le thème de départ interprété à la flûte suggère déjà pour moi une atmosphère langoureuse et mélancolique, qui évoque la douce quiétude d'un paysage rural. Cela dit, j'adore cette forme un peu rhapsodique dans laquelle le compositeur multiplie en les combinant différents motifs musicaux, comme pour nous montrer la diversité de la campagne brésilienne. L'introduction de la valse veut sans doute nous montrer une ambiance de fête dans un village, mais cela n'enlève rien à mon sentiment général : une évocation plus nostalgique que joyeuse des contrées chères au coeur de Villa-Lobos.
Quoi qu'il en soit, je suis particulièrement sensible aux musiques composées pour célébrer l'âme d'un pays ou d'une contrée, parce qu'elles proviennent du tréfonds le plus intime du compositeur, et qu'on sent à quel point cet amour transparaît dans chacune des notes. C'est le cas ici, et voilà pourquoi cette oeuvre me touche, même si je ne la considère pas vraiment solaire ou lumineuse.
Du reste, je viens de voir que Choros signifie "lamentations"...

Je suis rassuré, je pensais que j'étais le seul à ressentir cette nostalgie dans l'œuvre de Villa-Lobos.
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Mélomane averti
Henri


Nombre de messages : 207
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyDim 23 Nov 2014 - 0:41

L'interprétation que j'ai enregistrée (je ne l'ai pas trouvée dans le commerce, seulement en médiathèque) est celle de Lorin Maazel avec le World Philharmonic Orchestra, dans un enregistrement en public (vous ne me ferez pas dire "live") à Rio de Janeiro en 1986 au bénéfice de la croix rouge. En général je me méfie des enregistrement de concert car on y entend inévitablement moult raclements de gorges et autres bruits incongrus venant de la salle, mais là, par miracle, rien. Seulement les applaudissements au début et à la fin.
C'est vrai que le terme "chôros" désigne en portugais les pleurs, les lamentations, mais pour ce qui concerne la musique de Villa-Lobos et la musique en général il désigne un style de musique traditionnelle au Brésil. C'est une musique plutôt gaie avec beaucoup d'improvisations. Avant de débuter sa carrière de compositeur de musique classique, Villa-lobos a fait partie de ces groupes musicaux qui jouaient des chôros dans les rues. Il a composé 12 pièces plus ou moins longues qu'il a intitulé "chôros", certains pour orchestre complet, comme celui-ci, d'autres pour petites formations ou pour deux ou trois instruments.
Je suis heureux que celui-ci vous plaise.
Revenir en haut Aller en bas
http://henrimanguy.photodeck.com/
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyDim 23 Nov 2014 - 11:01

Oui, du coup, je vais écouter le CD en entier !

Du reste, pour cette pièce en particulier, je l'imagine bien accompagnant un ballet. Mais peut-être que ça a déjà été fait...
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyDim 23 Nov 2014 - 13:01

Les Choros 6 et 10 sont mes préférés du cycle. Merci Henri pour cette découverte mains
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyDim 23 Nov 2014 - 16:19

Oui, les Chôros sont beaucoup plus variés que les symphonies, et convoquent un langage qui fait vraiment sentir l'influence des avant-gardes européennes du début du XXe (français impressionnistes et allemands « décadents » en particulier). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Henri
Mélomane averti
Henri


Nombre de messages : 207
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 12/04/2014

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyDim 23 Nov 2014 - 23:58

Chris3 a écrit:
Les Choros 6 et 10 sont mes préférés du cycle. Merci Henri pour cette découverte mains

De rien. Le 6 et le 10 sont aussi mes préférés.
Revenir en haut Aller en bas
http://henrimanguy.photodeck.com/
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyLun 24 Nov 2014 - 19:27

Des oeuvres plaisantes, joyeuses, qui s'adressent aussi bien aux petits qu'aux grands : Les Kindersymphonien, spécialités typiquement germaniques au même titre que käsetorte, knödel ou Wiener schnitzel, avec leur accompagnement obligé d'appeaux et de crécelles. Je n'en connais que 3 (la première attribuée à Angerer/Mozart Sr/Haydn Joseph ou Michael - B. Romberg - Reinecke), mais il en existe sûrement bien d'autres, qui se ressemblent un peu toutes, avec leur caractère extraverti et plein de fantaisie. Mais rien de tel pour redonner le sourire à ceux qui ont un petit coup de blues Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyVen 20 Fév 2015 - 14:33

Jof a écrit:
Messiaen : Chants de terre et de ciel

J'ai tendance à penser que la musique de Messiaen manque de spontanéité. La Danse du bébé-Pilule, par exemple, se veut dépeindre le bonheur de la paternité, et pour moi elle n'y arrive pas. Pourtant, la joie n'est pas vraiment quelque chose de dur à exprimer, puisque le grand commun des compositeurs y arrive... les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 2661413304

Xavier a écrit:
Hum... tu connais beaucoup de compositeurs qui le font mieux que Messiaen, à la même époque?

Rav-phaël a écrit:
A la même époque que ces Chants de terre et de ciel : Concerto en sol de Ravel, final, presto, qui déborde d’énergie, de bonne humeur et de folie ( et je ne parle pas son hymne à la joie, cette chanson à boire. Moi ça me mets dans une de ces bonnes humeurs  I love you )  Very Happy !

Xavier a écrit:
Oui, l'exemple est bon.

Mais je pensais surtout aux générations suivantes... peu de compositeurs osent la joie dans leur musique à partir de ces années-là.
Il y a aussi Poulenc, certes, mais dans les compositeurs disons novateurs, ou plus ou moins avant-gardistes, Messiaen me semble vraiment être le seul.

Rav-phaël a écrit:
Oui je suis d'accord effectivement. Wink  Je n’en vois pas non plus des masses, c’est bien dommage d’ailleurs ..

Xavier a écrit:
Il n'y a plus que des musiques sombres, chaotiques, errantes, noires, etc... et Messiaen a ici une naïveté assez unique dans cette période je trouve, de même qu'il ose la lenteur extrême dans certaines pages, ce qui n'est pas courant non plus à cette époque-là.

Sinon, je la trouve admirable la mélodie en question...




Emeryck a écrit:
Par moment, la Sonatine pour flûte et piano de Dutilleux est très joyeuse, je trouve.

Xavier a écrit:
C'est vrai aussi. (mais on n'est pas du tout dans du Dutilleux novateur, c'est même très Poulenc justement)

Bon, en cherchant bien, il y a aussi certains Bartok...

Rav-phaël a écrit:
Je penserais aussi à Mompou qui est capable d’évoquer de très belles sensations dans le genre, mais je ne sais pas s’il est suffisamment novateur.

Xavier a écrit:
Oui, par exemple les Scènes d’enfants !
Ceci dit, c'est 1915-18...
Mais il y a aussi les Chansons et danses.


J’aimerais rajouter à tout ça, de 1984 ! : la Sonate pour piano n° 4 de Michael TIPPETT ! Ecoutez le quatrième mouvement  Wink . Quelle subtile expression de joie, de bonne humeur, d’amusement parfois, de bien être, voilà, tout simplement. une ambiance un peu festive, un peu enfantine ... Très rythmé, délicat, moi j’adore ! C’est de la joie, c’est de la lumière, et c’est très beau Very Happy

Par rapport au sujet, ce n’est peut-être pas LA musique la plus joyeuse (quoi que, pourquoi pas !), mais il n’existe pas de sujet sur la joie en musique tout court ^^
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 13:09

J'ai oublié de citer Haydn affraid

Lui c'est vraiment le plus joyeux de tous!!! king

Entre le premier mouvement de la symphonie n°86, les mouvements extremes de la symphonie n°82 , ceux de la trilogie 6/7/8, des tas de passages de la Création et des Saisons...impossible de tout citer sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny

C'est peut être pour ça d'ailleurs qu'il ne beneficie pas tout à fait de la même faveur que d'autres compositeurs.
Faire de la musique mélancolique et/ou sinistre ça fait tout de suite plus serieux et crédible que de faire de la musique tonique et allégre. Neutral


Sans oublier qu'il sait être grave et tragique par moments (cf. ses mouvements lents très inspirés, le Chaos de la Création)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32480
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 13:14

Indéniablement, je vois Haydn comme la musique la plus lumineuse de toutes (avec Mozart).

Par contre pour la joie ... je répondrai Haendel sans hésiter.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hortus Conclusus
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2015

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 13:55

Haendel, c'est la plénitude, la confiance dans l'humain, le calme radieux. Une forme de joie sereine, je suis bien d'accord.

Haydn, c'est la joie colorée et versatile !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32480
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 13:59

Madrigali a écrit:
Haendel, c'est la plénitude, la confiance dans l'humain, le calme radieux. Une forme de joie sereine, je suis bien d'accord.

C'est ça Very Happy

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32480
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 14:04

arnaud bellemontagne a écrit:

Faire de la musique mélancolique et/ou sinistre ça fait tout de suite plus serieux et crédible que de faire de la musique tonique et allégre. Neutral

C'est surtout que Haydn écrit dans une période de l'histoire occidentale qui croit dur comme fer que le progrès technique, scientifique va régler les problèmes de l'humanité.
Evidemment, déjà les romantiques s'inscrivent en réaction à cela, donc ils ne pouvaient pas produire la même musique. Le XX° est encore plus désabusé, assez logiquement.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hortus Conclusus
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2015

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 14:31

Oui ... Ça tient sans doute à l'époque. Tous ne pensaient pas que l'homme était bon par nature, mais du moins croyaient-ils qu'il était perfectible. Aujourd'hui, une personne instruite, intelligente et clairvoyante ne peut pas penser une telle chose. Je ne sais pas si c'est pire ou mieux ainsi.

Ça n'explique pas totalement l'attrait pour le sinistre, le désespoir, les esprits désabusés. C'est comme une forme de renonciation de la part des intellectuels et des artistes : oui, le monde est moche, acceptons-le ainsi ! Je ne suis pas d'accord avec cette vision qui s'accommode de la tristesse, pas plus que je n'ai d'attrait pour l'enthousiasme destructeur. Il doit y avoir une espèce d'humanisme qui subsiste entre les deux - comment, je ne sais pas ...

(En écoutant Haydn ?)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32480
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 14:45

Madrigali a écrit:
Oui ... Ça tient sans doute à l'époque. Tous ne pensaient pas que l'homme était bon par nature, mais du moins croyaient-ils qu'il était perfectible. Aujourd'hui, une personne instruite, intelligente et clairvoyante ne peut pas penser une telle chose. Je ne sais pas si c'est pire ou mieux ainsi.

Non justement : les philosophes anglais comme Hobbes, Locke ... étaient totalement dans l'idéologie des Lumières et donc voyaient donc l'homme comme un grand méchant loup. Mais on croyait au progrès. C'est donc très optimiste.
Le seul qui croit à la bonté de l'homme c'est Rousseau qui sur ce point est justement romantique avant l'heure. Et lui est au contraire pessimiste (car si l'homme naît innocent, il est bien vite corrompu par la sphère sociale ... et le progrès moral n'est pas franchement lié au progrès scientifique, on ne peut donc pas espérer grand chose de ce côté là).

Citation :
Ça n'explique pas totalement l'attrait pour le sinistre, le désespoir, les esprits désabusés. C'est comme une forme de renonciation de la part des intellectuels et des artistes : oui, le monde est moche, acceptons-le ainsi  ! Je ne suis pas d'accord avec cette vision qui s'accommode de la tristesse, pas plus que je n'ai d'attrait pour l'enthousiasme destructeur. Il doit y avoir une espèce d'humanisme qui subsiste entre les deux - comment, je ne sais pas ...

L'expliquer complètement, je ne sais pas, mais ça me semble quand même le facteur majeur.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 14:54

En ce moment j'écoute la Suite du deuxième ton de Clérambault (orgue de Sainte-Cécile d'Albi).Cette musique me semble la définition même de la luminosité et de la joie en musique.


joie pas dans le sens d'allégresse, mais de contentement, de plénitude. D'ailleurs, une grande partie de la producton d'orgue en France à cette époque répond à ces critres: Grigny, Dandrieu, Guilain, Marchand, Nivers etc.
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque



Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 15:00

L'humanité a tant souffert....Et ce n'est pas fini...

En plus, elle a maintenant les moyens de conserver le souvenir de sa souffrance....

Même les bébés naissent vieux....

Quelle morale peut-on tirer de tout cela : aucune! Le remède : rire et pleurer? Rire ou pleurer? Pleurer ou rire? Pleurer et rire?

P-ê pour cela que, hier soir, en bricolant mes petites "bidouilles", je me suis passé la 3ème symphonie de Hartmann et le concerto pour cor de Lieberson entre quelques chansons des "Charlots" : "Hey Max", "le pauvre mec", "Derrière chez moi", etc...


En revanche, je déteste toute cette mouvance où on souffre d'un oeil et on se régale de se voir souffrir de l'autre (en faisant du pognon, accessoirement) : de Piaf au Rap en passant par Jimmy Hendrix...De la violence, aucun humour...

Je dirais le contraire de Eric Zemmour : soyons plus féminin face au monde...L'heure des "mâles" est en train de passer...


Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32480
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 15:10

André a écrit:
En ce moment j'écoute la Suite du deuxième ton de Clérambault (orgue de Sainte-Cécile d'Albi).Cette musique me semble la définition même de la luminosité et de la joie en musique.


joie pas dans le sens d'allégresse, mais de contentement, de plénitude. D'ailleurs, une grande partie de la producton d'orgue en France à cette époque répond à ces critres: Grigny, Dandrieu, Guilain,  Marchand, Nivers etc.

Perso je trouve pas leurs oeuvres soient dans l'optimiste lumineux de Haydn.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hortus Conclusus
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2015

les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 EmptyMer 11 Mar 2015 - 17:18

"Plus rien n'a de seeens, plus rien de vaaa!" comme le chantait Mylène Farmer.

(Nous sommes d'accord, Cololi et starluc)

Pour remédier au cafard, j'ai quelques remèdes, outre Haydn et Haendel : le concerto pour hautbois de Strauss, un concentré de joie (par temps sombres, pourtant), les concertos brandebourgeois de Bach, ainsi qu'une partie des nombreuses cantates ... Was mir behagt, ist nur die Muntre Jagd, par exemple; la sonate L. 23 de Scarlatti, la symphonie pastorale de Beethoven, la quatrième symphonie de Brahms ... J'aurais ajouté quelques oeuvres de Schubert, mais elles sont d'une joie très mélancolique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .   les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses . - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les musiques les plus joyeuses , les plus lumineuses .
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les musiques qui sentent l'été
» Classique ayant pour thème (ou rappelant) l'héroic-fantasy
» Joyeuses fêtes tout le monde !
» Comment "débuter" dans l'univers du classique (2)
» Musiques anciennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: