Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
TV LED Philips The ONE 65” Ambilight (HDMI 2.1) à 849€
849 € 999 €
Voir le deal

 

 Tout sur Bruckner

Aller en bas 
+101
Théo taschimor
Mélomaniac
fgero
ferencfricsay
A
vinclec
Le faiseur de reines
Coutures
Blestheme
Philippe VLB
BMLP
Golisande
Renard
Horatio
Glocktahr
tartempion
benvenuto
Rav–phaël
Siegmund
Francoistit
Krail
Barbajuan
Kilban
calbo
Nothing to declare
Анастасия231
TragicSymph
Stolzing
Pelléas
ciao
Gesualdo
Abnegor
pHax
mélomane86
mr.hutz
kegue
Wolferl
Diablotin
Utnapištim
arnaud bellemontagne
Hippolyte
frere elustaphe
Mehdi Okr
Iskender
aurele
nugava
franchom
Percy Bysshe
Nathan03
jpwol
tokjdm
Cololi
jerome
Guillaume
christophe21
*Nico
Pison Futé
Strad78
Marc Mailly
Octavian
Crapio
Mariefran
Morloch
Zeno
didou95
jesus
Bertrand67
Stadler
WoO
antrav
Tus
Jules Biron
hammerklavier
quintette op.57
Kia
Guigui
entropie
kougelhof 1er
DavidLeMarrec
Poulet
Pauken
Reidid
sofro
-
Achille
fabozzo
General Custer
poet75
Jaky
Semolino
César-Alexandre
adriaticoboy
chameau_romain
brucknercito
richie3774
ouannier
Classica
Alex
Xavier
leo
S
105 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyLun 10 Mar 2008 - 22:33

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, sur le fond, je suis d'accord avec Sofro, les gros souliers de la Neuvième, ça ne vaut pas tripette, et même en réduction pour harmonica pentatonique.

Je vous en prie... Ce n'est pas parce que les lois de la statistique ont permis un point de rencontre inattendu et fugace entre nos goûts respectifs qu'il faudrait en profiter pour me faire dire des sottises que vous êtes le seul à penser... L'adagio de cette symphonie n°9 est très beau, seulement les deux premiers mouvements manquent un peu de grâce et d'imagination à mon goût, pour cette raison je ne ferai pas de cette oeuvre l'apogée de la production symphonique de Bruckner avant d'autres, que je juge plus abouties et plus spirituelles, la septième en particulier dont le mouvement lent permet d'accéder véritablement au nirvana...

Ceci vous plairait mieux en revanche:
Pour la 3ème que j'aime beaucoup, que je ne trouve pas si facile à réussir que cela en raison de son tempérament versatile, je recommande Knappertbusch 1954 pour sa direction tendue et pleine d'allant (qui offre même des moments de grâce viennoise dans le 4ème mouvement), qui avance efficacement sans lourdeurs et dans un esprit de catégorie 5, Jochum ou d'autres étant à éviter dans cette oeuvre, précisément pour ces dernières raisons.
Je la propose en téléchargement sous le lien ci-dessous:

http://www.megaupload.com/?d=Z4RRDJ0E
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyMar 11 Mar 2008 - 16:24

DavidLeMarrec a écrit:
C'est beau ce que tu dis.

Moi je trouve ça juste sinistre et prétentieux. fleurs

Même les trois dernières minutes ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex


Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyMar 11 Mar 2008 - 16:54

Ne pourrait-on simplement dire que la 7ème de Bruckner est d'essence romantique alors que les deux dernières explorent d'autres horizons, l'exaltation d'une forme plutôt que de purs sentiments?
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex


Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 9:32

Alex a écrit:
Ne pourrait-on simplement dire que la 7ème de Bruckner est d'essence romantique alors que les deux dernières explorent d'autres horizons, l'exaltation d'une forme plutôt que de purs sentiments?

ce n'était pas une bonne idée finalement Confused
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 12:27

Non, je ne vois pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex


Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 14:12

Spiritus a écrit:
Non, je ne vois pas trop.

je basais cette petite idée particulièrement sur les mouvements lents dans ces symphonies: la septième n'est qu'épanchements, les suivantes pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 15:09

Justement, je n'en suis pas si sûr : l'Adagio de la Septième a une dimension cosmique, impressionnante, ce n'est pas que du lyrisme romantique sucré...
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex


Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 15:26

Mais il fait tout de même beaucoup plus mouvement lyrique traditionnel de l'époque romantique que la suite non?
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 15:31

Très franchement il ne me semble pas très lointain en termes d'écriture de celui de la 8e.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 15:56

J'ai écouté la dernière version du final reconstitué de la 9ème, c'est vraiment Shocked
Quelqu'un a écouté l'enregistrement d'Harnoncourt ? Il y a là les fragments de ce final mais non reconstitué si j'ai bien suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 20:44

oui c'est un peu ca, c'est vraiment une version majeure ! a essayer avec Giulini, Wand, Celibidache et Bernstein pour avoir le spectre le plus large possible d'interpretation.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 14 Mar 2008 - 20:52

Et surtout avec Furt ! Tout sur Bruckner - Page 6 Vieux-smiley
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptySam 15 Mar 2008 - 8:09

Je ne te le fais pas dire Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyMer 19 Mar 2008 - 1:37

Première écoute de la 9° (Karajan avec Vienne). Un peu tôt pour en parler, il faut que je réécoute, mais je crois que j'ai beaucoup aimé, sans doute plus que la 5°. Le premier mouvement me déconcerte, je suis mal les développements c'est un peu bruyant quand même, mais la suite est subjugante et pourtant c'est souvent imposant, plus que Mahler, et moins italien dans le traitement mélodique, on est plus proche de Wagner, il y a plus de concision malgré tout. L'Adagio et le Scherzo sont des splendeurs. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyMer 19 Mar 2008 - 2:06

vartan a écrit:
j'ai beaucoup aimé, sans doute plus que la 5°
J'en connais un qui va être content Laughing

Citation :
Le premier mouvement me déconcerte, je suis mal les développements c'est un peu bruyant quand même
Apparemment pas évident de faire de l'ampleur et de la force sans tomber dans le criard pour ce morceau… Furt l'a bien réussi je trouve, mais en bousculant bien les tempis.
Les développements sont très court si je me souviens bien. En fait la réexposition est souvent l'occasion de nouveau développements.

Citation :
mais la suite est subjugante et pourtant c'est souvent imposant, plus que Mahler, et moins italien dans le traitement mélodique, on est plus proche de Wagner, il y a plus de concision malgré tout.
Ca me rappelle même Strauss (Richard) par moment (rarement)… le côté charnel en moins.

Citation :
L'Adagio et le Scherzo sont des splendeurs. Very Happy
Je trouve aussi
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyMer 19 Mar 2008 - 17:08

vartan a écrit:
Première écoute de la 9° (Karajan avec Vienne). Un peu tôt pour en parler, il faut que je réécoute, mais je crois que j'ai beaucoup aimé, sans doute plus que la 5°. Le premier mouvement me déconcerte, je suis mal les développements c'est un peu bruyant quand même, mais la suite est subjugante et pourtant c'est souvent imposant, plus que Mahler, et moins italien dans le traitement mélodique, on est plus proche de Wagner, il y a plus de concision malgré tout. L'Adagio et le Scherzo sont des splendeurs. Very Happy

cheers

Le premier mouvement est visionnaire, d'une violence éthérée, irréelle, c'est vraiment l'Apocalypse, avec cette séquence puissante dans la coda... C'est assez subjuguant, très impressionnant aussi. J'adore, mais je comprends que tu aie quelques réticences.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 1:52

Ecouté encore deux fois cette symphonie ce soir et le premier mouvement ne fait plus obstacle, d'une certaine façon il serait même le plus intéressant de cette symphonie, je te rejoins Spiritus (qu'est-ce qu'il ne faut pas faire ici ! Rolling Eyes). Gros épanchements parfois simplistes, truismes symphoniques comme s'il en pleuvait mais le raffinement n'est pas le sujet de ce musicien semble-t-il. Certains passages me font penser à de la musique de chambre paradoxalement et je comprends mieux l'intérêt que vous aviez porté à la version chambriste de la 7° symphonie.
On dirait qu'il y a des citations wagnériennes un peu partout et même une de Bernard Hermann ! En fait Bruckner lui a tout piqué. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 2:02

vartan a écrit:
Ecouté encore deux fois cette symphonie ce soir et le premier mouvement ne fait plus obstacle, d'une certaine façon il serait même le plus intéressant de cette symphonie, je te rejoins Spiritus (qu'est-ce qu'il ne faut pas faire ici ! Rolling Eyes).
C'est vrai que la coda déchire… mais j'ai un faible pour le sentiment de désagrégation qui envahit le final, cet espèce de désespoir dans la confiance c'est confondant.

Citation :
On dirait qu'il y a des citations wagnériennes un peu partout et même une de Bernard Hermann ! En fait Bruckner lui a tout piqué. Mr. Green
Il y a un passage dans les fragments du final, c'est du Herrmann tout craché, c'est peut-être le côté "basique" de Bruckner… concernant Wagner, j'ai toujours des difficultés à faire un rapprochement, à part peut-être des citations textuelles comme tu dis, mais Bruckner à quand même un esprit moins tordu.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 8:15

Oui, c'"est très direct, très simple comme musique, un peu benêt même, mais ça fonctionne très bien.
Les fragments du final je n'ai pas encore écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Mélomaniaque
Alex


Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 25/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 9:52

vartan a écrit:
Oui, c'"est très direct, très simple comme musique, un peu benêt même, mais ça fonctionne très bien.

C'est le compositeur qui était perçu comme ça, je trouve l'association de ces traits de caractère à sa musique pour le moins étrange
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 10:41

vartan a écrit:
Ecouté encore deux fois cette symphonie ce soir et le premier mouvement ne fait plus obstacle, d'une certaine façon il serait même le plus intéressant de cette symphonie, je te rejoins Spiritus (qu'est-ce qu'il ne faut pas faire ici ! Rolling Eyes).

Alors donc j'ai gagné, je t'ai enfin vaincu
Te voilà bien contraint, ça ne court pas les rues,
D'avouer mon triomphe et mon goût excellent !
Me voilà digne enfin de prendre les devants.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 13:02

Alex a écrit:
vartan a écrit:
Oui, c'"est très direct, très simple comme musique, un peu benêt même, mais ça fonctionne très bien.

C'est le compositeur qui était perçu comme ça, je trouve l'association de ces traits de caractère à sa musique pour le moins étrange

Je trouve un côté gros sabots dans ces lourdes machines orchestrales et ces effets qui sont à des kilomètres de la subtilité d'un Strauss par exemple. La mélodie ne va pas chercher bien loin et ça étonne comparativement aux moyens mis en place ici.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 14:24

Tout à fait d'accord là-dessus. Bruckner a toujours un côté gros sabots, même dans ses mouvements lents, ce qui n'empêche pas qu'ils soient émouvants. (cf adagio de la 3, encore une fois)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 21:16

Spiritus a écrit:
Alors donc j'ai gagné, je t'ai enfin vaincu
Te voilà bien contraint, ça ne court pas les rues,
D'avouer mon triomphe et mon goût excellent !
Me voilà digne enfin de prendre les devants.

C'est contraint que je cède, à l'Esprit du forum
S'il fallait que j'écoute du Elgar, quel pensum.
Mais je sais qu'en un lieu, que nous aurions surpris,
Tu caches à nos regards, des motets de Lully ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 21:30

Spiritus a écrit:
Alors donc j'ai gagné, je t'ai enfin vaincu
Te voilà bien contraint, ça ne court pas les rues,
D'avouer mon triomphe et mon goût excellent !
Me voilà digne enfin de prendre les devants.

Qui diable à notre porte
S'en vient roucouler de la sorte ?
Eh ! Pardieu ! N'est-ce point
Celui que Vartan chassait hier de son clavecin ?

(l'audace est forte)

Est-ce pour nous narguer, mon jeune camarade,
Que vous nous régalez de cette sérénade ?



vartan a écrit:
Je trouve un côté gros sabots dans ces lourdes machines orchestrales et ces effets qui sont à des kilomètres de la subtilité d'un Strauss par exemple. La mélodie ne va pas chercher bien loin et ça étonne comparativement aux moyens mis en place ici.
C'est moins foisonnant dans l'écriture, plus rustique dans les moyens, mais un impact émotionnel prodigieux, une grande noblesse de sentiments.
Il n'y a pas de déperdition dans le décoratif et les joliesses d'écriture, tout est dans l'acte.

Et encore, apparemment tu ne connais pas la septième... Il faudrait un peu écouter de temps en temps les symphonies préconisées par tonton Sofro fleurs au lieu des plus pétaradantes sous la conduite de Spiritus...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 21:50

Mais cette simplicité ne me barre pas la route à l'émotion. La septième je n'en ai abordé que la version pour formation de chambre par Thomas Christian, je n'ai pas senti mes tripes se nouer à cette écoute. Mais vous allez dire que c'est pure hérésie j'imagine. Mr. Green

Parallèlement, Mahler me reparle un peu plus ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 23:31

sofro a écrit:
Il faudrait un peu écouter de temps en temps les symphonies préconisées par tonton Sofro fleurs au lieu des plus pétaradantes sous la conduite de Spiritus...
C'est vrai ça, prend garde il va finir par te faire écouter la 3ème !
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 23:59

Pour l'instant j'ai assez de la neuvième pour me satisfaire. Quelques jours en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89337
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 0:11

Te Deum, Psaume 150, Messe n°2.

Assez bonne impression sur le Te Deum, pas inoubliable mais j'ai bien aimé.
Idem pour le Psaume 150.
Par contre je suis même pas à la moitié de la messe et j'en ai marre.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 0:12

Agenouille-toi sur le prie-Dieu, ça repose.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 0:17

vartan a écrit:
Agenouille-toi sur le prie-Dieu, ça repose.
Laughing

J'ai aucun souvenir des messes et j'allais justement les écouter. Bon je vais commencer par la 3 alors.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 0:32

Xavier a écrit:
Te Deum, Psaume 150, Messe n°2.

Assez bonne impression sur le Te Deum, pas inoubliable mais j'ai bien aimé.
Idem pour le Psaume 150.
Par contre je suis même pas à la moitié de la messe et j'en ai marre.
Ecoute la troisième par Céli! Cool
Au moins le sanctus avec Margaret Price! zen
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 12:20

Xavier a écrit:

Par contre je suis même pas à la moitié de la messe et j'en ai marre.

Moi c'est chaque semaine, comme ça Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 12:21

vartan a écrit:


Parallèlement, Mahler me reparle un peu plus ces derniers temps.

Vous voyez : je triomphe ! Il n'y a plus rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 12:22

Zoilreb a écrit:
sofro a écrit:
Il faudrait un peu écouter de temps en temps les symphonies préconisées par tonton Sofro fleurs au lieu des plus pétaradantes sous la conduite de Spiritus...
C'est vrai ça, prend garde il va finir par te faire écouter la 3ème !

Tu en avais déjà un extrait dans mon BT. Souviens-toi : j'ai toujours raison. Cool
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 16:28

Je n'ai pas écouté ton BT Laughing
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 21 Mar 2008 - 18:43

J'ai pu écouter les fragments qui constituent le final de la 9°. De bien belles pages lumineuses et fortes à la fois autour d'un motif (une descente d'un octave puis remontée d'une quarte) presque dansant sur un rythme pointé, presque une gavotte !
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptySam 22 Mar 2008 - 8:23

Je ne les ai jamais entendus. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyMar 13 Mai 2008 - 16:08

Réécouté la 7è symphonie, c'est beaucoup moins austère que je ne le pensais, très romantique et lumineux, au contraire, et étonamment coloré. J'ignore si c'est Jochum qui fait ça ou l'oeuvre qui était moins vilaine que je pensais, mais j'ai quand même beaucoup aimé tout ce cirque brucknérien de cordes et de cuivres, en particulier le deuxième mouvement...
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 0:20

Bruckner me semble être un enfant de choeur touché, à de rares moments, par la grâce. Dans ces pages-là (7ème, 9ème Symphonies essentiellement), il se hisse sur des sommets ineffables qui rendent d'autant plus douloureux le pompiérisme affligeant dont il ne peut s'empêcher de nous gratifier. Wagner ou Mahler avaient le génie des cuivres, pas Bruckner.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89337
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 0:21

Pierre_78 a écrit:
Dans ces pages-là (7ème, 9ème Symphonies essentiellement), il se hisse sur des sommets ineffables qui rendent d'autant plus douloureux le pompiérisme affligeant dont il ne peut s'empêcher de nous gratifier.

Un peu comme Bach quoi.








siffle
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 0:47

ça doit être sympa d'avoir le génie des cuivres, parce que d'expérience c'est pénible toute cette oxydation, crevant de se déchainer avec des chiffons et des produits qui sentent forts et tâchent les mains, et les histoires de dyalise, ça ne marche jamais vraiment. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 1:55

Tu vois, Pierre, on ne peut pas toucher à Bruckner sur ce forum. Je m'y suis déjà brûlé les ailes.

Heureusement qu'il y a les arrangements d'Eisler.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité




Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 8:21

mieux vaut entendre ça qu'être Beethoven!
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 13:59

Pierre_78 a écrit:
Bruckner me semble être un enfant de choeur touché, à de rares moments, par la grâce. Dans ces pages-là (7ème, 9ème Symphonies essentiellement), il se hisse sur des sommets ineffables qui rendent d'autant plus douloureux le pompiérisme affligeant dont il ne peut s'empêcher de nous gratifier. Wagner ou Mahler avaient le génie des cuivres, pas Bruckner.

Pompiérisme affligeant? affraid

Pompier, ça ne l'est sûrement pas... Un peu redondant, lourd et affreusement catholique, peut-être, mais pompier... Ce qu'il fô pas lire, sur ce forum : Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 15:20

Spiritus a écrit:
Pompier, ça ne l'est sûrement pas...
Lorsqu'on a des taux de sapeur dans le sang, on ne se mouille pas, hein, Spiritus...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 15:25

Mais quand on aime les horreurs bachiques, on ne se mouille pas non plus, désolé. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 21:48

Je n'ai jusqu'à ce jour jamais entendu qui que ce soit prononcer des paroles aussi négatives contre Bach. Le fait est là : vous êtes un petit nombre sur ce forum à ne pas l'aimer, ou guère, ce qui est tout à fait respectable. Mais enfin, tenir Bruckner pour plus important que Bach, et finalement meilleur compositeur, je gage que c'est une posture - que dis-je, une révolution dont se rendent coupables de dangereux activistes dont je m'en vais dresser la liste et la donner à qui de droit, c'est-à-dire Dieu.
Non mais !

Quand j'avais dis-sept ans, il m'arrivait de préférer entendre Bruckner à Bach... Vous avez gardé votre âme d'adolesents, finalement ! hehe

Il est vrai que l'écriture vocale, le contrepoint, la symbolique, la richesse du matériau thématique, sont autrement supérieurs dans le te Deum de Bruckner que dans la Messe en si...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 21:52

Pierre_78 a écrit:
Vous avez gardé votre âme d'adolesents, finalement !
Pour un certain nombre de membres de ce forum, c'est plutôt rassurant.

Tiens, Bach ou Bruckner, voilà vraiment un dilemme. Ca dépend des oeuvres pour moi. Et si elles sont arrangées par Schnönberg, réduites par Eisler ou pas. siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité




Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 EmptyVen 16 Mai 2008 - 22:58

je préconise Bach arrangé par Stokowski...là ça commence à ressembler à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tout sur Bruckner - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur Bruckner
Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout sur Bruckner (2)
» Mélo Blind Test n°13 : Danses en tout temps en tout lieu
» Bruckner: Symphonie 9
» Vos découvertes du mois de Juillet 2006
» Bruckner - symphonie 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: