Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
229.99 €

 

 Tout sur Bruckner

Aller en bas 
+101
Théo taschimor
Mélomaniac
fgero
ferencfricsay
A
vinclec
Le faiseur de reines
Coutures
Blestheme
Philippe VLB
BMLP
Golisande
Renard
Horatio
Glocktahr
tartempion
benvenuto
Rav–phaël
Siegmund
Francoistit
Krail
Barbajuan
Kilban
calbo
Nothing to declare
Анастасия231
TragicSymph
Stolzing
Pelléas
ciao
Gesualdo
Abnegor
pHax
mélomane86
mr.hutz
kegue
Wolferl
Diablotin
Utnapištim
arnaud bellemontagne
Hippolyte
frere elustaphe
Mehdi Okr
Iskender
aurele
nugava
franchom
Percy Bysshe
Nathan03
jpwol
tokjdm
Cololi
jerome
Guillaume
christophe21
*Nico
Pison Futé
Strad78
Marc Mailly
Octavian
Crapio
Mariefran
Morloch
Zeno
didou95
jesus
Bertrand67
Stadler
WoO
antrav
Tus
Jules Biron
hammerklavier
quintette op.57
Kia
Guigui
entropie
kougelhof 1er
DavidLeMarrec
Poulet
Pauken
Reidid
sofro
-
Achille
fabozzo
General Custer
poet75
Jaky
Semolino
César-Alexandre
adriaticoboy
chameau_romain
brucknercito
richie3774
ouannier
Classica
Alex
Xavier
leo
S
105 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 6:53

la 9ème est vraiment une des plus belles symphonies qui soit Sad
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 07/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 8:00

Mais pour un début je suis plutôt agréablement surpris. Pas aussi ch... que je l'avais craint. Very Happy

J'ai bien envie d'écouter les autres, je ne suis pas rebuté.

Tout sur Bruckner - Page 5 Logo_asm
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 9:09

Surtout qu'avec la Cinquième, tu as très, très mal commencé. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 9:19

Tu vas adorer la 4, puis les 7-8-9 et enfin la 6ème, Termines par la 3.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 9:19

C'est pourtant la plus belle la 3. L'Adagio I love you
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 9:20

Oui mais je trouve qu'elle est moins héroïque... la 8ème est ma préférée.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 9:21

Pourtant, le premier mouvement de la 3 est un modèle d'héroïsme mystérieux, tellurique, justement. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 9:22

J'aurai plutot dis le dernier pour son souffle mais que veux tu les 7-8 et 9èmes c'est quand meme des sacrés sommets.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 9:36

Marrant, le dernier est celui que j'aime le moins, sans le détester.

Mais les 7 8 9 sont des sommets, oui, encore que je préfère les 3 et 4.
Revenir en haut Aller en bas
jesus
Mélomane averti
jesus


Nombre de messages : 179
Age : 58
Localisation : Est
Date d'inscription : 19/01/2008

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 14:37

Bertrand67 a écrit:
la 9ème est vraiment une des plus belles symphonies qui soit Sad

Ma préférée (avec la 7). Le scherzo, 2ème mouvement en particulier. Il fait presque peur...
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 15:34

Spiritus a écrit:
Dans mon ordre à moi : 3 4 9 8 6 7 2 1 5
Tiens mon ordre à moi rien que pour t'embêter ! tongue
9 5 7 8 6 1 2 3 4

On est d'accord pour les 8, 6 et 2 c'est déjà ça. hehe
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 15:39

sud273 a écrit:
selon les voeux de Bruckner, le finale devrait être le Te Deum, mais personne ne respecte la consigne
J'ai une autre version Confused
Se voyant mourir sans arriver à conclure sa symphonie il aurait suggérer de remplacer le final ébauché par le Te Deum… autrement dit, il propose cette solution sans obliger. Enfin, c'est ce que j'ai compris. Il aurait même fait une transition pour relier les deux mouvements (et ça on le fait encore moins hehe)
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 15:50

La 6 risque d'être trop lumineuse pour Vartan… hehe
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 15:54

Spiritus a écrit:
Surtout qu'avec la Cinquième, tu as très, très mal commencé. Mr. Green
Mais toi tu dis ça juste parce qu'elle te paraît trop religieuse, hors toutes les œuvres de Bruckner sont imprégnées de foi chrétienne et de mysticisme, il cache mal qu'il est organiste et qu'il joue de la musique principalement dans des lieux qui résonnent (qu'on appelle "églises"), le compositeur qu'il admirait le plus était Palestrina, il a vécu en plein milieu d'un monastère avec des moines pendant des années et s'est fait enterrer en-dessous de son orgue dans le monastère en question. La seule chose religieuse en plus qu'il y a dans la 5ème c'est l'emploi d'un choral. Pour ce qui est de l'esprit, il y a du religieux partout chez lui et à forte dose.

Et si tu ne tolère pas le religieux, il ne va pas te rester grand chose à écouter en musique. lol! Wink
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 07/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyVen 7 Mar 2008 - 18:04

Je n'ai rien entendu de religieux personnellement dans cette symphonie que j'ai réécoutée ce soir, toujours ces superbes mouvements lents et plus de difficultés quand il s'appesantit sur des accords parfaits plan-plan. Une belle découverte encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 4:20

Je sais bien que tout Bruckner est imprégné de mysticisme Zoirleb, mais justement, le mysticisme ne me dérange pas, au contraire. J'ai plutôt l'impression dans cette Cinquième que c'est carrément liturgique (et en effet, j'ai énormément de mal avec la musique liturgique, de Bruckner comme d'autres), qu'il nous assène des vérités plutôt que nous suggère la méditation. En fait, je suis conscient que cette vision n'est due qu'à mon histoire personnelle, qu'elle est complètement fantasmée et que la Cinquième n'a rien d'un Hosanna sans autre connotation.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 4:21

Zoilreb a écrit:
Spiritus a écrit:
Dans mon ordre à moi : 3 4 9 8 6 7 2 1 5
Tiens mon ordre à moi rien que pour t'embêter ! tongue
9 5 7 8 6 1 2 3 4

On est d'accord pour les 8, 6 et 2 c'est déjà ça. hehe

Pourquoi tu n'aimes pas la 4 ?
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 9:25

Je la trouve lourde, et dans l'esprit et dans le concret. Je n'aime pas le matériel thématique et la façon de l'utiliser, l'orchestration trop pâteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 9:34

Je n'ai encore pu écouté que le début, et c'est superbe. Quelqu'un connait ce duo?

Tout sur Bruckner - Page 5 199975
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 9:52

Je l'ai mais pas encore écouté… il est dans la file d'attente.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 07/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 10:00

Pourquoi "arrangé par Mahler" ?

Elles ne le sont pas normalement ces symphonies qu'elles se fassent manipuler par tout le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 10:19

pour deux pianos là
mais la question se pose tout de même, Bruckner les ayant lui-même tellement "arrangées", retaillées, cédant à tous les avis critiques, qu'il a passé plus de temps à les revoir qu'à les composer. Au point qu'il devient difficile de faire la part de ce qui est original dans les "versions originales" révisées par divers éditeurs -si tant est qu'il ne soit pas préférable de jouer parfois les révisions...scratch
Il semble qu'au fil des parutions on n'entende plus deux fois la même chose (je vise les versions Chailly là)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 07/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 11:09

Aviiii, j'avais pas lu. Mr. Green

Parce que Chailly... Donc non seulement il faut choisir un chef mais aussi la version qu'il interprète. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 11:13

j'ai survolé l'inégrale Chailly, mais il m'a semblé que certaines symphonies étaient dans des versions "révisées" sur lesquelles je n'étais pas encore tombé.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 11:16

Oui, il faut distinguer d'une part les versions et d'autre part les éditions.

Les versions:
Bruckner a composé parfois plusieurs versions de ses symphonies, pour plusieurs raisons:
- création tardive qui l'incitait à réviser sa musique.
- modification de sa musique après une audition.
- ou modification de sa musique avant une nouvelle audition.

Les éditions:
C'est les éditions papier des différentes versions.
Ces éditions ne posent, en général, pas de problème pour la dernière version, qui est souvent la première éditée après sa mort.
En revanche pour éditer les versions antérieures des symphonies (avant modifications du texte musical par Bruckner lui-même et les tripatouilleurs donc), il faut faire un travail de recherche, voire attendre la réapparition de certaines pages de manuscrit qui sont étalées sur tout le globe terrestre, dans des collections privées… ensuite authentifier les documents et recouper les infos. C'est un travail qui n'est pas achevé aujourd'hui, d'où les différentes éditions.

Le gros problèmes, c'est que si on se réfère aux premières éditions parues, jouées durant près de 50 ans, on tombe sur une vision faussée de la musique de Bruckner car la recherche et le temps ont prouvé que les modifications apportées l'ont été, souvent dans ces cas-là, par d'autres mains que celles de Bruckner et souvent sans son assentiment.
En d'autres termes, il fallait que sa musique plaise au public de l'époque, donc il fallait la mettre au goût du jour. Ca partait d'un "bon sentiment" si on veut, mais ça a eu des effets désastreux… on était à l'époque en pleine wagnérite et brahmsite aigüe.

Il faut donc essayer de se faire une idée de ce à quoi correspondent les premiers et derniers traits du compositeur. Ajoutons à ça que Bruckner n'en avait visiblement rien à cirer des concerts, il semblait composer pour son tiroir, pour Dieu et pour son plaisir… ou alors il a assez vite compris ce que les guguss attendaient de lui et il les a laissé faire pour avoir la paix.


Justement… la cinquième symphonie est caractéristique en ce sens car c'est, à part la neuvième je pense, la seule symphonie créée en l'absence de Bruckner (il était à Vienne et la création se faisait à Linz). Les tripatouilleurs de son entourage, plein de bonne conscience, y sont allé aux ciseaux et à la gomme et ont carrément massacré l'œuvre. Ils ont entretenu une correspondance avec Bruckner à cette occasion et si je me souviens bien, un rien irrité, il a fini par leur dire un truc du genre "oui, c'est bien, faites ce que vous voulez !" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 07/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 11:27

Merci ! Very Happy Donc il orchestrait à la petite semaine et n'était jamais sûr du résultat ? David répète qu'il orchestrait comme un pied...

Sinon, je dois passer à quoi maintenant (ton choix était bon en tout cas pour la 5° je suis plus séduit que rebuté)
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 11:40

Je dirais la neuvième (qu'on est bien tant que David n'intervient pas Laughing). Par contre, je suis partagé pour la version (je veux dire l'interprétation).
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 12:24

Bon, allez, c'est du domaine public, mais pas recommadable à ceux qui n'ont jamais écouté de Bruckner et qui ne connaissent pas ce mouvement, pour une question de fidélité.

Le dernier mouvement de la 5ème par Kna et Vienne en 1956 (et en stéréo).
Je poste ça parce que la comparaison est intéressante, Kna joue la version Schalk, modifiée par les tripatouilleurs dans le dos de Bruckner. Ca donne une idée de l'ampleur des dégats.

A prendre que si on connaît une édition qui rétablit le texte original (ou s'en approche… donc Haas ou Nowak): http://www.mediafire.com/?zmmnwrz0xio


En dehors des tempis pour une fois rapide de Kna, il a plusieurs observations à faire.
1. Les modifications d'orchestrations sont considérables et dès le début (les amorces aux cuivres et bois à l'unisson à la place du solo de clarinette Rolling Eyes ou alors les coups de cymbales dans le choral à la fin, accompagnés du triangle)
2. La suppression pure et nette de sections entières (dans les développements)
3. Les nombreuses modifications harmoniques (dans les développements notamment ce qui entraîne des modifications du texte… ou alors les derniers accords harmonisés re-Rolling Eyes)
4. Toute la carrure du mouvement est brisée à cause des coupures et ils ont même coupé une partie des derniers accords pour raccourcir… vraiment stupide.

Je ne passe pas l'adagio qui ne dure plus que 13 minutes.

… mais sans doute David préférera cette version. dwarf Wink
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 15:08

C'est drôle cette unanimité sur la 9ème que je ne trouve pas très finaude par endroits... certes admirable mais nettement un cran en dessous de la difficile 8ème et de la 7ème dont le mouvement lent détient à mon avis le record de beauté absolu de la production symphonique de Bruckner, surtout avec Bohm et Klemperer qui ont gravé là parmi les plus beaux enregistrements de Bruckner.

Dans un genre différent, j'ai une tendresse pour la troisième qui n'est pas un monstre de mysticisme mais que je trouve d'une fraîcheur(*), d'un élan juvénile(*) et d'une spontanéité(*) irrésistibles.

(*) Du reste, Spiritus qui correspond exactement au même signalement, ne s'y est pas trompé... siffle

[Ceci est une légère pique envoyée en douce à Spiritus]
Revenir en haut Aller en bas
didou95
Mélomane du dimanche
didou95


Nombre de messages : 38
Localisation : Galilée
Date d'inscription : 27/04/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptySam 8 Mar 2008 - 16:12

Sofro mit uns !
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyDim 9 Mar 2008 - 17:08

sanplon54 a écrit:
Sofro mit uns !

David ! David ! c'est toi !
C'est toi qui vient à moi
Dans le vague d'un MP
J'ai vu en lisant,
Le voile se dissiper
Et l'idole descend.
Je subis ta puissance
Par ton charme enchaîné
Et je vais sans défense
Vers le fiel entraîné !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyDim 9 Mar 2008 - 20:29

sofro a écrit:
sanplon54 a écrit:
Sofro mit uns !

David ! David ! c'est toi !
C'est toi qui vient à moi
Dans le vague d'un MP
J'ai vu en lisant,
Le voile se dissiper
Et l'idole descend.
Je subis ta puissance
Par ton charme enchaîné
Et je vais sans défense
Vers le fiel entraîné !
Vous vous êtes trompé d'opéra :
Non, ce n'est pas toi, ce n'est pas ton visage...

Après m'avoir promu administrateur, me voilà sanplon666. Décidément, mes pouvoirs sont infinis... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyDim 9 Mar 2008 - 20:41

Allez ouste, vous êtes HS ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyDim 9 Mar 2008 - 21:01

J'ai écouté cet arrangement et si le premier thème sonne merveilleusement à deux pianos, à la fois aquatique et hypnotique, dès les forte cela sonne creux. Je n'ai pas pu continuer au delà du premier mouvement, j'écouterai le reste une autre fois, trop frustré. Cela dit j'ai écouter la symphonie dans son entier ensuite et rien n'y fait l'introduction jouée aux pianos ma hante comme une ritournelle! affraid au point que je l'ai trouvée fade à l'orchestre…
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyDim 9 Mar 2008 - 21:03

Zoilreb a écrit:
Allez ouste, vous êtes HS ! carton rouge
Il est HS... Il répond à notre ami corniste qui l'approuve...

Le problème est qu'il m'accuse gravement. tutut

Sinon, sur le fond, je suis d'accord avec Sofro, les gros souliers de la Neuvième, ça ne vaut pas tripette, et même en réduction pour harmonica pentatonique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyDim 9 Mar 2008 - 21:04

Jaky a écrit:
J'ai écouté cet arrangement et si le premier thème sonne merveilleusement à deux pianos, à la fois aquatique et hypnotique, dès les forte cela sonne creux. Je n'ai pas pu continuer au delà du premier mouvement, j'écouterai le reste une autre fois, trop frustré. Cela dit j'ai écouter la symphonie dans son entier ensuite et rien n'y fait l'introduction jouée aux pianos ma hante comme une ritournelle! affraid au point que je l'ai trouvée fade à l'orchestre…
Moi je trouve ça formidable. Evidemment, le mouvement lent perd en fluidité, mais c'est interprété de façon si extraordinaire, avec une ampleur et un chant hors du commun...

Ca vaut tout à fait l'original.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyDim 9 Mar 2008 - 21:14

C'est surtout que j'étais dérouté, je ne rejette pas mais j'y reviendrai une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 10:27

DavidLeMarrec a écrit:
je suis d'accord avec Sofro
Vous vous ressemblez tellement finalement ! Laughing

Citation :
les gros souliers de la Neuvième, ça ne vaut pas tripette, et même en réduction pour harmonica pentatonique.
Et bien, voilà, ça arrive, on n'est pas toujours du même avis que les autres, heureusement hehe. Il y a dans cette symphonie le premier mouvement de Bruckner que je préfère, son plus beau scherzo et le mouvement lent est Shocked : les "deux" thèmes qu'il utilise sont magifiques et ça façon de les varier également. Une des choses qui m'émeut le plus chez lui… l'orchestration est très réussie, l'équilibre de la forme et le rythme général sont impeccable et le langage suffisamment audacieux au regard de l'époque à laquelle ça a été écrit.

Si si, c'est un jugement définitif !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 10:47

C'est beau ce que tu dis.

Moi je trouve ça juste sinistre et prétentieux. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 10:49

Ca n'enlève rien à l'œuvre, regarde Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 10:51

Wagner a des prétentions à la mesure de son génie, c'est un moindre mal. Et puis ce n'est pas sinistre, c'est toujours rigolo Wagner, c'est toujours les femmes qui perdent à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 11:10

Citation :
Wagner a des prétentions à la mesure de son génie
Laughing mais le génie n'est pas nécessaire pour faire un compositeur captivant allons donc, tu es très bien placé pour le savoir toi qui apprécie le belcanto. Quand à la prétention, j'ai déjà montré que Bruckner ne prétendait rien, c'est l'exemple type du compositeur qui se foutait de son rayonnement comme de sa première culotte… mais tu peux lui refuser d'écrire même pour son tiroir.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 11:13

Le génie n'est pas la complexité !

Je sais bien que Bruckner n'était pas un mégalomane, je dis juste que le style de la Neuvième est d'un monument écrasant et prétentieux, je ne dis pas du tout que c'était le projet d'Anton.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 12:50

DavidLeMarrec a écrit:
Le génie n'est pas la complexité !
Je n'ai jamais dit ça, tu dois confondre avec Xavier Laughing (… bien qu'il trouve Pärt génial. Enfin, c'est un autre débat.) Et j'ai jamais dit non plus que Bruckner était un génie, c'était un très bon compositeur et ça me suffit amplement. C'est toi qui lui colle cette épithète sur le front pour pouvoir la lui enlever juste après. Sadique ! dwarf

Citation :
le style de la Neuvième est d'un monument écrasant et prétentieux
Tout le monde ne l'entend pas de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 15:11

Si tu veux dire que Bruckner est un bon compositeur, ma foi, je ne peux pas dire le contraire, c'en est même un excellent dans ses meilleurs moments (ses Messes pour moi). C'est juste que la Neuvième ne passe pas chez moi. Comme tu le dis, je dois passer à côté de quelque chose, c'est certain. Parce que des compositeurs injustement méprisés, ça arrive ; mais injustement (et durablement) portés au pinacle, c'est franchement plus rare... Et je ne crois pas du tout que Bruckner usurpe sa place.

Simplement, le développement comme seule arme de guerre, ça ne m'enivre pas. Moi, ce sera effectivement plutôt un récitatif pauvre mais juste prosodiquement qui me fera de l'effet. Very Happy

Un peu le même problème que pour Bach : je n'y vois, bien souvent, que de la charpente.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 16:23

Texte retiré pour modifications… la nuit porte conseil.


Dernière édition par Zoilreb le Mer 12 Mar 2008 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 16:38

Zoilreb a écrit:
le fait que tu ne rates pas une occasion de venir casser du Bruckner


Oui ça j'avais déjà remarqué... hehe

Zoilreb a écrit:
Je ne passe pas mon temps à démolir par des phrases assassines et définitives les compositeurs que tu estimes

What the fuck ?!?

même Lully ? siffle


Bon, je vous laisse régler ça entre vous. Razz


J'aime bien Brukner et la 9ème aussi (mais une fois par trimestre suffit)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 16:45

Zoilreb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le génie n'est pas la complexité !
Je n'ai jamais dit ça, tu dois confondre avec Xavier Laughing (… bien qu'il trouve Pärt génial. Enfin, c'est un autre débat.)

Comme quoi je ne pense pas ça justement! Smile
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 16:46

WoO a écrit:
Zoilreb a écrit:
le fait que tu ne rates pas une occasion de venir casser du Bruckner


Oui ça j'avais déjà remarqué... hehe
Ah ! Basketball je n'ai pas rêvé.

Citation :
Zoilreb a écrit:
Je ne passe pas mon temps à démolir par des phrases assassines et définitives les compositeurs que tu estimes

What the fuck ?!?

même Lully ? siffle
Entre le sérieux et l'humour (jeu des compositeurs et ses tentacules), il faut faire la distinction.

HS:
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 EmptyLun 10 Mar 2008 - 16:48

Xavier a écrit:
Zoilreb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le génie n'est pas la complexité !
Je n'ai jamais dit ça, tu dois confondre avec Xavier Laughing (… bien qu'il trouve Pärt génial. Enfin, c'est un autre débat.)

Comme quoi je ne pense pas ça justement! Smile
Effectivement, mais c'était une boutade… il me fallait trouver une réponse "crédible" à cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tout sur Bruckner - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur Bruckner
Revenir en haut 
Page 5 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout sur Bruckner (2)
» Mélo Blind Test n°13 : Danses en tout temps en tout lieu
» Bruckner: Symphonie 9
» Bruckner- symphonie no 8
» Bruckner-symphonie n°1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: