Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -72%
LOGITECH Souris Silencieuse M220 Silent – Sans ...
Voir le deal
12.54 €

 

 frontière entre composition/plagiat

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
selavy
Mélomane averti
selavy

Nombre de messages : 146
Age : 48
Date d'inscription : 29/07/2007

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 17 Oct 2007 - 23:43

Oui. Bon. Tout ça c'est bien rigolo, mais personne n'a répondu à ma question qui elle, était sérieuse.

Existe-t-il un statut légal clairement défini de la notion de droits d'auteur en matière d'improvisation en musique?
Revenir en haut Aller en bas
maxime
Mélomane averti
maxime

Nombre de messages : 248
Age : 40
Date d'inscription : 05/12/2006

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 17 Oct 2007 - 23:49

Eh bien, à partir du moment où ça reste de l'improvisation, rien n'est noté... donc, rien à déclarer auprès de la SACEM...

(ou alors j'ai mal saisi ta question...)
Revenir en haut Aller en bas
http://maxime.aulio.over-blog.com
selavy
Mélomane averti
selavy

Nombre de messages : 146
Age : 48
Date d'inscription : 29/07/2007

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 17 Oct 2007 - 23:54

Je voulais en fait savoir s'il existe un texte de loi permettant de protéger une oeuvre improvisée d'un éventuel pillage, car même si on ne note pas toujours ce qu'on fait, on peut être sensible à la notion de propriété intellectuelle, et il me paraît légitime de souhaiter s'en réclamer. Mais je sais que c'est un débat assez ambigü. A moins de tout noter a posteriori mais c'est assez fastidieux n'est-ce pas...
Revenir en haut Aller en bas
maxime
Mélomane averti
maxime

Nombre de messages : 248
Age : 40
Date d'inscription : 05/12/2006

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 17 Oct 2007 - 23:58

Alors il faut considérer le cas où l'improvisation est enregistrée sur un support destiné au commerce.
Le disque doit être déclaré à la SACEM, mais alors, quelles oeuvres déclarer, si ce ne sont que des improvisations...??

C'est un peu étrange, en effet, à imaginer comme situation ; mais ça arrive forcément (il existe des enregistrements d'improvisations, jazz ou classique, me semble-t-il...). Il faudrait pouvoir demander aux intéressés.
Revenir en haut Aller en bas
http://maxime.aulio.over-blog.com
Invité
Invité



frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 0:00

la notion de droits d'auteur ne dépend-elle pas plutôt d'une diffusion publique ou de la possibilité de faire la preuve d'une antériorité, donc de déposer sous scellées un enregistrement daté? ça se fait pour les oeuvres littéraires, même non publiées on peut déposer un pli auprès de la Société des Belles Lettres: celà dit ça coûte assez cher et c'est renouvelable tous les quatre ans.
Tout noter ne suffit pas à faire preuve s'il n'y a pas de date de publication.
Revenir en haut Aller en bas
selavy
Mélomane averti
selavy

Nombre de messages : 146
Age : 48
Date d'inscription : 29/07/2007

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 0:09

sud273 a écrit:
déposer sous scellées un enregistrement daté
celà dit ça coûte assez cher et c'est renouvelable tous les quatre ans.

Oui c'est vrai, il existe cette solution un peu exotique, une centaine d'euros par enveloppe tout de même, et comme tu le rappelles c'est sujet à renouvellement périodique. Pas l'extase donc...
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 8:37

maxime a écrit:
Eh bien, à partir du moment où ça reste de l'improvisation, rien n'est noté... donc, rien à déclarer auprès de la SACEM...

(ou alors j'ai mal saisi ta question...)

Je crois que cela a changé et que maintenant la SACEM ne demande plus de partitions et accepte les enregistrements. De toute façon comme le disait Sud une diffusion doit suffir à protéger la musique.
Revenir en haut Aller en bas
maxime
Mélomane averti
maxime

Nombre de messages : 248
Age : 40
Date d'inscription : 05/12/2006

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 13:19

arsen6203 a écrit:


Je crois que cela a changé et que maintenant la SACEM ne demande plus de partitions et accepte les enregistrements. De toute façon comme le disait Sud une diffusion doit suffir à protéger la musique.


Heu, ça me paraît exagéré quand même... car à ce compte-là, presque n'importe qui pourrait s'inscrire à la sacem... c'est plutôt ridicule... (c'est quand même la société des AUTEURS, COMPOSITEURS, et éditeurs de musique...)
Ou alors, c'est que la conception de l'art musical a bien changé.
Revenir en haut Aller en bas
http://maxime.aulio.over-blog.com
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 13:26

Tu sais, quand on voit la daube minable qui peut se vendre à des milliards d'exemplaires... La SACEM ne s'occupe pas d'art je crois mais de sous, non ?

Mais j'aime bien ce que tu fais.
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 13:39

maxime a écrit:
arsen6203 a écrit:


Je crois que cela a changé et que maintenant la SACEM ne demande plus de partitions et accepte les enregistrements. De toute façon comme le disait Sud une diffusion doit suffir à protéger la musique.


Heu, ça me paraît exagéré quand même... car à ce compte-là, presque n'importe qui pourrait s'inscrire à la sacem... c'est plutôt ridicule... (c'est quand même la société des AUTEURS, COMPOSITEURS, et éditeurs de musique...)
Ou alors, c'est que la conception de l'art musical a bien changé.

Voix une réf ici:
http://saceml.deepsound.net/archives/archi64.html
Je n'ai pas trouvé d'explication claire sur le site de la SACEM mais je me rappelle avoir lu que la SACEM acceptait le dépot des enregistrements sonores sous la plume de Petitgirard (évidemment le dépot de partitions est toujours valable).
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 13:44

et une partition n'est qu'un système de notation musicale parmi d'autres
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
maxime
Mélomane averti
maxime

Nombre de messages : 248
Age : 40
Date d'inscription : 05/12/2006

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 18 Oct 2007 - 16:29

Oui c'est vrai.

Pas facile comme situation...


(En tout cas, Petitgirard est un bon musicien, et une personne intelligente me semble-t-il... donc, je suppose que les décisions ne sont pas prises bêtement, ou en faveur d'une musique de variétés plutôt que "savante"... J'ai régulièrement l'agréable plaisir d'avoir en plus de mes droits, des "bourses" : bourse d'aide à la musique "contemporaine", bourse d'aide à la musique pour orchestre d'harmonie et fanfare, etc. Donc, oui, la sacem s'occupe d'abord de sous plutôt que d'art, et c'est tant mieux, finalement...)
Revenir en haut Aller en bas
http://maxime.aulio.over-blog.com
chimerementmoi
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 14/04/2009

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Besoin de votre avis...c'est plutot urgent.   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMar 14 Avr 2009 - 11:36

salut.

je voudrais savoir s'il est possible d'emprunter une mélodie d'une des compositions de Bach sur une chanson? Si c'est possible, est-ce qu'il faut que je demande la permission a quelqu'un? ou Faut-il que je paye pour les droits d'auteurs? Merci de bien vouloir m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMar 14 Avr 2009 - 11:41

Saluts chimériques, toi ! coucou

Je te réponds d'abord de façon plus générale : il existe deux types de droits d'auteur.
- Les droits moraux, qui demeurent toujours.
- Les droits patrimoniaux, qui sont limités dans le temps.

Dans ce qui te concerne.
- Les droits moraux de Bach existent encore, mais je ne sache pas qu'il ait des héritiers en mesure de les faire appliquer. C'est-à-dire que si tu ne le crédites pas, tout le monde le verra Mr. Green mais c'est à mon avis sans aucun risque.
- Les droits patrimoniaux de Bach ont expiré depuis très longtemps. Si tu es amené a refaire ce type d'exercice, tu peux toujours mettre dans un coin de ton disque dur cette page utile : http://musicontempo.free.fr/droits.html .

En résumé : aucun problème, veinard. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMar 14 Avr 2009 - 11:45

DavidLeMarrec a écrit:


- Les droits patrimoniaux de Bach ont expiré depuis très longtemps.

Sauf si la mélodie est empruntée à un ouvrage posthume récemment publié !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMar 14 Avr 2009 - 11:49

Oui, dans ce cas, c'est 25 ans pour le propriétaire du manuscrit. Mais enfin, je doute qu'il soit question de mettre en musique une demi-page égarée de la Passion selon Judas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMar 9 Juin 2009 - 20:16

Citation :
Bonjour à tous,

Je ne sais pas si le sujet existe déjà, en tous cas j'ai longtemps cherché et je n'ai rien trouvé. Auquel cas, couic…

Le topic a pour but d'orienter et d'instruire :

il y a des tas de musiciens qui se réapproprient le répertoire classique, qui en changent l'instrumentation (sur les "standards" comme les Tableaux de Moussorgski joués par un groupe de rock en avril dernier à l'ONRF - désolé le nom du groupe m'échappe - ou les très nombreuses Gymnopédies de Satie…).

Ou bien qui vont trouver des partitions enfouies (José Miguel Moreno et son "Bach : De Occulta Philosophia" ou le Stabat Mater de Dvorak accompagné avec un seul piano…).

Ou encore qui donnent une couleur particulière aux compositions célèbres en ajoutant des instruments particuliers, en jouant "rock", "jazz" (on pense aux arrangements assez réussis d'Uri Caine - pour Malher intitulé "Primal Light" par exmple) ou même "techno"…

Bref, j'aime assez ce type d'exercice (quand c'est très bien évidemment). Le but ici n'est pas d'en discuter l'intérêt (on peut en trouver beaucoup comme moi ou pas du tout comme certains mais à mon avis l'échange serait inintéressant) mais de donner des pistes, de souffler quelques enregistrements qui ont fait date ou simplement une interprétation qui a marqué.

Merci !


Embarassed Merci Xavier, mais tout lire et poster un truc dans le cours de la discussion eût été hors-sujet quant à mon propos ici. Je choisis le topic le plus approprié que tu me proposes. Sachant qu'il s'agit de recentrer sur des références et non d'engager à nouveau un discours polémique sans intérêt…

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2009 - 8:33

Ca y est j'ai lu ce topic (que tu m'as indiqué Xavier) : c'est un peu hors-sujet… Smile On ne peut vraiment pas ouvrir un nouveau sujet pour ça ? Neutral Question

Je sais qu'il y a tellement de transcriptions et d'arrangements de compositions classiques que ça peut sembler un peu vaste et du coup sans intérêt mais quelquefois il y a tout de même des choses assez originales et réussies, dont les réécritures d'Uri Caine déjà citées (dont celle là a même été à l'étude au bac option musique il y a deux ans. Voilà… hum… violon afro fleurs

edit : Moussorgski façon rock c'était ça. Rigolo, sans plus.

edit2 : Par ailleurs, il fut l'occasion d'y tourner un film pédagogique qui sera diffusé à l'automne prochain (voir ici
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86406
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2009 - 9:27

phAx a écrit:
Ca y est j'ai lu ce topic (que tu m'as indiqué Xavier) : c'est un peu hors-sujet… Smile On ne peut vraiment pas ouvrir un nouveau sujet pour ça ? Neutral Question

Tu as regardé les autres sujets que je t'ai proposés qui parlaient déjà de l'utilisation de thèmes classiques dans les autres genres de musique?
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2009 - 9:41

Tu as supprimé les liens… je veux bien éplucher tout ça oui : tu peux me les indiquer à nouveau ? Merki… Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86406
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2009 - 9:50

Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2009 - 10:13

Les rockeux qui reprennent du classique… mouaif, c'est pas vraiment ma tasse de thé (sauf Emerson Lake & Palmer qui ont fait des trucs rigolos). Nan, je cherche des références plus sérieuses… drink bedo zen pig jocolor elephant geek albino
Je sens qu'on va me pendu puis me louis16 à nouveau… lol!


edit :
Tu peux déplacer ça ici en fait si tu veux… sujet très intéressant pour moi en effet… j'avais pas bien vu fesse


Smile


Dernière édition par phAx le Mer 10 Juin 2009 - 10:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86406
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2009 - 10:20

Et le premier lien?
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 8:33

J'ai vaguement lu ce topic et… il y a un dénommé Xavier qui dit trop de bêtises pour moi là dedans… par exemple :
Citation :
Si les gens veulent découvrir le classique, ils écoutent du classique.
Ces trucs de métal ou rock pompés sur du classique ne sont que le reflet de la pauvreté d'inspiration de ces gens.
Ca ne donnera pas envie à ceux qui écoutent de se lancer dans le classique à mon avis...
Bref, trois bonnes idées toutes faîtes balancées au fil de l'eau sans vergogne… Mr. Green En plus c'est encore pour susciter une polémique "pour" ou "contre" et c'est surtout pour parler de "métal". Je voulais plutôt évoquer les "transcriptions" ou les "arrangements", les partitions "bis" (enfouies, retrouvées…) ou les libertés d'interprétations… bref, rin à voèr… Par exemple, les gymnopédies de Satie jouées sur un glockenspiel (le générique du cabinet de curiosités), mais aussi Malher ou les variations Diabelli revisités par Uri Caine, tout comme les enregistrements DG du Boléro de Karajan remixé par des Carl Craig ou autres… sans oublier pourquoi pas les tentatives rock (avec des groupes comme Sleepytime Gorilla Museum ou les King Crimson…). Bon, ça n'interessera sûrement personne mais encore plus enfoui dans un fil qui place ma question HS. Je suis un incompris. J'ai toujours été un incompris. Je resterai à jamais un incompris. Laughing C'est pô très grave… Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31712
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 8:43

Bétises ?
Je suis à 10000% d'accord avec Xavier sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 8:50

Je ne dis pas que je suis d'accord ou non, je soulève le fait qu'il s'agit d'idées toutes faites… zen… et que ce n'est donc ni faux, ni vrai, juste des grandes vérités de comptoir indiscutables. Il n'empêche que ce forum est très souvent très érudit et… passionnant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 9:34

phAx a écrit:
Par exemple, les gymnopédies de Satie jouées sur un glockenspiel (le générique du cabinet de curiosités),
Ce n'est pas un glockenspiel, c'est un minuscule piano-jouet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 10:09

DavidLeMarrec a écrit:
phAx a écrit:
Par exemple, les gymnopédies de Satie jouées sur un glockenspiel (le générique du cabinet de curiosités),
Ce n'est pas un glockenspiel, c'est un minuscule piano-jouet. Wink
ah oui, j'ai mis glockenspiel un peu au hasard en fait… Merci !
Est-ce que tu as les références de ce disque ?? bounce bounce
L'émission n'est plus diffusée, et sur le site de F.Zizique impossible de mettre la souris sur l'origine de cette jolie transcription… Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 10:42

C'était un authentique piano, mais grand comme à peine plus de deux claviers d'ordinateur... et qui sonnait très aigrelet (et très faux).

J'ai vu le concert dont ça a ensuite été tiré pour l'émission d'Olivier Bernager (Margaret Leng Tan, qui en est la spécialiste, jouait les basses d'une main sur un vrai piano).

C'est bien sûr le disque et non le concert qui était diffusé sur les ondes de France Musique[s].

Voici :
http://www.amazon.com/Art-Toy-Piano-Margaret-Leng/dp/B0000040VC
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 12:51

Chouette !! Very Happy

On peut en écouter des extraits ici !

Ce que c'est drôle ! Very Happy

C'était aussi charmant en concert ? C'était pas un peu chiant à la longue Question
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 13:48

Personnellement, j'ai trouvé ça juste ridicule. Mr. Green

Disons que ça change. Mais déjà que ce répertoire n'est pas génialissime en soi, alors avec une casserolette désaccordée... Bon.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 14:10

Ridicule oui ! Laughing Eleanor Rigby… ouarf ! C'est pas fait exprès tu crois ? Le répertoire est souvent très "easy" en général pour ce genre de performance, malheureusement…

East Broadway est énorme !!! pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86406
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 14:49

phAx a écrit:
Je ne dis pas que je suis d'accord ou non, je soulève le fait qu'il s'agit d'idées toutes faites… zen… et que ce n'est donc ni faux, ni vrai, juste des grandes vérités de comptoir indiscutables.

Ben non, tu peux en discuter, on est là pour ça.
Explique-moi donc en quoi mes idées sont "toutes faites" et en quoi tu n'es pas d'accord.

Quand on écoute du rock qui reprend un thème classique, le résultat final ressemble plus à du rock ou à du classique?
En quoi ça peut donner envie de se mettre au classique?
La musique, ça n'est pas juste une mélodie bien trouvée...
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 15:11

Xavier a écrit:

Explique-moi donc en quoi mes idées sont "toutes faites" et en quoi tu n'es pas d'accord.

Quand on écoute du rock qui reprend un thème classique, le résultat final ressemble plus à du rock ou à du classique?
En quoi ça peut donner envie de se mettre au classique?
La musique, ça n'est pas juste une mélodie bien trouvée...

Ce sont des idées toutes faites parce qu'elles n'interrogent rien, elles donnent une réponse qui est à prendre comme une vérité absolue (qu'en plus tu n'as pas argumenté…)

Les deux questions que tu poses sont plus ouvertes, non ? …même si cette première question ne m'interresse pas du tout… Laughing C'est pas moi qui vais ranger dans des cases "classiques" ou "rock", quoi de plus ennuyeux…

La dernière question est intéressante et mérite d'être discutée, d'accord. Commencer par faire une étude sociale, des statistiques, monter des panels dans la population française, internationale, que sais-je… bon, la question m'ennuie aussi… Laughing

Enfin, la dernière phrase est encore une idée que tu nous sers toute froide…

Tu pourrais dire : "la musique n'est-elle pas autre chose qu'une mélodie bien trouvée ?" et là je te dirais SI !!! et c'est bien pour ça que des groupes de rock, de métal, de plastique ou tout ce que tu veux essayent de jouer sur les couleurs, les tonalités, les textures, les rythmes, enfin tout ce dont est fait la miouzique, nan ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12617
Age : 44
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 15:20

Pourquoi le but du rock serait-il de donner envie aux gens de découvrir le classique ? Les musiciens de rock sont des artistes comme les autres, s'ils ont envie d'intégrer des compositions classiques dans leurs propres thèmes, c'est bien leur droit, on n'a pas à leur demander de le faire pour une raison précise... La musique se suffit à elle-même...

Quand des musiciens classiques reprennent les Beatles en baroque, j'imagine qu'ils le font parce que c'est une démarche qui les intéressent, pas pour faire en sorte que les amoureux de classique se mettent à aimer les Beatles...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 15:33

Picrotal a écrit:
pas pour faire en sorte que les amoureux de classique se mettent à aimer les Beatles...
J'espère que non, parce que ça a souvent l'effet inverse Surprised

Je ne crois pas qu'il y ait souvent une intention prosélyte dans les arrangements classiques des groupes de rock, à mon avis c'est surtout pour ajouter une petite touche épique ou apporter de nouvelles couleurs à des compositions qui, au fond, restent dans le domaine du rock ou de la pop (peu de développements à long terme, quoi, un discours plutôt concentré). Mais je crois que le mélange a pour effet secondaire positif d'inoculer le goût des sensations orchestrales chez certains auditeurs non habitués, et après certains peuvent avoir envie d'écouter du "vrai" classique pour retrouver ce plaisir.


Dernière édition par jerome le Jeu 11 Juin 2009 - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 15:34

Picrotal a écrit:
Pourquoi le but du rock serait-il de donner envie aux gens de découvrir le classique ?

Ce serait non seulement démago mais débile en terme de marketing pété de rire

Faut dire que c'est tellement médiocre la plupart du temps que malgré eux ils doivent bien admettre qu'on y vient tous un jour ou l'autre… Mr.Red


Dernière édition par phAx le Jeu 11 Juin 2009 - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 15:35

Bien sûr, mais Xavier ne faisait que parler, je crois, des groupes qui réutilisent (mal) du classique avec la prétention de le sortir de son élitisme et gnagnagna...

Et puis c'est vrai que c'est un peu HS. Mr. Green
https://classik.forumactif.com/autres-styles-f5/le-classique-dans-la-musique-d-aujourd-hui-t240.htm
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 15:35

jerome a écrit:
Picrotal a écrit:
pas pour faire en sorte que les amoureux de classique se mettent à aimer les Beatles...
J'espère que non, parce que ça a souvent l'effet inverse Surprised

Je ne crois pas qu'il y ait souvent une intention prosélyte dans les arrangements classiques des groupes de rock, à mon avis c'est surtout pour ajouter une petite touche épique ou apporter de nouvelles couleurs à des compositions qui, au fond, restent dans le domaine du rock ou de la pop (peu de développements à long terme, quoi). Mais je crois que le mélange a pour effet positif d'inoculer le goût des sensations orchestrales chez certains auditeurs non habitués, et après certains peuvent avoir envie d'écouter du "vrai" classique pour retrouver ce plaisir.
Ce sont aussi, accessoirement, des tubes connus de tous qui ne coûtent pas un sou à exploiter et qui ont une 'légitimité morale'.

Je partage grandement ton avis sur le sujet, ça peut avoir un effet secondaire prosélyte, mais le but est surtout de nourrir leur musique elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 15:46

DavidLeMarrec a écrit:

Je partage grandement ton avis sur le sujet, ça peut avoir un effet secondaire prosélyte, mais le but est surtout de nourrir leur musique elle-même.

Et Lycée de Versailles !!! La classique s'est nourri de thèmes populaires depuis la nuit des temps… et ça aussi a un effet prosélyte : l'oreille se tend vers ces musiques parfois bien sous estimées… alien

Sont débiles ces smileys…
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 16:00

Wolferl a écrit:

Et puis c'est vrai que c'est un peu HS. Mr. Green
https://classik.forumactif.com/autres-styles-f5/le-classique-dans-la-musique-d-aujourd-hui-t240.htm

Si tu m'avais pas supprimé mon premier post, toi… Twisted Evil

On était bien parti avec le Roi David, on rigolait bien avec les joujoux de la pianiste… faudrait REOUVRIR le post, tout copier, et pis voilou… mains Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 16:01

phAx a écrit:
alien

Sont débiles ces smileys…
Surprised carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 16:05

PhAx, il ne faut pas en vouloir à Wolferl, des fois je me demande pourquoi on l'a choisi pour Admin alors qu'il y avait tellement plus compétent alien , mais il est gentil.

http://musicontempo.free.fr/quesque.mp3
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6992
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 17:28

Quand Xavier dit que la musique n'est pas qu'une mélodie, il veut dire qu'il ya aussi les harmonies, les sonorités, etc.
Mais je suis d'accord avec vous pour dire qu'il peut aussi y avoir un travail sur les harmonies et les sonorités dans la musique rock.
D'ailleurs, personnellement, je ne fais aucune différence entre le rock et la musique classique : c'est juste que le rock a eu l'habitude de se restreindre à quelques instruments et à quelques accords, ce qui historiquement l'a rendu plus simpliste que la musique classique. D'ailleurs, quand on parle de styles de musique, on se fie juste à un historique, voire à une situation géographique. Mais selon moi, dans l'absolu, il n'y a pas de différence : la musique reste la musique, quelque soit son époque ou les instruments sur lesquels elle est jouée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2009 - 19:37

DavidLeMarrec a écrit:


http://musicontempo.free.fr/quesque.mp3


lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86406
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2009 - 10:53

Picrotal a écrit:
Pourquoi le but du rock serait-il de donner envie aux gens de découvrir le classique ? Les musiciens de rock sont des artistes comme les autres, s'ils ont envie d'intégrer des compositions classiques dans leurs propres thèmes, c'est bien leur droit, on n'a pas à leur demander de le faire pour une raison précise... La musique se suffit à elle-même...

Mais je n'ai jamais dit le contraire, il faut voir le début de la discussion...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86406
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2009 - 10:57

phAx a écrit:
Xavier a écrit:

Explique-moi donc en quoi mes idées sont "toutes faites" et en quoi tu n'es pas d'accord.

Quand on écoute du rock qui reprend un thème classique, le résultat final ressemble plus à du rock ou à du classique?
En quoi ça peut donner envie de se mettre au classique?
La musique, ça n'est pas juste une mélodie bien trouvée...

Ce sont des idées toutes faites parce qu'elles n'interrogent rien, elles donnent une réponse qui est à prendre comme une vérité absolue (qu'en plus tu n'as pas argumenté…)

Les deux questions que tu poses sont plus ouvertes, non ? …même si cette première question ne m'interresse pas du tout… Laughing C'est pas moi qui vais ranger dans des cases "classiques" ou "rock", quoi de plus ennuyeux…

La dernière question est intéressante et mérite d'être discutée, d'accord. Commencer par faire une étude sociale, des statistiques, monter des panels dans la population française, internationale, que sais-je… bon, la question m'ennuie aussi… Laughing

Enfin, la dernière phrase est encore une idée que tu nous sers toute froide…

Au lieu de détruire tout ce que je dis, tu pourrais développer des idées toi-même aussi, non? Parce que là...

phAx a écrit:
Tu pourrais dire : "la musique n'est-elle pas autre chose qu'une mélodie bien trouvée ?" et là je te dirais SI !!! et c'est bien pour ça que des groupes de rock, de métal, de plastique ou tout ce que tu veux essayent de jouer sur les couleurs, les tonalités, les textures, les rythmes, enfin tout ce dont est fait la miouzique, nan ? Smile

Je n'ai pas dit le contraire.
Mes phrases sont peut-être toutes faites, mais fais quand même l'effort de les comprendre.
Je disais que mettre une mélodie classique dans un morceau rock n'allait pas forcément amener des amateurs de rock au classique, parce que le résultat reste du rock, qu'on mette une mélodie classique ou pas.
Justement, l'instrumentation, le rythme... restent ceux du rock.
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2009 - 15:16

J'essaye de lancer un fil qui serait consacré aux "transcrptions", "arrangements", et autres jeux de langage entre les différentes sphères musicales - car tu ne peux dire le contraire, les milieux sont hermétiques, enfin concernant le jazz c'est pire… Arrow - bref, et on m'envoie dans un nid de pinchard où tout revient à exprimer "c'est nul" ou "c'est moyen" ou "c'est fantastique". Il s'agissait simplement de faire partager ces drôles (ou sérieuses) découvertes. Je défend donc un droit (illégitime ?) de lancer une discussion sans à priori, et de signifier que ce qui m'intéressait n'avait rien à voir avec ces débats là. hum…

Tu dis :
"Justement, l'instrumentation, le rythme... restent ceux du rock."

Non, (l'instrumentation d'accord évidemment… et encore, de moins en moins…) les recherches rythmiques, de couleurs, de timbres, de mélodies, de nuances, que sais-je, n'appartiennent pas à un genre… enfin je crois. Elles sont le moteur de la création de part et d'autre des sphères - bien hermétiques malheureusement peut-être - musicales. batman monkey cat spiderman dwarf rabbit Biensûr les pratiques sont "savantes" ou pas : elles engagent ou non une réflexion sur la musique, le discours, la culture, l'"harmonie" (l'esthétique), l'Histoire… bon bref, tu le sais mieux que moi.

Je ne suis pas en train de défendre le rock, le jazz, ou les chanteurs à la croix de bois, c'est pas mon propos du tout… Shit (j'adore les musiciens "classiques" amateurs par exemple, on pourrait lancer un fil là dessus ?)

"Je n'ai pas dit le contraire."

Bah non ! Zeureusement ! Smile
Je soulignais le fait que les questions sont plus intéressantes que les réponses… sans être j'espère un peu pompeux… car franchement je ne suis pas là pour donner des leçons manquerait plus que ça… keuf calimero Boulet Thumb down study


Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
olive
Mélomane du dimanche
olive

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 30/10/2008

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2009 - 16:08

Ben chaque style a quand même un signature sonore , un batteur Jazz n'abordera pas de la même façon un rythme , qu'un batteur Rock , idem pour un guitariste, ou un Pianiste , ce qui fait que quand un musicien s'essaye à une autre style, ou essaye de fusionner differents "style" , il y a toujours ses racines musicales qui ressorte..une façon d'aborder la musique.

Pour le Plagiat , hum , on peut par exemple reprendre une melodie, une suite d'accord et la faire sienne , il faut de la personalité, et une couleurs propre.

Pour moi plagiat = manque de personalité dans une reprise..
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2009 - 16:15

Un soir de cette semaine, j'entendais à la télé une série policière US de loin et un moment j'ai entendu clairement une gymnopédie de Satie retravaillée dans le style de la musique de film... Passait presque inaperçue à mon avis. Je crois que le musiciens s'est économisé quelques heures de réflexion et a largement pompé sans rendre hommage à Satie dans le générique probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: frontière entre composition/plagiat   frontière entre composition/plagiat - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
frontière entre composition/plagiat
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: