Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

 

 Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...

Aller en bas 
+60
Francesco
saint corentin
Fiordiligi
Mrguitarcat
Hollander
malko
Montfort
PIT
Анастасия231
bAlexb
Hippolyte
eleanore-clo
Martine
Wagneropathe
Figaro
Pelléas
Siegmund
Zémire
Ino
Rameau
Kiwi
Radames
ciao
Vocalises
AD
Otello
Jules Biron
Polyeucte
Jorge
Richard
Dave
Cololi
Brünnhilde
aurele
Hidraot
Guillaume
Cleme
Zip
Kia
Mariefran
Lysandre
antrav
Mehdi Okr
Zoé Dessay
Pison Futé
Morloch
calbo
DavidLeMarrec
Liana
MXT
enie
Capri
Kermit
gaston
Stanislas Lefort
Ouf1er
Jaky
Bezout
Xavier
Cadbury Fan
64 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:23


(d'ici la fin de la journée le topic Dessay fera 40 pages...) siffle siffle

Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:25

Pourquoi pas le droit Shocked ? Si l'enregistrement est juste terminé je peux le comprendre, s'il est sur le point de sortir, je le comprends nettement moins.

Citation :
(d'ici la fin de la journée le topic Dessay fera 40 pages...) siffle siffle

Ca prouve qu'elle ne laisse personne indifférent dans un sens comme dans l'autre hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:29

calbo a écrit:
Pourquoi pas le droit Shocked ? Si l'enregistrement est juste terminé je peux le comprendre, s'il est sur le point de sortir, je le comprends nettement moins.

Il n'a même pas encore commencé. Je tiens mes infos d'une source sûre (une chanteuse, vous pouvez deviner aisément de qui il s'agit) mais je lui ai promis de ne rien poster sur des blogs ou des forums.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:30

Dans ce cas, en effet, une promesse est une promesse Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:32

calbo a écrit:
Dans ce cas, en effet, une promesse est une promesse Wink

Je viens de voir sur le site de l'agent de Ann que Curtis donnera ce Giulio Cesare (en version de concert très probablement) à Vienne et à Paris (au TCE très certainement). Je pense que cela reprendra en grande partie la distribution du disque. Cela sera probablement donné lors de la saison 2011-2012. De toute manière, je ne connais pas encore toute la distribution. J'ai conduit ce topic vers le HS.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:34

Bah c'est pas la première fois, ni la dernière hehe . Allez, ne t'en fais pas pour ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 14 Nov 2010 - 15:54

aurele a écrit:
Je connais trois enregistrements officiels de cet opéra : version Jacobs, version Minkowski et version Petrou. La meilleure des 3 est celle de Minkowski. C'est la plus équilibrée. Dans les autres, il y a du bon et du moins bon. J'attends maintenant les versions Antonini (avec Scholl, Bartoli, Jaroussky et Mingardo en particulier, ce sont les infos que j'ai) et la version Curtis (pas le droit de mettre qui seront Cleopatra et Cesare sur le forum même si je le sais, Ann en Sesto).
ne pas oublier ces merveilles:

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Cleosi10Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Cleosu10

et même si la philologie baroque n'en était à cette époque qu'à ses balbutiements, Miss Dessay aura quand même fort à faire pour atteindre le niveau de perfection vocale de ces 2 magnifiques Cléopâtres.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyLun 15 Nov 2010 - 15:17

En effet, Aurèle, ça ne sert à rien de l'écouter si tu n'es pas ouvert. Même Otello, loin d'apprécier ce que Dessay fait depuis 2003, laisse planer le doute. C'est pour toi, non pas pour les autres, que c'est important, parce que tu te gâches le plaisir de l'écoute (le Cesare d'Haïm, c'est pas forcément effrayant) en ayant une opinion trop forgée à l'avance.

Par ailleurs, je suis surpris que tu aies si peur pour le lamento! Moi je trouve que les attaques graves du Da tempeste seront un énorme challenge pour elle. Natalie a donné un des meilleurs Non credea qui soit et un excellent Il faut partir ; en général, elle est très bien dans ces airs et y abandonne toute forme d'hystérie (du moins dans les versions que j'ai vues en live), elle ne massacrera pas ton passage favori !

Je suis très circonspect quant à cette idée de chanter Cléopâtre (plus encore que pour Violetta), pourtant quand j'ai accédé au site de l'ONP lundi matin et qu'il ne restait des places que pour les 4 performances d'Archibald, j'ai renoncé... On verra bien ce qu'il advient, mais l'équipe de la production (Haïm/Pelly) est quand même d'une teneur qui manque parfois à l'ONP, alors ne boudons pas notre plaisir Wink

Oh et je me rappelle d'une interview de Dessay en 2009 parlant de ses prochains rôles et disant de Cléopâtre "C'est une vicieuse" avec un sourire tellement sadique qu'on sait qu'elle, elle aura du plaisir à le faire !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyMar 16 Nov 2010 - 22:56

Je viens de me remettre les oreilles sur une de ses Traviate, et je vois très bien pourquoi je n'aimais pas.

Ce n'est évidemment pas le centre de gravité haut qui est gênant, la partition permet tout à fait cette option. En revanche je n'aime pas le timbre très métallique (ce n'est pas nouveau), l'italien n'est pas très expressif, les phrasés un peu affectés parfois, mais le problème bien en fait de sa couverture des sons que je trouve atroce : les voyelles sont totalement indifférenciées au-dessus du passage (et pas du tout en-dessous). Les [a] sont véritablement émis comme des [o] et les [i] comme des [eu]... Alors ça permet les suraigus flottants magnifiques, mais la systématisation de la chose crée cet inconfort que je n'avais pas catégorisé auparavant.

C'est pour ça que je la trouve bien mieux dans Bellini, où le côté flottant est plus un atout et où le relief des mots est moins indispensable (même si évidemment, à titre personnel, ça me conduit à aller voir ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyMar 16 Nov 2010 - 23:01

DavidLeMarrec a écrit:
Je viens de me remettre les oreilles sur une de ses Traviate, et je vois très bien pourquoi je n'aimais pas.

Ce n'est évidemment pas le centre de gravité haut qui est gênant, la partition permet tout à fait cette option. En revanche je n'aime pas le timbre très métallique (ce n'est pas nouveau), l'italien n'est pas très expressif, les phrasés un peu affectés parfois, mais le problème bien en fait de sa couverture des sons que je trouve atroce : les voyelles sont totalement indifférenciées au-dessus du passage (et pas du tout en-dessous). Les [a] sont véritablement émis comme des [o] et les [i] comme des [eu]... Alors ça permet les suraigus flottants magnifiques, mais la systématisation de la chose crée cet inconfort que je n'avais pas catégorisé auparavant.

A mon avis, ce n'est pas un live complet je suppose. Le live de Santa Fe, il y en avait quelques extraits sur le tube mais c'est de très mauvaise qualité sur le plan sonore. En concert, elle a surtout chanté le grand air du I et le duo du II avec Germont.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyMar 16 Nov 2010 - 23:05

Oui, c'était juste de l'extrait d'extrait, mais je n'ai pas spécialement l'intention d'écouter Dessay dans Traviata (ni d'écouter Traviata en ce moment alors que j'ai du Guédron dont il faut que je m'imprègne).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyMar 16 Nov 2010 - 23:10

Pour une Traviata complète, on pourra juger normalement avec le live d'Aix en Provence l'été prochain. Ce sera à mon avis diffusé à la radio et sur Arte voire arteliveweb. Le seul passage dans lequel cela m'intéresserait de l'entendre, c'est "Addio del passato". Le son est très mauvais mais on trouve son interprétation de "Che fai...Amami Alfredo" : /watch?v=3lWzqbY-qKk
Même si le son était meilleur, cela donnerait la même chose. Elle n'a pas la densité vocale requise. C'est très léger, cela manque incontestablement de rondeur. L'italien est merdique évidemment. Cela tombe par ailleurs complètement à plat.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyMar 16 Nov 2010 - 23:14

Mon propos n'était pas de raviver un débat dont on a amplement entendu les arguments de part et d'autre. Smile

J'étais juste surpris de voir à quel point sa couverture avait quelque chose de caricatural, et de trouver une piste pour la qualité exceptionnelle de ses aigus flottants, qui passe par une émission allégée en déformant les sons.

C'est une sensation de le chanteur amateur peut assez aisément ressentir en essayant de monter dans les aigus : il a le choix entre passer en fausset, forcer, ou alléger en sacrifiant la netteté des voyelles. C'est là où commence l'art précisément, moi je suis fasciné par ces chanteuses qui peuvent chanter un sib4 avec une définition vocalique et consonantique parfaite.
Elles sont très rares évidemment... même si on prend Françoise Garner, à cette hauteur, ce n'est plus aussi parfait.

Ce n'était en rien pour jeter la pierre à Dessay, dont personne ne peut nier la maîtrise technique. Je me posais plutôt la question du type de technique, ce qui me paraît plus intéressant que de définir des catégories morales. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:07

HOLLIGER a écrit:
Je ne la connais pas bien, mais j'ai trouvé très beau un de ses disques, un récital de cantates de Haëndel.

Je suppose que tu fais référence au disque "Delirio" avec Haïm. Honnêtement, je n'ai écouté pour le moment que la cantate "Il delirio amoroso" et je me suis ennuyé ferme. Kozena et Minkowski dans cette même cantate sont autrement plus intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:12

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Façon cette anti-Dessay dans le répertoire italien ne tient pas.
C'est une question idéologique en fait :
- qui dépend de l'idée qu'on se fait de la nature de ces rôles (idée qui peut légitimement être discutée) ;
- et qui dépend de l'exigence de conformité qu'on a vis-à-vis de cette idée.

Honnêtement, avec Dessay dans ce répertoire italien (Lucia, Sonnambula, Violetta et sa future Elvira de I Puritani), on retourne à l'époque des Lily Pons et Mado Robin. Dessay tout en ayant une voix plus consistante que ces chanteuses ne peut rendre justice à l'écriture et au style requis de ces rôles. Encore une fois, un certain nombre de chanteuses ont laissé des témoignages beaucoup plus probants dans ce répertoire et beaucoup plus adéquats : Callas, Sutherland, Moffo, Scotto, Netrebko pour ne citer que celles que je connais dans plusieurs de ces rôles.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:19

aurele a écrit:
Honnêtement, avec Dessay dans ce répertoire italien (Lucia, Sonnambula, Violetta et sa future Elvira de I Puritani), on retourne à l'époque des Lily Pons et Mado Robin.

Ca, c'est du poncif en barres. On retourne à rien du tout, le style a totalement évolué. On a des rôles qui sont physiquement chantables par plusieurs catégories de voix, il n'y a aucune raison de s'en priver si le résultat est probant. Et en l'occurrence, c'est plus une question de goût que de qualité finale.
Par ailleurs, je ne veux pas lancer de guerre ouverte, mais on pourrait discuter de qui est l'interprète la plus intéressante entre Mesplé et Sutherland... et il y aurait de quoi dire.

Citation :
Dessay tout en ayant une voix plus consistante que ces chanteuses ne peut rendre justice à l'écriture et au style requis de ces rôles. Encore une fois, un certain nombre de chanteuses ont laissé des témoignages beaucoup plus probants dans ce répertoire et beaucoup plus adéquats : Callas, Sutherland, Moffo, Scotto, Netrebko pour ne citer que celles que je connais dans plusieurs de ces rôles.
Ca, c'est un article de foi, pas une argumentation. Smile

De toute façon, je ne vais pas reprendre la controverse : on attend toujours des arguments factuels à l'appui de cette thèse (sources et méthodes pour déterminer la vraie voix du rôle), qui n'ont jamais été fournis. Pour l'heure, ça reste de l'ordre de la foi et certainement pas de la vérité (enfin, si, Révélée hehe ).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:20

Donc on en revient au classique "n'a pas la voix du rôle" siffle
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:25

Dessay a été obligée avec le temps d'élargir son répertoire. C'est quelque chose que je ne nie pas. Pourquoi a-t-elle abandonné le répertoire mozartien? Encore une fois, elle aurait pu chanter Despina ou Susanna. Elle préfère se hasarder à interpréter des rôles dont elle n'a pas la dimension vocale et dont elle n'a pas non plus la subtilité dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:39

Despina, bien, c'est quand même un second rôle. Oui, il aurait sans doute été plus raisonnable de chanter Suzanne, ou même Elettra, que Violetta. Mais les artistes ne nous consultent pas pour leur choix : c'est étrange cette polarisation sur les carrières, comme si ça avait un intérêt autonome. Moi, ce qui m'intéresse, c'est le résultat un soir donné, pas si elle est une ménagère rigoureuse... scratch
C'est par ailleurs une question qu'on ne se poserait pas si elle était moins célèbre, on se contenterait de ne pas écouter si on n'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:44

DavidLeMarrec a écrit:
Despina, bien, c'est quand même un second rôle. Oui, il aurait sans doute été plus raisonnable de chanter Suzanne, ou même Elettra, que Violetta.

J'espère que tu te fous de moi. Elle aurait pu chanter Ilia mais certainement pas Elettra.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 14:45

aurele a écrit:
J'espère que tu te fous de moi.
Toujours aussi habile à gérer les registres de langue, hein ? I don't want that

Bon, brisons là si tu veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 15:01

C'est amusant, David pose la question juste, celles des sources de ce dogmatisme anti-petits formats, mais aurèle répond totalement à côté...

Moi je continue à considérer que ça relève de la Véritée Révélée (ou de l'IVTS) tant que je n'ai pas les preuves sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 19:07

DavidLeMarrec a écrit:
on attend toujours des arguments factuels à l'appui de cette thèse (sources et méthodes pour déterminer la vraie voix du rôle), qui n'ont jamais été fournis. Pour l'heure, ça reste de l'ordre de la foi et certainement pas de la vérité (enfin, si, Révélée Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 796625 ).
j'ai déjà expliqué plusieurs fois que cette thèse s'apuyait sur le recoupement des partitions, des écrits de l'époque, des parcours de carrière des chanteurs et particulièrement des créateurs des rôles, des caractéristiques vocales spécifiques des chanteurs originels, des correspondances des compositeurs, des travaux musicologiques poussés et très pointus et fiables.
Désolé je n'ai pas le temps de vous faire un mémoire pour vous convaincre. Vous ne voulez pas y croire ? et continuer à jouer à Saint Thomas ?
e allora ? e che me ne frega ??? e cosi e basta! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 19:18

Otello a écrit:
j'ai déjà expliqué plusieurs fois que cette thèse s'apuyait sur le recoupement des partitions, des écrits de l'époque, des parcours de carrière des chanteurs et particulièrement des créateurs des rôles, des caractéristiques vocales spécifiques des chanteurs originels, des correspondances des compositeurs, des travaux musicologiques poussés et très pointus et fiables. Désolé je n'ai pas le temps de vous faire un mémoire pour vous convaincre.
On ne demande pas un mémoire, mais pour être convaincu il faudrait :
1) au moins citer les références (quels écrits, quelles correspondances, quels ouvrages musicologiques ?) ;
2) répondre aux objections méthodologiques déjà plusieurs fois formulées.

A cela il faudrait ajouter la légitimité de cette exigence, qui me paraît pour le moins sujette à caution.

Si vous ne tenez pas à le démontrer, ce n'est pas grave du tout, mais dans ce cas il faut accepter que les autres puissent ne pas le considérer comme la vérité intangible.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 19:55

DavidLeMarrec a écrit:
On ne demande pas un mémoire, mais pour être convaincu il faudrait :
1) au moins citer les références (quels écrits, quelles correspondances, quels ouvrages musicologiques ?) ;
2) répondre aux objections méthodologiques déjà plusieurs fois formulées.
A cela il faudrait ajouter la légitimité de cette exigence, qui me paraît pour le moins sujette à caution.
Si vous ne tenez pas à le démontrer, ce n'est pas grave du tout, mais dans ce cas il faut accepter que les autres puissent ne pas le considérer comme la vérité intangible.
1) mais ça (ni le contraire d'ailleurs) n'a jamais été mon objectif, chacun considérant ce qu'il a envie de considérer (même avec les preuves sous les yeux! car je suis convaincu que ça ne changera strictement rien)
2) je ferai un ptit topo sur le sujet pendant les vacances quand j'aurai du temps devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyDim 21 Nov 2010 - 22:11

Otello a écrit:
1) mais ça (ni le contraire d'ailleurs) n'a jamais été mon objectif, chacun considérant ce qu'il a envie de considérer
C'est quand même ce qui revient toujours : "c'est la vérité objective, donc ce doit être ainsi". Smile

Citation :
2) je ferai un ptit topo sur le sujet pendant les vacances quand j'aurai du temps devant moi.
Très bien, j'attends ça impatiemment. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 27 Nov 2010 - 0:10

Dessay dans "Der Hölle Rache" en 1991 accompagnée au piano : /watch?v=Z9WZ72RpYKo

Elle est sur le plateau de "Musiques au coeur" (je ne sais pas en quelle année). Elle se trouve à côté de la plaque et dit que ce n'est pas comme cela qu'il faut chanter selon elle. Certes, elle était coincée. Néanmoins vocalement, il n'y a rien à redire. C'était maîtrisé. Le côté hautain du personnage apparaît bien.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 27 Nov 2010 - 10:47

C'était à l'époque ou Dessay détestait tout ce qu'elle faisait Confused . Elle a profité de ses deux interruptions pour retravailler sa voix, sa technique et changer de répertoire ce qui n'est pas forçément une bonne idée Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 27 Nov 2010 - 13:24

calbo a écrit:
C'était à l'époque ou Dessay détestait tout ce qu'elle faisait Confused . Elle a profité de ses deux interruptions pour retravailler sa voix, sa technique et changer de répertoire ce qui n'est pas forçément une bonne idée Rolling Eyes
pour ce qui est de retravailler la voix et la technique, je ne dirais pas qu'elle a profité de ses 2 interruptions! Elle n'a tout simplement pas du tout eu le choix. Vu le type d'interventions chirurgicales, c'était ça ou ne plus chanter du tout.
En revanche, oui elle a profité de ce retravail pour changer malheureusement de répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 27 Nov 2010 - 13:45

Otello a écrit:
calbo a écrit:
C'était à l'époque ou Dessay détestait tout ce qu'elle faisait Confused . Elle a profité de ses deux interruptions pour retravailler sa voix, sa technique et changer de répertoire ce qui n'est pas forçément une bonne idée Rolling Eyes
pour ce qui est de retravailler la voix et la technique, je ne dirais pas qu'elle a profité de ses 2 interruptions! Elle n'a tout simplement pas du tout eu le choix. Vu le type d'interventions chirurgicales, c'était ça ou ne plus chanter du tout.
En revanche, oui elle a profité de ce retravail pour changer malheureusement de répertoire.

Je pense que personne n'est capable de dire si elle a été obligée ou non de "lyriciser" sa voix. Mais ça faisait un moment que ça lui trottait dans la tête. M'enfin on va pas raconter indéfiniment cette histoire que tout le monde connaît. Quant au répertoire... même chose. Attendons la série de Cesare pour parler sur ce fil Smile je fais de l'auto hypnose quotidienne pour me préparer à l'avalanche d'insultes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 27 Nov 2010 - 16:59

Ino a écrit:
je fais de l'auto hypnose quotidienne pour me préparer à l'avalanche d'insultes ^^
où ça des insultes ? on peut dire de Dessay qu'elle se plante sans pour autant que ça soit des insultes.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyJeu 9 Déc 2010 - 21:16

http://www.prestoclassical.co.uk/r/Virgin/9078722
Son disque Handel avec Haïm ne comportera que des airs de Cleopatra de Giulio Cesare. Sonia Prina et Stephen Wallace participent au disque. Il y aura visiblement une sicilienne jamais enregistrée et/ou donnée en concert et/ou à la scène : "Troppo crudeli siete affanni del mio seno" et un autre air inconnu : "Vuo dar vita". Je ne sais pas si cela sortira en France avant sa Cleopatra à l'Opéra de Paris. J'écouterai pour me faire une idée si tel est le cas même s'il n'y a pas tous les airs du rôle évidemment et que cela a été enregistré en studio.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyVen 10 Déc 2010 - 23:55

Sur le blog de Licida, certains disent qu'ils auraient bien vu Dessay dans la musique du deuxième XVIIIe siècle, dans Jomelli et le dernier Hasse en particulier. La sortie future de son disque consacré à Cleopatre a lancé une discussion sur ce blog dans l'article "Fil à la patte" : http://licida.over-blog.com/200-comments-6631961.html#c

Honnêtement, je ne connais pas vraiment la musique de ces deux compositeurs mais Dessay ne me semble pas spécialement adéquate pour le répertoire baroque (en particulier pour Bach, Handel cela passe mieux). Néanmoins, c'est moins embêtant que quand elle s'attaque aux grands rôles du bel canto romantique italien ou qui sont dans cette filiation sans être à proprement parler des rôles que l'on case dans cette catégorie. Je pense à Violetta.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptyVen 10 Déc 2010 - 23:59

aurele a écrit:
Honnêtement, je ne connais pas vraiment la musique de ces deux compositeurs mais Dessay ne me semble pas spécialement adéquate pour le répertoire baroque (en particulier pour Bach, Handel cela passe mieux). Néanmoins, c'est moins embêtant que quand elle s'attaque aux grands rôles du bel canto romantique italien ou qui sont dans cette filiation sans être à proprement parler des rôles que l'on case dans cette catégorie. Je pense à Violetta.

Donc, si on résume, tu ne connais ni Hasse ni Jomelli, mais elle ne doit pas y avoir sa place.
Elle n'a pas sa place dans la bel canto ni dans ce qui s'en rapproche... malgré la variété des rôles possibles dans le bel canto et ce qui en découle... donc pas non plus dans des choses du genre Meyerbeer par exemple?

Mais qu'elle reste à Lakmé... ah ben non elle peut plus elle a plus les aigus... Alors Olympia... zut elle peut plus non plus...
Mais alors qu'elle se taise alors!!!



Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:07

Polyeucte a écrit:
Donc, si on résume, tu ne connais ni Hasse ni Jomelli, mais elle ne doit pas y avoir sa place.
Elle n'a pas sa place dans la bel canto ni dans ce qui s'en rapproche... malgré la variété des rôles possibles dans le bel canto et ce qui en découle... donc pas non plus dans des choses du genre Meyerbeer par exemple?

Mais qu'elle reste à Lakmé... ah ben non elle peut plus elle a plus les aigus... Alors Olympia... zut elle peut plus non plus...
Mais alors qu'elle se taise alors!!!



Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Sa Manon de Massenet n'était pas trop mal. Elle va rechanter le rôle. Je ne connais pas sa Mélisande mais je ne pense pas qu'elle soit idéale pour ce rôle qui appelle une autre voix certainement. Il va falloir que je me procure le DVD d'Hamlet de Barcelone même s'il paraît que son Ophélie du Châtelet était meilleure. Je ne la connais pour le moment dans ce rôle que dans la célèbre scène de la folie dans laquelle je la trouve extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:15

aurele a écrit:
Je ne connais pas sa Mélisande mais je ne pense pas qu'elle soit idéale pour ce rôle qui appelle une autre voix certainement.

Si un jour on me définit le type de voix qu'il faut pour Mélisande... Parce que entre Janine Micheau, Victoria de Los Angeles, Frederic von Stade, Magdalena Kozena, Lisa della Casa et j'en passe... ce sont quand même sacrément des voix différentes non?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:17

Polyeucte a écrit:
Si un jour on me définit le type de voix qu'il faut pour Mélisande... Parce que entre Janine Micheau, Victoria de Los Angeles, Frederic von Stade, Magdalena Kozena, Lisa della Casa et j'en passe... ce sont quand même sacrément des voix différentes non?

Effectivement. C'est un rôle à part. Néanmoins, il faut une certaine fragilité, une certaine luminosité, un côté éthéré, mystérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:22

elle pourrait faire des choses très sympathiques chez

Meyerbeer: Robert le diable, Les Huguenots.
Thomas: Mignon, Le Songe d'une nuit d'été.
Auber: Fra Diavolo, Le Domino noir, La Muette de Portici, Manon Lescaut.
Adam: Le Postillon de Longjumeau, Le Toréador.
Bizet: Djamileh
Halevy: La Juive

et même peut-être:
Rossini: Le Comte Ory

sans parler des ouvrages de J.Strauss, Lehar, Kalman, Ziehrer,... où elle ferait encore des merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90867
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:23

Que des compositeurs pourris donc?...





Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:25

Otello a écrit:
et même peut-être:
Rossini: Le Comte Ory

Sauf qu'elle n'aime pas la musique de Rossini même si elle avait enregistré l'air "En proie à la tristesse" dans son disque d'airs d'opéras français sous la direction de Plasson.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:27

Xavier a écrit:
Que des compositeurs pourris donc?...
Mr.Red
Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 453217 Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 453217 Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 453217 aucun ne l'est! ils sont tous formidables.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:36

Otello a écrit:
elle pourrait faire des choses très sympathiques chez

Meyerbeer: Robert le diable, Les Huguenots.
Thomas: Mignon, Le Songe d'une nuit d'été.
Auber: Fra Diavolo, Le Domino noir, La Muette de Portici, Manon Lescaut.
Adam: Le Postillon de Longjumeau, Le Toréador.
Bizet: Djamileh
Halevy: La Juive

et même peut-être:
Rossini: Le Comte Ory

sans parler des ouvrages de J.Strauss, Lehar, Kalman, Ziehrer,... où elle ferait encore des merveilles.

C'est sûr qu'avec tout ça, elle peut facilement faire une belle carrière!! hehe A raison de 2 productions par ans... les bonnes années... Laughing

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 0:40

Polyeucte a écrit:
C'est sûr qu'avec tout ça, elle peut facilement faire une belle carrière!! Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 796625 A raison de 2 productions par ans... les bonnes années... Laughing
vu sa renommée, elle pourrait plus facilement imposer certains titres comme tant de ses prédécesseurs ont pu le faire par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90867
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 1:02

Quelle déveine qu'elle n'ait pas Aurèle et Otello comme agents ou conseillers pour lui expliquer ce qu'elle devrait faire de sa voix! Smile
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 1:56

Je ne connaissais pas cette présentation de la Rose avec von Otter : /watch?v=DqcEmphjvB8&feature=related

Il est intéressant de la comparer d'ailleurs avec la version dite "officielle" avec Bonney : /watch?v=AuS337uc-4Y&feature=related

J'ai toujours trouvé les perruques un poil trop flottantes (ou gonflantes ou mal peignées) dans cette production mais on comprend ce qui fait de la Dessay une Diva, "she steals the show"!

Pourtant elle porte plutôt mal le costume (et la perruque), là où Bonney EST Sophie et s'intègre parfaitement dans l'ensemble, Dessay vole la vedette, on ne voit qu'elle (d'accord c'est filmé comme ça aussi! Mr. Green ).
Mais on reconnaît de suite son timbre et ses aigus si identifiables, et pourtant ce rôle paraît trop étroit pour sa personnalité (théâtralement c'est un poil trop affecté - la façon de sentir la rose par exemple - là où Bonney rayonne de simplicité qui est le rôle même), un peu trop poudré, assez rococo en fait, on croirait voir Olympia parfois!
Quel témoignage tout de même...
(anecdotiquement, Von Otter a l'air bien plus nerveuse derrière Bonney avec des respirations assez visibles alors que c'est Bonney qui chante! Etait-ce la présence de Kleiber dans la fosse ce soir là?...)

Tant qu'à faire je préfère Dessay jouer la vedette chez l'autre Strauss, dans la vidéo célèbre du Frühlingsstimmenwaltzer : /watch?v=CZWLPPO0KL4
Elle débutait mais elle avait déjà tout pour être une star (y compris ses tics pour les détracteurs).

Note : un peu HS mais concernant cet air, j'ai trouvé la version de Popp en 1965 (/watch?v=bV7nm35eSag) magnifique, dans un autre style, avec un contre Fa final tenu qui prête à polémique sur le site. Je ne le trouve pas raté mais il fait un peu "boyish"...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97404
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 8:37

Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
Je ne connais pas sa Mélisande mais je ne pense pas qu'elle soit idéale pour ce rôle qui appelle une autre voix certainement.

Si un jour on me définit le type de voix qu'il faut pour Mélisande... Parce que entre Janine Micheau, Victoria de Los Angeles, Frederic von Stade, Magdalena Kozena, Lisa della Casa et j'en passe... ce sont quand même sacrément des voix différentes non?
C'est vrai cela dit qu'étant un rôle très médium, il est difficile pour un soprano réellement léger (je ne parle pas d'un lyrique un peu étroit comme Jocahim, Los Ángeles ou Micheau) d'en tirer pleinement parti. Par ailleurs, comme le souligne Aurèle, c'est surtout un problème d'expression pour Dessay dans ce rôle.

La liste de ce que vous citez ne m'enthousiasme pas vraiment. En fait, n'étant pas spécialement un inconditionnel de Dessay, là où elle m'a le plus impressionné (outre dans les Mozart qu'elle faisait avant les problèmes vocaux), c'est dans le belcanto romantique, le fameux truc où on lui interdit d'aller : elle a des couleurs, une personnalité, une certaine imagination qui la rendent très intéressante. Maintenant, je n'ai pas entendu d'autre intégrale que la Somnambule (c'était sur scène, sa prise de rôle il y a longtemps, et je n'avais pas adoré spécialement l'interprète).

Comme le souligne Polyeucte, les titres que proposent Otello (qui nous refile le bébé en Eudoxie, alors que ça me semble typiquement la même écriture et les mêmes origines stylistiques que les rôles qu'il confie à des dramatiques à aigus), on n'en vit pas ! C'est bien dommage d'ailleurs.





Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 10:25


Je trouve qu'elle s'en est quand même assez bien tirée de son rôle de Mélisande, la voix est légère mais j'ai assez aimé. Bien sûr sa diction est bonne (c'est un plus de cet enregistrement pour tous les chanteurs).

C'était plutôt une bonne surprise. Depuis, avec sa désastreuse prestation dans la Somnambula (diffusée à la TV), je me pose beaucoup de questions sur son avenir musical, il restera ses bons enregistrements du début, et un peu plus, de sa carrière. Confused


Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 14:07

Chez R.Strauss elle peut chanter Sophie et Zerbinette au moins ... par contre Mélisande ... non là je trouve que ça ne colle pas.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 928
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 14:17

Otello a écrit:
elle pourrait faire des choses très sympathiques chez

Meyerbeer: Robert le diable, Les Huguenots.
Thomas: Mignon, Le Songe d'une nuit d'été.
Auber: Fra Diavolo, Le Domino noir, La Muette de Portici, Manon Lescaut.
Adam: Le Postillon de Longjumeau, Le Toréador.
Bizet: Djamileh Halevy: La Juive

et même peut-être:
Rossini: Le Comte Ory

sans parler des ouvrages de J.Strauss, Lehar, Kalman, Ziehrer,... où elle ferait encore des merveilles.
Djamileh : je n'ai pas écouté cet opéra depuis longtemps, mais il me semble que le rôle est plutôt grave. Il faudrait que je ré-écoute mais dans le version que j'ai, j'ai le souvenir de Lucia Popp qui se transforme en mezzo dans certains passages.

Sinon, pourquoi pas Siebel et Chérubin (en français) pété de rire dans less production d'avant guerre, il n'était pas rare de distribuer ces rôles à des sopranos cuicui, genre Liliane Berton hehe
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 EmptySam 11 Déc 2010 - 14:18

Dans toutes les vidéos de Lucia en concert de septembre 2010 en Russie, je la trouve plutôt en voix (ex : /watch?v=qSDhRPGLlYQ&feature=fvsr); parfois elle me fait penser à la Callas...
Sinon il y a le duo dans la vidéo officielle en HD mais moins intéressante : /watch?v=tdebpPYvhW4&feature=fvst
Et à défaut d'aller à Garnier, je serai bien curieux d'écouter sa Cléopâtre en extraits en attendant celle de Bartoli sur CD à paraître également si l'intégrale est toujours d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...   Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...
Revenir en haut 
Page 8 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore... (2)
» Nathalie Stutzmann
» Nathalie Manfrino
» Poubelle
» Maurice Jaubert: Hotel du Nord, Drole de drame ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: