Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

 

 Thierry Escaich (1965)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptySam 26 Jan 2008 - 11:34

Xavier a écrit:
A ce compte-là Ravel est inécoutable et sans queue ni tête...
Peut-être pas la Pavane, mais les Mallarmé, ça risque faire bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptySam 26 Jan 2008 - 12:33

Xavier a écrit:
Oui d'accord, mais enfin aussi quelle idée de sauter tout ce qu'il y a entre Vivaldi et Escaich! Laughing
A ce compte-là Ravel est inécoutable et sans queue ni tête...

Là je ne suis pas du tout d'accord, chacun son attitude prospective dans ce domaine, on n'est pas obligé de passer par la continuité pour apprécier de nouvelles choses. Je suis bien passé de Mahler à Monteverdi à une époque, c'est la continuité qui peut lasser (c'est mon cas).

Mais Escaich ne me semble pas poser de difficultés d'approche excessive en effet.


Dernière édition par le Sam 26 Jan 2008 - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptySam 26 Jan 2008 - 18:11

Escaich ne me pose pas tant de problèmes que ça. J'ai jamais rien dit de tel.

Je ne la compare en rien à ce que j'ai entendu de boulez. J'arrive à écouter
sans me boucher les oreilles.
Ca me fait plutôt penser à une musique de film a suspens ou d'horreur.
affraid
Bref pas un truc que je peux écouter pour prendre mon pied mais je ne déteste pas
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptySam 26 Jan 2008 - 19:46

atomlegend a écrit:
Escaich ne me pose pas tant de problèmes que ça. J'ai jamais rien dit de tel.

C'était une réponse à Schwark en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Acco
Mélomane du dimanche
Acco

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/11/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyDim 2 Mar 2008 - 14:44

Je vois que personne n'a parlé des œuvres présentes sur ce disque :

Thierry Escaich (1965) - Page 4 0028944290578xrvd7

"Miroir d'ombres" (2006) : Un Double Concerto pour violon, violoncelle et orchestre
"Vertiges de la croix" (2004) : pour orchestre
"Chaconne" (2000) : pour orchestre


C'est une musique à la fois dense et éthérée, qui fait appel à des procédés assez riches pour mettre en lumière les contrastes. J'aime beaucoup sa capacité à "faire sonner" l'orchestre de façon sombre et profonde sans se laisser emporter par le formalisme ambiant... Bref, une musique que je trouve très personnelle, et une démarche originale qui me semble payante !
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyDim 2 Mar 2008 - 15:02

Oh oui je possède ce Cd avec lequel j'ai découvert Escaich et je dois dire que j'adore.
Il me semble qu'on peut le classer dans les génies de l'orchestration française (beaucoup de similitudes avec Dutilleux je trouve).
Les 3 oeuvres du CD en plus sont toutes les 3 géniales.
Si on veut commencer à écouter Escaich il me semble qu'avec son concerto pour orgue, le miroir d'ombres (Concerto pour violon et violoncelle) est une excellente oeuvre, facile d'accès, pour apprécier l'esthétique d'Escaich.
Mais j'avoue qu'en écoutant ses précédentes oeuvres orchestrales en effet comme il a été dit précedemment, Escaich semble malheuresement en proie à une difficulté à se renouveller. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Acco
Mélomane du dimanche
Acco

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/11/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyDim 2 Mar 2008 - 15:07

Crapio a écrit:
Il me semble qu'on peut le classer dans les génies de l'orchestration française (beaucoup de similitudes avec Dutilleux je trouve).

Je ne vois pas un rapport si fort avec Dutilleux. Je trouve par exemple que Florentz s'en rapproche beaucoup plus. Wink
Je trouve langage d'Escaich moins luxuriant mais plus coloré par rapport à Dutilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyDim 2 Mar 2008 - 15:14

Si on simplifie grossièrement, Dutilleux et Escaich sont plus ou moins de la même école, du même style, mais leurs types d'orchestration sont très différents, Escaich est beaucoup plus germanique dans un sens, sans le côté pointilliste et économie de moyens de Dutilleux.

J'ai bien aimé le disque cité par Acco, mais si je n'en ai pas parlé c'est parce que comme il a été dit il ne se renouvelle pas beaucoup et je n'ai pas grand chose à dire sur ces oeuvres spécifiques... si ce n'est que celle que j'ai préféré est la Chaconne.
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 3 Mar 2008 - 0:44

Qu'entend on par "plus germanique" ? Plus cuivré, plus lyrique ??
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 3 Mar 2008 - 0:49

Plus "plein" comme orchestre, moins pointilliste, moins sur la couleur, moins français. (écouter le 4è mouvement du concerto pour violoncelle de Dutilleux pour voir la différence Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 3 Mar 2008 - 0:56

Ok je pense sans prétention tout à fait discerner la subtilité et tes mots confirment mes pensées.
C'est chaud desfois d'exprimer ce que l'on ressent par des mots (oui ceci est un autre sujet ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 3 Mar 2008 - 1:05

Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 9:11

Ben... je l'ai pas vraiment aimé, ce concerto pour orgue. Non que ce soit inécoutable, mais pour moi, ça fait beaucoup de bruit, et j'ai du mal à trouver le message derrière. Ca ne me parle pas: c'est dramatique, furieux même par moments, mias pas séduisant, ça ne me "prend" pas dedans. Je trouve l'adagio assez moche et le finale creux.

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 9:12

Spiritus a écrit:
Ben... je l'ai pas vraiment aimé, ce concerto pour orgue. Non que ce soit inécoutable, mais pour moi, ça fait beaucoup de bruit, et j'ai du mal à trouver le message derrière. Ca ne me parle pas: c'est dramatique, furieux même par moments, mias pas séduisant, ça ne me "prend" pas dedans. Je trouve l'adagio assez moche et le finale creux.

Neutral
Pourtant, c'est la plus belle oeuvre d'Escaich... je n'ose imaginer ton avis sur les autres, plus grisaille.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Stanlea
Mélomane chevronné
Stanlea

Nombre de messages : 5374
Age : 62
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 9:21

Spiritus a écrit:
Ben... je l'ai pas vraiment aimé, ce concerto pour orgue. Non que ce soit inécoutable, mais pour moi, ça fait beaucoup de bruit, et j'ai du mal à trouver le message derrière. Ca ne me parle pas: c'est dramatique, furieux même par moments, mias pas séduisant, ça ne me "prend" pas dedans. Je trouve l'adagio assez moche et le finale creux.

Neutral

Il n'y a pas assez de quartes et de quintes à vide pour ton goût ?
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 12:13

Bon, exit Escaich... Arrow

Quand même, ce concerto...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 12:43

Qu'est-ce que tu veux dire, Vartan?
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 13:06

Tu veux me faire avouer, c'est ça, hein ? rambo

Ce que je veux dire c'est que c'est l'oeuvre d'Escaich que je réécoute avec plaisir. C'est un excellent compositeur par ailleurs mais il ne m'enthousiasme pas habituellement. Ce Concerto par contre est aussi fort pour moi que le meilleur de Penderecki.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 13:16

Fort, oui, c'est le mot. C'est beaucoup trop fort. Ca me casse les oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 13:16

Je ne vois vraiment pas en quoi c'est bruyant, surtout pour un amateur de symphonique puissant et cuivré comme toi...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 13:18

J'aurais pas dû l'écouter sur les HP pourris de mon ordi. hehe

De toute façon moi et l'orgue puker
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 13:18

Spiritus a écrit:

De toute façon moi et l'orgue puker

Ca me paraît une explication alors.

Quoique moi non plus je ne suis pas fan d'orgue, et pourtant ici ça ne me pose aucun problème.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 13:43

J'ai du mal à comprendre moi aussi, surtout que grâce à l'orchestre on a l'impression de nuances dynamiques à l'orgue, aucune uniformité, et puis l'harmonie crée les couleurs variées qui annihilent le timbre homogène de l'instrument. Vraiment une très belle réussite pour moi, et une débauche orchestrale dont je ne m'explique pas qu'elle rebute Spiritus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 30 Juin 2008 - 13:45

Bon bon, je réessayerai. Mais pas aujourd'hui Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 24 Fév 2009 - 10:20

Entendu vendredi aprem sur France Mu, en voiture en montant sur Lyon: Lettres mêlées, une œuvre récente (2003 je crois?) de musique de chambre (c'était interprété par le Trio Wanderer).

C'était présenté comme un hommage d'Escaich à ses trois compositeurs fétiches, Bach, Brahms et Bartok. Mais euh... à part peut-être d'avoir utilisé les lettres des noms pour composer... je n'ai pas bien saisi le rapport. Mr. Green

Premières minutes plutôt pénibles, durant lesquelles il ne se passe vraiment pas grand chose, et puis au bout d'un moment s'installe une véritable ambiance, beaucoup plus intéressante. Pas de quoi me faire courir aussitôt chez un disquaire à la recherche de la chose, mais c'était tout de même plutôt prenant sur le moment.


(Par ailleurs, il me semble que j'avais entendu Escaich en concert dans le cadre du Festival international d'orgue de Roquevaire, il y a quelques années de ça. Mais je n'en suis pas totalement sûr. Autant dire que ça ne m'a pas trop fortement marqué...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 24 Fév 2009 - 10:37

Octavian a écrit:
Entendu vendredi aprem sur France Mu, en voiture en montant sur Lyon: Lettres mêlées, une œuvre récente (2003 je crois?) de musique de chambre (c'était interprété par le Trio Wanderer).

C'était présenté comme un hommage d'Escaich à ses trois compositeurs fétiches, Bach, Brahms et Bartok. Mais euh... à part peut-être d'avoir utilisé les lettres des noms pour composer... je n'ai pas bien saisi le rapport. Mr. Green

Premières minutes plutôt pénibles, durant lesquelles il ne se passe vraiment pas grand chose

Ca devait être la partie hommage à Bach... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 24 Fév 2009 - 10:42

pété de rire

Oui mais sauf que non, sur le fond ça aurait pu être ça, mais sur la forme, de longues et lentes "nappes" de dissonances, je ne vois pas trop le rapport avec le Cantor.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 24 Fév 2009 - 14:25

Octavian a écrit:
Entendu vendredi aprem sur France Mu, en voiture en montant sur Lyon: Lettres mêlées, une œuvre récente (2003 je crois?) de musique de chambre (c'était interprété par le Trio Wanderer).

C'était présenté comme un hommage d'Escaich à ses trois compositeurs fétiches, Bach, Brahms et Bartok. Mais euh... à part peut-être d'avoir utilisé les lettres des noms pour composer... je n'ai pas bien saisi le rapport. Mr. Green

Premières minutes plutôt pénibles, durant lesquelles il ne se passe vraiment pas grand chose, et puis au bout d'un moment s'installe une véritable ambiance, beaucoup plus intéressante. Pas de quoi me faire courir aussitôt chez un disquaire à la recherche de la chose, mais c'était tout de même plutôt prenant sur le moment.


(Par ailleurs, il me semble que j'avais entendu Escaich en concert dans le cadre du Festival international d'orgue de Roquevaire, il y a quelques années de ça. Mais je n'en suis pas totalement sûr. Autant dire que ça ne m'a pas trop fortement marqué...)
Aussi bien en musique de chambre (grisaille pas passionnante) qu'à l'orgue (très fade), nous avons manifestement la même expérience. Il a quand même écrit deux concertos sympas (trompette et orgue).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 24 Fév 2009 - 14:26

Je ne suis pas du tout d'accord sur sa musique de chambre, qui contient de très très belles pages, comme les Scènes de bal pour quatuor ou la Ronde pour quintette.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMer 25 Fév 2009 - 11:15

Xavier a écrit:
la Ronde pour quintette.
Précisément... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyVen 10 Avr 2009 - 12:49

Escaich compose ce que j'aime dans la musique actuelle : lyrisme fort sans chichi, harmonies très intéressantes, rythmes variés, contrepoint quand c'est utile, etc

L'œuvre qui, je pense, peut convertir beaucoup de monde, c'est son double concerto pour violon et violoncelle. L'enregistrement avec l'orchestre de Lille et les frères Capuçons est des plus grandioses, prenant et terriblement riche. (Au passage Renaud Capuçon joue intelligemment, c'est assez rare pour être signalé Mr.Red )

J'aime beaucoup le traitement de la matière sonore, orchestrale en particulier. Mais en musique de chambre il se défend bien aussi. Son "quatuor" envoi du pâté. Smile Une vidéo tout à fait légale ici : http://www.medici.tv/#/performance/492/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
jpwol
Mélomane averti
jpwol

Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 18 Jan 2011 - 11:23

Je viens d'écouter Le Dernier Evangile (je vais le bosser à l'orchestre, concert le 15 mars pour les intéressés Smile), quelle intensité! C'est vraiment sublime, et ces deux derniers mouvements...hallucinants! Shocked

J'avais déjà beaucoup aimé Jeux de Doubles pour piano (oeuvre découverte par hasard, des amis pianistes travaillaient dessus l'année dernière), mais là c'est vraiment énorme. J'ai hâte de commencer les répétitions!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 18 Jan 2011 - 13:41

Oui, c'est mon oeuvre préférée d'Escaich, mais en général personne n'aime! Mr.Red
Je trouve que c'est son oeuvre la plus inspirée.

jpwol a écrit:
Je viens d'écouter Le Dernier Evangile (je vais le bosser à l'orchestre, concert le 15 mars pour les intéressés Smile)

Et c'est où?
Revenir en haut Aller en bas
jpwol
Mélomane averti
jpwol

Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 18 Jan 2011 - 13:53

Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, mardi 15 mars à 20h30 (je ferai de la pub dans le topic approprié le moment venu).

Au programme:
E.Elgar: Variations Enigma
T.Escaich: Le Dernier Evangile (extraits)
E.Elgar: Coronation Ode

Il s'agit du Choeur et Orchestre de l'Université Paris Sorbonne.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 18 Jan 2011 - 13:56

"Extraits". Confused
Bon de toute façon je n'aurais pas pu venir un mardi soir.
Mais quand même, aucune occasion d'écouter cette oeuvre dans de bonnes conditions, la dernière fois qu'elle était jouée c'était une version sans orchestre...
Revenir en haut Aller en bas
jpwol
Mélomane averti
jpwol

Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 18 Jan 2011 - 13:59

Xavier a écrit:
"Extraits". Confused

Je choisis pas! Sinon j'aurais moi aussi préféré l'oeuvre dans son intégralité... Confused

Mais enfin le programme est sympa, cette session promet d'être intéressante! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 18 Jan 2011 - 14:00

Bien, tu engueuleras la personne décisionnaire alors. Mr.Red
Ceci dit, je pense que le choeur va morfler, parce que déjà sur le disque c'est régulièrement faux...
Revenir en haut Aller en bas
jpwol
Mélomane averti
jpwol

Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 18 Jan 2011 - 14:06

Oui je pense aussi, ils vont en baver... Mr.Red En plus T.Escaich sera là.
Revenir en haut Aller en bas
Tatsuya
Mélomane averti
Tatsuya

Nombre de messages : 112
Age : 130
Date d'inscription : 09/01/2011

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyDim 23 Jan 2011 - 17:01

Comme j'ai un peu de temps aujourd'hui, j'ai lu ce sujet, et je comprends tous les arguments qui ont été donnés.
De manière générale, j'aime son oeuvre (j'insiste là-dessus, parce que dans la suite, je vais le critiquer !).

Xavier, tu dis qu'il est immédiatement reconnaissable. Effectivement, mais justement, parfois je trouve qu'il est TROP reconnaissable, dans le sens où ses oeuvres se ressemblent un peu trop entre elles. Il exploite toujours les même techniques de composition, quoi.
C'est encore plus vrai quand on l'a entendu improviser à l'orgue. (On dit qu'un improvisateur est doué quand ça ressemble à de la musique écrite ... parfois, avec Escaich, j'ai l'impression inverse avec sa musique écrite Smile )

Exemples (pour ceux qui connaissent ces oeuvres-là) :

Concerto n°1 pour orgue et orchestre, mouvement 2 :
au bout d'une vingtaine de secondes, un thème apparait ; j'ai entendu le même thème en impro, harmonisé pareil.

Symphonie n°1, mouvement 1 :
deux flûtes à contretemps, et une basse : c'est encore plus flagrant, il a fait exactement la même chose en impro à l'orgue.

Ces impros sont sur ce disque (mais il n'y a pas d'extrait écoutable) :
http://www.amazon.fr/Improvisations-Escaich/dp/B000003CK0/ref=sr_1_4?ie=UTF8&qid=1295797270&sr=1-4

Disons que si j'écoutais du Escaich pour la première fois, j'aimerais sans restriction. Mais je le connais un peu trop maintenant ... (il n'est pas le seul : même Messiaen se répète énormément)

Le disque des oeuvres vocales, déjà évoqué, est vraiment bien, j'aime.

Autre chose : vous avez parlé du concerto pour orgue. Vous savez peut-être qu'il en a écrit un 2ème ! malheureusement inédit en disque Sad vraiment je ne comprends pas que personne ne l'ait encore enregistré !
Je l'ai entendu en concert à Saint-Etienne du Mont. Ça semblait très bien ! (je dis "semblait", parce que je n'arrive à juger vraiment après une seule écoute, sauf quand c'est vraiment nul)
Même visuellement c'était très beau, car il y a deux percussionnistes, et on ne voit qu'eux pendant toute l'oeuvre Smile

Je ne connais pas le dernier évangile, mais puisque vous en parlez tant, je vais me renseigner !

Voilà ma petite contribution.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyDim 23 Jan 2011 - 17:11

Je m'aperçois que je suis très proche de ta perception sur son style et ses improvisations... et aussi sur le goût pour son oeuvre concertante, en particulier pour orgue. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyDim 23 Jan 2011 - 18:58

Je suis assez d'accord avec tout ce que tu as dit Tatsuya.
J'aime beaucoup la musique d'Escaich mais j'ai déjà dit dans ces pages que je ressentais effectivement cette difficulté à se renouveler. C'est pour ça que je suis moins curieux de ses nouvelles oeuvres qu'auparavant. Certes, parfois, on est un tout petit surpris, mais vraiment un tout petit peu... Ca n'en reste pas moins un compositeur de grand talent, avec son style personnel, mais mieux ne pas en écouter trop pour ne pas être lassé. Smile
Par contre le Dernier Evangile, oui, ça, il faut écouter!
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 31/08/2010

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 8 Fév 2011 - 11:09

Le Dernier Évangile était donné ce dimanche à Levallois en clôture des Rencontres Chorales d'Ile de France dans la version à deux orgues et double chœur, avec aux orgues Thierry Escaich lui même et Mathias Lecomte, et la participation du Chœur Elisabeth Brasseur et du Petit chœur de Saint-Denis, sous la direction enthousiaste et enthousiasmante de Denis Gautherie, qui avait juste auparavant dirigé avec son chœur de Saint-Denis trois motets d'Escaich, puis Nuits pour 12 voix mixtes de Xenakis, suivis d'une belle improvisation à l'orgue d'Escaich.
Je dois dire que ces oeuvres d'Escaich sont immédiatement séduisantes mais malgré tout sentent un peu trop le procédé : au bout des 45 minutes du Dernier Évangile, on a l'impression d'avoir vraiment fait le tour de la question.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyMar 8 Fév 2011 - 11:11

Ah, moi je ne m'en lasse pas! (mais peut-être que sans l'orchestre ça n'a pas la même saveur)
Revenir en haut Aller en bas
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
ThomasVergracht

Nombre de messages : 35
Age : 26
Date d'inscription : 03/03/2011

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 20:04

Pour ma part, Escaich est vraiment un de mes musiciens préférés !! Plus j'écoute sa musique plus je pense que c'est un génie ! Et que ce soit dans sa musique d'orchestre ou de chambre ! J'adhère vraiment à toutes ses pièces : j'aime en particulier le 1er Concerto pour orgue, "Miroirs d'ombres", "3 motets", "In Memoriam", "Chorus", le trio "Lettres mêlées", jusqu'au duo "Choral's Dream" pour piano et orgue. Je trouve que dans ses pièces, il utilise des rythmes vraiments complexes ("Nun Komm" pour violon, ou le "Trio Américain" pour clarinette, alto, piano), mais toujours très faciles d'accès, sans parler des harmonies qui atteignent parfois des sommets ("In memoriam", "3 motets", "Lettres mêlées") ...
Alors certes il a une écriture encrée dans le passé mais je ne vois pas en quoi elle est "passéiste" (même si il est capable d'improviser à la manière de compositeurs d'il y a plusieurs siècles ...) !
Pour ce qui est des redondances d'œuvres en œuvres, il a surtout pas mal de "tics" (rythme rapide piqué, chant dans l'aigu seul, puis l'harmonie descend petit à petit note à note, pour ne citer que celui là ...), qui est un certain problème pour pas mal de compositeurs d'aujourd'hui (Beffa, Mantovani entre autre).
Pour l'impro, c'est quand même pas le dernier des clampins, il l'enseigne quand même au CNSMDP ! Je l'ai entendu 2 ou 3 fois improviser (à l'orgue et au piano) et j'ai quand même été sacrément bluffé ! Que ce soit lors d'un office à St Etienne du Mont ou en impro piano sur un film muet ("Docteur Mabuse" de Fritz Lang : 3h non stop, j'en revenais pas !!). Enfin bref, pour moi, un des tous meilleurs compositeurs de la scène actuelle et un des plus remarquables improvisateurs au Monde !!! J'attends avec impatience la sortie de son prochain CD : au programme : "Nuits Hallucinées" (mezzo et orchestre), "La Barque Solaire" (orgue et orchestre), et le Concerto pour violon !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatsuya
Mélomane averti
Tatsuya

Nombre de messages : 112
Age : 130
Date d'inscription : 09/01/2011

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 20:35

Prometteur, tout ça Smile
Je ne pense pas qu'on l'ait beaucoup taxé de passéisme (heureusement qu'on a encore des auteurs comme lui, sinon la musique serait entièrement tournée vers des expériences futuristes). On voyait plutôt, en lui, une difficulté, justement, à se débarrasser de certains "tics".
Revenir en haut Aller en bas
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
ThomasVergracht

Nombre de messages : 35
Age : 26
Date d'inscription : 03/03/2011

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:42

enfin je l'ai entendu récemment sur France Musique où il disait qu'il composait des œuvres "multiples" : il teste un matériau dans un pièce et le retravail dans d'autres ... cela explique peut être un peu les nombreux tics ... hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 22:42

Tatsuya a écrit:
Je ne pense pas qu'on l'ait beaucoup taxé de passéisme
Ben si, justement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
ThomasVergracht

Nombre de messages : 35
Age : 26
Date d'inscription : 03/03/2011

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 23:03

ben après c'est très subjectif : un compositeur qui se met à écrire dans un style sériel intégral peut aussi être taxé de passéisme (parce que ce n'est plus "à la mode") ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 23:05

Je n'ai pas dit que cette critique avait un sens... juste qu'elle est récurrente.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ThomasVergracht
Mélomane du dimanche
ThomasVergracht

Nombre de messages : 35
Age : 26
Date d'inscription : 03/03/2011

Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 EmptyLun 4 Avr 2011 - 23:13

oui, complètement d'accord ! Mais je trouve que c'est un problème assez récurrent de certains compositeurs d'aujourd'hui : je citais Beffa (accords avec 3 quintes arpégés aux cordes), ou Mantovani (différentes fioritures microtonales assez redondantes également ...), mais après, tous les compositeurs ont des "tics" : que ce soit Bach, Mozart, ou n'importe quel autre musicien, ils sont tous obligés d'en passer par là (enfin je pense ...) !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thierry Escaich (1965)
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: