Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -5%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
84.98 €

 

 Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyDim 29 Avr 2018 - 20:09

Marchoukrev a écrit:
Est-ce que quelqu'un connaîtrait Leif Kayser ? C'est un Danois du XXème siècle manifestement, qui a écrit dans une veine oscillant entre postromantisme et modernisme alla Nielsen...

Je m'y suis plongé plus sérieusement. Je trouve que tout se ressemble et que ça coule un peu avec tiédeur… la 4 est le plus néo, donc, le reste est plus du postomantique pas très original, un peu comme du Casella / Prokofiev 5-6-7 / Kabalevski, en un peu délavé. Pas déplaisant, mais je n'ai pas eu le sentiment d'écouter quelque chose de très singulier ni marquant (ça devient vite un robinet en musique de fond Embarassed ).

Ça m'avait fait meilleure impression à la première écoute.

La 4 a de bons moments ; la 2 a son mouvement lent planant avec chœurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev

Nombre de messages : 419
Age : 23
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyLun 30 Avr 2018 - 14:20

Ah je vois... Dommage on ne trouve pas ces symphonies sur YouTube donc je ne peux pas écouter ça par moi-même...
Mais merci pour la réponse David, heureusement que tu es là ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10504
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 22 Sep 2018 - 0:43

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Tubin_10
Eduard TUBIN: Symphonie nº10
Neeme Järvi / Orchestre Symphonique de Gothembourg
Gothembourg, X.1985
BIS


Ça faisait d’ailleurs partie des «cinq œuvres à faire découvrir» de Vino; pour ma part, j’ai un peu de mal à émettre un jugement tranché.

D’un côté, il y a beaucoup de choses que j’ai vraiment aimées: de beaux thèmes mélodiques assez prégnants, tantôt amples, tantôt intenses; et surtout une façon de construire le développement qui m’a beaucoup plu: Tubin travaille ses thèmes en les poussant dans leurs extrémités harmoniques, en creusant leurs frottements presque jusqu’au bord de la rupture, dans un geste qui a un beau sens de la poussée; puis, un peu comme Bruckner, il semble «changer de registre», avec des ruptures dont j’ai aimé le côté abrupt. Et puis j’ai apprécié la forme du long mouvement unique toujours relancé.

En revanche, le gros point faible, c’est (comme dans les autres symphonies de Tubin que je me souviens avoir écoutées) une orchestration vraiment grise et opaque: ça n’a ni la transparence et les couleurs un peu frustes mais franches, ni les riches irisations qu’on trouve d’ordinaire chez les symphonistes nordiques du XXᵉ (les Alfvén, Atterberg, Nystroem, Tveitt...), mais pas non plus la noire densité d’un Pettersson. Le spectre semble toujours un peu étouffé par les cordes graves et on n’entend jamais de strates.

Au total, j’ai eu l’impression d’une symphonie qui aurait pu être un chef-d’œuvre si l’orchestration avait été à la hauteur de la conception formelle et de l’inspiration mélodique.


Dernière édition par Benedictus le Dim 30 Sep 2018 - 22:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 22 Sep 2018 - 13:10

Complètement d'accord avec ça ; et même P. Järvi, en concert (peut-être par manque de répétitions ou d'enthousiasme de l'OP, c'était une soirée Aïche me semble-t-il… mais je ne crois pas que ce soit ça) n'avait pas réussi à rendre lisible les étages du texte musical. Effectivement, musicalement, il y a plein de choses, mais tout le spectre sonore reste totalement bouché, particulièrement frustrant.

Au disque, ça passe quand même assez bien (j'ai plutôt fréquenté les belles versions Alba avec orchestres transparents et directions un peu plus nerveuses que N. Järvi) ; comme tu dis, on se fait la réflexion que ça pourrait être grand, avec quelques retouches – ce manque d'assise et de clarté dans le bas du spectre, en particulier, comme si les contrebasses recouvraient le milieu du spectre plutôt que de conforter le son d'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10504
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 29 Sep 2018 - 18:17

En Playlist, ovni231 a écrit:
Benedictus a écrit:
À cause des Mélomaniac d’or, je suis en train de me replonger dans des œuvres symphoniques dont je gardais un souvenir positif mais vague. Ce soir:
• Tubin: Symphonie nº10:
 
Neeme Järvi / Orchestre Symphonique de Gothembourg
Gothembourg, X.1985
BIS

Une des «Cinq œuvres à faire découvrir» de Vino. Pour ma part, j’ai eu l’impression d’une symphonie qui aurait pu être un chef-d’œuvre si l’orchestration avait été à la hauteur de la conception formelle et de l’inspiration mélodique. Voir ici.
C'est assez pathologique chez Tubin, l'orchestration reste toujours relativement grasse et j'adore ça (c'est le son estonien kwâ) ! Sinon, il y a les sixième et huitième symphonies qui valent largement le détour amha.
Bien noté pour la 6 et la 8, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10504
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyDim 30 Sep 2018 - 1:58

Donc:

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Tubin_10
Edvard TUBIN: Symphonies nº6
Neeme Järvi / Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise, Jörgen Petterson (saxophone), Bengt Forsberg (piano)
Stockholm, V.1985
BIS


Surprised Avec ses solos de piano et de saxophone, sa progression linéaire, ses harmonies modales, ses grincements de cordes et ses éclats cuivrés-percussifs, sa faconde rythmique déhanchée, on jurerait une symphonie américaine! L’orchestration est moins opaque que la 10ᵉ - mais pas beaucoup plus colorée, malheureusement. Moins directement ma came que la 10ᵉ, mais très réussi dans son genre (on dirait du Bernstein-Copland en mieux - j’aime beaucoup son travail thématique, ses harmonies retorses, ses ruptures abruptes; et ça avance sans temps mort ni boursouflures.)
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMer 3 Oct 2018 - 18:09

Depuis un an , je pense d'avoir écouter une douzaine fois cette symphonie :  

Edvin Kallstenius  Symphonie n°2  (1935)  
Suédois (1881-1967) avec un style plutôt romantique germanique issue de la branche Mahler/Schreker .
Une très bonne symphonie , le second mouvement est superbe .   zen
Peut-être c'est une symphonie trop "gentille" , trop simple , le final  décevant...   Mais , je l'adore ...  I love you
Je la place au dessus  des symphonies d'Alfven et Atterberg .

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 51SpEAczZSL._AC_US327_FMwebp_QL65_
Revenir en haut Aller en bas
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev

Nombre de messages : 419
Age : 23
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyJeu 4 Oct 2018 - 9:49

greg skywalker a écrit:
Je la place au dessus  des symphonies d'Alfven et Atterberg .

Shocked
Faut que j'essaie alors !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyJeu 4 Oct 2018 - 11:30

Je n'en conserve pas une impression très vivace, je vais retenter. (On a le droit d'aimer les trucs aimables, moi ce sont les 1 & 2 de Hamerik qui m'hystérisent, et c'est du mendelssohnisme de 1895.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyJeu 4 Oct 2018 - 11:56

j'ai jamais écouté une note de Hamerik .... Je note Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyJeu 4 Oct 2018 - 12:01

Quand on aime le romantisme gentil, c'est une forme de Graal. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 6 Oct 2018 - 16:07

J'ai donc réécouté (et même bissé !) ce disque, où j'ai retrouvé la Dalarapsodi qui reste tellement bien dans l'oreille, et les très beaux lieder orchestraux chantés par le grand Ollsson. bounce Je ne trouve pas la Symphonie gentille du tout, le propos est vraiment consistant, c'est de la belle ouvrage, même si j'ai finalement été davantage séduit en réécoutant la Symphonie 1 et la Sinfonietta 2, parues chez CPO (Helsingborg SO, Beermann), le côté sibélien de la première en particulier !

Les deux disques méritent le détour, vraiment du postromantisme sophistiqué assez abouti (ça ne ressemble pas du tout à Hamerik, donc).

Je seconde donc la recommandation de Greg !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 354
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMar 26 Fév 2019 - 18:08

Ecoute des symphonies n°3 et 4 de Ture Rangström via l'enregistrement chez CPO du Norrkoping Orchestra dirigé par Jurowski.

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 41E8M2K1V0L

J'ai bien apprécié cette forme de post-romantisme, presque straussien dans ses effets grandiloquents. Il y a tout de même une forme de modernisme dans certains des enchaînements et dans la façon dont la mélodie se déroule dans la Troisième mais j'ai trouvé le tout un peu timide vu les années de composition.
J'accroche beaucoup moins aux aspects descriptifs, quand l'orchestration se pose un peu et laisse s'exprimer certains pupitres ou instrument en solo, j'ai même carrément décroché au long mouvement central de la quatrième symphonie où la partie d'orgue m'a semblé bien pauvre. Mais le tout reste de haute tenue, avec de très beaux passages, notamment les montées orchestrales dans la troisième ou l'ouverture très nerveuse de la quatrième.

J'essayerai clairement les autres symphonies de Rangström.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMer 27 Fév 2019 - 1:54

(Attention, ce n'est pas le Jurowski mais Mikhaïl – le père, je crois, en tout cas la génération d'avant.)

Si tu as aimé (moi j'ai été un peu déçu par rapport à ses œuvres un peu plus modernes, comme son cycle de lieder orchestraux Häxorna – les Sorcières), il y a dans ce genre romantique tardif des merveilles chez les gens du Nord, à commencer par Sinding, d'une autre qualité d'orchestration et d'une autre générosité !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMar 29 Oct 2019 - 13:27

Ecoute et découverte de la Symphonie °7 de Hamerik aujourd'hui.

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 61Q3vXaIpUL._SY400_

Je passe très vite sur la belle interprétation de Dausgaard, comme d'habitude dans ce répertoire, car ça n'est pas le sujet.

L'oeuvre date de 1897, est révisée jusque 1906, est sous-titrée "Symphonie Chorale" (Kor Symfony). Comme son nom l'indique, elle est écrite pour choeur et mezzo soprano. L'effectif (mais je vérifierai sur la partition) me semble néanmoins plutôt réduit.

Le premier et le troisième encadrent un bref Andante (2 fois plus court que le I et III, environ).
Ces deux mouvements se répondent et se font écho (fortes similitudes dans les procédés, dans l'écriture et les phrases mélodiques).

L'orchestration est assez simple, et l'écriture pour chœur plutôt minimaliste. Tout cela reste très tonal, bien entendu, mais assez éloigné du romantisme fin de siècle. Ca tire beaucoup plus vers Mendelssohn, selon moi.

L'Andante fait la part belle à la soliste, mais la mélodie n'est pas transcendante, et l'orchestration parfois un peu grotesque.
Les différentes phrases sont entrecoupées d'exclamations percussives un peu caricaturales.
On y entend néanmoins un contre-chant plutôt délicat de la petite harmonie. La fin de l'Andante, qui reprend la structure ascensionnelle des phrases musicales du I et du III est un peu plus convaincante.

Le troisième mouvement est assez morcelé; beaucoup de silences et de pauses entre l'évocation des différents thèmes.
Ce mouvement est également celui où l'on entend le plus quelques inspirations (très discrètes) folkloriques. Ces pages sont plutôt belles, bien qu'un peu trop naïves par instant. Plus que naïve, en fait, j'ai été un peu déçu par le manque de caractère.

Néanmoins, ça sonne joliment à l'oreille, on passe un bon moment, et la découverte est agréable.
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMar 29 Oct 2019 - 14:20

Assez d'accord, on dirait qu'il a voulu prouver qu'il était un homme de son temps et… pas vraiment.

Il vaut mieux écouter les premières symphonies (1 et 2 surtout, 3 et 5 éventuellement), qui assument totalement leur filiation mendelssohnienne et sont parmi les plus délicieuses choses qu'il m'ait été d'entendre – mais il ne faut vraiment pas chercher de l'innovation singulière là-dedans !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMar 26 Nov 2019 - 10:42

DavidLeMarrec a écrit:
Si on n'aime pas le genre [concerto], le n°5 de Tveitt est un assez bon choix, par exemple… (plutôt un poème symphonique, assez personnel)

Voici donc mes premières impressions sur ce 5e Concerto pour piano de Geirr Tveitt (1908-1981) composé en 1954.

Les versions que j'écoute sont les suivantes :
Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Front11
Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Bis-cd10

Malgré le post sus-cité, précisons que cette œuvre fait tout de même la part belle au soliste, avec une écriture d'emblée assez flamboyante – et une inspiration traditionnelle évoquant par moments un Bartók gentil (et scandinave).
À cette dimension virtuose et robuste se mêlent (ou plutôt se juxtaposent – j'y reviendrai) des épisodes calmes à l'écriture fondue, aux harmonies modales singulières (modes lydien, mixolydien avec sixte bémolisée...) parfois assez proche d'un John Williams, en tout cas d'un post-impressionnisme lumineux — d'autant plus séduisant à mes oreilles que j'y entends également (souvent) quelque chose de très anglais.
Plus globalement, le langage harmonique est celui d'une tonalité/modalité élargie, toujours très polarisée, mais fréquemment nimbée d'une profusion de notes étrangères au piano produisant l'effet d'un arc-en-ciel ou une traînée de comète.
Mon seul regret (dans ce premier mouvement) est que les épisodes actifs / énergiques et ceux plus contemplatifs / féeriques soient comme juxtaposés, sans que j'arrive à percevoir une réelle unité stylistique (mais il est possible que cela vienne de mon manque de familiarité avec cette musique, car cette sensation n'est plus aussi nette à la troisième écoute).

Le bref mouvement lent assez sibyllin (lointainement affilié à l'Andante du 4e de Beethoven) pourrait avoir quelque chose de fascinant dans son minimalisme, mais la sauce ne prend pas vraiment sur moi : je n'entends ni tournure mélodique, ni couleur harmonique prégnantes, et même après cinq écoutes cela glisse toujours sur mes ouïes... Je n'insiste pas.

Beaucoup de jolies choses dans le Tempo di «Halling» final (encore une danse traditionnelle), avec là encore quelque chose d'assez willamsien dans la couleur harmonique, mais dans une déclinaison plus souriante et anodine (avec même une péroraison quasi bêtement rachmaninovienne juste avant la coda). La modalité "féerique" prends notamment, par moments, un goût nettement sucré qu'elle n'avait pas dans le premier mouvement...

Malgré toutes les séductions qu'elle propose, cette œuvre me laisse tout de même l'impression (peut-être erronnée) d'un partchwork un peu lâche, sans réelle unité stylistique.
Je me sens plus d'affinités avec la version Naxos (en dépit d'un prise de son plus terne), qui me paraît moins décousue et plus "tenue" : la sobriété de la direction, le jeu de H. Gimse beaucoup moins affété que celui de N. Mortensen (les deux pianistes étant par ailleurs impressionnants), apportent une sorte de sérieux dans le ton qui contrebalance la séduction parfois un peu facile de l'œuvre.
Mortensen / Ruud exaltent en revanche davantage le détail (tempi plus lents, notamment dans le final dont les beaux passages apaisés sont particulièrement mis en valeur), mais le résultat global me semble tirer encore un peu plus vers le pittoresque et le chatoyant une œuvre qui n'en a pas forcément besoin, au détriment peut-être de la cohérence d'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMar 26 Nov 2019 - 10:59

Golisande a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Si on n'aime pas le genre [concerto], le n°5 de Tveitt est un assez bon choix, par exemple… (plutôt un poème symphonique, assez personnel)


Malgré toutes les séductions qu'elle propose, cette œuvre me laisse tout de même l'impression (peut-être erronnée) d'un patchwork un peu lâche, sans réelle unité stylistique.

j'ai la même impression  ,pour  l'ensemble production de Tveitt Very Happy  : un joyeux patchwork  folk , et les idées très originales .  

Je peux suggerer  un cd de musique de chambre :  
Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 71Dddd2rHUL._AC_UY327_FMwebp_QL65_

un quatuor à cordes , un ballet de "chambre" , un septuor .   le meilleur de Tveitt .
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMar 26 Nov 2019 - 11:24

Merci, j'essaierai ça. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane averti
Mefistofele

Nombre de messages : 282
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyMer 11 Déc 2019 - 15:18

Surprise ! Il n'existe pas de fil Hamerik !
Au cas où, je me permets de rapatrier ici des commentaires adéquats (?). Que la bienveillante administration n'hésite pas à utiliser les fonctions d'édition (y compris "effacer") au cas où mon initiative était jugée dispensable.

Benedictus a écrit:

Du coup, pour vérification:

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Hameri10
HAMERIK: Symphonies nº1 en fa majeur, op. 29 «Symphonie poétique» et nº2 en ut mineur, op. 32 «Symphonie tragique»
Thomas Dausgaard / Orchestre Symphonique d’Helsingborg
Helsingborg, VI & IX.1997
Marco Polo / Da Capo


Du Schubert-Mendelssohn composé au Danemark vers 1880. La 1 est élégament orchestrée, avec une jolie veine mélodique et un certain élan - c’est plutôt plaisant, assez lumineux et bien fait (mais quand même passablement anodin.) En revanche, je n’ai pas aimé la 2: des mouvements de plus de dix minutes dans un langage aussi simple, ça finit par m’impatienter; par ailleurs, le ton plus grave, la recherche d’effets (tantôt pompeux, tantôt pathétiques, voire franchement faciles dans le III) qu’affecte cette symphonie, sans jamais atteindre au «tragique» promis, ne m’ont pas paru correspondre au registre naturel compositeur (la 1 sonne plus spontanée.)

À ce compte-là, j’aurais à coup sûr moins eu le sentiment de perdre mon temps en réécoutant Czerny 1 ou Sinding 4 - que je me souviens d’avoir vraiment bien aimées, à défaut d’y voir les chefs-d’œuvres ultimes du genre. (Ou encore Børresen 1, que David a bizarrement écarté de sa liste.)

Je pense néanmoins que la 1 pourrait être vraiment très chouette - à condition de pouvoir bénéficier d’une interprétation un peu plus enlevée et frémissante que celle de Dausgaard, et un orchestre au spectre plus nettement défini, aux textures plus fines et aux couleurs plus vives. (Étonnant, d’ailleurs, le côté terne, opaque, empesé et mou de ce disque, quand on connaît les Beethoven et les Schubert ultérieurs de Dausgaard, ou le spectre d’Helsingborg dans Brahms, avec Manze.)

Mefistofele a écrit:

Je me suis réveillé ce matin en fredonnant... le III (Ndt: de la symphonie no2), et du coup je me suis repassé la symphonie en entier (et je crois que j'ai apprécié l'expérience  Embarassed ). Si le titre est à moins avis une publicité mensongère, du moins les mélodies se retiennent facilement. Par contre, ce n'est ni la finesse des coloris ni l'inventivité des variations qui prédominent : certaines parties semblent reprises telles quelles, et l'on sait que bis repetita ne placent pas toujours. Cf. supra.

Golisande a écrit:
Au fait, si quelqu'un connaît la 7e Symphonie de Hamerik, que vaut-elle ?
J'ai testé pour vous parce que la curiositié est un vilain défaut, et c'est... choral, en 3 mouvements, assez austère. L'appellation symphonie est passablement surprenante, mais comme discuté ailleurs, le terme s'applique selon la fantaisie du compositeur.
Deux appels de l'orchestre avant l'apparition des voix, atmosphère recueillie et soulignements orchestraux légers (un peu sirupeux ?) avant l'arrivée d'un thème aux cordes qui va être repris encore et encore et encore tout au long de l'œuvre. Au demeurant, l'urgence mise en place n'est pas déplaisante.
Le II. (Andante sostenuto) est la partie lyrique réservée à la soliste (et le énième retour du thème urgent), dont la voix hélas ne me plait guère.
Le III. (Grave) est assez majoritairement "silencieux", avec brefs élans empreints de pompe et de majesté (enfin, je suppose que c'est l'intention), avant le finale joyeux, avec force triangle et zim boum. Le temps est toutefois long avec près de 17 minutes, aux teintes majoritairement ternes, exception faite de ce finale qui fait très "fêtes de fin d'année".
Bref, on est bien loin du monde de la symphonie no9 de Rubbra ou finalement des élans (appuyés mais entraînants pour moi) de la symphonie no2.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10261
Date d'inscription : 21/01/2007

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 9:44

Paul von Klenau
Die Weise von Liebe und tod
des Kornetts Christoph Rilke


Czech Philharmonic Choir
Odense symphony orchestra: Paul Mann
Bo Skovhus: Baryton


DACAPO

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 71jtif10

J'ai déjà présenté cet album, mais où ?...impossible de le retrouver!  Confused
Paul von Klenau étant d'origine danoise, il aura bien sa place ici.

Comme Frank Martin, Klenau a mis en musique le poème de Rainer Maria Rilke, et ici dans son intégralité; il manquait 4 sections dans l'adaptation de Frank Martin.
La version de Martin était plus chambriste; Klenau utilise un orchestre symphonique et des chœurs (selon les sections), ainsi qu'une voix de soprano qui vocalise dans la 11e section: c'est du plus bel effet!
La voix principale ici est celle d'un baryton (une contralto chez Martin).

Malgré ces différences, on est "plongé" dans le même climat, ceci étant dû bien sûr au poème de Rilke, d'où l'importance d'avoir les textes.
J'aurais du mal à dire vers quelle version va ma préférence. Il faut les deux !

L'interprétation ici est excellente, très bel orchestre, avec les cordes et bois qui prédominent. Les chœurs, qui chantent entièrement la première section, interviennent régulièrement dans les suivantes, en restant parfois discrets.
Toutes les "sections" s'enchaînent sans interruption.

Bo Skovhus est en grande forme, belle voix profonde.
La soprano que l'on entend dans la section 11, fait des vocalises (sur 3 notes)...avec le texte on comprend pourquoi! Smile

Belle œuvre de Klenau, méconnue à mon avis, et qui mérite vraiment d'être connue.
C'est toujours un vrai plaisir de la réécouter !  Very Happy


Dernière édition par Rubato le Sam 1 Fév 2020 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane averti
Mefistofele

Nombre de messages : 282
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 11:33

Hélas, il semblerait que la présentation ait sombré corps et âme...
clic

Et je me répète, c'est ensorcelant... Et mérite d'être plus connu.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10261
Date d'inscription : 21/01/2007

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 12:58

Merci pour le "clic" Smile
Je n'avais pas pensé à chercher dans ce sujet.

Effectivement, commentaire perdu corps et âme. Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 2661413304

Et puis content de voir qu'il y a un autre adepte de cette l'œuvre! mains
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10504
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 18:07

Je viens de l’écouter et...

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Klenau10
Paul von KLENAU: Die Weise von Liebe und Tod des Kornetts Christoph Rilke
Bo Skovhus (baryton), Hana Skarkoba (soprano), Paul Mann / Orchestre Symphonique d’Odense, Chœur Philharmonique Tchèque de Brno / Petr Fiala
Odense, VIII & IX.2006
Dacapo


... Alors que, sur le papier, ça avait tout pour être ma came, ça a été une grosse déception - peut-être au regard de mes attentes: disons que, pour une œuvre de 1919 sur ce poème-là, je m’attendais à un langage un peu plus expressionniste-décadent et des climats plus sombres et tendus.

Là, le langage est quand même plutôt celui du postromantisme germanique standard des années 1890: pour ce qui est de l’accompagnement (chœur et orchestre), on est quelque part entre le Mahler de la période  klagende Lied-Wunderhorn et le Strauss des poèmes symphoniques. C’est très mélodique-expansif, parfois à la limite du sirupeux dans les passages purement orchestraux, avec juste quelques figuralismes dissonants, des phrases inquiètes aux cordes et des coups de timbale (ou la fameuse soprano du chœur qui hulule) parce que, bon, quand même, c’est la guerre et qu’il s’en passe des vertes et des pas mûres - mais aussi beaucoup de détails juste joliment décoratifs.

L’écriture vocale soliste ne m’a pas franchement convaincu non plus: disons qu’on oscille entre une tendance déclamatoire mais dont la prosodie semble assez peu naturelle (un peu à la Wolf) et une tendance mélodique assez dans la manière du Strauss des opéras de maturité ou des lieder avec orchestre (de longues courbes lyriques qui distendent le poème), mais qui me laisse un peu frustré - par rapport au texte, ça me semble produire un rendu un peu trop bavard et pas assez méchant (et encore, connaissant Bo Skovhus, on peut se douter que l’interprète aurait ici plutôt tendance à ajouter du mordant et de l’âpreté qu’à adoucir les angles.)

Dans le dernier tiers, ça s’améliore toutefois nettement, avec des traits plus originaux, davantage de sinuosités et des climats plus tendus qui se greffent sur une atmosphère un peu démarquée des mahlériens Tamboursg’sell, Revelge et autres Schildwache Nachtlied (ça fait aussi un peu penser aux parties chorales des Gurre-Lieder), le caractère déclamatoire devient plus direct, revenant un peu au modèle de l’arioso wagnérien. On regrette un peu que ce choix esthétique-là n’ait pas été fait plus tôt, parce que le babil et les dégoulinades des trois premiers quarts d’heure m’ont quand même bien impatienté.

Une bonne chose, malgré tout: ça m’a donné envie de réécouter l’adaptation (d’une partie) des mêmes poèmes par Frank Martin, dont je me souviens avoir beaucoup aimé l’expressivité austère, et de découvrir celle d’Ullmann, qui pour le coup doit être beaucoup plus expressionniste.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane averti
Mefistofele

Nombre de messages : 282
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 18:39

Pour le coup, j'ai trouvé Martin trop austère, par contre, Ullmann m'a énormément plu. La voix est traitée différemment : c'est un récitant, non plus un chanteur (ou Liedersänger ?), l'atmosphère est tout autre. Et oui, c'est nettement plus l'univers de Krenek et Schulhoff que celui de Mahler, mais ça ne manque pas de charmes orchestraux déliquescents, les amateurs de gants de crin et de robe de bure risquent d'être déçus.

La pièce existe pour voix et orchestre, voix et piano, voix et orgue.

Voix et orchestre, une seule version à ma connaissance, Erika Pluhar et Gerd Albrecht. Sa voix est légèrement éraillée (le mot n'est pas bien choisi, mais elle ne sonne pas comme une jeune première, disons) me plaît bien. Par contre, prise de son dans une salle de bains, l'écho peut devenir lassant.

Voix et piano, on trouve aussi des voix d'homme (DFD) ou de femme (Elisabeth Verhoeven). Je ne connais pas et serais curieux des retours.

Klenau, je n'ai pas gâché mon plaisir, j'en raffole, ça me rappelle l'univers de Marx. Capiteux, (trop) entêtant, mais je n'écoute pas cela pour la subtilité, bien pour l'intoxication.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10504
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 19:04

Je ne connais rien d'autre de Klenau, mais je trouve qu'ici son langage est sensiblement moins avancé que celui de Marx (ou Hausegger, ou Pfitzner, ou Schmidt...) - et j'ai du mal à saisir capiteux-intoxicant que tu dis (au contraire de la Herbstsymphonie.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10261
Date d'inscription : 21/01/2007

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 19:41

@Benedictus je te trouve un peu "dur" dans ton commentaire...mais pourquoi pas! Smile
Personnellement je n'ai rien contre le langage postromantisme germanique standard des années 1890.
Tu l'as écouté avec le texte ?
Et puis une seule écoute...méfiance! hehe

Tiens, moi aussi j'ai pensé aux Gurre-Lieder dans quelques passages.

Du coup, je pense que tu préféreras la version de Frank Martin.

Je ne savais pas qu'il existait d'autres versions que Martin et Klenau.
Moi aussi je serais curieux d'entendre une version voix/piano. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane averti
Mefistofele

Nombre de messages : 282
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 20:08

L'écriture est nettement moins sinueuse que celle de Marx, je pense mon exemple mal choisi. Disons que ces compositeurs me procurent le même genre de sensations, une saturation des sens, une forme d'abandon par excès de moyens / d'indulgence / de sucre et autres mauvaises choses. Question langage, je pense que l'on est plus près de Mahler, de Strauss middle-of-the-road, du romantisme qui décade (Zemlinsky ?), des tentations cinématographiques (Korngold ?).

Klenau ne lésine pas sur les moyens, la variété des couleurs et les effectifs. Ein Tag durch den Tross n'est pas follement subtil mais tout à fait à mon goût. Climats très différents et dépouillés pour Die Kompagnie liegt jenseits der Raab, c'est pour ma part très convaincant. Als Mahl beganns avec sa flûte qui survole la masse orchestrale, c'est charmant. Le dialogue nocturne et mélancolique de Wachtfeuer est encore le genre de musique dans lequel je me laisse noyer. Ou encore, toute la scène de séduction de Einer, der weße Seide trägt et Hast du vergessen, daß du mein Page bist  qui démarre presque comme du Les Baxter. hehe

Voilà, j'espère que cela élucide mes précédentes expresssions, à la clarté certainement douteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10261
Date d'inscription : 21/01/2007

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 20:35

En faisant une recherche sur la version avec Elisabeth Verhoeven, je constate que c'est une version incomplète; voir ici. Et c'est une version parlée.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane averti
Mefistofele

Nombre de messages : 282
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 20:39

Comme je l'ai écrit ci-dessus, la version Ullmann est avec récitant (ou narrateur, je ne sais pas certain de la différence). Et version orchestrale ou piano, tous les poèmes n'ont pas été mis en musique, je me demande si ce n'est pas plus coupé que Martin.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10504
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 21:01

Rubato a écrit:
Personnellement je n'ai rien contre le langage postromantisme germanique standard des années 1890.
Tu l'as écouté avec le texte ?
Oui - mais c'est justement beaucoup pour ça que je n'ai pas trop aimé: j'ai trouvé que faire du Mahler-Wunderhorn là-dessus, c'est passer à côté de la dimension la plus moderne du texte de Rilke.

Rubato a écrit:
Et puis une seule écoute...méfiance! hehe
Oui, bien sûr, je lui redonnerai une chance.

Rubato a écrit:
Du coup, je pense que tu préféreras la version de Frank Martin.
Ah, mais je préfère déjà la version de Frank Martin! Et pourtant, je ne l'ai que par deux chanteuses dont je ne suis pas fou dans l'absolu (Jard Van Nes et Marjana Lipovšek - mais avec respectivement Reinbert de Leeuw et Gerd Albrecht, alors forcément...) Comme dirait Mefistofele: c'est d'une austérité flatte sûrement mon goût du cilice.

Mefistofele a écrit:
des tentations cinématographiques (Korngold ?).
(...) Hast du vergessen, daß du mein Page bist  qui démarre presque comme du Les Baxter. hehe
En effet, à plusieurs reprises je me suis pris à penser à de la musique de film - de manière fugitive mais récurrente.

Mefistofele a écrit:
Voilà, j'espère que cela élucide mes précédentes expresssions, à la clarté certainement douteuse.
Disons que ça précise, ça explicite, mais ton expression est tout à fait claire.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10261
Date d'inscription : 21/01/2007

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 21:39

@ Benedictus. Essaie la version avec la contralto Christianne Stotijn Wink
Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 61ujoy10
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10261
Date d'inscription : 21/01/2007

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 21:45

Mefistofele a écrit:
Comme je l'ai écrit ci-dessus, la version Ullmann est avec récitant (ou narrateur, je ne sais pas certain de la différence). Et version orchestrale ou piano, tous les poèmes n'ont pas été mis en musique, je me demande si ce n'est pas plus coupé que Martin.

Si, certainement; chez Martin il ne manque que 4 "sections" sur 27 et apparemment chez Ullmann (avec piano) il n'y en a que 12 ! (il en manque trop pour moi).

Dommage car cela aurait pu être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10504
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptySam 1 Fév 2020 - 22:05

Rubato a écrit:
@ Benedictus. Essaie la version avec la contralto Christianne Stotijn Wink
Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 61ujoy10
C'est noté. Je vais aussi essayer de trouver la version Cachemaille, pour essayer avec une voix d'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1357
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyDim 10 Mai 2020 - 22:52

J'en remets une petite couche sur Ernest Pingoud, finlandais d'abord élève de l'école russe, dont j'ai parlé il y a quelques temps en playlist et qui ne semble pas avoir été évoqué sur ce sujet. C'est une de mes récentes découvertes qui m'a le plus enthousiasmé.

J'avais d'abord découvert tout à fait par hasard Flambeaux éteints qui m'avait énormément plu. Et puis plus récemment à l'occasion d'un article sur Roslavets que j'ai lu je ne sais plus où, le nom de Pingoud était cité comme autre compositeur ayant été fortement marqué par Scriabine. J'ai réécouté Flambeaux éteints où on perçoit en effet les influences de Scriabine et Debussy, et ai été surpris par Le chant de l'espace qui m'a fait énormément penser au Poème de l'extase. En fait tout le disque de Sakari Oramo vaut franchement le détour.

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 R-9663567-1484405336-9551.jpeg
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyDim 10 Mai 2020 - 23:27

J'ai écouté ça il y a quelque temps (sur ta recommandation : je n'en avais jamais entendu parler et n'avais pas vu passer ce disque, malgré mon intérêt pour Oramo, les Finlandais, les compositeurs à consonance française, etc.).

J'ai trouvé ça assez joliment étale, quelqu'un qui aurait admiré Sibelius et décidé d'en tirer quelque chose de plus atmosphérique, sans réelles mélodies ni folklore, sans audaces démesurées non plus.

Je suppose que j'ai manqué plein de détails (écouté seulement deux fois le disque), et que ça réclamerait plus d'attention, mais je n'ai pas été bouleversé en le découvrant. Preneur de clefs d'écoute éventuellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1357
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyDim 10 Mai 2020 - 23:42

C'est pourtant quoiqu'on en pense pas franchement marqué par Sibelius je trouve. On n'est pas dans la même filiation que Madetoja ou Klami. Pingoud s'est d'ailleurs tenu pas mal éloigné de cette école, (et au-delà, du mouvement national finlandais d'ailleurs). (Au moins ça fait un compositeur finlandais qui n'a pas écrit de Kullervo hehe ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88952
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyLun 11 Mai 2020 - 13:08

Oui, pas du tout folklorisant, clairement, mais je retrouve cet esprit étale, peu mélodique, aux appuis rythmiques flous… je ne vois pas trop d'où ça vient d'ailleurs, ça ne ressemble à rien de précis sans paraître furieusement neuf.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Marchoukrev
Mélomane averti
Marchoukrev

Nombre de messages : 419
Age : 23
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 EmptyLun 11 Mai 2020 - 22:44

Apparemment ce mois-ci, Naxos sort un disque du compositeur norvégien Eivind Groven (1901-1977). Sont enregistrées dessus ses deux symphonies connues, respectivement intitulées "Vers les montagnes" et "L'heure d'été".

D'après la jaquette du CD, il faut s'attendre à quelque chose dans le style du Grieg folkloriste, mais en plus contemplatif. La courte présentation parle aussi de "transformation progressive" pour ce qui est de la technique.

A priori ça m'intéresserait (surtout à prix Naxos), mais est-ce que quelqu'un connaît ? C'est recommandable ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )   Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique ) - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Musiques du Nord ( Scandinavie, Baltique )
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: