Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -34%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
46 €

 

 Debussy - Pelléas et Mélisande (3)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMar 26 Nov 2019 - 11:36

Neutral À croire qu'ils entendent les œuvres pour la première fois, après avoir lu wikipedia en diagonale (il n'y a bien entendu pas la moindre allusion à la partition...).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMar 26 Nov 2019 - 13:53

Je suppose qu'il parle du timbre (sinon, pour le déterminer lorsque c'est le cas, comme Werther, il suffit d'écouter les notes). « s'il le chante comme baryton ou ténor »
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1172
Age : 1002
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMar 26 Nov 2019 - 16:12

Xavier a écrit:
Rolando Villazón chante Pelléas??

Apparemment oui: https://www.resmusica.com/2019/11/25/justesse-et-intelligence-pour-pelleas-et-melisande-par-kent-nagano-a-hambourg/

Au passage, encore un critique qui ne sait pas de quoi il parle: "Sa voix a perdu à l’aigu, pour se griser au point de faire douter, selon les parties, de savoir s’il chante la partition en version ténor ou baryton."
Puisque bien sûr, il n'y a pas de version ténor ou de version baryton.

Depuis plus d'un an, oui, c'est sa troisième production (je rêve de l'y entendre). Wink

Je pense qu'il s'agit en effet d'une maladresse de formulation, plutôt que de méconnaissance de l'œuvre. Ce qui m'agace plus, c'est l'usage du terme "grand-guignolesque" complètement galvaudé, supposé ici être synonyme de grotesque, alors que ça m'étonnerait que le jeu de Villazon donne dans le macabre outré...
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12455
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMar 26 Nov 2019 - 18:47

Adalbéron a écrit:
Xavier a écrit:
Au passage, encore un critique qui ne sait pas de quoi il parle
Je pense qu'il s'agit en effet d'une maladresse de formulation, plutôt que de méconnaissance de l'œuvre.
Je pencherais pour ma part plutôt pour une erreur de traduction: un peu plus loin on lit:
Citation :
L’Arkel de Tigran Martirossian déploie moins de puissance que celui référent de Selig ces dernières décennies, mais il bénéficie de la production, où il se découvre comme un vieux meuble sous un drap posé pour lui éviter la poussière. Renate Spingler tient Geneviève en lisant une lettre sensible
... et là on reconnaît bien le style Google Translate©.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMar 26 Nov 2019 - 19:31

Tu es en train de dire que le critique aurait juste repompé une autre critique et l'aurait (mal) traduite en français? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12455
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMar 26 Nov 2019 - 19:50

Mon intention était encore plus perfide, je le crains... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMar 26 Nov 2019 - 20:20

Oui oui, je pense que j'ai compris: il ne sait pas écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyLun 9 Déc 2019 - 0:17

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 618o39q-enL._SL600_

Plutôt à éviter.

J'avais de la curiosité pour la mise en scène de Tcherniakov, non seulement ça met par terre toute la poésie de l'oeuvre, mais en plus ça n'est même pas vraiment cohérent ni très intéressant.

Au départ Golaud est montré comme le psychanalyste de Mélisande, ça tient la route sur quelques répliques, mais la suite va dans d'autres directions.
Mélisande est visiblement très dérangée et est observée par les différents membres de la famille via un écran. (comme Tcherniakov le faisait déjà dans Wozzeck)
Comme d'habitude avec ce type de metteurs en scène, les coups de théâtre de l'intrigue sont modifiés: à la fin du IV, Pelléas part en voyage, Golaud ne blesse ni lui ni Mélisande, qu'il avait en revanche très sérieusement maltraitée dans la scène précédente.
C'est la première fois que je vois le père de Pelléas représenté sur scène, mais là aussi, ça n'apporte pas grand chose.
Décor unique pas beau.
Les chanteurs ne sont pas mal mais pas exceptionnels: on a notamment une Mélisande trop lyrique (mais scéniquement elle est assez captivante), un Pelléas pas mal mais pas du tout à la hauteur des meilleurs, et un bon Golaud (Ketelsen) handicapé par trop de problèmes avec le texte. (qu'il bafouille à de nombreuses reprises, inversant régulièrement les consonnes des répliques, de façon plus problématique que ce qu'il avait montré au TCE il y a deux ans)
Globalement, tout ça n'est pas très bien dit.
Altinoglu un peu décevant, l'orchestre est un peu en retrait, la faute aussi peut-être à la prise de son qui le désavantage.
Bref, si vous ne connaissez pas encore, tournez-vous plutôt sur la récente captation suédoise dirigée par Maxime Pascal, également en DVD et Blu-Ray. (voir pages 7 et 8 )
Et si vous n'êtes pas gêné par des dictions moyennes mais que vous aimez les mises en scène aventureuses et hyper psychologisantes, allez plutôt voir du côté de Welser-Möst/Bechtolf, plus cohérent et gardant une poésie vraiment pelléassienne.

(et évidemment, on peut une nouvelle fois se lamenter sur les non-publications en CD ou DVD des Haitink-Martinoty 2007, Gardiner-Braunschweig 2010 ou Langrée-Ruf 2017, grandes versions récentes données sur les scènes françaises, les deux premières ayant pourtant été captées…)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12455
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 16 Avr 2020 - 1:25

En Playlist, Benedictus a écrit:
David a fait sur CSS une passionnante notule sur l’apostrophe «Absalon! Absalon!» (IV, 2)… Résultat: j’ai replongé - c’est-à-dire que mes écoutes d’aujourd’hui, ça a été:

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Debuss25
- Jacques Jansen (Pelléas), Micheline Grancher (Mélisande), Michel Roux (Golaud), Solange Michel (Geneviève), André Vessières (Arkel), Françoise Ogéas (Yniold), Marcel Vigneron (Le Médecin), Désiré-Émile Inghelbrecht / Orchestre National, Chorale Lyrique de la R.T.F. / Jeanne Baudry-Godard
En public, Paris, III.1962
Montaigne


Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Debuss26
- Éric Tappy (Pelléas), Erna Spoorenberg (Mélisande), Gérard Souzay (Golaud), Arlette Chédel (Geneviève), Victor de Narké (Arkel), Anne-Marie Blanzat (Yniold), Derrick Olsen (Le Médecin), Gregor Koubrak (Voix du berger), Jean-Marie Auberson / Orchestre de la Suisse Romande, Chœur du Grand Théâtre de Genève / Philippe Cart
En public, Genève, III.1969
Claves


Deux grandes versions live - dont on a déjà beaucoup parlé: Inghelbrecht, c’est peut-être la version la plus extraordinairement dite de toute la discographie, et des couleurs extraordinaires (le timbre si français des bois!); Auberson, c’est une version où l’urgence théâtrale pousse tous les interprètes au-delà de leurs standards habituels.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 5:15

Un nouveau Pelléas (enfin, qui date de 2009) avec une distribution alléchante (Beuron!), merci YouTube!

Arrow https://www.youtube.com/watch?v=PM6tv6emGUw
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31747
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 7:50

omg Beuron / Delunch / Varnier … la version enregistrée dans la garage de David non ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 10:36

C'est pas dans mon garage qu'on chante Pelléas. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 10:55

Cololi a écrit:
omg Beuron / Delunch / Varnier … la version enregistrée dans la garage de David non ?

Et Nadine Denize!!! Surprised Surprised


Oui, j'arrive à regarder des fois le sujet sur Pelléas Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 10:57

J'ai écouté des bouts rapidement. Beuron merveilleux, à son faîte. En revanche, Lafont en Golaud, c'est un peu une punition… Surprised Tout est si haché et peu aristocratique – j'admire beaucoup Henri Etcheverry là-dedans…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31747
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 12:26

Je viens d'écouter cette version.

Bon à la direction, rien d'exceptionnel, c'est clair. Tempi parfois trop lents, pupitres pas toujours en place, cordes aigrelettes … M'enfin pas de quoi gâcher l'œuvre, que ce soit clair (même si évidemment on a mieux ailleurs).

Le superlatif, c'est pour Yann Beuron. Pour ma part ce n'était pas gagné d'avance, car Pelléas en ténor, ça ne m'a jamais convaincu. Mais avec Beuron tout les problèmes s'effacent : tessiture, couleur, crédibilité … tout y est, sans que l'on sente le besoin de se référer à d'autres. Il les fait oublier. La diction, évidemment, mais très généralement la sentiment de naturel et de simplicité, de facilité qu'il imprime au rôle auront tôt fait d'emporter les suffrages. Rien n'est artificiel ici : ni la façon d'obtenir les notes, ni les intentions musicales … Et puis la très belle homogénéité de la voix.
Delunsch ne démérite pas non plus : malgré un timbre toujours un peu ingrat, il faut bien dire que c'est sûrement la Mélisande la plus convaincante que je connaisse. Une intimité particulière avec le rôle sûrement … ces talents théâtreux aussi expliquent cela.
Avec Lafont commencent les problèmes. Je n'ai pas de problème avec le côte ogresque de sa voix … encore que cela contraste violemment avec celle de Beuron, ce qui n'est pas idéal. Le problème principal c'est bien davantage ce vibrato envahissant et plus encore son chant haché. Ce n'est pas rédhibitoire, mais c'est sûr qu'on trouve bien mieux dans la discographie.
Vanier égal à lui-même, mon Arkel préféré (avec Raimondi).
Nadine Denize Confused

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 15:06

Apparemment c'est la fin de Lafont et la fin de Denize…
Et la mise en place est très aléatoire…
C'est à écouter pour Beuron surtout, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 20:04

Cololi a écrit:

Delunsch ne démérite pas non plus : malgré un timbre toujours un peu ingrat, il faut bien dire que c'est sûrement la Mélisande la plus convaincante que je connaisse. Une intimité particulière avec le rôle sûrement … ces talents théâtreux aussi expliquent cela.

Mieux que chez Casadesus?
Parce que dans la version Casadesus, c'est une Mélisande qui m'indiffère totalement… c'est preque une de celles que j'aime le moins. (bon il y a quand même largement pire…)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 21:45

Avant la toute fin des années 90, Delunsch n'avait pas du tout éclos… sa Mélisande avec Casadesus est effectivement opaque et assez peu frémissante, alors qu'avec Prêtre à la Scala, bien plus tard, elle était beaucoup plus intéressante.

Donc je suppose qu'en effet ce doit être bien mieux ici – même si, vu mes goûts, je doute qu'elle convienne à mon idéal mélisandin.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 12:24

Tiré de Playlist :

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Debussy: Pelléas et Mélisande, acte 3/Rattle LSO

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

(oh punaise l'Yniold pale )

Golisande a écrit:
Xavier a écrit:
(oh punaise l'Yniold pale )

Oui, argument assez rédhibitoire pour moi (mais, hélas, pas le seul)...

Le son est un peu tubé, mais ça reste quand même super bien je trouve pour un gosse (étranger de surcroît)…

Super bien pour un gosse étranger, peut-être... mais ça reste un Yniold pénible, il y a des enfants meilleurs, et il y a beaucoup d'Yniold (femmes) bien meilleurs, heureusement!

Du coup j'écoute (enfin) cette version (absolument fabuleuse) Rattle / LSO. La scène de la pierre est un peu dure, oui.

Mais sinon, le principe même du rôle est d'être pénible, et c'est réalisé ici (même l'accent) de façon assez irréprochable, je ne vois pas trop le problème. La scène avec Golaud (III,4) est très réussie.


Golisande a écrit:
De toute façon, tu n'es qu'une groupie de Rattle.

Dire ça en général serait misleading, si j'ose dire (sa période à Birmingham ne laisse vraiment pas de trace impérissable, au disque du moins).

Mais ce qu'il fait actuellement est miraculeux, oui.

J'ai rarement aussi bien entendu le détail, alors même la prise de son rejette l'orchestre un peu loin. (L'entrée des motifs !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 12:26

Écho, à vrai dire, d'une conversation de 2014. hehe

Xavier a écrit:
Bizarre, je n'ai pas ce souvenir de Cluytens... je ne l'ai pas écouté tant que ça, mais j'étais assez enthousiaste.

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
L'Yniold n'est vraiment pas terrible pourtant, mais la scène du III fonctionne à fond je trouve.
Qu'Yniold chante mal n'est vraiment pas un problème pour moi... ça participe de l'empathie dont on parlait l'autre fois.

Certes, mais cet accent anglais abominable...  Mr.Red 
Bon là ça m'a plus gêné au IV, mais au III je me suis laissé prendre malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 12:27

DavidLeMarrec a écrit:

Golisande a écrit:
De toute façon, tu n'es qu'une groupie de Rattle.

Dire ça en général serait misleading, si j'ose dire (sa période à Birmingham ne laisse vraiment pas de trace impérissable, au disque du moins).

Mais ce qu'il fait actuellement est miraculeux, oui.

J'ai rarement aussi bien entendu le détail, alors même la prise de son rejette l'orchestre un peu loin. (L'entrée des motifs !)

Le fait d'entendre les détails n'est (curieusement ?) jamais une priorité pour moi : si tous les instruments jouent leur partie, il en reste nécessairement quelque chose dans le résultat global (à moins de gros problèmes de prise de son, comme dans les très vieux enregistrements) — et l'essentiel est bien ce résultat, le « tout » que le chef concocte à partir de ces ingrédients : je n'éprouve pas le besoin d'identifier ceux-ci individuellement, si je veux une vision plus précise j'ouvre la partition...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 12:37

Ouais, enfin, dans 99% des disques, il y a plein de lignes qu'on n'entend pas, alors qu'en concert c'est beaucoup plus rare. Ce sont des portions entières de la partition qui sont occultées, des lignes mélodiques, des détails de l'harmonie… Moi ça me frustre vraiment (je ne parle pas de zoom sur les instruments, juste de pouvoir entendre autre chose que de la jolie mélasse façon Chandos Handley Bax).

Mais peu importe, pour le mouvement général aussi, je trouve cette version Rattle extraordinaire…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 12:40

DavidLeMarrec a écrit:
façon Chandos Handley Bax

Pour avoir écouté tout ça avec partition, je peux te garantir qu'il ne m'est jamais arrivé de voir quelque chose que je n'entendais pas (on peut entendre une partie faiblement, très en arrière-plan, mais tout est toujours bien là)...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 12:48

Tiens, je me cite :
Citation :
Rattle Londres : j'avais déjà essayé d'écouter ce CD en entier, mais je m'étais endormi à l'acte III sans avoir connu un seul moment de joie véritable.
Or, bien qu'on n'en ait pas tous les jours, j'ai trouvé ça un peu bizarre : je réécoute donc en alternance avec les studios de Karajan et d'Abbado, et brusquement tout me parait évident... Cette version n'a absolument aucun charme, ni défaut (positif). Tout le monde fait parfaitement son boulot, on entend absolument tout à l'orchestre, les chanteurs non seulement assurent vocalement mais incarnent indéniablement leurs personnages... Seulement (pour moi) il n'y a aucune poésie là-dedans, comme si tous restaient à la surface de cet univers, se contentant d'une réalisation parfaite jusqu'aux moindres détails.
Je pense que Rattle y est pour beaucoup (j'avais eu exactement la même sensation avec la captation berlinoise de 2006), et qu'en raison de cette direction chirurgicale les chanteurs se retrouvent un peu en roue libre : on dirait par exemple que Kozena n'est plus vraiment concernée par son personnage, alors que c'était si génial en 2007 avec Haitink...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 13:56

Golisande a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
façon Chandos Handley Bax

Pour avoir écouté tout ça avec partition, je peux te garantir qu'il ne m'est jamais arrivé de voir quelque chose que je n'entendais pas (on peut entendre une partie faiblement, très en arrière-plan, mais tout est toujours bien là)...

À l'audition seule, j'ai vraiment peine à entendre autre chose qu'un halo. (Peu importe, c'était juste une petite provocation.)


Golisande a écrit:
Je pense que Rattle y est pour beaucoup (j'avais eu exactement la même sensation avec la captation berlinoise de 2006)

… qui est la version que j'ai le plus écouté, absolument incroyable, mais davantage plastique, là où il ose d'autres transparences, une variété de coloris et urgence théâtrale tout autre en 2016 (et encore plus avec le LSO).

Donc la poursuite de la divergence paraît logique.

(J'adore Haitink 2007 aussi. Smile Et Kožená y était déjà bien moins marquante qu'avec Minkowski en 2002. Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 14:00

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 500x500-000000-80-0-0
Debussy – Pelléas – Kožená, Gerhaher, Finley, Fink, Selig ; LSO, Rattle (LSO Live)

Sinon, mon avis rapide sur cette version Rattle qui m'attendait depuis longtemps (j'avais adoré la vidéo avec Berlin, mais je crois que c'est encore mieux !).

→ Comme ça file, avec tension et transparence. Irrésistible !  Et quelle distribution idéale… Finley à la fois d'une plénitude vocale immense et d'un finition verbale extraordinaire. Gerhaher très subtil et original, sans un pouce de mièvrerie. Kožená un peu arrondie, mais dans un français toujours parfait.

→ Malgré la prise de son qui rejette l'orchestre un peu loin (et opaque), ce que font le LSO et Rattle est un miracle de transparence, l'impression d'entendre chaque instrument, chaque motif, énormément de textures et de couleurs… Le cinquième acte, diaphane comme du dernier Sibelius, est particulièrement au-dessus de toutes les autres versions… !  (incluant Rattle lui-même avec Berlin dans les années 2000)

→ J'avais adoré la vidéo avec Berlin pour un concert mis en espace par Sellars, quelques semaines avant la session du LSO, mais je crois que dans ce disque tout est encore à un degré de variété et de naturel supérieurs !

(Maintenant je vous laisse dire c'est tout nul parce qu'Yniold a un accent étranger. siffle )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 14:01

Golisande a écrit:
Indépendamment de l'Yniold, je m'étais endormi en l'écoutant... (Et je sais que tu n'es guère adepte des écoutes comparées, mais...)

Tout l'inverse ici : je n'écoute quasiment plus Pelléas, tant j'ai l'œuvre « à l'intérieur de moi » – avec des amis, il nous arrive de converser pendant plusieurs minutes, seulement à base de citations de l'œuvre… Mais là j'ai l'impression de redécouvrir (alors que je connais bien la version de Berlin), je suis totalement tétanisé, attrapé, fasciné.

Je n'ai rien contre les écoutes comparées, au contraire, quand on ne leur fait pas dire ce qu'elles ne peuvent pas dire (comme ça se fait à la radio).

Mais de terme à terme, on gagne sur à peu près tous les aspects (pour moi).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 14:14

DavidLeMarrec a écrit:
(J'adore Haitink 2007 aussi. Smile Et Kožená y était déjà bien moins marquante qu'avec Minkowski en 2002. Smile )

Pas d'accord : moins jeune (ce qui peut avoir son importance dans ce rôle, quoique mes Mélisandes préférées au disque soient quadras) mais à mon sens plus impliquée, et surtout l'écrin orchestral est considérablement plus marquant (je dis ça alors que j'ai entendu Minkowski en vrai).

Si je ne devais choisir qu'une seule version de Pelléas, ce serait sans doute celle de 2007 (et quelle mise en scène par-dessus le marché... I love you ).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 14:18

Pour ma part, c'est surtout Gerhaher qui me sort de Pelléas ici: je le trouve ultra-maniéré, "faux" dans sa façon d'accentuer certaines syllabes, de surjouer certains mots... sans parler des notes qu'il n'a pas et qu'il balance comme il peut.
Le reste de la distribution (hors Yniold) est très bien, sans tout déchirer, mais lui me dérange vraiment, tout comme Rehfuss, Groote ou Spoorenberg me gênent outrageusement dans d'autres versions.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 14:19

Golisande a écrit:

Si je ne devais choisir qu'une seule version de Pelléas, ce serait sans doute celle de 2007 (et quelle mise en scène par-dessus le marché... I love you ).

Dommage qu'on n'ait pas une publication DVD ou CD soignée...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyDim 24 Jan 2021 - 14:22

Oh que oui... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6992
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 9:20

je ne sais pas si vous avez vu la captation de l'Opéra de Rouen en direct hier soir mais c'était vraiment top. La moyenne d'âge des chanteurs n'a jamais dû être aussi peu élevée (en tout cas c'aurait sûrement été le cas si ils avaient pris un jeune chanteur pour Yniold au lieu d'une adulte). Pelléas est la révélation de la soirée selon moi (français impeccable pour un anglais, puissance vocale et fraicheur du jeu) mais vous ne serez pas déçus par Mélisande et Golaud non plus, eux aussi tout jeunes et impeccables dans leurs rôles, si ce n'est que je trouve Mélisande pas assez mystérieuse par rapport à d'autres versions (et avec une voix plutôt grave pour le rôle mais pleine et fraiche malgré tout, sans trop de vibrato comme j'aime). Le son, les lumières et les décors étaient parfaits (de l'eau, de la pénombre, du soleil qui se fraie un passage de temps en temps quand il se couche, des vieilles pierres, des rochers, etc.), l'orchestre très bon à part quelques faiblesses dans les cuivres.
https://www.operaderouen.fr/saison/20-21/pelleas-et-melisande/
Je vous conseille de prendre un chromecast pour profiter de ces lives facebook qui reviennent récurrents (c'est un petit boitier qui permet de voir sur son écran télé ou videoprojecteur tout ce que vous regardez sur votre téléphone d'habitude : vous utilisez alors votre téléphone comme télécommande et pouvez envoyer sur l'écran tout ce que vous regardez sur youtube ou sur facebook ou autre service de video, idem pour vos photos si vous voulez faire une soirée photos)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 13:06

C'est bien que la très belle mise en scène de Ruf (qu'on avait vue à Paris au TCE) soit captée!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 13:37

La distribution est absolument affolante (Charvet, Richardot, Juw Montague Rendall, Courjal, Teitgen).

La mise en scène m'a paru peu compréhensible, captée d'aussi près sans vue d'ensemble (alors que c'était merveilleux en salle avec un peu de recul).

Ça peut encore s'écouter sur YT :

https://www.youtube.com/watch?v=6f8Q5sLHtbs&t=27s
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12455
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 13:56

DavidLeMarrec a écrit:
La distribution est absolument affolante (Charvet, Richardot, Juw Montague Rendall, Courjal, Teitgen).
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 14:02

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
La distribution est absolument affolante (Charvet, Richardot, Juw Montague Rendall, Courjal, Teitgen).
bounce

Oh ne trépignons pas... distribution affolante certes, mais pour une œuvrette Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12455
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 14:08

Il faudrait demander à luisa de nous forger un mot-valise avec «Polyeucte» et «debussyste», sur le modèle du désormais fameux «Cololullyste».
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 14:12

Là on a non seulement un son pourri mais aussi une image pourrie. (la compression et le noir, ça ne cohabite pas bien)
Dommage quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 14:36

Benedictus a écrit:
Il faudrait demander à luisa de nous forger un mot-valise avec «Polyeucte» et «debussyste», sur le modèle du désormais fameux «Cololullyste».

Ah non! Car j'aime certains Debussy! Ses mélodies, Prélude à l'après-midi d'un faune, La Demoiselle Élue,... J'en passe et des meilleurs! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12455
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 14:41

OK, va pour Pelléeucte, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20522
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 14:48

Benedictus a écrit:
OK, va pour Pelléeucte, alors.

Laughing

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 16:33

Xavier a écrit:
Là on a non seulement un son pourri mais aussi une image pourrie. (la compression et le noir, ça ne cohabite pas bien)
Dommage quand même...

Oui, ils ont désactivé la HD dans la rediff' (ça semblait mieux hier). Je suppose dans le but de vendre le DVD ou de le mettre sur une plate-forme payante…

Assez déçu, je l'avoue. Le son est vraiment pas bon (compression, mais prise pas terrible non plus). Orchestralement, ça paraît un peu naviguer à vue, sans grande ligne de force. Et Charvet assez terne et lisse, Courjal surtout une voix splendide (mais sans doute sa prise de rôle – il mûrira, tu verras), Richardot aussi assez couverte, pas à fond dans le mot…

J'ai adoré Huw Montague Rendall en Pelléas, dans la veine des Pelléas assez graves, un vrai rayonnement. Et Teitgen merveilleux comme toujours. Mais globalement assez déçu – même visuellement, j'avais adoré la mise en scène au TCE, et là je n'y comprends rien, tout est filmé de près, on ne voit pas où on est, qui fait quoi…

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 16:35

Benedictus a écrit:
OK, va pour Pelléeucte, alors.

Polysande !

(Polaud pour les intimes.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 27 Jan 2021 - 16:39

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Là on a non seulement un son pourri mais aussi une image pourrie. (la compression et le noir, ça ne cohabite pas bien)
Dommage quand même...

Oui, ils ont désactivé la HD dans la rediff' (ça semblait mieux hier). Je suppose dans le but de vendre le DVD ou de le mettre sur une plate-forme payante…

Assez déçu, je l'avoue. Le son est vraiment pas bon (compression, mais prise pas terrible non plus).


Et même ça sature par moments...

Sinon il y a aussi la version de Genève dirigée par Nott qui est en ligne: https://www.gtg.ch/digital/?fbclid=IwAR2SZwIilS6UiDtXXoIF7UAMkah2pBq_aF-pmO-iqOGkt1PqwafMpmHB5pg#module17-block_5fc51b914b25b

Je ne sais pas encore ce que ça vaut mais niveau son et image ça a l'air très correct.

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 21 Avr 2021 - 2:10

J'ai été ébloui par les Siècles et Roth dans le Pelléas donné à Lille ce mois-ci et retransmis par OperaVision, sans être transcendé par la distribution (Duhamel très bien mais tout le temps sombre et méchant, Santoni un peu trop lyrique à mon goût, et l'ensemble des voix un peu trop en avant par rapport à l'orchestre) ni surtout la mise en scène, et je me suis dit qu'il était dommage qu'on n'ait pas plutôt un disque pour profiter pleinement de l'orchestre.

Et bien, c'est chose faite, le disque a été enregistré à la Seine musicale et sortira chez Harmonia mundi! cheers

C'est annoncé sur le Facebook de l'orchestre depuis fin mars.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 21 Avr 2021 - 2:49

Ah, moi j'ai non seulement été ébloui par l'orchestre et la direction (l'impression de redécouvrir certaines choses, et pas des coquetteries alla Currentzis, vraiment des choses contenues dans l'œuvre), mais aussi ravi par les chanteurs : j'avais peur de Behr et Duhamel, et je trouve qu'ils s'en sortent magnifiquement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 21 Avr 2021 - 2:55

Je n'en ai pas du tout pensé de mal, mais ils sont loin de mes préférés...
J'ai trouvé Behr vraiment bien dans l'ensemble.

En tout cas je trépigne d'écouter le disque. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12455
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 21 Avr 2021 - 12:30

Pas regardé sur OpéraVision, mais sur le papier, ça fait un peu comme pour L'Heure espagnole: j'écouterai pour Roth et les Siècles, mais il y a peu de chances que ça devienne ma version de chevet.

(À part Santoni-Behr-Duhamel, il y a qui?)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86615
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 21 Avr 2021 - 15:00

Arkel: Teitgen
Geneviève: Todorovitch
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 EmptyMer 21 Avr 2021 - 23:38

@ Xavier :
J'ai même trouvé Behr (donc je n'aime pas du tout l'émission, qui lui demande beaucoup d'énergie pour peu de son et de couleur) confondant d'aisance ici, très naturel et bien dit. Excellent, un très très bon Pelléas d'aujourd'hui.

Keenlyside, Bou, Addis, Mauillon, Gerhaher, Montague Rendall, Behr… on en a vu passer d'excellents Pelléas ces dix dernières années !


Honnêtement, Benedictus, la distribution n'a pas l'air folle comme ça mais se tient très bien ! De toute façon on a les oreilles complètement envoûtées par l'orchestre : Pelléas joué avec si peu de vibrato, ce mordant, ces couleurs nouvelles, c'est assez extraordinaire ! (Rien à voir avec ce que Gardiner-ORR ou Langrée-Champs-Élysées ont pu produire, certes excellent, mais pas du tout aussi neuf.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Debussy - Pelléas et Mélisande (3)   Debussy - Pelléas et Mélisande (3) - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Debussy - Pelléas et Mélisande (3)
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: