Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

 

 Complexité du français (2)

Aller en bas 
+30
Emeryck
Thelonious
Ravélavélo
Mandryka
Alifie
mabuse
Anaxagore
Stefano P
anaëlle
Benedictus
David Rolland
Morloch
Belcore
DavidLeMarrec
Xavier
Cello
luisa miller
BLESL
Montfort
Mélomaniac
arnaud bellemontagne
Oriane
Pipus
Parsifal
A
néthou
Fuligo
lulu
Golisande
Cololi
34 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12831
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptySam 9 Mar 2019 - 21:03

Mélomaniac a écrit:
Je sortais de Mélomania, en mode trop contente, avec un trolley rempli de trucs genre ce soir les voisins vont encore appeler la police,
tu vois quoi ? M'en fous, de base, Benedictus va encore dire que j'ai bon goût.
cat
anaëlle a écrit:
Je trouve qu'il y a une notion adversative dans la locution "de base" que ta seconde phrase fait mal ressortir.
- De base, j'aime pas Schreker, mais puisque Benedictus dit que c'est signe de bon goût, j'en achète - à défaut d'en écouter.
fleurs
Et voilà: à peine ai-je dit que j'allais être absent, qu'aussitôt Mélanaëlle utilise ses deux comptes pour se moquer de moi... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12831
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 5 Juil 2019 - 0:33

Sur la ligne E du RER, les retards et suppressions de train (qui m'ont paru se multiplier ces derniers temps) font l'objet d'annonces d'une si remarquable inventivité dans le domaine du jargon abstrus que la suprématie des circulaires de l'Educ' Nat' et des cours de team building dans les écoles de commerce me semble sérieusement remise en question: si votre train n'arrive pas, ce n'est plus, bêtement, en raison d'une panne ou d'un problème technique, mais en raison d'une contrainte imprévue de production voire d'une restitution tardive de travaux.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 5 Juil 2019 - 3:35

Ca me rappelle les fabuleuses expressions de nos ministres: on ne dit pas un chômeur, mais "quelqu'un en situation de non-emploi", un clandestin n'est pas expulsé, il est "éloigné", et au sujet d'une réforme repoussée, "elle n'est pas décalée, elle s'insère dans un nouveau calendrier". Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31826
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 5 Juil 2019 - 5:25

On ne dit pas "plan de licenciement", mais "plan de sauvegarde de l'emploi"...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 5 Juil 2019 - 9:55

Et il n'y a plus de recul social mais des "réformes nécessaires et égalitaires"...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 5 Juil 2019 - 13:21

Je vois que vous êtes bien calés.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 03/04/2010

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 11:17

Je viens d’apprendre l’expression

Il n’y a pas de sots métiers, il n’y a que de sottes gens

Et donc je viens de voir pour la première fois la complexité du mot gens

https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-33165.php

Est ce qu’il y a d’autres mots comme gens? Est ce qu’il y’a une façon simple d’apprendre le règle? Un moyen mnémotechnique?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 11:51

Mandryka a écrit:
Je viens d’apprendre l’expression

Il n’y a pas de sots métiers, il n’y a que de sottes gens

Et donc je viens de voir pour la première fois la complexité du mot gens

https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-33165.php

C'est difficile comme règle pour gens, mais en réalité c'est que le mot a changé de genre : il était autrefois au féminin (donc on va le retrouver dans les expressions anciennes « la gent trotte-menu » ou « la gent féminine »), et il reste féminin dans les dictons comme celui que tu as cité.

Dans la langue courant, « les gens » est toujours au masculin (mais lorsque l'adjectif est placé avant, oui, il y a cet effet archaïque de féminin).


Citation :
Est ce qu’il y a d’autres mots comme gens? Est ce qu’il y’a une façon simple d’apprendre le règle? Un moyen mnémotechnique?

La règle célèbre est pour les trois mots masculins qui deviennent féminins au pluriel : délices, amours, orgues.

Mais là aussi, c'est un archaïsme : « amours » et « orgues » ne sont féminins que s'ils désignent la chose en général. Tes récentes amours = ta vie amoureuse, les orgues de Saint-Maximin = l'orgue. Si on a vraiment deux amours ou deux orgues distincts, ça reste masculin…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 03/04/2010

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 22:07

DavidLeMarrec a écrit:


Dans la langue courant, « les gens » est toujours au masculin (mais lorsque l'adjectif est placé avant, oui, il y a cet effet archaïque de féminin).





Merci pour ça, c’est le genre de chose qui n’est pas du tout évident à apprendre quand on n’est pas francophone!
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 03/04/2010

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 22:10

DavidLeMarrec a écrit:


Mais là aussi, c'est un archaïsme : « amours » et « orgues » ne sont féminins que s'ils désignent la chose en général. Tes récentes amours = ta vie amoureuse, les orgues de Saint-Maximin = l'orgue. Si on a vraiment deux amours ou deux orgues distincts, ça reste masculin…

Et dans la langue courante, orgue(s) et amour(s), sont ils toujours masculins?[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 6413
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 23:32

Ils sont masculins seulement au singulier.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12831
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 11 Juil 2019 - 23:53

Même dans un usage littéraire, la règle n'est pas toujours suivie: à la fin d'Une charogne (Les Fleurs du Mal, «Spleen et idéal»), Baudelaire écrit:
«Alors, ô ma beauté! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposés!
»

Par ailleurs, Alphonse Allais a intitulé un de ses recueils de récits humoristiques Amours, délices et orgues.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 18:34

J'ai honte.

Quand on veut signaler qu'un magasin n'est pas accessible maintenant, est-ce qu'on écrit "Nous sommes fermés" (grammaticalement correct mais sémantiquement, ça me gêne) ou "Nous sommes fermé" (moche) ?
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomaniaque
Thelonious

Nombre de messages : 1873
Date d'inscription : 10/01/2011

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 18:41

Cello a écrit:
J'ai honte.

Quand on veut signaler qu'un magasin n'est pas accessible maintenant, est-ce qu'on écrit "Nous sommes fermés" (grammaticalement correct mais sémantiquement, ça me gêne) ou "Nous sommes fermé" (moche) ?

"Fermeture pour,..." Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 20:43

Cello a écrit:
J'ai honte.

Quand on veut signaler qu'un magasin n'est pas accessible maintenant, est-ce qu'on écrit "Nous sommes fermés" (grammaticalement correct mais sémantiquement, ça me gêne) ou "Nous sommes fermé" (moche) ?

Je ne vois pas où est le problème sémantique dans le #1 ? (ni quelle est la logique du #2, qui a un côté nous de majesté étrange pour une équipe de magasin)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 10995
Age : 23
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 20:54

DavidLeMarrec a écrit:
Cello a écrit:
J'ai honte.

Quand on veut signaler qu'un magasin n'est pas accessible maintenant, est-ce qu'on écrit "Nous sommes fermés" (grammaticalement correct mais sémantiquement, ça me gêne) ou "Nous sommes fermé" (moche) ?

Je ne vois pas où est le problème sémantique dans le #1 ?  (ni quelle est la logique du #2, qui a un côté nous de majesté étrange pour une équipe de magasin)
C'est une sorte de métonymie étrange (puisque c'est pas le groupe sous-jacent à "nous" qui est fermé) pour le premier et le second est effectivement bizarre de voir cet accord même si c'est effectivement logique en identifiant (encore une fois à travers une métonymie) "nous" au magasin.
Moi, je mettrais une autre formulation comme Thelonioushehe
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 20:58

En général on met juste "Fermé", non?
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomaniaque
Thelonious

Nombre de messages : 1873
Date d'inscription : 10/01/2011

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 21:30

Xavier a écrit:
En général on met juste "Fermé", non?
...pour congés annuels.
...parce que travailler, c'est drôlement fatiguant.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 21:31

Emeryck a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


Je ne vois pas où est le problème sémantique dans le #1 ?  (ni quelle est la logique du #2, qui a un côté nous de majesté étrange pour une équipe de magasin)

C'est une sorte de métonymie étrange (puisque c'est pas le groupe sous-jacent à "nous" qui est fermé) pour le premier et le second est effectivement bizarre de voir cet accord même si c'est effectivement logique en identifiant (encore une fois à travers une métonymie) "nous" au magasin...

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28681
Date d'inscription : 21/09/2012

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyDim 8 Déc 2019 - 19:57

Surprised Dites-moi, j'ai un trou de mémoire : comment appelle-ton la répétition d'un mot ou d'un son en début de phrase, créant un effet d'accumulation.
C'est pas une anaphore, ni vraiment une allitération, alors... scratch

Par exemple : "viens, viens, viens, par le chemin"
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31826
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyDim 8 Déc 2019 - 19:58

Si Oriane ne répond pas, elle perd son agreg ! Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28681
Date d'inscription : 21/09/2012

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyDim 8 Déc 2019 - 19:59

Confused C'est bête comme chou cette question, mais le nom de cette figure m'échappe...
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 46
Date d'inscription : 10/06/2013

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyDim 8 Déc 2019 - 21:01

Mélomaniac a écrit:
Surprised Dites-moi, j'ai un trou de mémoire : comment appelle-ton la répétition d'un mot ou d'un son en début de phrase, créant un effet d'accumulation.
C'est pas une anaphore, ni vraiment une allitération, alors... scratch

Par exemple : "viens, viens, viens, par le chemin"

Une épanalepse peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28681
Date d'inscription : 21/09/2012

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyDim 8 Déc 2019 - 21:18

Very Happy Ah oui c'est ça merci.
Désolé j'avais oublié.
Bon c'est sûr que le terme ne s'utilise pas tous les jours, même par ceux «qui parlent sérieusement comme ça»  ©
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 31/08/2010

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019 - 10:24

Thelonious a écrit:
...parce que travailler, c'est drôlement fatiguant.
Vous avez dit "complexité du français" ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 2:14

Il y en a beaucoup qui m'agacent, mais celui-là en particulier:

https://www.ledevoir.com/opinion/lettres/585962/le-mot-presentiel-vous-agace-t-il

Mais je ne suis pas sûr de savoir pourquoi...
J'ai l'impression que c'est un de ses mots "nouveau monde" à moitié inventés et sortis tout droit du monde de l'entreprise.

Revenir en haut Aller en bas
David Rolland
Mélomane averti
David Rolland

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 24/03/2018

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 11:02

Xavier, entre « présentiel » et « distanciel » sur fond de crise sanitaire, un petit dernier de la famille s’est invité :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/10/15/le-terme-demerdentiel-concentre-tous-les-ingredients-pour-etre-populaire_6056079_3232.html
Le Monde - « Le terme “démerdentiel” concentre tous les ingrédients pour être populaire »

Avec la crise due au coronavirus, les modalités plus ou moins heureuses d’enseignement à distance ont fait naître un nouveau terme qui se joue de la dimension subversive du langage. De nouvelles mesures de confinement pourraient lui assurer un bel avenir, assure dans une tribune au « Monde » Laélia Véron, maîtresse de conférences en stylistique et langue française
Revenir en haut Aller en bas
http://www.princepsavogador.com
Alifie
Googlemaniac
Alifie

Nombre de messages : 17373
Date d'inscription : 29/01/2012

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 13:16

hehe ... mon chouchou actuellement, c'est déceptif, utilisé à tout-va dans les médias qui causent en boucle, et même par un premier ministre (non, pas celui qui agite la tête comme un canard du Gers, le précédent), mais là c'était peut-être pour faire passer sournoisement un message subliminal :

www.politologue.com/actualite/actu.GRAND-DEBAT-EDOUARD-PHILIPPE-PREVIENT-LE-RISQUE-DECEPTIF-EST-IMPORTANT.zEjqj
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/Eifila
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 13:48

Démerdentiel, bien trouvé, oui!
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4771
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 14:05

Xavier a écrit:
Démerdentiel, bien trouvé, oui!

pété de rire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1845
Date d'inscription : 04/03/2011

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 15:05

Alors qu'il y a encore plus simple en bon français: "bricolage", par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 15:14

Ah oui mais c'est moins drôle. Smile
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21756
Date d'inscription : 22/01/2010

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 15:38

néthou a écrit:
Alors qu'il y a encore plus simple en bon français: "bricolage", par exemple...

...dans l'incurable. Complexité du français (2) - Page 3 40601244
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou

Nombre de messages : 1845
Date d'inscription : 04/03/2011

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 3 Nov 2020 - 15:39

Xavier a écrit:
Ah oui mais c'est moins drôle. Smile

Sur le terrain, pas vraiment...

Mais depuis le temps (*) on a l'habitude, après tout mieux vaut en rire qu'en pleurer, et le fait est que "démerdentiel" correspond bien à la fois à la novlangue et à la situation en cours.



(*) je parle d'un temps bien antérieur au Covid... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12831
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyDim 25 Avr 2021 - 19:26

Du fil «Votre dernier film visionné»:
Francesco a écrit:
Gna, gna, gna:
 
Emeryck a écrit:
Ah ! Ça ne s'utilise pas pour un objet ? Parce que c'est bien le roman qui a donné son nom au film ; enfin, il y aurait un cas où ça serait ambigu, c'est celui où on reprend juste le titre du roman mais là, c'est carrément une adaptation.
Francesco a écrit:
Oui, ça se réserve en principe à cette situation. C'est à dire que si on avait un roman ou un film d'ailleurs qui s'appelait la bouillotte, j'imagine qu'on pourrait parler d'objet éponyme. Enfin, ça n'est pas grave du tout, de toute manière, tout le monde fait la confusion depuis 10 ans, y compris dans les médias ou les concours alors bon ... ça m'agaçait avant mais si l'usage prime sur le reste, il n'y a pour ainsi dire plus de faute.
Pareil que Francesco: il y a dix ans, ça m'agaçait encore.

En revanche, une impropriété qui se répand pas depuis peu de temps mais à une vitesse effarante, c'est l'emploi de «dénoter» pour «détonner»; ce qui rend la chose encore plus agaçante, c'est qu'à la différence de sens entre les deux verbes, s'ajoute la différence de construction (transitive vs. intransitive) - on attend à chaque fois un complément d'objet qui ne vient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMer 7 Juil 2021 - 13:59

J'entends cette faute quasi-quotidiennement: "ça dénote" mal utilisé, dans le sens "ça détonne".

https://www.academie-francaise.fr/denoter-pour-detonner
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMer 7 Juil 2021 - 14:55

Ça dénote une connaissance limitée du solfège et de ce que sont une note et un ton, en effet !

(Difficulté entre plus retorse : détonner veut dire sortir du ton, mais détoner signifie faire le bruit du tonnerre.)

À ce stade, il faudrait faire avec l'orthographe française comme avec l'Opéra de Paris : tout raser pour mieux reprendre. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMer 7 Juil 2021 - 19:24

Sinon, rien à voir, mais si vous en avez marre des mots "compétences", "projets" et autres, si caractéristiques de notre nouvelle langue de bois...

https://www.youtube.com/watch?v=_guFaiIy8K8

Le truc, c'est: comment lutter??
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12831
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMer 7 Juil 2021 - 19:58

Xavier a écrit:
Le truc, c'est: comment lutter??
Je pense que la priorité, ce devrait être, dans le cadre d'un engagement collectif fort au sein d'ateliers participatifs transversaux, d'élaborer un process de validation de la team de pilotage pour un futur référentiel commun d'évaluation qualitative des outils du comment-lutter.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMer 7 Juil 2021 - 20:01

Après, si on va carrément sur l'anglais, le "process", le "benchmarking"... c'est encore pire. Confused (voir le dernier Podalydès, Les 2 Alfred)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMer 7 Juil 2021 - 21:09

On apprend des trucs... https://www.youtube.com/watch?v=8oSIq5mxhv8

"décruter" Shocked (l'inverse de recruter, donc virer)

"Plan de sauvegarde de l'emploi" (en fait ça veut dire virer des gens mais pas tous Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 8 Juil 2021 - 10:41

Xavier a écrit:
Sinon, rien à voir, mais si vous en avez marre des mots "compétences", "projets" et autres, si caractéristiques de notre nouvelle langue de bois...

https://www.youtube.com/watch?v=_guFaiIy8K8

Le truc, c'est: comment lutter??

Ça regroupe sous le nom de « langue de bois » pas mal de procédés très différents (langue de coton, euphémismes institutionnels, etc.).…

Je vois de véritables différences, même de projet, entre la « langue de bois », qui sert à s'exprimer sans froisser personne, à ne pas répondre aux questions – et qui, certes, peut finir par miner la confiance du peuple dans ses gouvernants –, mais qui n'altère pas le réel, et d'autres procédés plus invasifs. La langue de coton, qui consiste à présenter des prises de position de façon consensuelle : « je suis contre l'injustice » (tout en dirigeant ce discours contre des catégories victimes d'injustices), « il est temps d'agir », « il faut que les impôts soient mieux utilisés » : des énoncés avec lesquels il est impossible d'être en désaccord… me paraît autrement dangereuse, rendant impossible la discussion (soit parce qu'on ne se rend pas compte des désaccords, soit parce qu'on est bloqué par la formulation même – peut-on être en désaccord avec quelqu'un qui est contre la maladie, l'enrichissement illégal, la pédocriminalité, même si c'est pour faire avancer d'autres projets ?).

J'ai l'impression que ce dont il est question dans ces vidéos relève plutôt des euphémismes de la famille des novlangues : quand on fait une « loi sur la confiance dans… », c'est en général une loi qui diminue les prérogatives du secteur. Le jour où on fera une « loi sur la fraternité urbaine », ce sera pour autoriser les tirs à balles réelles dans les rues.
C'est quand même une ficelle grossière, presque de l'antiphrase, je ne suis pas sûr que ce soit si dangereux en tant que tel, comme exprimé dans la vidéo.

Finalement, il s'agit d'un détour, qu'on peut identifier comme tel. Le plus efficace, manifestement, c'est la manière Trump (j'ai des cas français très actuels, mais on va éviter de disputer entre les dix membres restants du forum hehe ) : marteler le même message, même de toute évidence faux, finit par l'ancrer dans les représentations d'une partie assez considérable du public.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3694
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyJeu 8 Juil 2021 - 12:25

J'ai pour ma part été refroidi par sa (ses) vidéo(s) sur l'"art contemporain", dont la vertu critique (l’analyse des liens entre art contemporain et spéculation) s'émousse sur trop de généralités, amalgames et affirmations discutables (une invention de la CIA destinée à étouffer l'action révolutionnaire…).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 9 Juil 2021 - 0:51

DavidLeMarrec a écrit:

J'ai l'impression que ce dont il est question dans ces vidéos relève plutôt des euphémismes de la famille des novlangues : quand on fait une « loi sur la confiance dans… », c'est en général une loi qui diminue les prérogatives du secteur. Le jour où on fera une « loi sur la fraternité urbaine », ce sera pour autoriser les tirs à balles réelles dans les rues.
C'est quand même une ficelle grossière, presque de l'antiphrase, je ne suis pas sûr que ce soit si dangereux en tant que tel, comme exprimé dans la vidéo.

Finalement, il s'agit d'un détour, qu'on peut identifier comme tel.

Je pense que c'est plus grave et plus insidieux que ça.
Et que le fait de changer tout mot ou toute expression négative (être en situation de non-emploi, être sans domicile fixe) est là pour manipuler et relativiser tout ce qui ne va pas, on ne nomme pas les choses, donc on ne sait plus contre quoi protester, ou bien on n'en a plus l'idée.
Bref, on essaie d'endormir tout le monde.
Et je pense que ça marche plus que tu ne le dis...

(tiens, j'imagine qu'en ce moment même il doit y avoir des types en train de chercher comment ils vont annoncer la vaccination obligatoire sans jamais prononcer le mot "obligatoire" hehe )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 9 Juil 2021 - 10:40

Xavier a écrit:
Je pense que c'est plus grave et plus insidieux que ça.
Et que le fait de changer tout mot ou toute expression négative (être en situation de non-emploi, être sans domicile fixe) est là pour manipuler et relativiser tout ce qui ne va pas, on ne nomme pas les choses, donc on ne sait plus contre quoi protester, ou bien on n'en a plus l'idée.
Bref, on essaie d'endormir tout le monde.

Soit assez exactement :

DLM a écrit:
euphémismes de la famille des novlangues

Smile

Ça me paraît moins redoutable rhétoriquement que la langue de coton (même si ça peut y participer), et moins efficace que le mensonge pur et simple, mais je ne niais pas que ça pose un problème : je m'interrogeais sur la pertinence de le nommer langue de bois – alors que la langue de bois n'est qu'un outil pour éviter de répondre aux questions, de cliver, ça sert à ne pas répondre sur qui sera le prochain ministre / le prochain sélection en EDF, à faire un discours dans la cour d'une sous-préfecture… mais ça n'a pas d'action forte sur la pensée, puisque la langue de bois, justement, ne transmet pas d'idées.

Ce que tu décris est de l'ordre du travestissement du réel, oui, et ça pose plein de problèmes, je suis d'accord. C'est toute l'idée développée dans 1984 : réduire le langage et supprimer les possibilités d'exprimer une négation doit finir par brider la pensée.
Les linguistes ne sont pas d'accord sur le fait que ce soit possible ni efface, on voit bien toutes les limites… Pour autant, en ajoutant la novlangue aux autres procédés – dont le mensonge pur et simple, d'ailleurs –, on obtient en effet des affirmations totalement déconnectées de la réalité, ce qui pose ensuite un problème lorsqu'il va falloir parler solutions ou élections.


Citation :
(tiens, j'imagine qu'en ce moment même il doit y avoir des types en train de chercher comment ils vont annoncer la vaccination obligatoire sans jamais prononcer le mot "obligatoire" hehe )

Évidemment. Mais ça c'est de bonne guerre, ils ne vont pas dire : « nous décrétons l'esclavage pharmaceutique », ils vont plutôt parler d'un « mouvement solidaire collectif et universel pour la protection de l'harmonie sociale et de la vie ». Ça ne me paraît pas illégitime.

Les intitulés de lois sont déjà plus problématiques. Et ça remonte à loin : la « loi pour la confiance dans l'économie numérique » (2004) plaçait la responsabilité sur le dos des hébergeurs de contenus plutôt que des auteurs, ce qui était plus terrifiant que rassurant pour les acteurs du secteur numérique. hehe C'est à cause de ça que tu vas en prison si je lance des slogans génocidaires sur ton forum.
Confiance mon œil.

Du coup il faut vraiment lire le contenu des lois et jamais leur titre. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31826
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 9 Juil 2021 - 11:49

L'école de la confiance Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28681
Date d'inscription : 21/09/2012

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyVen 9 Juil 2021 - 22:23

Xavier a écrit:

comment ils vont annoncer la vaccination obligatoire sans jamais prononcer le mot "obligatoire"


droit à la solidarité prophylactique albino
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86905
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptyMar 13 Juil 2021 - 1:09

En fait il suffisait de mettre le passe sanitaire partout. (+ déremboursement des tests)

Malin.
Revenir en haut Aller en bas
christophe21
Mélomaniaque
christophe21

Nombre de messages : 748
Date d'inscription : 20/05/2008

Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 EmptySam 24 Juil 2021 - 12:14

DavidLeMarrec a écrit:
Ça dénote une connaissance limitée du solfège et de ce que sont une note et un ton, en effet !

(Difficulté entre plus retorse : détonner veut dire sortir du ton, mais détoner signifie faire le bruit du tonnerre.)

À ce stade, il faudrait faire avec l'orthographe française comme avec l'Opéra de Paris : tout raser pour mieux reprendre. Mr. Green

sans oublier les mots dans certaines professions :

- un espace (entre 2 choses) masculin

- une espace fine (entre 1 mot et une ponctuation en imprimerie) féminin

et il doit y en avoir d'autres, faut regarder dans le code typographique (ou le dictionnaire, c'est pareil)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Complexité du français (2) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Complexité du français (2)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: