Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal

 

 Complexité du français (2)

Aller en bas 
+31
Roderick
Emeryck
Thelonious
Ravélavélo
Mandryka
Alifie
mabuse
Anaxagore
Stefano P
anaëlle
Benedictus
AntiGhost ~%
Morloch
Belcore
DavidLeMarrec
Xavier
Cello
luisa miller
BLESL
Montfort
Mélomaniac
arnaud bellemontagne
Oriane
Pipus
Parsifal
A
néthou
Fuligo
lulu
Golisande
Cololi
35 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97079
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyJeu 17 Fév 2022 - 1:32

Laughing

Reste à savoir si c'est à moi que ça s'adresse, ou à Roth qui se remettrait au baroque. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1658
Age : 42
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyJeu 17 Fév 2022 - 8:03

pété de rire Xavier, la référence t'es revenue spontanément ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyJeu 17 Fév 2022 - 9:06

hehe

Ca arrive aux meilleurs !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90673
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyJeu 17 Fév 2022 - 11:53

Abnegor a écrit:
pété de rire  Xavier, la référence t'es revenue spontanément ?

Exactement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5635
Age : 923
Date d'inscription : 27/11/2008

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyJeu 17 Fév 2022 - 11:58

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:


C'est moins le cas maintenant, mais à leurs débuts, Les Siècles, si, on joué du baroque

https://www.youtube.com/watch?v=7wZbcCxBP3c&t=14s

Ca va la drink et la bedo Xavier ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15453
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyVen 26 Mai 2023 - 22:50

En Playlist, lulu a écrit:
gluckhand a écrit:
anglo-saxon
ce terme est une abération.
D'ailleurs, si quelqu'un a des informations ou des références sur le biais par lequel l'usage ordinaire de ce terme s'est imposé si loin au-delà de son contexte de pertinence, je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyVen 26 Mai 2023 - 22:52

Benedictus a écrit:
En Playlist, lulu a écrit:
gluckhand a écrit:
anglo-saxon
ce terme est une abération.
D'ailleurs, si quelqu'un a des informations ou des références sur le biais par lequel l'usage ordinaire de ce terme s'est imposé si loin au-delà de son contexte de pertinence, je suis preneur.

Je ne vois pas le problème ... il y a tellement de choses dans ce cas.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15453
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyVen 26 Mai 2023 - 22:57

Je n'y vois pas un «problème», mais je serais simplement curieux de savoir comment ce terme (qui n'a pas la vertu de la simplicité) en est venu à désigner toutes sorte de réalités qui n'ont qu'un très lointain rapport avec l'Angleterre du Haut Moyen Âge.

(Pourquoi par exemple, pour parler des États-Unis, de l'Australie ou de la Nouvelle-Zélande parle-t-on couramment de «pays anglo-saxons» et pas tout simplement de «pays anglophones»?)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptySam 27 Mai 2023 - 8:06

Benedictus a écrit:
Je n'y vois pas un «problème», mais je serais simplement curieux de savoir comment ce terme (qui n'a pas la vertu de la simplicité) en est venu à désigner toutes sorte de réalités qui n'ont qu'un très lointain rapport avec l'Angleterre du Haut Moyen Âge.

(Pourquoi par exemple, pour parler des États-Unis, de l'Australie ou de la Nouvelle-Zélande parle-t-on couramment de «pays anglo-saxons» et pas tout simplement de «pays anglophones»?)

Ah mais on peut toujours s'interroger ^^.

Et question sup. : est-ce un usage français ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
lulu
Mélomane chevronné
lulu


Nombre de messages : 20472
Date d'inscription : 25/11/2012

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptySam 27 Mai 2023 - 9:36

Cololi a écrit:
Je ne vois pas le problème ...

ben parce que c’est vachement connoté quand même, surtout aux États-Unis où pour rappel tous les anglophones ne sont pas les descendants d’un hypothétique groupe ethnique germanique, donc se revendiquer du terme ça a une signification assez précise.
évidemment ça n’a pas le même sens ici, mais je vois pas l’intérêt de l’utiliser, surtout que dans le contexte Gluckhand ne parlait même pas de populations ou de cultures mais littéralement de la langue anglaise (enfin c’est ce que j’ai cru comprendre, parce que non doctor ça veut pas dire chef d’orchestre hehe ).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptySam 27 Mai 2023 - 9:55

lulu a écrit:
Cololi a écrit:
Je ne vois pas le problème ...

ben parce que c’est vachement connoté quand même, surtout aux États-Unis où pour rappel tous les anglophones ne sont pas les descendants d’un hypothétique groupe ethnique germanique, donc se revendiquer du terme ça a une signification assez précise.

Oui, mais justement, je n'imagine personne dans ce genre de délire (enfin ... ça existe ... en d'autres lieux). C'est juste l'usage (après interroger l'usage, c'est toujours une bonne chose) : une sorte d'automatisme que l'on interroge pas, sans pour autant qu'on imagine un quelconque essentialisme, identitarisme (ou autre chose du genre) derrière.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 6564
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptySam 27 Mai 2023 - 10:39

C'est simplement une appellation historique faisant référence aux Angles et aux Saxons, qui étaient les plus puissants en Grande-Bretagne au Haut Moyen-Âge et y sont restés ensuite : on pourrait effectivement envisager d'actualiser un peu tout ça Mr.Red , mais quel mot utiliser à la place ? (Anglophone(s), pourquoi pas – on l'emploie d'ailleurs très souvent –, mais il faudrait préciser si l'anglais est la langue officielle majoritaire, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 901
Date d'inscription : 03/04/2010

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyDim 28 Mai 2023 - 18:22

Benedictus a écrit:
Je n'y vois pas un «problème», mais je serais simplement curieux de savoir comment ce terme (qui n'a pas la vertu de la simplicité) en est venu à désigner toutes sorte de réalités qui n'ont qu'un très lointain rapport avec l'Angleterre du Haut Moyen Âge.

(Pourquoi par exemple, pour parler des États-Unis, de l'Australie ou de la Nouvelle-Zélande parle-t-on couramment de «pays anglo-saxons» et pas tout simplement de «pays anglophones»?)

The Oxford English Dictionary est un ouvrage de référence étymologique faisant autorité de la langue anglaise. L'expression « anglo saxon » pour désigner les anglophones blancs semble d'origine américaine et remonter à 1832.

https://www.oed.com/viewdictionaryentry/Entry/7605;jsessionid=22FA3B927510C2A0284E6CEE1DC71A86#:~:text=Origin%3A%20A%20borrowing%20from%20Latin,continental%20sources%3B%20from%2010th%20cent.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 EmptyDim 28 Mai 2023 - 18:48

Mandryka a écrit:
Benedictus a écrit:
Je n'y vois pas un «problème», mais je serais simplement curieux de savoir comment ce terme (qui n'a pas la vertu de la simplicité) en est venu à désigner toutes sorte de réalités qui n'ont qu'un très lointain rapport avec l'Angleterre du Haut Moyen Âge.

(Pourquoi par exemple, pour parler des États-Unis, de l'Australie ou de la Nouvelle-Zélande parle-t-on couramment de «pays anglo-saxons» et pas tout simplement de «pays anglophones»?)

The Oxford English Dictionary est un ouvrage de référence étymologique faisant autorité de la langue anglaise. L'expression « anglo saxon » pour désigner les anglophones blancs semble d'origine américaine et remonter à 1832.

https://www.oed.com/viewdictionaryentry/Entry/7605;jsessionid=22FA3B927510C2A0284E6CEE1DC71A86#:~:text=Origin%3A%20A%20borrowing%20from%20Latin,continental%20sources%3B%20from%2010th%20cent.

Merci de l'info !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé





Complexité du français (2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Complexité du français (2)   Complexité du français (2) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Complexité du français (2)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Complexité du Français
» Complexité de la musique
» Prononciation du français
» Les néo-tonals ? (français)
» Orchestres français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: