Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

 

 Alexandre Scriabine (1872-1915)

Aller en bas 
+81
starluc
Mélomaniac
Théo taschimor
Nestor
Merlin
cunhaecouto
Siegmund
Kilban
Rav–phaël
Montalte Trout
Cololi
aroldo
ysov
Resigned
Zéphire
Анастасия231
Hurlu&Berlu
TragicSymph
kegue
senga
Dofa#sib
arnaud bellemontagne
scherzo
Ophanin
Lysandre
Passage
adriaticoboy
colargol
Percy Bysshe
*Nico
jerome
Dave
Jules Biron
Hidraot
Cleme
Pison Futé
poisson
melusina
Cello
JoeLeplombier
WoO
Kyomars
Mariefran
Stanlea
Zeno
Dr. Strangelove
Crapio
OYO TOHO
Rubato
KID A
Zeugma
Tus
Wolferl
Kryzstof
PJF
Gaial
Papageno
Kia
Guigui
Pan
muzikant
entropie
Ceaufy
Capri
Sauron le Dispensateur
Swarm
Morloch
Bezout
Poulet
MayRetz
Tutur
Pauken
Coelacanthe
antrav
-
Sun Valley
ouannier
sofro
Ouf1er
DavidLeMarrec
Xavier
85 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 28 Déc 2010 - 15:32

TragicSymph a écrit:


Les symphonies de la 3° période sont en fait le Poème de l'Extase et Prométhée.
Ces 2 dernières oeuvres sont appelées parfois symphonie n°4 et symphonie n°5 pourrait-on dire.

Qu'en pensez-vous ?

Tiens, pour moi le poème de l'extase, c'est le chef d'œuvre de la seconde période. C'est encore assez wagnérien dans l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 32
Date d'inscription : 23/12/2010

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 28 Déc 2010 - 15:32

Oui, Niko, je suis d'accord avec toi ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91199
Age : 43
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 28 Déc 2010 - 16:34

J'aime beaucoup les 3 symphonies, à peu près autant les unes que les autres d'ailleurs.

Les 2 premières symphonies correspondent bien à ce qu'on considère comme sa première période.
Evidemment, c'est plus wagnérien que chopinien parce qu'on est à l'orchestre notamment, mais c'est bien la même période.
La 3è symphonie fait partie de la 2è période, ça ça me semble incontestable également.

Je suis d'accord avec Niko sur le fait que le Poème de l'extase ne fait pas encore partie de la dernière période de Scriabine, car ce n'est pas atonal surtout. Mais ce n'est plus la 2è période non plus, on est quand même déjà loin de la 3è symphonie.
C'est pour ça que j'évoquais le fait de penser à une période intermédiaire entre l'opus 53 et l'opus 59, cette période où le langage évolue progressivement vers l'atonalité. (voir le tout premier message de ce topic)

Pour en revenir aux symphonies, c'est vrai qu'elles sont trop peu jouées, je ne les ai jamais entendues en concert notamment. Mais elles sont pas mal enregistrées.

Citation :
Dire que ce sont des symphonies, c'est un peu comme dire que Vers la flamme est la 11ème sonate...

Pas tout à fait, car Vers la flamme est une pièce vraiment courte qui est assez loin de la forme sonate.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 28 Déc 2010 - 16:45

Xavier a écrit:

C'est pour ça que j'évoquais le fait de penser à une période intermédiaire entre l'opus 53 et l'opus 59, cette période où le langage évolue progressivement vers l'atonalité. (voir le tout premier message de ce topic)

Oui, en fait, c'est plus cohérent comme ça. Parce qu'en effet, pas grand chose à voir entre la troisième symphonie et la 5ème sonate...
Revenir en haut Aller en bas
Hurlu&Berlu
Mélomaniaque
Hurlu&Berlu


Nombre de messages : 835
Age : 54
Localisation : Boulogne-Billancourt - France
Date d'inscription : 16/12/2010

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 28 Déc 2010 - 23:47

J'ai retrouvé ce disque en occasion à La Chaumière (Paris) ! Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Preved

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Rudy1
Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Rudy2

C'est comme ça que j'ai découvert le démentiel Scriabine, dans sa seconde phase créatrice post-Chopinesque, après qu'il eu basculé dans... le génie !

Il faudra aussi que je me rachète le livre de Manfred Kelkel.


Remarque : que de points communs et en même temps quelles différences entre Scriabine et Messiaen. La synesthésie, l'utilisation consciente du mode 2 et d'autres accords construits par un jeu de symétries sur le cycle des quintes... Et pourtant un traitement harmonique totalement différent, Scriabine aimant les superpositions de quartes, et Messiaen préférant les accords en grappes (clusters) plus serrés. Sans parler de l'ésotérisme blavatskien délirant de Scriabine face à la foi catholique paisible de Messiaen. Le lien et l'opposition qui existent entre ces deux personnage m'ont toujours frappé.

Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMer 5 Jan 2011 - 15:21

Quelle joie pour moi que de parler de Scriabine !
Moi-même qui compose de la musique, sa musique m'a énormément influencé dans mes œuvres (surtout pour piano).
J'ai une passion et une admiration incommensurable de la musique de ce grand génie du XXème siècle ! (du moins du début du XXème siècle).
cheers VIVE SCRIABINE ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97656
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMer 5 Jan 2011 - 16:30

C'est incroyable le nombre de compositeurs sur ce forum qui ont été influencés (voire qui ont précédé pour certains Cool ) par Scriabine. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMer 5 Jan 2011 - 21:42

Citation :
C'est incroyable le nombre de compositeurs sur ce forum qui ont été influencés (voire qui ont précédé pour certains Cool ) par Scriabine. Surprised


C'est tout à fait normal, comment pourrions-nous être indifférent à sa musique affraid ???!!!
Je serais choqué si c'était le cas pour l'un d'entre nous, premièrement : - Parce qu'il a ouvert la voie du modernisme, tout comme d'autre compositeur (nos chers viennois par exemple), mais de manière plus originale et philosophique (quoique pour Schönberg, le rabbin de la famille Berg-Webern, cela peut être discutable) et donc, à apporter une certaine fraîcheur pour la base des compositions musicales avenir (malheureusement, ce ne fut point le cas directement après sa mort).
Deuxièmement : - Sa musique nous emporte vers un monde de lumière et d'extase créatrice qui nous empêche de ne point nous en inspirer dans nos présentes et futures œuvres. Car, c'est à cela que sert la musique. À ouvrir les yeux de l'humanité vers l'ultime mystère afin que ce monde que nous connaissons ne soit qu'un lointain mauvais souvenir. zen
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97656
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMer 5 Jan 2011 - 21:53

Vinogradovsky a écrit:
Je serais choqué si c'était le cas pour l'un d'entre nous,
C'est (partiellement) mon cas.

Citation :
Car, c'est à cela que sert la musique. À ouvrir les yeux de l'humanité vers l'ultime mystère afin que ce monde que nous connaissons ne soit qu'un lointain mauvais souvenir. zen
Ah, pour moi la musique ça sert à me mettre de bonne humeur quand je fais la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 7 Jan 2011 - 12:20

Tu as une grotesque façon d'appréhender la musique DavidLeMarrec.
En tout cas pour Scriabine. Je ne me vois pas en trait de faire une entrecôte avec de l'ail et des petits oignons tout en écoutant le poème du feu... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 62
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 7 Jan 2011 - 12:23

David se moquait un peu de toi… tout bêtement Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Zéphire
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 7 Jan 2011 - 12:59

C'est tout même moins fort que Leslie Nielsen qui jouait aux échecs contre lui-même, mais ma foi ça marche.

Pour Scriabine, j'ai deux disques, l'un d'Igor Zhukov (Mélodia) interprétant les sonates 6,8, 5 et 10 et Vladimir Horowitz dans la sonate numéro 3 et 16 préludes. Maintenant que j'écoute du Schônberg, je vois plus l'ascendance et la descendance. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 7 Jan 2011 - 18:28

Citation :
David se moquait un peu de toi… tout bêtement Mr.Red

Mouaih, Forum français : esprit bon enfant... j'ai compris drink
Pour revenir à Scriabine, j'ai l'intégrale des 10 sonates (Opp. 6-19-23-30-53-62-64-66-68-70) interprétées par Ashkenazy sous le label DECCA (Tiens, j'ai beaucoup de disque édité par DECCA).
Je les trouve époustouflantes, étonnantes, parfois cauchemardesques, mais toujours avec un soupçon de sensualité unique chez Alexandre. (Je n'ai pas besoin de préciser qui est ce cher Alexandre, non ??? confused )
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 7 Jan 2011 - 19:29

DavidLeMarrec a écrit:
C'est incroyable le nombre de compositeurs sur ce forum qui ont été influencés (voire qui ont précédé pour certains Cool ) par Scriabine. Surprised

Moi, je l'ai renié et j'ai tout flanqué au feu.
Mais même dans cette attitude il y a quelque chose de scriabinien, de tout balancer vers la flamme... hehe
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 32
Date d'inscription : 23/12/2010

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 7 Jan 2011 - 19:37

Percy Bysshe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est incroyable le nombre de compositeurs sur ce forum qui ont été influencés (voire qui ont précédé pour certains Cool ) par Scriabine. Surprised

Moi, je l'ai renié et j'ai tout flanqué au feu.
Mais même dans cette attitude il y a quelque chose de scriabinien, de tout balancer vers la flamme... hehe

Excellent !! Laughing (j'ai joué ce vers la flamme, magnifique morceau cependant !)
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4936
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 3 Fév 2011 - 21:54

Je viens de me réécouter la deuxième symphonie. C'est vraiment une oeuvre qui me touche énormément. Plus je l'écoute et plus j'ai l'impression qu'il y a au fil des cinq mouvements, comme un motif récurent. Je n'ai pas de partition mais ce motif s'entend dés la fin du premier mouvement et surtout au deuxième (c'est l'appel sombre des trombones, puis des trompette qui cloture le thème principal, j'adore ce passage d'ailleurs). J'ai même l'impression qu'il ouvre la symphonie. En tout cas, c'est vraiment une superbe oeuvre cheers
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 3 Fév 2011 - 22:07

kegue a écrit:
Je viens de me réécouter la deuxième symphonie. C'est vraiment une oeuvre qui me touche énormément. Plus je l'écoute et plus j'ai l'impression qu'il y a au fil des cinq mouvements, comme un motif récurent. Je n'ai pas de partition mais ce motif s'entend dés la fin du premier mouvement et surtout au deuxième (c'est l'appel sombre des trombones, puis des trompette qui cloture le thème principal, j'adore ce passage d'ailleurs). J'ai même l'impression qu'il ouvre la symphonie. En tout cas, c'est vraiment une superbe oeuvre cheers

De même que pour moi, cette symphonie exprime une réelle évolution stylistique de Scriabine qui allait aboutir à la troisième symphonie (Divin poème). Car, déjà, l'on peut entendre ces chants d'oiseaux, caractéristique du deuxième mouvement de la troisième, dès le début du troisième mouvement. De plus, cette structure triptyque (comprenant les cinq mouvements analogues) montre de manière convaincante l'ouverture de son esprit vers de nouvelles philosophies inspirées par le mouvement théosophique d'Hélène Blavatski à la fin du 19ème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 32
Date d'inscription : 23/12/2010

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 4 Fév 2011 - 10:43

kegue a écrit:
Je viens de me réécouter la deuxième symphonie. C'est vraiment une oeuvre qui me touche énormément. Plus je l'écoute et plus j'ai l'impression qu'il y a au fil des cinq mouvements, comme un motif récurent. Je n'ai pas de partition mais ce motif s'entend dés la fin du premier mouvement et surtout au deuxième (c'est l'appel sombre des trombones, puis des trompette qui cloture le thème principal, j'adore ce passage d'ailleurs). J'ai même l'impression qu'il ouvre la symphonie. En tout cas, c'est vraiment une superbe oeuvre cheers

Ahah, c'est moi qui t'ai donné envie de réécouter cette symphonie ?
Je crois que oui, et bien, je suis ravi de voir que tu l'apprécies beaucoup, tout comme moi, c'est vraiment une oeuvre splendide, avec en effet, des thèmes récurrents.
C'était vraiment un maître de l'orchestration par ailleurs, oui, ces petits effets d'oiseaux aux flûtes sont assez typiques des symphonies de Scriabine.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyLun 14 Fév 2011 - 10:13

Dans la 6ème sonate, la mélodie qui commence à la mesure 11 ("avec une chaleur contenue") est en train de me rendre fou. Pas moyen de me sortir ce truc malveillant de ma tête, ça m'obsède.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyLun 14 Fév 2011 - 10:55

C'est bon signe ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyLun 14 Fév 2011 - 12:35

Cello a écrit:
Dans la 6ème sonate, la mélodie qui commence à la mesure 11 ("avec une chaleur contenue") est en train de me rendre fou. Pas moyen de me sortir ce truc malveillant de ma tête, ça m'obsède.

C'est justement cela le génie de Scriabine Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1385
Age : 41
Localisation : Chemin des Errancis
Date d'inscription : 27/08/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 10:29

J'aime beaucoup la sonate n°5. Les passages les plus fièvreux me font fortement penser à "une barque sur l'océan" (j'ai l'impression d'entendre les 4 notes qui ouvrent la pièce de Ravel, la-fa#--do#-si, il me semble), même si bien sûr Scriabine emmène le morceau vers d'autres sphères.
J'aime cette manière qu'il a de toujours retomber sur ses pieds après chaque passage agité (sur un classique accord de septième), sauf à la fin où l'on retrouve le thème inquiètant du début et ces 3 notes haut perchées, comme laissant présager de son orientation future...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 11:01

Pour ma part:

6ème et 9ème tout en haut, de vrais chefs-d'oeuvre.

Ensuite,

10ème et 7ème, excellentes.
5ème
8ème

Les premières sont légèrement à part au point de vue stylistique donc je ne les ai pas inclues. Je les aime un peu moins aussi.

Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 14:01

De mon coté ça serait plus

9,10,4 (j'assume, mais dans son genre, j'adore cette sonate)

6.7.8

2.3.1
Revenir en haut Aller en bas
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1385
Age : 41
Localisation : Chemin des Errancis
Date d'inscription : 27/08/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 14:49

Ah mais la 4, je la trouve sublime également, limpide, enflammée...
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 15:05

Ah oui, la 4 c'est quelque chose quand même! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 20:03

Vinogradovsky a écrit:
Tu as une grotesque façon d'appréhender la musique DavidLeMarrec.
En tout cas pour Scriabine. Je ne me vois pas en trait de faire une entrecôte avec de l'ail et des petits oignons tout en écoutant le poème du feu... What the fuck ?!?

Avec sa capacité de nous soutirer notre attention, les aliments brûleraient... pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 20:08

Vinogradovsky a écrit:
Citation :
David se moquait un peu de toi… tout bêtement Mr.Red

Mouaih, Forum français : esprit bon enfant... j'ai compris drink
Pour revenir à Scriabine, j'ai l'intégrale des 10 sonates (Opp. 6-19-23-30-53-62-64-66-68-70) interprétées par Ashkenazy sous le label DECCA (Tiens, j'ai beaucoup de disque édité par DECCA).
Je les trouve époustouflantes, étonnantes, parfois cauchemardesques, mais toujours avec un soupçon de sensualité unique chez Alexandre. (Je n'ai pas besoin de préciser qui est ce cher Alexandre, non ??? confused )

Pour ma part, je reste toujours attaché aux versions Roberto Szidon et ce premier prix aexe quo avec Ashkenazy, John Ogdon. Je déteste pas du tout Glemser chez les jeunes...
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 20:10

Resigned a écrit:
Ah mais la 4, je la trouve sublime également, limpide, enflammée...

Il n'y a rien à rajouter, cette sonate est sublime Very Happy drunken drunken drunken drunken drunken
Dès l'introduction contemplative, jusqu'au sommet du finale très enflammée (justement Wink )... Cool
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 20:14

Vinogradovsky a écrit:
Resigned a écrit:
Ah mais la 4, je la trouve sublime également, limpide, enflammée...

Il n'y a rien à rajouter, cette sonate est sublime Very Happy drunken drunken drunken drunken drunken
Dès l'introduction contemplative, jusqu'au sommet du finale très enflammée (justement Wink )... Cool

C'est la plus romantique dans le sens du terme, rarement atteint pour la multitude d'autres compositeurs. La fin de cette sonate est pour moi encore mieux réussi que son Poème de l'extase, en fait d'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 20:16

ysov a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
Resigned a écrit:
Ah mais la 4, je la trouve sublime également, limpide, enflammée...

Il n'y a rien à rajouter, cette sonate est sublime Very Happy drunken drunken drunken drunken drunken
Dès l'introduction contemplative, jusqu'au sommet du finale très enflammée (justement Wink )... Cool

C'est la plus romantique dans le sens du terme, rarement atteint pour la multitude d'autres compositeurs. La fin de cette sonate est pour moi encore mieux réussi que son Poème de l'extase, en fait d'atmosphère.

Peut-être, sûrement, en tout cas, Scriabine est vraiment dans son élément Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 15 Fév 2011 - 21:38

Vinogradovsky a écrit:
ysov a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
Resigned a écrit:
Ah mais la 4, je la trouve sublime également, limpide, enflammée...

Il n'y a rien à rajouter, cette sonate est sublime Very Happy drunken drunken drunken drunken drunken
Dès l'introduction contemplative, jusqu'au sommet du finale très enflammée (justement Wink )... Cool

C'est la plus romantique dans le sens du terme, rarement atteint pour la multitude d'autres compositeurs. La fin de cette sonate est pour moi encore mieux réussi que son Poème de l'extase, en fait d'atmosphère.

Peut-être, sûrement, en tout cas, Scriabine est vraiment dans son élément Smile

Stravinsky doit être au purgatoire, pour avoir tenté de ridiculiser Scriabine... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMer 16 Fév 2011 - 7:11

ysov a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
ysov a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
Resigned a écrit:
Ah mais la 4, je la trouve sublime également, limpide, enflammée...

Il n'y a rien à rajouter, cette sonate est sublime Very Happy drunken drunken drunken drunken drunken
Dès l'introduction contemplative, jusqu'au sommet du finale très enflammée (justement Wink )... Cool

C'est la plus romantique dans le sens du terme, rarement atteint pour la multitude d'autres compositeurs. La fin de cette sonate est pour moi encore mieux réussi que son Poème de l'extase, en fait d'atmosphère.

Peut-être, sûrement, en tout cas, Scriabine est vraiment dans son élément Smile

Stravinsky doit être au purgatoire, pour avoir tenté de ridiculiser Scriabine... Mr. Green

Fais-tu allusion au Sacre du Printemps par hasard ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMer 16 Fév 2011 - 10:48

Vinogradovsky a écrit:
ysov a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
ysov a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
Resigned a écrit:
Ah mais la 4, je la trouve sublime également, limpide, enflammée...

Il n'y a rien à rajouter, cette sonate est sublime Very Happy drunken drunken drunken drunken drunken
Dès l'introduction contemplative, jusqu'au sommet du finale très enflammée (justement Wink )... Cool

C'est la plus romantique dans le sens du terme, rarement atteint pour la multitude d'autres compositeurs. La fin de cette sonate est pour moi encore mieux réussi que son Poème de l'extase, en fait d'atmosphère.

Peut-être, sûrement, en tout cas, Scriabine est vraiment dans son élément Smile

Stravinsky doit être au purgatoire, pour avoir tenté de ridiculiser Scriabine... Mr. Green

Fais-tu allusion au Sacre du Printemps par hasard ? Mr. Green

En fait, symboliquement, je penserais à son Oiseau de Feu, comme un phoenix renaissant de ses cendres en ce qui concerne Scriabine, car l'auteur de l'Oiseau de Feu critiqua très négativement ce cher
théosophe et oublions pas que l'intérêt substantiel généralisé pour ce compositeur remonte à peine à une cinquantaine d'année...
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMer 16 Fév 2011 - 18:46

ysov a écrit:
En fait, symboliquement, je penserais à son Oiseau de Feu, comme un phoenix renaissant de ses cendres en ce qui concerne Scriabine, car l'auteur de l'Oiseau de Feu critiqua très négativement ce cher théosophe et oublions pas que l'intérêt substantiel généralisé pour ce compositeur remonte à peine à une cinquantaine d'année...

Okay, je vois Embarassed...
Si j'ai pensé au Sacre c'est parce que dans la partie de l'évocation des ancêtres (deuxième partie du ballet), Stravinsky utilise certains motifs et rythmes de la cinquième sonate de Scriabine (bien évidemment, il faut avoir la partition pour confirmer Wink)
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 0:07

Vinogradovsky a écrit:
ysov a écrit:
En fait, symboliquement, je penserais à son Oiseau de Feu, comme un phoenix renaissant de ses cendres en ce qui concerne Scriabine, car l'auteur de l'Oiseau de Feu critiqua très négativement ce cher théosophe et oublions pas que l'intérêt substantiel généralisé pour ce compositeur remonte à peine à une cinquantaine d'année...

Okay, je vois Embarassed...
Si j'ai pensé au Sacre c'est parce que dans la partie de l'évocation des ancêtres (deuxième partie du ballet), Stravinsky utilise certains motifs et rythmes de la cinquième sonate de Scriabine (bien évidemment, il faut avoir la partition pour confirmer Wink)

Oui je l'ai constaté également, un peu de réminiscence en effet. En fait ce sont deux novateurs mais diamétralement opposés. Ce cher Alexandre, par ses excentricités contribua dans une bonne mesure
au rejet par son entourage de toutes sa musique à partir de sa période française théosophique, à un point tel, que lors de sa mort, Rachmaninof refusa net de jouer une de ses oeuvres ultérieures à la
3e Sonate, lors d'un concert hommage que ce dernier avait consenti à donner pour son ancien collègue de Conservatoire. C'est pour vous dire à quel point il fut victime de l'incompréhension...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91199
Age : 43
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 2:01

Vinogradovsky a écrit:
ysov a écrit:
En fait, symboliquement, je penserais à son Oiseau de Feu, comme un phoenix renaissant de ses cendres en ce qui concerne Scriabine, car l'auteur de l'Oiseau de Feu critiqua très négativement ce cher théosophe et oublions pas que l'intérêt substantiel généralisé pour ce compositeur remonte à peine à une cinquantaine d'année...

Okay, je vois Embarassed...
Si j'ai pensé au Sacre c'est parce que dans la partie de l'évocation des ancêtres (deuxième partie du ballet), Stravinsky utilise certains motifs et rythmes de la cinquième sonate de Scriabine (bien évidemment, il faut avoir la partition pour confirmer Wink)

C'est surtout dans le Roi des étoiles que je pense à Scriabine, pour l'harmonie.
Mais pour le Sacre, je ne vois pas trop, je vais regarder/écouter ce passage en particulier...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91199
Age : 43
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 2:10

*Niko a écrit:
De mon coté ça serait plus

9,10,4 (j'assume, mais dans son genre, j'adore cette sonate)

6.7.8

2.3.1

Il ne faut pas passer à côté de la 5è tout de même!
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 8:17

Xavier a écrit:
*Niko a écrit:
De mon coté ça serait plus

9,10,4 (j'assume, mais dans son genre, j'adore cette sonate)

6.7.8

2.3.1

Il ne faut pas passer à côté de la 5è tout de même!

C'est scandaleux Niko ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 17:00

Xavier a écrit:
*Niko a écrit:
De mon coté ça serait plus

9,10,4 (j'assume, mais dans son genre, j'adore cette sonate)

6.7.8

2.3.1

Il ne faut pas passer à côté de la 5è tout de même!

Un oubli. Je la place dans le groupe de tête, juste après la 4ème.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 20:03

*Niko a écrit:
Xavier a écrit:
*Niko a écrit:
De mon coté ça serait plus

9,10,4 (j'assume, mais dans son genre, j'adore cette sonate)

6.7.8

2.3.1

Il ne faut pas passer à côté de la 5è tout de même!

Un oubli. Je la place dans le groupe de tête, juste après la 4ème.

Un oubli, sûrement, mais QUEL OUBLI !!! affraid
Donc tu places cette sonate en quatrième position (après la quatrième) ?
C'est un peu léger ça comme place pour un pareil chef-d'œuvre scratch, ne trouves-tu point ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91199
Age : 43
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 21:16

En même temps on pourrait dire pareil pour la 9 ou la 7 ou la 6 ou la 10... On peut bien avoir ses préférences tout de même. (et puis il y a des bouts de gammes par tons dedans alors... Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 21:33

Xavier a écrit:
En même temps on pourrait dire pareil pour la 9 ou la 7 ou la 6 ou la 10... On peut bien avoir ses préférences tout de même. (et puis il y a des bouts de gammes par tons dedans alors... Mr.Red )

T'es un Comique... (accent zoulou Mr. Green)
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91199
Age : 43
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 22:21

Sauf que c'est tout à fait sérieux. (ce n'est pas tout à fait utilisé comme de la gamme par tons ceci dit, mais tout de même)
Revenir en haut Aller en bas
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 23:04

Pour ma part, hormis ses dix sonates, il y a ses deux posthumes, un en Sol dièse mineur et surtout, celle que j'aime énormément, en Mi bémol mineur. Elle me fait penser à du Chopin amplifié, mâle.

Autres oeuvres que j'aime énormément, sont ses Préludes op. 2, 9, 11, 13, 15 à 17, 22, 27 contiennent des beautés dignes du panthéon des plus grands compositeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91199
Age : 43
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 23:17

ysov a écrit:
Autres oeuvres que j'aime énormément, sont ses Préludes op. 2, 9, 11, 13, 15 à 17, 22, 27 contiennent des beautés dignes du panthéon des plus grands compositeurs.

Pour moi ce sont ses oeuvres plus personnelles qui comptent le plus, même dans les pièces courtes. (opus 56, 57, 61, 67, 71, 73, 74, etc...)

Si Scriabine n'avait plus rien composé après l'opus 27, je doute qu'on parlerait autant de lui aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
ysov
Mélomane chevronné
ysov


Nombre de messages : 2287
Age : 62
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyJeu 17 Fév 2011 - 23:26

Xavier a écrit:
ysov a écrit:
Autres oeuvres que j'aime énormément, sont ses Préludes op. 2, 9, 11, 13, 15 à 17, 22, 27 contiennent des beautés dignes du panthéon des plus grands compositeurs.

Pour moi ce sont ses oeuvres plus personnelles qui comptent le plus, même dans les pièces courtes. (opus 56, 57, 61, 67, 71, 73, 74, etc...)

Si Scriabine n'avait plus rien composé après l'opus 27, je doute qu'on parlerait autant de lui aujourd'hui.

Certes, quoique durant bien longtemps il fut bien méconnu, malgré ses oeuvres novatrices et c'est lui rendre la palme méritée depuis quelques décennies. Cependant, sa première période recèle beaucoup
de trésors indéniables.
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14304
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyVen 18 Fév 2011 - 9:12

Xavier a écrit:
Sauf que c'est tout à fait sérieux. (ce n'est pas tout à fait utilisé comme de la gamme par tons ceci dit, mais tout de même)

C'est par rapport à un autre topic que j'affirmais cela Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
aroldo
Mélomaniaque
aroldo


Nombre de messages : 1786
Date d'inscription : 19/02/2011

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 3 Mai 2011 - 10:23

Personnellement je ne vois pas en Scriabine un visionnaire qui ouvre la porte du 20ème siècle, mails plutôt un "liquidateur" malgré lui qui clôt celle du 19 ème.
En l'écoutant, je me dis que si la modernité avait emprunté le chemin qu'il traçait elle se serait encore plus empêtrée dans un romantisme à la limite de l'asphyxie. Schoenberg a vu l'impasse, il a analysé la situation et en a tiré les conclusions qui s'imposaient.
Il me semble que Schoenberg est le premier à avoir compris le cul-de-sac de l'hyper-chromatisme et à en avoir intelligemment formulé la solution.
Pour moi, Scriabine fait une espèce de synthèse Wagner-Debussy, mais dans un sens plus conclusif que novateur. Sa musique n'est pas affranchie du 19 ème siècle alors que celle de Schoenberg et Stravinsky l'est davantage, elle accepte l'idée de rupture même si Schoenberg défendra toujours l'idée d'une continuité.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 EmptyMar 3 Mai 2011 - 10:26

aroldo a écrit:
Personnellement je ne vois pas en Scriabine un visionnaire qui ouvre la porte du 20ème siècle, mails plutôt un "liquidateur" malgré lui qui clôt celle du 19 ème.
En l'écoutant, je me dis que si la modernité avait emprunté le chemin qu'il traçait elle se serait encore plus empêtrée dans un romantisme à la limite de l'asphyxie. Schoenberg a vu l'impasse, il a analysé la situation et en a tiré les conclusions qui s'imposaient.
Il me semble que Schoenberg est le premier à avoir compris le cul-de-sac de l'hyper-chromatisme et à en avoir intelligemment formulé la solution.
Pour moi, Scriabine fait une espèce de synthèse Wagner-Debussy, mais dans un sens plus conclusif que novateur. Sa musique n'est pas affranchie du 19 ème siècle alors que celle de Schoenberg et Stravinsky l'est davantage, elle accepte l'idée de rupture même si Schoenberg défendra toujours l'idée d'une continuité.

Sauf que sur Schoenberg peut être te trompes tu. Je dis ça car Boulez le trouve romantique, et ne sachant pas se détacher du romantisme. Et il trouve au contraire que Debussy ne l'est plus du tout.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé





Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre Scriabine (1872-1915)
Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hugo Alfvén (1872-1960)
» Grigory FRIED (1915-)
» Lorenzo PEROSI — 1872-1956
» Paul Juon (1872 - 1940)
» Siegmund von Hausegger (1872-1948)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: