Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -35%
WD Elements Disque dur portable externe 5 To USB 3.0
Voir le deal
99.99 €

 

 L'art de la fugue de Bach

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 3239
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

L'art de la fugue de Bach - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'art de la fugue de Bach   L'art de la fugue de Bach - Page 8 EmptyMar 3 Nov 2020 - 22:40

mabuse m'a soufflé à l'oreille cette version :

Accademia Strumentale Italiana


Rossella Croce, violon
Alberto Rasi, dessus de viole & dir.
Claudia Pasetto, viole ténor

Paolo Biordi, viol
e basse
Michele Zeoli, violone (viole contrebasse)

Luca Guglielmi, orgue


Version pour quatuor de violes « augmenté », d’un violon et d’un orgue. De ce fait singulière, d’autant plus par le choix des sources musicographiques qui réfèrent aux sources manuscrites plutôt qu’aux sources éditées (et posthumes) de l’Art de la Fugue.

Si les versions pour clavier, consort de violes ou quatuor à cordes de l’Art de la Fugue sont nombreuses, cette configuration en consort de violes, violon et orgue (positif) est plus rare. L’orgue, sous les doigts de Luca Guglielmi, s’insère dans le jeu polyphonique ou déploie, seul, les entrelacs des voix.

Les reconstructions, réagencements de l’ordre des pièces de l’Art de la Fugue sont nombreuses, elles aussi, nourries tout à la fois par le « faux » mystère de la fugue inachevée « Sur cette fugue, où le nom B.A.C.H. est employé comme contre sujet, est mort l’auteur », l’inachèvement plus vraisemblable de ce Corpus, les manipulations d’éditeur (qui songerait aujourd’hui à lui adjoindre le choral Vor deinen Thron, qui faisait partie de la première édition ?), le caractère hautement spéculatif du recueil, sans doute destiné à la Société Mizler. Aussi, cet enregistrement en revient à la version manuscrite, très largement antérieure aux deux éditions posthumes (1751 et 1752*), datée d’environ 1940 qui comporte moins de fugues et canons.
Il est probable que cette version « primitive » ne soit pas plus vraie que les versions ultérieures et que le projet de Bach (à qui l’on ne doit pas l’appellation « Art de la Fugue ») restera sujet de recherches, fascinations et doux délires.

Ne reste sans doute qu’à se laisser prendre, et cette version y réussit à merveille.
Unité et variété : sans jamais à avoir à forcer le trait, les choix d’instrumentation éclairent la polyphonie, font ressortir les caractères (car ce n’est pas le moindre sujet d’étonnement que cette « œuvre », éminemment construite et abstraite, puisse se révéler tour à tour chantante ou dansante).
Comme l’écrit Christophe Steyne dans crescendo-magazine : « Comment imaginer lecture mieux respirante [...] ? , nimbée de subtils affects, et qui ramène l’humain au cœur de la rhétorique. Évidemment la vêture peut sembler austère ; la potion, chrême d’un autre âge. Mais quelle émotion se dégage de ce parchemin ainsi réenchanté ! Autant de tranches de vie, fragiles et colossales, rachetées à l’éternité de ce monument de la pensée occidentale. »

* pas trop de succès pour cette valeureuse édition qui se vendit à moins de 30 exemplaires en quatre ans et demi ! (selon A. Basso)

Sources
Tout Bach - art. Stéphan Vincent-Lancrin, Bouquins / Laffont
Bach, A. Basso
https://www.crescendo-magazine.be/version-primitive-de-lart-de-la-fugue-autour-dun-consort-de-violes-un-labyrinthe-darchaisme-eclaire-par-une-lumiere-deternite/
https://www.accademiastrumentale.it/projects/page-2/
et que je me promets de lire plus attentivement
http://www.festival-du-comminges.com/jean-sebastien-bach-lart-de-la-fugue-le-grand-dessein/


L'art de la fugue de Bach - Page 8 61aov710 L'art de la fugue de Bach - Page 8 61icfe10
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 763
Date d'inscription : 03/04/2010

L'art de la fugue de Bach - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'art de la fugue de Bach   L'art de la fugue de Bach - Page 8 EmptySam 7 Nov 2020 - 22:29

J’aime bien Alberto Rasi dans son disque de la musique pour viole seule de Marais, il est délicat et sensible et un peu cérébral, je ne connais pas encore le nouveau Art de la Fugue.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de la fugue de Bach
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: