Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 Requiem de Verdi

Aller en bas 
+57
Ravélavélo
Marleneange
luisa miller
Mélomaniac
hugo75
twizzle
Farfarello
WoO
@lm@viv@
Churchill
A
Parsifal
nugava
math
Radames
bAlexb
Wagneropathe
Octavian
Jorge
Francoistit
Figaro
Otello
Francesco
Ericc
Rafsan
Polyeucte
Hidraot
Morloch
Kia
antrav
Cololi
vieille cire
Guillaume
marc.d
aurele
Toxic
Darshada
adriaticoboy
atomlegend
Pison Futé
entropie
Jaky
ouannier
Tristan-Klingsor
monomélomaniaque
sofro
encolpio
Richard
Alex
DavidLeMarrec
pianofortiste
Sauron le Dispensateur
Bertrand67
Rubato
Xavier
calbo
Guigui
61 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 8:45

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Schwarzkopf dans Verdi? Elle a chanté Alice Ford et Alzira (en allemand) mais cela ne fait pas d'elle du tout une verdienne. Je ne la vois pas du tout dans cette musique personnellement.
Elle est à fuir dans la version Giulini I mais là je dois dire que dans cette première version elle est assez passionnante. Et puis là pour le coup, Di Stefano est fabuleux ainsi que Siepi, Dominguez étalant avec bonheur sa riche voix mordorée.

Requiem de Verdi - Page 5 850957

Pour le chef et pour Schwarzkopf (plus quelques éclairs de Barbieri, mais infiniment moins tenue qu'avec Toscanini [que, pourtant j'apprécie très moyennement]), je recommande cette version :

Requiem de Verdi - Page 5 Yhst-56676699049927_2129_72746033
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 8:46

Wagneropathe a écrit:
Ericc a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Et Violetta (en anglais).

C'est un rôle qui a été très mineur dans sa carrière.

Elle ne l'a pas moins chantée.

49 représentations à ma connaissance jusqu'en 52 : " Je chantai beaucoup en Italie en ce début d'année, découvrant Parme, Bologne, Trieste, en récital toujours, pratiquant mieux la langue, recevant le choc de Callas dans Traviata et décidant sur le champ de renoncer moi-même au rôle de Violetta".
Il y a une unique Desdemona avec Bohm, en Allemand.

Oui, j'avais lu quelque part que c'est effectivement après avoir entendu Callas que Schwarzkopf a décidé d'abandonner Violetta. Une marque d'abnégation et d'humilité qui vient un peu contrecarrer l'image qu'on véhicule trop souvent de cette artiste.

Requiem de Verdi - Page 5 850957
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 8:56

Le Requiem de Verdi drunken !

Moi, je suis un inconditionnel de la version de Mehta (67, il me semble) avec Jones à son initium, capiteuse, moirée (la voix de mezzo n'est encore pas si loin), infiniment colorée (et ce vibratello !), Bumrby, Corelli ! Un carré d'as, en somme !

Et pourtant, malgré les mérites d'Abbado, de Muti, de Sabata (quel(s) geste(s) et quels plateaux), c'est régulièrement vers Karajan que je retourne : vers le film de Clouzot (Price) plus que vers le studio du début des 70's. Et, plus encore, vers le fourmillement de ses lives : Salzburg 49 (Rosvaenge, Zadek, c'est suprêmement hors-sujet par le style et la conception mais c'est sublime de vocalités dardées pour cette religiosité de la démonstration), Salzburg 58 (Rysanek, une fois n'est pas coutume, pour moi !), et, plus encore, Salzburg 70 (il me semble ; je n'ai pas le coffret sous les yeux) pour le plateau, divin (la transverbération de Janowitz) et... le fill up !

Ne pas oublier Varady (mais en live, dans les années 80, plus qu'avec Plasson)... ni Seefried, dont le Libera me (c'est tellement et pourtant si peu, en fait), sublime, illuminé (dans tous les sens du terme) vient de sortir, cravaché par Böhm, !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 14:05

aurele a écrit:
Que pensez vous de cette version?

Requiem de Verdi - Page 5 515ZAN6XSML._SL500_AA300_

Abbado a beaucoup enregistré cette oeuvre. J'ai dans un coffret sa version avec Ricciarelli, Verrett, Domingo et Ricciarelli dont je connais des extraits mais que je n'ai toujours pas écouté en entier. Dans cette version, il dirige l'Orchestre de La Scala. C'est sa version la plus connue. Celle sur laquelle je vous demande vos avis doit certainement être beaucoup moins connue. Merci d'avance pour vos réponses en tout cas.
Belle version dont le seul bémol est Carreras, vocalement très fatigué.
d'une manière plus générale, je trouve ques des 3 versions studios d'Abbado, la plus aboutie est la plus récente.

dans la première version, je trouve Domingo vocalement trop musclé avec toutefois des montées à l'aigu un peu difficiles et Ghiaurov enregistré dans un mauvais jour: chant un peu gris et voix un peu tirée (rien à voir avec ses prestations chez Karajan et Giulini); Ricciarelli et Verrett sont de bon aloi mais il manque quelque chose. Abbado lui-même dirige l'oeuvre de façon un peu uniforme: c'est très beau globalement mais ça manque un peu à la fois de l'intériorité et de l'aspect théâtral inhérents à cette oeuvre.

dans la deuxième version, Abbado semble avoir choisi une option plus dramaturgique et par ailleurs, la prise de son flatte davantage l'architecture orchestrale. Carreras mis à part, les 3 autres chanteurs sont superlatifs notamment Studer et Raimondi qui signent là des prestations autrement investies que dans leurs versions précédentes.

Enfin la troisième version est sans doute la plus douloureusement intériorisée (et la maladie d'Abbado à l'époque y était certainement pour beaucoup vu que la video de cette version faisait penser du début à la fin qu'Abbado dirigeait ce Requiem pour lui-même tant la souffrance se lisait sur son visage) et le chant est de haute volée et beaucoup plus homogène que dans les 2 versions précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 14:16

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Que pensez vous de cette version?

Requiem de Verdi - Page 5 515ZAN6XSML._SL500_AA300_

Abbado a beaucoup enregistré cette oeuvre. J'ai dans un coffret sa version avec Ricciarelli, Verrett, Domingo et Ricciarelli dont je connais des extraits mais que je n'ai toujours pas écouté en entier. Dans cette version, il dirige l'Orchestre de La Scala. C'est sa version la plus connue. Celle sur laquelle je vous demande vos avis doit certainement être beaucoup moins connue. Merci d'avance pour vos réponses en tout cas.
Belle version dont le seul bémol est Carreras, vocalement très fatigué.

Merci pour ton commentaire sur l'ensemble des 3 versions Abbado. Pour Carreras, cela ne m'étonne pas vu la date d'enregistrement de cette version (1991). Il paraît qu'il est déjà fatigué dans la version Karajan de 1984. En ce qui concerne Abbado, il existe au moins 3 autres versions :
_un live à Rome en 1970 avec Scotto, Horne, Pavarotti et Ghiaurov
_en DVD, une version dans laquelle Abbado dirige le London Symphony Orchestra et le Choeur du Festival d'Edimbourg (date : ???) avec Margaret Price, Norman, Carreras et Raimondi
_une version en DVD avec visiblement des bonus qui permettent de comparer deux ténors et deux sopranos. En effet, Caballé et Gasdia alternaient dans la partie de soprano. Valentini-Terrani interprétait la partie de mezzo. Peter Dvorsky et Chris Merritt alternaient dans celle de ténor et Ramey complétait le quatuor vocal.

Cela m'intéresserait d'avoir des détails pratiques et des commentaires sur ces versions. Merci d'avance. Cela prouve qu'Abbado adore cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 14:44

/watch?v=w_Rum-2egvQ&feature=related

C'est un extrait de répétition de "Libera me" par Caballé sous la direction d'Abbado. Caballé a du mal à être sérieuse au début. C'est seulement à partir de la troisième fois, qu'il n'y a pas d'interruption. Est-ce que le concert du DVD est avec elle ou avec Gasdia? Merci d'avance pour la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 15:17

Requiem de Verdi - Page 5 Requie10

autre magnifique version d'une intensité rare et la direction de Carlos Païta emporte tout sur son passage.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 15:27

Pour ma part je possède les versions suivantes :

Toscanini avec Bjorling, Castagna, etc... : superbe! drunken
Toscanini avec Di Stefano, Siepi, etc.... : Très beau mais Pippo avec ses aigus surouverts..... Crying or Very sad
Serafin avec Gigli, Caniglia, etc.... : très beau violon
Karajan avec Bergonzi, Price, Ghiaurov, etc... : Magnifique! zen
Karajan avec Cossutta, Freni, Ghiaurov, etc... : J'adore! Quel quatuor! violon
Abbado avec Domingo, Ricciarelli, etc... : mouais.... pendu (Abbado super!)
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 19:09

[quote="aurele"][quote="Otello"]
aurele a écrit:
Que pensez vous de cette version?

Cela m'intéresserait d'avoir des détails pratiques et des commentaires sur ces versions. Merci d'avance. Cela prouve qu'Abbado adore cette oeuvre.

Concernant le dvd d'Edimbourg, Abbado ne varie pas d'un iota de son premier studio. Norman est à la ramasse, souvent inaudible dans une tessiture qui n'est pas la sienne. Je ne pense pas l'avoir entendue aussi hors propos qu'ici. Raimondi n'est pas excellent, visiblement tendu et crispé : ça se voit et ça s'entend. Certes, Carreras est alors plus en voix que dans le studio Abbado II mais franchement pas inoubliable. Reste Price, souveraine vocalement mais pas franchement habitée... Entre le studio et le dvd pour ce qui concerne la conception d'Abbado de ce début des années 80, le studio est nettement préférable selon moi et nettement.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 24 Nov 2010 - 19:16

Je viens d'écouter Norman dans "Liber scriptus". Elle est effectivement perdue dans cette tessiture. On ne l'entend effectivement pas très bien par ailleurs comme tu le soulignes Ericc. C'est dommage car la voix est vraiment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 17:49

Requiem de Verdi - Page 5 001a4a91_medium

C'est un enregistrement qui date de 1970. Barbirolli dirige le New Philarmonia Orchestra et le New Philarmonia Chorus.
La direction de Barbirolli est un peu lourde par moments mais est de bonne tenue dans l'ensemble. Les choeurs sont d'un bon niveau.
Ce sont surtout les solistes qui m'ont enchanté. Caballé est extraordinaire dans la partie de soprano. Elle fait beaucoup de pianissimi, chose que j'adore chez elle et les aigus sont magnifiques. Il y a quelques sons pas très beaux dans le grave mais c'est compensé par la splendeur du timbre en général et ce qu'elle fait avec celui-ci en terme de couleurs. Cela manque néanmoins d'emportement dans le "Libera me". Sa voix va parfaitement avec celle de Cossotto qui est remarquable dans la partie de mezzo mais au disque, on est gaté pour les mezzos en général. Vickers que tout le monde n'aimera pas à cause des nasalités de sa voix a un phrasé extraordinaire dans "Ingemisco". Raimondi en revanche est plus en retrait, cela manque de profondeur même si le timbre est beau. Ce n'est pas une vraie basse et c'est ce qui lui fait défaut. Il ne m'a pas spécialement ému ou touché par ailleurs.

Requiem de Verdi - Page 5 Georg-solti-verdi-requiem-108727737

J'ai écouté par la suite ce deuxième enregistrement de studio de Solti. Je connaissais sa première version. La direction est spectaculaire mais moins que dans son premier enregistrement. La prise de son est moins extraordinaire et les voix sont moins parfaites. Price comparée à son enregistrement sous la direction de Reiner a une voix élimée et il y a un côté plus pâteux. Néanmoins, les aigus sont toujours aussi magnifiques et la flamme qu'elle y met est extraordinaire. Je la trouve plus investie que dans la version Reiner. Baker est claire de timbre, extrêmement émouvante mais je préfère Horne dans la 1ere version. Dieu sait pourtant que Baker est une chanteuse qui me touche énormément mais le timbre de Horne me plaît plus dans cette oeuvre. Luchetti que je connais assez peu est une bonne surprise dans la partie de ténor. Le timbre est séduisant, l'interprétation est investie. Van Dam est magnifique d'intériorité, de sensibilité, de ligne de chant. Il est beaucoup plus intéressant que Raimondi même s'il n'est pas une basse.


Ce sont deux très belles versions et la première est une version dont on parle peu, à tort à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 17:53

aurele a écrit:
J'ai écouté par la suite ce deuxième enregistrement de studio de Solti. Je connaissais sa première version. La direction est spectaculaire mais moins que dans son premier enregistrement. La prise de son est moins extraordinaire et les voix sont moins parfaites. Price comparée à son enregistrement sous la direction de Reiner a une voix élimée et il y a un côté plus pâteux. Néanmoins, les aigus sont toujours aussi magnifiques et la flamme qu'elle y met est extraordinaire. Je la trouve plus investie que dans la version Reiner. Baker est claire de timbre, extrêmement émouvante mais je préfère Horne dans la 1ere version. Dieu sait pourtant que Baker est une chanteuse qui me touche énormément mais le timbre de Horne me plaît plus dans cette oeuvre. Luchetti que je connais assez peu est une bonne surprise dans la partie de ténor. Le timbre est séduisant, l'interprétation est investie. Van Dam est magnifique d'intériorité, de sensibilité, de ligne de chant. Il est beaucoup plus intéressant que Raimondi même s'il n'est pas une basse.
c'est rien de le dire et je trouve même la prise de son franchement pas réussie car trop cotonneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 17:53

aurele a écrit:
Requiem de Verdi - Page 5 Georg-solti-verdi-requiem-108727737

J'ai écouté par la suite ce deuxième enregistrement de studio de Solti. Je connaissais sa première version. La direction est spectaculaire mais moins que dans son premier enregistrement. La prise de son est moins extraordinaire et les voix sont moins parfaites. Price comparée à son enregistrement sous la direction de Reiner a une voix élimée et il y a un côté plus pâteux. Néanmoins, les aigus sont toujours aussi magnifiques et la flamme qu'elle y met est extraordinaire. Je la trouve plus investie que dans la version Reiner. Baker est claire de timbre, extrêmement émouvante mais je préfère Horne dans la 1ere version. Dieu sait pourtant que Baker est une chanteuse qui me touche énormément mais le timbre de Horne me plaît plus dans cette oeuvre. Luchetti que je connais assez peu est une bonne surprise dans la partie de ténor. Le timbre est séduisant, l'interprétation est investie. Van Dam est magnifique d'intériorité, de sensibilité, de ligne de chant. Il est beaucoup plus intéressant que Raimondi même s'il n'est pas une basse.

Heu... tu exagères un peu quand même! Il n'y a plus la splendeur de chez Karajan par exempl (en 61...), mais c'est encore tout à fait de bonne qualité, il ne faut pas exagérer...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 17:58

Polyeucte a écrit:
Heu... tu exagères un peu quand même! Il n'y a plus la splendeur de chez Karajan par exempl (en 61...), mais c'est encore tout à fait de bonne qualité, il ne faut pas exagérer...
C'était en 1968 avec Karajan. Ben franchement chez Solti le chant se gershwinise trop et la voix étale un medium atteint et un grave opaque. Reste l'aigu sompteux.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 18:02

Otello a écrit:
Ben franchement chez Solti le chant se gershwinise trop et la voix étale un medium atteint et un grave opaque. Reste l'aigu sompteux.

Encore une fois, le registre grave n'a jamais été son point fort. En revanche, elle a toujours eu des aigus somptueux. Ce côté "gershwinisant" se retrouve à partir d'une certaine époque dans ses interprétations d'opéras italiens. On perd les mots même si ce n'est pas le fort de Caballé non plus dans la version Barbirolli. Certains diront que Caballé est superficielle, fait de la pure démonstration vocale mais c'est tellement sublime que j'adhère. Que penses tu de la version Barbirolli?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 18:30

aurele a écrit:
Que penses tu de la version Barbirolli?
une bonne version surtout sur le plan vocal, le défaut résidant pour moi dans la direction neutre de Barbirolli qui, ne sachant choisir entre une vision religieuse ou une vision théâtrale ou un mélange des deux, dirige comme il lirait l'annuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 18:41

Otello a écrit:
C'était en 1968 avec Karajan. Ben franchement chez Solti le chant se gershwinise trop et la voix étale un medium atteint et un grave opaque. Reste l'aigu sompteux.

J'étais persuadé que c'était avant... Embarassed
Et franchement, le gershwin, faut quand même le chercher... Pour moi ça reste quand même miraculeux de beauté vocale!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 18:46

Polyeucte a écrit:
Et franchement, le gershwin, faut quand même le chercher... Pour moi ça reste quand même miraculeux de beauté vocale!
ah non il arrive à l'oreille tout seul comme un grand! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 18:47

Otello a écrit:
ah non il arrive à l'oreille tout seul comme un grand! Wink

Je dois avoir un filtre à mes oreilles... parce que pour en avoir écouté des extraits il y a peu, cela ne m'est vraiment pas apparu...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3998
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 20:40

Bon, outre le fait que moi aussi j'aime beaucoup Horne chez Solti I, j'ai découvert la semaine dernière la version Jochum et alors là ... Polyeucte toi qui aime Höngen autant que moi j'espère que tu y as jetté une oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 20:42

Francesco a écrit:
Bon, outre le fait que moi aussi j'aime beaucoup Horne chez Solti I, j'ai découvert la semaine dernière la version Jochum et alors là ... Polyeucte toi qui aime Höngen autant que moi j'espère que tu y as jetté une oreille.

Non, je ne connais pas Embarassed va falloir que je fouille un peu pour le trouver alors! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMar 22 Mar 2011 - 20:42

Francesco a écrit:
Bon, outre le fait que moi aussi j'aime beaucoup Horne chez Solti I, j'ai découvert la semaine dernière la version Jochum et alors là ... Polyeucte toi qui aime Höngen autant que moi j'espère que tu y as jetté une oreille.
celle-là ?

Requiem de Verdi - Page 5 0DJAQhPFps0sbwr5UlMhuIVxvEnlwWWCiP30DjkCVU0
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3998
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 3 Avr 2011 - 11:00

Oui celle-là ! Je suis désolé, je n'avais pas vu les réponses.

Ca se trouve sans problème sur musicme.
Revenir en haut Aller en bas
math
Mélomane averti
math


Nombre de messages : 403
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Fritz Reiner   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyJeu 7 Avr 2011 - 21:35

Bonsoir, je viens d'écouter la version de Fritz Reiner, dont on n'a pas encore parlé ici, magnifique de cohésion et d'intériorité expressive: les solistes forment un vrai quatuor et sont superbes individuellement (avec un coup de coeur pour le ténor Jussi Björling que je découvre à cette occasion). Une version à découvrir d'urgence si vous ne la connaissez pas!



Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyVen 8 Avr 2011 - 9:42

Effectivement une version dont je ne me souviens pas avoir entendu parler, ni l'avoir croisé où que ce soit. Reiner là-dedans, ça doit donner !! (et j'aime beaucoup Björling aussi thumright)
Revenir en haut Aller en bas
math
Mélomane averti
math


Nombre de messages : 403
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptySam 10 Déc 2011 - 9:53

Je viens de mettre cette version sur Musique Ouverte pour ceux que ça intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 5:47

Dans Solti I, je n'arrive pas à savoir si, dans le Dies Irae, il utilise:
ça:
Requiem de Verdi - Page 5 Carabine_19499
ou ça:
Requiem de Verdi - Page 5 NAPOLEONIC_CANNON_copy
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6696
Age : 30
Date d'inscription : 06/01/2011

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 11:02

nugava a écrit:
Dans Solti I, je n'arrive pas à savoir si, dans le Dies Irae, il utilise:
ça:
Requiem de Verdi - Page 5 Carabine_19499
ou ça:
Requiem de Verdi - Page 5 NAPOLEONIC_CANNON_copy

hehe

Je pencherais pour la deuxième option

Mais bon dans le genre déchainement histérico-apocalyptique, je pense que Karajan a explosé tous les records avec le Dies Irae bedo
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 11:06

Citation :
Mais bon dans le genre déchainement histérico-apocalyptique, je pense que Karajan a explosé tous les records avec le Dies Irae bedo

C'est pas impossible ça Wink . Cela dit je suis tellement gavée par le requiem de Verdi (que j'ai écouté quelques dizaines centaines de fois) que je n'ai pas forçément envie de le réécouter pour le moment Neutral .
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7262
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 12:05

Parsifal a écrit:
Mais bon dans le genre déchainement histérico-apocalyptique, je pense que Karajan a explosé tous les records avec le Dies Irae bedo
au coude à coude avec la version Carlos Païta dont vous pourrez entendre de petits extraits ici:

http://www.carlospaita.com/discographie.html

c'est dans la 2ème moitié de la page et c'est le 1er des 3 extraits.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 14:46

Parsifal a écrit:
Mais bon dans le genre déchainement histérico-apocalyptique, je pense que Karajan a explosé tous les records avec le Dies Irae bedo
Tu ne dois pas connaître beaucoup de versions pour dire ça. Karajan est impressionnant dans le Dies Irae, mais plutôt dans un genre lent et grandiose.

Les vrais fous furieux sont:
- Toscanini, hors concours: https://www.youtube.com/watch?v=jDbMzp86tOc (le Tuba mirum qui suit est encore plus halluciné, avec le père Arturo qui se met à crier sur l'orchestre !)
- et puis Fricsay, Solti, Bernstein...


Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6696
Age : 30
Date d'inscription : 06/01/2011

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 15:02

Je connais, Solti, Bernstein et Toscanini, effectivement Toscanini est un vrai fou furieux, c'est le seul parmi ceux là qui peut vraiment être comparer le déchainement Karajanesque de l'enregistrement de 67, j'avoue n'avoir pas trop de souvenir de Bernstein. Solti est déchainés aussi mais pas autant que dans le Karajan 67 (qui est la seul version de Karajan que je connaisse de cette œuvre), ce n'est peut être pas le plus rapide mais je ne retrouve vraiment pas cette violence ailleurs
Je ne connais pas Fricsay.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 15:20

Ah ok, je pensais que tu faisais surtout référence aux versions studio de Karajan. Le film de La Scala est certes beaucoup plus exaltant, mais ça reste quand même du Karajan under control.
Autre bonne version de Karajan: c'est le live salzbourgeois de 1958:
http://www.musicme.com/#/Herbert-Von-Karajan/albums/Verdi---Messa-Da-Requiem---Bruckner:-Te-Deum-0724356688056.html

Mais essaie Fricsay (DG) à l'occasion, c'est fantastique !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyDim 18 Déc 2011 - 17:46

adriaticoboy a écrit:
Ah ok, je pensais que tu faisais surtout référence aux versions studio de Karajan. Le film de La Scala est certes beaucoup plus exaltant, mais ça reste quand même du Karajan under control.
Autre bonne version de Karajan: c'est le live salzbourgeois de 1958:
http://www.musicme.com/#/Herbert-Von-Karajan/albums/Verdi---Messa-Da-Requiem---Bruckner:-Te-Deum-0724356688056.html

... Ou en 49, à Salzburg, déjà ; incandescent !

http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=29776
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyJeu 10 Jan 2013 - 0:01

ttod a écrit:
c'est bète, j'ai cherché (sans doute mal) un fil sur le Réquiem de Verdi, cette merveille resucée et re-succés de Aïda, et je n'ai pas trouvé. Je suis bon pour un HS.
J'avais dit précédemment que je ne me permettrai pas d'émettre de critiques sur Verdi, le connaissant peu.
Force m'est de reconnaître que sa musique est une égoïne qui entre facilement et reste dans la tête. C'est sûrement sa finalité.
Alors je me permets de dire que son Réquiem est un travail de publicitaire, noué de grosses cordes liées aux décors en carton de Aïda.

Et pourtant...

Alors...
Pourquoi mettre le Requiem en relation avec Aïda? Parce qu'il a été écrit peu de temps après??
Pourtant, on est franchement loin de la même écriture (Aïda est beauoup plus intimiste, les mélodies n'ont pas du tout les mêmes courbes..)

Pour quelqu'un qui n'émet pas de critiques sur Verdi, il s'en prend plein la tête le pauvre Giuseppe!
Le Requiem est une scie, un travail publicitaire, un vulgaire copié/collé d'Aïda...

Ré-écoute les deux... Very Happy Parce que franchement, c'est assez différent!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyJeu 10 Jan 2013 - 0:17

merci de m'avoir re-aiguillé... je n'avais pas trouvé ce fil.... Mon sentiment reste cependant le même quant à ces deux oeuvres. (je supprime mon intervention sur l'autre fil..)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyJeu 10 Jan 2013 - 0:31

à mon humble avis, le requiem de Verdi doit plus à Berlioz qu'à Aïda, en particulier le Dies Irae et le Tuba Mirum (il me semble que Verdi lui-même avouait avoir décalqué le Tuba mirum sur Berlioz). Je trouve la pièce beaucoup moins ennuyeuse que le dernier acte d'Aïda d'ailleurs qui traîne en longueur... ça ne vaut pas non plus du point de vue de la qualité d'écriture les 4 pièces sacrées, mais c'est tout de même pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyJeu 10 Jan 2013 - 0:55

Aïda! Intimiste!!, pour un canal ?
C'aurait été un épithète préférable pour un Réquiem.
Mais ce n'est pas le cas n'est-ce pas ?
Tu parles de "courbes" différentes entre Aïda et le Réquiem : c'est pourtant les mêmes sursauts.
Je réécouterai en toute conscience...
Mais jamais tu ne défends que l'une ou l'autre des deux oeuvres ne soit une scie.. Laughing


Dernière édition par ttod le Jeu 10 Jan 2013 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyJeu 10 Jan 2013 - 1:00

ttod a écrit:
Aïda! Intimiste!!, pour un canal ?
Ben mis à part la scène du temple où on sacre Radamès et le triomphe, tu me dis où se trouve la pompe? Dans l'acte du Nil? Dans l'acte final? Dans la confrontation entre Amnéris et Aïda? On est loin du grand défilé pour la musique!!

Citation :
C'aurait été un épithète préférable pour un Réquiem.
Mais ce n'est pas le cas n'est-ce pas ?
Eh non...

Citation :
Tu parles de "courbes" différentes entre Aïda et le Réquiem : c'est pourtant les mêmes sursauts.
Ben moi je n'y entends vraiment pas la même chose!

Citation :
Mais jamais tu ne défends que l'une où l'autre des deux oeuvres ne soit une scie.. Laughing
Parce que dire que Aïda et le Requiem sont des scies, ça me semble tellement inconcevable que je préfère ne rien dire! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyJeu 10 Jan 2013 - 1:39

j'écoute, je conçois et j'apprécie, au moins ton interêt.
Et, entre celui qui aime avec conviction et celui qui n'aime pas avec conviction ; la balance doit pencher toujours vers l'amour.
alors comme promis, je me tais...

Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyMer 1 Mai 2013 - 4:00

Je connais une trentaine de versions du Requiem. J'en ai encore vingt-deux sur mes étagères. C'est une oeuvre où 90% des versions ne passent pas le test de la cohésion de l'ensemble, la beauté de l'exécution, l'engagement dramatique et l'adéquation vocale chez les solistes, l'ampleur, la clarté et la précision de la prise de son. Il y a presque toujours un bémol qui empêche une recommandation sans réserve.

Par contre il arrive que certains de ces aspects soient une telle réusssite que le sens critique laisse la place à l'adhésion devant une révélation musicale absente des autres versions. Il arrive également que certaines versions ne se démarquent pas spécialement mais accumulent les points tout au long de l'oeuvre et procurent en définitive une expérience musicale très satisfaisante.

Et puis, il faut bien le dire, le Requiem, tout comme ceux également très longs de Berlioz et de Dvorak, est une oeuvre que très peu de chefs savent rendre intéressante de la première à la dernière note. Autrement dit, il y a des longueurs. Des passages où l'engagement fait défaut. Les beautés sont là, mais de toute évidence chefs et chanteurs offrent une simple lecture à vue de la partition. C'est souvent le cas dans l'Offertorio, l'Agnus Dei et le Lux aeterna.

Parmi les nombreuses versions de Karajan, ma préférée est la dernière, mais uniquement pour l'orchestre et les choeurs. Karajan s'investit émotionnellement de façon extraordinaire et il tire du WP des couleurs et une puissance extraordinaires. Le Tuba mirum en particulier est écrasant au-delà de ce que j'ai entendu partout ailleurs (c'est mon passage préféré). Juste en-dessous je mets la version de Berlin 72 dont j'adore la prestation orchestrale et celle de Freni, bouleversante de justesse dramatique. Les coups de grosse caisse dans le Dies irae sont plutôt mous et pas vraiment effrayants, une caractéristique de toutes les versions de Karajan. Et pourtant K fait entendre une fusillade de timbales à l'imprécation répétée 'Confutatis maledictis', alors que les autres chefs font entendre une sorte d'arpège descendant aux cordes avec un faible roulement de timbales en-dessous. Je mets en-dessous celle de 67 avec Price et plus loin encore celle avec Janowitz (mauvaise prise de son, et plusieurs passages peu inspirés).

Chez Solti j'aime les deux versions également, tout en notant la grande différence d'approche entre les deux versions. Les choeurs sont meilleurs à Chicago, les solistes à Vienne (malgré que j'adore Price dans cette version), les orchestres sont fort différents de timbres, mais tout aussi accomplis.

Toscanini a enregistré le Requiem en 40 et en 51. Plusieurs estiment que la version de 40 est inégalée. Pas moi. Je préfère celle de 51 à tous les points de vue. Et la prise de son est acceptable, ce qui n'est pas le cas de la version plus ancienne. Une version qui souffle le feu de l'enfer. À ne pas manquer.

Giulini: deux versions qui ont des qualités, mais où la balance penche plus du côté des défauts. Celle de EMI pèche par une distribution très hétérogène. La sauce ne prend pas. Et la prise de son sature. À Berlin les tempi sont uniformément trop lents. L'effet cumulatif est soporifique. Et les solistes sont mal assortis. Impressionnant, mais le niveau d'énergie est insuffisant.

Abbado: je connais la version de Berlin seulement. Quelques beaux moments, mais le niveau d'électricité est décidément faible. Comme d'habitude avec Abbado on admire la mise en place impeccable, l'intelligence de la conception, la finesse exquise de l'exécution et...on perd le fil ici et là. En bout de ligne je suis soulagé d'enlever le disque du chargeur. Fricsay en 1960: des moments impressionnants, mais des solistes prononçant le latin à l'allemande, une prise de son étriquée et trop colorée, et une direction survoltée qui finit par fatiguer. Harnoncourt: j'ai beaucoup aimé sa direction et la prestation orchestrale et chorale de son Aïda mais, dans le Requiem ça ne donne pas le même résultat: ce Requiem est une visite guidée, pas une interprétation 'habitée'.

Muti EMI première version: pendant des années j'ai admiré cette version. Mainetenant je trouve qu'elle manque de lyrisme dans les nombreux passages plus méditatifs. La prise de son a mal vieilli. Celibidache: superbe réalisation. Malgré son infinie lenteur, les beautés révélées au passage valent le temps passé à supporter une approche carrément excentrique.

Barenboim à Chicago: magnifique. J'ai été surpris car je ne m'attendais à aucun plaisir réel d'après ce que j'avais lu. Belle conception, réalisation super soignée, interprétation spectaculaire de l'orchestre et des choeurs, et de très bons solistes. De Sabata à la Scala: possiblement le plus beau quatuor de solistes de la discographie (même Schwarzkopf, ici beaucoup mieux chantante que sous Giulini). Le chef prend encore plus de temps que Reiner (94 minutes!!), et il met ma patience à l'épreuve dans plusieurs passages. Belle exécution, mais prise de son terne et très sèche. Van Otterloo à La Haye (arroyo, Smith, Alexander Young et Talvela, 1970) est une version très intéressante, mais l'orchestre n'est pas à la hauteur. Ormandy avec Amara, Forrester, Tucker et London vaut certainement une écoute. Les solistes sont super engagés dramatiquement et Forrester apporte une couleur particulièrement sombre à la partie de mezzo. Excellent orchestre. Melik-Pashaïev avec le Philharmonique de Leningrad, Vishnevskaïa, Arkhipova, Ivanovsky et Petrov : formidable! C'est rauque, sauvage, guttural, implorant ou rugissant tour à tour. Un disque Melodya de 1960. Une autre version russe, cette fois sous Markevitch avec le Philharmonique de Moscou (Philips, également 1960 - 'live'). Où l'on retrouve les mêmes Vishnevskaya, Ivanovski et Petrov. Seule la mezzo est différente. À tomber à la renverse. Inégal mais un document unique. Introuvable, mais disponible ici et là en téléchargement que je suppose légal (50 ans+).

Le hollandais devenu allemand Paul van Kempen avec une soprano hollandaise (Gre Brouwenstijn), une mezzo hongroise (Maria von Ilosvay), un ténor roumain (Petre Munteanu), une basse autrichienne (Oscar Czerwenka), un choeur et un orchestre italiens (Santa Cecilia). Une production Philips de 1955. Musicalement excellent, mais prise de son dépassée. Alain Lombard et l'orchestre de Strasbourg avec un choeur slovaque et une 'distribution B' de fort bonne qualité. Lombard est très lent dans le Kyrie, le Lacrymosa, le Lux aeterna, mais il y apporte une gravité et une dimension de supplication étonnantes. Son Dies irae et Tuba mirum sont spectaculaires. Le meilleur Tuba mirum après celui de Karajan (les cuivres du Wiener Philharmoniker ont plus de souffle pour remplir à saturation les immenses phrases infiniment étirées imposées par le chef). La soprano est terriblement 'flat' sur son si bémol piano à 'requiem'. L'orchestre est excellent et la prise de son ample, aérée et très détaillée. Une des versions les plus 'engagées' de la discographie.

Carlos Païta est un nom relativement peu connu. Chef excentrique, il avait son propre label et n'a enregistré que peu d'oeuvres, la plupart très connues. L'antithèse de Celibidache, il favorisait des tempi exaltés, des textures orchestrales brûlantes, un registre dynamique explosif, une expression ici larmoyante, là survoltée. Superbe exécution et prise de son spectaculaire. Heather Harper, Joséphine Veasey, Carlo Bini et Hans Sotin sont les excellents solistes. Difficile à trouver, mais ça en vaut le coup. Sylvain Cambreling à Baden-Baden: la plus belle prise de son de toute la discographie: très ample, naturelle, parfaitement équilibrée. Excellente direction et très belle interprétation, quoique un peu sage.

Finalement, deux versions enregistrées dans de grands vaisseaux à l'acoustique fortement réverbérée. À ma grande surprise j'ai beaucoup aimé la dimension sonore unique que confèrent ces vastes espaces. Owain Arwel Hughes enregistra l'oeuvre à la cathédrale St-Paul de Londres. La réverbération atteint 8 secondes Shocked Malgré tout il n'y a pas de confusion dans les masses sonores. Les ingénieurs ont fait un beau travail. La version enregistrée également à Londres par Bernstein a été captée dans l'immense Royal Albert Hall en 1970. Prise de son spectaculaire mais très naturelle, qui permet d'entendre une foule de détails souvent couverts par ailleurs. Les solistes sont uniformément excellents mais, curieusement, Domingo paraît enregistré soit très loin, soit très près lorsqu'il chante en voix de tête. J'adore ce que fait Raimondi ici.

Mes coups de coeur:

Toscanini 51, Karajan à Vienne et à Berlin, Markevitch, Bernstein, Barenboim, Hughes, Païta. Puis Karajan à Vienne en 67, Lombard, Ormandy, les deux Solti, van Otterloo et De Sabata. À l'occasion: Celibidache.
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 50
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyVen 21 Juin 2013 - 16:16

André a écrit:
Toscanini a enregistré le Requiem en 40 et en 51. Plusieurs estiment que la version de 40 est inégalée. Pas moi. Je préfère celle de 51 à tous les points de vue. Et la prise de son est acceptable, ce qui n'est pas le cas de la version plus ancienne. Une version qui souffle le feu de l'enfer. À ne pas manquer.

Il a aussi enregistré cette oeuvre en 1938. Le disque est paru chez Testament : 

Requiem de Verdi - Page 5 Sbt21310

Il en est d'ailleurs question un peu plus haut. C'est la version que je possède. Évidemment, la prise de son trahit son âge. Et, n'ayant pas écouté la version de 1951, je ne sais pas laquelle est supérieure à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptySam 22 Juin 2013 - 1:51

Merci Churchill ! Je vais explorer la chose. La prise de son a quand même 75 ans (contre 62 seulement pour la version NBC '51 hehe ). Je ferai une recension si je mets la mains dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 50
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptySam 22 Juin 2013 - 5:38

André a écrit:
Merci Churchill ! Je vais explorer la chose. La prise de son a quand même 75 ans (contre 62 seulement pour la version NBC '51 hehe Wink. Je ferai une recension si je mets la mains dessus !

C'est moi qui devrais dire merci ! Tant de versions analysées et commentées, c'est remarquable !!! salut

Sinon, par curiosité, je suis allé à la médiathèque de ma ville : une seule version, celle de Harnoncourt. Je vais tâcher de l'écouter ce week-end pour voir ce que ça donne. A priori, ce doit être une recette de Requiem "dégraissé". Ça peut être intéressant, même si j'ai bien lu qu'elle ne vous enthousiasmait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 50
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptySam 22 Juin 2013 - 5:51

Sinon, je me trompe ou personne n'a parlé de la version Plasson avec l'orchestre du Capitole de Toulouse ? Les interprètes féminines ne sont pas d'illustres inconnues - Julia Varady, Felicity Palmer - mais j'avoue que je connais beaucoup moins les hommes - Keith Olsen, Roberto Scandiuzzi.

Je n'ai aucune idée de ce que ça peut valoir !
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Requiem de Verdi - Plasson   Requiem de Verdi - Page 5 EmptySam 22 Juin 2013 - 11:34

La version Plasson est dans l'ensemble assez bonne, mais il y a tout même mieux. 
Je trouve que Plasson est meilleur dans le répertoire français. Là il ne démérite pas, tout est bien en place, ce n'est ni trop bruyant, ni trop religieux, en un mot un juste équilibre. Mais on a justement l'impression qu'il hésite entre les deux conceptions de l'oeuvre.

Les solistes sont dans l'ensemble d'un très bon niveau, mais pas bien assortis. Les femmes et les hommes n'ayant pas du tout la même conception de l'oeuvre. 
J'adore Varady, vocalement elle est idéale et elle chante sa partie sans aucune difficulté. Par contre, avec elle, on est clairement à l'opéra. Le libera me se transforme en morceau de bravoure, très loin du recueillement attendu. Palmer surjoue également, comme si elle était sur une scène d'opéra. Sinon, vocalement, c'est bien, mais je n'apprécie pas spécialement son timbre. Et sincèrement, on trouve bien mieux, sans chercher très loin. 

Avec les hommes, on quitte l'opéra et on se retrouve à l'église. Dans la partie de ténor, Olsen est très bien, le timbre est beau. Je le trouve très émouvant et recueilli. Et surtout, il évite d'en faire des tonnes dans l'Ingemisco, contrairement à d'autres ténors. Scandiuzzi est également très sobre et recueilli. Son interprétation se rapproche plus de van Dam que de Ghiaurov ou Talvela. Mais, van Dam est tout de même mieux.Wink

En conclusion une bonne version, mais qui se trouve handicapée par le fait que le quatuor vocal ne soit pas du tout sur la même longueur d'onde. Je pense que c'est de là que vient le manque de parti pris du chef qui semble hésiter entre une interprétation façon "grand opéra" et le recueillement d'une oeuvre religieuse. Cela dit, cette version se trouve régulièrement en offre spéciale à 7€ et à ce prix là il ne faut pas se priver.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptySam 22 Juin 2013 - 17:57

Churchill a écrit:
Sinon, je me trompe ou personne n'a parlé de la version Plasson avec l'orchestre du Capitole de Toulouse ? Les interprètes féminines ne sont pas d'illustres inconnues - Julia Varady, Felicity Palmer - mais j'avoue que je connais beaucoup moins les hommes - Keith Olsen, Roberto Scandiuzzi.

Je n'ai aucune idée de ce que ça peut valoir !


Figaro en fait une excellente critique mains .

J'ai oublié d'en parler dans mon post. C'est inclus dans un coffret EMI: 'Les plus beaux Requiem' et ça ne coûte pas cher. Personnellement j'aime un peu plus que Figaro. Varady est exceptionnelle. L'orchestre et les choeurs sont excellents et fort bien captés. Une très bonne version passe-partout. Pas dans le top 10, mais certainement dans les top 20 !
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill


Nombre de messages : 63
Age : 50
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptySam 22 Juin 2013 - 23:15

J'ai finalement écouté la version Harnoncourt ce matin, dans des conditions "acrobatiques" - c'est-à-dire dans le train (avec un bruit de fond, forcément, et les appels du contrôleur à ne pas oublier ses bagages hehe). J'ai trouvé l'orchestre et le coeur tout à fait à la hauteur, notamment dans le Tuba mirum et le Libera me. Je ne me souviens pas d'avoir entendu un choeur aussi émouvant et uni dans un requiem, en tout cas pas depuis longtemps. Pour les voix, je les ai aussi trouvées à la hauteur. J'avoue que cette version m'a séduit, et que, n'en ayant pas écouté beaucoup d'autres, je la recommanderais plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyLun 24 Juin 2013 - 15:30

http://www.deccaclassics.com/fr/artist/barenboim/whatscoming

Nouvelle version à paraître en DVD avec un quatuor de solistes luxueux.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 EmptyLun 24 Juin 2013 - 15:35

Effectivement un plateau splendide sur le papier. Mais Barenboim par contre, j'ai des doutes Confused
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Requiem de Verdi - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Requiem de Verdi   Requiem de Verdi - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem de Verdi
Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» philharmonie requiem de Verdi 12/02 et 14/02
» [PP] Verdi - Requiem - Currentzis/musicAeterna - 26/03/19
» TCE - Gatti/ONF - Requiem Verdi - 3 & 5/02/2022
» PP - ONCT/Saraste - Verdi/Requiem - 01/06/2022
» I lombardi (Verdi 1843)/Jérusalem (Verdi, 1847)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: