Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €

 

 Tout sur Bruckner

Aller en bas 
+101
Théo taschimor
Mélomaniac
fgero
ferencfricsay
A
vinclec
Le faiseur de reines
Coutures
Blestheme
Philippe VLB
BMLP
Golisande
Renard
Horatio
Glocktahr
tartempion
benvenuto
Rav–phaël
Siegmund
Francoistit
Krail
Barbajuan
Kilban
calbo
Nothing to declare
Анастасия231
TragicSymph
Stolzing
Pelléas
ciao
Gesualdo
Abnegor
pHax
mélomane86
mr.hutz
kegue
Wolferl
Diablotin
Utnapištim
arnaud bellemontagne
Hippolyte
frere elustaphe
Mehdi Okr
Iskender
aurele
nugava
franchom
Percy Bysshe
Nathan03
jpwol
tokjdm
Cololi
jerome
Guillaume
christophe21
*Nico
Pison Futé
Strad78
Marc Mailly
Octavian
Crapio
Mariefran
Morloch
Zeno
didou95
jesus
Bertrand67
Stadler
WoO
antrav
Tus
Jules Biron
hammerklavier
quintette op.57
Kia
Guigui
entropie
kougelhof 1er
DavidLeMarrec
Poulet
Pauken
Reidid
sofro
-
Achille
fabozzo
General Custer
poet75
Jaky
Semolino
César-Alexandre
adriaticoboy
chameau_romain
brucknercito
richie3774
ouannier
Classica
Alex
Xavier
leo
S
105 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2112
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 1 Juin 2010 - 13:53

mr.hutz>J'ai mis longtemps à apprécier la 7è, et aujourd'hui j'aime beaucoup, du moins les trois premiers mouvements. Le finale en revanche, j'ai encore du mal à accrocher et je rejoins un peu ton sentiment sur l'inspiration.
Essaye peut-être une autre version : Böhm, Jochum, ou récemment Jansons. (Si tu relis un peu ce sujet, tu trouvera des pistes)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:15

Vous vous égarez Smile
Dire que la 7° (et même n'importe quelle symphonie) manque d'inspiration ... c'est comme dire qu'une symphonie de Mahler ou de Beethoven manque d'inspiration Laughing
En fait niveau symphonique je ne connais pas plus inspiré.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 151
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:28

Iskender a écrit:
mr.hutz>J'ai mis longtemps à apprécier la 7è, et aujourd'hui j'aime beaucoup, du moins les trois premiers mouvements. Le finale en revanche, j'ai encore du mal à accrocher et je rejoins un peu ton sentiment sur l'inspiration.
Essaye peut-être une autre version : Böhm, Jochum, ou récemment Jansons. (Si tu relis un peu ce sujet, tu trouvera des pistes)

Je suis dans le même cas que toi, j'ai tout de suite accroché à la 8e et là dur dur. Merci pour ces recommandations.


Dernière édition par mr.hutz le Mar 1 Juin 2010 - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:28

@Cololi:La 8ème de Mahler manque d'inspiration tongue
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2112
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:30

Cololi a écrit:
Vous vous égarez Smile
Dire que la 7° (et même n'importe quelle symphonie) manque d'inspiration ... c'est comme dire qu'une symphonie de Mahler ou de Beethoven manque d'inspiration Laughing
En fait niveau symphonique je ne connais pas plus inspiré.

Oui enfin on en dit du bien, globalement . Laughing Juste qu'un truc nous échappe dans certains passages. siffle Vu ce que je pense des trois premiers mouvements, je te dirai sûrement un de ces jours que toute l'oeuvre est géniale Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 151
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:42

Vu mon parcours jusqu'ici, je l'espère aussi Cool
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:55

Iskender a écrit:
Cololi a écrit:
Vous vous égarez Smile
Dire que la 7° (et même n'importe quelle symphonie) manque d'inspiration ... c'est comme dire qu'une symphonie de Mahler ou de Beethoven manque d'inspiration Laughing
En fait niveau symphonique je ne connais pas plus inspiré.

Oui enfin on en dit du bien, globalement . Laughing Juste qu'un truc nous échappe dans certains passages. siffle Vu ce que je pense des trois premiers mouvements, je te dirai sûrement un de ces jours que toute l'oeuvre est géniale Smile

mr.hutz a écrit:
Vu mon parcours jusqu'ici, je l'espère aussi Cool

Ca ne fait aucun doute Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 2 Juin 2010 - 21:57

la 7ème de bruckner est admirable!
le final quand il est cravaché est un grand moment!
je trouve que la plupart des chefs sont un peu timides dans le final, dommage!
mais peut être que la partition exige cela.
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4461
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 9 Juin 2010 - 22:41

J'en suis à peu près à ma 15éme écoute des symphonies de Bruckner. Il faut l'admettre, même avec de belles idées, il faut reconnaitre que c'est un peu orchestré à la truelle (je crois que j'ai piqué ça à DLM, mais c'est tellemeny vrai....)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95063
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 9 Juin 2010 - 22:50

J'aurais adoré en être l'auteur, mais je me demande si ce n'est pas plutôt Adriatico (qui aime fort Bruckner, d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 9 Juin 2010 - 22:51

DavidLeMarrec a écrit:
J'aurais adoré en être l'auteur, .

Ah, tu aurais adoré être Bruckner ? Tout sur Bruckner - Page 11 Icon_lol
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95063
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 9 Juin 2010 - 23:05

N'importe quoi. Moi c'est LULLY ou rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 9 Juin 2010 - 23:25

Ouf, il n'a pas dit Meyerbeer.

En attendant, David a évincé un paysan qui orchestrait à la truelle au profit d'un rital qui s'est flingué lui-même à coups de bâton. Dans les deux cas, c'est pas léger léger. affraid
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 9 Juin 2010 - 23:36

kegue a écrit:
J'en suis à peu près à ma 15éme écoute des symphonies de Bruckner. Il faut l'admettre, même avec de belles idées, il faut reconnaitre que c'est un peu orchestré à la truelle (je crois que j'ai piqué ça à DLM, mais c'est tellemeny vrai....)
Ce qui fait l'intérêt de Bruckner, c'est justement la façon originale dont il orchestre.
Ça ne sert à rien d'imaginer la chose autrement, plus raffinée ou je ne sais quoi, ce ne serait plus Bruckner.


DavidLeMarrec a écrit:
J'aurais adoré en être l'auteur, mais je me demande si ce n'est pas plutôt Adriatico (qui aime fort Bruckner, d'ailleurs).
Non, je ne pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95063
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMer 9 Juin 2010 - 23:53

adriaticoboy a écrit:
Ce qui fait l'intérêt de Bruckner, c'est justement la façon originale dont il orchestre.
Je ne suis pas persuadé du tout que ce soit l'intérêt principal. En tout cas, je l'aime souvent malgré cela.

Et je pense que ce pourrait être amélioré sur certains points, en tout cas dans certains mouvements de certaines symphonies (la Neuvième me convient parfaitement et les mouvements lents en général n'ont pas besoin de retouches).

Citation :
Ça ne sert à rien d'imaginer la chose autrement, plus raffinée ou je ne sais quoi, ce ne serait plus Bruckner.
C'est vrai, mais en même temps, la réduction d'Eisler de la Septième sonne drôlement mieux !

Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
J'aurais adoré en être l'auteur, mais je me demande si ce n'est pas plutôt Adriatico (qui aime fort Bruckner, d'ailleurs).
Non, je ne pense pas.
C'était ton genre d'humour (j'aime ! Mr. Green ), mais c'est possible que ce ne soit pas toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 0:23

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Ce qui fait l'intérêt de Bruckner, c'est justement la façon originale dont il orchestre.
Je ne suis pas persuadé du tout que ce soit l'intérêt principal. En tout cas, je l'aime souvent malgré cela.
C'est quand même une composante essentielle de sa musique, mais c'est vrai que celle-ci a bien d'autres atouts, rien qu'au niveau mélodique et thématique.
Justement, quelle est pour toi la chose la plus remarquable dans l'écriture de Bruckner ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95063
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 0:29

Subjectivement, c'est la qualité thématique jusque dans les transitions, particulièrement pour les mouvements lents. Lié à une harmonie sobre mais absolument pas plate, ça procure des climats extraordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 8:31

Orchestration à la truelle, je me dois de répondre à celà :

Bruckner orchestre par bloc effectivement ce qui peut donner l'impression d'une orchestration très grossière. Ceux qui attendent du Ravel, du Wagner, du Debussy, du Villa Lobos ou du Schoenberg (ayez tout les plus grands orchestrateurs sont là Very Happy ) se trompent lourdement.

Bruckner est avant tout un organiste : un virtuose et un improvisateur de génie, qui faisait qu'il a été acclamé comme Dieu le père dans toute l'Europe pour ses concerts d'orgue.
(Au contraire ses symphonies ne furent pas comprises).
Ses symphonies sont donc pensées comme celles d'un organistes. Monumentales, une harmonie d'une richesse infinie, des pauses, et des changements de jeux ... (ce qui donne cette orchestration par bloc).

Il faut aimer ses parfois brusques coupures : les cuivres puissants qui s'arrêtent brusquement, puis tout d'un coup un lit de cordes qui joue un autre thème.
Alors est ce que celà c'est orchestré à la truelle ? Non car ça fait partie du langage et du charme de Bruckner. C'est totalement volontaire et assumé.
C'est d'autant plus assumé que Bruckner avait une admiration, qui confinait à la folie, pour Wagner, qui lui pour le coup orchestre tout autrement (et la magie de Wagner passe en grande partie par cette orchestration).

Donc pour moi la richesse de Bruckner c'est cette harmonie d'une richesse sans équivalent, qui donne des climats célestes.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 13:02

bruckne rn'orchestre pas du tout à la truelle!
c'ets même surement le plus grand orchestrateur depuis beethoven avec brahms évidemment!
les mouvements lents n'ont pas d'équivalent parmi les symphonistes!
l'adagio de la 6ème est boulversant!
la 9ème est pour moi le sommet de sa production symphonique!
non, il n'y a rien à jetter chez bruckner!
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14300
Date d'inscription : 14/04/2007

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 13:09

mélomane86 a écrit:
bruckne rn'orchestre pas du tout à la truelle!
c'ets même surement le plus grand orchestrateur depuis beethoven avec brahms évidemment!

Mais bien sûr ! bedo
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:08

mélomane86 a écrit:
bruckne rn'orchestre pas du tout à la truelle!
c'ets même surement le plus grand orchestrateur depuis beethoven avec brahms évidemment!

Faut le dire vite. hehe

Mahler, Schoenberg, Ravel, Strauss et Debussy apprecieront. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:11

arnaud bellemontagne a écrit:
mélomane86 a écrit:
bruckne rn'orchestre pas du tout à la truelle!
c'ets même surement le plus grand orchestrateur depuis beethoven avec brahms évidemment!

Faut le dire vite. hehe

Mahler, Schoenberg, Ravel, Strauss et Debussy apprecieront. Laughing

D'un point de vue temporel, ils arrivent bien après, ceux là. Smile
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:14

Pas grave, c'est juste histoire de mettre les choses en perspective. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:15

A quoi ça sert que ducros il se décarcasse à faire une réponse construite, argumentée, et à mon avis pertinente Confused

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:17

arnaud bellemontagne a écrit:
Pas grave, c'est juste histoire de mettre les choses en perspective. Basketball

Et Berlioz, Wagner, Liszt, ça ne met pas mieux en perspective? batman
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:37

Liszt je ne sais pas mais Berlioz et Wagner assurément. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:39

Pour Arnaud, je reposte :

Citation :
Orchestration à la truelle, je me dois de répondre à celà :

Bruckner orchestre par bloc effectivement ce qui peut donner l'impression d'une orchestration très grossière. Ceux qui attendent du Ravel, du Wagner, du Debussy, du Villa Lobos ou du Schoenberg (ayez tout les plus grands orchestrateurs sont là ) se trompent lourdement.

Bruckner est avant tout un organiste : un virtuose et un improvisateur de génie, qui faisait qu'il a été acclamé comme Dieu le père dans toute l'Europe pour ses concerts d'orgue.
(Au contraire ses symphonies ne furent pas comprises).
Ses symphonies sont donc pensées comme celles d'un organistes. Monumentales, une harmonie d'une richesse infinie, des pauses, et des changements de jeux ... (ce qui donne cette orchestration par bloc).

Il faut aimer ses parfois brusques coupures : les cuivres puissants qui s'arrêtent brusquement, puis tout d'un coup un lit de cordes qui joue un autre thème.
Alors est ce que celà c'est orchestré à la truelle ? Non car ça fait partie du langage et du charme de Bruckner. C'est totalement volontaire et assumé.
C'est d'autant plus assumé que Bruckner avait une admiration, qui confinait à la folie, pour Wagner, qui lui pour le coup orchestre tout autrement (et la magie de Wagner passe en grande partie par cette orchestration).

Donc pour moi la richesse de Bruckner c'est cette harmonie d'une richesse sans équivalent, qui donne des climats célestes


_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:43

J'ai bien compris ton propos,je repondais juste à Melomane 86 qui disait que c'etait le plus grand orchestrateur depuis Beethoven. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 14:46

arnaud bellemontagne a écrit:
Liszt je ne sais pas mais Berlioz et Wagner assurément. Very Happy

Et bien pour Liszt, je te le confirme! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95063
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 21:11

Cololi a écrit:
Orchestration à la truelle, je me dois de répondre à celà :

Bruckner orchestre par bloc effectivement ce qui peut donner l'impression d'une orchestration très grossière. Ceux qui attendent du Ravel, du Wagner, du Debussy, du Villa Lobos ou du Schoenberg (ayez tout les plus grands orchestrateurs sont là Very Happy ) se trompent lourdement.

Bruckner est avant tout un organiste : un virtuose et un improvisateur de génie, qui faisait qu'il a été acclamé comme Dieu le père dans toute l'Europe pour ses concerts d'orgue.
(Au contraire ses symphonies ne furent pas comprises).
Ses symphonies sont donc pensées comme celles d'un organistes. Monumentales, une harmonie d'une richesse infinie, des pauses, et des changements de jeux ... (ce qui donne cette orchestration par bloc).

Il faut aimer ses parfois brusques coupures : les cuivres puissants qui s'arrêtent brusquement, puis tout d'un coup un lit de cordes qui joue un autre thème.
Alors est ce que celà c'est orchestré à la truelle ? Non car ça fait partie du langage et du charme de Bruckner. C'est totalement volontaire et assumé.
C'est d'autant plus assumé que Bruckner avait une admiration, qui confinait à la folie, pour Wagner, qui lui pour le coup orchestre tout autrement (et la magie de Wagner passe en grande partie par cette orchestration).

Donc pour moi la richesse de Bruckner c'est cette harmonie d'une richesse sans équivalent, qui donne des climats célestes.
Nous ne sommes pas enn désaccord : à la truelle, ça veut dire par gros morceaux, pas n'importe comment non plus.
Et certains mouvement sont très bien orchestrés, assez finement.

Mais c'est vrai que les mouvements rapides avec trémolos de cordes + thème aux cuivres, avec souvent les mêmes couleurs harmoniques d'une symphonie à l'autre, c'est un peu lassant parfois.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 10:13

rien n'est lassant dans bruckner.
tous les compositeurs utilisent leur "truc" et je tiens bruckner (et je ne suis pas le seul) pour le plus grand symphoniste après beethoven.
les mouvements lents sont ce qu'il y a de plus beau!
seuls les scherzo seraient peut être en deçà, mais tout est relatif. Beethoven dans ce domaine apparait un cran au dessus mais pas dans les mouvements lents!
les scherzo de la 9ème est simplement terrifiant! j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 10:20

Et Mahler?
Il touche aussi sa bille côté symphonies non? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 11:18

arnaud bellemontagne a écrit:
Et Mahler?
Il touche aussi sa bille côté symphonies non? Wink

Pour moi il y a Mahler et Bruckner ... puis ... bien plus pret de la Terre ... loin derrière : les autres symphonistes (les très honnorables Sibelius, Villa-Lobos, Tchaiko, Mozart, Haydn ...)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 12:12

Et Beethoven, il est où ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 12:22

adriaticoboy a écrit:
Et Beethoven, il est où ? Wink

Je n'ai jamais ressentie qq ch d'énorme en écoutant les symphonies de Beethov : j'ai écouté les 5 / 6 / 7 / 9.
Je le mettrai avec les très honnorable ... ça me fait pensé que j'ai oublié Prokofiev dans cette catégorie.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mélomane86
Mélomaniaque



Nombre de messages : 534
Age : 49
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 23/04/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 12:59

bien sûr il y a mahler mais il a un pied dans le 20ème siècle! il appartient à un autre monde.
je parlais des symphoniste du 19ème.
beethoven, bruckner, tchaikovsky, schubert, dvorak, schumann, mendelssohn... pour ne citer que les génies de la composition d'orchestre de ce siècle là!
au 20 ème, je pourrais mettre mahler (si tant soit peu qu'on veuille le mettre dans ce ciècle là), sibelius, prokofiev, chostakovitch, vaughan williams, messiaen...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 14:24

Pas tant que ça : Mahler est pour moi un héritier direct de Bruckner.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 15:04

Avec pas mal de specificités quand même!
Revenir en haut Aller en bas
hammerklavier
Mélomaniaque
hammerklavier


Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 15:26

j'aime bien Bruckner mais quand j'écoute ces symphonies, j'ai cette impression que finalement c'est toujours un peu la même, mais qui s'elabore suivant les opus.

comme si il y avait qu'une seul idée, qu'une seul chose a représenter dans ses symphonies.

A la différences, je trouve que les symphonie de Mahler ont chacune un thème, une identité tres tranchée, tout comme Betthoven d'ailleurs.
Une idée par symphonie.

chez Bruckner je ne retrouve pas ça. Mais j'aime beaucoup surtout la 5,6 et la 8 avec son adagio et ses montése de cordes et ce petit coup de harpe il me semble qui arrive dessus, qui scintille, c'est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 16:01

arnaud bellemontagne a écrit:
Avec pas mal de specificités quand même!

Oui oui tout à fait, on a déjà parlé.

hammerklavier a écrit:
j'aime bien Bruckner mais quand j'écoute ces symphonies, j'ai cette impression que finalement c'est toujours un peu la même, mais qui s'elabore suivant les opus.

comme si il y avait qu'une seul idée, qu'une seul chose a représenter dans ses symphonies.

A la différences, je trouve que les symphonie de Mahler ont chacune un thème, une identité tres tranchée, tout comme Betthoven d'ailleurs.
Une idée par symphonie.

chez Bruckner je ne retrouve pas ça. Mais j'aime beaucoup surtout la 5,6 et la 8 avec son adagio et ses montése de cordes et ce petit coup de harpe il me semble qui arrive dessus, qui scintille, c'est magnifique !

Oui c'est toute le temps la même symphonie chez Bruckner. Même si les thèmes sont différents ... et bien on arrive à l'idée qu'il y a une puissante unité.
Pour notre plus grand plaisir, car comme celà il n'y a pas de point faible.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyVen 11 Juin 2010 - 17:50

Entre Beethoven et Mahler, hors compétition tous les deux tant ils sont immenses, il y a Bruckner, en effet, qui investit tout un monde intérieur dans le moule symphonique avec des élévations sublimes, il faut le reconnaître ; et puis il y a Berlioz et Brahms. Ce sont les trois phares de la musique symphonique au XIXème siècle.

On peut rajouter Tchaikovski, si l'on veut - je l'aime moins, mais il me semble qu'on tient là un satané corpus, quand même. Un véritable univers.

Je placerais ensuite Schumann, puis Dvorak.

Puis Mendelssohn, plus inégal. On peut lui accoler les deux de Liszt, peut-être.

Puis Schubert, encore plus inégal.

En même temps, ça m'ennuie de placer Bruckner tellement plus haut que Berlioz...

Allez, ceux qui râlent contre les classifications ont raison, c'est nul !
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyLun 21 Juin 2010 - 23:07

Je viens de m'ecouter la 9ème et c'est vraiment (et de très loin ) ma symphonie préférée de Bruckner. sunny


Si vous ne deviez n'en garder qu'une, ce serait laquelle? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 151
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyLun 21 Juin 2010 - 23:35

8 - 5 - 9 - 4 - 7 - 6 - 3...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 8:15

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de m'ecouter la 9ème et c'est vraiment (et de très loin ) ma symphonie préférée de Bruckner. sunny


Si vous ne deviez n'en garder qu'une, ce serait laquelle? Very Happy

La 7 pour ma part.

Mais j'adore toutes les autres.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 8:31

7, 8, 9, déjà. Le reste est très inférieur.

9 en tête, mais il y a le mouvement lent de la 7, qui est le sommet de son oeuvre .

Et un sommet tout court de la musique occidentale.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32476
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 8:37

Zeno a écrit:
7, 8, 9, déjà. Le reste est très inférieur.

9 en tête, mais il y a le mouvement lent de la 7, qui est le sommet de son oeuvre .

Et un sommet tout court de la musique occidentale.

tutut
Ca veut dire que tu n'as pas écouté la 6° ... et en particulier son mouvement lent ... j'ai du mal à croire qu'une telle musique puisse exister.
La 3 et la 4 sans forcément atteindre les sommets des dernières sont vraiment très proches de ces cimes.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 151
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 9:02

Je suis beaucoup moins sensible à ce mouvement que beaucoup d'entre vous je crois. En plus, sa construction n'est pas aussi remarquable que celles des 8ème et 9ème. Et puis, il y a aussi la 5ème siffle
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 9:04

Zeno a écrit:
7, 8, 9, déjà. Le reste est très inférieur.

9 en tête, mais il y a le mouvement lent de la 7, qui est le sommet de son oeuvre .

Et un sommet tout court de la musique occidentale.

Je pense exactement la même chose.
mains
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23747
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 10:35

Heureusement que j'ai dit une seule! hehe
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
pHax


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 EmptyMar 22 Juin 2010 - 10:40

Je ne connais pas bien les symphonies de Bruckner, même si j'en ai entendu pas mal petit. J'ai un souvenir ému de la 6ème car je l'avais entendu à l'Opéra Bastille (ces histoires de préférences sont souvent liées à des souvenirs intimes en fait, la raison n'y peut rien, enfin pour ma part).

Bref, même si elles étaient jouées souvent dans l'antre familial, ça restait pour moi une musique d'ameublement pas désagréable mais un peu ampoulée, et je n'y suis que très rarement revenu depuis.

Par contre il m'arrive de me réjouir de sa Messe en Mi mineur qui reste chez moi sa composition qui me transporte le plus.


Dernière édition par phAx le Mar 22 Juin 2010 - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://phorme.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





Tout sur Bruckner - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur Bruckner
Revenir en haut 
Page 11 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout sur Bruckner (2)
» Mélo Blind Test n°13 : Danses en tout temps en tout lieu
» Bruckner: Symphonie 9
» Vos découvertes du mois de Juillet 2006
» Bruckner - symphonie 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: