Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le Messie de Haendel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyJeu 22 Déc 2011 - 23:30

Ca m'a marquée de suite. Mais la aussi va falloir une autre écoute; y faut dire aussi que cette année La Chaise-Dieu a donné une version que je trouve plus énergique et assez sympa sous la direction de Vaclav Luks.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88288
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 23 Déc 2011 - 0:26

calbo a écrit:
J'ai acheté et écouté en partie la version McCreesh du Messie. J'avais apprécié ce chef à l'écoute de La création là je dois admettre que je suis déçue; je trouve la direction inégale et un peu pataude et les récitatifs sont pris avec une lenteur incompréhensible, voire éxaspérante. Bref à éviter si possible.
Oui, c'est un peu figé comme lecture... des fulgurances véritables, et puis des moments où quelque chose ne fonctionne pas, je crois que le studio y est pour beaucoup.

Sinon, ça reste quand même une très très bonne version de mon point de vue. Quelles sont tes références à toi dans le Messie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 23 Déc 2011 - 15:03

Je connais assez mal en fait. Cela dit actuellement mezzo passe une version assez sympa de l'oratorio donné au dernier festival de La Chaise-Dieu dirigé par Luks. Sinon je ne connais que des extraits de la version Spinosi que j'avais à l'époque boudée à cause de la mise en scène totalement inutile et franchement mauvaise; c'est vrai aussi qu'en 2004 je ne connaissais pas encore vraiment le plus génial des ténors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 23 Déc 2011 - 16:45

calbo a écrit:
c'est vrai aussi qu'en 2004 je ne connaissais pas encore vraiment le plus génial des ténors.
Joseph Calleja a chanté Le Messie?

Là je suis en train d'écouter celui de Stockholm avec la radio suédoise dirigé par Daniel Harding: un peu alangui à mon goût, mais pas mal en ce qui concerne le choeur.
De toute façon pour trouver une version égale de bout en bout, c'est compliqué.
Bernstein, Colin Davis, Boult parmi celles auxquelles je reviens.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 23 Déc 2011 - 17:12

Je parle de Croft Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 23 Déc 2011 - 22:23

J'ai ré-écouté la version McCreesh (parties I et II) et je révise partiellement mon jugement. Par exemple le début est vraiment trop lent et poussif : le récitatif et air pour ténor "Comfrort ye ... Every valley" est lentissime et le pauvre Daniels est quasi obligé d'attendre le chef surtout dans le récitatif. C'est seulement après le N° 10 que ca commence à bouger un peu plus et c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 199
Age : 50
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 1 Fév 2012 - 12:10

Pour moi, pas de version "parfaite" du "Messie" - même s'il y en a plusieurs de très belles...
mais il y a toujours des petites choses à redire... ainsi GARDINER : superbe au niveau des choeurs (peut-être les plus beaux ?), mais un peu sec dans l'ensemble. MINKOWSKI est très beau à mon goût, assez italianisant, très théâtral, parfois un peu précipité...
Ma préférence va à la version de P.McCREESH (qui vient d'être rééditée à prix doux), tout à fait dans l'esprit anglais, très équilibré avec d'excellents solistes...
Mais, en survolant le sujet, il me semble que personne n'a parlé d'une version que j'ignore mais dont je suis assez curieux : celle de T.KOOPMAN ??? notamment parce qu'il y a G.Reinhart...
est-ce quelqu'un l'a déjà entendue ?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 1 Fév 2012 - 12:18

vinteix a écrit:
Pour moi, pas de version "parfaite" du "Messie" - même s'il y en a plusieurs de très belles...
mais il y a toujours des petites choses à redire... ainsi GARDINER : superbe au niveau des choeurs (peut-être les plus beaux ?), mais un peu sec dans l'ensemble. MINKOWSKI est très beau à mon goût, assez italianisant, très théâtral, parfois un peu précipité...
Ma préférence va à la version de P.McCREESH (qui vient d'être rééditée à prix doux), tout à fait dans l'esprit anglais, très équilibré avec d'excellents solistes...
Mais, en survolant le sujet, il me semble que personne n'a parlé d'une version que j'ignore mais dont je suis assez curieux : celle de T.KOOPMAN ??? notamment parce qu'il y a G.Reinhart...
est-ce quelqu'un l'a déjà entendue ?

Cette version m'a assez peu convaincue; le début est trop lent, beaucoup trop lent et sans réelle consistance. Je préfère Spinosi (encore que la mise en scène soit franchement moche et complètement Hors Sujet), voire Lucks qui a dirigé un très beau Messie à la Chaise Dieu l'été dernier. Cool
Revenir en haut Aller en bas
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 199
Age : 50
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 1 Fév 2012 - 12:59

ah d'accord... Confused
Pour ce qui est de la version LUCKS avec son ensemble de Prague (découvert à cette occasion), oui !! j'ai moi aussi été très séduit ! très très belle version, pleine d'allant, de contrastes, d'excellents choeurs et solistes (une petite réserve quant à l'alto, dans le timbre était assez vilain)... peut-être bientôt une nlle version en CD ?
Revenir en haut Aller en bas
808
Mélomaniaque


Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 19/06/2011

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 1 Fév 2012 - 13:04

vous parlez de minkowski, mais personne pour parler du superbe film de william klein correspondant ?

j'imagine que ce n'est pas la même version sur le disque et le dvd ?

Le Messie de Haendel - Page 4 51004KE568L._SL500_AA300_

Le Messie de Haendel - Page 4 612bnyMJU8L._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 1 Fév 2012 - 13:05

Chacun ses choix Vinteix; si tu trouves ton compte dans la version McCreesh c'est l'essentiel pour toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 892
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptySam 3 Mar 2012 - 14:12

Réédition d'une version un peu oubliée, chantée en allemand :
Le Messie de Haendel - Page 4 517Rw0E0vOL._SL500_AA300_
Quelqu'un connaît-il ? coucou
Merci d'avance pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7062
Age : 54
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptySam 3 Mar 2012 - 16:12

Figaro a écrit:
Réédition d'une version un peu oubliée, chantée en allemand :
Le Messie de Haendel - Page 4 517Rw0E0vOL._SL500_AA300_
Quelqu'un connaît-il ? coucou
Merci d'avance pour vos réponses
oui assez belle version, très sobre, très épurée, menée de main de maître par Marriner qui adopte des tempi un peu plus retenus que dans ses autres versions de l'ouvrage. Distribution sans reproche et mention splendeur vocale pour Lucia Popp.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 892
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptySam 3 Mar 2012 - 16:34

J'imagine effectivement Popp génialissime dans sa partie, je suis également très tenté par Fassbaender violon
Revenir en haut Aller en bas
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptySam 3 Mar 2012 - 17:53

Figaro a écrit:
J'imagine effectivement Popp génialissime dans sa partie, je suis également très tenté par Fassbaender violon
Tu pêux foncer les yeux fermé Wink
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptySam 5 Mai 2012 - 17:34

Quid de la version Rutter?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 18 Mai 2012 - 22:48

calbo a écrit:
Quid de la version Rutter?

Le CD qui est sorti en 2007 n'est qu'un cd d'extraits Confused
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23309
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 10 Aoû 2012 - 22:01

Otello a écrit:
mes versions de prédilection:
Le Messie de Haendel - Page 4 Handel_Messiah_sigcd074

Très belle version effectivement, j'aime beaucoup la réorchestration et le remaniement de la partition par Mozart. Autant je ne comprends pas ton goût pour Bonynge et Solti au vu du BT. Cela me paraît trop déconnecté de cette musique. Les solistes de cette version Mackerras sont quasiment idéals bien qu'en basse on puisse trouver mieux que Lloyd, très satisfaisant néanmoins bien que je préfère "But who may abide" par une mezzo. Il n'est pas Ramey évidemment notamment mais la version Davis est chiante pour le chef dans ce que j'en connais. Lott est un rayon de soleil, lumineuse. Le timbre est splendide, l'esprit y est. "He shall feed his flock" et "I know that my Redeemer liveth" sont splendides. Palmer n'est pas Watkinson, Baker ou Bejun Mehta notamment dans "He was despised", ce n'est pas bouleversant, cela ne prend pas à la gorge mais le timbre est idéal et elle ne surjoue pas, ne grossit pas sa voix. On a pas de sons tubés tout moche comme avec Gjevang dans ce que j'avais pu entendre dans le BT. Te Kanawa et Gjevang disqualifiait d'office Solti pour moi dans ce BT. Langridge est remarquable, la voix est parfaite, la vocalisation ne le prend pas en traitre, la musicalité et le timbre sont divins. Mackerras dont je connais des extraits de la version avec Baker est évidemment l'artisan de la réussite de cette version mozartienne donc demandant une direction classique et non baroque.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 26
Date d'inscription : 28/01/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 20:22

Bon, je suis en train d'écouter la version de Davis/LSO/Miles,... dont j'avais venté les mérites auparavant et je révise aussi mon jugement. C'est beau, très même mais je trouve ça absolument pas engagé... Ni par le choeur, ni par l'orchestre... Et pour la version de Christie, c'est encore pire...

Reste plus qu'à me rabattre sur ma version Cleobury que j'avais laissé de côté mais je détestais entendre tous ces bruits de fond (pages que l'on tourne, etc...)

Une bonne version à conseiller? Gardiner que j'adore dans le Dixit Dominus fait qqch de bon ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31226
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 21:00

Pinnock Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 21:05

Cololi a écrit:
Pinnock Very Happy

+1 pour Pinnock
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 21:36

Euh ... Ca vaut vraiment la peine? Et pis le ténor, c'est qui?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31226
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 21:44

Croft + von Otter + Tomlinson = génial

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 21:44

J'ai rien dit, je signe des deux mains Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23309
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 21:45

Cololi a écrit:
Croft + von Otter + Tomlinson = génial

Tu as tapé trop vite. C'est Crook.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31226
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 21:46

aurele a écrit:
Cololi a écrit:
Croft + von Otter + Tomlinson = génial

Tu as tapé trop vite. C'est Crook.

Tu as raison je me suis planté.

Et j'ai oublié la soprano : Auger Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 20 Aoû 2012 - 22:25

francoistit a écrit:

Une bonne version à conseiller?
Scherchen I, avec le LSO (1953). Version peut-être pas baroqueuse, mais certainement baroque. En fait on n'a jamais fait mieux. Le Messie de Haendel - Page 4 2749678541
(Et c'est sur Musique Ouverte).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyLun 31 Déc 2012 - 19:29

Ma vieille version (premières écoutes sur cassettes). J'en ai essayé d'autres depuis le temps, et par de Grands, j'en ai acheté et revendu, mais je reviens toujours à la maison. C'est carré, c'est baroque, un peu studio, certes, mais enlevé. Le choeur et l'orchestre y sont excellents. Un petit regret sur Howell qui est un basse comme je ne les aimes pas trop, chevrotant et des notes plein sa bouche.
Le Messie de Haendel - Page 4 Images14
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 991
Age : 21
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 1 Fév 2013 - 12:54

Dites donc les amis, puisque le sujet a muri pouvez vous m'indiquer la version la plus énergique et la mieux exécuté du Messie de Handel. J'écoute présentement la McCreesh qui est bien exécutée, claire et incisive.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88288
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 1 Fév 2013 - 21:22

ScareDe2 a écrit:
Dites donc les amis, puisque le sujet a muri pouvez vous m'indiquer la version la plus énergique et la mieux exécuté du Messie de Handel. J'écoute présentement la McCreesh qui est bien exécutée, claire et incisive.
Difficile à dire, ça reste subjectif, mais pour la tension et la maîtrise instrumentale, Minkowski se place très haut. McCreesh est déjà très bien dans ce genre. Sinon van Asch (Scholars Baroque Ensemble) qui joue avec un petit choeur (deux par partie), ce qui donne beaucoup de tranchant, mais l'orchestre est lui un peu terne.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 991
Age : 21
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyDim 3 Fév 2013 - 2:43

Le Hallelujah dirigé par Minkowski c'est de la cocaine carton rouge

Je pense que Stephen Cleobury peut être une alternative dans le genre clair, énergique et authentique.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31226
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyDim 3 Fév 2013 - 9:48

J'espère qu'on t'as dit que le Messie dure plus de 2h30, et donc ne se résume pas aux 2 minutes du Hallelujah Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88288
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyDim 3 Fév 2013 - 10:57

ScareDe2 a écrit:
Je pense que Stephen Cleobury peut être une alternative dans le genre clair, énergique et authentique.
Non, Cleobury c'est épais, mou et romantisant - même s'il annonce la couleur d'un jeu inspiré par les "baroqueux", cela reste complètement marginal dans son interprétation. Si tu veux écouter de la choucroute, Bernstein est sans comparaison mieux, c'est lent et large mais super tendu, et beau...

Dans le genre que tu cherches, Christophers II (chez Coro) est une alternative bien plus conforme. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31226
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyDim 3 Fév 2013 - 11:14

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu veux écouter de la choucroute

Mais pourquoi est il aussi méchant ? hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 991
Age : 21
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyDim 3 Fév 2013 - 19:26

Tu ne peux pas massacrer le Hallelujah (Minkowski) sans ruiner toute l'oeuvre, puisque c'est la partie phare du Messie. C'est une oeuvre de plus de 2 heures, mais il y a des erreurs qui ne pardonnent pas.
Le Messie de Haendel - Page 4 U5099926815657
Le Cleobury dont je parle.
Pour etre bien sur parce qu'il semble y avoir différentes versions.

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88288
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyDim 3 Fév 2013 - 20:02

Ah pardon, je croyais que tu voulais dire que Minkowski te plaisait beaucoup. Laughing

Dans ce cas, effectivement, va plutôt vers des choses du genre de Cleobury. (Cela dit Christophers est beaucoup plus habituel dans ses choix, tu pourrais aimer malgré tout.)

Quand tu dis massacrer, c'est évidemment tout subjectif, par rapport à ce que tu attends de cette page : pour moi, Cleobury l'oblitère totalement - au lieu d'une révélation, on entend une pesante célébration, chantée par les fidèles un dimanche ordinaire. Aucun contraste avec Thou shall break them.
Objectivement, dans la discographie, il y a très peu de versions qui soient techniquement mauvaises.

En revanche, sur le principe, Cleobury (je me doutais que tu parlais de celle-ci, la plus couramment disponible) utilise vraiment les instruments d'époque avec tout l'arsenal non-musicologique : lenteur, mollesse des attaques (le faire avec l'orchestre de Hogwood, c'est presque un miracle à force de sabotage hehe ), continuo lourdissime et littéral, et même les vieux procédés des années quarante et cinquante (la même phrase un coup fort, un coup doux Laughing ). Les solistes et le choeur ne sont pas particulièrement extraordinaires, en plus (sauf les pupitres d'enfants, très bons).

Pour finir de discréper, cette section Hallelujah est certes absolument centrale d'un point de vue théologique et dogmatique, mais pas vraiment "dramatiquement" et musicalement, l'ensemble s'articulant en vignettes tirées des écritures, mais de façon trop éclatée pour que ce moment soit un sommet identifiable. Si sommet musical il y a, il faut plutôt le chercher dans l'immense choeur final.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 991
Age : 21
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyDim 3 Fév 2013 - 20:45

DavidLeMarrec a écrit:

Quand tu dis massacrer, c'est évidemment tout subjectif, par rapport à ce que tu attends de cette page

Certes, je ne veux pas étirer l'élastique de la subjectivité pour débattre plus qu'il ne le faut. Harry Christophers, c'est noté.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20297
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 10:19

J'ai enfin découvert le fameux Messie de Haendel... (oui, je n'avais jamais écouté...)
Alors oui, c'est chouette, plus calme et délicat qu'un opéra, avec une partie chorale vraiment très belle... Là où l'enchaînement d'airs dans les opéras me lasse, il y a ici un bel enchaînement, et de superbes climats.

Après, je ne suis pas totalement convaincu pour le moment sur la longueur. Les différentes parties manquent un peu de caractère à mon goût. Ainsi, on reste dans une belle lumière légèrement ombrée à certains moments, mais sans grande terreur ou moment de joie.


Pour info, j'ai écouté la version Christie, récemment ressortie chez Harmonia Mundi... Christie est splendide comme toujours et la distribution réunie me convient vraiment parfaitement à priori : légère et plutôt fraîche, ne cherchant pas l'effet mais plutôt la ligne!
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 26
Date d'inscription : 28/01/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 11:02

Polyeucte a écrit:
J'ai enfin découvert le fameux Messie de Haendel... (oui, je n'avais jamais écouté...)
Alors oui, c'est chouette, plus calme et délicat qu'un opéra, avec une partie chorale vraiment très belle... Là où l'enchaînement d'airs dans les opéras me lasse, il y a ici un bel enchaînement, et de superbes climats.

Après, je ne suis pas totalement convaincu pour le moment sur la longueur. Les différentes parties manquent un peu de caractère à mon goût. Ainsi, on reste dans une belle lumière légèrement ombrée à certains moments, mais sans grande terreur ou moment de joie.


Pour info, j'ai écouté la version Christie, récemment ressortie chez Harmonia Mundi... Christie est splendide comme toujours et la distribution réunie me convient vraiment parfaitement à priori : légère et plutôt fraîche, ne cherchant pas l'effet mais plutôt la ligne!

Je l'ai aussi, et il me semble qu'on l'avait décrié à un moment... Que c'était molasson, en tout cas je n'y reviens plus jamais moi, certaines choses me dérangeaient grandement dans cette interprétation. (je vais réécouter pour dire ce que c'était mais notamment les trills si je me souviens bien... )
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20297
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 11:06

Oui, elle n'a pas forcément bonne presse ici d'après ce que j'ai lu, mais vu qu'en général, le baroque un peu "sec" me va bien, je me suis dit que c'était pour moi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 11:29

Polyeucte a écrit:
J'ai enfin découvert le fameux Messie de Haendel... (oui, je n'avais jamais écouté...)
Alors oui, c'est chouette, plus calme et délicat qu'un opéra, avec une partie chorale vraiment très belle... Là où l'enchaînement d'airs dans les opéras me lasse, il y a ici un bel enchaînement, et de superbes climats.

Après, je ne suis pas totalement convaincu pour le moment sur la longueur. Les différentes parties manquent un peu de caractère à mon goût. Ainsi, on reste dans une belle lumière légèrement ombrée à certains moments, mais sans grande terreur ou moment de joie.


Pour info, j'ai écouté la version Christie, récemment ressortie chez Harmonia Mundi... Christie est splendide comme toujours et la distribution réunie me convient vraiment parfaitement à priori : légère et plutôt fraîche, ne cherchant pas l'effet mais plutôt la ligne!

Pas de solistes? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20297
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 11:35

calbo a écrit:
Pas de solistes?  Wink

Si, mais franchement, quand je parle de la version Christie, je parle de l'ensemble...
Donc on a : Andreas Scholl (alto), Barbara Schlick (Soprano), Sandrine Piau (Soprano II), Mark Padmore (Ténor), Nathan Berg (Basse)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 11:38

Calbo, va voir dans le fil Salome, personne n'a jamais donné le nom du 5ème juif, et ce pour toutes les versions.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 11:44

Polyeucte a écrit:
calbo a écrit:
Pas de solistes?  Wink



Si, mais franchement, quand je parle de la version Christie, je parle de l'ensemble...
Donc on a Good Andreas Scholl (alto), Barbara Schlick (Soprano), Sandrine Piau (Soprano II), Mark Padmore (Ténor), Nathan Berg (Basse)

Rien que Scholl Piau et Padmore ça fait envie drunken
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyMer 12 Juin 2013 - 11:46

alexandre. a écrit:
Calbo, va voir dans le fil Salome, personne n'a jamais donné le nom du 5ème juif, et ce pour toutes les versions.

Je n'ai jamais écouté une intégrale de Salomé hehe je n'ai donc aucune raison d'aller sur le topic idoine Wink
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3537
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2013 - 12:28

"Noël approchant je réécoute le Messiah que Sutherland enregistra avec Bonynge et Tourangeau, ses partenaires de la Rodelinda d’Amsterdam, en 1969-1970, soit dix ans après le Messiah de Boult. Je suis d’abord frappé par la lenteur de la direction, alors que Bonynge est habituellement un chef plutôt allant. Ici, écrasé par le mystère de la chose sacrée, il allonge les silences (« He was dispised » en devient à la fois monumental et interminable) et caresse les traits virtuoses. Le moindre arioso prend un poids considérable. L’ensemble est donc d’une lourdeur et d’une richesse surprenantes à nos oreilles habituées désormais à une lecture philologique de l’œuvre, mais fait preuve aussi, grâce aux couleurs de l’orchestre et des Ambrosian Singers d’une chaleur lasse, encore accentuée par la douceur du legato et les nuances forte que Bonynge met à tout, y compris à ses chœurs (« Hallelujah » devient un concours de décibels du reste parfaitement négocié par tous). C’est à la fois un peu étouffant et réconfortant, comme un édredon. Ou alors c’est la fièvre qui me fait parler.

Les solistes, audiblement enthousiastes, sont-ils en mesure de se mesurer à cette fresque dorée ? Tourangeau joue les grands altos d’oratorio comme il n’est pas permis et n’en a guère les moyens. Elle poitrine à son habitude, ne trouve guère la tension nécessaire à ses grands airs («He was dispased » surtout à ce tempo lui en demande trop) et dans « Thou art gone up on high » le plaisir qu’on peut avoir à l’entendre se démener dans la tessiture dépasse la limite autorisée du bon goût. Certaines vocalises sont, par ailleurs, calquées sur la méthode bien particulière de Deutekom, ce qui n’est pas sans faire désordre, à nouveau. Et pourtant évidemment je ne déteste pas ça complètement (d’abord sans doute parce que j’aime énormément ce timbre) : il y a parfois une conviction musicale qui en impose et puis une âpreté qui contraste agréablement avec le reste, surtout dans les duos où elle se discipline. Tom Krause est, quant à lui, on me pardonnera l’oxymore facile, d’une noirceur éclatante. Le métal de la voix est vraiment impressionnant, un peu rude et charbonné, mais d’une couleur sombre spectaculaire. Et il sait aussi bien vocaliser avec héroïsme qu’attendrir et nuancer le timbre. « The Trumpet shall sound » le matche avec l’instrument sans que jamais la trompette ne l’emporte en éclat ou en sureté. Cette voie de l’héroïsme vibrant choisie par le chef est frappée du même déséquilibre en ce qui concerne les tessitures les plus élevées, choisies selon la même logique. Werner Krenn (partenaire de Sutherland dans sa Veuve Joyeuse de studio) a la même volonté, la même élévation, mais comme Tourangeau il n’a pas les moyens de ses ambitions et il confond avec l’accord du chef vraisemblablement rudesse et courage. Ce que le timbre peut avoir de rugueux est souvent surexposé sans que la musicalité ou les nuances le corrigent avec évidence. Et les vocalises manquent de souplesse et de délié. Mais encore une fois l’investissement, quoiqu’univoque, est perceptible et réjouissant. Sutherland, dans ses très belles années, est éblouissante, sans une faille ou une hésitation, pouvant exploiter sans difficulté, et comme dans son Requiem de Verdi avec Solti, le registre du « sublime pur » (copyright Tubeuf). Presque abstraite évidemment (même si les récitatifs la trouve attentive aux mots anglais) et cependant très présente, rayonnante de timbre et très flattée par la hauteur de la tessiture, disposant d’une ampleur sereine qui évoque à chacune de ses interventions non pas la Vierge mais plutôt un Archange, attendrie parfois (« Thy rebuke hath broken ») mais avant tout lumineux et virtuose avec un naturel qui n’est jamais ostentatoire (imaginez Sills dans « I know that my Redeemer liveth »), guère différente finalement de sa version avec Boult qui la trouvait simplement un peu plus surnaturelle encore de couleurs et moins chaleureuse."
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7062
Age : 54
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2013 - 12:34

Donc au final une version passionnante et pleine de qualités incontournables!  kiss 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88288
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2013 - 12:53

Otello a écrit:
Donc au final une version passionnante et pleine de qualités incontournables!  kiss 
Et tu en fais quoi du respect des vœux du compositeur ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31226
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2013 - 13:29

DavidLeMarrec a écrit:
Otello a écrit:
Donc au final une version passionnante et pleine de qualités incontournables!  kiss 
Et tu en fais quoi du respect des vœux du compositeur ? fleurs

 hehe 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3537
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2013 - 13:38

Je tiens à préciser que je suis extrêmement décontracté sur la question des voeux du compositeur ... Ceci étant dit je vous laisse vous dévorer entre vous  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Messie de Haendel - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Messie de Haendel   Le Messie de Haendel - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Messie de Haendel
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: