Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Ventes privées Lacoste : de 30% à 50% de remise
Voir le deal
Le Deal du moment : -30%
-30% sur le portefeuille Lacoste Chantaco en cuir ...
Voir le deal
56 €

 

 Vos concerti pour violon préférés

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 961
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 11:14

Je suis ravi de lire cela ! En effet, le concerto est de proportion immense, et pourtant, je n'y ai pas trouvé de longueurs ! La version de référence est en effet Stern/Previn, il existe également la version Naxos Skaerved/Lyndon-Gee, dans un bien meilleur son et avec une approche très différente (les tempi, aussi : 51 minutes contre 37 dans la version historique !).

Iskender a écrit:

Pour Szymanowski tu as écouté également le second ? Je le préfère au 1er et avec le temps il n'a cessé de remonter dans ma liste, peut-être bien jusqu'à mon Top 5.

Oui, et... je ne l'aime pas trop. D'un autre côté, comme je viens de doublonner sur le No. 1, souvent couplé avec le No. 2, je vais peut-être procéder à une réévaluation positive ? J'ai une nouvelle fournée de concertos à tester, je te tiendrai au courant (une fois que j'aurai fini mes devoirs sur les contemporains de Brahms).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 11:37

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Borist10

Un concerto pour violon ,de plus de 40 minutes, plutôt sévère et d'allure martiale, avec sûrement une austérité voulue.Le concerto de Boris Tchaikovsky est à l'image de sa musique et de ses autres oeuvres, plutô singulière et allant son chemin ,sans rien bouleverser sur son passage,par sa nouveauté , mais qui marque l'auditeur profondément.Il y a d'ailleurs dans ce concerto une rigueur terrible  ,du début à la fin, qui ne laisse pas beaucoup de place à la fantaisie, on peut parfaitement aimer,comme parfaitement détester, moi j'aime, parce que j'aime les oeuvres fortes et puissantes et celle là,en est une .Le concerto est dédié  à  Victor Pikaisen, qui se retrouve enregistré deux fois, l'une avec Kondrachin et l'autre avec Sérov.Inutile de dire que la version Kondrachine est d'une force et d'une efficacité redoutables et quand la machine se met en route, elle écrase tout sur son chemin,bref c'est puissant et intimidant.presque démoniaque .Le violoniste passe un sale 3/4 d'heure,presque sans respirer, ni aucun répit, bref une oeuvre hors-normes. Si l'oeuvre commence en douceur, c'est pour mieux rejaillir plus tard et pour finir crescendo, bon je conseille pas ce concerto aux esprits faibles et changeants, ou bien ceux qui ne voient que le dessus des choses dans la musique.L'apothéose finale est quelque chose.Bon violon à tous .
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 13:19

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Schedl14

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Ger1011


Concerto pour violon "so zu licht und lust geboren" traduit approximativement par Google par "né si léger et luxueux" de Schedl.
Christian Altenburger / Violon .Direction Peter Keuschnig / n.t.o;Tonkünstlerorchester.


Pas facile de parler de ce magnifique chef-d'oeuvre qu'est le concerto pour violon ( 1995 ) de Schedl, d'abord le titre qui interroge "né si léger et luxueux" ,ne parlant pas l allemand, je n'ai pu me plonger dans la notice explicative de très beau disque.

1. Introverti, mais toujours expressif

Même si l oeuvre commence doucement par le violon avec un côté rhapsodique du violon qui se présente sous forme de douceur,Schedl utilise plus le côté grave qu'aigu du violon ,presque comme un début de partita ,comme une présentation, presque un état des lieux,tout est calme ,le violon semble s'épanouir et dominer un moment, et c'est là que l orchestre ,dans une vague orchestrale ,rentre en scène et c'est toujours un superbe jeu entre les deux.Schedl faisant particulièrement bien faire ressortir ,le contraste des instruments de l'orchestre.

2. Adagio, large et plat

Ce dialogue se maintient pour l'instant ,du violon ,entre les bois,les cordes et les vents ,qui par vagues successives de plus en plus fortes et constantes revient sans cesse ,même si les choses se gâtent et l'orchestre domine,Schedl fait ressortir d'autres intruments solistes,quel merveilleux metteur en scène musical,pour utiliser toute la palette orchestrale, que ce disque et ses interprètes est magnifique.

3. Molto allegro
Plus la peine au début,de chercher à reconnaître le violon dans ce troisième mouvement, ou l'orchestre déroule une véritable  bacchanale ,il réapparait vraiment en opposition, comme s'il ne voulait pas laisser le champ libre à ce déferlement catharsique très rapide de l'orchestre ,ou l'aigu se confronte à la noirceur des percussions,comme une sorte d'espoir et d'éternité,c'est vraiment superbe.

Concerto pour violon qu'on peut écouter sur YT, même s'il est découpé en mouvements séparés, c'est aussi une façon didactique de le découvrir par morceaux.Le concerto pour alto est lui aussi sur YT

Bénédictus a écrit "so zu licht und lust geboren" traduit approximativement par Google par "né si léger et luxueux"
«So zu Licht und Lust geboren» est une citation de la première version du poème Diotima de Hölderlin; il faudrait plutôt traduire par «ainsi né à la lumière et au désir.»

Merci du signalement Bénédictus, je m'étais en effet gouré de ligne de posts.Les rapports de Schedl avec la poèsie sont très fréquents et presque sublimés il y aussi sur ce disque un poème d'Holderlin, magnifiquement chanté, la 2ème symphonie, s'appuie sur les Fleurs du mal et la 3ème sur des vers d'Holderlin aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1200
Date d'inscription : 07/08/2012

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 15:48

Rochberg, non ce n'est pas une question de tempi chez Stern, il a coupé simplement les 14 minutes. C'est pour ca que la version de restaurée de Lyndon-Gee avec la recommendation de Rochberg est indispensable.

D'ailleurs il y a un tas de concertos modernes très recommandables chez Naxos. On a déjà cité (justement) Rorem et Rochberg. Je retiens aussi William Schuman, Walter Piston, les deux de Rawsthorne, le concerto de Paul Fetler, et de Taaffe Zwilich.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1498
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 16:34

gluckhand a écrit:
Concerto pour violon "so zu Licht und Lust geboren" traduit approximativement par Google par "né si léger et luxueux" de Schedl (...) ne parlant pas l'allemand, je n'ai pu me plonger dans la notice explicative de très beau disque.

Lust c'est l'envie, le désir. Ça peut également être la luxure ! Et Licht la lumière. Et le fait que sur ton disque ces mots commencent par une majuscule indique qu'il s'agit de noms (mais ici il n'y a pas les articles) et non d'adjectifs. Google est très approximatif, il y a une confusion entre Licht et leicht qui en effet veut dire léger ou facile.
Cela donnerait quelque chose comme "Ainsi né vers lumière et désir" mais là je suis dans le mot à mot, il nous faudrait un fin linguiste de la langue de Goethe pour une traduction qui ait un sens plus littéraire.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11937
Age : 46
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 16:45

Iskender a écrit:
gluckhand a écrit:
Concerto pour violon "so zu Licht und Lust geboren" traduit approximativement par Google par "né si léger et luxueux" de Schedl (...) ne parlant pas l'allemand, je n'ai pu me plonger dans la notice explicative de très beau disque.

Lust c'est l'envie, le désir. Ça peut également être la luxure ! Et Licht la lumière. Et le fait que sur ton disque ces mots commencent par une majuscule indique qu'il s'agit de noms (mais ici il n'y a pas les articles) et non d'adjectifs. Google est très approximatif, il y a une confusion entre Licht et leicht qui en effet veut dire léger ou facile.
Cela donnerait quelque chose comme "Ainsi né vers lumière et désir" mais là je suis dans le mot à mot, il nous faudrait un fin linguiste de la langue de Goethe pour une traduction qui ait un sens plus littéraire.
Ainsi que gluckhand l'a signalé, j'avais proposé une autre traduction (quand gluckhand avait initialement posté sont message dans le mauvais fil):
gluckhand a écrit:
Bénédictus a écrit "so zu licht und lust geboren" traduit approximativement par Google par "né si léger et luxueux"
«So zu Licht und Lust geboren» est une citation de la première version du poème Diotima de Hölderlin; il faudrait plutôt traduire par «ainsi né à la lumière et au désir.»

Merci du signalement Bénédictus, je m'étais en effet gouré de ligne de posts.
Sûr que Drosselbart pourra nous proposer quelque chose de plus fin que mon «ainsi né à la lumière et au désir»...
(En revanche, «luxure» paraît une traduction assez improbable pour du Hölderlin!)
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1498
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 16:51

Je n'avais pas vu ton message  Wink . Tu as raison et dois être plus proche que moi de la solution; ce zu me posait problème et malgré ma proposition, je doutais qu'il eût ici un sens directif. Et je ne connaissais pas la référence à Hölderlin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 17:02

Merci Bénédictus et Iskender, pour vos traductions ,elles sont les bienvenues,mais que pensez-vous du concerto en lui-même,pour ma part,c'est une oeuvre que j'ai mis longtemps à apprivoiser,certaines oeuvres viennent facilement et d'autres mettent un temps fou ,à se livrer ou nous à les comprendre ou les saisir,avant qu'elles ne livrent leur secret ,bref qu'on les voit au fond des yeux,si l'on peut dire.Mais personne ne réagit pareil à l'écoute de la musique,d'une certaine musique,celle qui a plusieurs degrés d'écoute?
Par exemple Allan Pettersson  ou Havergal Brian sont dans ces cas là,il faut pour moi, des dizaines si ce n'est plusieurs centaines d'écoutes pour en saisir vraiment toute l'originalité profonde ou l'interaction intérieure.


Dernière édition par gluckhand le Jeu 31 Déc 2020 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11937
Age : 46
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 17:10

Iskender a écrit:
ce zu me posait problème et malgré ma proposition, je doutais qu'il eût ici un sens directif.
Oui, enfin, ça reste aussi une approximation, plutôt déterminée par l'usage français de «naître à» dans le sens de «s'éveiller à», employé souvent dans un contexte plus ou moins transcendant (naître à la Vérité, naître à la Beauté, naître à la Foi...) - ce qui au demeurant me semble assez bien coller avec l'apostrophe «Göttlichglückliche!» (assez intraduisible: élue des dieux?) qui suit immédiatement dans le poème.

gluckhand a écrit:
Merci Bénédictus et Iskender, pour vos traductions ,elles sont les bienvenues,mais que pensez-vous du concerto en lui-même,pour ma part,c'est une oeuvre que j'ai mis longtemps à apprivoiser,certaines oeuvres viennent facilement et d'autres mettent un temps fou ,à se livrer ou nous à les comprendre ou les saisir,avant qu'elles ne livrent leur secret ,bref qu'on les voit au fond des yeux,si l'on peut dire.Mais personne ne réagit pareil à l'écoute de la musique,d'une certaine musique,celle qui a plusieurs degrés d'écoute?
Par exemple Allan Pettersson  ou Havergal Brian sont dans ces cas là,il faut pour moi, des dizaines si ce n'est plusieurs centaines d'écoutes pour en saisir vraiment toute l'originalité profonde.
Eh bien, il me semble que tu réponds toi-même aux questions que tu poses. Si ce concerto de Schedl est une de ces œuvres qu'on met «longtemps à apprivoiser», qui «mettent un temps fou, à se livrer ou nous à les comprendre ou les saisir,avant qu'elles ne livrent leur secret», pour lesquelles il faut «des dizaines si ce n'est plusieurs centaines d'écoutes pour en saisir vraiment toute l'originalité profonde», il est évident que ce n'est pas seulement trois heures après ton post initial qu'on pourra y réagir, ou en tout cas en dire quelque chose de pertinent.

Cela dit, il me semble que pour Pettersson, sa singularité saute vraiment à l'oreille dès la première écoute (tiens, pour en revenir au sujet du fil, ça me fait penser qu'il faudra aussi que je dise un mot de son second concerto pour violon, d'autant que j'ai écouté la bande de la création par Ida Haendel et Blomstedt, ainsi que les deux enregistrements disponibles de la version révisée - Isabelle van Keulen / Dausgaard et Wallin / Lindberg.)
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 17:39

Bénédictus, il n'est pas sûr que tout le monde réagisse comme moi, chacun est différent et tu parles du second concerto pour violon de Pettersson, je le trouve d'une difficulté monstre justement à l'écoute, ce n'est pas pour moi, une oeuvre d'un accès facile ,mais ce n'est que mon point de vue .Pour en revenir à Schedl, on peut quand même avoir une idée de son style et de sa façon de composer , à la première écoute,comme beaucoup de compositeurs contemporains? Ce que je voulais souligner surtout, c'est plutôt quel sens prend l'oeuvre dans votre vie intérieure , après, quand elle vous accompagne.Pour moi la musique nourrit ma vie,Mais peut être m'égare je?
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 961
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 31 Déc 2020 - 20:16

Bruno Luong a écrit:
Rochberg, non ce n'est pas une question de tempi chez Stern, il a coupé simplement les 14 minutes. C'est pour ca que la version de restaurée de Lyndon-Gee avec la recommendation de Rochberg est indispensable.

Oh ! Merci de la très nécessaire mise au point ! Mon écoute de Lyndon-Gee datait de bien longtemps, j'aurais dû aller vérifier au lieu de tirer des conclusions sur la durée (et de très nébuleux souvenirs). Voilà qui nourrit ma curiosité...

J'ai fait une pause pour écouter le concerto de Schedl, ce ne sera pas mon concerto favori.  Neutral Il est très dense, il y a de très belles trouvailles de timbres, mais comme le signale gluckhand, je gage qu'il faut de multiples écoutes pour arriver à percer ce langage touffu. À tendances atonales, d'autres compositeurs me parlent plus. Du moins, j'ai trouvé cela plus satisfaisant que sa musique de chambre.

Je note Zwilich et Fetler dont j'ignorais les noms. Ce dernier a l'air spécialement appétissant (un langage à la Szymanowski ?).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1498
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptySam 2 Jan 2021 - 15:19

Mefistofele a écrit:
Bruno Luong a écrit:
Rochberg, non ce n'est pas une question de tempi chez Stern, il a coupé simplement les 14 minutes. C'est pour ca que la version de restaurée de Lyndon-Gee avec la recommendation de Rochberg est indispensable.

Oh ! Merci de la très nécessaire mise au point ! (...) Voilà qui nourrit ma curiosité...

Sur les conseils de Bruno j'ai donc réécouté le concerto de Rochberg dans sa version originale. Mais il va falloir que je réécoute le 2è intermezzo dans les deux versions coup sur coup car j'ai l'impression qu'il n'y a pas qu'une affaire de coupure; comme si l'œuvre avait été remaniée. De ma première écoute j'ai eu le sentiment d'avoir entendu des cellules plus récurrentes dans la version courte. Mais ce n'est peut-être qu'une impression, j'en suis à la découverte.

Toujours est-il que ce concerto me plaît vraiment. Smile D'autre part le violon de Peter Sheppard Skæverd est d'une tout autre pleinitude que celui de Stern ici, et l'orchestre de Sarebrück dirigé par Gydon-Lee se montre par endroits assez spectaculaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyMar 5 Jan 2021 - 15:15

Petite période ,en ce moment avec le grand violoniste qu'était Joseph Szigeti (1892-1973 ) ,d'abord avec le très beau concerto pour violon de Bloch, une version que je fréquente toujours ,depuis un sacré bail, puisque ça remonte à ça.

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Th_2_j10

L'époque des Turnabout et des Vox,c'est un sacré concerto et magnifiquement interprèté,si ce n'est vécu de l'intérieur et pourtant cet enregistrement date de 1938,ça nous rajeunit pas, mais il garde toute sa force et son émotion.Bloch a parlé de thèmes amérindiens ,pour ce concerto,pas facile de les reconnaître,même si on y reconnaît par contre,plus facilement ,le poignant de certains thèmes juifs au violon, bref un concerto ,auquel je reviens souvent.

Un autre concerto ,celui de Busoni,moins public et moins connu, sauf des amateurs, ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais "il a quelque chose " Quoi, exactement j'en sais rien, mais j'y reviens de temps en temps.On peut apprècier des oeuvres sans trop savoir pourquoi .Peut être qu'on attend secrètement qu'avec le temps,mais sans trop y croire ,qu' ils deviennent des chefs-d'oeuvre?

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 10050010

Bon ces disques sont en CD et sûrement qu'ils sont disponibles sur YT.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 961
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptySam 9 Jan 2021 - 13:31

Concertos pour violon, suite (et fin ?). J'ai éclusé presque toute la liste évoquée ci-dessus par gluckhand, ainsi que des suggestions ou plus récentes (Zwilich) ou que j'avais manquées (S. Wagner). Et là encore, nombre de magnifiques découvertes, merci à gluckhand et Bruno Luong pour les suggestions éclairées !


  • Akse : étrange et mal balancé, le premier mouvement est aussi long que les trois suivants. Ceci étant dit, belles couleurs orientales.
  • Boesmans : assez râpeux, pas forcément ce qui m'affole.
  • Clyne : The Seamstress, éthéré et dérangeant. Lorsque la ritournelle arrive, le soliste chuchote et récite des bribes de Keats. On voit également du pays : "vertes vallées" de l'introduction, thème élégiaque vers 16:00... Une esthétique très cinéma récent, mais je marche à fond. Et son concerto pour violoncelle est encore meilleur...
  • Fetler : un univers éthéré, lyrique et frémissant, une écriture sinueuse. Il utilise des moyens proches de Szymanowski, pour un rendu assez différent. Mon coup de cœur dans cette livraison, et un des mes concertos favoris pour l'instrument.
  • Gianneo : introduction sombre et véhémente, moments plus épiques et "populaires" dans le III. Je suis assez convaincu.
  • Harris : quel bijou ! L'ouverture est irrésistible, beaucoup d'énergie, quelque chose de très américain dans l'esthétique (airs populaires du II, échanges de pizzicatti et de traits des vents !). Tout n'est pas dans l'entrain forcené, le beau thème élégiaque qui arrive rapidement est enchanteur. Le final assez abrupt est surprenant ! Deux versions très différentes : Smith/Mester, son un peu ancien et discipline à la limite, mais quelle énergie ! ; Waley-Cohen/Litton, magnifique captation, plus hédoniste.
  • Holliger : souterrain et râpeux, je n'ai pas vraiment accroché mais j'ai envie de retenter.
  • Howells : Three Dances est court et assez cliché, avec un III qui rappelle dans l'idée les transes de Beni Mora.
  • Ifukube : la Rapsodia concertante déploie une atmosphère festive dans le I, et une combinaison de motorismes populaires japonais et stravinskiens dans le II, avec un instrumentarium inhabituel (pour de la musique japonaise).
  • Milhaud : No. 1 très court, assez traditionnel et typique de la manière du compositeur. Le No. 2 est ultra-lyrique, et beaucoup plus convaincant !
  • Myaskovsky : très dramatique, très Tchaikovskien, j'ai adoré.
  • Piston : très traditionnel "américain" dans ses deux opus.
  • Rääts : le No. 1 est très court et assez anecdotique. Par contre, le No. 2 m'a ensorcelé, marqué du sceau de Schnittke (concerto grosso) et des minimalistes (dissonances, répétitions, ostinato).
  • Respighi : le all’antica est néo à en mourir, mais si on accepte l'esthétique, c'est très, très plaisant. Le gregoriano a beaucoup d'atouts pour plaire mais est par trop "violonneux" à mon goût. La musique de western dans le III m'a fait pouffer.
  • Rosenfeld : concentré et intrigant, conjurant une atmosphère ciné-épique tout en restant atonal.
  • Schuman : même souci que le Respighi, trop traditionnel et crin-crin pour moi, mais du bel ouvrage !
  • Sessions : déconcertant, et pourtant, il a quelque chose... Les discours des vents, l'impression d'entendre Pétrouchka en concerto pour violon...
  • Wagner (Siegfried) : sympathique, sans plus. J'ai pour le coup écouté d'autres pièces du fiston, et la symphonie, ainsi que son poème Glück, valent le détour !
  • Zwilich : sombre et anti-spectaculaire. C'est vraiment le II qui m'a emporté complètement, cette chaconne de Bach modernisée est terrifiante et poignante à la fois !


Si je devais sélectionner quelques noms, priorité absolue à Fetler et Harris. Pour des formats plus traditionnels, Gianneo et Myaskovsky. Esthétiques clivantes : Rääts et Clyne.

P.S. : J'ai réécouté le concerto d'Adams et je l'aime de plus en plus (par contre, la version Waley-Cohen/Litton manque d'énergie face à la concurrence).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyMer 13 Jan 2021 - 12:12

@Mefistofele
Je ne sais que penser de ta façon de dévorer, concerto sur concerto ,comme un concertophage,et si c'est bénéfique ou pas, ce n'est pas ma méthode et en ce moment, j'ai bien écouté une dizaine de fois chacun, les concertos pour violon de  Boris Blacher et celui de Werner Egk, et je ne sais toujours pas quoi ,en penser, enfin,chacun sa méthode, mais je pense,surtout , qu'elle est dans la durée et l'écoute permanente répètée,pour que les choses se décantent d'elles-mêmes.
Je te conseille ,néanmoins  quelques autres  concertos pour violon,enregistrés par un chef que j'aime beaucoup et qui est remarquable Carl von Garaguly  (1900- 1984 ), un chef d'origine hongroise, qui a émigré dans la froideur danoise.il a beaucoup enregistré chez  Danacord avec l’Orchestre symphonique du Jutland Southern.En plus c'est une région qui te plaît beaucoup musicalement et peut être connais-tu,déjà ces concertos?

Concerto pour violon en la majeur, op. 6 de Svendsen
Concerto pour violon en sol majeur de Ludvig Holm
Concerto pour violon en ré majeur, Op. 20 de Peder Gram
Concerto pour violon en sol majeur, op. 11 de Hakon Børresen
Concerto pour violon en ré majeur d’Enna
Concerto pour violon en si mineur, op. 27 de Gustav Helsted
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90544
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyMer 13 Jan 2021 - 12:44

Oh, Garaguly a enregistré Børresen ! Surprised I love you
(un des rares concertos pour violon que j'aime beaucoup)

Moi en ce moment, je réécoute celui de Goetz (par hasard, parce qu'il se trouve après la symphonie). Beaucoup de cadences et de grands solos, c'est pas mal, belle veine mélodique malgré la mise en avant du violon (alors que les concertos pour piano étaient plus « raisonnables ».
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyMer 13 Jan 2021 - 12:53

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 465-4610
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90544
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyMer 13 Jan 2021 - 14:38

Merci ! Je dois pouvoir trouver puisque c'est Danacord.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 961
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyMer 13 Jan 2021 - 19:59

gluckhand a écrit:
@Mefistofele
Je ne sais que penser de ta façon de dévorer, concerto sur concerto ,comme un concertophage,et si c'est bénéfique ou pas, ce n'est pas ma méthode et en ce moment, j'ai bien écouté une dizaine de fois chacun, les concertos pour violon de  Boris Blacher et celui de Werner Egk, et je ne sais toujours pas quoi ,en penser, enfin,chacun sa méthode, mais  je pense,surtout , qu'elle est dans la durée et l'écoute permanente répètée,pour que les choses se décantent d'elles-mêmes.
Je te conseille ,néanmoins  quelques autres  concertos pour violon

C'est amusant que tu sembles désapprouver mon importante consommation d'un côté, mais que tu me rajoutes une couche de nouveaux noms de l'autre. Si ce n'est pas diabolique...

Je n'ai hélas ni une patience infinie (je conserve celle dont je suis doté pour des activités rémunérées), ni un temps infini (entre day job très présent et loisirs autres !), aussi "l'écoute permanente et répétée" n'est pas un luxe que je me permettrai. J'ai par contre la curiosité d'explorer de nombreuses pistes, et me suis même donné la peine de retours sur un certain nombre de noms que tu as évoqué (qu'il s'agisse d'un disque ou d'une liste !).
J'ai aussi la politique d'écouter les œuvres deux fois si la première écoute me laisse dubitatif (langage que je ne comprends pas, par exemple), sans me forcer si c'est le rejet total. L'effort de réécouter régulièrement quand cela ne me parle pas alors que j'ai tant de pièces excitantes ou de nouveaux compositeurs qui me tendent les bras, très peu pour moi, mais je respecte tout à fait les gens qui auraient cette approche : j'admire leur abnégation et jalouse le temps dont ils semblent disposer. Mon conseil serait de faire comme cela nous chante : plaisir d'écoute ? Volonté encyclopédique ? Conquête de titres qui résistent ? Comparaisons ? À chaque objectif ses méthodes, à chaque mélomane ses idiosyncrasies.

Donc, Blacher, je n'ai pas aimé et ne pourrai en parler savamment car je n'ai pas eu l'envie de creuser. Les Garaguly, j'en connais certains, le son est vintage. Confused
Danacord avait proposé un coffret similaire avec les concertos pour piano danois du même acabit, il me semble.

Enna, c'est charmant, très romantique-sucré, je recommanderais même pour les amateurs, mais ça ne me transporte pas, trouvant cela assez générique, type sous-Paganini (dont je ne suis pas déjà pas un inconditionnel), je préfère vraiment les esthétiques XXe dans le concerto en général (avec de notables exceptions !). Børresen, c'est clairement pour moi un compositeur-à-David™ qui me laisse absolument de glace, même si son concerto pour violon est supérieurement bien fait dans le genre (et infiniment plus intéressant ou personnel que le Enna).

Je mets donc les autres noms sur le métier, au cas où de belles trouvailles seraient à la clé.


Dernière édition par Mefistofele le Jeu 14 Jan 2021 - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90544
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyMer 13 Jan 2021 - 20:39

Børresen : c'est surtout la Première Symphonie qui est merveilleuse. Le concerto est gentil, mais dans le genre du concerto pour violon qui ne ressemble pas totalement à autre chose (ce qui a en général ma préférence, n'aimant pas le genre concerto), c'est délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 961
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 14 Jan 2021 - 0:34

On ne pourra pas m'accuser de mon manque de diligence... En plus, j'ai rajouté quelques noms pour la bonne bouche.


  • Andersen : aux limites de la tonalité, hérissé façon Prokofiev ou Shosta. Un II désolé et hanté. J'ai plutôt bien aimé, sans surprise.
  • Børresen : très romantique et supérieurement troussé (le III est vraiment bien fait). Pas forcément ce que j'attends, mais je ne pourrais pas lui reprocher quoi que ce soit.
  • Enna : Paganini impersonnel. Les amateurs apprécieront, j'ai pour ma part attendu que ça se termine.
  • Gram : ouverture qui essaye d'être tragique, mais manque son effet ? Tout reste trop léger et superficiel. C'est dommage, car en tant que concerto romantique (ce que le compositeur récuse), c'est farci de bonnes idées. Peut-être que dans un meilleur jour, je trouverais ça bon (car j'entends vraiment des choses qui me plaisent).
  • Helsted : du concerto romantique versant bavard et décoratif. C'est beau, mais que je me suis ennuyé... Le III, dansant, est le plus mémorable moins attendu ?
  • Holm : très belle ouverture, sombre puis drôle (Strauss/Reznicek), puis des couleurs plus Brahmsiennes. Orchestre très cuivré, appels au loin assez typiques des "compositeurs du nord! (Adagio !). Mélodies sinueuses, parfois orientales au violon (surtout le III, qui démarre de façon héroï-comique). Le langage est assez indéfinissable (difficile de pointer une école ou une date de composition tant on entend défiler de choses). Je suis subjugué !
  • Jaques-Dalcroze : ultra-lyrique et romantique avec un violon très décoratif, je n'ai pas compris l'intérêt même si c'est très bien fait. Le Poème (concerto No. 2) est long, élégiaque et grandiose (avec surprises, des accents de Jaws dans le II !). On pense à Chausson, mais en plus dilué et beaucoup trop long. Dommage, il y avait de bien belles choses.
  • Riisager : deux mouvements et des couleurs complètement différentes du reste. Superbe ouverture mystérieuse. Très mélodique et très moderne, façon Rawsthorne 2 ? Avec de belles touches de couleurs dans le I. Pas une révélation mais recommandable.
  • Svendsen : Mendelssohn, la résurrection. Avec des bribes fantomatiques de symphonies de Beethoven (même si cela risque d'être plutôt mon subconscient qu'autre chose), et une très belle orchestration. Un bijou ! Version Torsen/Järvi préférable, plus de nerfs et de couleurs (la captation moderne et stéréo aidant !).


Bilan : Svendsen et Holm chaudement recommandés, le reste, selon les goûts. Avec un plus pour Børresen (bien troussé) et Gram (je suis curieux d'avoir des retours et j'ai envie de l'aimer). Laughing
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2008
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 EmptyJeu 14 Jan 2021 - 3:16

@Mefistofele

là ,si on en croit ,ce qu'en a répertorié Tobias Broeker, tu dois avoir une liste assez complète de tous les concertos classiques.,

https://www.tobias-broeker.de/score-library/

Bien sûr, je plaisantais, au sujet des concertos, tu es libre d'aimer ou ne pas aimer,ce que tu veux et d'en écouter, la quantité que tu veux,ce qui compte,c'est d'aimer la musique.
J'ai connu quelqu'un qui ne collectionnait que les versions du concerto de Beethoven, les autres ,concertos pour violon, ne l'interessaient pas,tout comme j'ai aussi connu quelqu'un ,qui n'écoutait que du Mozart, il avait décidé de ne se consacrer son temps,qu'a ce compositeur.Pourquoi pas? Il vaut mieux parfois ,bien mieux connaître certaines oeuvres , que d'en connaître beaucoup mal? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Vos concerti pour violon préférés   Vos concerti pour violon préférés - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos concerti pour violon préférés
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: