Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Carte graphique MSI – AMD Radeon RX 6800XT GAMING Z TRIO 16G à ...
699 €
Voir le deal

 

 Self-made playlist (3)

Aller en bas 
+51
Benedictus
luisa miller
Anaxagore
anaëlle
Ravélavélo
A
troll detector premium
B&mol
Rav–phaël
Anthony
Golisande
Roderick
Diablotin
Mélomaniac
Democrite
bassonbaroque
lulu
Morloch
Emeryck
Jof
Chris3
Pat17
sebby
Polyeucte
Michel Desrousseaux
Le faiseur de reines
Zeno
Nestor
Ben.
Alifie
Hidraot
Horatio
frere elustaphe
lejoker
calbo
jerome
kegue
TragicSymph
antrav
Xavier
Jules Biron
Анастасия231
Mariefran
*Nico
DavidLeMarrec
Percy Bysshe
Ophanin
KID A
Iskender
Cololi
OYO TOHO
55 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Self-made playlist (3) - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Self-made playlist (3)   Self-made playlist (3) - Page 19 EmptyMer 31 Aoû 2022 - 23:08


(répétition du jour)

Uniquement des œuvres déjà connues.

À commencer par deux actes joués dans les grandes largeurs :

Debussy, Pelléas. Tout l’acte I. J’en ai déjà parlé ici : http://carnetsol.fr/css/index.php?2022/08/20/3278-autour-de-pelleas-melisande-xxv-jouer-pelleas .
Et je vais en reparler dans le fil concerné plutôt que sur ce fil-ci.

Reyer, Sigurd, seconde moitié de l’acte (du Désenvoûtement à la fin), au piano et dans Sigurd. Un des fragments les plus denses de la littérature lyrique mondiale, débordant d’événements et de fulgurances d’inspiration, à chaque section. Le reste de l’opéra a ses quelques baisses de tension, mais l’acte IV est une tuerie de bout en bout.

Et puis un duo :
Bizet, Les Pêcheurs de Perles (Leïla-Zurga), la fête aux altérations accidentelles inconfortables. (Oui, c’est en général ce qu’on en retient en tant que pianiste.) Mais une variété de procédés, de situation, d’inspiration et de mélodies qui forcent l’adhésion, un des sommets d’une œuvre qui est déjà l’une des plus constamment inspirées du répertoire français.

Pour finir, des airs où j’accompagnai une soprane : « Non cet affreux devoir / Je t’implore et je tremble » d’Iphigénie en Tauride (Gluck), « Robert, toi que j’aime » de Robert le Diable (Meyerbeer), la mort d’Isolde (Wagner)… Et le plaisir de jouer sur un demi-queue Yamaha fraîchement accordé et réglé, d’entendre rugir le piano en même temps que l’orchestre de Robert et que les plaintes d’Isabelle, ou de se former à grand volume les harmonies wagnériennes, quel plaisir singulier !

Et en bonbon, une des chansons inusables (Eurovision 1960 !) du répertoire français, Tom Pillibi d’André Popp ! ( http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2016/08/04/2837-tom-pillibi )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Self-made playlist (3) - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Self-made playlist (3)   Self-made playlist (3) - Page 19 EmptyDim 4 Sep 2022 - 13:12

Cher journal,

Je te confie mes exécutions du jour.

Déchiffrage :

Debussy, Suite bergamasque.
Le final est vraiment inconfortable (les écarts contre nature de l’accompagnement staccato), mais j’aime décidément beaucoup ce Debussy archaïsant.

Czerny, Paraphrase sur Les Huguenots. Écriture très pianistique qui tombe bien sous les doigts. Y voisinent des transitions élaborées harmoniquement, créant une véritable progression qui n’existe pas dans l’original, aussi bien que des juxtapositions abruptes parfaitement désinvoltes – en mode YOLO.

Czerny, extraits d’autres paraphrases et fantaisies : Norma, Puritains, Nozze, Guillaume Tell… (moins intéressant, et aussi des choses à quatre mains plus difficiles à exécuter seul, d’autant plus en page unique sur tablette, où il faut changer de page pour avoir l’accord complet )

Et retrouvailles :

Bellini, I Puritani. Prélude, chœurs de soldats, air du baryton, quatuor d’entrée du ténor, air final de l’opéra.
Il faut un peu bidouiller pour pouvoir tout jouer (le double rythme de « Credeasi misera » demande un peu de pratique pour le combiner avec la mélodie sans crispation), mais la matière musicale est suffisamment « aérée » pour que ce soit possible sans trop de perte.
Toujours aussi fasciné par cette atmosphère nocturne et, jusque dans les chœurs guerriers, un véritable soin musical, de petites modulations, des rythmes étudiés… on sent le soin avec lequel c’est écrit, alors que chez Donizetti, même dans ses passages inspirés, et jusque chez Verdi, on sent davantage le geste lancé d’instinct, moins retouché et affiné. (plus de détails ici : http://carnetsol.fr/css/index.php?2012/11/18/2130-vincenzo-bellini-i-puritani )
Tous les Bellini ne sont pas de cette qualité, mais une fois écouté Norma et Puritani, restent La Stranieria et les esquisses assez avancées d’Ernani, qui me paraissent receler les mêmes qualités. ( http://carnetsol.fr/css/index.php?2013/08/25/2307-esquisses-hernani-de-vincenzo-bellini )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
 
Self-made playlist (3)
Revenir en haut 
Page 19 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
 Sujets similaires
-
» Self-made playlist
» Playlist (21)
» Les Discopathes Anonymes (3)
» Playlist (66)
» Playlist (86)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: