Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
+50
Mifasol
Vanaheim
Elmore James
Sinbad
Fuligo
Gesualdo
Le faiseur de reines
abbado71
OYO TOHO
Eusèbe
Emeryck
JerMu
gluckhand
Resigned
Roderick
B&mol
Golisande
Dadamax
Benedictus
hommepiano
tod
Mélomaniac
Fitzcarraldo
Francesco
Henri
Анастасия231
DavidLeMarrec
arnaud bellemontagne
lulu
A
Mariefran
Oriane
Michel Croz
Zéphire
Xavier
Anthony
Chris3
bAlexb
aurele
skip mccoy
Alifie
néthou
calbo
Democrite
Picrotal
Cololi
Montfort
malko
Polyeucte
Parsifal
54 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90867
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 14:34

Cololi a écrit:
Encore une fois, je ne parle que de ce que j'ai vu. Concernant Spielberg, je n'ai rien vu de transcendant (mais je cours pas après ... c'est clair).
La Liste de Schindler est à sauver et aussi Arrête-moi si tu peux (mais ce ne sont pas les films du siècle). Le reste de ce que j'ai vu Neutral  (Hook je ne me souviens plus assez ... mais les autres ...)

Ben c'est dommage, justement tu ne dis pas quels sont les autres...
As-tu vu les 3 premiers Indiana Jones? 1941? Il faut sauver le soldat Ryan? Minority report? Munich? La guerre des mondes?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90867
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 14:36

Cololi a écrit:

Dès qu'on critique Hollywood, c'est forcément simpliste ... c'est légèrement irritant ... non pour moi ... juste que ça sert à décrédibiliser toute tentative de critique d'Hollywood (ce qui est autrement plus grave).
Jusqu'à il y a peu je connaissais pas le "Code Hays".

Tu critiques Hollywood si tu veux, il y a beaucoup à dire... mais enfin ce n'est pas Spielberg qu'il faut attaquer en premier, car il fait très nettement partie des tout meilleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 6840
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 14:37

Cololi a écrit:
Concernant Spielberg, je n'ai rien vu de transcendant

Honnêtement, moi non plus — sauf ses premiers (jusqu'à E.T. compris) lorsque je les ai vus très jeune, mais tous les revisionnages ont été des doubles déceptions (parce que j'étais déçu et parce que j'étais déçu d'être déçu), y compris Rencontres du troisième type que j'ai porté au nues pendant vingt ans...

Peut-être que j'ai perdu mon innocence... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 14:42

Indiana Jones ... oui ... mais ça fait tellement longtemps (vraiment ça ne m'a jamais incité à y revenir ... alors que pour revenir au sujet "Star Wars", je peux le regarder avec plaisir quand même).

Il faut sauver le soldat Ryan, bon c'est gentil là encore (et pourquoi avoir dépensé tant d'argent pour ça ?)

L* ***** ********* c'est Jurrasic Park.

et ET ............. hehe

Bref que des films que je regardais quand j'étais plus jeune ... car il fallait faire comme ttlm. Aujourd'hui je ne ferais pas la démarche d'aller voir ce réalisateur.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 6840
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 14:46

Oh pardon ! J'ai complètement zappé Indiana Jones, c'est vrai que c'est de Spielberg... Embarassed Et c'est génial (sauf le deuxième volet, pardon d'être banal).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 14:57

Xavier a écrit:

Tu critiques Hollywood si tu veux, il y a beaucoup à dire... mais enfin ce n'est pas Spielberg qu'il faut attaquer en premier, car il fait très nettement partie des tout meilleurs...

Ah oui ça c'est fort possible (ce qui en dit long hélas).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 15:00

Si j'étais subjectif, c'est parce que je n'ai pas le moindre souvenir de cette trilogie. Quand je l'ai vue, il y a deux ou trois ans, j'avoue ne pas avoir remarqué de qualité particulière au montage, pas plus à la photographie (à la même époque sortait Stalker)
Et là s'arrête ma réponse et ma contribution au sujet, parce que j'ai beau me forcer, rien ne me revient qui puisse servir à échafauder un argumentaire. Je n'avais rien ni pour ni contre SW avant de le voir, tardivement il est vrai, aussi ne puis-je peut-être pas juger de ce qu'il a apporté au cinéma. Et c'est là le problème, hors contexte, et sans attachement sentimental lié à l'enfance, ce film m'a paru banal avant tout.
J'ai peut-être un peu débordé, mais je voulais à la base simplement soutenir Cololi dans son droit à l'indifférence (a minima) face à ces films. On ne m'en voudra pas de quitter la discussion, sachant comme j'ai eu du mal à rédiger ce message dont le sujet me désintéresse.

vador Estoy tu padre. Question subsidiaire, est-ce Star war qui a inspiré nombre de sitcoms friandes de ce type de révélations dramatiques, ou le contraire ? Prière de ne pas prendre ceci au sérieux.

edit: Et princesse pains aux raisins joue comme un pied. Heureusement qu'on a eu la bonne idée de la mettre en petite tenue.


Dernière édition par Bémol le Jeu 12 Fév 2015 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 15:09

lucien a écrit:
Xavier a écrit:
Si tu peux être plus clair...

simple interrogation. Votre dernier film visionné - Page 6 2661413304
un même genre de regard méprisant sur des musiques « populaires » semble assez largement partagé (je ne parle pas de toi), et cela n’a pas l’air de choquer tant que ça.

Oui c'est choquant, je vais me flageller de suite ! fouet fouet fouet
La prochaine fois je critiquerai des classiques, au moins je n'aurai pas besoin d'en arriver là !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
lulu
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20523
Date d'inscription : 25/11/2012

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 15:10

euh ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 15:16

lucien a écrit:
euh ? scratch

C'est ton "je ne parle pas de toi", qui s'il exclue Xavier peut très bien donner l'impression de s'adresser à un autre à défaut d'être saisi comme un message à portée générale, et donc très flou.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 18:03

Bémol a écrit:

À vrai dire, j'ai vu les films il y deux ou trois ans, et j'ai déjà tout oublié. Dire de Star Wars que c'est nul, ce serait exagérer, mais affirmer que c'est bon si l'on tient compte de critères cinématographiques, c'est de la folie.

Oui bien sur, et ben écoute je doit être fou ou peut être que je ne comprend rien au langage cinématographique aprés tout ça fait juste 5 ans que j'y consacre mes études...

Bon plus calmement il ne s'agit pas de dire que Georges Lucas est un cinéaste de génie qui a révolutionner le cinéma avec Star Wars, ce n'est pas non plus le cas de Irving Kershner (l'empire contre attaque) et de Richard Marquand (le retour du Jedi) mais autant Marquand est a mon sens un yes men dont les compétence sont surtout technique (et le vrai maitre d'oeuvre du retour du Jedi c'est Lucas), autant Kershner et Lucas sont de vrais cinéastes avec un vrai regard, et ça se ressent dans leur mise en scéne, qui est toujours trés classique et efficace, trés sobre, pas de grands effets de style mais ça n'empéche pas qu'elle soit a chaque fois en osmose parfaite avec le récit et avec les émotions qu'il est censé provoqué, dans l'empire contre-attaque est même d'une grande précision et la tension qui traverse tout le duel entre Dark Vador et Luke Skywalker a la fin est pour l'essentiel du a la mise en scéne au cordeau de Kershner. Donc il n'y a rien de déshonorant pour Star Wars d'un point de vue cinématographique. Maintenant un bon film n'est pas forcément celui qui va révolutionner le cinéma ou témoigner de la virtuosité de son créateur. Lucas, Kersnher et Marquand (contrairement a Spielberg par exemple) ne sont pas vraiment des virtuoses de la caméra mais il sont des metteurs en scéne suffisamment intelligent pour savoir faire les bons choix. La mise en scéne de Star Wars n'est surement pas ce qui marque le plus, mais jamais je ne l'ai trouvé plate elle m'a toujours sembler couler de source et c'est déjà beaucoup.

Cololi a écrit:
Encore une fois, je ne parle que de ce que j'ai vu. Concernant Spielberg, je n'ai rien vu de transcendant (mais je cours pas après ... c'est clair).
La Liste de Schindler est à sauver et aussi Arrête-moi si tu peux (mais ce ne sont pas les films du siècle). Le reste de ce que j'ai vu Neutral  (Hook je ne me souviens plus assez ... mais les autres ...)

Tout simplement le cinéma de Spielberg ne te touche pas moi je considère La liste de Shindler et Arrête moi si tu peux comme de trés grand films. Au même titre que Duel, E-T (et oui je continue d'aimer ce film, mais je doit certainement être un attardé) Il faut sauver le soldat Ryan aussi est pour moi un grand film, Munich, Lincoln, L'empire du soleil, Rencontre du troisiéme type (film que je n'ai pas aimé au début, mais qui a finis par faire son chemin dans ma tête), Cheval de guerre, A-I, les Indiana Jones (la trilogie), la couleur pourpre
je n'ai pas vu son Tintin, ni Hook, je n'aime plus trop Minority report je n'aime pas du tout Amistad et Jurrassic Park est excellent mais je ne le mettrais pas dans les grands et je n'ai pas un grand souvenir du Terminal
J'aime Spielberg parce qu'il fait revivre la grâce du vieil hollywood avec Capra et John Ford sans pour autant faire un bête retour en arriére et oublier tout ce qui a pu se faire depuis (Spielberg est quand même produit par le nouvel hollywood) j'aime son humanisme forcené qui n'est naïf qu'en apparence, et sa capacité a passé de sujets vraiment "sérieux" a d'autre plus léger est une qualité. Sa mise en scéne enfin est proprement virtuose et jamais gratuitement toujours au service de l'histoire ou du discours. Spielberg n'est pas simplement un des meilleurs réalisateur hollywoodien c'est un des grands artistes du cinéma mondial actuel. Il n'a pas suscité l'enthousiasme de Kubrick, Truffaut, Fellini, David Lean et Bergman pour rien.
Aprés a chacun de voir si il peut s'accorder avec ses options esthétiques et la vision du monde qu'elles représentent.


Cololi a écrit:
Dès qu'on critique Hollywood, c'est forcément simpliste ... c'est légèrement irritant ... non pour moi ... juste que ça sert à décrédibiliser toute tentative de critique d'Hollywood (ce qui est autrement plus grave).
Jusqu'à il y a peu je connaissais pas le "Code Hays". Sauf que quand je parle de cinéma formaté, on me répond que je suis simpliste ... Et ce code n'a pas, j'en ai peur, formaté que la période "classique", mais j'imagine reste bien encore dans les esprits.

Mais qu'est-ce que tu raconte
toute critique d'Hollywood n'est pas simpliste la tienne en revanche l'est clairement oui! C'est simpliste de réduire Hollywood a du cinéma formaté sans aucune forme d'argumentation (ah si le code Hays mais ça ne tient pas on va voir pourquoi).  Oui c'est simpliste (et je suis gentil de dire que c'est juste simpliste) de dire que tout d'un coup dans les années 70 le cinéma américain a été brièvement intelligent parce qu'éclairé par les lumières de la modernité européenne (modernité européenne qui s'est par ailleurs en partie contruite dans l'admiration du classicisme hollywoodien).
Alors ça implique donc que tout ce qui précède était juste formaté et débile?  parce que tel c'était formulé c'est  bien ce que tu disais!
Ton probléme c'est que tu n'as aucun sens de la nuance, et que pardonne moi dans le cas du cinéma hollywoodien et surtout du cinéma hollywoodien classique tu ne sais manifestement pas vraiment de quoi tu parle, tu ne cesse de faire des raccourcis!
Le code Hays ce n'est pas franchement un formatage commercial (ça n'est pas du tout imposé par l'industrie, mais par la bigoterie de certains politicien et la pression des ligues de vertu) c'est juste de la censure morale, son influence contrairement a ce que tu laisse suggérer n'a pas été que néfaste au contraire il a même été un stimulant pour la créativité, les scénariste, réalisateurs et même des producteurs n'ont cessé de développer des stratégie d'évitement pour aborder de manière détournée les sujets interdits, ça peut passer par les dialogues (les savoureux dialogues a double sens du Grand sommeil de Hawks entre Lauren Baccall et Humphrey Boggart) ou par la mise en scéne. les réalisateurs n'ont cessé des moyens pour représenter l'érotisme ou la violence (ou parfois les deux) de manière détourné Hitchcock en était un spécialiste parfois de maniére subtile, parfois non mais toujours assez jouissive. Dans le même esprit les films de Josef von Sternberg avec Marlene Dietrich sont des sommets d'érotisme au cinéma d'une grande inventivité formelle. Bref le formatage du code Hays c'est franchement très relatif.

Sinon concernant le formatage proprement dit, mettons les choses au clair. Si effectivement Hollywood fonctionne par un systéme de genre  avec des codes ça ne veut aucunement dire que l'originalité n'existe pas et que tout est réduit a l'application des mêmes recettes industriel. Contrairement a ce que peuvent laisser penser les cas spectaculaires d'Orson Welles ou de Erich Von Stroheim qui sont devenus l'image même des artistes brisés par le système hollywoodien. Hollywood n'est nullement hostile aux indépendants et la plupart des grands auteurs y compris ceux qui venait d'Europe ou la liberté du cinéaste est plus grande comme Hitchcock, Fritz Lang, Douglas Sirk, Lubitsch, Billy Wilder ont su développer un style hautement personnel imposant leur marque y compris sur des films de commande arrivant a détourner les contraintes du studio au profit de leur propre vision. On peut dire de même de nombreux cinéastes authentiquement américain comme John Huston (qui a toujours expérimenter formellement et narrativement dans tout ses films, c'est un personnages qui devrait te plaire Cololi c'était un intellectuel, un peu  aventurier, passionné de littérature aussi bien américaine qu'européenne son dernier film est une adaptation de James Joyce et il a fait un film sur Toulouse Lautrec c'est quelqu'un qui a toujours pris des risques avec ses films et probablement un des modéle des cinéastes du nouvel hollywood), Manckiewicz (qui devrait te plaire aussi pour son coté européens si tu ne connais pas encore), King Vidor, Franck Capra, Cécil B DeMille, John Ford, William Wyler, Preston Sturges, Vincente Minnelli, Stanley Donen ou Howard Hawks, sans oublier des réalisateurs peut être un peu moins "auteuriste" mais qui ont toujours essayer d'expérimenter et on développer des styles de mise en scéne plus singulier qu'ils n'y paraissent et ont produit un certains nombre de classique comme Richard Fleischer, Michael Curtiz, Georges Cukor, Anatole Litvak (merci a David de m'avoir conseiller la fosse aux serpents). Le système hollywoodien n'est pas forcément l'ennemi des artistes singulier, il ne s'agit pas de tomber dans l'angélisme mais de relativiser la dimension destructrice qu'on a prêter aux studios, bien sur que le formatage existe cependant d'un point de vue commercial les studios ne peuvent pas se contenter de reproduire toujours les même recette, ils ont besoin de l'originalité et on peut dire qu'il y a un statut quo qui s'installe, les "artistes" ont besoin de la logistique et des moyens des studios et les studios ont besoin de la créativité de ses artistes pour renouveler les formes cinématographique. De là le fait que au milieu de nombreuses productions standards pas forcément inoubliable hollywood a toujours laisser une certaines places pour que les réalisateurs et scénaristes ayant vraiment une volonté d'originalité puissent s'exprimer.

Concernant le subversif et l'intelligent évident il y a des films intelligents et subversif avant le nouvel hollywood. Le cinéma de Chaplin avec sa forte dimension social est éminemment politique et un film comme Les temps modernes n'est probablement pas pour rien dans ses ennuis avec McCarthy qui l'ont poussé a quitter les  États Unis. Dans la veine social Les raisins de la colére de  John Ford d'aprés Steinbeck est l'un des grands films sur la grande dépression post crise de 29. Les films d'Orson Welles bien que rejeter par hollywood n'en sont pas moins Hollywoodien (bien que d'une manière un peu paradoxale, il se rattache en partie a des genres hollywoodien notamment avec ses films noirs: le criminel, la dame de Shanghai, Monsieur Arkadin, La soif du mal qui pour le coup est un sommet de noirceur rarement égalé) et ne sont certainement pas lisse ou formaté et Citizen Kane est d'ailleurs une critique non masquer de l'Amérique et de ses milliardaires égotistes censé être le symbole de la réussite américaine. Une dimension satirique qui traverse tout le cinéma de Billy Wilder (dont Certains l'aiment chaud est la preuve que le code Hays au fil des années a largement échoué dans sa mission de moralisé le cinéma hehe ): Boulevard du crépuscule est une formidable satire d'Hollywood (et oui) comme société de l'image et du paraitre qui exploite ses icônes jusqu’à la moelle avant de les rejeter dans l'oubli les laissant complétement aliéné au bord de la folie. De Wilder on pourrait aussi citer au début des années 60 Un, deux, trois qui se passe a Berlin en pleine guerre froide avec comme protagoniste le patron de coca cola en Allemagne les audaces sont relatives mais le film n'épargne aucun des deux camps: entre les américains pour qui la société consommation représentée par coca-cola semble être le seul et unique but de la liberté (et qui emploient d'anciens agents de la Gestapo) et les allemands de l'est qui cachent le portrait de Staline derrière celui Khrouchtchev.  La séquence d'ouverture est un chef d'oeuvre d'ironie: /watch?v=FZCOyPmYWMc
/watch?v=BaUnwmJoy4s Mr. Green
Un film comme Le gouffre aux chimères est une attaque radicale de la presse et de toute la société médiatique en général, tellement violente que le film a longtemps été considéré avec embarras, a son époque les critiques ont détesté sans doute que la vision très négative de la presse a du déplaire a beaucoup de monde (aujourd'hui c'est un classique). Une satire de la presse qui était déjà (en moins virulente quand même) chez Franck Capra avec notamment l'homme de la rue, le même Capra qui dénonce la collusion entre les milieux d'affaire et les milieux politique dans Monsieur Smith au sénat. Et puis j'ai parlé du nouvel hollywood comme l’avènement d'anti-héros pessimiste et névrosé évoluant dans un univers violent et volontier poisseux mais de ce point de vue là le nouvel hollywood est plus que tributaire des films de gangster des années 30 et du film noir des années 40-50: le poid de la fatalité (qu'elle soit d'ordre social, morale ou existentiel) la noirceur du ton, la violence et les relations perverse entre les différents personnages c'est tout ce qui caractérise et fait le sel du film noir classique.  Et puis il y a toute les séries B qui sont parfois des bijoux particuliérement audacieux qui annonce une certaine modernité européenne comme l'ultra minimaliste Détour de Ulmer par exemple (film admiré entre-autre par Wim Wenders).

La question n'est pas de savoir si l'on peut ou pas critiquer hollywood bien sur qu'on peut critiquer Hollywood  je n'ai jamais dit le contraire et ne le dirait jamais. Et pour le coup c'est moi qui suit plus que légérement irrités qu'on puisse me prêter une tel intention. Je le répète réduire tout le cinéma hollywoodien a du formatage c'est un raccourcis parfaitement faux qui passe a côté de la complexité de la production hollywoodienne tout au long de son histoire et qui ne saurait être réduite ainsi.  
Maintenant il y a beaucoup a dire sur Hollywood (mais aussi sur un certains cinéma indépendant) évidemment qu'il ne s'agit pas de se prosterner devant toutes leurs productions, devant leur campagne de pub en forme de rouleau compresseur qui cherche a étouffer toute concurence. Sur leur méthode de travail, sur le budget indécent qu'atteigne certains films, etc.
Évidemment que le cinéma hollywoodien est critiquable et que les blockbuster actuel sont souvent des produit fade et insipide encore que ça doivent être relativiser car on y trouve aussi des films tout a fait honorable ( dans mon souvenir je ne les as pas revu depuis longtemps: les Spiderman de Sam Raimi, mais c'est parce que Sam Raimi n'est pas vraiment un yes men a la base, et  il faut bien avouer que le troisiéme volets perd une bonne partie de son originalité) et même de vraies perles comme les deux Hellboy de Guillermo Del Toro. Evidemment il faut aimé ce type de cinéma entre SF et merveilleux.
Et puis de toute façon le cinéma américain actuel ne se limite aux blockbuster hollywoodien et si Spielberg n'est pas a ton gout tu peux toujours chercher du côté des frére Coen, des James Gray, des Paul Thomas Anderson, des Michael Mann, des David Lynch (qui va revenir a la réalisation mais pour la télé avec la suite de Twin Peaks), des Bennett Miller (Foxcatcher actuellement au cinéma je lui refait un petit coup de pub, c'est trés bien il faut aller le voir), Andrew Dominik, Spike Jonze, Katherine Bigelow, Jim Jarmusch, Clint Eastwood...
Beaucoup sont des cinéastes indépendant mais d'un autre côté ils ne cessent de réutiliser les genre et les formes du cinéma hollywoodien au moins sur le plan esthétiques ils s'y rattachent quand même d'une certaine manière.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 18:46

Tu ne crois quand même pas sérieusement que je prends ce que j'ai écrit pour une véritable argumentation ?
Donc oui merci elle est simpliste ... ce que je récuse en revanche avec c'est ce servir de cela pour dire que le ressenti est faux ou simpliste.
Car si je voulais véritablement argumenter (et non parler de ressenti, de sentiments) il me faudrait beaucoup de temps (et aussi une culture ciné et d'histoire du ciné que je n'ai pas).

Par exemple, oui j'avoue ne pas comprendre ce qu'on peut trouver à Spielberg.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 19:04

Cololi a écrit:
Tu ne crois quand même pas sérieusement que je prends ce que j'ai écrit pour une véritable argumentation ?
Donc oui merci elle est simpliste ... ce que je récuse en revanche avec c'est ce servir de cela pour dire que le ressenti est faux ou simpliste.

Mais oui désolé c'est peut être ton ressenti et je ne met pas en doute ta sincérité mais ça n'en est pas moins globalement faux. Là on ne parle plus de gout personnel, d'aimer ou de ne pas aimer les films, tu émet une condamnation de la quasi-totalité de la production Hollywoodienne (alors que tu viens d'avouer mal la connaitre). Dire qu'avant les années 70 le cinéma hollywoodien n'avait jamais rien fait d'intelligent ou de subversif c'est tout simplement faux et archi-faux. Là tu ne fait que ressortir des préjugés qui apparemment sont fondés essentiellement sur une partie (particuliérement tapageuse il est vraie) de la production contemporaine. Si tu veux critiquer le cinéma Hollywoodien dans son ensemble, essaye déjà de le connaitre un peu mieux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 1971
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 20:00

Cololi a écrit:
Par exemple, oui j'avoue ne pas comprendre ce qu'on peut trouver à Spielberg.

Sans nécessairement chercher midi à quatorze heures, le fait d'avoir réalisé nombre de films qui sont effectivement de très bons divertissements ?
Les Indiana Jones sont devenus des classiques du film d'aventure au même titre que les grands classiques hollywoodiens, "Attrape-moi si tu peux" est une excellente comédie, "Il faut sauver le soldat Ryan" un très bon film de guerre, etc, etc...
C'est très bien fait, bien joué, c'est efficace, ça fonctionne très bien et ça a du succès en salles: une bonne définition du cinéma américain depuis 80 ans.

Oui c'est vrai, c'est pas subversif; mais John Ford, Walsh, Hawks ou Hitchcock non plus.
Le divertissement ou la comédie sont aussi du grand cinéma et aussi "intelligents" que des films réputés plus "intellectuels".
On pourrait même dire que des films de pur divertissement comme les Charlot muets ou Helzapoppin' représentent une forme de subversion absolue.

Et pis ça sera toujours mieux que ce cinéma français contemporain qui oscille entre la comédie plan-plan au scénario à grosses ficelles et le film d'"auteur" tourné surtout vers son nombril.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 20:11

néthou a écrit:
Cololi a écrit:
Par exemple, oui j'avoue ne pas comprendre ce qu'on peut trouver à Spielberg.

Sans nécessairement chercher midi à quatorze heures, le fait d'avoir réalisé nombre de films qui sont effectivement de très bons divertissements ?
Les Indiana Jones sont devenus des classiques du film d'aventure au même titre que les grands classiques hollywoodiens, "Attrape-moi si tu peux" est une excellente comédie, "Il faut sauver le soldat Ryan" un très bon film de guerre, etc, etc...
C'est très bien fait, bien joué, c'est efficace, ça fonctionne très bien et ça a du succès en salles: une bonne définition du cinéma américain depuis 80 ans

Oui enfin si le cinéma américain a pu et continue dans ce qu'il a de meilleur a marquer les esprits c'est quand même parce qu'il y aussi une autre dimension au delà de l'efficacité, je veux dire ça explique certes un succès en salle mais pas forcément le statut de classique.
mais oui déjà rien que ça c'est beaucoup
(par contre c'est Arrête moi si tu peux en français Mr. Green )
J'ajoute que Arrête moi si tu peux avec sa peinture du rapport a l'enfance, aux parents et a l'identité vaut largement le Truffaut des 400 coups et de la suite de la série des Doinel (il est peut être même plus interessant).


néthou a écrit:
On pourrait même dire que des films de pur divertissement comme les Charlot muets ou Helzapoppin' représentent une forme de subversion absolue.

et les films des Marx Brothers aussi

néthou a écrit:

Et pis ça sera toujours mieux que ce cinéma français contemporain qui oscille entre la comédie plan-plan au scénario à grosses ficelles et le film d'"auteur" tourné surtout vers son nombril.

Amen mains

(mais bon c'est pas trop du jeu de comparer avec le tout venant du cinéma français contemporain, tout devient facilement génial a côté hehe )
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 20:11

Parsifal a écrit:
Cololi a écrit:
Tu ne crois quand même pas sérieusement que je prends ce que j'ai écrit pour une véritable argumentation ?
Donc oui merci elle est simpliste ... ce que je récuse en revanche avec c'est ce servir de cela pour dire que le ressenti est faux ou simpliste.

Mais oui désolé c'est peut être ton ressenti et je ne met pas en doute ta sincérité mais ça n'en est pas moins globalement faux. Là on ne parle plus de gout personnel, d'aimer ou de ne pas aimer les films, tu émet une condamnation de la quasi-totalité de la production Hollywoodienne (alors que tu viens d'avouer mal la connaitre). Dire qu'avant les années 70 le cinéma hollywoodien n'avait jamais rien fait d'intelligent ou de subversif c'est tout simplement faux et archi-faux. Là tu ne fait que ressortir des préjugés qui apparemment sont fondés essentiellement sur une partie (particuliérement tapageuse il est vraie) de la production contemporaine. Si tu veux critiquer le cinéma Hollywoodien dans son ensemble, essaye déjà de le connaitre un peu mieux.

Je ne parle que de ce que j'ai vu, qui oui m'amène à penser cela d'Hollywood. J'ai l'honnêteté de le dire, et dès le départ, que mes connaissances sont limitées.

néthou a écrit:
Cololi a écrit:
Par exemple, oui j'avoue ne pas comprendre ce qu'on peut trouver à Spielberg.

Sans nécessairement chercher midi à quatorze heures, le fait d'avoir réalisé nombre de films qui sont effectivement de très bons divertissements ?
Les Indiana Jones sont devenus des classiques du film d'aventure au même titre que les grands classiques hollywoodiens, "Attrape-moi si tu peux" est une excellente comédie, "Il faut sauver le soldat Ryan" un très bon film de guerre, etc, etc...
C'est très bien fait, bien joué, c'est efficace, ça fonctionne très bien et ça a du succès en salles: une bonne définition du cinéma américain depuis 80 ans.

Oui c'est vrai, c'est pas subversif; mais John Ford, Walsh, Hawks ou Hitchcock non plus.
Le divertissement ou la comédie sont aussi du grand cinéma et aussi "intelligents" que des films réputés plus "intellectuels".
On pourrait même dire que des films de pur divertissement comme les Charlot muets ou Helzapoppin' représentent une forme de subversion absolue.

Et pis ça sera toujours mieux que ce cinéma français contemporain qui oscille entre la comédie plan-plan au scénario à grosses ficelles et le film d'"auteur" tourné surtout vers son nombril.

Là vraiment je n'ai jamais défendu de tel Votre dernier film visionné - Page 6 2661413304 (j'adore Chaplin, et le cinéma français produit lui aussi son lot de bêtises ... mais ça c'est consensuel ttlm le dit ... en revanche dès qu'on ose émettre des réserves sur Hollywood, là c'est levée de boucliers).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 21:04

Cololi a écrit:


Je ne parle que de ce que j'ai vu, qui oui m'amène à penser cela d'Hollywood. J'ai l'honnêteté de le dire, et dès le départ, que mes connaissances sont limitées.

Tu as d'abbord fait une généralité sans le moindre arguments...
Oui je sais tu n'as pas voulu argumenté juste exprimé un ressenti, ça ne change rien au fait que tu as émis une opinion sur Hollywood que je trouve caricaturale et erronés et que j'ai quand même le droit de te répondre sur ce point! Aprés tout un forum c'est quoi sinon un espace de débat. Sans être dans la polémique je n'aime pas les consensus mou a base de chacun son opinion parce que ça n'avance a rien, si je pense que quelqu'un a tort dans un domaine que je connais bien, et en l’occurrence le cinéma Hollywoodien je connais bien, je ne vais pas me gêner pour le dire. Tu ne te gène pas pour répondre franchement quand quelqu'un émet des avis sur Wagner ou Bruckner que tu trouve réducteur ou justement "simpliste" alors je n'apprécie pas spécialement que tu me prête l'intention fort peu reluisante de vouloir discréditer toute forme de critique a l'encontre d'Hollywood quand je ne fait qu'exprimer,mon désaccord profond, j'ai plutôt l'impression que c'est toi qui veux par avance désamorcer toutes les objections que je pourrais faire.

Je sais que je suis parfois un peu brutal dans mes réponses mais là c'est a la hauteur de mon agacement parce que contrairement a ce que tu dit, réduire Hollywood a du cinéma pop-corn c'est une "réserve" (franchement dont tu t'es exprimé ça avait l'air d'être bien plus qu'une réserve, plutot une condamnation unilatérale en dehors du bref ilot des années 70) qui est au moins aussi répandu que le cinéma d'auteur français c'est chiant et nombriliste, c'est tout aussi consensuel de le dire (même chez ceux qui ne voit que des blockbuster, en général ils assument tout a fait n'aller au cinéma que pour "un divertissement sans prise de tête") alors oui le cinéma Hollywoodien c'est beaucoup de pop-corn mais ça n'est pas que ça et par pitié qu'on ne rejette la médiocrité de la plupart des blockbuster depuis les années 80 sur la production "classique".
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 21:52

C'est surtout que tu t'énerves pour rien.

Ce n'est pas pour te clouer le bec ... tu as le droit de répondre ce que tu veux. Mais il me semble que c'est à côté.
Tout de même ... même avec mes faibles connaissances ... nous ne sommes déjà pas d'accord sur Spielberg (ni sur Star Wars). Et si je m'étonne que les cinéastes que tu cites aies pu en dire du bien ... cela ne peut évidemment changer mon ressenti.

Peut être suis je conditionné (totalement inconsciemment) à penser cela ... je me fiche pas mal de rentrer ou pas dans un opinion clichée (ou supposée telle), dominante ou pas, car ce n'est jamais cela qui a dicté ma conduite (en conscience en tout cas).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:24

Cololi a écrit:
C'est surtout que tu t'énerves pour rien.

Ce n'est pas pour te clouer le bec ... tu as le droit de répondre ce que tu veux. Mais il me semble que c'est à côté.

Ben excuse moi mais ce genre de remarque: "Dès qu'on critique Hollywood, c'est forcément simpliste ... c'est légèrement irritant ... non pour moi ... juste que ça sert à décrédibiliser toute tentative de critique "
ça a largement de quoi être énervant, je n'ai en rien chercher a décrédibiliser toute tentative de critique, j'ai juste dit que cette critique là était simpliste et après j'ai justifier pourquoi je ne vois vraiment pas ou j'ai répondu a côté. Tu peux trouver le cinéma Hollywoodien nul si ça te chante. Mais là ce n'est pas  le probléme c'est juste  que tu as dit qu'en dehors du nouvel hollywood le cinéma hollywoodien a toujours été formater et étranger a toute forme de réflexion ou de critique social, dire que  quand même c'est un peu simpliste et caricatural je ne vois pas ce que ça a de choquant (surtout quand toi même tu as finis par en reconnaitre le caractère simpliste) ou tout cas je n'apprécie pas qu'on me prête l'intention de décrédibiliser  toute forme de critique  a l'encontre d'Hollywood d’où ma longue justification.
Pour le reste le probléme n'est pas que tu n'aime pas Hollywood mais que tu balance ce genre de jugement lapidaire a partir de clichés qui n'ont pas vraiment confronté a la réalité de cette production. Si tu t’intéresse au film noir classique je pense quand même que la parenté avec les films du nouvel hollywood (même marqué par le cinéma européen) ne pourras que te sauter aux yeux.


Cololi a écrit:
Tout de même ... même avec mes faibles connaissances ... nous ne sommes déjà pas d'accord sur Spielberg (ni sur Star Wars). Et si je m'étonne que les cinéastes que tu cites aies pu en dire du bien ... cela ne peut évidemment changer mon ressenti.

Sur Spielberg et sur  Star Wars  je n'ai pas chercher a changer ton ressenti, juste montrer qu'au delà des ressentis personnel qu'on aime ou non ce sont des oeuvres indéniablement importante dans l'histoire du cinéma. Ce n'était pas pour te convaincre mais plutôt pour les défendre
(sinon quand on y réfléchis ce n'est étonnant que pour Bergman, dans le cas de Truffaut il y a des parentés thématiques évidentes: a travers l’intérêt pour l'enfance et la famille, pour Fellini: le rêve et les rêveur et leur rapport quelques dysfonctionel avec la réalité, pour David Lean: le gout des grands espaces et l'individu aux prises avec l'Histoire)


Dernière édition par Parsifal le Ven 13 Fév 2015 - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:42

Une question sans perfidie pour Parsifal,

Quel est selon toi le meilleur Spielberg ?
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:57

J'avoue que je ne saurais pas vraiment répondre.

J'assume avoir été bouleverser par Cheval de guerre malgré tout les reproches qu'on peut faire a l'introduction du film, mais c'est aussi pour le côté nostalgique d'un certains vieux cinéma Ford (bien sur on pense beaucoup a lui dans les premier plan du film) mais aussi Capra. Pour la partie guerrière là je n'ai aucune réserve pour moi c'est un chef d'oeuvre (et c'est très fort d'avoir réussit a être passionant avec l'histoire d'un cheval, sachant que je ne suis pas plus fasciné que ça par cet animal) ça aurait pu être ridicule (dans la premiére partie on en est parfois pas loin) mais il arrive a trouver le ton juste sans sacrifier son lyrisme habituel. Maintenant de là a dire que c'est son meilleur film non...

Sinon j'ai longtemps placé la guerre des mondes au sommet mais j'en suis revenu


Si je doit choisir je pense quand même que Arrête moi si tu peux, Duel et Lincoln (j'avais beaucoup aimé) sont vraiment les trois films qui suscite l’intérêt le plus constant chez moi

Mais bon globalement je les aime tous (ceux que j'ai vu), hormis Amistad qui est pour moi vraiment raté il lui manque la hauteur de vue nécessaire au traitement de ce sujet c'est juste un film en costume pompier avec un traitement de la violence discutable.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
B&mol
Mélomaniaque
B&mol


Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyJeu 12 Fév 2015 - 23:05

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 20:20

Mann : Je suis un aventurier
Bergman : Jeux d'été
Costner : Danse avec les loups
Godard : Bande à part

Le 1° est sympathique (comme quoi j'arrive à regarder du Hollywood de cette époque même si ça a un côté insupportable)
Le 2° est un bon Bergman, mais pas un cru exceptionnel non plus
Le 3° est vraiment génial. Alors oui le politiquement correct est là ... mais c'est beau, c'est très beau, que ça balaye ce genre de préventions.
Le 4° est un Godard moyen.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90867
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 20:30

Un Godard moyen?
Aïe.

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 21:09

Imitation game : Comment l'Allemagne a perdu la 2de guerre mondiale grâce à un génial mathématicien condamné ensuite à cause de son homosexualité et gracié à titre posthume 60 ans après son suicide
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 21:29

Oui, je l'ai vu.... Il ne faisait pas bon être génial et homo en même temps à l'époque ! Neutral

Sinon, j'ai laissé parler mon âme d'enfant et j'ai regardé Le secret de la licorne (qui en fait reprend 3 albums de Hergé).
Franchement assez bluffant, avec des clins d'yeux parfois limite pour un film censé s'adresser en priorité à un jeune public (il a été viré de son boulot de berger parce qu'il aimait trop les animaux...). Mais des effets spéciaux réussis (c'est du Spielberg, quand même !), de l'humour, de l'action... Quelques petits bémols (euh, Bémol, si tu me lis, je n'ai rien contre toi Wink ) cependant : un Rackham le Rouge pas assez flamboyant, tant dans le costume que dans le jeu de scène (Daniel Craig pourtant...), une Castafiore pas assez maniérée dans son fameux air des bijoux, beaucoup d'infidélités à l'histoire originale (quid des frères Votre dernier film visionné - Page 6 Mini-birdpar exemple ?)
Mais au total, une oeuvre divertissante, qui fait d'autant plus regretter le retard pris pour la suite de la franchise avec Peter Jackson Confused
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 21:31

Chris3 a écrit:
Oui, je l'ai vu.... Il ne faisait pas bon être génial et homo en même temps à l'époque ! Neutral

Sinon, j'ai laissé parler mon âme d'enfant et j'ai regardé Le secret de la licorne (qui en fait reprend 3 albums de Hergé).
Franchement assez bluffant, avec des clins d'yeux parfois limite pour un film censé s'adresser en priorité à un jeune public (il a été viré de son boulot de berger parce qu'il aimait trop les animaux...). Mais des effets spéciaux réussis (c'est du Spielberg, quand même !), de l'humour, de l'action... Quelques petits bémols (euh, Bémol, si tu me lis, je n'ai rien contre toi Wink  ) cependant : un Rackham le Rouge pas assez flamboyant, tant dans le costume que dans le jeu de scène (Daniel Craig pourtant...), une Castafiore pas assez maniérée dans son fameux air des bijoux, beaucoup d'infidélités à l'histoire originale (quid des frères Votre dernier film visionné - Page 6 Mini-birdpar exemple ?)
Mais au total, une oeuvre divertissante, qui fait d'autant plus regretter le retard pris pour la suite de la franchise avec Peter Jackson Confused

Je l'ai vu hier soir. Bof

C'est clair. Je savais que les british pouvaient être coincés mais je ne pensais pas que c'était à ce point Shocked . Heureusement qu'ils ont évolué à ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 21:34

Vue également The imitation Game ça se suit sans déplaisir mais j'ai l'impression que ça prend pas mal de liberté avec l'histoire avec quelques clichés typiques de ce type de biopic et formellement c'est un peu un téléfilm. Reste un Benedict Cumberbatch génial émouvant dans sa composition de génie a la limite de l'autisme. C'était surtout pour lui que j'y allais!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 22:30

Il fallait regarder Le secret de la licorne avec un regard d'enfant pour ne pas être déçu Smile

Sinon, oui, The imitation Game est comme Une merveilleuse histoire du temps : un biopic moyen qui vaut essentiellement par la prestation de l'acteur principal.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 22:33

Chris3 a écrit:

Sinon, oui, The imitation Game est comme Une merveilleuse histoire du temps : un biopic moyen qui vaut essentiellement par la prestation de l'acteur principal.

Ah je ne savais pas qu'il était déjà sorti en France
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 22:36

En tout cas à Paris Mr.Red
Mais en dépit de son titre, le côté scientifique est nettement occulté...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyLun 23 Fév 2015 - 22:38

Ca fait bien 3 semaines qu'il est sorti. Je devais y aller avec une copine cinéphile; mais j'ai dû renoncer à l'attendre parce qu'autrement je ne l'aurais même pas vu Confused
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyVen 27 Fév 2015 - 23:46

Le mont Fuji et la lance ensanglantée de Tomu Uchida

ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un film nipon et ça me manqué un peu, c'est le premier que je vois d'Uchida et c'est une très belle découverte. D'une certaine maniére ce road movie sans réel enjeu ou l'on suit le voyage d'un samouraï et de ses deux serviteurs jusqu'a Edo est une sorte d'anti-chambara (le film de sabre japonais). Uchida s’intéresse surtout aux rapports humains et aux rencontre, souvent anecdotique, que fait le trio sur sa route et s'attarde effectivement assez peu sur ce qui fait le folklore du chambara que ce soit les combats ou l’éthique des samourais.
Ici son samouraï est certes un homme bon et courageux mais Uchida s'attarde sur ses problèmes avec l'alcool (un des ressorts comiques du films) et chaque fois qu'il veut aider quelqu'un il en est empêcher d'une manière ou d'une autre ou y parvient par accident, ainsi contribue-t'il par hasard avec un de ses serviteurs a l'arrestation d'un voleur (le voleur allait s'échapper lorsqu'ouvrant la porte il voit le bout de la lance s'avancer l'obligeant a reculer en réalité les deux hommes ne faisaient que rentré dans l'auberge sans avoir la moindre idée de ce qui s'y déroulé).
Le ton du film est, du moins dans sa premiére partie, globalement léger (et j'avoue avoir, dans un premier temps, été un peu gênée par le manque d'enjeu de l'ensemble) mais devient de plus en plus dramatique au fur et a mesure que l'on avance et que l'on découvre cette sociéte du japon féodale inévitablement inégalitaire et c'est là l'un des autres intéret du film d'Uchida: c'est une exaltation du petit peuple sa générosité et sa dignité alors que les samouraï apparaissent comme les opresseurs et non plus les héros. L'un des principaux moteurs des relations du héros avec ses serviteurs sont ses tentatives réguliére (et voué a l'échec) pour briser la barrière sociale qui les sépare.
Le final voit enfin arrivé une grande scéne d'action spectaculaire mais qui là aussi prend le contre-pied de tout ce que l'on pourrait attendre, les combattants sont maladroit, hésitant, parfois peureux et l'affrontement ressemble plus a une danse chaotique et grotesque (bien que sanglante) qu'a une bataille héroïque.
Un vrai beau film qui a quelques défauts mais très mineur face a la beauté de sa mise en scéne (assez virtuose d'ailleurs bien que jamais de maniére intempestive), la qualité de ses acteurs et a la profonde humanité qui s'en dégage.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 28 Fév 2015 - 11:30

Comme il était prévisible, l'auteur de Timbuktu est au centre d'attaques diverses.

Contrairement à ce que je croyais, il est mauritanien et non malien - donc on critique sa supposée proximité avec le régime, manifestement pas très démocratique, de ce pays - mais je ne vois pas ce que cette question a à voir avec le film. Autre critique : l'esclavage reste une pratique répandue, et mal réprimée en Mauritanie : donc il aurait mieux fait de faire un film sur ce thème !!
Autre critique ; il a fait un film calibré pour plaire au public occidental - version 1 :  il y a d'autres sujets que les djihadistes en Afrique - évidemment, mais difficile de nier qu'il s'agit d'un sujet brûlant - version 2 : il donne une vision édulcorée des atrocités des djihadistes - il faut ne pas avoir vu le film pour dire ça : le film montre bien comment cette prise de controle, apparemment indolore, aboutit à des mariages forcés, des flagellations ou des lapidations. C'est plutot au contraire une des qualités du film - dont j'ai critiqué par ailleurs certains aspects formels - de montrer à quoi aboutit cette domination.
Enfin pour des raisons à la fois de censure politique, mais aussi par manque de réseaux de salles, ce film sera malheureusement sans doute peu vu en Afrique.

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3


Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 28 Fév 2015 - 22:16

Timbuktu est un film à aller voir, ne serait-ce que parce que le cinéma africain n'est pas souvent à l'honneur, pour des tas de raisons (économiques, politiques...). On peut je pense imaginer la simple difficulté de tourner dans la ville de Tombouctou alors que la guerre civile n'était pas loin ! Après, il est facile de critiquer en disant que la réalité est pire... Le réel est toujours pire parce qu'il représente la vraie vie, et les morts n'y sont jamais juste des acteurs. Mais ce film a eu au moins le mérite de faire prendre conscience de la situation à un grand nombre de gens et ça c'est bien. Maintenant il est bien certain que si ce film était sort) à un autre moment il n'aurait pas raflé la mise aux Césars... (la même chose est arrivé à Cannes en 1981 avec L'Homme de fer d'Andrzej Wajda, qui a reçu la palme au vu des évènements qui se déroulaient en Pologne avec Solidarité, alors que Les uns et les autres le méritait à mon avis davantage).
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 28 Fév 2015 - 23:21

Oui, tout à fait d'accord sur ce film... Qui commence avec une petite dose d'humour, qui nous fait sourire par l'arrivée assez ridicule des "envahisseurs"... mais petit à petit on voit comment la ville tombe dans l'ombre... et ça devient très vite beaucoup plus sombre...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyMar 3 Mar 2015 - 21:10

J'ai vu dernièrement le film Amour fou de la réalisatrice autrichienne Jessica Hausner en VOST au cinéma. Ce film revient sur la relation de Kleist avec Henriette Vogel. La photographie est superbe, le film est très froid et très distant. Difficile d'émettre un jugement sur les acteurs. J'ai préféré l'actrice jouant Henriette à l'acteur qui joue Kleist car son personnage n'est absolument pas agréable et attachant. Néanmoins, la ressemblance physique est très frappante d'après un portrait que j'ai vu de l'auteur. Le film n'est pas inintéressant du tout, notamment en ce qui concerne la vie de l'époque sur le plan musical et les maladies nerveuses.

J'ai vu pas mal de films à la TV depuis plus d'un mois et je n'en ai pas parlé. Le dernier en date, hier soir, c'était l'adaptation de Renoir de La bête humaine de Zola, roman des Rougon que je n'ai pas encore lu. Le trio d'acteurs principaux est remarquable et il me semble que l'adaptation est plutôt fidèle au livre à ma connaissance, en tout cas en ce qui concerne les relations entre les personnages et les événements principaux. Gabin est un Lantier parfait, marquant. Il a comme toujours une grande présence à l'écran. Simone Simon a dans le regard quelque chose d'extrêmement troublant et elle rend à la perfection à mon avis toutes les facettes du personnage de Severine, menteuse, sensuelle et séductrice et femme malheureuse en mariage. Fernand Ledoux est un Roubaud très crédible, notamment dans les scènes face à sa femme. Un très grand film, avec notamment un travail remarquable sur l'ambiance sonore, la musique.
Revenir en haut Aller en bas
malko
Mélomaniaque



Nombre de messages : 703
Date d'inscription : 09/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyMer 4 Mar 2015 - 20:32

American sniper : de L'Eastwood fordien : facture classique, épurée; l'exact contraire de ce qu'en dit l'agitation médiatique.

Une merveilleuse histoire du temps : pas le film auquel on s'attend; une biographie réussie de l'homme Hawking. Oscar très mérité pour son interprète.

Imitation game : très ressemblant avec le précédent (facture, interprétation, biographie) mais tout en moins bien.

A most violent year : Mon coup de cœur : un hommage au cinéma et cinéastes engagés des seventies - lumière comprise- et à Pacino et à un un New York délabré et mythique, aujourd'hui presque disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptyMer 4 Mar 2015 - 21:28

My Childhood de Bill Douglas

Le premier de la trilogie de Bill Douglas cinéaste britannique peu connus en France (même si ça va bien un peu changer avec l'édition de ses films en DVD), réalisateur de quatre films important: la trilogie autobiographique ( My childhood, My ain folk et My way home) et Comrades évocation des martyrs de Tolpuddle. A premiére vue My childhood s'apparente au réalisme social anglais d'un Ken Loach et héritier du  free cinéma des années 50-60. Ce sont donc les souvenirs d'enfance (quelque peu transfiguré pour le cinéma évidemment) de Bill Douglas, une enfance pauvre et malheureuse dans un village minier a la fin de la guerre. Avec son noir et blanc granuleux et ses paysages âpres et gris de région industrielle le film de Bill Douglas a effectivement tout pour être rattaché a un réalisme social cafardeux et misérabiliste. Mais le film transcende son "genre" et formellement l'austérité du noir et blanc, le privilège accordé a des cadres solidement composé plutôt qu'aux mouvement de caméra virtuose et enfin la dimension elliptique qui élimine la progression dramatique classique au profit d'une collection d'épisode font bien plus pensé a Dreyer, Bresson ou Ozu, cinéaste de la spiritualité et du quotidien.
Tout ceci est bien austère et évidemment My childhood, par sa narration elliptique, sa rudesse et sa lenteur est difficile a appréhender. Mais l'on aurait tort de s'arrêter là car la réputation critique plus que flatteuse du film est mérité au delà de toutes espérances. Le film s'apparente a une collection d'épisode sans réel progression, comme autant de souvenir arraché au passé. Ce qui intéresse Bill Douglas c'est la recherche de l'instant privilégié, des moments ou le film dépasse son réalisme et touche a une forme d'onirisme "surréaliste" un train qui fend l'espace et s'éloigne vers l'horizon, une grand mère errant au milieu d'une plaine déserte ou un enfant qui disparait enveloppé par la vapeur de la locomotive. Ces quelques instants très simple et qui n'ont rien d'extraordinaire en eux même acquiert une puissance visionnaire inattendue.
Le ton du film est noir et parfois cruel: Jamie (Bill Douglas) est  est élevé avec son demi-frère Tommy (pratiquement  par leur grand-mère maternelle, leur mère est à l'asile folle et leurs pères les ont pratiquement abandonné... Bill Douglas n'élude rien de la brutalité de cette enfance mais ne verse pour autant jamais dans le pathos ni le même le misérabilisme. Probablement grâce a l’extrême sobriété du film (d'aucun pourrait même penser que c'est parfois excessif). Il se trouve même quelques éclairs de tendresse a travers des moments lumineux: Jamie qui verse de l'eau chaude dans une tasse qu'il vide avant de la donner a sa grand mère pour réchauffer ses mains froides. Ou encore sa complicité avec un prisonnier allemand qui d'une certaine manière lui sert de père de substitution. En tout cas ce film c'est tout simplement de la poésie au même titre que les  documentaires lyrique d'Humphrey Jennings. C'est Beau tout simplement, Beau formellement et beau humainement.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 7 Mar 2015 - 21:48

Inherent Vice de Paul Thomas Anderson

Je ne regrette absolument pas ma séance de cinéma mais déroutant est le seul mot qui me vient pour qualifier. D'un côté c'est un film noir façon le grand sommeil avec une intrigue nébuleuse qui s'étire et ne cesse de se complexifier au point que les tenants et les aboutissants de l'enquête finissent par se perdre dans de multiple ramification créant une impression labyrinthique (mais le film n'est pas un incompréhensible pour autant). Mais l’hommage au film noir classique se double d'une parodie, multipliant les personnages grotesque. On pense a The long goodbye d'Altman qui faisait subir le même traitement iconoclaste au film noir, mais ici ce n'est pas simplement le parasitage de la narration qui lorgne vers la comédie, c'est plus une espèce d'épopée existentielle absurde, une sorte de Raymond Chandler relu par Beckett avec des personnages au comportement improbable et autodestructeur perdu dans un univers dont on a peine a déceler si il est complétement chaotique et absurde ou si il est régis par une vaste conspiration (ce qui s'oppose a l'idée de chaos mais ne le rend pas moins absurde).
Avec tout ça l'on arrive jamais vraiment a savoir si le film est très sérieux (et un peu prétentieux) ou si c'est une vaste blague totalement assumés. Reste que Joachim Phoenix est absolument génial, en détective privé hippie complétement déglingué et que l'on trouve la dedans ce qui est sans doute le plus beau plan-séquence de la production récente (d'autant plus beau que ça n'est pas que le prouesse technique qui impressionne ici mais bien l'ensemble des éléments de la scéne).
Un film déroutant donc, peut être un grand film mais j'avoue que je ne m'avancerais pas sur ce terrain
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 22:36

Kalatozov : Quand passent les cigognes

Sujet simple et souvent joué au cinéma, mais indéniablement très bien mis en scène et touchant. Un peu moins bon que sa réputation je trouve (qui est très haute il faut le dire), mais indéniablement un beau film.

Eastwood : Josey Wales Hors-la-loi

Encore un bon western de Eastwood. Pas un chef d'œuvre, mais c'est du très solide.

Le Guay : Alceste à bicyclette

Bonne idée de départ, plutôt adroitement menée ... et même habilement conclue. 2 grands acteurs. Reste que le réalisateur n'est vraiment pas un grand cinéaste : l'esthétique est trop proche du télé film.

Kurosawa : Ran

Autant le Garde du corps était un bon film ... autant les 7 Samouraïs étaient un chef d'œuvre ... autant ici il s'agit d'un chef d'œuvre absolu.
Je lui attribue ma note maximale, et il devient le 13° du cercle restreint !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Anthony
Mélomane chevronné
Anthony


Nombre de messages : 3621
Age : 37
Date d'inscription : 24/06/2007

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 22:39

Cololi a écrit:
Kurosawa : Ran

Autant le Garde du corps était un bon film ... autant les 7 Samouraïs étaient un chef d'œuvre ... autant ici il s'agit d'un chef d'œuvre absolu.
Je lui attribue ma note maximale, et il devient le 13° du cercle restreint !

Clairement son film le plus tragique et le plus noir, on peut préférer le Kurosawa "humaniste" de Vivre, Barberousse ou Dersou Ouzala. Mais un très grand film, assurément ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 22:40

The Voices : Finalement pas si drôle que ça... même un peu perturbant... mais un super film et très impressionnant... et très bien joué/réalisé...
Mais on comprend l'interdiction aux moins de douze ans! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 22:57

Hier soir un documentaire intitulé M et le 3e secret. Le docu en question est consacré aux apparitions de Fatima (Portugal, 1917) et à la fameuse 3e partie du secret jamais vraiment révélée. C'est fouillé et bien documenté et le réalisateur a voyagé tant en France qu'au Portugal ou au Japon (par exemple) pour tenter de comprendre le pourquoi des apparitions Mariales et surtout pourquoi la 3e partie du secret de Fatima n'a jamais été clairement révélée.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 23:07

Cololi a écrit:
Kalatozov : Quand passent les cigognes

Sujet simple et souvent joué au cinéma, mais indéniablement très bien mis en scène et touchant. Un peu moins bon que sa réputation je trouve (qui est très haute il faut le dire), mais indéniablement un beau film.

Entièrement d'accord, il y a pas mal de beau film mine de rien dans le cinéma soviétique, bien sur il faut faire la part des choses entre la propagande pur et simple et des œuvres qui possède une vraie finesse comme celle-ci (c'est peut être ça qui explique la réputation trés haute du film, dans le cadre du cinéma soviétique cette délicatesse et ce traitement trés personnel a du apparaitre comme tranchant radicalement avec la production habituelle) . Mais les films de Kalatozov sont tout a fait recommandable!

Cololi a écrit:
Eastwood : Josey Wales Hors-la-loi

Encore un bon western de Eastwood. Pas un chef d'œuvre, mais c'est du très solide.


Tu as vu quoi d'autre comme Western d'Eastwood?
je ne connais pas celui là d'ailleurs faudra que je me penche dessus.
Ça ne m'étonne pas qu'Eastwood te plaise, même si c'est plus classique il a quand même était a l'école Sergio Leone!  Very Happy


Cololi a écrit:
Kurosawa : Ran

Autant le Garde du corps était un bon film ... autant les 7 Samouraïs étaient un chef d'œuvre ... autant ici il s'agit d'un chef d'œuvre absolu.
Je lui attribue ma note maximale, et il devient le 13° du cercle restreint !

Very Happy  Very Happy  Very Happy

Oui clairement il y a un monde entre le garde du corps (qui est trés bien quand même) et les deux autres!
comme il y a un monde entre Pour une poignée de dollars et Il était une fois dans l'ouest.

En tout cas c'est une magnifique adaptation d'une  des plus belles pièce de Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 23:13

Pour Eastwood j'ai vu tous ses propres western il me semble :
L'Homme des hautes plaines (génial), Pale Rider (très sympa), et Impitoyable (excellent) ... et donc Josey Wales qui n'est pas le meilleur des 4, mais qui est dans la moyenne de ce qu'il a fait dans le genre (ce qui est déjà pas mal !).
Eastwood arrive à faire 4 westerns ... et 4 westerns très différents ... c'est déjà une marque d'un grand réalisateur : il ne prend pas la caméra pour filmer n'importe quoi.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32992
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 23:18

Pour une poignée de dollar ... c'est excellentissime.
Mais ... à chaque western, Leone fait mieux que le précédent ! Donc Il était une fois dans l'ouest ... c'est vraiment note maximale pour moi !
(j'ai pas vu Il était une fois la Révolution mais c'est prévu ...)

Je ne connais pas Shakespeare (uniquement par l'opéra), et donc ici le Roi Lear je ne connais pas ... mais si Shakespeare est à la hauteur du film ( hehe ) ... alors ça promet.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 23:21

Eastwood est assurément un grand réalisateur, aprés il a une filmographie assez fournie et clairement inégale (avec des films parfois franchement anecdotique) mais aucun de ses films ne m'a semblé être totalement médiocre de bout en bout, il y a toujours au moins une scéne qui vient rappeler qu'on n'a pas affaire a un tâcheron.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6791
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 23:23

Cololi a écrit:
mais si Shakespeare est à la hauteur du film ( hehe )

Quand on en arrive là c'est qu'on est devenu un vrai cinéphile

/watch?v=9C4uTEEOJlM Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 1971
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 EmptySam 14 Mar 2015 - 23:25

calbo a écrit:
C'est fouillé et bien documenté et le réalisateur a voyagé tant en France qu'au Portugal ou au Japon (par exemple) pour tenter de comprendre le pourquoi des apparitions Mariales ...

Mon père avait une explication pour celle de Bernadette Soubirous à Lourdes que la décence m'empêche de détailler ici...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Votre dernier film visionné - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre dernier film visionné.
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: