Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Galaxy M33 5G 6GB Ram 128 Go 5000 mAh Dual Sim
179.99 € 319.99 €
Voir le deal

 

 György Ligeti

Aller en bas 
+67
Golisande
jeremyoki2
lulu
Mélomaniac
Dadamax
MaximeR
sebby
Le faiseur de reines
benvenuto
clemensnonpapa
aroldo
Siegmund
arnaud bellemontagne
Rafsan
Picrotal
Cololi
Zeno
adriaticoboy
lejoker
HOLLIGER
hammerklavier
Rameau
nugava
poisson
Kia
lou de libellus
Tutur
entropie
Percy Bysshe
WoO
frere elustaphe
Mehdi Okr
Mariefran
Crapio
Zeugma
OYO TOHO
jerome
Octavian
Tus
Stanlea
Dr. Strangelove
Rubato
Jules Biron
Luc Brewaeys
arsen6203
Guigui
Morloch
Cello
DavidLeMarrec
Fuligo
lenain202
Schwark
petit bouchon
Bertrand67
Poulet
Jaky
R Daneel Olivaw
Swarm
Capri
Bezout
Pauken
Coelacanthe
antrav
Jorge
Eiffel
Achille
Xavier
71 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Swarm
Mélomaniaque
Swarm


Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2006 - 1:29

YuHirà a écrit:


J'en suis tout retourné. Ligeti, est avec Schnittke (déjà disparu), Dutilleux et Penderecki l'un de mes "maîtres".

C'est vraiment triste.

Je voudrais pas faire le rabat-joie mais Dutilleux, je le sens bien comme prochain sur la liste de la grande faucheuse....

Sinon, oui Bezout, Ferneyhough c'est peut-être bien la pire chose qui soit arrivée à l'histoire de la musique...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2006 - 1:31

Swarm a écrit:

Je voudrais pas faire le rabat-joie mais Dutilleux, je le sens bien comme prochain sur la liste de la grande faucheuse....

Il a été très malade il y a quelques années et il a très bien résisté, il dépasse maintenant les 90 ans, donc c'est sûr que bon... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2006 - 18:33

Citation :
Il a été très malade il y a quelques années et il a très bien résisté, il dépasse maintenant les 90 ans, donc c'est sûr que bon...

Arrêtez... Je frémis rien que d'y penser Confused (vu mon avatar vous comprenez bien que Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyMer 21 Juin 2006 - 20:29

Ne manquez pas le docu dont j'avais parlé plus haut, il passe samedi à 22h35 sur Arte.

A voir que l'on aime sa musique ou pas, pour l'homme et aussi le travail d'un créateur.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 12:25

Visez ceci, ce n'est pas une blague. Le docu qui passe ce soir (à ne pas rater) en montre un extrait.

10 minutes hallucinantes!

https://www.youtube.com/watch?v=QCp7bL-AWvw
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 12:50

Cette oeuvre est très connue mais en effet, voir ça en vrai c'est impressionnant Wink merci pour le lien Wink

Si quelqu'un enregistre le docu, dites le moi, car je n'ai pas la télé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pauken
Mélomaniaque
Pauken


Nombre de messages : 1865
Age : 34
Date d'inscription : 21/04/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 12:57

En noir et blanc c'est un peu monotone... Boulet
Non,mais sérieusement j'aimerais bien comprendre comment on peut actionner les métronomes a distance.
Revenir en haut Aller en bas
R Daneel Olivaw
Mélomane du dimanche
R Daneel Olivaw


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/04/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 14:10

Shocked Comment on peut avoir l'idée de pondre un truc pareil ?
Pauken, si tu veux comprendre le mécanisme regarde exactement au temps 1:32.
Revenir en haut Aller en bas
http://trantor.miniville.fr/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 14:16

Ligeti nous prend parfois pour des :
György Ligeti - Page 2 Poire-big
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 14:17

R Daneel Olivaw a écrit:
Shocked Comment on peut avoir l'idée de pondre un truc pareil ?

Provocation d'esthète, ironique et ludique! Une bonne blague.
Revenir en haut Aller en bas
R Daneel Olivaw
Mélomane du dimanche
R Daneel Olivaw


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/04/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 15:02

vartan a écrit:
R Daneel Olivaw a écrit:
Shocked Comment on peut avoir l'idée de pondre un truc pareil ?

Provocation d'esthète, ironique et ludique! Une bonne blague.

Exactement, ça a dû choqué pas mal de monde et Ligeti au milieu des critiques se tient bien droit et dit fièrement: thumright " Oui, c'est moi qui a fait ça, c'est bien hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://trantor.miniville.fr/
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 24 Juin 2006 - 15:09

Ligeti étant un cynique optimiste (si l'on peut dire), c'est peut-être plus grave que ça: il attendait amusé l'enthousiasme de la critique!
Revenir en haut Aller en bas
R Daneel Olivaw
Mélomane du dimanche
R Daneel Olivaw


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/04/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyDim 25 Juin 2006 - 12:51

Quelle personnalité surprenante ! Il s'est construit son propre univers (super glauque affraid , à mon goût), c'était sa manière d'exprimer sa souffrance et son incompréhension vis à vis du monde. Je n'ai pas rêvé la biographie d'hier s'est arrêté quand il avait une quarantaine d'années, pourquoi ce choix ?
Revenir en haut Aller en bas
http://trantor.miniville.fr/
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyDim 25 Juin 2006 - 14:52

R Daneel Olivaw a écrit:
Quelle personnalité surprenante ! Il s'est construit son propre univers (super glauque affraid , à mon goût), c'était sa manière d'exprimer sa souffrance et son incompréhension vis à vis du monde. Je n'ai pas rêvé la biographie d'hier s'est arrêté quand il avait une quarantaine d'années, pourquoi ce choix ?

Je trouve que son univers est bien sombre comme tu le dis, mais aussi en réaction à ce qu'il appelle terrorisme (nazisme et stalinisme), c'est tout de même une porte ouverte sur la capacité à penser ces horreurs, la possibilité de les métaboliser, en cela il apporte un certain optimisme, on peut garder une liberté intérieure que les pires fascistes ne pourront pas contraindre.

Quelqu'un a dit de sa musique, à l'instar du peintre Bacon, qu'il "peint le cri et non l'horreur", il reste profondément humain (ce qui me touche plus dans sa musique que beaucoup de ses contemporains), sa musique est très nourrie de ses affects.

Je crois que le sujet du doc (pas dit il est vrai) évoquait ses années de formation et les influences reçues au WDR de Köln. Je ne pense pas qu'après il y aurait beaucoup à dire, il est devenu un musicien bien reconnu dès le début des années 60.
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyDim 25 Juin 2006 - 15:07

Complètement d'accord avec Vartan!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
R Daneel Olivaw
Mélomane du dimanche
R Daneel Olivaw


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/04/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyDim 25 Juin 2006 - 15:17

Smile Merci pour tes explications, Vartan!
Revenir en haut Aller en bas
http://trantor.miniville.fr/
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyDim 25 Juin 2006 - 17:33

R Daneel Olivaw a écrit:
Smile Merci pour tes explications, Vartan!


Cool
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyLun 26 Juin 2006 - 11:58

Personne n'a enregistré? Sad
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyLun 26 Juin 2006 - 12:06

Non, désolé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 7 Sep 2006 - 21:15

Biographie de Gyorgy Ligeti:

György Ligeti est un compositeur hongrois naturalisé autrichien, né à Diciosânmartin (hongrois : Dicsöszentmárton, aujourd’hui Târnăveni en Roumanie) le 28 mai 1923 et mort le 12 juin 2006 à Vienne.
Initialement formé au conservatoire de Cluj/Kolozsvàr en Transylvanie hungarophone, le jeune Ligeti dut interrompre ses études en 1943, à la suite des mesures antisémites prises successivement par le régent Horthy (dont l’armée avait réoccupé la majeure partie de l’ex-territoire austro-hongrois dévolu à la Roumanie par le Traité de Trianon) et le régime des Croix fléchées. La presque totalité de sa famille disparut en déportation (seule sa mère survécut).

Après la Seconde Guerre mondiale, il part étudier la musique et la composition à l’Académie Franz Liszt à Budapest, avant de se réfugier à Vienne, puis à Cologne, où il rencontre Karlheinz Stockhausen, Pierre Boulez, Luciano Berio et Mauricio Kagel, avec qui il travailla.

Il s’installe à Vienne en 1959, où il obtient la nationalité autrichienne en 1967. Par la suite, il enseigne à Darmstadt, ainsi qu’à Hambourg et à Stockholm.

Il décède le 12 juin 2006 à Vienne.

L'oeuvre:

L’œuvre de Ligeti est des plus diverses, puisqu’elle va de la pièce pour piano seul à l’opéra, en passant par la musique de chambre, l’orchestre, la musique électronique et des formations plus anecdotiques (Poème symphonique pour 100 métronomes), sans oublier l’orgue et le clavecin qui apparaissent assez peu dans la musique contemporaine.

Les œuvres de la période hongroise de Ligeti, notamment le Premier quatuor à cordes, ont une inspiration nettement bartókienne, mais possèdent déjà le côté iconoclaste qui s’affirmera plus tard. Ainsi, les onze pièces de Musica ricercata sont écrites en utilisant seulement deux notes pour la première pièce (la deuxième note n’apparaissant d’ailleurs qu’à la dernière mesure), puis trois, et ainsi de suite jusqu’à la dernière pièces qui est dodécaphonique. Il est à noter que malgré cette pièce, Ligeti restera plus tard à distance du dodécaphonisme ou de la musique sérielle. Six de ces pièces furent arrangées pour quintette à vents. Dans le premier quatuor on trouve aussi cette progression mathématique, puisque les intervalles utilisés augmentent progressivement à chaque mouvement en commençant par le demi-ton.

Après sa fuite de Hongrie, les deux pièces électroniques Glissandi (1957) et Artikulation (1958) restent isolées dans l’œuvre de Ligeti, puisqu’il ne recourra plus à cette technique plus tard, préférant la plupart du temps procéder à des expérimentations instrumentales. Ces deux pièces sont d’ailleurs très différentes l’une de l’autre : dans Glissandi, qui utilise les principes de la modélisation des phénomènes psychoacoustiques, Ligeti explore un subtil jeu de glissement entre harmonie et timbre, entre fusion et intégration, alors qu’Artikulation a une approche nettement plus « bruitiste », avec des objets sonores possédant une individualité propre.

En 1961, la pièce pour grand orchestre Atmosphères poursuit la voie inaugurée dans Glissandi en introduisant la technique de « micro-tonalité », où un contrepoint extrêmement serré avec de petits intervalles et un grand nombre de voix n’est plus perçu en tant que tel, dans son détail, mais en tant que masse sonore mouvante. Lontano (1967) pour orchestre et Lux Æterna (1966) pour chœur explorent des voies similaires. Ligeti, par cette esthétique de l’ambivalence harmonie-timbre, influera beaucoup sur la génération des compositeurs de l’école spectrale.

Dans le Poème symphonique pour 100 métronomes de 1962, le cliquetis de ces derniers est organisé pendant près de vingt minutes par un interprète qui règle précisément les tempi et les départs.

Ligeti affina cette technique - où la répétition d’un même son dans plusieurs voix à des vitesses presque identiques crée des déphasages évoluant lentement dans le temps - dans diverses œuvres, notamment dans les scherzos du Deuxième quatuor à cordes (1968) et du Concerto de chambre (1970), ainsi que dans les Trois pièces pour deux pianos (1976). En plus de cette technique purement rythmique, Ramifications (1969) pour double orchestre à cordes brouille les lignes en accordant un des deux orchestres à un diapason légèrement différent de celui de l’autre.

Aventures et Nouvelles aventures constituent une forme de théâtre musical utilisant des techniques vocales inhabituelles (cri, grognement, rire...). Loin des préoccupations des œuvres micropolyphoniques ou polyrythmiques de Ligeti, ces deux pièces renvoient plutôt à une approche qui remonte à Artikulation.

Les œuvres de la dernière période (concertos pour piano, pour violoncelle, pour violon, ainsi que les Études pour piano), suivant en cela une tendance générale de la musique contemporaine, renouent plus ou moins avec la tradition en utilisant diatonisme, voire tonalité, et mélodie, mais l’invention et la facétie du compositeur restent intactes.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 7 Sep 2006 - 22:23

Belle présentation. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 7 Sep 2006 - 22:42

Bravo à monsieur Wikipédia! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 7 Sep 2006 - 22:55

exact !
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 7 Sep 2006 - 23:00

Alors la suite viendra? Disco...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 7 Sep 2006 - 23:10

Pour une disco fait par "moi" cette fois, il faudra attendre demain. Mais ce sera fait sans faute Vartan (je suis content de voir que je suis pas le seul a apprecier tant le personnage Ligeti que le compositeur) Pour ce qui est de la bio, exercice qui mes trés familier. Faute de temps je me suis logiquement referrer a wikipédia. Mais xavier a eut plus que raison de relever une faute grave pour l'historien que je suis: avoir homis de mentionner ma source... honte a moi Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 7 Sep 2006 - 23:31

Oui, honte à toi, tu seras brûlé. György Ligeti - Page 2 0026
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 11:06

vartan voici comme promis une discographie (sélective) de Ligeti:

Pour débuter: -Gyorgy Ligeti "portrait" (sony-cbs)
-Boulez dirige Ligeti (DG)

Ces deux disques sont des sortes de compilation qui offre un panorama de l'oeuvre de Ligeti, le disque sony est recommandable a qui veut découvrir Ligeti sans prendre trop de risques financiers. (18 euros les 2 cd)

Maintenant pour approfondir:

Commençons par l'incontournable "Ligeti edition" de Sony en 7 volumes. Cette édition présente la spécificité d'avoir été supervisée par Ligeti en personne. Sur un plan qualitatif elle est a mon sens sans égale. Le volume 3 est vraiment recommendable.


Vol. 1- Quatuor à cordes 1/2 par l' Arditti string quartet
Vol. 2- A cappella vocal works
Vol. 3- Oeuvres pour piano- Etudes- Musica ricercata par P.L Aimard
Vol. 4- Madrigaux et diverses oeuvres vocales- King's singers/Salonen
Vol. 5- Musique "mécanique" (pour métronomes notemment)
Vol. 6- Oeuvres pour clavier/ Continuum- PL Aimard & co
Vol. 7- Musique de chambre- PL Aimard/Winda/tabea Zimmermann

En dehors de l'édition Sony:

"Athmospheres" "Apparitions"- Ligeti project/ Jonathan Nott (Teldec)
"Lux aeterna"- Nussbaum (BIS)
"Nouvelles Aventures" - Maderna ou Boulez
"Requiem"- Gielen/SO Francfort
"San Francisco polyphony" pour orchestre (1973/1974)- Haitink/CGB

Voilà pour un breve discographie, mais que j'esperes instructive et de qualité. Et qui peut-etre donnera envie a certain de découvrir l'oeuvre de ce grand compositeur.

Pour une écoute comparative "à la Didier" (si c'est vraiment utile) il va falloir patienter, que je trouves le temps d'ingurgiter les différentes versions des oeuvres de Ligeti. Ce qui n'est pas tjr sans risque et demande du temps (j'écoute Ligeti par bribe)...
Revenir en haut Aller en bas
petit bouchon
Mélomane averti
petit bouchon


Nombre de messages : 274
Localisation : pont du mont blanc, 3e carton en partant de la gauche...
Date d'inscription : 16/08/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 17:26

Personne ne parle des études pour piano...

14 pièces magnifiques, toutes pleines de poésie, en particulier dans l'enregistrement de PL Aimard.
Elles ont été aussi enregistrées par Toros Can, version plus musclée qui en donne un autre éclairage, très bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 19:31

Et Lucille Chung.

György Ligeti - Page 2 B00005N9II.01._SS500_SCLZZZZZZZ_V1130727699_

Belle interprétation (?), musclée aussi!

Des pièces d'un minimalisme parfois excessif.
Poésie effectivement et espérance bien éloignées de la noirceur habituelle de Ligeti.
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark


Nombre de messages : 2761
Age : 45
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 19:49

Karajan67 a écrit:

-Boulez dirige Ligeti (DG)
je n'aime pas beaucoup ce disque.
Pour le concerto pour piano, Pierre-Laurent Aimard est plus séduisant sur le disque The Ligeti Projet I. Pour le concerto pour violon, il y a plus de couleurs, plus de contraste (me semble-t-il) dans la version Christina Astrand/Thomas Dausgaard (CHAN 9830). Pour le concerto pour violoncelle, c'est la seule version que je possède donc également la seule raison d'encore mettre ce disque dans ma chaîne.


Dernière édition par le Ven 8 Sep 2006 - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 20:01

Alors écoute la terrible version Siegfried Palm et Sinfonie orchester des Hessischen Rundfunks de Francfort. (1969)

Scelsien et webernien en diable.

György Ligeti - Page 2 B000025RB8.01._SS500_SCMZZZZZZZ_V1056657091_
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark


Nombre de messages : 2761
Age : 45
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 20:48

ça me semble une bonne idée : j'aime pas mal les Ligeti chez Wergo et celui-là justement je ne le connais pas.

LIGETI POWER!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 20:51

Geronimo a écrit:
ça me semble une bonne idée : j'aime pas mal les Ligeti chez Wergo et celui là justement je ne le connais pas.

LIGETI POWER!! Mr. Green

Les Wergo me paraissent bien "dans le jus" des lieux de composition et de l'époque de création des oeuvres de Ligeti.

Interprétation homogène, plus vivante que réfléchie. Efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 20:52

petit bouchon a écrit:
Personne ne parle des études pour piano...

14 pièces magnifiques, toutes pleines de poésie, en particulier dans l'enregistrement de PL Aimard.
Elles ont été aussi enregistrées par Toros Can, version plus musclée qui en donne un autre éclairage, très bien aussi.

Vas travailler tes octaves toi Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
petit bouchon
Mélomane averti
petit bouchon


Nombre de messages : 274
Localisation : pont du mont blanc, 3e carton en partant de la gauche...
Date d'inscription : 16/08/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 21:15

Vas bosser tes contre-ut, farinelli. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Pauken
Mélomaniaque
Pauken


Nombre de messages : 1865
Age : 34
Date d'inscription : 21/04/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 8 Sep 2006 - 21:16

petit bouchon a écrit:
farinelli. Surprised

Ah même reflexe Laughing
Revenir en haut Aller en bas
lenain202
Petit mélomane alcoolique
lenain202


Nombre de messages : 414
Age : 38
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 16 Sep 2006 - 16:21

Me suis essayé a l'étude "cordes a vide" cet été... brrrr
J'aime beaucoup Ligeti, mais seulement a écouter, bien que tout pianiste devrait l'avoir a son repertoire!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 28 Sep 2006 - 19:14

Ligeti mis à l'index!

Ce midi j'ai emprunté le livret du Grand Macabre à la bibli.

Ai l'impression d'aller chercher un porno, le livret est répertorié: "réservé aux adultes" !
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyJeu 28 Sep 2006 - 23:25

György Ligeti - Page 2 B000025RRC.01._SS500_SCLZZZZZZZ_V1116142667_

Premier tableau: la Mort Nekrotzar (personnage masculin) épouvante Piet, l'ivrogne, le bon vivant, lui annonce sa fin, il s'accroche à la puissance érotique du couple fornicateur Amando-Amanda.

D'emblée, Ligeti éclabousse cette scène introductive de tous les moyens de son langage: microtonalité, allusions dodécaphoniques, répétitions de cellules rythmiques et mélodiques, choeurs, mélodies de timbres, musique electronique... Partition très exigeante, orchestre riche en cuivres, bois et percussion, cordes favorisant violoncelles et contrebasses, clavecin. Le discours musical évoque Wozzeck par son polymorphisme, moins par sa construction rigoureuse, des formes qui se succèdent (choral, duo italianisant tonal, déclamation baroquisante, haché des chants weberniens...).

Le ton est celui du grotesque le plus expressioniste mais il évite la vulgarité, le raffinement orchestral et la richesse des motifs lyriques nous plongent dans une ambiance onirique. Onirisme du cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 0:16

Deuxième tableau: Scène sado-masochiste domestique entre Mescalina (insatiable et ménagère épuisée) et son mari effeminé Astradamors. Il voit dans son telescope la comète qui peut détruire le monde comme l'avait prophétisé Nekrotzar. Celui-ci arrive chevauchant Piet, Mescalina le croit un bon amant, lui ouvre les bras. Il la mord, elle meurt. Astrodamas et Piet se débarassent du corps.

Mélodie continue, récitatifs, quatuor à cordes, orchestre plus léger, angoisse plus présente, accords sombres et flottants comme dans Lux aeterna ou Lontano. Mélancolie profonde. Fin du tableau par un duo de Piet et Astrodamas attendant le Jugement dernier en articulant une sorte de bacchanale aux airs de choral luthérien.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 0:19

vartan a écrit:
Deuxième tableau: Scène sado-masochiste domestique entre Mescalina (insatiable et ménagère épuisée) et son mari effeminé Astradamors. Il voit dans son telescope la comète qui peut détruire le monde comme l'avait prophétisé Nekrotzar. Celui-ci arrive chevauchant Piet, Mescalina le croit un bon amant, lui ouvre les bras. Il la mord, elle meurt. Astrodamas et Piet se débarassent du corps.

Mélodie continue, récitatifs, quatuor à cordes, orchestre plus léger, angoisse plus présente, accords sombres et flottants comme dans Lux aeterna ou Lontano. Mélancolie profonde. Fin du tableau par un duo de Piet et Astrodamas attendant le Jugement dernier en articulant une sorte de bacchanale aux airs de choral luthérien.
Je ne sais pas ce que cela donne avec la musique, mais ton résumé me donne envie de rire… C'est voulu? silent
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 0:23

Disons que le synopsis c'est un mélange d'Almodovar, de Fellini et de Lynch; sinon tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 0:24

C'est étonnant, un grotesque de cirque d'une noiceur incroyable où les pires vices humains, ses pires faiblesses sont crûment montrées. Ca fait rire jaune. György Ligeti - Page 2 0009
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 1:01

Troisième tableau: alors que la fin du monde approche, les deux ministres s'insultent le plus grossièrement possible. Le Prince Go-Go, veut manger et menace de congédier ses ministres s'il ne peut s'empiffrer. La révolution gronde, le peuple est effrayé. Chef de la police à l'air de Gestapo, murs qui chuchotent. Ambiance orgiaque et de pouvoir décadent, leprince redevient enfant, Nekrotzar arrive, le peuple l'implore de sauver le monde. Il prend le vin pour du sang humain et s'alcoolise copieusement. Il a l'alcool triste, se lamente sur toutes les horreurs qu'il a commises. Il tent de précipiter la comète sur terre, il est ridiculisé malgré l'aide de Piet et Astrodamors, ne retrouve pas sa faux.

Orchestre très effacé, beaucoup de percussions, les choeurs et les jeux onomatopéïques des voix comme dans Aventures ou chez Berio constituent l'essentiel du tissu musical. La mise en scène est très présente, on est plus au théâtre qu'à l'opéra.

Longue Danse macabre à l'arrivée de Nekrotzar en rythme ternaire, crescendo, aux cordes, basson, clarinette et piccolo auxquels s'ajoutent progressivement percussions, trompettes, piano, déhanchement d'une organisation rythmique complexe, superbe. Evoque parfois le Hindemith de Mathis der mahler.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 1:03

Quatrième et dernier tableau: ...demain!
Revenir en haut Aller en bas
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo


Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 1:07

Shocked Ca me donne envie de retenter..
J'avais détesté quand je l'ai écouté, mais comme à cette époque certains Fauré me semblaient trop audacieusement modernes.. Mr. Green Mon oreille ayant légèrement évolué depuis... On peut toujours tenter...
(par contre quelque chose me dit que je trouverai toujours le livret aussi répugnant Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89004
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 1:09

Fuligo a écrit:
Shocked Ca me donne envie de retenter..
J'avais détesté quand je l'ai écouté, mais comme à cette époque certains Fauré me semblaient trop audacieusement modernes.. Mr. Green Mon oreille ayant légèrement évolué depuis... On peut toujours tenter...
(par contre quelque chose me dit que je trouverai toujours le livret aussi répugnant Mr. Green )

Vartan raconte très bien oui...


Mais ça ne change rien au fait que cette musique est d'un chiant et d'une laideur incommensurables.
Il m'en faudrait plus pour que je retente!
Revenir en haut Aller en bas
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo


Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptyVen 29 Sep 2006 - 1:11

Bon, alors j'attendrai peut-etre d'avoir à nouveau des voisins insupportables Laughing
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 30 Sep 2006 - 0:54

Quatrième et dernier tableau donc!

Il est précédé d'un long interlude dans le plus pur style ligetien, larges accords aigus aux bois et cuivres, clusters, statiques, se modifiant par de légères modulations.
On reste dans le suspens, la fin du monde est-elle survenue?
Ces accords s'enchaînent de plus en plus rapidement. Le climat, d'éthéré et désertique passe par un rythme "cardiaque", les pulsations s'emballent.

Puis le calme de quelques cordes sifflent (harmoniques) et s'installe une atmosphère apaisée et les protagonistes se réveillent, croient le monde mort, pensent être des anges. Nekrotzar constate son impuissance à déclencher l'Apocalypse, Mescalina en fait assomée se réveille, sort de sa tombe. Reconnaît en la Mort son premier mari! On évoque l'inquisition, les chambres à gaz. L'orchestre se réduit aux percussions, au clavecin.

Ici, de multiples clins d'oeil à toute l'histoire de la musique (Monteverdi et la déclamation d'Orfeo, Beethoven et ses quatuors, la musique pour cordes, percussions et celesta de Bartok...).

Tout le monde s'interroge sur l'existence de la mort, la peur qu'elle inspire.

L'opéra s'achève sur une passacaille au cours de laquelle les deux tourtereaux (Amando et Amanda) qui chantent l'amour, le sexe et son rôle de repoussoir devant la mort, dans un passage qui évoque le chant de Ariadne de Strauss:


Mieux vaut longuement faire l'amour,
et jouir et s'aimer tout un jour,
là, maintenant. Oui, c'est ainsi qu'on arrête
le temps éternel.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 EmptySam 30 Sep 2006 - 1:51

Xavier a écrit:

Vartan raconte très bien oui...

Merci!


Citation :
Mais ça ne change rien au fait que cette musique est d'un chiant et d'une laideur incommensurables.

J'aimerais nuancer ton propos, si tu m'y autorises. Mr. Green

Est-ce chiant?

Voici un opéra de deux heures seulement, d'un style et d'une forme totalement inusités (à moins que David ne trouve quelques contre-exemples).
Le livret est d'une crudité, certes, de cabaret (on est un peu chez Lulu, chez Brecht), mais d'une originalité incroyable, sorte d'évocation des tableaux horrifiques de Bosch ou Bruegel.
Il n'y a aucune des conventions parfois si ch...tes de l'opéra traditionnel de certains italiens que nous ne nommerons point.
Le spectacle musical est tellement varié qu'il serait difficile d'y trouver plus de 5 minutes d'une forme musicale, d'un type d'orchestration constants.
Des interludes orchestraux eux aussi très variés installent un climat différent pour chaque tableau et souvent beaux, ou au moins très raffinés d'écriture.
Le suspense est maintenu tout le long de l'oeuvre, jusqu'à la dernière minute.
Le thème de cet opéra (l'angoisse de mort) n'a jamais fait l'honneur d'un opéra jusqu'ici. Les questions qu'il soulève ne me paraissent pas entraîner le sommeil! La représentation qu'en donne Ligeti au travers de sa musique si profondément pessimiste et gaie me paraît stupéfiante. Qu'on aime ou non, comment rester indifférent à la violence de ce texte et de cette musique?

Il y a des longueurs, je suis d'accord (3° tableau), beaucoup de parlé à la manière d'un singspiel (que Ligeti accompagnera à l'orchestre dans la révision qu'il fit de cette oeuvre pour Salzbourg).


Est-ce laid?

Affaire de goût, tu donnes là un avis qui semble péremptoire et universel.

Cela m'étonne venant de toi. As-tu parlé sous le coup de la colère, es-tu terrassé par une rage de dents? Ai-je offensé les bonnes moeurs en parlant de cet opéra pornographique? Crains-tu que les sponsors du forum ne se désengagent de leurs investissements et ruinent la réputation de bonne tenue des discusions que nous entretenons? La question reste entière. Mr. Green

L'esthétique de Ligeti est particulière, mais variée. Ici il déploie toutes les techniques de sa composition, de la musique minimaliste aux emphases orchestrales de ses grandes compositions pour choeur ou orchestre. Il s'est réapproprié de façon pastichée, bien des styles de ses prédécesseurs.
On peut ne pas aimer Ligeti, et la question est réglée, mais dans beaucoup de scènes s'il accompagne parfois simplement les voix, parfois il instaure un climat très émouvant, mystérieux, comme dans les interludes.
Le langage est plutôt atonal, mais parfois simplement modal, des touches tonales chromatiques.... Rien des intervalles démesurés de la nouvelle école de Vienne. (Erwartung me semble bien plus difficile sur le plan de l'esthétique). L'oreille n'est jamais heurtée par des dissonnances hachant la continuité des chants. Les voix sont respectées, les chanteuses ont des scènes avec arias (enfin presque). Si on peut ne pas trouver cela beau, il n'y a vraiment rien de si laid.

Est-ce un opéra?

J'imagine que oui, sur la forme

- action découpée en quatre tableaux, exposition, mise en mouvement de la dynamique du drame, action, épilogue.
- chant sous toutes ses formes, choeurs et soli, parlé-chanté, récitatifs.
- un peu plus on a un ballet!!!

d'un autre côté, l'oratorio n'est pas loin, dans le fond:

- quelques mesure de requiem et autres prières
- thème métaphysique
- grande présence de la notion de mal et bien, de péché, de libre arbitre de l'homme.

En ferai-je une oeuvre de chevet?

Non! Cette pièce vaut surtout pour son drame et la provocation qu'elle assume. Le message est faible (la mort est une illusion, une angoisse que la pulsion de vie peut annuler momentanément, carpe diem!).
Les très beaux moments musicaux ne suffisent pas à eux seuls à en faire un classique de l'opéra.
Mais je le reecouterai sûrement.
Une bonne mise en scène (scandale de celle de peter Selars à Salzbourg en 97 qui a fait claquer la porte à Ligeti qui l'accusa de détourner et affadir le sens de son oeuvre, ou poésie tragi-comique et fellinienne de Topor qui assurait les décors de Bologne en 79) en ferait un excellent spectacle pour le DVD.

Je m'étonne du procès fait si souvent à cette oeuvre. Si elle n'est pas géniale, a des imperfections, elle n'a rien à mon avis de si rédhibitoire.

A se demander si ce n'est pas le contenu (la trivialité de l'existence) qui gêne plus que le contenant (l'opéra) qui me semble tout à fait honnête.

En tout cas, j'ai passé un moment très intéressant à écouter ceci, lire le livret.

A noter un Avant-scène Opéra consacré à ce "chef d'oeuvre", mais version en anglais (révision de Salzbourg). Le disque de chez Wergo est
en allemand.
La prise de son live est excellente, la diction très bonne. La distribution très honnête, et ''la sauce dramatique" prend visiblement à l'écoute.

Je conseille vivement son écoute, au moins pour découvrir un météore étrange dans le système planétaire de l'opéra... et on ne s'ennuie pas!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





György Ligeti - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: György Ligeti   György Ligeti - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
György Ligeti
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» György Ligeti - Quatuors
» György Ligeti - Oeuvres orchestrales
» György Ligeti - Oeuvres pour piano
» György Vashegyi
» György Kurtag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: