Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

 

 Alexandre Scriabine (1872-1915)

Aller en bas 
+81
starluc
Mélomaniac
Théo taschimor
Nestor
Merlin
cunhaecouto
Siegmund
Kilban
Rav–phaël
Montalte Trout
Cololi
aroldo
ysov
Resigned
Zéphire
Анастасия231
Hurlu&Berlu
TragicSymph
kegue
senga
Dofa#sib
arnaud bellemontagne
scherzo
Ophanin
Lysandre
Passage
adriaticoboy
colargol
Percy Bysshe
*Nico
jerome
Dave
Jules Biron
Hidraot
Cleme
Pison Futé
poisson
melusina
Cello
JoeLeplombier
WoO
Kyomars
Mariefran
Stanlea
Zeno
Dr. Strangelove
Crapio
OYO TOHO
Rubato
KID A
Zeugma
Tus
Wolferl
Kryzstof
PJF
Gaial
Papageno
Kia
Guigui
Pan
muzikant
entropie
Ceaufy
Capri
Sauron le Dispensateur
Swarm
Morloch
Bezout
Poulet
MayRetz
Tutur
Pauken
Coelacanthe
antrav
-
Sun Valley
ouannier
sofro
Ouf1er
DavidLeMarrec
Xavier
85 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMar 21 Avr 2009 - 21:47

Era a écrit:
(quoi que parfois ça fasse un peu Schreker)
C'est pas une raison pour te venger. Shit
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 32
Date d'inscription : 23/02/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMar 21 Avr 2009 - 21:48

En fait quand je fais ces rapprochements, c'est sur la base de flashs... en écoutant le poème de l'extase j'ai eu un flash et j'ai vu le dvd Nagano des Stigmatisées...et c'est tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMar 21 Avr 2009 - 22:07

Era a écrit:
Je viens de finir la deuxième symphonie Very Happy
J'ai adoré hehe [merci de ne pas polluer ce topic avec le jeu de compositeur qui a son propre intérêt]
C'est grandiose et à la fois poétique, très sucré encore (d'après le premier post de Xavier, c'est du "premier Scriabine"), et même un peu pompier parfois (le cinquième "mouvement" qui n'en est pas un d'ailleurs, tout s'enchaîne)
Y a quoi d'autre dans cette veine un peu Straussienne ? (ne me zigouillez pas hehe)

C'est plus wagnérien que straussien à mon sens, mais bon...
Tu n'as qu'à écouter les deux autres symphonies.
Effectivement le final est plutôt foiré... (peut-être même pire que celui de la 1ère)
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMar 21 Avr 2009 - 22:27

Moi c'est le premier mouvement du concerto pour piano que je viens d'écouter. Mais qu'est-ce que c'est bon, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas pris de claque musicale comme ça ! En plus, c'est parfait pour quitter Chopin en douceur (parce que tourner les Ballades, concertos et cie en boucle...), j'avais l'impression d'écouter un hypothétique troisième. En tout cas, Xavier a bien fait d'asséner son nom sur le forum et hop, un peu de lèche...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 22 Avr 2009 - 9:34

Il a surtout bien fait de dire que c'était une oeuvre très mineure de Scriabine. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyJeu 23 Avr 2009 - 23:52

Ce n'est peut-être pas son chef-d'oeuvre, mais j'apprécie énormément.

Et je fais déjà une fixette sur la quatrième sonate I love you .
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:28

J'ai écouté la sonate pour piano n°8 et je n'aime toujours pas Scriabine. Je crois que mon cas est perdu la. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave


Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:29

Xavier te dira que ce n'est pas la meilleure, et qu'il faut ré-insister.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:30

Mais tu n 'écoutes quasiment que du baroque, le changement doit être trop brusque. Chauffe-toi avec du début ou milieu XIXe peut-être. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:30

La 8è tourne un peu en rond oui, c'est assez hermétique si on n'est pas habitué, les autres sonates de la fin sont meilleures, mais ça donne quand même une idée de son style tardif.
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:36

Donc en gros je n'ai écouté que des oeuvres du début et des oeuvres tardives.
Il faut que j'écoute quoi alors ?

@Jerome : J'aime bien Roussel deja (et Offenbach Mr. Green ) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:40

Cleme a écrit:
Donc en gros je n'ai écouté que des oeuvres du début et des oeuvres tardives.
Il faut que j'écoute quoi alors ?

Mais non c'est très bien, tu as une vision d'ensemble comme ça, mais c'est vrai que dans les oeuvres tardives tu as écouté une des moins bonnes.

Sinon, comme je le disais, si tu n'es pas familière du piano romantique, peu de chance que tu aimes les premières oeuvres.
Pour le reste, ça demande aussi une certaine habitude de cette esthétique (début XXè siècle) et aussi de se familiariser avec le style harmonique du dernier Scriabine, qui n'est pas forcément évident. (c'est pas du Lully Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:45

Il y a certains compositeurs du XXe siècle que j'aime comme Ravel ou Britten.
Après c'est sur j'ai du mal avec le piano donc j'ai peu de chance de bien aimé Scriabine qui semble avoir composé essentiellement pour le piano. Bon je vais essayer une autre sonate de ce chère Scriabine.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:49

L'évolution du langage de Scriabine est assez incroyable Shocked Ce n'est pas nouveau, je crois l'avoir lu dans ce fil, d'ailleurs.
J'écoute Prométhée ; par rapport aux oeuvres symphoniques que je connais mieux (symph. n°3, Poème de l'extase) on a l'impression de passer de Wagner à Stravinsky.
Exit les belles montées de tension sur harmonies savoureuses (il en reste encore de belles traces, mais disloquées), bonjour les climats torturés et la violence orchestrale. S'il avait pu vivre plus vieux !...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:50

Cleme a écrit:
Il y a certains compositeurs du XXe siècle que j'aime comme Ravel ou Britten.

Ce sont des compositeurs plus faciles d'accès peut-être.
Si tu aimais R.Strauss ou Debussy, il y aurait déjà plus de points communs avec Scriabine.

Cleme a écrit:
Après c'est sur j'ai du mal avec le piano donc j'ai peu de chance de bien aimé Scriabine qui semble avoir composé essentiellement pour le piano. Bon je vais essayer une autre sonate de ce chère Scriabine.

Si tu veux du symphonique pas encore trop moderne, écoute la 3è symphonie ou le Poème de l'extase.
Mais c'est assez wagnérien...
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:54

Pour le moment j'en suis à la sixième sonate pour piano qui n'est pas tellement mieux. Ensuite je vais donc écouter la 3e symphonie.
J'aime bien quelques trucs de Strauss mais pour le moment je ne connais pas suffisamment.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:54

jerome a écrit:
L'évolution du langage de Scriabine est assez incroyable Shocked Ce n'est pas nouveau, je crois l'avoir lu dans ce fil, d'ailleurs.
J'écoute Prométhée ; par rapport aux oeuvres symphoniques que je connais mieux (symph. n°3, Poème de l'extase) on a l'impression de passer de Wagner à Stravinsky.

Et pourtant c'est quand même progressif, mais très rapide, oui!
A chaque opus ça avance quasiment.
Surtout entre l'opus 40 et l'opus 60, là l'écart est énorme sur un court laps de temps.
Mais entre le Poème de l'extase et Prométhée, la différence n'est pas si énorme que tu le dis je trouve, on trouve déjà des accords à base de quartes dans le Poème, même si il y a encore une tonalité relativement assise globalement.
C'est vrai qu'il n'y a que 2-3 ans entre les deux, on peut penser aussi à l'évolution de Stravinsky entre l'Oiseau de feu et le Sacre en 3 ans à peine, mais chez Scriabine cette évolution est permanente des premiers jusqu'aux derniers opus.

jerome a écrit:
S'il avait pu vivre plus vieux !...

Tu as quand même écouté l'Acte préalable j'espère? Smile

Cleme a écrit:
Pour le moment j'en suis à la sixième sonate pour piano qui n'est pas tellement mieux.

Oui c'est assez nul. Laughing


Dernière édition par Xavier le Ven 24 Avr 2009 - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:55

Cleme a écrit:
Pour le moment j'en suis à la sixième sonate pour piano qui n'est pas tellement mieux. Ensuite je vais donc écouter la 3e symphonie.
J'aime bien quelques trucs de Strauss mais pour le moment je ne connais pas suffisamment.

Ecoute la 5ème sonate elle pète bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 0:59

La 5eme bouge plus en effet mais je ne trouve toujours pas ça passionnant, je vais donc me tourner du côté des symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:06

Cleme a écrit:
La 5eme bouge plus en effet mais je ne trouve toujours pas ça passionnant, je vais donc me tourner du côté des symphonies.

Ou vas chez l'ophtalmo ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:10

Poulet a écrit:
Cleme a écrit:
La 5eme bouge plus en effet mais je ne trouve toujours pas ça passionnant, je vais donc me tourner du côté des symphonies.

Ou vas chez l'ophtalmo ...

Je ne vois pas le rapport What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:11

On ne commence pas le flood, merci.....
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:28

Xavier a écrit:
Mais entre le Poème de l'extase et Prométhée, la différence n'est pas si énorme que tu le dis je trouve, on trouve déjà des accords à base de quartes dans le Poème, même si il y a encore une tonalité relativement assise globalement.
C'est vrai qu'il n'y a que 2-3 ans entre les deux, on peut penser aussi à l'évolution de Stravinsky entre l'Oiseau de feu et le Sacre
Ah, tu me surprends un peu. Je trouve le poème de l'extase encore assez "chantable", et les harmonies plus claires. Une bonne occasion de réécouter. Prométhée, c'est la guerre là-dedans !
Citation :
Tu as quand même écouté l'Acte préalable j'espère? Smile
Oui drunken
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:37

jerome a écrit:
Xavier a écrit:
Mais entre le Poème de l'extase et Prométhée, la différence n'est pas si énorme que tu le dis je trouve, on trouve déjà des accords à base de quartes dans le Poème, même si il y a encore une tonalité relativement assise globalement.
C'est vrai qu'il n'y a que 2-3 ans entre les deux, on peut penser aussi à l'évolution de Stravinsky entre l'Oiseau de feu et le Sacre
Ah, tu me surprends un peu. Je trouve le poème de l'extase encore assez "chantable", et les harmonies plus claires. Une bonne occasion de réécouter. Prométhée, c'est la guerre là-dedans !

Ce que tu dis est vrai, dans le caractère c'est assez différent, le Poème de l'extase est encore tout à fait post-romantique dans l'esprit, donc la différence est assez flagrante.
Mais si on veut chercher l'évolution précise et regarder tout ça plus en détail, on s'aperçoit que tout ce qui vient ensuite est en germe, je crois que j'ai donné des exemples précis dans les premières pages, où Ouannier s'étonnait de la même façon que toi. Tu verras, il y a déjà des passages tout à fait complexes harmoniquement où on sort de la tonalité et où on arrive aux accords par quartes.
EDIT: oui c'est bien dans la 1ère page de ce sujet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:40

Oui désolé, ça me rappelle quelque chose, mais je n'ai pas relu ça récemment.
Il y aurait donc à peu près les mêmes concepts harmoniques, mais exploités différemment ? Qu'est-ce qui change si radicalement, alors ? L'orchestration qui met l'accent sur les frottements, ou qui dissocie des fragments d'accords entre différents groupes ? Le rythme harmonique plus rapide ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:42

Digression dans le sujet TCE:

Poulet a écrit:
Oui, il va plus loin c'est vrai, mais pas beaucoup selon moi, après c'est vrai que je préfère sa période romantique ... La sonate n 5 c'est quelle période?

C'est tout à fait la transition, une des dernières oeuvres où il y a une armure à la clé, mais la tonalité est quasiment tout le temps incertaine. (voir le topic Scriabine, le premier message, où j'ai tenté une classification)

Enfin vraiment, c'est une des grosses caractéristiques de l'évolution de Scriabine comme le soulignait Jérôme tout à l'heure, on passe de Chopin à Schoenberg en quelques années!
Ca n'a vraiment plus rien à voir avec le romantisme permanent de son contemporain Rachmaninov à partir des opus 57-58... (et on commence à être bien HS)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 1:43

jerome a écrit:

Il y aurait donc à peu près les mêmes concepts harmoniques, mais exploités différemment ?

Les accords en question sont déjà quasiment là dans le Poème de l'extase par moments, mais l'essentiel repose sur la tonalité, alors qu'on a complètement basculé au-delà dans Prométhée.
Mais relis la page 1 sinon je vais me répéter. Wink
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 2:17

J'ai relu Smile Effectivement, je me pose les mêmes questions que Ouannier.
Xavier a écrit:
Bon alors par exemple tu prends l'Allegro non troppo qui commence mesure 95; regarde (et écoute) l'accord sur la mesure 99, qui revient aussi sur la mesure 100, et note le rapport de triton entre les 2 harmonies de la mesure...
Mais la basse est la même (ré). Sinon je comprends ce que tu veux dire.
Citation :
Ensuite le dessein même de la mélodie dans ce passage à la trompette: sol#, la si mi, alors qu'on est sur une dominante de sol majeur les notes sol# si et mi sont presque intégrés à l'harmonie, si tu les rajoutes au reste on obtient presque l'accord de Prométhée ré fa# do sol# si mi, à part la disposition c'est la même chose, même si l'accord n'est pas encore considéré comme tel (ici c'est sixte ajoutée, neuvième ajoutée, etc...), il est déjà en germe ici!
Et ça, ça n'existe pas avant Scriabine ? Ou il n'a fait qu'appuyer le procédé avec une force nouvelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 2:49

Ravel utilise le même genre de notes ajoutées, mais dans un cadre tout à fait tonal.
Donc non, ce genre d'harmonies est tout à nouveau et typiquement scriabinien.

Citation :
Mais la basse est la même (ré).

Mais n'est-ce pas une pédale?
Je ne peux pas en dire plus, la partition est déjà dans mes cartons...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 10:46

Cleme a écrit:
Pour le moment j'en suis à la sixième sonate pour piano qui n'est pas tellement mieux.

affraid Mais c'est la meilleure avec la 9ème...
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 11:45

Xavier a écrit:
Mais n'est-ce pas une pédale?
Je ne peux pas en dire plus, la partition est déjà dans mes cartons...
L'impression de pédale est sûrement atténuée par la circulation du ré à travers les pupitres, mais oui le ré grave est commun. Le balancement d'accords est sûrement clair à l'écoute malgré tout, mais je ne trouve pas le passage hyper flagrant. Impossible par contre de voir en quoi sont les trompettes sur le pdf très moche que j'ai Evil or Very Mad
Mais Debussy ne fait jamais ça, lui ? Je lis que Scriabine a séjourné à Paris un an avant le Poème de l'Extase. EDIT : ok, vous en parliez précédemment.
Sinon, le balancement "à la Boris Godunoff" n'est pas si éloigné il me semble. Ce sont les septièmes et notes ajoutées qui font toute la différence ? Personne entre-temps n'avait donc repris le procédé en le poussant plus loin ?
- pardon de t'agresser ainsi si tôt, au fait coucou
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 11:57

Cleme a écrit:
La 5eme bouge plus en effet mais je ne trouve toujours pas ça passionnant, je vais donc me tourner du côté des symphonies.
La partie centrale est quand même très chantante et passionnée, et Ravel n'est pas si loin, tu devrais réécouter Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 11:58

Je ne pourrai pas trop t'aider plus, car comme je le disais je n'ai plus la partition sous la main pour l'instant.
Encore une fois, je ne dis pas que tout est nouveau là-dedans, comme chez tous les compositeurs de cette époque, on trouve des nouveautés mais qui sont en germe chez d'autres, c'est sûr.
Ce qui est vraiment nouveau c'est ce qu'on trouve dans la période suivante, mais je soulignais juste que c'est déjà bien en germe dans le Poème de l'extase même s'il sonne encore bien post-romantique globalement.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 18:30

Je me sens très fortement attiré par la musique de Scriabine en ce moment. C'est assez étrange comme sensation. Je suis fasciné par son côté extatique, ce chromatisme lent, en apesanteur, qui ondule, plein de volupté. Et au contraire, ses moments d'affolement, d'angoisse, de fuite frénétique vers la jouissance,l'extase. Pour finalement retrouver cette sensation de plénitude et de flottement. Ca doit paraître bizarre comme explication mais c'est l'effet que ça me fait...
Je n'ai pas encore vraiment abordé la dernière période, que je me réserve pour la fin (Prométhée, L'acte Préalable, les dernières sonates), une fois que je serais bien imprégné des deux premières.
J'avais bien accroché à cette musique dès le début mais sans que ça me bouleverse non plus. Sauf pour le poème de l'extase que j'ai très rapidement vénéré.
Là je commence vraiment à me régaler et à ressentir la musique.
L'exploration continue....
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2009 - 23:12

Sympa le prélude op 22 numéro 1! N'a pas l'air trop dûr j'ai l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14334
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMar 28 Avr 2009 - 23:58

Cleme a écrit:
WoO a écrit:
Scriabine : Sonate n°7 (Austbo)

Ça donne quoi ?

Ce n'est pas la première fois que j'écoute cette sonate (Wolferl m'a donné envie de me rafraîchir la mémoire), mais comme d'habitude j'aurais du mal à en parler. A vrai dire ça ne me fait ni chaud ni froid... même si je suis assez sensible à certains passages qui me font l'effet de miroitements très subtils.

J'ai aussi réécouté la 9 et là j'accroche tout de suite à son caractère mystérieux.

Idem pour la 10 avec tous ces légers frémissements et papillonnements sur les touches du piano.

Je deviens sans doute de plus en plus réceptif à chaque écoute de ces sonates même si mon goût naturel me porte davantage vers les musiques plus "terriennes" que vers les musiques "liquidiennes" (pour reprendre un terme de natrav), plus impalpables et axées sur la sensation et la suggestion.


Dernière édition par WoO le Mer 29 Avr 2009 - 0:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 0:16

Tu me donnes envie d'écouter la 9 et la 10 du coup. Neutral Mais j'ai peur d'être encore déçue par Scriscri, à chaque fois on me dit qu'elles sont bien et à la fin je les trouve sans intérêt, je reste complètement de glace face à la musique.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 0:20

Si tu n'es pas séduite par ça, alors tu peux arrêter le piano de Scriabine.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14334
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 0:22

natrav a écrit:
Si tu n'es pas séduite par ça, alors tu peux arrêter le piano de Scriabine.

tutut

Ou écouter les premières qui sont quand même très accessibles.


Dernière édition par WoO le Mer 29 Avr 2009 - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 0:23

Cleme a écouté les premières sonates, la 5è, la 6è, la 8è, si elle n'a rien aimé là-dedans (je crois qu'elle n'a même pas écouté en entier) je crois que c'est quand même déjà un peu fichu... Même si les meilleures sont effectivement la 7 et la 9. (mais aussi les 5 et 6...)
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 0:26

j'avoue ne pas les avoir toutes écouté en entier. Mr. Green Embarassed. En même temps le piano n'est pas vraiment mon instrument fétiche donc j'ai forcément du mal avec les sonates. Mais bon je vais quand même écouté la 9e et après je passe aux symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 9:24

Cleme a écrit:
et après je passe aux symphonies.
tu connais déjà la première, non?
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave


Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 11:11

Xavier a écrit:
Cleme a écouté les premières sonates, la 5è, la 6è, la 8è, si elle n'a rien aimé là-dedans (je crois qu'elle n'a même pas écouté en entier) je crois que c'est quand même déjà un peu fichu... Même si les meilleures sont effectivement la 7 et la 9. (mais aussi les 5 et 6...)

Je ne serais pas aussi catégorique, ce sont quand même des oeuvres assez complexes difficiles à aimer dès la première écoute, à fortiori quand on est plus habitué à écouter du baroque, amha bien sûr...

Pour ma part, je te suggère (Cleme) de ré-écouter ces pièces, en étant concentrée et entièrement bien sûr Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 11:35

Dave la menace a écrit:

Je ne serais pas aussi catégorique, ce sont quand même des oeuvres assez complexes difficiles à aimer dès la première écoute, à fortiori quand on est plus habitué à écouter du baroque, amha bien sûr...

Oui oui bien sûr, mais je veux dire c'est fichu pour l'instant...
Peut-être plus tard, avec une culture élargie...
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 12:01

Les sonates 2, 3 et 4 sont franchement abordables quand même...

Ils n'ont pas les suivantes chez ma médiathèque, je vais devoir acheter... Vous avez un (ou des) enregistrement particulièrement recommandable sur ces sonates? mains
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91100
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 12:05

Wolfgang a écrit:
Les sonates 2, 3 et 4 sont franchement abordables quand même...


Si on est déjà familier du piano romantique, oui...

Wolfgang a écrit:
Ils n'ont pas les suivantes chez ma médiathèque, je vais devoir acheter... Vous avez un (ou des) enregistrement particulièrement recommandable sur ces sonates? mains

https://classik.forumactif.com/discographie-f2/les-sonates-de-scriabine-t126.htm
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 12:05

Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 12:25

Merci beaucoup cheers Je vais les acheter de suite et je vous donnerais mon avis sur le sujet dédié.

Edit: après lecture, ta comparaison des différentes versions est très intéressante Xavier thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 14:01

Elvira a écrit:
Déjà, ce que j'ai beaucoup aimé, ce sont ses sonates de piano ...

Quant à ses poèmes symphoniques...
Je suis allée directement au poème de l'Extase que j'ai trouvé lourd, lourd, lourd, long, long, long, et qui a très peu capté mon intérêt...

Je ne dirais pas que c'est lourd mais c'est vrai que j'ai moins accroché. Avec les sonates, ça a été immédiat. Une vraie claque. Elles sont tellement étranges, hallucinées, originales, délirantes, uniques, empoisonnées... Vraiment, ça ne ressemble à rien de ce que je connais. Le Poème de l'Extase, n'était pas mal du tout mais ça m'a paru moins personnel. Je préfère continuer à fouiner du côté du piano. Tiens d'ailleurs, il y a des trucs comparables aux sonates dans les préludes, mazurkas et autres poèmes?
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 EmptyMer 29 Avr 2009 - 14:14

poisson a écrit:
Cleme a écrit:
et après je passe aux symphonies.
tu connais déjà la première, non?

Oui celle la je la connais et je ne l'aime pas, j'accroche pas du tout. Je vais écouter la symphonie n°3 sur le conseil de Xavier
Dave la menace a écrit:
Xavier a écrit:
Cleme a écouté les premières sonates, la 5è, la 6è, la 8è, si elle n'a rien aimé là-dedans (je crois qu'elle n'a même pas écouté en entier) je crois que c'est quand même déjà un peu fichu... Même si les meilleures sont effectivement la 7 et la 9. (mais aussi les 5 et 6...)

Je ne serais pas aussi catégorique, ce sont quand même des oeuvres assez complexes difficiles à aimer dès la première écoute, à fortiori quand on est plus habitué à écouter du baroque, amha bien sûr...

Pour ma part, je te suggère (Cleme) de ré-écouter ces pièces, en étant concentrée et entièrement bien sûr Smile

Je veux bien mais pour le moment je n'ai pas très envie, mais bon je vais retenter la 5. Sinon j'ai écouté la sonate n°9, il y a un passage vers la fin de 30 secondes que j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Scriabine (1872-1915)   Alexandre Scriabine (1872-1915) - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre Scriabine (1872-1915)
Revenir en haut 
Page 8 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hugo Alfvén (1872-1960)
» Grigory FRIED (1915-)
» Lorenzo PEROSI — 1872-1956
» Paul Juon (1872 - 1940)
» Siegmund von Hausegger (1872-1948)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: