Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 22:34

Je lis très peu de SF. En revanche, j'ai suivi des séries comme Stargate SG1 et Stargate Atlantis. Je n'ai jamais vu l'ensemble des épisodes de ces séries. Je n'ai jamais vu non plus la saga Star Wars.

Je lis plus de fantasy. J'ai débuté évidemment par Le Seigneur des anneaux de Tolkien que j'ai lu quand j'avais environ 12 ans. J'ai évidemment vu les films. Dire tout ce que j'ai lu dans ce genre littéraire peut être très long.

Il faut distinguer la fantasy du fantastique. Le fantastique à la base serait l'apparition de phénomènes étranges, inexpliqués, inexplicables dans le réel.
Dans le domaine de la fantasy, il y a beaucoup de cycles divers, de séries s'etendant sur plusieurs trilogies, tétralogies, etc...

C'est un genre dominé en particulier par les Américains, les Britanniques, les Australiens. Cependant, grâce à certaines maisons d'édition, la fantasy française a pu s'imposer : Bragelonne, Nestiveqnen et Mnemos surtout.

C'est un genre dans lequel les écrivains femmes ne sont pas en reste. Il y a même de plus en plus de femmes qui écrivent des romans dans ce genre littéraire. On pourrait en citer beaucoup. Il y a notamment l'Américaine Margaret Astrid Lindholm Ogden qui publie essentiellement sous le pseudonyme masculin de Robin Hobb mais qui a aussi publiée sous le pseudonyme de Megan Lindholm. C'est l'un des auteurs majeurs actuelles dans ce genre littéraire, notamment grâce au succès de ses séries L'Assassin royal (2 trilogies en version originales avec un écart entre les deux histoires de 15 ans, 13 tomes en VF) et Les Aventuriers de la mer (1 trilogie en VO, 9 tomes en VF) qui se passe dans le même univers que L'Assassin royal. J'ai lu pour le moment les 4 premiers tomes de L'Assassin royal (6 tomes VF pour la première trilogie VO) et le 1er des Aventuriers de la Mer. Il est conseillé de ne pas lire les tomes 7 à 13 de L'Assasin royal avant d'avoir lu en entier Les Aventuriers de la mer. J'ai plus accroché pour le moment à L'Assasin royal avec ses intrigues de Cour (complots, assassinats, etc...) qu'à l'univers de l'autre série. Cependant, je n'ai pu lire qu'un tome de cette autre série pour le moment.
C'est un écrivain remarquable pour la caractérisation psychologique des personnages. Il y a une grande attention sur ce plan là. Pour L'Assassin royal, on épouse le point de vue du personnage principal puisque la narration est intradiégétique. Cela me plaît beaucoup car cela permet de s'attacher beaucoup à ce personnage qui se prénomme Fitz.
Parmi les autres auteurs féminines à s'être fait remarquée dans le paysage de la fantasy, il y a surtout des Américaines et des Australiennes : Marion Zimmer Bradley (oeuvres souvent à la croisée entre science-fiction et fantasy), Ursula Le Guin (cycle Terremer que je connais de nom qui est qualifiée sur wikipedia de médiéval fantastique), Sara Douglass, Fiona McIntosh, Jacqueline Carey (toutes les 3 publiées en VF chez Bragelonne et/ou Milady). Je n'ai lu aucunes de ces 5 auteurs encore. L'oeuvre de Jacqueline Carey me tente énormément mais j'ai d'autres lectures prioritaires.

Parmi les autres cycles majeurs ou auteurs majeurs de ce genre littéraire, il y a Raymond Elias Feist avec ses séries se déroulant principalement sur l'univers de Midkemia mais pas seulement. Je n'ai lu que Magicien (rassemblant les 2 premiers tomes de Les Chroniques de Krondor) et Fille de l'Empire (1er tome de La Trilogie de l'Empire écrite en collaboration avec Janny Wurts). Il y a également Terry Brooks avec ses univers de Shannara et Landover (cet auteur ne me tente pas particulièrement), Robert Jordan qui est décédé en 2007 qui est très célèbre pour son cycle La Roue du temps (chaque tome VO est divisé en 2 en VF, j'ai dans ma bibliothèque les 2 premiers tomes VF que je n'ai évidemment pas encore lu). Le cycle n'était pas fini mais Brandon Sanderson a repris le flambeau puisque Jordan a laissé un grand nombre de notes. Il rédige donc les 3 derniers tomes VO et le 1er de ceux-ci est déjà paru en VO. David Gemmell que je n'ai jamais lu encore est un autre écrivain majeur dans ce genre littéraire (il est décédé en 2006), David Eddings est également un autre auteur majeur de fantasy avec ses cycles de La Belgariade (je lis le 3e tome en ce moment mais j'avance peu car je privilégie d'autres lectures) et sa suite La Mallorée (il est décédé lui aussi mais plus récemment : en 2009), Terry Goodkind pour son cycle L'Epée de vérité qui a un important succès mondial même s'il paraît que c'est très moyen (j'ai le 1er tome dans ma bibliothèque que je n'ai pas encore lu) ou encore George R.R.Martin avec son cycle Le Trône de fer (un de mes coups de coeur dans ce genre littéraire, j'ai lu les 3 premiers tomes VF pour le moment et on ne sait pas encore combien il y en aura en VF, 12 sont parus en VF, 4 en VO puisque les tomes originaux sont découpés en plusieurs tomes en VF, le 5e tome en VO devrait sortir si tout va bien à la fin de l'année, cet écrivain prend beaucoup de temps pour écrire un tome, ce qui est raisonnable je trouve puisqu'il veut offrir une grande qualité aux lecteurs même si les fans parfois sont évidemment frustrés d'attendre parfois 5 ans entre la parution de 2 tomes VO. Il faut souvent attendre 1 an et demi voire 2 ans avant qu'un petit bout du tome soit traduit.
C'est une série avec de multiples personnages, ce qui fait qu'il ne faut pas s'y perdre. Un chapitre est consacré à un personnage à chaque fois. Il y a de multiples intrigues. La dimension politique est très présente, ce sont essentiellement des intrigues de Cour avec tout que cela peut comporter. Les personnages en tout cas sont très travaillés et souvent fascinants. Il y a beaucoup de sang, de morts dans cette série qui est de la fantasy très adulte et sombre. Ce n'est pas de la dark fantasy mais ce n'est pas pour tout le monde. Personnellement, j'adore évidemment les intrigues mais ce sont encore plus les personnages qui retiennent mon attention. C'est très dense et complexe par la multiplicité de personnages et d'intrigues qui se recoupent mais c'est passionnant, cela emporte le lecteur dans un grand tourbillon d'aventures. L'accentuation sur la psyschologie des personnages comme chez Robin Hobb par exemple participe à mon plaisir. J'aime quand les personnages sont très travaillés.

Cela vous donne un aperçu de mes goûts. Je continuerai évidemment à parler de mon amour du genre dans d'autres messages.


Dernière édition par aurele le Mar 1 Mar 2011 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 22:46

Cololi a écrit:
Guillaume à raison. Tolkein et Wagner ça n'a rien à voir.
D'abord Wagner parle d'une légende qu'il n'a pas du tout écrite, et qui a un fond historique réel (mais dans quelle propotion nous l'ignorerons toujours).
Certains historiens suspectent que le romain Arminius serait le Siegfried de la légende.

Avoir un fond historique réel n'induit pas forcément l'absence de magie dans l'oeuvre.
L'heroic fantasy, ce n'est pas uniquement un monde totalement imaginaire, complètement coupé de la réalité.
Cela peut-être aussi un temps lointain, dont on possède assez peu de sources, et qui garde son aura de mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 22:48

Octavian a écrit:
Cololi a écrit:
En plus de ça, Wagner utilise ça pour faire passer un message ... totalement politique, sociologique, psychanalytique même ... (et la liste est longue)

Donc rien à voir avec la platitude de Tolkein.
Quelqu'un de méchant pourrait aussi bien inverser les deux noms dans ce passage.

aurele a écrit:
Il est évident que Wagner et Tolkien sont tout à fait différents.
J'aime beaucoup Tolkien et même si le premier tome de la trilogie est le moins passionnant, surtout dans sa première moitié, j'ai dévoré les deux autres. A l'époque, je pouvais lire beaucoup plus que maintenant dans le sens où je n'étais pas en prépa et où il n'y avait pas vraiment de lectures prioritaires.
Cependant, la fantasy ne sert pas qu'à raconter des histoires pour s'évader. Il y a aussi une réflexion général sur les sociétés dans certaines oeuvres, sur la condition humaine, la politique et d'autres domaines.

Totalement d'accord. Ce n'est pas parce qu'on appartient au même genre, qu'on est forcément pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 22:54

Elvira a écrit:
Avoir un fond historique réel n'induit pas forcément l'absence de magie dans l'oeuvre.
L'heroic fantasy, ce n'est pas uniquement un monde totalement imaginaire, complètement coupé de la réalité.
Cela peut-être aussi un temps lointain, dont on possède assez peu de sources, et qui garde son aura de mystère.

Entièrement d'accord avec Elvira. Il peut y avoir des points communs entre les mondes de la fantasy et ceux de la réalité. Il y a souvent des emprunts à diverses cultures. Il y a un vrai travail derrière ce genre pour beaucoup d'auteurs. Jacqueline Carey a installé sa série Kushiel dans une Europe médiévale imaginaire il me semble. Terre d'Ange qui est l'endroit où l'action se passe principalement a des points communs avec une France médiévale. Je n'ai pas lu la série qui comporte trois trilogies pour le moment en VO mais qui a reçu de très bonnes critiques tant aux Etats-Unis qu'en France. La 3e trilogie est en cours de publication et d'écriture. La première est parue en France et est éditée par les éditions Bragelonne qui sont majeures dans ce genre littéraire.
Il y a tout une part d'érotisme dans cette série et même des scènes sexuelles très violentes. C'est un aspect de l'oeuvre à ne pas négliger je crois, l'auteur ne le renie pas mais d'après toutes les critiques que j'ai pu lire (de lecteurs essentiellement), c'est fait avec beaucoup d'intelligence. Il ne faut pas s'arrêter à cet aspect d'après les critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:03

Octavian a écrit:
Cololi a écrit:
En plus de ça, Wagner utilise ça pour faire passer un message ... totalement politique, sociologique, psychanalytique même ... (et la liste est longue)

Donc rien à voir avec la platitude de Tolkein.
Quelqu'un de méchant pourrait aussi bien inverser les deux noms dans ce passage.

QQun qui n'a rien compris à Wagner et à Tolkein alors

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:05

On a compris que tu n'aimes pas Tolkien Cololi. As tu lu d'autres écrivains de ce genre littéraire? Il ne faut pas s'arrêter à un seul auteur à mon avis quand on voit la diversité de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:07

aurele a écrit:
On a compris que tu n'aimes pas Tolkien Cololi. As tu lu d'autres écrivains de ce genre littéraire? Il ne faut pas s'arrêter à un seul auteur à mon avis quand on voit la diversité de ce genre.

Non non non ... ce n'est pas que j'aime pas ... faut pas tout mélanger. J'ai lu une partie du bouquin étant ado.

Puis j'ai regardé l'adaptation ciné.

J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:09

Cololi a écrit:
aurele a écrit:
On a compris que tu n'aimes pas Tolkien Cololi. As tu lu d'autres écrivains de ce genre littéraire? Il ne faut pas s'arrêter à un seul auteur à mon avis quand on voit la diversité de ce genre.

Non non non ... ce n'est pas que j'aime pas ... faut pas tout mélanger. J'ai lu une partie du bouquin étant ado.

Puis j'ai regardé l'adaptation ciné.

J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.

Donc, tu n'as rien compris à Tolkien.
Non, sans blague, comment peut-on se baser uniquement sur l'adaptation ciné ?(parce que uniquement une partie du bouquin "étant ado", c'est un peu léger, surtout quand on voit la masse énorme de l'oeuvre de Tolkien)
L'adaptation ciné, il y a toujours un fort côté hollywoodien. Celle de la trilogie de Tolkien n'était pas trop mal faite, mais franchement, ce n'est pas aussi profond qu'est l'oeuvre de Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:14

Elvira a écrit:
Cololi a écrit:
aurele a écrit:
On a compris que tu n'aimes pas Tolkien Cololi. As tu lu d'autres écrivains de ce genre littéraire? Il ne faut pas s'arrêter à un seul auteur à mon avis quand on voit la diversité de ce genre.

Non non non ... ce n'est pas que j'aime pas ... faut pas tout mélanger. J'ai lu une partie du bouquin étant ado.

Puis j'ai regardé l'adaptation ciné.

J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.

Il est clair que le cinéma en rajoute, comme dans n'importe qu'elle adaptation, et qu'on perd un peu en profondeur. M'enfin globalement ça reste assez fidèle.
Donc, tu n'as rien compris à Tolkien.
Non, sans blague, comment peut-on se baser uniquement sur l'adaptation ciné ?(parce que uniquement une partie du bouquin "étant ado", c'est un peu léger, surtout quand on voit la masse énorme de l'oeuvre de Tolkien)
L'adaptation ciné, il y a toujours un fort côté hollywoodien. Celle de la trilogie de Tolkien n'était pas trop mal faite, mais franchement, ce n'est pas aussi profond qu'est l'oeuvre de Tolkien.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:15

Cololi a écrit:
J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.

Tu prends des auteurs comme Robin Hobb ou George R.R.Martin, tu te retrouves un cran au-dessus des autres auteurs dans ce genre en enlevant Tolkien qui est l'un des maîtres du genre. Il y a une vrai profondeur dans leurs oeuvres, notamment au niveau de la psychologie des personnages. Cela permet aussi de s'interroger sur la politique en particulier ou sur la condition humaine: les régimes et systèmes politiques notamment mais aussi les rapports humains, les actions des hommes (Pourquoi certains hommes en tuent d'autres?), la complexité de l'humanité en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:16

(heu, ta citation Cololi... elle est vraiment mal foutue... Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:18

aurele a écrit:
Cololi a écrit:
J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.

Tu prends des auteurs comme Robin Hobb ou George R.R.Martin, tu te retrouves un cran au-dessus des autres auteurs dans ce genre en enlevant Tolkien qui est l'un des maîtres du genre. Il y a une vrai profondeur dans leurs oeuvres, notamment au niveau de la psychologie des personnages. Cela permet aussi de s'interroger sur la politique en particulier ou sur la condition humaine: les régimes et systèmes politiques notamment mais aussi les rapports humains, les actions des hommes (Pourquoi certains hommes en tuent d'autres?), la complexité de l'humanité en général.

Ah mais je ne parle pas de la SF en général.
QUe je connais assez peu. Mais le peu que j'ai lu en SF j'ai l'impression qu'il y a 2 type de livres : ceux qui sont profonds et ceux qui ne le sont pas du tout. Donc faut trier.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:19

Cololi a écrit:
aurele a écrit:
Cololi a écrit:
J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.

Tu prends des auteurs comme Robin Hobb ou George R.R.Martin, tu te retrouves un cran au-dessus des autres auteurs dans ce genre en enlevant Tolkien qui est l'un des maîtres du genre. Il y a une vrai profondeur dans leurs oeuvres, notamment au niveau de la psychologie des personnages. Cela permet aussi de s'interroger sur la politique en particulier ou sur la condition humaine: les régimes et systèmes politiques notamment mais aussi les rapports humains, les actions des hommes (Pourquoi certains hommes en tuent d'autres?), la complexité de l'humanité en général.

Ah mais je ne parle pas de la SF en général.
QUe je connais assez peu. Mais le peu que j'ai lu en SF j'ai l'impression qu'il y a 2 type de livres : ceux qui sont profonds et ceux qui ne le sont pas du tout. Donc faut trier.

Comme de tout. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Ven 19 Mar 2010 - 23:39

Cololi a écrit:
Octavian a écrit:
Cololi a écrit:
En plus de ça, Wagner utilise ça pour faire passer un message ... totalement politique, sociologique, psychanalytique même ... (et la liste est longue)

Donc rien à voir avec la platitude de Tolkein.
Quelqu'un de méchant pourrait aussi bien inverser les deux noms dans ce passage.
QQun qui n'a rien compris à Wagner et à Tolkein alors
J'ai dit "quelqu'un de méchant", moi je suis un gentil. Mais son assertion ne serait pas moins fausse que la tienne.

Cololi a écrit:
J'ai lu une partie du bouquin étant ado.

Puis j'ai regardé l'adaptation ciné.

J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.
Même diagnostic qu'Elvira : "une partie du bouquin étant ado" et l'adaptation ciné (même si pas trop mal faite, pour ce que c'est), a priori ça te rend à peu près aussi apte à juger Tolkien que le "quelqu'un" que j'imaginais plus haut et qui, n'ayant entendu que la Chevauchée des Walkyries (version Solti) (en guise de b.o. dans un film de vampires), viendrait devant toi et se fonderait dessus pour condamner Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Sam 20 Mar 2010 - 1:56

Cololi a écrit:
Ah mais je ne parle pas de la SF en général.
QUe je connais assez peu. Mais le peu que j'ai lu en SF j'ai l'impression qu'il y a 2 type de livres : ceux qui sont profonds et ceux qui ne le sont pas du tout. Donc faut trier.

Parce qu'il ne saurait y avoir de demi-mesure ? C'est soit tout blanc, soit tout noir ?

Sinon je m'interroge un peu sur l'intitulé même du topic, sans vouloir faire le chieur. Dans ma vision des choses, mais je me trompe peut-être, le fantastique désigne un genre au sein duquel existent ou s'interpénètrent plusieurs « sous-genres » : la SF, l'Heroic fantasy, l'épouvante, et puis d'autres... Le bit-lit, j'avoue que je sais pas du tout ce que c'est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Sam 20 Mar 2010 - 8:10

Picrotal a écrit:
Le bit-lit, j'avoue que je sais pas du tout ce que c'est...

C'est pour les grands, Picrotal. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Sam 20 Mar 2010 - 8:14

Picrotal a écrit:
Le bit-lit, j'avoue que je sais pas du tout ce que c'est...
Moi non plus. Mais ça a l'air génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Sam 20 Mar 2010 - 10:49

La bit-lit est un sous-genre de la fantasy urbaine. Cela se passe généralement dans un univers réel contemporain mais dans lequel il y a la présence de créatures magiques comme les vampires, les loups garous, les démons, etc...
Milady, label créé par les éditions Bragelonne publie beaucoup de bit-lit. Ce label a repris notamment la série Anita Blake de Laurell K.Hamilton. Il publie également Patricia Briggs avec sa série Mercy Thompson, Kim Harrison avec sa série Rachel Morgan, Kelley Armstrong avec sa série Femmes de l'autre monde. Kim Harrison et Kelley Armstrong ont été publiées par Bragelonne avant mais je crois que ce sera maintenant Milady qui publiera leurs séries respectives.
Parmi les exemples les plus simples de bit-lit, il y a Buffy contre les vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Sam 20 Mar 2010 - 11:03

Cololi a écrit:
Non non non ... ce n'est pas que j'aime pas ... faut pas tout mélanger. J'ai lu une partie du bouquin étant ado.

Puis j'ai regardé l'adaptation ciné.

J'aime bien ... c'est distrayant. Un monde imaginaire, ça m'interesse toujours !
Mais je le prend pour ce que c'est : du divertissement sans prétention.

Essaye de lire le Silmarillion... C'est là que prend je trouve toute la profondeur de ce qu'a écrit Tolkien...
On pourrait presque dire que c'est Wagnérien comme livre dans les thèmes et les personnages!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Dim 21 Mar 2010 - 14:27

J'aime Tolkien et cet univers. Mais pour le lire en anglais, faut s'accrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5448
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 22 Mar 2010 - 10:39

Chouette sujet. D'autant que certains semblent avoir grand besoin qu'on les instruise un peu tant leur ignorance combinée à l'arrogance, mélange dangereux s'il en est, sont patentes...

Il y a avant tout Lovecraft que j'ai découvert adolescent et dont l'univers ne m'a plus quitté. J'emporte au moins deux de ses recueils de nouvelles sur la proverbiale île déserte. Depuis la même époque, je rêve de découvrir Le Pays de la Nuit de Hodgson mais ce livre est difficile à trouver. A part ça, j'ai lu très peu de romans d'horreur (King, Barker) mais je suis très bon client des films d'horreur.

Tolkien, je l'ai découvert quand j'avais 12-13 ans. Fascination immédiate. Avec l'âge, ce que j'apprécie, c'est l'érudition de Tolkien plus que les aventures proprement dites. Il était en effet philologue important et sa connaissance profonde des anciennes cultures germaniques, en particulier anglo-saxonne, a donné à sa création une vraie cohérence et un côté crédible qui est sans doute pour beaucoup dans son succès. Il a ainsi contribué à redonner au plus grand nombre accès à tout un pan de notre culture qui était dénigré (âge sombre) ou qui n'était connu à sa juste valeur que par des spécialistes.

Depuis peu, je fais avec délectation de réguliers détours par les grands classiques de la science-fiction (Aldiss, Clarke, Herbert, Heinlein, Le Guin, Sturgeon).

Quant ceux qui ne veulent pas croire qu'on puisse trouver de la profondeur dans ce genre de livres, on conseillera l'Introduction à la Littérature Fantastique de Todorov. Ca devrait les calmer. Et puis tout le réalisme magique de Borgès, Calvino ou Boulgakov.


Dernière édition par Cello le Lun 18 Avr 2011 - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 22 Mar 2010 - 10:51

Cello a écrit:
D'autant que certains semblent avoir grand besoin qu'on les instruise un peu tant leur ignorance combinée à l'arrogance, mélange dangereux s'il en est, sont patentes...

On est donc obligé de penser que Tolkein c'est aussi profond que Wagner ... sans quoi on est un ignorant et un arrogant.
Un conseil : change de ton.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5448
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 22 Mar 2010 - 11:14

Cololi a écrit:

Un conseil : change de ton.

Non.

Pour revenir à ce que tu dis plus haut et qui est presque intéressant, je n'ai absolument pas prétendu que l'un était plus profond que l'autre. Je dis que certains ne savent pas de quoi ils parlent, revendiquent leur ignorance avec fierté mais ne se gênent pas pour donner un avis. Cette attitude "Je ne sais pas grand'chose mais j'ai tout compris" me dégoûte et conduit à toutes les dérives.

Je connais mal Wagner donc je n'émettrai qu'une supposition: d'un point de vue académique, qui est celui qui m'intéresse, il connaissait moins bien le fond de légendes germaniques dont il s'est inspiré que Tolkien. Je peux me tromper mais je n'hésiterais pas un seule seconde à le parier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 22 Mar 2010 - 16:12

Cello a écrit:

Je connais mal Wagner donc je n'émettrai qu'une supposition: d'un point de vue académique, qui est celui qui m'intéresse, il connaissait moins bien le fond de légendes germaniques dont il s'est inspiré que Tolkien. Je peux me tromper mais je n'hésiterais pas un seule seconde à le parier.

Je pense que le but de Wagner n'était de toute façon pas de connaître ces légendes à fond... mais plutôt de s'en servir pour ses drames et le propos qu'il voulait y tenir. (ce qu'il a fait avec succès)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 22 Mar 2010 - 17:06

Wagner connaissant moins les légendes germaniques que Tolkein ?
En tout cas ce qui est sur c'est que Wagner était une vraie bibliothèque vivante, et que la mythologie germanique était un domaine dont il était expert.
A présent le but pour lui c'était de faire passer ses idées.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 22 Mar 2010 - 18:43

Bon rien à voir avec Wagner ou Tolkien, mais si la littérature d'épouvante vous intéresse et que vous avez envie de tâter du concept, je vous recommande cet ouvrage dont Natrav me révéla l'existence voici quelques temps :



Ainsi que celui-ci, peut-être moins intéressant mais tout de même à lire, je pense :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5448
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mar 23 Mar 2010 - 9:23

Xavier a écrit:
Je pense que le but de Wagner n'était de toute façon pas de connaître ces légendes à fond... mais plutôt de s'en servir pour ses drames et le propos qu'il voulait y tenir. (ce qu'il a fait avec succès)

Evidemment. Et encore une fois, je ne nie pas que l'oeuvre de Wagner soit un jalon majeur de la musique. Sinon, je ne m'y intéresserais pas.

Cololi a écrit:
Wagner connaissant moins les légendes germaniques que Tolkein ?

Mais en fait tu penses que c'était qui Tolkien? Le Bénabar de la litérature? Tu sembles ignorer qu'il était un éminent philologue spécialisé dans les langues germaniques, professeur d'anglo-saxon à l'Université d'Oxford, éditeur de textes anciens et auteur d'articles académiques qui ont influencé le domaine pendant des décennies. Quand il écrit ses livres, il est en plein dans sa spécialité et ça se sent.

Après, est-ce que leur portée artistique dépasse celle des oeuvres de Wagner? Je ne le pense évidemment pas. Mais il faut vraiment arrêter de considérer tous les auteurs et lecteurs de ce type de livres comme des abrutis surtout quand on déclare - avec suffisance qui plus est - ne jamais en avoir lu. J'ai parlé de Tolkien mais on pourrait aussi citer Asimov, docteur en biochimie, dont la robotique s'inspire encore aujourd'hui (les 3 Lois d'Asimov). Certes, il y a énormément de déchets dans ces genres mais les classiques portent souvent en eux des réflexions élaborées sur des sujets complexes dans une approche originale.


Dernière édition par Cello le Mar 23 Mar 2010 - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mar 23 Mar 2010 - 9:54

Je n'ai jamais rien dit de tel. Relis ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5448
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mar 23 Mar 2010 - 11:06

Je te l'accorde, tu ne l'as pas dit expressément, tu t'es contenté de parler de "platitude" et de "divertissement sans prétention".

C'est peut-être vrai pour la valeur dramatique de ses livres mais ce ne l'est pas du tout pour la cohérence, la richesse et le réalisme du monde créé ce qui est aussi un critère de qualité. Ta critique est à côté de la plaque car elle se focalise sur un aspect qui t'arrange et ignore complètement d'autres qui ont aussi leur pertinence; tu as décidé, sans prendre la peine de les lire, que ces bouquins n'avait pas de valeur, point barre. C'est ton droit mais alors de grâce, arrête de critiquer ce que tu ne connais pas, ce n'est pas crédible.

Allez, on arrête le HS, on réserve ce fil à ce qu'aurele a prévu et on parle de Wagner dans les fils appropriés où je suis tout prêt à ce que tu m'apprenne des tas de choses bounce .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mar 23 Mar 2010 - 11:25

aurele a écrit:
Il y a notamment l'Américaine Margaret Astrid Lindholm Ogden qui publie essentiellement sous le pseudonyme masculin de Robin Hobb mais qui a aussi publiée sous le pseudonyme de Megan Lindholm. C'est l'un des auteurs majeurs actuelles dans ce genre littéraire, notamment grâce au succès de ses séries L'Assassin royal (2 trilogies en version originales avec un écart entre les deux histoires de 15 ans, 13 tomes en VF) et Les Aventuriers de la mer (1 trilogie en VO, 9 tomes en VF) qui se passe dans le même univers que L'Assassin royal. J'ai lu pour le moment les 4 premiers tomes de L'Assassin royal (6 tomes VF pour la première trilogie VO) et le 1er des Aventuriers de la Mer. Il est conseillé de ne pas lire les tomes 7 à 13 de L'Assasin royal avant d'avoir lu en entier Les Aventuriers de la mer. J'ai plus accroché pour le moment à L'Assasin royal avec ses intrigues de Cour (complots, assassinats, etc...) qu'à l'univers de l'autre série. Cependant, je n'ai pu lire qu'un tome de cette autre série pour le moment.

J'ai lu les deux séries... et l'Assassin Royal reste en tête... C'est beaucoup plus ample et profond comme histoire je trouve. On est dans un monde complet.
Les Aventuriers de la Mer est beaucoup plus prévisible, avec moins de personnages forts.
Sinon, dans un autre monde, Le Soldat Chaman est très bien... très sombre. Il n'est pas encore intégralement paru en français, mais sa lecture en anglais n'est pas trop difficile. ça fait de l'entrainement! Ce n'est pas comme le style ardu de Tolkien...


Une autre pièce majeur dans ce domaine me semble être le Le Cycle des Princes d'Ambres de Roger Zelazny. Plongeon dans un univers entre l'époque médiévale et notre temps...

Sinon, dans un style un peu plus noir, Le Cycle d'Elric est très bien. Un peu compliqué par moments quand il part dans des délires psychotiques, mais quelle inventivité!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mar 23 Mar 2010 - 19:10

Polyeucte a écrit:
J'ai lu les deux séries... et l'Assassin Royal reste en tête... C'est beaucoup plus ample et profond comme histoire je trouve. On est dans un monde complet.
Les Aventuriers de la Mer est beaucoup plus prévisible, avec moins de personnages forts.
Sinon, dans un autre monde, Le Soldat Chaman est très bien... très sombre. Il n'est pas encore intégralement paru en français, mais sa lecture en anglais n'est pas trop difficile. ça fait de l'entrainement! Ce n'est pas comme le style ardu de Tolkien...

Je suis content de voir que quelqu'un connaît cet auteur et l'apprécie. J'ai eu la chance de la voir en vrai lors des Imaginales d'Epinal une année. J'ai eu une dédicace mais je n'ai pas pu parler longtemps avec elle.
L'Assassin royal restera sa grande oeuvre évidemment. Il faut que je lise encore les tomes 5 et 6 pour finir ce qui correspond à la 1ere trilogie en VO. Cela engendre un véritable questionnement sur le comportement humain, les rapports de force et la politique en général.
Concernant Les Aventuriers de la mer, je n'ai lu que le premier tome VF et je suis moins rentré dedans que pour L'Assassin royal mais ce n'est qu'un tiers de tome VO. Althéa qu'on l'aime ou qu'on l'aime montre déjà un fort caractère dès ce premier tome. Kennit est un autre personnage majeur mais qui a à ma connaissance un rôle plus grand dans les tomes suivants. J'aime beaucoup les vivenefs. La narration à la 3e personne provoque une distanciation avec les personnages. On s'attache moins à Althéa qu'à Fitz.
Concernant Le Soldat chamane, il paraît que le protagoniste principal est à baffer. Il y a plus de réserves sur cette trilogie que sur les 3 autres trilogies. Je parle évidemment en terme des romans dans leur langue originale.
Elle est incontestablement un auteur majeur de fantasy sur le plan international.

Merci pour tes autres suggestions. Je connais évidemment les deux cycles que tu cites de nom et leurs auteurs également. Ce sera à essayer.
Qu'as tu lu d'autre dans ce genre ou par exemple en science-fiction?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15773
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mar 6 Juil 2010 - 15:21

J'avais promis à Aurele d'intervenir sur ce topic.

J'ai été un grand fan de SF pendant l'adolescence, donc même si c'est un peu derrière moi desormais, je garde néanmoins un souvenir vivace de:

Dan Simmons:Hyperion/La Chute d'Hyperion
Vernor Vinge:Un feu sur l'abime
Robert Silverberg:Le Cycle de Majipoor
Robert Silverberg:Les Monades Urbaines
Robert Silverberg:Le Fils de L'Homme
Robert Silverberg:Le Livre des Cranes
Robert Silverberg:L'oreille interne
Robert Silverberg:Les Deportés du Cambrien
Robert Silverberg:Tom o Bedlam
Ian Watson:L'enchassement
Philip K.Dick:Le Dieu venu du Centaure et Ubik (mais ça je relis par contre)
Philip José Farmer:Le Cycle du Fleuve de L'eternité
Tolkien:Bilbo et le Seigneur des Anneaux

Si je ne devais en garder qu'un:
- Pour les qualités littéraires ce serait Le Fils de L'homme de Silverberg
-Pour l'originalité ce serait L'enchassement de Ian Watson
-Pour l'ampleur et le souffle ce serait Le Cycle d'Hyperion de Dan Simmons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5537
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Dim 17 Avr 2011 - 13:23

Je remonte ce topic parce que la SF et la Fantasy sont des domaines littéraire très intéressants.

Je vais d'abbord dire un mot sur Tolkien, il est évident pour qui a lu sans préjugé et surtout en entier Le seigneur des anneaux (et avoir jeter ne serait-ce qu'un coup d'oeil sur le reste de l'œuvre de Tolkien n'est pas non plus négligeable pour se faire une idée juste) que ce n'est premièrement certainement pas plat, et que ça ne se limite pas a un simple divertissement, oui c'est effectivement divertissant cependant c'est aussi un ouvrage riche qui ouvre sur des horizons mythologiques.

Cela a été dit mais je le répéter en le précisant, Tolkien était un grand philologue (capable d'inventer en s'inspirant des langues ancienes de nouvelle langue avec un vocabulaire et une grammaire très élaboré) et un véritable érudit qui avait une connaissance intime des légendes germanique et de la littérature médiéval, et il est notamment le premier a avoir considérer le poème épique Beowulf sous l'angle de la littérature alors que la plupart des critiques précédentes minimisait sa valeur artistique au profit de sa valeur en tant que document historique (passant donc sous silence tout les éléments fantastique) et son analyse a fait date et est encore aujourd'hui régulièrement cité comme une référence. Tolkien a aussi écris deux poème: Le nouveau lai des Volsung et Le nouveau Lai de Gudrun qui ont été publié par son fils récemment sous le titre La légende Sigurd et Gudrun c'est une nouvelle version de la volsung saga qui était déjà a la base du Ring de Wagner, la version de Tolkien est effectivement bien plus fidèle a la légende d'origine et indique clairement pour qui en doutais que celle ci est une de ses sources d'inspirations pour Le seigneur des anneaux. Je conseille d'ailleurs la lecture de ce livre qui est superbe d'autant plus que l'éditeur a eut la bonne idée de mettre le texte original a côté de la traduction, en revanche je ne le conseillerais pas spécialement a ceux qui ont été rebuté par le style particulier du Seigneur des anneaux, La légende de Sigurd et Gudrun c'est encore "pire" car Tolkien s'inspire des règles poétique du vieux norrois, ce qui fait qu'au premier abord le texte peut sembler étrange.

Maintenant pour parler plus précisément de l'œuvre littéraire de Tolkien en lien avec sa fameuse Terre du milieu qui est loin de se limiter a Bilbo le hobbit et au Seigneur des anneaux. Déjà il faut savoir que l'ambition de Tolkien au départ est de créer un contexte mythologique pour les langues qu'il avait inventé et également de donner une mythologie a l'Angleterre qui soit véritablement anglaise. Il a assez rapidement abandonner ses ambitions "nationaliste" mais pas son projet de mythologie. Et il a parfaitement réussit a créer un univers cohérent vaste, avec son histoire, sa géographie, ses dieux, ses peuples, leur langue leur tradition etc... Et rien que pour cela, pour cette minutie mise dans la description de cet univers totalement imaginaire Tolkien mérite qu'on s'y attarde. Ce qui mérite aussi qu'on s'y attarde c'est son style qui est une réactualisation sérieuse et réussit du style des épopée antique et médiévale admiré par Tolkien (malheureusement beaucoup d'auteur de fantasy se sont cru obligé de faire de même, et beaucoup ces archaïsmes sont loin d'être toujours aussi satisfaisant), les descriptions des paysages traversé par les héros, qui peuvent sembler longues et fastidieuse a certains lecteurs, sont importante déjà parce qu'elle participe a l'immersion dans l'univers de Tolkien, mais également parce qu'elles nous renseignent sur l'état d'esprit des personnages (il est d'ailleurs notable que l'un des premiers écrivains français a faire l'éloge de Tolkien fut Julien Gracq qui dans ses romans utilisés les abondantes description dans un but semblable), ces longues descriptions peuvent être aussi vu comme une célébration de la nature (et particulièrement de la campagne anglaise en ce qui concerne la Comtée) . Quand au fait que Tolkien ne transmette aucune conception du monde dans ses livres, c'est faux tout ses ouvrages, et particulièrement le Silmarillion, sont marqué par des images chrétienne, Tolkien était un fervent catholique et ses convictions transparaissent de façon plus ou moins manifeste dans son œuvre littéraire et elles dépassent le simple manichéisme: oui il y a une opposition du bien et du mal dans Le Seigneur des anneaux mais la frontière entre les deux n'est pas aussi clair qu'on pourrait le croire (Tolkien parle d'ailleurs plus de tentation du bien que de tentation du mal) et si le mal se manifeste physiquement a travers l'anneau ou les nazguls par exemple, il se manifeste aussi dans l'esprit des personnages et particulièrement Frodon qui doit mener une véritable lutte avec lui même, et le personnages de Gollum est également extrêmement de par ses ambiguïté en tant que figure du "mal" . Est aborder aussi dans son œuvre le désir d'immortalité et les dangers d'un progrès techniques inconsidéré qui finis par détruire la nature.

Voila j'ai finis mon pavé je m'excuse si mon ton peut paraitre agressif a certains moment comme on a pu me le reprocher ça n'est pas vraiment volontaire, surtout que cette discutions sur Tolkien date un peu mais je trouve assez pénible de lire, quand on connais assez bien Tolkien, que ce n'est qu'un auteur négligeable indigne de faire partie de la Grande Littérature (parce que finalement quand on parle de platitude ou de divertissement sans prétention c'est bien ce que ça veut dire) surtout quand celui qui tient ses propos avoue n'avoir lue qu'une partie d'un de ses romans. Il y a plein des raisons de ne pas aimé Tolkien (tout comme il y a plein de raison de l'aimé j'en ai dit une partie), on peut ne pas aimé son style, être rebuter par la lenteur contemplative qu'adopte parfois Le Seigneur des anneaux, ne pas aimé la Fantasy ou le genre épique il n'y a aucun problème mais le rabaisser sans l'avoir lu en entier a l'aune de préjugé du style Fantasy=simple divertissement sans réél valeur artistique (ce n'est peut être pas ce que tu as voulu dire Cololi mais c'est malheureusement ce qui ressort de tes propos), non ce n'est pas correct et c'est faux étant donné l'ampleur de l'œuvre, ses qualités poétiques (car je pense que Le Silmarillion ou même Le Seigneur des anneaux doivent être lu comme des poèmes épique) et la profonde érudition de son auteur.


Dernière édition par Parsifal le Mer 3 Aoû 2011 - 16:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Dim 17 Avr 2011 - 13:27

Merci pour cette intervention Parsifal. C'est par Tolkien que je suis rentré dans l'univers de la fantasy, ce qui ne m'empêche pas d'aimer la littérature considérée comme classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5537
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Dim 17 Avr 2011 - 13:46

De même j'aime énormément la littérature général, mais il y a un mépris des genre comme l'Héroïc Fantasy ou la SF, c'est vrai qu'il y a une quantité de livre médiocre (comme dans la littérature générale) mais aussi des chefs d'oeuvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Dim 17 Avr 2011 - 14:22

Effectivement, c'est considéré comme étant de la sous-littérature. Il y a des oeuvres très commerciales qui peuvent être plaisantes mais également des auteurs bourrés de talent. Dans cette catégorie d'auteurs que je lis et qui sont extrêmement doués, notamment au niveau de la psychologie des personnages, il y a Robin Hobb et George R.R.Martin. Je connais moins la SF car je n'en lis pas. Je connais quelques noms d'auteurs évidemment comme Philip José Farmer, Ray Bradbury, Isaac Asimov, Aldous Huxley, H. G. Wells, René Barjavel, Frank Herbert (j'ai sa saga Dune mais je n'ai jamais dépassé le 1er tome, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, je m'y remettrai peut être un jour), Dan Simmons, Jack Vance, Peter Hamilton et David Mark Weber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Dim 17 Avr 2011 - 14:43

Il y a UN livre de SF que j'ai beaucoup aimé : Jack Baron et l'éternité de Norman Spinrad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iranon
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 26
Localisation : Celephais
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 18 Avr 2011 - 12:02

En ce moment je picore le recueil Lost World qui regroupe par cycles les nouvelles de Clark Ashton Smith. C'est amusant de voir les influences réciproques qu'il partage avec Lovecraft dont il poursuit plus ou moins le délire mythologique. Je n'étais pas conquis d'avance pour autant, tout ce qui touche au mythe de Cthulhu n'étant pour moi qu'une brique dans la batisse (cyclopéenne). Je n'ai entamé que les deux premiers cycles et je trouve ça aussi coloré et passionant que la fantasy lovecraftienne -parce qu'il est question ici de fantasy macabre bien plus que de fantastique d'épouvante. Peut-être plus exubérant aussi, moi ça m'enivre tout cet exotisme. Je ne sais pas trop quoi dire au niveau du style, j'ai juste l'impression qu'ils utilisent les mêmes procédés descriptifs, en tout cas ceux qui lisent monsieur Providence ne devraient pas avoir de mal avec Smith.

Sinon j'ai toujours The three impostors de Machen à finir, je suis revenu sur Le rond de sorciers de Seignolle (une de mes premières approches avec le fantastique) et je n'aurais pas du, et je recherche une version financiairement abordable de The House on the Borderland ainsi qu'un excellent livre de steampunck. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 18 Avr 2011 - 12:12

arnaud bellemontagne a écrit:


Si je ne devais en garder qu'un:
- Pour les qualités littéraires ce serait Le Fils de L'homme de Silverberg
Je ne connais que le Nez de Cléopâtre.. C'est un ensemble de nouvelle sur le thème "si...". Par exemple, si la peste noire avait décimé 80% de la population européenne au Moyen-âge, si l'Empire Romain n'avait pas chuté. etc, etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montalte Trout
Mélomaniaque


Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Lun 18 Avr 2011 - 13:26

Iranon a écrit:

et je recherche une version financiairement abordable de The House on the Borderland

http://www.amazon.fr/House-Borderland-William-Hope-Hodgson/dp/0486468798/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1303125938&sr=1-2-spell
?

Iranon a écrit:
ainsi qu'un excellent livre de steampunck. Cool
Ca, j'avais vaguement chercher à une époque, et je ne suis toujours pas sûr que ca existe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5448
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mar 19 Avr 2011 - 11:46

Cello a écrit:
Depuis la même époque, je rêve de découvrir Le Pays de la Nuit de Hodgson mais ce livre est difficile à trouver.

J'ai réussi à mettre la main dessus après presque 25 ans d'attente. Et en anglais en plus cheers .

Parsifal a écrit:
De même j'aime énormément la littérature général, mais il y a un mépris des genre comme l'Héroïc Fantasy ou la SF, c'est vrai qu'il y a une quantité de livre médiocre (comme dans la littérature générale) mais aussi des chefs d'oeuvres

Voilà, c'est ce que je pense aussi. N'est-ce pas la "Loi de Sturgeon" qui dit:

Citation :
« Quatre-vingt dix pour cent de toute chose est du déchet. », également appelée « Loi Sturgeon ».
Premier corollaire de la Loi Sturgeon : « L'existence de grandes quantités de déchet dans la science-fiction est peut-être regrettable, mais elle est admise, car non moins naturelle qu'ailleurs. »
Second corollaire : « Le meilleur de la science-fiction est aussi bon que le meilleur de n'importe quel autre domaine de fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 15:50

Le meilleur film catastrophe de tous les temps ! ...
Un incomparable chef d'oeuvre ! :
http://www.youtube.com/watch?v=hOj0nXpRqX8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 16:05

Mondyeu, mais, mais, mais .......

1/ d'où ça sort ce truc ??? Shocked

2/ comment tu as déniché ça, toi ???? Mr.Red

Non, sérieusement... autant je suis prêt à défendre (quasiment) sans complexe Them! (Des monstres attaquent la ville) et ses fourmis géantes... autant là on touche - ... non, pardon, on explose allègrement - les limites de... de... de... je crois qu'elles sont tellement explosées qu'on ne peut même plus les identifier. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 16:15

Octavian a écrit:
Mondyeu, mais, mais, mais .......

1/ d'où ça sort ce truc ??? Shocked

2/ comment tu as déniché ça, toi ???? Mr.Red

Non, sérieusement... autant je suis prêt à défendre (quasiment) sans complexe Them! (Des monstres attaquent la ville) et ses fourmis géantes... autant là on touche - ... non, pardon, on explose allègrement - les limites de... de... de... je crois qu'elles sont tellement explosées qu'on ne peut même plus les identifier. pale
Ca a l'air beaucoup plus rigolo que Them !, tout de même. Very Happy J'étais mort de rire en voyant la bande annonce. Ca se trouve quelque part ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 16:57

Cornélius a écrit:
Le meilleur film catastrophe de tous les temps ! ...
Un incomparable chef d'oeuvre ! :
http://www.youtube.com/watch?v=hOj0nXpRqX8
pété de rire pété de rire pété de rire pété de rire pété de rire
J'adore l'expression de dépit du militaire visiblement héros à venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiwi
χλωροειδές κακόν
avatar

Nombre de messages : 1967
Age : 17
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 17:39

DavidLeMarrec a écrit:
Ca se trouve quelque part ? Very Happy

Ici seulement à un prix raisonnable pour ce que j'ai pu voir en jetant un oeil rapide (le DVD seul aux EE est vendu 99 dollars). Le disque est zoné par contre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 18:04

Merci. Very Happy Ca reste un peu cher, même si c'est gigantesque. Je suis impatient de voir ça, le coucou antinucléaire. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 18:31

Voici un document sur la génèse de cet incomparable chef d'oeuvre:
http://www.nanarland.com/Chroniques/Main.php?id_film=giantclaw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 18:45

Le film devrait être visible en entier sur youtube:

/watch?v=iGb9ImFmU-A&feature=related

/watch?v=-jkYxxDlr0M&feature=related

Je n'ai pas trouvé la suite...


Dernière édition par Cornélius le Mer 20 Avr 2011 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1485
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   Mer 20 Avr 2011 - 18:47

ça a l'air effectivement de haute tenue, mais il y a mieux, sorti récemment en plus (donc sans l'excuse de la mode des films d'horreur US fauchés des années 50: "Birdemic, shock and terror", film américain d'un certain Nguyen, que les amateurs de Nanards portent au pinacle. On peut voir des extraits sur Nanarland.com, et ça donne très envie; malheureusement le DVD est devenu indisponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit
» Classique ayant pour thème (ou rappelant) l'héroic-fantasy
» Cherche titre de film fantastique.
» Héroïque Fantaisie
» Slash fait dans le film d'horreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: