Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Schubert - Symphonies

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptySam 15 Aoû 2009 - 1:34

Franchement, je suis en train d'écouter Szell là et le tempo de l'intro me semble tout ce qu'il y a de plus classique.
Qui t'a semblé plus rapide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:01

J'ai l'intégrale Abbado...quelle fraicheur quand méme....tout à fait reccomandable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:14

Fraîcheur est le mot ; mais aussi vigueur. C'est effectivement admirable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:17

C'est à l'image du chef je trouve: un grand monsieur qui réussit à peu prés tout ce qu'il touche!
Je trouve cette intégrale plus reccomandable que celle de Muti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:20

Ah ça, c'est le moins qu'on puisse dire. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:21

Et pourtant Vienne me semble plus en forme que Berlin avec Bohm!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 55
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:30

Je viens de parcourir tout le fil et je constate que l'intégrale de Hans Zender n'est que citée, sans que personne n'exprime aucun avis. Je serais a priori assez intéressé pourtant par celle-ci. Si quelqu'un en avait entendu quelque chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:44

@ Ojoj : Tout ce qu'il y a de plus normal, Böhm a énormément joué avec Vienne, alors qu'avec Berlin, c'était plus occasionnel, pour des enregistrements de prestige.
Et effectivement, on sent plus d'esprit dans ses collaborations viennoises (même si de mon côté je n'aime pas démesurément cet orchestre).

Nabla a écrit:
Je viens de parcourir tout le fil et je constate que l'intégrale de Hans Zender n'est que citée, sans que personne n'exprime aucun avis. Je serais a priori assez intéressé pourtant par celle-ci. Si quelqu'un en avait entendu quelque chose…
J'ai entendu pas mal de Zender, dont son Mozart, et je me demande si je n'ai pas aussi le disque de certains de ses Schubert quelque part.

C'est une approche assez sèche, qui doit sans doute moins cette caractéristique à l'écoute des baroqueux qu'à celle de Boulez. Une sorte de rigueur étrange, qui donne à la fois du tranchant et une certaine tiédeur. Difficile de dire si j'aime (oui, dans l'absolu, mais est-ce que ça apporte vraiment du neuf fondamental, pas sûr).

Ce ne peut qu'être bon, mais ça reste une approche traditionnelle en fin de compte, même si c'est sans concessions sur le plan de l'articulation notamment. (Pas énormément de couleurs cependant.)

Si ça peut t'aiguiller pour ton intégrale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:46

Il y aussi le fait que à Vienne on ne joue pas sur les méme instruments qu'à Berlin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 11:58

ojoj a écrit:
Il y aussi le fait que à Vienne on ne joue pas sur les méme instruments qu'à Berlin Wink
C'est vrai, mais ça s'entend surtout pour les cuivres, plus brillants et plus criards, plus difficiles à jouer aussi, qui se rapprochent un peu plus des timbres des instruments naturels.

C'est surtout la tradition de jeu qui est déterminante, ça se voit de façon flagrante lorsqu'ils changent de chef : les conceptions ne varient pas tant que cela, il y a comme une force d'inertie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 13:33

j'ai aussi ce sentiment là mais ça me plat assez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 55
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 15:23

DavidLeMarrec a écrit:
@ Ojoj : Tout ce qu'il y a de plus normal, Böhm a énormément joué avec Vienne, alors qu'avec Berlin, c'était plus occasionnel, pour des enregistrements de prestige.
Et effectivement, on sent plus d'esprit dans ses collaborations viennoises (même si de mon côté je n'aime pas démesurément cet orchestre).

Nabla a écrit:
Je viens de parcourir tout le fil et je constate que l'intégrale de Hans Zender n'est que citée, sans que personne n'exprime aucun avis. Je serais a priori assez intéressé pourtant par celle-ci. Si quelqu'un en avait entendu quelque chose…
J'ai entendu pas mal de Zender, dont son Mozart, et je me demande si je n'ai pas aussi le disque de certains de ses Schubert quelque part.

C'est une approche assez sèche, qui doit sans doute moins cette caractéristique à l'écoute des baroqueux qu'à celle de Boulez. Une sorte de rigueur étrange, qui donne à la fois du tranchant et une certaine tiédeur. Difficile de dire si j'aime (oui, dans l'absolu, mais est-ce que ça apporte vraiment du neuf fondamental, pas sûr).

Ce ne peut qu'être bon, mais ça reste une approche traditionnelle en fin de compte, même si c'est sans concessions sur le plan de l'articulation notamment. (Pas énormément de couleurs cependant.)

Si ça peut t'aiguiller pour ton intégrale...

Merci de ta réponse, David. Cela fait longtemps que je n'ai plus entendu ce chef en concert. Jamais dans Mozart, il me semble. Fut une époque où on l'entendait souvent sur France-Musique (échanges franco-allemands du vendredi…). S'agissant du répertoire du XIXe siècle, je n'ai – je pense – qu'un seul cd de lui, une (belle) Deuxième de Bruckner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 15:42

Il avait toute une collection à lui chez CPO, avec pas mal de contemporain, j'en ai plusieurs volumes (dont sa propre musique, qui mérite plus le détour que son Winterreise).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 55
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 16:08

DavidLeMarrec a écrit:
Il avait toute une collection à lui chez CPO, avec pas mal de contemporain, j'en ai plusieurs volumes (dont sa propre musique, qui mérite plus le détour que son Winterreise).

Oui, en effet. Je n'en ai que quelques-uns (une Neuvième de Mahler, un Zimmermann – dont le rare Photoptosis –, un Scelsi-Zender). (Chez Amati, outre la Deuxième de Bruckner, il a aussi enregistré Les offrandes oubliées de Messiaen, Jours de silence de Zender et Totenfeier de Mahler.) Je n'ai rien d'autre. Il mériterait d'être mieux (re)connu, je pense. (Pour ce qui est de sa musique, j'ai beaucoup aimé son opéra Stephen Climax, que j'ai vu plusieurs fois – et dont je possède le cd publié dans la foulée des représentations données à La Monnaie.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc.d
Mélomaniaque
marc.d

Nombre de messages : 1217
Age : 64
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 17:05

Sa 9 ème de Mahler tient très bien la route malgré la grande concurrence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1193
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 18:21

ojoj a écrit:
Et pourtant Vienne me semble plus en forme que Berlin avec Bohm!

DavidLeMarrec a écrit:
Tout ce qu'il y a de plus normal, Böhm a énormément joué avec Vienne, alors qu'avec Berlin, c'était plus occasionnel, pour des enregistrements de prestige.

J'ai un bon souvenir d'une 9è de Böhm chez DG mais avec la staatskapelle de Dresde il me semble. Cétait un 33 tours, cette écoute remonte à loin. Merci de me confirmer si elle existe bien - car j'ai un doute du coup Confused - et de dire ce qu'elle vaut si vous la connaissez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 18:35

Oui ça me dit vaguement quelque chose mais je pense que celà n'existe pas en cd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 18:37

http://www.amazon.fr/Symphonie-n%C2%B09-Franz-Schubert/dp/B00000E3GC/ref=sr_1_34?ie=UTF8&s=music&qid=1261503377&sr=1-34

voilà bonne péche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 18:37

Oui, ça existe bien, et ça a été réédité en CD par DG depuis très longtemps. C'est un live. Ça a longtemps été considéré comme une référence - pour ma part j'ai trouvé les bois et les cuivres un peu durs, ce qui m'a un peu refroidi. Sinon c'est bien mené (mais la partition est bien tripatouillée dans la coda du I, avec des parties de cors et trompettes totalement réécrites).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 19:09

Si l'on veut entendre la Staaskapelle de Dresde dans ce répertoire mieux vaut se tourner vers Sawllisch ou Colin Davis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 23:42

Je n'ai pas lu tout le fil, donc toutes mes excuses si vous avez déjà répondu:
En dehors apparemment du coffret Marriner, y a-t-il de bons enregistrements des différents fragments symphoniques, si possibles complétés a minima ou pas du tout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMar 22 Déc 2009 - 23:50

Mackerras et Bartholomée ont enregistré la version Newbould de la dixième symphonie. Pour la septième, je crains qu'on ne la trouve pas autrement que dans le coffret Marriner.
Pour la version Gülke de la dixième, je crois que ça a été enregistré, mais je ne sais plus par qui ni quand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptySam 26 Déc 2009 - 23:54

emmanuel a écrit:
Oui, [la 9ème de Böhm/Dresde] existe bien, et ça a été réédité en CD par DG depuis très longtemps. C'est un live. Ça a longtemps été considéré comme une référence - pour ma part j'ai trouvé les bois et les cuivres un peu durs, ce qui m'a un peu refroidi. Sinon c'est bien mené (mais la partition est bien tripatouillée dans la coda du I, avec des parties de cors et trompettes totalement réécrites).
Après avoir lu vos commentaires, j'étais curieux d'entendre cette version que je ne connaissais pas du tout, et aujourd'hui, coup de bol, je l'ai trouvée dans un magasin d'occas' pour une bouchée de pain !

Je te rejoins sur les cuivres, qui sont assez agressifs et désagréables (ça a toujours été le point faible de la Staatskapelle, cf. aussi quelques dégâts dans la seconde intgégrale Bruckner de Jochum)
Mais alors, les cordes, mon dieu, quelle claque ! On a là les plus belles basses de la discographie, facilement: souples, rapides, profondes, un bonheur !
J'ai trouvé le premier mouvement un peu faible par moments. Le tempo est presque idéal mais bizarrement on ne sent pas la ligne directrice, ça flotte, et certaines transitions me semblent un peu raides. Böhm n'est certes pas un adepte du rubato à la Furt, mais un peu plus de folie et d'"huile" dans les mécaniques n'aurait pas fait de mal.
C'est un concert, donc on va dire que ce début un peu fébrile correspond au temps de chauffe, car la suite est en tout point exceptionnelle.




Sinon, est-ce que quelqu'un connaît la version Masur au Gewandhaus ?

Schubert - Symphonies - Page 5 9b7e9833e7a0537a7be90110.L._SL500_AA240_

Apparemment c'est le seul enregistrement officiel existant de "La Grande" par le vénérable orchestre de Leipzig, qui l'a pourtant créée en 1839, avec Mendelssohn à la baguette. Etonnant. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 1:06

adriaticoboy a écrit:
emmanuel a écrit:
Oui, [la 9ème de Böhm/Dresde] existe bien, et ça a été réédité en CD par DG depuis très longtemps. C'est un live. Ça a longtemps été considéré comme une référence - pour ma part j'ai trouvé les bois et les cuivres un peu durs, ce qui m'a un peu refroidi. Sinon c'est bien mené (mais la partition est bien tripatouillée dans la coda du I, avec des parties de cors et trompettes totalement réécrites).
Après avoir lu vos commentaires, j'étais curieux d'entendre cette version que je ne connaissais pas du tout, et aujourd'hui, coup de bol, je l'ai trouvée dans un magasin d'occas' pour une bouchée de pain !

Je te rejoins sur les cuivres, qui sont assez agressifs et désagréables (ça a toujours été le point faible de la Staatskapelle, cf. aussi quelques dégâts dans la seconde intgégrale Bruckner de Jochum)
Mais alors, les cordes, mon dieu, quelle claque ! On a là les plus belles basses de la discographie, facilement: souples, rapides, profondes, un bonheur !
La clarinette solo est elle aussi bien dure dans l'andante. Pour les cordes, c'était comme tu le décris dans mon souvenir (je n'ai plus ce disque). Je me demande parfois si ce tranchant des bois et des cuivres n'est pas le prix à payer pour la transparence légendaire de cet orchestre - j'ai entendu la même chose en concert il y a une vingtaine d'années quand j'étais tout jeune: on entend tout dans les tutti, mais les solistes des vents ont un timbre très dégraissé, jamais enveloppé même dans le fortissimo, au prix d'une certaine dureté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 1:20

Effectivement c'est souvent le cas dans les orchestres transparents, il faut des bois pas trop ronds. Mais on peut avoir des timbres superbes quand même, voyez le Symphonique de Trondheim par exemple, c'est acidulé mais vraiment superbement timbré. Et effectivement on entend tout.

Après, il y en a d'autres qui n'ont pas cette grâce - je songe aussi à la Radio Danoise qui avait traumatisé Emmanuel dans Nielsen. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 1:23

A la réécoute j'ai modéré mon avis sur la Radio danoise dans Nielsen. Ça reste quand même un peu dur à mon goût, même si je n'aime pas l'opacité. Même chose pour cette 9ème de Schubert: je reconnais la valeur de l'ensemble, mais quand on a un solo à jouer on peut quand même essayer d'arrondir les angles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 1:27

Non, c'est vrai que c'est pas beau, et je me tourne un peu plus vers Järvi pour les réécoutes, ces temps-ci. Mais ça permet d'entendre plein de choses.

Personnellement, c'est plutôt les cordes pas toujours bien justes et les disparités entre timbres qui me dérange sur le versant purement hédoniste.

Et du coup je suis bien HS. Mais j'ai pas très envie de parler de toutes les Neuvième de Schubert que j'ai entendues. I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 10:54

Les cuivres de la Staatskapelle sont parfois faux (cf Elektra de Böhm en 1960) et le plus souvent trés bons. A mon avis, ils se bonifient avec le temps, parce que dans tous les enregistrements des années 70 que j'ai avec eux, à part peut être l'Alpensinfonie de Kempe, c'est rond et superbe. (Schumann par Sawallisch, le Freischütz de Kleiber, Kempe/Strauss, Beethoven par Blomstedt)

De quand date ton live, adriticoboy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 12:07

Oui, j'écoutais justement les Schumann de Sawallisch hier soir (Deuxième et Troisième), et c'est impressionnant la rondeur et la douceur des cuivres, on dirait des clarinettes musculées !

Bon, il faut dire que je venais d'écouter Solti / Vienne (excellent au demeurant, mais pas le même genre de timbres...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 21:48

Guillaume a écrit:
De quand date ton live, adriticoboy ?
1979.

De toute façon, la qualité des cuivres de la Staatskapelle doit dépendre du répertoire, du chef, de la prise de son etc.

Reste que dans les grands tutti fortissimo façon Bruckner, les formations à la sonorité plutôt "sombre" comme Berlin, Amsterdam ou la Radio bavaroise me semblent davantage à leur aise.


Dernière édition par adriaticoboy le Dim 27 Déc 2009 - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 27 Déc 2009 - 21:51

Böhm dans sa meilleure période. Schubert - Symphonies - Page 5 Icon_biggrin Il me faut ça. Et les cuivres sont faux en plus ! Parfait !

(membre du fan club des cuivres du Ring de Böhm)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Play
Mélomane du dimanche
Play

Nombre de messages : 42
Localisation : var
Date d'inscription : 14/04/2010

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptySam 17 Avr 2010 - 23:27

connaissez vous la version de Herbert Blomstedt dirigeant la Staaaaaaatskapelle ?
Schubert - Symphonies - Page 5 1262966
Je la trouve magnifique, de fougue et de puissance. Bon je n'ai pas écouté d'autres versions de la 9 alors peut être suis je dans l'ignorance la plus grande, mais en tout ca moi ça me plais ! Very Happy
(ps : l'illustration marque un point pour le concours des pochettes les plus tartes, à tel point que ça m'a fais hésiter de l'acheter ! ) hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 18 Avr 2010 - 0:14

Ben quoi ? Dans les deux cas c'est grand, c'est cyclique et on s'en lasse vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Play
Mélomane du dimanche
Play

Nombre de messages : 42
Localisation : var
Date d'inscription : 14/04/2010

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 18 Avr 2010 - 1:04

on s'en lasse vite ?... de quoi de quoi ? la 9 ou Herbert Blomstedt ? précise stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 18 Avr 2010 - 1:14

De Blomstedt, jamais. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 0:28

Réécoute de la Grande par Ataúlfo Argenta et les "Cento Soli", orchestre parisien assemblé de bric et de broc pour l'occasion.

Schubert - Symphonies - Page 5 51pOtOlBxML._SS300_

Avec ses vieilles scies toutes rêches qui font office de cordes, ses bois geignards et verts, agréables comme un jet de jus de citron dans les yeux, et surtout ses cuivres d'orphéon mexicain alcoolisé, cet enregistrement de 1957 reste toujours aussi improbable que génialement coloré.
La grandeur du chef-d'oeuvre vacille face à un tel outrage, on peut même légitimement crier à l'atteinte au bon goût, mais à mesure que l'interprétation avance, on se plait à savourer le potentiel comique et second degré de cette musique, au point de se demander si Schubert ne l'a pas fait exprès. hehe ( Embarassed )

Pour ceux qui sont intéressés par l'aventure:
http://www.deezer.com/fr/music/ataulfo-argenta/ataulfo-argenta-great-conductors-of-the-20th-century-321986
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc.d
Mélomaniaque
marc.d

Nombre de messages : 1217
Age : 64
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 10:40

Que pensez vous de l'intégrale Karajan qui vient d'être republiée chez EMI pour un prix modique ( environ 16 €)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 13:02

J'en pense que ça doit pas être très en style... Mais à part ça, c'est peut-être et même sans doute très bien. J'aime pas mon Schubert épais, donc je ne serai pas très client, mais certains y aiment Böhm ou Muti (qui sont déjà pachydermiques pour moi), alors...

adriaticoboy a écrit:
Réécoute de la Grande par Ataúlfo Argenta et les "Cento Soli", orchestre parisien assemblé de bric et de broc pour l'occasion.

Schubert - Symphonies - Page 5 51pOtOlBxML._SS300_

Avec ses vieilles scies toutes rêches qui font office de cordes, ses bois geignards et verts, agréables comme un jet de jus de citron dans les yeux, et surtout ses cuivres d'orphéon mexicain alcoolisé, cet enregistrement de 1957 reste toujours aussi improbable que génialement coloré.
La grandeur du chef-d'oeuvre vacille face à un tel outrage, on peut même légitimement crier à l'atteinte au bon goût, mais à mesure que l'interprétation avance, on se plait à savourer le potentiel comique et second degré de cette musique, au point de se demander si Schubert ne l'a pas fait exprès. hehe ( Embarassed )

Pour ceux qui sont intéressés par l'aventure:
http://www.deezer.com/fr/music/ataulfo-argenta/ataulfo-argenta-great-conductors-of-the-20th-century-321986
Ca fait extrêmement envie, en fait. Pour une fois qu'on ne roupillera pas pendant la Neuvième. Il coupe les reprises, j'espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 13:45

Karajan c'est pas mal mais un peu lourd, je préfère Abbado
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 03/04/2010

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 14:13

Pour la Grande
 
#1 Tchèque  Philharmonie / Franz Konwitschny (Supraphon)
 
Pétillant de vitalité, souple, puissant, timbres somptueuses
 

#2 Philharmonie de Vienne  / Herbert von Karajan (années 40, EMI)
 
Passionné, choquant, brutal, violant, sauvage
 

 J’aime aussi  Berlin/Furtwangler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 14:17

C'est vrai qu'objectivement la pâte orchestrale de Karajan n'est pas beaucoup plus "épaisse" que celle de Böhm ou Muti dans Schubert. Mais ces deux-là possèdent malgré tout un rebond, un élan qui rend leurs lectures assez (Böhm) / très (Muti) vivantes. Karajan, lui, reste désespérement lourd et statique. La grosse machine tourne à vide, comme souvent. Bref, son intégrale reste une des plus dispensables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 14:21

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Réécoute de la Grande par Ataúlfo Argenta et les "Cento Soli", orchestre parisien assemblé de bric et de broc pour l'occasion.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51pOtOlBxML._SS300_.jpg

Avec ses vieilles scies toutes rêches qui font office de cordes, ses bois geignards et verts, agréables comme un jet de jus de citron dans les yeux, et surtout ses cuivres d'orphéon mexicain alcoolisé, cet enregistrement de 1957 reste toujours aussi improbable que génialement coloré.
La grandeur du chef-d'oeuvre vacille face à un tel outrage, on peut même légitimement crier à l'atteinte au bon goût, mais à mesure que l'interprétation avance, on se plait à savourer le potentiel comique et second degré de cette musique, au point de se demander si Schubert ne l'a pas fait exprès. hehe ( Embarassed )

Pour ceux qui sont intéressés par l'aventure:
http://www.deezer.com/fr/music/ataulfo-argenta/ataulfo-argenta-great-conductors-of-the-20th-century-321986
Ca fait extrêmement envie, en fait. Pour une fois qu'on ne roupillera pas pendant la Neuvième. Il coupe les reprises, j'espère ?
Oui, quand même. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 14:26

Mandryka a écrit:
Pour la Grande
 
#1 Tchèque  Philharmonie / Franz Konwitschny (Supraphon)
 
Pétillant de vitalité, souple, puissant, timbres somptueuses
Ah tiens, il va falloir que je déniche ça. Smile
 


Citation :
#2 Philharmonie de Vienne  / Herbert von Karajan (années 40, EMI)
 
Passionné, choquant, brutal, violant, sauvage
Ce Karajan-là est en effet beaucoup plus nécessaire. Son "Inachevée" de 1955 avec le Philharmonia tient très bien la route aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 15:26

adriaticoboy a écrit:
Mandryka a écrit:
Pour la Grande
 
#1 Tchèque  Philharmonie / Franz Konwitschny (Supraphon)
 
Pétillant de vitalité, souple, puissant, timbres somptueuses
Ah tiens, il va falloir que je déniche ça. Smile
Timbres somptueux, c'est pas le souvenir que j'ai (au contraire, et prise de son plate). Mais ce doit être une autre version Konwitschny avec une radio allemande, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 03/04/2010

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2010 - 18:15

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Mandryka a écrit:
Pour la Grande
 
#1 Tchèque  Philharmonie / Franz Konwitschny (Supraphon)
 
Pétillant de vitalité, souple, puissant, timbres somptueuses
Ah tiens, il va falloir que je déniche ça. Smile
Timbres somptueux, c'est pas le souvenir que j'ai (au contraire, et prise de son plate). Mais ce doit être une autre version Konwitschny avec une radio allemande, je pense.

Ah oui -- somptueux Embarassed

J’ai oublié Erich Kleiber/RSO Cologne, où il y a un beau mélange du plaisir et de la douleur.

Il y a belle lurette j’ai écouté Giulini /Chicago SO. C’était fantastique! Beaucoup d’attention aux détails, coulant, puissant. Guilini avait mis des gants de velours quand même.

Mais malheureusement je ne peux pas le dénicher Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounou
Mélomane averti
Nounou

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMer 10 Nov 2010 - 15:46

adriaticoboy a écrit:
C'est vrai qu'objectivement la pâte orchestrale de Karajan n'est pas beaucoup plus "épaisse" que celle de Böhm ou Muti dans Schubert. Mais ces deux-là possèdent malgré tout un rebond, un élan qui rend leurs lectures assez (Böhm) / très (Muti) vivantes. Karajan, lui, reste désespérement lourd et statique. La grosse machine tourne à vide, comme souvent. Bref, son intégrale reste une des plus dispensables.

La "grosse machine qui tourne à vide comme souvent" ?
C'est avec ce genre de bêtises qu'on dévalorise un artiste du rang de Karajan. Certes son intégrale Schubert n'est pas bonne, mais ce genre de généralité est digne de TF1.
Cela n'a pas sa place ici.
Merci. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMer 10 Nov 2010 - 18:49

Nounou a écrit:
ce genre de généralité est digne de TF1.
Flûte, et moi qui ne regarde pas TF1 ! Il faudra que je rachète une télé alors, ça m'a l'air intéressant. Wink


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 10 Nov 2010 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMer 10 Nov 2010 - 19:21

Nounou a écrit:
adriaticoboy a écrit:
C'est vrai qu'objectivement la pâte orchestrale de Karajan n'est pas beaucoup plus "épaisse" que celle de Böhm ou Muti dans Schubert. Mais ces deux-là possèdent malgré tout un rebond, un élan qui rend leurs lectures assez (Böhm) / très (Muti) vivantes. Karajan, lui, reste désespérement lourd et statique. La grosse machine tourne à vide, comme souvent. Bref, son intégrale reste une des plus dispensables.

La "grosse machine qui tourne à vide comme souvent" ?
C'est avec ce genre de bêtises qu'on dévalorise un artiste du rang de Karajan. Certes son intégrale Schubert n'est pas bonne, mais ce genre de généralité est digne de TF1.
Cela n'a pas sa place ici.
Merci. mains

C'est ton commentaire qui n'a pas sa place ici. Chacun a le droit d'avoir son opinion et de l'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1458
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMer 10 Nov 2010 - 20:07

Xavier a écrit:
Nounou a écrit:
adriaticoboy a écrit:
C'est vrai qu'objectivement la pâte orchestrale de Karajan n'est pas beaucoup plus "épaisse" que celle de Böhm ou Muti dans Schubert. Mais ces deux-là possèdent malgré tout un rebond, un élan qui rend leurs lectures assez (Böhm) / très (Muti) vivantes. Karajan, lui, reste désespérement lourd et statique. La grosse machine tourne à vide, comme souvent. Bref, son intégrale reste une des plus dispensables.

La "grosse machine qui tourne à vide comme souvent" ?
C'est avec ce genre de bêtises qu'on dévalorise un artiste du rang de Karajan. Certes son intégrale Schubert n'est pas bonne, mais ce genre de généralité est digne de TF1.
Cela n'a pas sa place ici.
Merci. mains

C'est ton commentaire qui n'a pas sa place ici. Chacun a le droit d'avoir son opinion et de l'exprimer.

Encore faut-il que la remarque soit pertinente - avec Karajan ce genre de remarque l'est rarement - on critique ce chef par reflexe parce qu'on n'a rien à dire de constructif.
Si Karajan est devenu ce qu'il est ce n'est pas par incompétence , ni par marketing , ni par hasard mais parce ce qu'il apportait quelque chose de + à la musique - un son qu'il était le seul a reproduire et cela a plu ; n'en déplaise à certains esprits chagrins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 EmptyMer 10 Nov 2010 - 20:18

Et Harnoncourt/Concertgebow vous en dites quoi? Sad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Schubert - Symphonies - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Schubert - Symphonies   Schubert - Symphonies - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Schubert - Symphonies
Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coffret Symphonies chez Brilliant
» Rachmaninov : les symphonies
» Lieder de Schubert
» Octuor en Fa Majeur de Schubert D.803
» Bernard Cavanna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: