Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

 

 A la découverte du LIED - discographie

Aller en bas 
+42
JPascal
LeKap
lulu
fomalhaut
Mefistofele
Drosselbart
Actéon
mabuse
Prosopopus
Bruno Luong
anaëlle
bAlexb
Benedictus
Mélomaniac
Francesco
Bertram
Percy Bysshe
Pison Futé
Guillaume
Hippolyte
Mariefran
frere elustaphe
Tus
jerome
Schwark
poisson
Kia
Anthony
felyrops
pianofortiste
Liana
Sauron le Dispensateur
Morloch
Jaky
Rubato
Nando
Bertrand67
Xavier
antrav
sofro
Jorge
DavidLeMarrec
46 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 18 Jan 2021 - 0:23

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai tout de suite couru dans la discographie voir ce qui existait : rien en solo.
DavidLeMarrec a écrit:
D'ailleurs je trouve la Belle Meunière de Bär vraiment moins intéressante que celle de Newby…
scratch
Tu voulais parler de la ferne Geliebte, j'imagine?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 18 Jan 2021 - 21:07

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'ai tout de suite couru dans la discographie voir ce qui existait : rien en solo.
DavidLeMarrec a écrit:
D'ailleurs je trouve la Belle Meunière de Bär vraiment moins intéressante que celle de Newby…
scratch
Tu voulais parler de la ferne Geliebte, j'imagine?

Oui, pardon, bien sûr.

(La Belle Meunière de Bär, n'était Parsons, ce serait difficile à concurrencer de toute façon.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2021 - 17:39

[Playlist]

vanitas Schubert / Beethoven / Rihm*
Georg Nigl: baryton/ténor
Olga Pashchenko : piano* et pianoforte


voir à partir d'ici
I love you

N'importe quoi!:


Dernière édition par Rubato le Lun 25 Jan 2021 - 21:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2021 - 20:22

[Playlist]

SAGA
Schumann - Loewe - Jensen - Schubert

Konstantin Krimmel: baryton
Doriana Tchakarova: piano


I love you

Voir un peu plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2021 - 20:42

Rubato a écrit:
N'importe quoi!:
Pour ce qui me concerne, je trouve ça plutôt rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti



Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 30/05/2019

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2021 - 21:26

Rubato a écrit:
l'album a été "descendu" par Sylvain Fort qu'il a qualifié de naufrage!!

Joli lapsus ! Je partage pleinement l'opinion de cet album !

D'ailleurs, étant un peu sous la vague ces derniers temps, je n'ai pas eu le temps de parler autant que je ne l'aurais voulu des disques commentés sur le forum. Il n'empêche que je vous lis et que cette parution de Nigl est superbe de bout en bout. Sans vous je serais totalement passé à côté, donc merci !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2021 - 21:44

Drosselbart a écrit:
Je partage pleinement l'opinion de cet album !

Laughing

Quel joli résumé !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2021 - 21:48

Drosselbart a écrit:
Rubato a écrit:
l'album a été "descendu" par Sylvain Fort qu'il a qualifié de naufrage!!

Joli lapsus ! Je partage pleinement l'opinion de cet album !

Ah oui! hehe  J'ai corrigé!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2021 - 22:02

Drosselbart a écrit:
Je partage pleinement l'opinion de cet album !
hehe thumright
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 27 Jan 2021 - 20:41

[Playlist]

Beethoven
Songs and folksongs

Ian Bostridge : ténor
Antonio Pappano : piano

...très complices ces deux là! Very Happy

Voir ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyJeu 18 Fév 2021 - 8:34

Retour au Lied...ça commençait à me manquer!

[Playlist]

Viktor Ullmann
Lieder

Mitsuko Shirai : mezzo-soprano
Elisabeth Verhoeven : narratrice
Hartmut Höll : piano


voir ici

Je commence à m'habituer à cette version parlée du "Cornet de Rilke".
I love you

Rappel: le livret contient toutes les traductions.


Dernière édition par Rubato le Jeu 18 Fév 2021 - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyJeu 18 Fév 2021 - 10:31

[Playlist]

Hölderlin Gesänge

Compositeurs:Viktor Ullmann – Hanns Eisler – Karl Michael Komma – Hermann Reutter
Friedrich Theodor Fröhlich – Peter Cornelius – Philipp Jarnach – Josef Matthias Hauer
Hans Pfitzner – Wolfgang Fortner – Benjamin Britten
Mitsuko Shirai : mezzo-soprano
Harmutt Höll : piano


Magnifique! I love you
voir vers ici

Rappel: le livret contient toutes les traductions.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 29 Sep 2021 - 22:02

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 81ekqd11 A la découverte du LIED - discographie - Page 9 51gn5y10 A la découverte du LIED - discographie - Page 9 51xdny10

Ces trois volumes de "VOLKSLIEDER" font partie du projet caritatif "LIEDER-PROJEKT" initié par Cornelius Hauptmann en 2008.

La liste des interprètes ayant participé à la réalisation de ce projet est impressionnante.

L'ensemble de ces recueils est d'une telle diversité que l'on ne s'y ennuie pas une seconde: chant accompagné au piano, à la guitare ou par divers ensembles. Chants à capella,
chœurs divers, chants d'enfants aussi.
On y trouve de la gravité, de l'humour, de la tendresse, et tout cela est remarquablement interprété. J'y reviens régulièrement.

Détails vol.2:
Détails vol.3:

EDIT:

Je n'ai pas parlé des livrets qui sont fort bien réalisés (allemand/anglais): une notice explicative du projet, une présentation de tous les participants, et tous les textes chantés en allemand avec une traduction en anglais.
Les livrets sont parsemés d'illustrations sous forme de dessins plus ou moins caricaturaux.

Une très belle réalisation à tout point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyJeu 30 Sep 2021 - 16:48

Sacrée distribution, en effet. Surprised

Ce sont des airs anonymes uniquement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 1 Oct 2021 - 9:11

DavidLeMarrec a écrit:
Sacrée distribution, en effet. Surprised

Ce sont des airs anonymes uniquement ?

Absolument pas; pour chaque Lied, les sources sont indiquées de façon détaillée auteur et compositeur, origines, dates... et on y retrouve les noms de compositeurs et d'auteurs très connus.
ex: Brahms, Mozart, Schubert, Mendelssohn, Eichendorff, Müller, Goethe...
Il y a quand même quelques anonymes, mais très peu.

Tu as certainement reconnu certains Lieder connus dans les "détails" que j'ai affichés.

EDIT:

Interprètes du vol.1:
Le livret.:
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 1 Oct 2021 - 12:59

Leur présentation de dos de pochette est étrange dans ce cas : aucun nom de compositeur, seulement les titres (de poèmes mis de multiples fois en musique…). Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 1 Oct 2021 - 16:40

DavidLeMarrec a écrit:
Leur présentation de dos de pochette est étrange dans ce cas : aucun nom de compositeur, seulement les titres (de poèmes mis de multiples fois en musique…). Surprised

Sans doute par manque de place, mais on trouve toutes ces informations dans le livret.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 5 Oct 2021 - 22:03

[Playlist]

Hans GÁL
Hidden Treasure

Christian Immler
Helmut Deutsch



A la découverte du LIED - discographie - Page 9 61geha10
Détails:

Il me semblait avoir parlé de cet album...je n'ai pas retrouvé. A la découverte du LIED - discographie - Page 9 2661413304

C'est excellent; très belles mélodies, interprétation de haut vol, que demander de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptySam 13 Nov 2021 - 18:30

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 A1xzuv10


Édouard Lassen
Lieder/Mélodies

Reinoud van Mechelen: ténor.
Anthony Romaniuk: piano.


C'est commandé. J'ai écouté des extraits, et la voix du ténor est superbe. bounce
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 15 Nov 2021 - 13:23

Rubato a écrit:
A la découverte du LIED - discographie - Page 9 A1xzuv10


Édouard Lassen
Lieder/Mélodies

Reinoud van Mechelen: ténor.
Anthony Romaniuk: piano.


C'est commandé. J'ai écouté des extraits, et la voix du ténor est superbe. bounce

Oui, j'ai beaucoup aimé. Très simple, très doux.

Et Mechelen, que je n'aime pas beaucoup dans le répertoire baroque (tout pâteux) se coule merveilleusement dans le répertoire romantique avec de très belles demi-teintes.

Beau disque d'un compositeur qui eut un grand succès dont il ne reste à peu près plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 17 Nov 2021 - 15:27

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
A la découverte du LIED - discographie - Page 9 A1xzuv10


Édouard Lassen
Lieder/Mélodies

Reinoud van Mechelen: ténor.
Anthony Romaniuk: piano.


C'est commandé. J'ai écouté des extraits, et la voix du ténor est superbe. bounce

Oui, j'ai beaucoup aimé. Très simple, très doux.

Et Mechelen, que je n'aime pas beaucoup dans le répertoire baroque (tout pâteux) se coule merveilleusement dans le répertoire romantique avec de très belles demi-teintes.

Beau disque d'un compositeur qui eut un grand succès dont il ne reste à peu près plus rien.

Je viens de finir l'écoute, et j'ai trouvé cela superbe, à tout point de vue.
Je ne connaissais pas Reinoud van Mechelen, mais j'ai trouvé son chant vraiment très beau, et d'une telle aisance! ...moi qui suis assez difficile pour les voix de ténors...
Très bel accompagnement, très beau piano d' Anthony Romaniuk.

Et pour ne rien gâcher, très belle édition sous forme d'un petit livre disque avec toutes les traductions, ainsi qu'un beau et intéressant texte de présentation.

Bref: I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 11 Mar 2022 - 14:21

[Playlist]

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 81nmif10
Clara Schumann
Complete Songs


Gabriele Fontana: soprano
Konstanze Eickhorst: piano


Je ne sais pourquoi, mais la première écoute m'avais un peu déçue. J'y suis donc revenu, et c'est beaucoup mieux. Je trouve que c'est chanté avec simplicité par Gabriele Fontana, et finalement sa voix se prête très bien au Lied. Un accompagnement au piano plutôt sobre de Konstanze Eickhorst, ce qui donne au final une belle intégrale de ces très beaux Lieder de Clara.
I love you
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 11 Mar 2022 - 14:49

L'émission est un peu lyrique pour mon goût – l'intégrale avec Gritton & Loges est plus convaincante pour moi –, mais ça fait bien le travail.

(Et bien sûr la poignée gravée par Hogman & Pöntinen, exceptionnelle.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 11 Mar 2022 - 15:19

DavidLeMarrec a écrit:
L'émission est un peu lyrique pour mon goût – l'intégrale avec Gritton & Loges est plus convaincante pour moi –, mais ça fait bien le travail.

(Et bien sûr la poignée gravée par Hogman & Pöntinen, exceptionnelle.)

C'est curieux, je trouvais justement que ce n'était pas lyrique!   scratch  (je n'aime pas le "trop" lyrique dans le Lied non plus)
Oui, j'ai aussi l'intégrale Gritton & Loges, belle intégrale, et aussi les 10 Lieder par Hogman & Pöntinen, excellents!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 11 Mar 2022 - 16:04

Je me suis "amusé" à faire un comparatif avec le Lied "Am Strande". Smile

Vient en tête: Christina Högman. Très beau chant, superbe voix! I love you

Entre Gritton et Fontana, c'est moins évident, mais je serais tenté de placer Fontana en deuxième. Le côté lyrique dont tu parlais est loin d'être évident.

Pour Gritton, il y a peut-être quelque chose dans le timbre qui me gêne un peu, une petite acidité...bon, je pinaille un peu! hehe
...mais il y a Loges avec qui elle partage cet album. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 11 Mar 2022 - 18:18

[Playlist]

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 71u7sp10

Peter Cornelius
Lieder vol.2

Christina Landshamer: soprano
Markus Schäfer: ténor
Hans Christoph Begemann – Mathias Hausmann: baryton
Matthias Veit: piano



Vraiment bien les Lieder de Cornelius. Smile

Et une interprétation au top! bounce
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyDim 13 Mar 2022 - 17:24

Ah oui, ça fait très envie ! (On connaît bien les Évangélistes de Schäfer, mais sinon, Landshamer, c'est celle qui chante dans la version Foremny de Die verklärte Nacht de Fried, et Begemann a fait des merveilles notamment dans les lieder orchestraux de Hausegger !)

Et Cornelius, c'est sympa en général, oui !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyVen 17 Juin 2022 - 22:52

Je n'ai pas vu de fil Goerne, alors je poste ici:
En Playlist, Thelonious a écrit:
A la découverte du LIED - discographie - Page 9 M11v78dpweznc_600

Ayant entendu beaucoup de bien, sur France Musique (Lionel Esparza) du concert de ces deux-là à la Philharmonie, j’ai été tenté.
C’est vraiment un magnifique disque avec un répertoire très riche.
Personne n’y était mercredi, je n’ai rien vu sur le fil dédié?
DavidLeMarrec a écrit:
A la découverte du LIED - discographie - Page 9 JlZwqt09lWMRnFh5DcBJuLo3wW71lPdtufn7GbIOeQKC6AfzDXlug8ImgUtXLP67_hhTyuuqL2B3NjnIHxo_iSrJudPXZbtck-0Vkxn2urBKfjsdt-wOAHOYF-Q_X2aoklFmscNHZ1Dj87BdAQ
(nouveauté)
Schumann, Brahms, Wolf, Berg, Chostakovitch – Die Dichterliebe, Vier Ernste Gesänge, Buonarroti… – Goerne, Trifonov (DGG 2022) I love you
→ Très bel album dense en œuvres considérables et variées, où Goerne tire avec art le meilleur de la voix qui lui reste et qui, au studio, peut encore faire des merveilles. (En salle, la voix commence à s’assécher, l’impact physique a quasiment disparu, l’aigu est devenu difficile et il reste surtout la diction floue, et bien sûr la conviction de l’artiste.)
Je n’avais pas vu que ce disque était sorti, du coup, je l’ai écouté:

• BERG: 4 Gesänge, op. 2 / SCHUMANN: Dichterliebe, op. 48 / WOLF: 3 Michelangelo-Lieder (Wohl denk ich oft an mein vergangnes Leben; Alles endet, was entstehet; Fühlt meine Seele das ersehnte Licht) / CHOSTAKOVITCH: Suite sur des poèmes de Michelangelo Buonarotti, op. 145a: VI. Dante; X. Mort; IX. Nuit  / BRAHMS: Vier ernste Gesänge, op. 121
Matthias Goerne (baryton), Daniil Trifonov (piano)
Berlin, X.2018
Deutsche Grammophon


Contre toute attente, j’ai énormément aimé les maniérismes et les tics de Goerne et de Trifonov dans Berg qui accentuent les climats étouffants, à la fois suspendus et poisseux de l’œuvre - et j’ai même aimé même les signes d’usure de la voix, qui donnent une patine et une fragilité particulièrement bienvenues. Honnêtement, je ne vois pas de version avec baryton qui atteigne cette réussite.

J’ai aussi bien aimé les trois Chosta - mais il faut bien sûr accepter d’entendre ici autre chose (je veux dire que ce n’est pas du tout de l’idiomatique-russe-mordant façon Kuznetsov chez Delos) - et je crois bien que c’est la première fois que j’ai été absolument convaincu par Trifonov. C’est d’autant plus frustrant de n’avoir que trois mélodies sur les onze (d’autant que l’œuvre est vraiment conçue comme une suite sur des poèmes de Michel-Ange, pas comme un simple recueil de mélodies.)

En revanche, j’ai (prévisiblement) trouvé très pénibles les Wolf (il faut admettre que Goerne n’a jamais paru vraiment chez lui dans Wolf) et, surtout, ce que j’ai écouté des Dichterliebe (j’ai laissé tomber à Ich grolle nicht.) Même si ce n’est vraiment pas ce que j’ai envie d’entendre dans Schumann, je conçois tout à fait qu’on puisse adhérer à cette façon de l’interpréter dans les deux Liederkreise ou l’op. 90. Mais dans les Dichterliebe, je trouve que c’est structurellement problématique: quand Goerne était encore jeune (avec Ashkenazy, chez Decca), la voix était trop épaisse (avec ce timbre gris un peu cotonneux), le style trop legato au regard des attendus vocaux et stylistiques du cycle, et l’expression assez étrangère à l’ironie mordante des poèmes; ici, on a un poète-barbon qui tantôt ronchonne en poussant ça et là quelques éclats de voix un peu arbitraires, tantôt qui multiplie péniblement les trucs vocaux pour essayer d’alléger en mode «lyrisme extatique-suspendu» (mais surexpose de fait une voix vraiment élimée et blanchie dans les aigus), avec un pianiste dont le son gras et les petits chichis d’agogique et de phrasé font regretter le jeu prosaïque et la sécheresse métallique d’Ashkenazy (un comble!) Franchement, par rapport au récent réenregistrement de Gerhaher et Huber (dans l’intégrale des lieder de Schumann chez Sony)…

À l’inverse, les Vier ernste Gesänge, tout en étant tout aussi caricaturaux que les Schumann en termes de manières interprétatives, ne m’ont pas du tout déplu, bien au contraire - peut-être parce que j’y tiens moins qu’aux Dichterliebe, mais peut-être aussi parce que cette approche fonctionne mieux dans Brahms, et dans ce Brahms-là (j’ai une vraie tendresse pour ce côté «ours grognon» que Goerne met dans les textes bibliques, que ce soit en Jésus de la Saint Matthieu ou en Elias.)

Donc un disque très inégal, avec quand même une version fascinante de l’op. 2 de Berg, des Vier ernste Gesänge très chouettes - et on regrette qu’ils n’aient pas enregistré la totalité de la Suite sur des poèmes de Michelangelo Buonarotti au lieu de faire une des versions les plus à côté des Dichterliebe.

Sinon, captation Studio Teldex pour DG, donc cette esthétique du beau son rond, poli et duveteux: vu les esthétiques sonores des deux compères, autant dire qu’en écoutant ce disque, on ne risque pas d’être dérangé par les angles et les rugosités…

(Et puis punaise, des couvertures aussi pourries pour des artistes-têtes de gondole... Surprised )
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap


Nombre de messages : 1603
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptySam 18 Juin 2022 - 10:22

DG ne fait plus que des pochettes pourries -preuve d’un mauvais goût extrême
Il n’y a pas que dans les pochettes que DG n’est plus que l’ombre de ce qu’il a été
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 21 Juin 2022 - 13:03

Benedictus a écrit:
ici, on a un poète-barbon qui tantôt ronchonne en poussant ça et là quelques éclats de voix un peu arbitraires, tantôt qui multiplie péniblement les trucs vocaux pour essayer d’alléger en mode «lyrisme extatique-suspendu» (mais surexpose de fait une voix vraiment élimée et blanchie dans les aigus), avec un pianiste dont le son gras et les petits chichis d’agogique et de phrasé font regretter le jeu prosaïque et la sécheresse métallique d’Ashkenazy (un comble!) Franchement, par rapport au récent réenregistrement de Gerhaher et Huber (dans l’intégrale des lieder de Schumann chez Sony)…

À l’inverse, les Vier ernste Gesänge, tout en étant tout aussi caricaturaux que les Schumann en termes de manières interprétatives, ne m’ont pas du tout déplu, bien au contraire - peut-être parce que j’y tiens moins qu’aux Dichterliebe, mais peut-être aussi parce que cette approche fonctionne mieux dans Brahms, et dans ce Brahms-là (j’ai une vraie tendresse pour ce côté «ours grognon» que Goerne met dans les textes bibliques, que ce soit en Jésus de la Saint Matthieu ou en Elias.)

Je comprends très bien ce que tu veux dire – et je suis d'accord, ses prophètes ronchons sont très attendrissants. Mais j'ai trouvé, contre toute attente, le Dichterliebe très réussi, comme une mémoire lointaine et bourrue… évidemment, on passe tout à fait à autre chose que l'esprit d'origine, l'ironie est plutôt une amertume que le temps à rendue trouble, et en effet l'instrument est amoindri, mais contrairement à mes dernières expériences en salle (assez mal à l'aise en l'entendant dans des Wesendonck avec orchestre…), je n'ai pas trouvé la chose frustrante, ni sa posture excessive. Il réussit à créer autre chose, un peu comme dans sa Meunière avec Schneider où (avec des moyens alors colossaux) il avait changé ce cycle en Winterreise bis.


Citation :
(Et puis punaise, des couvertures aussi pourries pour des artistes-têtes de gondole... Surprised )

Honnêtement, je trouve ça bien mieux que les photos-d'artistes en gros plan. Au moins il y a un truchement artistique quelque part…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
JPascal
Néophyte



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/09/2015

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 17 Oct 2022 - 18:45

Bonjour à tous,
est-ce que quelqu'un saurait où l'on peut trouver une traduction -française de préférence, anglaise sinon - du livret de das holde Bescheiden?
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyLun 17 Oct 2022 - 18:58

Tu en trouveras bien sûr une bonne partie ici, en traduction française ou anglaise - mais malheureusement pas tous les lieder.

(Pour les textes manquants, je peux toujours te faire parvenir des copies du livret de la version CD parue chez Claves - mais je crois me souvenir que leurs traductions françaises sont particulièrement charabiesques.)
Revenir en haut Aller en bas
JPascal
Néophyte



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/09/2015

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 9:11

C'est gentil à toi Benedictus. J'ai l'album Shirai/ Fischer-Dieskau chez Claves, et il n'y a aucune traduction. Peut-être s'agit-il d'une autre edition?
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 10:28

Ah, oui, pardon: j'avais confondu: les traductions en charabia, c'est dans la notice de Unter Sternen (DFD/Höll/Claves aussi.) En revanche, après vérification, dans l'édition d'origine de la version Bostridge / Dawson / Drake chez Jecklin, il y a bien une traduction anglaise. Wink
Revenir en haut Aller en bas
JPascal
Néophyte



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/09/2015

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 16:50

Pas grave, google traduction fera l'affaire pour le moment, ça commence à marcher pas trop mal et on peut corriger soit même les absurdités (photo pour Bild etc...).
Tant que je suis là, je vous offre une curiosité, que j'aurais peut-être dû mettre dans le fil du Winterreise. Ne me demandez pas comment je suis tombé là dessus:
https://www.youtube.com/watch?v=a-0eKqtbAyI&ab_channel=%D0%90%D0%BD%D0%B4%D1%80%D0%B5%D0%B9%D0%9B%D0%B8%D1%82%D0%B2%D0%B8%D0%BD%D0%BE%D0%B2
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 16:57

Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised

(c'est délicieux)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 17:29

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32480
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 17:54

Oh ptain ... c'est pour ce genre de moment, qu'il faut être sur ce forum Laughing hehe What the fuck ?!? pirat cat colors

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 17:58

Shocked Surprised
(Il n'y avait pas aussi une de ses chansons qui était un «arrangement» du chœur d'accompagnement de «Casta diva»?)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 18:03

La version qui me manquait! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1594
Age : 40
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 22:21

Cololi a écrit:
Oh ptain ... c'est pour ce genre de moment, qu'il faut être sur ce forum Laughing hehe What the fuck ?!? pirat cat colors
J'ai pas beaucoup de temps en ce moment, j'ai bien pioché mon moment pour passer hehe
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5379
Age : 922
Date d'inscription : 27/11/2008

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMar 18 Oct 2022 - 23:05

JPascal a écrit:
Pas grave, google traduction fera l'affaire pour le moment, ça commence à marcher pas trop mal et on peut corriger soit même les absurdités (photo pour Bild etc...).
Tant que je suis là, je vous offre une curiosité, que j'aurais peut-être dû mettre dans le fil du Winterreise. Ne me demandez pas comment je suis tombé là dessus:
https://www.youtube.com/watch?v=a-0eKqtbAyI&ab_channel=%D0%90%D0%BD%D0%B4%D1%80%D0%B5%D0%B9%D0%9B%D0%B8%D1%82%D0%B2%D0%B8%D0%BD%D0%BE%D0%B2

Pas le temps d'écouter ce soir car j'ai encore 3 articles à écrire + 1 annonce (cf fil TCE 2022/2023) + 2 chroniques de CDs (sans compter ceux que je n'ai pas encore reçu). Mais Mireille Mathieu chantant du lied ça doit être assez comique hehe
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 0:06

luisa miller a écrit:
+ 2 chroniques de CDs (sans compter ceux que je n'ai pas encore reçu)
Tu veux dire que tu attends d'avoir reçu les CD pour les chroniquer?
Tu ne pourras jamais travailler pour les grands médias spécialisés, toi...
(Mais j'attends impatiemment de lire ce que tu auras pensé des Canyons aux étoiles de Heisser et Neuburger.)

luisa miller a écrit:
Mais Mireille Mathieu chantant du lied ça doit être assez comique hehe
Comique, oui, bien sûr, mais la maladresse de l'allemand y est telle (un accent à couper au couteau, un accent tonique totalement à l'envers, tout surarticulé syllabe par syllabe) que ça rend la chose presque touchante. S'il n'y avait pas l'arrangement kitschouille, je crois même que je pourrais y prendre un plaisir paradoxal (pour le côté voix de tête poussé à fond, l'absence totale de culture vocale lyrique.) Je veux dire: c'est un peu l'anti-Stutzmann ou l'anti-Lemieux absolue, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo


Nombre de messages : 7611
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 0:46

On pense à Schubert, mais le CD qui retient mon attention est consacré aux Lieder de Beethoven, un très bel enregistrement:

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 71bpec11
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 6:56

Ravélavélo a écrit:
On pense à Schubert, mais le CD qui retient mon attention est consacré aux Lieder de Beethoven, un très bel enregistrement:

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 71bpec11

Je l'ai cet album et c'est très bien. Henschel est un baryton que j'apprécie.

Je me permets de rajouter le
programme:
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 10:20

Benedictus a écrit:
Tu ne pourras jamais travailler pour les grands médias spécialisés, toi...

Plutôt les grands médias non spécialisés, non ? Des critiques qui prennent leur sensibilité personnelle pour un argument, j'en vois, mais qui n'écoutent pas vraiment les disques, je n'en connais pas. (Après, on a tous entendu les histoires de critiques qui partent à l'entracte et racontent quand même la seconde partie du spectacle. hehe Mais ce sont plutôt les critiques omnipotents des quotidiens que les critiques de Diapason, je crois – et encore moins les webzines, qui dépêchent des bénévoles pas toujours pleinement compétents mais qui ont au moins le désir premier et sincère d'aller voir le spectacle !)

(Mais j'attends impatiemment de lire ce que tu auras pensé des Canyons aux étoiles de Heisser et Neuburger.)


Citation :
la maladresse de l'allemand y est telle (un accent à couper au couteau, un accent tonique totalement à l'envers, tout surarticulé syllabe par syllabe)

Je ne trouve pas. Il y a un véritable effort d'articulation et de recherche de couleur spécifiquement allemande, et ce que tu appelles son accent, ce n'est pas avant tout le côté très typé de l'émission vocale ?

Franchement, j'aimerais que l'allemand soit de ce niveau dans 90% des opéras et même des concerts de lied…

Tu sens sans doute d'autant plus les défauts qu'elle articule avec clarté, et donc qu'on sent mieux le détail. (Réécoute van Dam ou Le Roux, pour l'accent à couper au couteau. hehe )


Citation :
(pour le côté voix de tête poussé à fond

J'y entends plutôt une technique parente du belting (donc de la voix de poitrine avec larynx haut). C'est sans doute l'effet de clarté procurée par le larynx haut que tu visais ? La voix de tête chez une femme, ça donne le côté souple et moins vertébré des aigus lyriques. Parmi les chanteuses de variété, elle n'est guère utilisée.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14741
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 11:54

DavidLeMarrec a écrit:
Plutôt les grands médias non spécialisés, non ?
Non, non: des gens qui écrivent les critiques de disques qu'ils n'ont pas encore écoutés dans la presse spécialisée, j'ai deux cas précis (pas des critiques qui auraient fait ça systématiquement, hein: deux qui l'ont fait au moins une fois dans leur carrière) - mais les faits doivent être prescrits à présent. (Quant aux webzines, c'est plus compliqué que ça - souviens-toi, on en avait parlé à propos du fameux disque Dutilleux d'Armengaud chez Naxos.)

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
la maladresse de l'allemand y est telle (un accent à couper au couteau, un accent tonique totalement à l'envers, tout surarticulé syllabe par syllabe)
Je ne trouve pas. Il y a un véritable effort d'articulation et de recherche de couleur spécifiquement allemande, et ce que tu appelles son accent, ce n'est pas avant tout le côté très typé de l'émission vocale ?

Non: c'est ce que je précise ensuite: l'accent tonique jamais au bon endroit, la surarticulation de toutes syllabes (et puis certaines apertures vocaliques.)

DavidLeMarrec a écrit:
Franchement, j'aimerais que l'allemand soit de ce niveau dans 90% des opéras et même des concerts de lied…
Tu sens sans doute d'autant plus les défauts qu'elle articule avec clarté, et donc qu'on sent mieux le détail. (Réécoute van Dam ou Le Roux, pour l'accent à couper au couteau. hehe )
Ah non, mais là-dessus, on est bien d'accord!
(Et puis j'aime bien Mireille Matthieu, moi! En tout cas, beaucoup plus que le tout-venant des jeunes chanteuses Nouvelle Scène qui écrivent des livres, font des arts plastiques ou du théâtre et portent un regard féminin et décalé sur le monde.)

Citation :
C'est sans doute l'effet de clarté procurée par le larynx haut que tu visais ?
Oui, c'est ça: il me semble que c'est ce que, dans le langage courant, on appelle «avoir une voix de tête» à propos de la voix parlée.
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5379
Age : 922
Date d'inscription : 27/11/2008

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 11:55

Benedictus a écrit:
luisa miller a écrit:
+ 2 chroniques de CDs (sans compter ceux que je n'ai pas encore reçu)

Tu veux dire que tu attends d'avoir reçu les CD pour les chroniquer?
Tu ne pourras jamais travailler pour les grands médias spécialisés, toi...
(Mais j'attends impatiemment de lire ce que tu auras pensé des Canyons aux étoiles de Heisser et Neuburger.)

luisa miller a écrit:
Mais Mireille Mathieu chantant du lied ça doit être assez comique hehe

Comique, oui, bien sûr, mais la maladresse de l'allemand y est telle (un accent à couper au couteau, un accent tonique totalement à l'envers, tout surarticulé syllabe par syllabe) que ça rend la chose presque touchante. S'il n'y avait pas l'arrangement kitschouille, je crois même que je pourrais y prendre un plaisir paradoxal (pour le côté voix de tête poussé à fond, l'absence totale de culture vocale lyrique.) Je veux dire: c'est un peu l'anti-Stutzmann ou l'anti-Lemieux absolue, quoi.

J'en attends quatre en plus des deux que j'ai déjà reçu.

Les "grands médias spécialisés" ne m'interessent pas/plus, surtout depuis le décès de mon grand cousin qui fut le directeur du Monde de la musique du temps ou la revue existait encore.

Du Mireille Mathieu dans toute sa splendeur quoi hehe
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95087
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 12:59

Benedictus a écrit:
Non: c'est ce que je précise ensuite: l'accent tonique jamais au bon endroit, la surarticulation de toutes syllabes (et puis certaines apertures vocaliques.)

Honnêtement, je trouve ça franchement décent (surtout si on compare à des artistes lyriques…). En chanson, on a moins l'habitude de ce changement de langue, et surtout la technique utilisée surexpose l' (in)exactitude des apertures… mais ça ne me paraît vraiment pas hideux. Moi j'aime beaucoup en tout cas (l'accompagnement est moins intéressant, dommage qu'ils n'aient pas osé une jolie orchestration bariolée de l'original).


Citation :
Citation :
C'est sans doute l'effet de clarté procurée par le larynx haut que tu visais ?
Oui, c'est ça: il me semble que c'est ce que, dans le langage courant, on appelle «avoir une voix de tête» à propos de la voix parlée.

Je ne crois pas, en tout cas je ne l'ai jamais entendu utiliser comme cela. Il y a des femmes qui utilisent voix de tête lorsqu'elles parlent en public, et on entend vraiment la différence, c'est en général assez pénible, très différent de parler avec un larynx haut (comme nous le faisons tous dans la vie courante).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
JPascal
Néophyte



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/09/2015

A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 EmptyMer 19 Oct 2022 - 18:40

Je n'en reviens pas d'avoir créé un débat sur les qualités de Liedersängerin de Mireille Mathieu! A référencer sur operacritique.free du coup. En ce qui me concerne, j'ai mis le lien parce que je trouvais ça incongru, mais je lui trouve tout de même 2 qualités : l'envie de bien chanter, et le plaisir de chanter pour chanter. Effectivement, on ne peut pas toujours autant en dire des artistes de la nouvelle scène, qui ont des messages tellement essentiels à faire passer et en parlent si bien sur France inter. Après, Mireille c'est l'artiste big in Japan, ou aussi en Russie ou en Allemagne, cela doit faire plaisir à son public dans ces pays qu'elle consacre un album au répertoire local. Celle qui faisait des albums charmants pour le public allemand, avec une façon bien à elle d'utiliser la langue, c'était Françoise Hardy, mais cela nous éloigne vraiment du Lied
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte du LIED - discographie
Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» A la découverte du LIED - mode d'emploi
» Lied symphonique coté Discographie
» Strauss - 4 derniers lieder
» Comment "débuter" dans l'univers du classique (2)
» Présentation des membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: