Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% sur le purificateur d’air Dyson Pure Cool Air – Bleu / Gris
229 € 339 €
Voir le deal

 

 Jean-Louis Florentz (1947-2004)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
eau trouble
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/02/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyJeu 21 Fév 2008 - 17:23

Kia a écrit:
http://jeanlouisflorentz.org/oeuvres

Il est indiqué que le compositeur l'a retiré de son catalogue.

Pour l'enregistrement, je ne trouve rien...

Comme le signale Xavier il s'agissait d'une cassette enregistré je supose

le soir de la création, il doit sans doute en rester quelques traces à

la maison de la radio c'était d'ailleurs sans doute le seul enregistrement

des marches....une belle évocation des migrations animales.

Dommage.

Merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 2:05

J'avais découvert le compositeur Florentz en concert avec Qsar Ghilane il y a presque un an maintenant.
Suite à la lecture des notes du concert à l'epoque je m'attendais à quelquechose de très impressionniste, faisant l'éloge de l'Afrique. Quelque chose de très coloré se profilait à l'horizon. Mais j'avoue avoir été pas mal déçu et aujourd'hui je ne me souviens seulement que de flûtes imitant des oiseaux exotiques... (et ce n'est pas grand chose en effet...)
J'ai lu attentivement la première page de ce post mais pourrait-on indiquer à un néophyte en la matière, une ou 2 tres bonnes oeuvres bien représentatives du compositeur afin que mon avis sur Florentz soit plus forgé disons Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 2:24

Justement en première page j'ai indiqué les 2 CDs essentiels!

Oui, Qsar Ghilane n'est à mon avis pas du tout sa meilleure oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 2:32

Oui j'avais remarqué les CDs, mais ne se détache pas dans tes descriptions une oeuvre primordiale du compositeur et c'est cela qui m'interessait, mais j'ai noté dans ma médiathèque la presence du cd avec les jardins d'Amenta, Le songe de Lluc Alcari et l'ange du tamaris et je forgerai ma propre opinion à partir de ce cd Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 2:34

Crapio a écrit:
Oui j'avais remarqué les CDs, mais ne se détache pas dans tes descriptions une oeuvre primordiale du compositeur et c'est cela qui m'interessait

Dure de n'en détacher qu'une, puisque tu as un des deux CD que je conseille en priorité, écoute-le!

Si je devais je détacherais deux oeuvres: les Jardins d'Amenta et l'Enfant des îles, et juste derrière le concerto pour violoncelle "le Songe de Lluc Alcari".
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 2:43

David est-ce que tu as poursuivi ta découverte avec d'autres oeuvres que les Jardins d'Amenta?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 2:46

Xavier a écrit:
David est-ce que tu as poursuivi ta découverte avec d'autres oeuvres que les Jardins d'Amenta?
Ah, mais bien sûr ! Non seulement je connais plus que ça au départ, mais j'en ai écouté une bonne petite liste. J'avais particulièrement aimé Alcari.

Moi aussi, le Qsar ne m'avait pas enthousiasmé à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 2:57

DavidLeMarrec a écrit:
J'avais particulièrement aimé Alcari.

Il y a de quoi! Very Happy

Et l'Enfant des îles?
Peut-être mon oeuvre préférée...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 2 Mar 2008 - 13:28

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'avais particulièrement aimé Alcari.

Il y a de quoi! Very Happy

Et l'Enfant des îles?
Peut-être mon oeuvre préférée...
Je ne me souviens plus. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fgero
Mélomaniaque
fgero

Nombre de messages : 889
Age : 51
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyDim 30 Mar 2008 - 11:53

Réécouté les Jardins d'Amenta ce matin (mon morceau préféré, finalement) pour voyager un peu hors de la grisaille parisienne.

Toujours aussi magique, riche, envoûtant. Jusqu'aux dernières notes de la coda.
On découvre quelque chose de nouveau à chaque fois.

Pour le vivre en réel, pas grand chose à se mettre sous la dent en concert Crying or Very sad Evil or Very Mad :

http://jeanlouisflorentz.org/fr/nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 25 Juin 2008 - 1:41

Un autre bouquin vient de sortir: http://www.classiquenews.com/lire/lire_actualite_musicale_detail.aspx?id=1249
Revenir en haut Aller en bas
Stanlea
Mélomane chevronné
Stanlea

Nombre de messages : 5374
Age : 62
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 25 Juin 2008 - 8:32

Xavier a écrit:
Un autre bouquin vient de sortir: http://www.classiquenews.com/lire/lire_actualite_musicale_detail.aspx?id=1249

Merci du lien, un chouette site que je ne connaissais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyJeu 26 Juin 2008 - 20:30

Allons-y pour le concerto pour violoncelle, c'est-à-dire le Songe de Lluc Alcari. Y a t-il un programme pour cette oeuvre, ce que son titre laisse à penser? N'en ayant pas connaissance, je l'ai écoutée comme ça, pour la musique pure, et je peux livrer mes premières appréciations. Ma première remarque sera justement de dire que plusieurs écoutes se révèlent nécessaires: l'oeuvre est harmoniquement assez complexe, longue, dense et plutôt riche, donc j'ai dû en rater beaucoup lors de cette première tentative.
Le schéma de l'oeuvre semble pourtant facilement à résumer: le violoncelle a presque tout le temps la parole, il déploie de longs versets lyriques assez envoûtants sur fond d'un orchestre assez monotone, qui se colore par moments de sonorités très expressionnistes, captivantes mais un peu rares (je trouve qu'on reste beaucoup au flot de cordes).
L'impact harmonique de cette oeuvre est indiscutable, Florentz exploite des thématiques orientalisantes, voire pentatoniques, dans une veine inspirée qui me plaît beaucoup. Malgré la longueur, le côté un peu répétitif et le manque de variété du propos (à part quelques dizaines de secondes, la nuance ne change guère), on ne s'ennuie jamais ici, car les couleurs, les harmonies et la thématique rêveuse, envoûtante ne peuvent qu'happer l'auditeur (en tous cas ça marche avec moi, qui suis, comme chacun sait, un patient très complaisant). Certes, on n'a pas le sentiment d'un discours qui progresse; l'impression de statisme, d'absence de but (je ne sais pas si je suis clair) est cependant très agréable et participe aussi à l'envoûtement intemporel.
D'un point de vue strictement technique, l'oeuvre garde quand même une certaine base tonale, dont les harmonies s'éloignent quelquefois, mais qui se maintient et se renforce même dans les formules "exotiques" que Florentz intercale de façon généreuse dans son propos. Il y a bien des passages presques atonaux, vers la fin notamment, mais ils sont épisodiques (je me trompe?).
Une oeuvre très agréable, à l'impact émotionnel puissant, qui sait toucher, émouvoir et laisser réflechir aussi, comme un parcours à travers des contrées étranges et inconnues. Ca me plaît beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyJeu 26 Juin 2008 - 20:43

Je crois que je l'ai déjà dit, mais tes notices descriptives sont décidément très précieuses.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 27 Juin 2008 - 8:50

Oui, pour moi aussi. Tu m'as d'ailleurs donné envie de réécouter ce concerto dont la saveur orientale m'avait vraiment séduit.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMar 7 Avr 2009 - 23:29

A propos des Jardins d'Amenta:

jerome a écrit:

Florentz : on dirait qu'il cherche à tout voiler au maximum. Du coup, les harmonies magnifiques ont une teinte pastel permanente, et pis c'est trop long. J'aime mieux d'autres oeuvres un peu plus anguleuses.

C'est beaucoup plus riche que ça à mon avis, c'est peut-être monotone de loin, mais essaie d'y regarder de plus près. Smile
L'originalité du langage (influences africaines, arabes), la recherche rythmique, l'orchestration sensationnelle...
Oui ça n'est peut-être pas très "anguleux", certes...
Ecoute le Songe de Lluc Alcari peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 0:42

C'est tout de même énormément basé sur les ambiances, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 0:47

Oui, en partie, mais il n'y a vraiment pas que ça.
Il y a une conception du temps musical héritée de Messiaen et des cultures africaines et asiatiques, un métissage musical qui donne quelque chose de très original, et encore une fois, l'atmosphère, l'ambiance, c'est ce qu'on perçoit au premier abord c'est sûr, mais il faut regarder de plus près, c'est vraiment prodigieux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
kentel
Mélomane averti
kentel

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 1:53

Sans chercher à verser dans la provoc facile, je trouve pour ma part la musique de Florentz sympathique mais extraodinairement floue : il complique tellement l'orchestration qu'à la fin on n'y comprend plus rien, ce qui me fait penser qu'il n'était pas un orchestrateur très habile - ce manque de clarté de l'écriture, et ce sentiment d'être toujours dans des ambiances vaporeuses et indiscernables me donne le sentiment d'une très grande monotonie.

En fait, Florentz c'est un Dutilleux confus.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 2:07

kentel a écrit:
Sans chercher à verser dans la provoc facile, je trouve pour ma part la musique de Florentz sympathique mais extraodinairement floue : il complique tellement l'orchestration qu'à la fin on n'y comprend plus rien, ce qui me fait penser qu'il n'était pas un orchestrateur très habile

Non, c'est juste un type d'orchestration différent, oui c'est très complexe, oui il y a plusieurs plans en permanence, un peu comme chez Messiaen, polyrythmie et polymodalité, des musiques différentes sur des rythmes différents sont superposées, etc...
C'est loin d'être incompréhensible, on peut regarder ça en détail ou le regarder de loin, dans les deux cas c'est très beau.

kentel a écrit:
En fait, Florentz c'est un Dutilleux confus.

Franchement, c'est très différent, je ne pense pas qu'on puisse comparer ça de façon à l'emporte pièce comme tu le fais.
Revenir en haut Aller en bas
kentel
Mélomane averti
kentel

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 2:11

Xavier a écrit:

kentel a écrit:
En fait, Florentz c'est un Dutilleux confus.

Franchement, c'est très différent, je ne pense pas qu'on puisse comparer ça de façon à l'emporte pièce comme tu le fais.

Je te concède que c'est un peu une formule, mais ce n'était pas tout à fait gratuit : la musique de Florentz me donne le sentiment de beaucoup s'inspirer de celle de Dutilleux, pour son côté à la fois impressioniste, féérique et coloré, pour son côté stratifié et complexe et pour son attachement aux couleurs orchestrales, mais la musique de Dutilleux me paraît plus claire et plus ciselée.

Les ambiances que l'on trouve chez Florentz sont séduisantes, mais je trouve qu'il raffine trop et que, du coup, il noie son propos. Et c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 2:19

kentel a écrit:

Je te concède que c'est un peu une formule, mais ce n'était pas tout à fait gratuit : la musique de Florentz me donne le sentiment de beaucoup s'inspirer de celle de Dutilleux, pour son côté à la fois impressioniste, féérique et coloré, pour son côté stratifié et complexe et pour son attachement aux couleurs orchestrales, mais la musique de Dutilleux me paraît plus claire et plus ciselée.

Pour moi il y a au moins autant de Messiaen que de Dutilleux là-dedans, et surtout il y a des influences extra-européennes plus poussées encore que chez Messiaen, qui font de sa musique quelque chose d'unique à mon sens.

Citation :
Les ambiances que l'on trouve chez Florentz sont séduisantes, mais je trouve qu'il raffine trop et que, du coup, il noie son propos. Et c'est dommage.

Disons qu'il faut réussir à rentrer dedans et à passer outre la simple atmosphère séduisante qu'on perçoit immédiatement, ça rejoint ce que je disais à Jérôme tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
kentel
Mélomane averti
kentel

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 18:32

Xavier a écrit:
kentel a écrit:

Je te concède que c'est un peu une formule, mais ce n'était pas tout à fait gratuit : la musique de Florentz me donne le sentiment de beaucoup s'inspirer de celle de Dutilleux, pour son côté à la fois impressioniste, féérique et coloré, pour son côté stratifié et complexe et pour son attachement aux couleurs orchestrales, mais la musique de Dutilleux me paraît plus claire et plus ciselée.

Pour moi il y a au moins autant de Messiaen que de Dutilleux là-dedans, et surtout il y a des influences extra-européennes plus poussées encore que chez Messiaen, qui font de sa musique quelque chose d'unique à mon sens.

Citation :
Les ambiances que l'on trouve chez Florentz sont séduisantes, mais je trouve qu'il raffine trop et que, du coup, il noie son propos. Et c'est dommage.

Disons qu'il faut réussir à rentrer dedans et à passer outre la simple atmosphère séduisante qu'on perçoit immédiatement, ça rejoint ce que je disais à Jérôme tout à l'heure.

Certes, mais je n'ai pas l'écoute superficielle : sinon je n'aimerais pas Dutilleux Smile

Oui, d'accord pour Messiaen, mais l'orchestre de Messiaen n'est pas du tout celui de Florentz (ou de Dutilleux). Or, à mon avis, l'orchestre est vraiment au coeur de l'oeuvre de Florentz (et pas du tout de celle de Messiaen qui est focalisée sur le langage harmonique d'une part et sur l'écriture organistique d'autre part). Et précisément au niveau de l'orchestration je trouve les oeuvres de Florentz inabouties parce qu'il est trop dans le détail et pas suffisamment dans la vision d'ensemble; ça a un côté invertébré. Ca le limite à la musique d'atmosphère aux myriades de thèmes et de rythmes indiscernables; trop de raffinement tue le raffinement - le mieux est l'ennemi du bien, en d'autres termes.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 8 Avr 2009 - 19:14

Pour répondre à Jérôme, j'irai dans le sens de Xavier pour achever de te décider : oui, Amentà, c'est très doux (trop doux), essaie Alcari, il y a plus d'angles.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMar 14 Avr 2009 - 14:20

Xavier a écrit:
kentel a écrit:

Je te concède que c'est un peu une formule, mais ce n'était pas tout à fait gratuit : la musique de Florentz me donne le sentiment de beaucoup s'inspirer de celle de Dutilleux...

Pour moi il y a au moins autant de Messiaen que de Dutilleux là-dedans, et surtout il y a des influences extra-européennes plus poussées encore que chez Messiaen, qui font de sa musique quelque chose d'unique à mon sens.

Les influences extra-européennes sont là en effet mais en filigrane. C'est ce qui m'a séduit d'ailleurs, ce n'est jamais évident et lourd. Plutôt comme un vague parfum.

Par contre, je suis assez d'accord avec kentel sur la parenté avec Dutilleux, ça m'a même sauté aux oreilles. Avec Messiaen, pas tellement, mais je connais peu de choses de lui.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20496
Date d'inscription : 22/01/2010

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyJeu 4 Fév 2010 - 17:03

Cello a écrit:
Xavier a écrit:
kentel a écrit:

Je te concède que c'est un peu une formule, mais ce n'était pas tout à fait gratuit : la musique de Florentz me donne le sentiment de beaucoup s'inspirer de celle de Dutilleux...

Pour moi il y a au moins autant de Messiaen que de Dutilleux là-dedans, et surtout il y a des influences extra-européennes plus poussées encore que chez Messiaen, qui font de sa musique quelque chose d'unique à mon sens.

Les influences extra-européennes sont là en effet mais en filigrane. C'est ce qui m'a séduit d'ailleurs, ce n'est jamais évident et lourd. Plutôt comme un vague parfum.

Par contre, je suis assez d'accord avec kentel sur la parenté avec Dutilleux, ça m'a même sauté aux oreilles. Avec Messiaen, pas tellement, mais je connais peu de choses de lui.

La filiation avec Dutilleux me frappe également, notamment celui de l'envoûtant "Shadows Of Time" (on y entend ces nappes de cordes statiques tout en onirisme qui deviendront par la suite une "griffe" de Florentz).

Dans ma perception, Florentz (celui des Jardins d'Amenta et de l'Enfant des Iles) ç'est une musique extatique en quête perpétuelle de lumière. sunny

Au fil de l'oeuvre, la luminosité se fait de plus en plus irradiante, de plus en plus intense, de plus en plus solaire...une musique aux effets euphorisants évidents. drunken

Un compositeur qui garde une place de choix dans mon imaginaire (mes affects consonnent à l'unisson avec son esthétique). thumleft


Par ailleurs, j'aime beaucoup l'Anneau De Salomon, une bien belle oeuvre dont on a très peu parlé ici, me semble-t-il...



Sa disparition prématurée est une tragédie pour la musique pendu
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 5 Fév 2010 - 0:09

arnaud bellemontagne a écrit:

Par ailleurs, j'aime beaucoup l'Anneau De Salomon, une bien belle oeuvre dont on a très peu parlé ici, me semble-t-il...

C'est très chouette, je trouve ça juste un chouilla moins inspiré que l'Enfant des îles et les Jardins d'Amenta.
Maintenant, si ces deux oeuvres n'existaient pas, je dirais peut-être que l'Anneau de Salomon est un chef d'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20496
Date d'inscription : 22/01/2010

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 5 Fév 2010 - 0:20

Xavier a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Par ailleurs, j'aime beaucoup l'Anneau De Salomon, une bien belle oeuvre dont on a très peu parlé ici, me semble-t-il...

C'est très chouette, je trouve ça juste un chouilla moins inspiré que l'Enfant des îles et les Jardins d'Amenta.
Maintenant, si ces deux oeuvres n'existaient pas, je dirais peut-être que l'Anneau de Salomon est un chef d'oeuvre...

En effet, l'inspiration est peut être moins constante que dans l'Enfant des îles et les Jardins d'Amenta...mais l'Anneau de Salomon recèle ici et là des "moments" absolument ébouriffants! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 5 Fév 2010 - 0:42

Tiens ça me donne envie de réécouter tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 5 Fév 2010 - 0:49

Bon courage ! Mr. Green

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
fgero

Nombre de messages : 889
Age : 51
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 5 Fév 2010 - 7:54

Et le Songe de LLuc Alcari, alors ? il y a de bien beaux moments...

Pour ma part, si je ne devais citer qu'une oeuvre , ce seraient les Jardins d'Amènta.
L'enfant des Iles, c'est curieux, mais je le trouve en dessous de l'Anneau de Salomon du même disque.

Dommage que oeuvres ne soient pas gravées à nouveau, avec d'autres interprètes, pour renouveler la flamme.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 5 Fév 2010 - 11:47

C'est vrai, mais pour des compositeurs aussi récents, c'est déjà bien d'avoir un enregistrement (d'excellente qualité) de presque toutes les oeuvres!
Et encore, plusieurs n'ont pas été gravées. (Asun, les Chants de Nyandarua... ça se trouve en enregistrements radio et c'est tout)

Le Songe de Lluc Alcari, il me semble qu'on en a pas mal parlé dans les pages précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20496
Date d'inscription : 22/01/2010

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 5 Fév 2010 - 18:02

N'empêche que du Florentz dirigé par Chailly, Tilson Thomas ou Rattle ça me ferait bien tripper Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20496
Date d'inscription : 22/01/2010

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 19 Mai 2010 - 14:48

Je viens de me réecouter les Jardins d'Amenta et c'est vraiment renversant de beauté.
Florentz semble dôté d'un lyrisme naturel, la musique irradie litteralement!!!

Il y a quelque chose d'assez direct dans sa musique qui sollicite emotionnellement l'auditeur de façon quasi-immédiate.

Mais pourquoi diable n'est-il pas joué plus souvent? scratch

Je suus sûr que ce genre d'oeuvre pourrait rallier des suffrages au dela même du monde du classique.

Je pense aux amateurs de ce que l'on appelle les musiques ethniques voir même du rock symphonique de Mike Oldfield ou de Yes.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 19 Mai 2010 - 15:08

Arnaud, arrête de penser tout comme moi, tu le fais exprès ou quoi ? compress

J'adore Florentz, sans réserve. En fait, dans la musique française de la fin du XXème siècle - ou chez ceux qui ont (trop tôt) disparu -, il y en a deux qui se détachent pour moi : Florentz et Greif.
Voilà des compositeurs qui, justement, intègrent dans un même élan les dimension physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle.
Bacri et Escaich vont un peu dans ce sens, mais avec une moindre réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 19 Mai 2010 - 15:12

Bacri, c'est même franchement faible...

Escaich, c'est un tout autre univers, plus sérieux, presque germanique. Mais je trouve ça presque aussi chouette que Florentz.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMer 19 Mai 2010 - 15:16

Je suis d'accord, Bacri est moins inspiré, mais il regarde dans une même direction qui me touche beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMar 1 Juin 2010 - 1:42

arnaud bellemontagne a écrit:
Cello a écrit:
Xavier a écrit:
kentel a écrit:

Je te concède que c'est un peu une formule, mais ce n'était pas tout à fait gratuit : la musique de Florentz me donne le sentiment de beaucoup s'inspirer de celle de Dutilleux...

Pour moi il y a au moins autant de Messiaen que de Dutilleux là-dedans, et surtout il y a des influences extra-européennes plus poussées encore que chez Messiaen, qui font de sa musique quelque chose d'unique à mon sens.

Les influences extra-européennes sont là en effet mais en filigrane. C'est ce qui m'a séduit d'ailleurs, ce n'est jamais évident et lourd. Plutôt comme un vague parfum.

Par contre, je suis assez d'accord avec kentel sur la parenté avec Dutilleux, ça m'a même sauté aux oreilles. Avec Messiaen, pas tellement, mais je connais peu de choses de lui.

La filiation avec Dutilleux me frappe également, notamment celui de l'envoûtant "Shadows Of Time" (on y entend ces nappes de cordes statiques tout en onirisme qui deviendront par la suite une "griffe" de Florentz).

Sur cet exemple précis tu fais fausse route, puisque les Jardins d'Amenta ou encore le Songe de Lluc Alcari ont été écrits avant Shadows of time. Smile
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20496
Date d'inscription : 22/01/2010

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2010 - 11:59

A toi donc de m'expliquer pourquoi la première plage de Shadows of Time de Dutilleux m'evoque Florentz par endroits. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20496
Date d'inscription : 22/01/2010

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2010 - 22:20

J'ai reperé les deux sequences qui me font penser à Florentz dans The Shadows of Time de Dutilleux(version Plasson):
Partie I:Les Heures
de (0:12) à (2:36)
puis de (2:54) à (3:14).
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyJeu 3 Juin 2010 - 23:17

Je me demande si ce n'est pas le fait d'avoir deux couches un peu indépendantes, avec des familles d'instruments différentes (1 plan cordes et 1 plan bois) et deux schémas harmoniques qui semblent se contredire mais qui sont superposés.
C'est vrai qu'il y a ça chez Florentz, je pense d'ailleurs que ça vient de Messiaen. (dans le 4è mouvement de la Turangalîla, il superpose 10 musiques différentes!)
Revenir en haut Aller en bas
jpwol
Mélomane averti
jpwol

Nombre de messages : 359
Age : 30
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 11 Juin 2010 - 16:50

Ecouté le concert hommage à Notre Dame ainsi que l'Enfant des îles (l'Anneau de Salomon va bientôt suivre), le langage de J-L.Florentz me séduit vraiment: je ne sais pas quoi dire d'autre que: c'est BEAU. drunken

Je cherche le disque qui contient les jardins d'Amenta, mais celui-ci semble indisponible, en tout cas partout où j'ai regardé... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 11 Juin 2010 - 18:21

Je ne te raconte pas le mal qu'il m'a fallu pour me le procurer, je me suis inscrit sur des sites en demandant à être averti quand un exemplaire passerait par là. Et un beau jour...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 11 Juin 2010 - 18:39

Oui c'est bizarre, pourtant il était très bien distribué avant. (c'était même le seul de Florentz avant celui de l'Enfant des îles)

Celui avec le Magnificat et les Laudes reste difficile d'accès aussi. (mais ça se trouve bien en médiathèque)
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 11 Juin 2010 - 21:05

Je l'ai aussi ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20496
Date d'inscription : 22/01/2010

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 11 Juin 2010 - 22:25

Je viens de m'ecouter Qsar Ghilâne: l'atmosphére est chatoyante et colorée, tout est réuni pour que les elans extatiques dont Florentz à le secret puissent se deployer, mais voilà, la musique ne decolle pas.
Ca me laisse une impression d'insatisfaction au final. bounce
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
fgero

Nombre de messages : 889
Age : 51
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyVen 11 Juin 2010 - 22:29

Oui, c'est un peu ça pour Qsar Ghilâne.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptySam 12 Juin 2010 - 0:03

C'est le côté séquences juxtaposées des formes florentziennes qui prend un peu le dessus ici, parce que l'inspiration n'est pas au plus haut, du coup ça transparaît davantage et ça paraît moins cohérent, moins passionnant.
En tout cas tout le monde semble ressentir la même chose sur cette oeuvre, très agréable au demeurant.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptySam 12 Juin 2010 - 0:18

+1
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 EmptyMar 22 Juin 2010 - 14:00

Wow.

Je viens de découvrir L'Enfant des Iles que j'ai mis un peu par hasard. Quelle beauté. J'en suis tout renversé. Une oeuvre lyrique, radieuse, enchantée, fraiche. Après une seule écoute, c'est déjà ma préférée de Florentz.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Louis Florentz (1947-2004)   Jean-Louis Florentz (1947-2004) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Louis Florentz (1947-2004)
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: