Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme ...
Voir le deal
12.60 €

 

 Gabriel Fauré (1845-1924)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 11:42

Je réécoute très attentivement l'Horizon Chimérique. study La musique est belle mais quel dommage que Fauré découpe le texte à ce point. Par exemple : la mer est infinie et mes rêves sont fous. En mode Fauré ça donne : la mer est infinie... et mes rêves sont fous... Non, ça ne va pas. Pour une fois que le texte est bon, Fauré le saucissonne. La fluidité des vers, leur lecture comme de la prose est l'un des points forts de ce merveilleux recueil. Recueil écrit1 par un jeune homme neurasthénique inconnu du public. Il travaillait au service des pensions à la préfecture de Paris, pas super exaltant comme métier.

Mais il y a quelque chose d'attendrissant dans ce choix de texte. Mirmont meurt à 27 ans au front en 1914 sans avoir publié une ligne de poésie et le vieux Fauré l'immortalise dans la dignité. Ceux qui ne connaissent pas l'Horizon Chimérique, lisez-le ou survolez-le au moins, ça vaut le coup et ce n'est pas long. En tout cas, je l'ai toujours sur moi pour le lire et le relire encore. Il perce comme un air d'inachevé là-dedans et une névrose qui colle tellement à nos vies ennuyeuses.

http://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Horizon_chim%C3%A9rique

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 11:46

Ophanin a écrit:
Je réécoute très attentivement l'Horizon Chimérique. study La musique est belle mais quel dommage que Fauré découpe le texte à ce point. Par exemple : la mer est infinie et mes rêves sont fous. En mode Fauré ça donne : la mer est infinie... et mes rêves sont fous... Non, ça ne va pas.

Ah, quel naze ce Fauré. Mr.Red

Mais non, c'est parfait au contraire de laisser une note tenue sur "infinie"... ça sonne très naturel. Tu voudrais que le débit soit plus bousculé?
Ce n'est pas saucissonné, il n'y a ni cadence ni arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 11:51

L'accompagnement est fluide mais le chant est découpé, ça casse le rythme du texte. Il aurait pu rendre ça plus régulier comme dans Diane, Séléné, Lune de beau métal. Dubois, par exemple, fait des mélodies tout en croche pour respecter la continuité du texte, c'est ça que j'aurais préféré entendre.

Je ne me permettrais certainement pas de dire que Fauré rate son coup. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 12:12

Ophanin a écrit:
L'accompagnement est fluide mais le chant est découpé, ça casse le rythme du texte. Il aurait pu rendre ça plus régulier comme dans Diane, Séléné, Lune de beau métal. Dubois, par exemple, fait des mélodies tout en croche pour respecter la continuité du texte, c'est ça que j'aurais préféré entendre.

Mais Fauré est plus subtil que ça...
Et puis à ce compte-là on peut dire qu'il saucissonne aussi après "Séléné..." tout autant qu'après "la mer est infinie"... vraiment, je ne vois pas le problème. scratch
En plus le piano bouge un peu l'harmonie sous "infinie"... c'est rudement efficace et très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 12:36

Il n'y a pas de problème. Je ne sais pas pourquoi tu insistes dans ce sens, Xavier. Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 2661413304 J'aime bien ce que fait Fauré même si je fais remarquer que le texte se lit d'une traite.

Je vois que le numéro d'opus suivant correspond à son nocturne n13, en Si mineur. Très tendre lui aussi mais aussi plus sombre. C'est vraiment ma période préférée chez lui. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyJeu 9 Aoû 2012 - 12:37

Ophanin a écrit:
Il n'y a pas de problème. Je ne sais pas pourquoi tu insistes dans ce sens, Xavier. Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 2661413304

Ben c'est toi qui as dit "non ça ne va pas"...
Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban

Nombre de messages : 455
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 2:15

C'est normal, d'être obsédé comme je le suis par Après un rêve? Je me le passe au moins deux fois par jour depuis trois semaines, je ne l'ai même pas en disque, je prends la version de Véronique Gens sur le tube, puis j'enchaîne avec la version de Barbra Streisand (sublime aussi bien que trèèèès différente).
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 8:26

Il m'est arrivé de passer en boucle pendant des semaines certaines mélodies. Je pense que c'est assez universel.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Ven 10 Mai 2013 - 8:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 8:48

Kilban a écrit:
C'est normal, d'être obsédé comme je le suis par Après un rêve? Je me le passe au moins deux fois par jour depuis trois semaines, je ne l'ai même pas en disque, je prends la version de Véronique Gens sur le tube, puis j'enchaîne avec la version de Barbra Streisand (sublime aussi bien que trèèèès différente).

Oui, oui, c'est tout à fait normal. C'est même recommandé thumright .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 13:07

Barbara Streisand en boucle, c'est recommandé? Par qui? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 14:56

Ma recommandation s'arrêtait à la mélodie même et à Gens. Je ne lis, et donc ne commente jamais le dernier tiers des phrases, il faut s'y faire Mr.Red .
Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban

Nombre de messages : 455
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:26

Xavier a écrit:
Barbara Streisand en boucle, c'est recommandé? Par qui? Mr.Red

Qu'est-ce que tu lui reproches? C'est une version alternative, très différente, mais qui a une atmosphère incroyable...
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:31

Oh, à ta place je ne prendrais pas trop au sérieux les remarques sur Streisand, venant d'un fan de Michael Jackson... Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Snooty
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:33

Bah ce n'est plus du Fauré, c'est transposé 3 tons en-dessous, l'orchestration est ignoble, avec des violons chialants rajoutés, des 7è rajoutées (comme s'il n'y en avait pas assez déjà!), le chant déguelando pire que du Fleming, la prononciation n'en parlons pas... ("ta voix poure et sonore...")
Revenir en haut Aller en bas
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
Le faiseur de reines

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:33

Kilban a écrit:
Xavier a écrit:
Barbara Streisand en boucle, c'est recommandé? Par qui? Mr.Red

Qu'est-ce que tu lui reproches? C'est une version alternative, très différente, mais qui a une atmosphère incroyable...

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Mecha-Streisand hehe
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:38

Le plus incroyable, c'est que Xavier connaisse ça Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:39

Ben non, je viens juste d'écouter pour avoir quelque chose à dire, mais je me doutais bien du résultat...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:40

Xavier a écrit:
Bah ce n'est plus du Fauré, c'est transposé 3 tons en-dessous,
Ca franchement, c'est un mauvais argument : Hotter fait pareil dans le Winterreise, et il est tout à fait admis dans ce répertoire d'adapter la tonalité à sa voix. Ce qui est capital, à mon avis, c'est de garder la même tension que voulue par le compositeur (c'est pour ça que les barytons et basses baissent bien trop les cycles de lieder, à mon avis). En l'occurrence, on sent bien qu'elle est à la limite de la rupture, bien plus que Gens...

Après, oui, ce n'est pas de très bon goût, c'est relu façon Méditation de Thaïs, avec ces cordes ouatées, mais c'est une lecture différence, assez convaincante pour moi.

Bien sûr, si tu me demandes si Gens / Vignoles c'est mieux... Mais est-ce vraiment la question ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:43

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Bah ce n'est plus du Fauré, c'est transposé 3 tons en-dessous,
Ca franchement, c'est un mauvais argument : Hotter fait pareil dans le Winterreise, et il est tout à fait admis dans ce répertoire d'adapter la tonalité à sa voix.

Oui, Streisand adapte à sa voix de baryton-basse, tu as raison. Mr.Red

Bon, plus sérieusement, c'est quand même très très transposé.
3 tons c'est beaucoup.
Mais c'est surtout transposé dans le style, dans la langue, dans l'orchestration...

DavidLeMarrec a écrit:
Bien sûr, si tu me demandes si Gens / Vignoles c'est mieux... Mais est-ce vraiment la question ? Smile

Ah bah oui, je croyais.
Et puis on est dans un sujet Fauré, là c'est plus du Fauré, clairement... c'est plus proche d'une chanson de Julio Iglesias ou un truc du genre.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:48

Je m'incline bien humblement devant ta science iglésienne, qui, je l'admets publiquement, outrepasse la mienne. Mr. Green

Il ne faut pas prendre ça comme une interprétation de Fauré, c'est une réappropriation, comme cela se fait couramment dans la chanson... à chaque fois, on change l'orchestration, les rythmes et pourquoi pas l'harmonie. Et ça fait partie du charme de cet univers. En plus, Streisand s'en tire vraiment bien (moi aussi j'ai découvert ce titre à l'instant !) en adaptant sa voix à une émission plus fondue et douce, si bien qu'elle est un peu fragile au bout de la tessiture, puisqu'elle ne passe pas en belting.

Evidemment, elle n'a pas vingt ans de carrière à utiliser sa voix mixte et sa voix de tête comme une chanteuse lyrique, on ne peut pas en attendre ça. De toute façon, si on veut du lyrique, il suffit d'écouter Gens, personne ne fait mieux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:50

Je suis allée écouter, c'est en effet assez atroce… Je la préfère dans Hello Dollyhehe
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:51

Oui, pour moi c'est parfaitement ignoble, mais ça ne me dérange pas qu'on aime ça ou que ça existe, je ne suis pas du genre à crier au blasphème.
Tant qu'on ne me force pas à l'écouter (ce que j'ai fait une fois presqu'en entier quand même!), ça ne me dérange pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:53

Xavier a écrit:
Oui, pour moi c'est parfaitement ignoble,
Je m'en doute. hehe

Mais comme j'aime beaucoup aussi la comédie musicale et certains trucs de chanson grand public (dont Streisand), je ne vois pas les choses sous le même angle. Je ne trouve pas ces modifications "inconvenantes" ou gênantes, si tu veux.

Après, oui, si tu t'attendais à écouter l'oeuvre de Fauré, tu as dû être un peu surpris (ou pas Mr. Green ).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 16:55

En toute franchise, je m'attendais à pire.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 17:09

Xavier a écrit:
En toute franchise, je m'attendais à pire.
Ca aurait pu :
/watch?feature=player_detailpage&v=yuRscXz--Js#t=442s

Mais en fait, c'est généralement moins rude dans ce sens-là que dans l'autre. Les chanteurs de pop (au sens le plus large) sonnent courts, mais quand les lyriques font de la mélasse, je crois que c'est encore pire :
/watch?v=eMIDfTcMuAM&feature=player_detailpage#t=73s
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 17:26

DavidLeMarrec a écrit:
Je m'incline bien humblement devant ta science iglésienne, qui, je l'admets publiquement, outrepasse la mienne. Mr. Green

Il ne faut pas prendre ça comme une interprétation de Fauré, c'est une réappropriation, comme cela se fait couramment dans la chanson... à chaque fois, on change l'orchestration, les rythmes et pourquoi pas l'harmonie. Et ça fait partie du charme de cet univers. En plus, Streisand s'en tire vraiment bien (moi aussi j'ai découvert ce titre à l'instant !) en adaptant sa voix à une émission plus fondue et douce, si bien qu'elle est un peu fragile au bout de la tessiture, puisqu'elle ne passe pas en belting.

Evidemment, elle n'a pas vingt ans de carrière à utiliser sa voix mixte et sa voix de tête comme une chanteuse lyrique, on ne peut pas en attendre ça. De toute façon, si on veut du lyrique, il suffit d'écouter Gens, personne ne fait mieux. Very Happy

On peut tout entendre, tout dire, mais il y a un biais énorme ici. Tu es quand même sévère avec d'authentiques artistes lyriques (nous le sommes tous ... et parfois plus que toi - parfois moins aussi hehe ) ... et tu trouves des circonstances à Streisand parce que bien sûr ... c'est trop facile de tirer dessus (je suis d'accord pour pas tirer sur l'ambulance cela dit).

Je préfère l'exigence que le nivellement par le bas, aussi difficile soit ce chemin.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 10 Mai 2013 - 17:38

Cololi a écrit:
On peut tout entendre, tout dire, mais il y a un biais énorme ici.
Dommage que le mot de biais soit péjoratif, sinon il décrit assez bien la situation.

Parce que c'est bien de cela qu'il s'agit : un filtre stylistique est passé sur l'original. Il ne faut surtout pas chercher à comparer ça à ce que fait un chanteur lyrique, qui interprète avec la voix appropriée un style qui lui est familier.

C'est un objet différent, que je prends comme tel. La question ne se pose pas de la même façon quand des artistes spécialisés dans leur répertoire interprètent exactement la même partition. [Ce n'est pas pour autant qu'on a raison d'être sévère avec eux, mais c'est en réalité une problématique différente.]

Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kilban
Mélomane averti
Kilban

Nombre de messages : 455
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2008

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptySam 11 Mai 2013 - 2:04

Oulaaaa, je m'attendais pas à un tel rejet... C'est bien pour ça que j'ai précisé "version" de Streisand et non pas "interprétation". David a très bien dit mon ressenti: c'est autre chose. Y a plein d'exemples de reprises de classiques par des artistes grand public et c'est tant mieux. Je prends ça comme complémentaire, évidemment que c'est plus du Fauré, c'est d'ailleurs pour ça que Fauré n'est précisé que dans la description de la vidéo et pas dans le titre.

Sinon sur le mauvais goût supposé, je trouve que vous y allez fort: oui les cordes sont épaisses, c'est un saut de foi certain, mais je ne trouve pas ça larmoyant. Sur la voix, Streisand fait preuve d'une belle maîtrise... Bref, "ignoble", oui, ok, on peut aussi prendre du recul vis-à-vis de ses musiques préférées pour s'ouvrir à d'autres horizons.
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1876
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyLun 11 Nov 2013 - 4:25

Je ne sais si l'on a parlé ici de la réédition de plusieurs choses interessantes dans ce coffret Fauré, une Pénélope dirigée par Inghelbrecht, un quatuor par le quatuor Lowenguth, deux quintettes avec jacqueline Eymar et Günther Kehr,Erich Sichermann, Bernhard Braunols, bon pour les mélodies et les oeuvres pour piano, pas de grosses surprises avec Souzay et Ameling, et J.Ph Collard mais vu le prix pour 19CD pour 35 euros  , cela reste très interessant pour les fauréens convaincus comme moi?

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Bril94750
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6986
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyVen 6 Déc 2013 - 0:24

la musique pour chœur est très sympa ! je chante notamment les Djinns et le Madrigal en ce moment : à écouter !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyDim 8 Déc 2013 - 16:39

Pour les inconditionnels, l'autographe du Prélude de Pelléas.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b525030223/f8
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Philippe VLB
Mélomaniaque
Philippe VLB

Nombre de messages : 809
Age : 54
Date d'inscription : 21/07/2012

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyDim 8 Déc 2013 - 17:55




DavidLeMarrec a écrit:
Pour les inconditionnels, l'autographe du Prélude de Pelléas.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b525030223/f8



Tout en précisant quand-même que l'orchestration est de Koechlin.



Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptySam 5 Déc 2015 - 20:08

bonsoir chers amis,
je suis un peu "triste", car j'aime parfois des oeuvres dont on ne parle pas ici,
par exemple j'ai découvert cette beauté :

Élégie opus 24 (Gabriel Fauré) / Yo-Yo Ma
Cello

Festival Casals of 2005
San Juan, Puerto Rico
Puerto Rico Symphony Orchestra
Giancarlo Guerrero, conductor

aimez-vous cette petite oeuvre de 7/8 minutes ? merci !
watch?v=okSW0QNquv8

je ne sais pas pourquoi je pense au film la liste de schindler en écoutant cela, c'est un peu triste en effet mais tellement beau
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 441
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMar 12 Juin 2018 - 15:19

Bon c'est un peu dommage de remonter le topic pour dire du mal mais j'ai essayé cela :

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Hzyaefztqou8a_300

Donc les Treize Barcarolles, morceaux de piano écrits à des instants divers et joués par Billy Eidi.


J'ai beaucoup de mal avec Fauré, je m'ennuie devant le Requiem ou devant le Quatuor et n'ai pas apprécié la plupart des morceaux que j'ai pu entendre, mais devenant inconditionnel des compositeurs français de la fin du XIXème et du premier XXème, et au vu de la figure tutélaire qu'est Fauré pour tous les compositeurs que j'apprécie, je me suis dit qu'il y avait sûrement quelque chose qui m'échappait dans sa musique. Et souvent j'arrive à pénétrer la musique d'un compositeur en choisissant comme porte sa musique pour piano. Du coup des morceaux s'étalant sur une période de composition de 40 ans me semblaient particulièrement appropriés pour cela mais... non, raté.

C'est délicat, on voit bien paraître les miroitements aquatiques attendus lorsqu'il s'agit de barcarolles, mais je ne dépasse jamais un ennui poli. Et surtout je ne trouve pas que la progression vers une sorte d'harmonie personnelle et fauréenne soit palpable comme je l'ai lu dans les quelques articles sur le disque, en d'autres mots plus triviaux je somnole avec la même ardeur tranquille sur la première que sur la treizième.

Je pense qu'il y a malheureusement pour moi trop de subtilité et d'austérité chez Fauré.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 1:04

Il faut écouter les nocturnes en priorité. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 441
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 14:09

C'est noté !
Je vais laisser passer un peu de temps avant d'essayer mais c'est noté.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 14:28

Et peut-être qu'au lieu de tout écouter d'un bloc, tu peux commencer par écouter une sélection.
Je te conseille en priorité le 1, le 6, le 11 et le 13, ils sont parmi les plus beaux et te donneront un bel aperçu de son évolution.
Revenir en haut Aller en bas
CharlAndreo
Néophyte
CharlAndreo

Nombre de messages : 15
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 14:51

Sinon, Pelleas et Melissande et la suite Dolly. Par Ozawa et l'orchestre de Boston thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5843
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 15:04

Xavier a écrit:
Il faut écouter les nocturnes en priorité. Smile

Ta suggestion rehausse la valeur de mon CD:

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Faury10

Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11100
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 15:37

CharlAndreo a écrit:
Sinon, Pelleas et Melissande et la suite Dolly. Par Ozawa et l'orchestre de Boston thumleft
Je crains que Prosopopus (qui, dans Pettersson, préfère les interprétations «brutes») trouve le Fauré orchestral, en tout cas celui-là, vraiment fade. À la limite, plutôt la Ballade pour piano et orchestre ou Les Djinns - mais ce ne sont ni des œuvres de tout premier ordre, ni les plus représentatives de Fauré.

Outre, comme le suggère Xavier, une sélection de Nocturnes, j'aurais bien conseillé les Quintettes avec piano qui ont un spectre sonore plus dense et sont plus animés, plus sinueux; plutôt par Éric Le Sage et le Quatuor Ébène, chez Alpha: la lecture est tendue et le coloris plutôt sombre, ça pourrait peut-être fonctionner.

Ou alors, si ce n'est pas ce que notre camarade a déjà tenté pour le Requiem, la version de 1893, plus austère (de préférence par Herreweghe et Agnès Mellon - c'est celle qui est couplée avec la Messe des pêcheurs de Villerville de Messager et Fauré, pas celle qui est couplée avec la symphonie de Franck.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 16:09

Prosopopus a écrit:
Et souvent j'arrive à pénétrer la musique d'un compositeur en choisissant comme porte sa musique pour piano. Du coup des morceaux s'étalant sur une période de composition de 40 ans me semblaient particulièrement appropriés pour cela mais... non, raté.
[...]
Je pense qu'il y a malheureusement pour moi trop de subtilité et d'austérité chez Fauré.

En l'occurrence, oui, le piano de Fauré est extrêmement raffiné si on l'étudie, mais les mélodies sont au minimum élusives (moi je les trouve carrément fades), et les subtilités harmoniques pas du tout démonstratives, difficiles à entendre si on n'a pas la partition sous les yeux, le tout dans un climat mélancolique assez uniforme… pas forcément l'endroit par lequel il est le plus commode d'entrer.

Le meilleur de sa production se trouve à mon avis dans les Quatuors-piano et Quintettes. Et bien sûr dans les mélodies (La bonne Chanson, pour moi qui ai des goûts simples, mais on peut aussi aller vers les Mirages ou même la Chanson d'Ève, des bijoux où la raréfaction du matériau ne paraît pas aussi austère et monocorde que dans ses pièces pour piano).

Tu peux aussi carrément essayer Pénélope (mais pas par la version Dutoit assez molle), un de ces drames postwagnériens, mauvais livret, mais beaucoup de musique assez différente du Fauré habituel.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 16:13

Ravélavélo a écrit:
Xavier a écrit:
Il faut écouter les nocturnes en priorité. Smile

Ta suggestion rehausse la valeur de mon CD:

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Faury10


Lemelin est un grand serviteur de la musique française de cette période, un serviteur qu'on ne remerciera jamais assez, mais il a aussi un jeu assez lisse et homogène, très doux, qui accentue cet aspect chez Fauré.

Lorsque tu réessaieras, tente plutôt quelqu'un qui mette du relief, disjoigne les strates, « explique » mieux le contenu – Paul Crossley est parfait pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5843
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 17:26

DavidLeMarrec a écrit:
Ravélavélo a écrit:
Xavier a écrit:
Il faut écouter les nocturnes en priorité. Smile

Ta suggestion rehausse la valeur de mon CD:

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Faury10


Lemelin est un grand serviteur de la musique française de cette période, un serviteur qu'on ne remerciera jamais assez, mais il a aussi un jeu assez lisse et homogène, très doux, qui accentue cet aspect chez Fauré.

Lorsque tu réessaieras, tente plutôt quelqu'un qui mette du relief, disjoigne les strates, « explique » mieux le contenu – Paul Crossley est parfait pour ça.

Merci pour ta suggestion, David.
Je suis agréablement surpris que tu connaisses ce CD Fauré par Lemelin, Crossley semble un peu plus difficile à trouver, mais j'ouvre l'oeil et je tends l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 441
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 19:17

Merci beaucoup pour tous ces bons conseils. Je retiens donc les nocturnes et les quintettes. Et aussi de réessayer le Requiem par Herreweghe que j'aime beaucoup en plus (y compris dans des choses pas évidentes comme les symphonies de Schuman).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 21:19

Le corpus mélodique de Fauré infiniment que ne le dit David bien sûr. C'est un des meilleurs compositeur du genre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5843
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 21:43

Cololi a écrit:
Le corpus mélodique de Fauré infiniment que ne le dit David bien sûr. C'est un des meilleurs compositeur du genre.

C'est également ce que disent les notes à l'en-dos de la pochette: il est resté célèbre pour sa musique vocale.

Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 763
Age : 39
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 13 Juin 2018 - 22:24

Je peux comprendre qu'on ait du mal à appréhender certaines oeuvres de Fauré puisque c'est mon cas également. D'ailleurs, j'avoue que pour le piano, je reste toujours assez hermétique, même aux nocturnes. Je suis pourtant un très grand fan du Requiem, et j'apprécie certaines de ses oeuvres de musique de chambre, même si je trouve beaucoup plus faciles ses oeuvres de (relative) jeunesse que ses derniers chefs-d'oeuvre. Du coup, pour commencer du côté de la musique de chambre si tu veux explorer cet aspect-là, je te conseillerais plutôt la première sonate pour violon et piano, et les quatuors avec piano (très beaux tous les deux). Les quintettes sont à mon sens plus ardus (et le quatuor à cordes aussi).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 EmptyMer 19 Déc 2018 - 21:31

bonsoir j'écoute tres rarement de la musique de chambre, cependant cette sonate n°1 pour violon et piano que j'écoute sur youtube est très belle, c'est gracieux.....
watch?v=N3o3JecPKio
Merkin Concert Hall NYC, 2013/Giora Schmidt, violin; Rohan De Silva, piano
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Fauré (1845-1924)
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: